Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.

Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 9861
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.   Lun 10 Déc à 10:02

La sonde Voyager 2 de la NASA pénètre dans l'espace interstellaire
Cette illustration montre la position des sondes Voyager 1 et Voyager 2 de la NASA, en dehors de l'héliosphère.
Cette illustration montre la position des sondes Voyager 1 et Voyager 2 de la NASA, en dehors de l'héliosphère, une bulle protectrice créée par le Soleil qui s'étend bien au-delà de l'orbite de Pluton.
Crédits: NASA / JPL-Caltech
Pour la deuxième fois de l'histoire, un objet fabriqué par l'homme a atteint l'espace entre les étoiles. La sonde Voyager 2 de la NASA a maintenant quitté l'héliosphère - la bulle protectrice de particules et de champs magnétiques créée par le Soleil.

Les membres de l'équipe Voyager de la NASA discuteront des résultats lors d'une conférence de presse à 11 heures, heure de l'Est (8 heures, heure normale du Pacifique), aujourd'hui lors de la réunion de l'American Geophysical Union (AGU) à Washington. La conférence de presse sera diffusée en direct sur le site Web de l'agence .


Les scientifiques de la mission ont déterminé que la sonde avait franchi le bord extérieur de l'héliosphère le 5 novembre. Cette frontière, appelée héliopause, est l'endroit où le vent solaire ténu et chaud rencontre le milieu interstellaire froid et dense. Son jumeau, Voyager 1 , a franchi cette frontière en 2012, mais Voyager 2 est doté d'un instrument de travail qui fournira des observations inédites sur la nature de cette passerelle dans l'espace interstellaire.

Voyager 2 est maintenant à un peu plus de 18 milliards de kilomètres de la Terre. Les opérateurs de mission peuvent toujours communiquer avec Voyager 2 alors qu'il entre dans cette nouvelle phase de son voyage, mais il faut environ 16,5 heures pour que les informations - se déplaçant à la vitesse de la lumière - se rendent de la Terre à la Terre. En comparaison, il faut environ huit minutes à la lumière émise par le Soleil pour atteindre la Terre.

La preuve la plus convaincante de la sortie de l'héliosphère de Voyager 2 provient de son expérience de science plasmatique à bord ( PLS)), un instrument qui a cessé de fonctionner sur Voyager 1 en 1980, bien avant que cette sonde ne traverse l'héliopause. Jusqu'à récemment, l'espace entourant Voyager 2 était principalement rempli de plasma sortant de notre Soleil. Cet écoulement, appelé vent solaire, crée une bulle - l'héliosphère - qui enveloppe les planètes de notre système solaire. Le PLS utilise le courant électrique du plasma pour détecter la vitesse, la densité, la température, la pression et le flux du vent solaire. Le 5 novembre, la PLS à bord de Voyager 2 a observé une forte baisse de la vitesse des particules du vent solaire. Depuis cette date, l’instrument à plasma n’a observé aucun flux de vent solaire dans l’environnement autour de Voyager 2, ce qui laisse croire aux scientifiques de la mission que la sonde a quitté l'héliosphère.

Gif animé de Voyager
Outre les données sur le plasma, les membres de l'équipe scientifique de Voyager ont recueilli des informations sur trois autres instruments embarqués - le sous-système à rayons cosmiques, l'instrument à particules à faible énergie et le magnétomètre -, ce qui concorde avec la conclusion selon laquelle Voyager 2 a franchi l'héliopause. Les membres de l’équipe de Voyager sont impatients de continuer à étudier les données de ces autres instruments embarqués afin d’obtenir une image plus précise de l’environnement dans lequel Voyager 2 se déplace.

Expérience scientifique sur le plasma de Voyager 2 (PLS)
L'ensemble des graphiques à gauche illustre la baisse de courant électrique détectée dans trois directions par l'expérience de science plasma (PLS) de Voyager 2 jusqu'aux niveaux de fond. Ils font partie des éléments de données clés qui montrent que Voyager 2 est entré dans l'espace interstellaire en novembre 2018.
Crédits: NASA / JPL-Caltech / MIT
«Il y a encore beaucoup à apprendre sur la région de l'espace interstellaire immédiatement au-delà de l'héliopause», a déclaré Ed Stone, scientifique du projet Voyager basé à Caltech à Pasadena, en Californie.

Ensemble, les deux Voyagers fournissent un aperçu détaillé de la façon dont notre héliosphère interagit avec le vent interstellaire constant qui coule de l’extérieur. Leurs observations complètent les données de l'Explorateur de limites interstellaire ( IBEX ) de la NASA , une mission qui détecte à distance cette limite. La NASA prépare également une mission supplémentaire - la prochaine sonde de cartographie et d'accélération interstellaire ( IMAP ), qui devrait être lancée en 2024 - afin de tirer parti des observations des Voyageurs.

«Le Voyager occupe une place très spéciale dans notre flotte d’héliophysique», a déclaré Nicola Fox, directeur de la division héliophysique au siège de la NASA. «Nos études commencent au soleil et s'étendent à tout ce que le vent solaire touche. Demander aux voyageurs de renvoyer des informations sur le bord de l'influence du soleil nous donne un aperçu sans précédent d'un territoire véritablement inexploré. "

Alors que les sondes ont quitté l'héliosphère, Voyager 1 et Voyager 2 n'ont pas encore quitté le système solaire et ne le quitteront pas de sitôt. On considère que la limite du système solaire se situe au-delà du bord extérieur du nuage d'Oort , une collection de petits objets encore sous l'influence de la gravité du Soleil. La largeur du nuage d'Oort n'est pas connue avec précision, mais on estime qu'elle commence à environ 1 000 unités astronomiques (UA) du Soleil et s'étend jusqu'à environ 100 000 UA. Une UA est la distance du Soleil à la Terre. Il faudra environ 300 ans à Voyager 2 pour atteindre le bord intérieur du nuage d’Oort et probablement 30 000 ans pour le survoler.

Les sondes Voyager sont alimentées par la chaleur provenant de la désintégration de matières radioactives, contenue dans un appareil appelé générateur thermique de radio-isotopes ( RTG ). La puissance des RTG diminue d’environ quatre watts par an, ce qui signifie que diverses parties de Voyagers, y compris les caméras des deux satellites, ont été désactivées au fil du temps pour gérer l’alimentation.

«Je pense que nous sommes tous heureux et soulagés que les sondes Voyager aient toutes les deux fonctionné suffisamment longtemps pour franchir cette étape», a déclaré Suzanne Dodd, chargée de projet Voyager au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA à Pasadena, en Californie. «C'est ce que nous attendions tous. Nous sommes maintenant impatients d'apprendre ce que nous aurons à apprendre des deux sondes en dehors de l'héliopause. »

Le Voyager 2 a été lancé en 1977, 16 jours avant le Voyager 1, et les deux ont déjà dépassé leurs destinations d'origine. Les vaisseaux spatiaux ont été construits pour durer cinq ans et réaliser des études approfondies de Jupiter et de Saturne. Cependant, alors que la mission se poursuivait, des survols supplémentaires des deux planètes géantes les plus éloignées, Uranus et Neptune, ont été possibles. Alors que le vaisseau spatial volait à travers le système solaire, une reprogrammation à distance était utilisée pour doter les Voyageurs de capacités supérieures à celles qu’ils possédaient au moment de quitter la Terre. Leur mission de deux planètes est devenue une mission de quatre planètes. Leur durée de vie de cinq ans s’étend à 41 ans, faisant de la mission la plus longue de la mission Voyager 2, la NASA.

L'histoire de Voyager a touché non seulement des générations de scientifiques et d'ingénieurs actuels et futurs, mais également la culture de la Terre, y compris le cinéma, les arts et la musique. Chaque vaisseau spatial porte un disque d'or , des images et des messages de la Terre. Comme le vaisseau spatial pourrait durer des milliards d’années, ces capsules temporelles circulaires pourraient un jour être les seules traces de la civilisation humaine.

Les contrôleurs de mission de Voyager communiquent avec les sondes à l’aide du Deep Space Network ( DSN ) de la NASA , un système mondial permettant de communiquer avec des engins spatiaux interplanétaires. Le DSN est constitué de trois groupes d’antennes à Goldstone, en Californie; Madrid, Espagne; et Canberra, en Australie.

La mission interstellaire Voyager fait partie de l'observatoire des systèmes héliophysiques de la NASA, parrainé par la division héliophysique de la direction des missions scientifiques de la NASA à Washington. JPL a construit et exploite le vaisseau spatial double Voyager. Le réseau DSN de la NASA, géré par JPL, est un réseau international d'antennes prenant en charge les missions interplanétaires d'engins spatiaux et les observations d'astronomie radio et radar destinées à l'exploration du système solaire et de l'univers. Le réseau prend également en charge certaines missions en orbite terrestre. La Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization, l'agence scientifique nationale australienne, exploite à la fois le complexe de communication dans l'espace lointain de Canberra, qui fait partie du réseau DSN, et le Parkes Observatory, que la NASA utilise depuis le 8 novembre pour relier les données de Voyager 2.

Pour plus d'informations sur la mission Voyager, visitez:

https://www.nasa.gov/voyager

De plus amples informations sur les missions Heliophysics de la NASA sont disponibles en ligne à l'adresse suivante:

https://www.nasa.gov/sunearth

-fin-

Dwayne Brown / Karen Fox
Siège social, Washington
202-358-1726 / 301-286-6284
dwayne.c.brown@nasa.gov / karen.c.fox@nasa.gov

Calla Cofield
Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Californie,
626-808-2469,
calla.e.cofield@jpl.nasa.gov

Dernière mise à jour: le 10 décembre 2018
Éditeur: Sean Potter
Tags: Laboratoire de propulsion par jet , Nuage d'Oort , Système solaire , Soleil , Univers Voyager

https://www.nasa.gov/press-release/nasa-s-voyager-2-probe-enters-interstellar-space

et

Friedrich Nietzsche – Chant de la nuit (Das Nachtlied, 1883)


Il fait nuit : voici que s’élève plus haut la voix des fontaines jaillissantes. Et mon âme, elle aussi, est une fontaine jaillissante.
Il fait nuit : voici que s’éveillent tous les chants des amoureux. Et mon âme, elle aussi, est un chant d’amoureux.
Il y a en moi quelque chose d’inapaisé et d’inapaisable qui veut élever la voix. Il y a en moi un désir d’amour qui parle lui-même le langage de l’amour.
Je suis lumière : ah ! si j’étais nuit ! Mais ceci est ma solitude d’être enveloppé de lumière.
Hélas ! que ne suis-je ombre et ténèbres ! Comme j’étancherais ma soif aux mamelles de la lumière !
Et vous-mêmes, je vous bénirais, petits astres scintillants, vers luisants du ciel ! et je me réjouirais de la lumière que vous me donneriez.
Mais je vis de ma propre lumière, j’absorbe en moi-même les flammes qui jaillissent de moi.
Je ne connais pas la joie de ceux qui prennent ; et souvent j’ai rêvé que voler était une volupté plus grande encore que prendre.
Ma pauvreté, c’est que ma main ne se repose jamais de donner ; ma jalousie, c’est de voir des yeux pleins d’attente et des nuits illuminées de désir.
Misère de tous ceux qui donnent ! O obscurcissement de mon soleil ! O désir de désirer ! O faim dévorante dans la satiété !
Ils prennent ce que je leur donne : mais suis-je encore en contact avec leurs âmes ? Il y a un abîme entre donner et prendre ; et le plus petit abîme est le plus difficile à combler.
Une faim naît de ma beauté : je voudrais faire du mal à ceux que j’éclaire ; je voudrais dépouiller ceux que je comble de mes présents : — c’est ainsi que j’ai soif de méchanceté.
Retirant la main, lorsque déjà la main se tend ; hésitant comme la cascade qui dans sa chute hésite encore : — c’est ainsi que j’ai soif de méchanceté.
Mon opulence médite de telles vengeances : de telles malices naissent de ma solitude.
Mon bonheur de donner est mort à force de donner, ma vertu s’est fatiguée d’elle-même et de son abondance !
Celui qui donne toujours court le danger de perdre la pudeur ; celui qui toujours distribue, à force de distribuer, finit par avoir des callosités à la main et au cœur.
Mes yeux ne fondent plus en larmes sur la honte des suppliants ; ma main est devenue trop dure pour sentir le tremblement des mains pleines.
Que sont devenus les larmes de mes yeux et le duvet de mon cœur ? O solitude de tous ceux qui donnent ! O silence de tous ceux qui luisent !
Bien des soleils gravitent dans l’espace désert : leur lumière parle à tout ce qui est ténèbres, — c’est pour moi seul qu’ils se taisent.
Hélas ! telle est l’inimitié de la lumière pour ce qui est lumineux ! Impitoyablement, elle poursuit sa course.
Injustes au fond du cœur contre tout ce qui est lumineux, froids envers les soleils — ainsi tous les soleils poursuivent leur course.
Pareils à l’ouragan, les soleils volent le long de leur voie ; c’est là leur route. Ils suivent leur volonté inexorable ; c’est là leur froideur.
Oh ! c’est vous seuls, êtres obscurs et nocturnes qui créez la chaleur par la lumière ! Oh ! c’est vous seuls qui buvez un lait réconfortant aux mamelles de la lumière !
Hélas ! la glace m’environne, ma main se brûle à des contacts glacés ! Hélas la soif est en moi, une soif altérée de votre soif !
Il fait nuit : hélas ! pourquoi me faut-il être lumière ! et soif de ténèbres ! et solitude !
Il fait nuit : voici que mon désir jaillit comme une source, — mon désir veut élever la voix.
Il fait nuit : voici que s’élève plus haut la voix des fontaines jaillissantes. Et mon âme, elle aussi, est une fontaine jaillissante.
Il fait nuit : voici que s’éveillent tous les chants des amoureux. Et mon âme, elle aussi, est un chant d’amoureux.-
Ainsi parlait Zarathoustra.

***

Friedrich Nietzsche (1844-1900) – Ainsi parlait Zarathoustra (1883) – Deuxième partie

---------------------

TÉMOIGNAGE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9861
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.   Lun 10 Déc à 10:05

Claude Seignolle, né le 25 juin 1917 à Périgueux (Dordogne) et mort le 13 juillet 2018 à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine)2, est un éditeur, folkloriste et écrivain français.

Il a commencé par collecter le patrimoine légendaire des régions françaises avant de développer une œuvre littéraire personnelle.

Il est également connu sous les pseudonymes de Starcante, Claude S. et Jean-Robert Dumoulin.

Biographie
Les jeunes années
Né le 25 juin 1917 à Périgueux (Dordogne)3,4, Claude Seignolle passe son enfance dans la campagne où sa principale occupation est de ramasser et collectionner tout ce qui lui semble digne d’intérêt : pierres et silex, mais surtout fossiles et monnaies anciennes. Il est aussi très attentif aux contes et légendes que sa grand-mère lui raconte, d’où son goût pour les mystères de la nuit et toutes les sortes de diableries. À l’âge de douze ans, sa famille déménage à Châtenay-Malabry. Son père est éditeur d'ouvrages pédagogiques à l'enseigne des Éditions Pédagogiques Modernes (E.P.M.) sises dans le quartier historique des Halles. Il est scolarisé au lycée Lakanal à Sceaux, où son professeur d’histoire l’encourage dans sa vocation archéologique. C'est ainsi qu'en 1934, il dégage au cours de fouilles à Plessis-Robinson, d'énormes blocs de pierre, dans lesquels il voyait des débris de dolmens, l'un d'eux portant d'ailleurs des inscriptions5. Il est renvoyé de ce lycée pour absentéisme et dédaigne le travail dans l’entreprise familiale. Par la suite, il fréquente la Société préhistorique française, dont l’un des intervenants est l’abbé Henri Breuil, où il fait la rencontre du folkloriste Arnold Van Gennep. Cette rencontre déterminante va le faire passer du patrimoine minéralogique à celui du folklore et du légendaire. Avec son frère Jacques, il va sillonner le Hurepoix pendant deux années, se faire collecteur des traditions rurales, et s’intéresser aux rites des fêtes, aux superstitions. En 1937, il co-signe avec son frère Le Folklore du Hurepoix, livre bien accueilli, notamment par Pierre Mac Orlan et Blaise Cendrars. Ce premier ouvrage va être suivi de nombreux autres consacrés à la culture populaire, mais aussi d’une œuvre littéraire plus personnelle. En 1945 paraît son premier roman, Le Rond des sorciers.

L'écrivain
Claude Seignolle fait son service militaire à Metz, dans l'artillerie. Un jour qu'il est dans une librairie, il hésite à saluer un colonel, hésitation qui lui vaut du cachot et un sonore « Artilleur ! mes respects ! » ; ce colonel est le futur général de Gaulle. Mobilisé en Lorraine, Seignolle y passe la drôle de guerre et les premiers combats. Fait prisonnier, il est envoyé en Allemagne. Il évoque cette période dans ses mémoires, Un homme nu6 et dans La Gueule, édité au Terrain vague, en 1959, et réédité à Zulma, en 19997. Libéré pour raisons sanitaires, il se réfugie à Presly, entre Berry et Sologne. À la Libération, Il réside à Sainte-Montaine, toujours en Sologne, où il recueille les traditions locales qui lui inspireront plusieurs ouvrages. Car si aujourd'hui Seignolle est considéré comme l'un des meilleurs « fantastiqueurs » français, avec notamment La Malvenue et Le Rond des sorciers, c'est parce qu'il a su tremper sa plume d'écrivain dans le chaudron des croyances populaires. Grâce à l'éditeur belge Marabout, Seignolle conquiert un vaste public avec des recueils de nouvelles comme Histoires vénéneuses, Contes sorciers et Histoires maléfiques. Aujourd'hui, le Seignolle écrivain est essentiellement publié par Phébus.

Il reçoit en novembre 2008 le prix Alfred-Verdaguer de l'Académie française8.

Un prix littéraire portant son nom récompense les œuvres relatives au folklore français. Il est décerné chaque année depuis 2004 à Épinal lors du festival des Imaginales.

Œuvres
Romans
1945 : Le Rond des sorciers
1949 : Marie la louve
1952 : La Malvenue, Éditions G.P. Maisonneuve et Cie, 1952
1959 : La brume ne se lèvera plus
1959 : Le Diable en sabots
Nouvelles
1947 :
Le Meneur de loups
1958 :
Le Bahut noir
Ma cour des miracles
1959 :
La brume ne se lèvera plus
Le Diable en sabots
1960 :
Le Gâloup, illustré de documents du Service photographique de la Bibliothèque nationale et de dessins de Michel Chamasson et de l'auteur, Éditions E.P.M., collection « Bibliothèque maléfique »
Le Chupador
1962 :
Ce que me raconta Jacob
Désirée la sangsue
L'Âme boiteuse
Le Diable en sabots
1963 :
Delphine
Le Rond des sorciers
1964 :
Et si c'était ?
L'Homme qui ne pouvait mourir
Le christ est vengé
Le Faucheur
Les Autres et moi
Minnah l'Étoile
Un bel ensorcelé
Un petit monstre à louer au quart d'heure
1965 :
L'Exécution
La Huche
Le Millième Cierge
Les Âmes aigries
Pauvre Sonia
1966 :
Celui qui avait toujours froid
Comme une odeur de loup
Deux dents, pas plus
L'Homme qui savait d'avance
L'Isabelle
La Mémoire du bois
Le Bout du monde
Le Matagot
Le Miroir
Les Gorel
Non pas moi !
Pris entre Dieu et Diable
Un exorcisme
Un hasard minutieux
1967 :
Ce Martin là
Celui qui s'y frotta
L'Auberge du Larzac
Le Chien pourri
Le Dernier Visiteur
Le Dormeur
Le Hupeur
Le Marchand de rats
Le Retour à Tiburiac
Les Chevaux de la nuit
Les Deux Plumes
Lou Siblaire
Nuits
1969 :
Chaque chose à sa place
L'Impossédable
L'Odile
La Fille gagnée
La Vierge maudite
Le Venin de l'arbre
Les Roses d'en Haut
Une veillée
1971 :
Le Feuillet perdu
Le Grand Vendu
Un Louis terreux
1972 :
De qui venait ce sang ?
1974 :
Il ne faut jamais réveiller les légendes
Huppe et Pupuler
L'Oubliette
La Panard
La Main de pierre
La Morsure de Satan
Mais qui est le plus fort ?
Un vieux mélomane
Un viol
Une enfance sorcière
Une santé de cerisier
Essais
1945 : En Sologne. Mœurs et coutumes, Éditions G.P. Maisonneuve et Larose
1964 : Les Évangiles du Diable (recueil de légendes rurales sur le Diable)
1969 : Invitation au château de l'étrange, préface de Jacques Bergier, Éditions G.P. Maisonneuve et Larose,
réédité en 1974 avec la préface de Jacques Bergier ("édition revue et enrichie de récents témoignages inédits"), Éditions Walter Beckers, Kalmthout (Belgique), Collection Club
réédité en 1996, Éditions G.P. Maisonneuve et Larose (ISBN 2-7068-1227-3)
réédité en 2011, sous le titre Au château de l'étrange, édition et préface de Eric Poindron, Éditions Le Castor astral, collection « Curiosa & cætera » (ISBN 978-2-8592-0838-7)
1970 : Les Loups verts, Éditions Cartouche, 224 p. (ISBN 2-915842-08-6)
Recueils
1959 : La Gueule
1962 : La Malvenue et autres histoires diaboliques
1962 : Un corbeau de toutes couleurs, préface de Lawrence Durrell, Éditions Denoël
1965 : Histoires maléfiques
1965 : La Malvenue et autres récits diaboliques
1966 : Contes macabres
1967 : Les Chevaux de la nuit et autres récits cruels
1969 : Histoires vénéneuses
1969 : Contes de Sologne, illustrés par Marie-France Thébault, Sergio Moyano, Victor Lefèvre et l'auteur, Éditions de Sologne, collection « Imagé »
1971 : Delphine ou la Nuit des Halles
1973 : Diables et enchanteurs de Guyenne et Gascogne
1973 : Histoires et légendes du diable
1974 : Contes sorciers
1979 : Contes fantastiques de Bretagne, postface de André Grall, éditions Le Signor
1979 : Histoires étranges
1984 : La Nuit des Halles
1984 : Les Malédictions (2 tomes)
1985 : Les Cercles de la peur
1988 : Histoires sorcières
1989 : À l'enseigne de l'étrange
1995 : Contes fantastiques de Bretagne, préface de Yannick Pelletier, Éditions Terre de Brume, (ISBN 2908021382)
Folklore
En 1997, une réédition de contes a vu le jour sous le titre Contes, récits et légendes des pays de France :

tome 1 : Bretagne, Normandie, Poitou, Charentes, Guyenne, Gascogne, Pays basque
tome 2 : Paris, Île-de-France, Val de Loire, Berry, Sologne, Limousin
tome 3 : Provence, Corse, Languedoc-Roussillon, Alpes, Auvergne
tome 4 : Nord, Flandres, Artois, Picardie, Champagne, Lorraine, Alsace, Bourgogne, Franche-Comté
Le Folklore de Provence, 448 p. (ISBN 978-2-35706-000-5)
Préfaces
Ces dernières années Claude Seignolle a essentiellement préfacé l'œuvre en folklore de Roger Maudhuy : La Lorraine des légendes (Éditions France-Empire), Le Limousin des légendes (Éditions Lucien Souny), Contes des pays lorrains (Éditions Lucien Souny) et Contes et légendes d'Alsace (Éditions Place Stanislas).

Adaptation
Comme une odeur du diable par Laurent Lefeuvre, Éditions Mosquito, 2017 : adaptation en bande dessinée noir et blanc de certains contes de Claude Seignolle.
Notes et références
↑ « Claude Seignolle, l'insaisissable centenaire » [archive], sur actualitte.com, 14 juillet 2018 (consulté le 14 juillet 2018).
↑ Nancy Ladde, « Claude Seignolle s'en est allé », Sud Ouest édition Dordogne, 18 juillet 2018, p. 14.
↑ Ernould 2005, p. 6, n. 3.
↑ Seignolle et le fantastique, p. 121.
↑ Alain Valtat, Histoire du Plessis-Robinson, Impr. Marianne, 1972, p. 3
↑ éditions Lucien Souny, préface de Roland Ernould et présentation de Roger Maudhuy)
↑ Dans la préface de cette dernière édition sont données d'ailleurs pour la première fois des précisions sur le parcours professionnel de Claude Seignolle (Eric Dussert, « Tout pour La Gueule, ou les frappantes vertus de trois proses », préface à La Gueule, Paris, Zulma, 1999) : fils d'éditeur d'ouvrages pédagogiques et éditeur lui-même à l'enseigne des Éditions Pédagogiques Modernes (E.P.M.), sises dans le quartier historique des Halles – lequel lui inspire un recueil de nouvelles fantastiques, La Nuit des Halles.
↑ S. Drouet, « Claude Seignolle sous la Coupole », in Le Journal de la Sologne, hiver 2008, p. 4-5.
Annexes
Bibliographie
Collectif, Seignolle et le fantastique : Colloque de Cerisy-la-Salle, Saint-Claude-de-Diray, Éditions Hesse, 2002, 359 p. (ISBN 2-911272-46-3, présentation en ligne [archive]).
Marie-Charlotte Delmas (ill. Jean-Luc Johannet), Seignolle, le bateleur de chimères, Saint-Claude-de-Diray, Éditions Hesse, 1998, 187 p. (ISBN 2-911272-13-7).
Marie-Charlotte Delmas, Claude Seignolle, le meneur de contes : essai bibliographique, Cognac, Le Temps qu'il fait, 1995, 91 p. (ISBN 2-86853-228-4).
Roland Ernould, Claude Seignolle : du sacré à l'étrange, Paris / Torino / Budapest, L'Harmattan, coll. « Espaces littéraires », 2005, 463 p. (ISBN 2-7475-7720-1).
Roland Ernould, Claude Seignolle ou La puissance du désir : essai biographique, Saint-Claude-de-Diray, Éditions Hesse, 2005, 311 p. (ISBN 2-911272-82-X).
Denis Labbé, Promenades avec Seignolle, Paris, Éditions de l'œil du sphinx, coll. « La bibliothèque d'Abdul Alhazred » (no 2), 2001, 181 p. (ISBN 2-914405-04-9).
Alain Sprauel, Seignolle : La bibliographie, Éditions du Boisgeloup, 2012.
Collectif, « Claude Seignolle conteur de l’étrange », La Grande Oreille, no 70,‎ 12 septembre 2017 (lire en ligne [archive]).
Articles connexes
Littérature fantastique
Marabout Fantastique, collection ayant édité plusieurs recueils de nouvelles fantastiques de Claude Seignolle

https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Seignolle

and

ESA EarthObservation Compte certifié @ESA_EO
3 h il y a 3 heures
Looking for some #MondayMotivation?
Sooner than expected, @CopernicusECMWF is now including near-realtime @CopernicusEU #Sentinel5P ozone data in its daily analysis and forecast system!!
ℹ️http://www.esa.int/Our_Activities/Observing_the_Earth/Copernicus/Sentinel-5P/Copernicus_Sentinel-5P_ozone_boosts_daily_forecasts …

5 décembre 2018
Les mesures de l'ozone atmosphérique provenant du satellite Copernicus Sentinel-5P sont maintenant utilisées dans les prévisions quotidiennes de la qualité de l'air.

Lancé en octobre 2017, Copernicus Sentinel-5P (abréviation de Sentinel-5 Precursor) est le premier satellite Copernicus dédié à la surveillance de notre atmosphère. Il fait partie de la flotte de missions Copernicus Sentinel que l'ESA développe pour le programme de surveillance de l'environnement de l'Union européenne.

Le satellite transporte un spectromètre d'imagerie multispectrale avancé appelé Tropomi. Il détecte les empreintes digitales uniques des gaz atmosphériques dans différentes parties du spectre électromagnétique afin de reproduire une vaste gamme de polluants avec une précision accrue et une résolution spatiale plus élevée que jamais.

Et plus tôt que prévu, le service de surveillance de l'atmosphère de Copernicus (CAMS), mis en œuvre par le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT) pour le compte de l'Union européenne, inclut désormais des données d'ozone Sentinel-5P en temps quasi réel dans leur analyse quotidienne et leur système de prévision.

L'ozone est à la fois bon et mauvais, selon l'endroit où il se trouve.
Accéder à la vidéo
http://www.esa.int/Our_Activities/Observing_the_Earth/Copernicus/Sentinel-5P/Copernicus_Sentinel-5P_ozone_boosts_daily_forecasts

Très haut dans la stratosphère, l'ozone est important car il protège la vie sur Terre des rayons nocifs du rayonnement ultraviolet du Soleil.

Mais plus bas dans l'atmosphère, l'ozone est un polluant atmosphérique - le principal ingrédient du smog urbain. Cela peut causer des difficultés respiratoires et endommager la végétation.

Avant que CAMS prenne la décision d'inclure les nouvelles données d'ozone Copernicus Sentinel-5P dans son système de prévision, il fallait surveiller et tester ces données avec la plus grande attention.

Depuis que les données sont disponibles pour la première fois en juillet, le CAMS les utilise dans des expériences de recherche parallèles à leur système opérationnel. Cela a permis de résoudre tous les problèmes de démarrage.

Considérées comme étant bonnes, les données ont ensuite été intégrées de manière passive dans le système opérationnel, de sorte que les différences entre le modèle de prévision et les observations réelles puissent être calculées.


Trou d'ozone en mouvement
Accéder à la vidéo
Antje Inness, scientifique principale chez CAMS, a expliqué: «Premièrement, il faut beaucoup de travail technique pour inclure de nouvelles données dans la chaîne de traitement du CEPMMT.

“Ensuite, le travail scientifique commence. Nous surveillons les données de manière passive et travaillons avec l'équipe du DLR, le centre aérospatial allemand, pour résoudre tous les problèmes.

"Enfin, l'assimilation des données peut commencer et les données influencent maintenant les prévisions du CAMS."

Vincent-Henri Peuch, responsable du service, a ajouté: «Peu après le lancement de Copernicus Sentinel-5P fin 2017, nous avons commencé à surveiller les données d'ozone en quasi-temps réel de la colonne dans les expériences de recherche et depuis juillet dans notre système opérationnel.

"Cela a montré que les données sont de bonne qualité et nous commençons maintenant à les utiliser activement dans notre système."

Claus Zehner, responsable de la mission de Copernicus Sentinel-5P auprès de l'ESA, a déclaré: «L'intégration de ces premiers produits de données dans CAMS est une étape très importante. Nous ne pourrions être plus heureux."


Surveillance de la qualité de l'air pour Copernicus
Le CAMS surveille également régulièrement les données de la mission sur le dioxyde d'azote et le monoxyde de carbone, qui devraient également être exploitées dans un proche avenir.

La mission Copernicus Sentinel-5P offre non seulement une précision sans précédent, mais également une bande de 2600 km de large qui permet à la planète entière d'être cartographiée toutes les 24 heures.

Toutes les mesures des gaz et des aérosols atmosphériques effectuées par la mission sont des «données en colonnes», ce qui signifie qu'elles couvrent toute la profondeur de l'atmosphère.

---------------------

TÉMOIGNAGE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9861
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.   Lun 10 Déc à 10:15

Trois contes est le titre d'un recueil de trois nouvelles de Gustave Flaubert parues sous forme d'épisodes dans deux journaux différents au cours du mois d'avril 1877 et publiées dans leur intégralité le 24 avril 1877 par l'éditeur Georges Charpentier. Cette œuvre que Flaubert mit près de 30 ans à écrire dans sa totalité constitue sa dernière production romanesque achevée, puisqu'il devait mourir trois ans après sa publication.

La période de création des Trois contes est large puisque les premières ébauches de plan de La Légende de saint Julien l'Hospitalier datent de janvier 1844 lorsque Flaubert, séjournant chez son père à Rouen, découvre dans une brève période à la fois les vitraux de la cathédrale de Rouen représentant la légende de Julien l'Hospitalier et une statuette en pierre du saint dans l'église de Caudebec-en-Caux1. Par ailleurs, Flaubert a eu pour maitre de dessin le graveur rouennais, Hyacinthe Langlois qui publia un Essai historique et descriptif sur la peinture sur verre dans lequel il s'attache particulièrement aux vitraux de la Vie de saint Julien dont il donne une reproduction chère à l'écrivain qui l'utilisera pour l'édition de luxe de son ouvrage. Il reprend ses travaux sur Saint Julien en mai 1856 après la publication de Madame Bovary et avoir fait les premières corrections de La Tentation de saint Antoine à laquelle il souhaite dans un premier temps adjoindre son conte sur saint Julien pour un ouvrage commun devant paraître en 18571. Cependant, le procès de Madame Bovary ne lui permet pas de finir ce dessein et la Légende de saint Julien est remise à plus tard. C'est seulement en 1875, alors qu'il peine dans la rédaction de Bouvard et Pécuchet, qu'il décide de s'accorder une pause et se remet au projet de saint Julien lors d'un séjour estival à Concarneau. Il finit ce premier conte traitant du Moyen Âge le 20 février 1876 et décide de le flanquer de deux autres nouvelles que seront d'une part Un cœur simple, dans le plus pur style flaubertien de l'étude de caractères de ses contemporains, et d'autre part Hérodias narrant la décapitation de saint Jean le Baptiste par le tétrarque Antipas durant la période antique1.


Page du manuscrit de Un cœur simple (photo: Roger-Viollet.
Flaubert commence alors immédiatement l'écriture d'Un cœur simple dans lequel il réinvestit nombre de ses souvenirs d'enfance et personnes qu'il a connues alors. Il prend pour modèle « Mademoiselle Julie », la servante de ses parents qui l'éleva avant de passer à son service durant plus de 50 ans jusqu'à sa mort, pour composer le personnage de Félicité2. Lui-même et sa jeune sœur Caroline, morte en mars 1846 à 22 ans2, sont les Paul et Virginie, au nom évocateur, de la nouvelle, et sa tante Allais sera Mme Aubain1. L'écriture qui s'avèrera plus difficile qu'il ne le pensait, notamment pour finir la nouvelle, s'étale de février 1876 au 17 août 1876. Il entreprend sans délais le troisième volet de son triptyque auquel il a pensé au mois d'avril 1876 lors de la rédaction de la deuxième nouvelle et écrit à Mme Roger des Genettes :

« Savez-vous ce que j'ai envie d'écrire après cela ? L'histoire de saint Jean-Baptiste. La vacherie d'Hérode pour Hérodias m'excite. Ce n'est encore qu'à l'état de rêve, mais j'ai bien envie de creuser cette idée-là. Si je m'y mets cela me fera trois contes, de quoi publier à la rentrée quelque chose d'assez drôle. »

Il en commence l'écriture à la fin d'octobre 1876 et l'achève le 15 février 1877 pour un volume à paraître le 15 avril. Les Trois contes sont publiés dans un premier temps sous forme d'épisodes dans deux journaux : Un cœur simple en 7 épisodes dans Le Moniteur universel du 12 au 19 avril ; Hérodias en 5 épisodes dans le même journal du 21 au 27 avril ; et La Légende de saint Julien l'Hospitalier en 4 épisodes dans Le Bien public du 19 au 22 avril. Son éditeur Georges Charpentier publie le volume complet le 24 avril 18773. La réception du public est timide, notamment en raison des évènements politiques de mai 1877 (manifestations et répression par l'armée) et Flaubert en rend le président Mac Mahon responsable le qualifiant de « Bayard des temps modernes »3. La réception critique est dans son ensemble beaucoup plus favorable au livre, bien que certains d'entre eux restent dubitatifs, voire très hostiles, envers la troisième nouvelle qui est généralement plus difficilement comprise3.

Résumé
Un cœur simple

Loulou : « son corps était vert, le bout de ses ailes rose, son front bleu, et sa gorge dorée ».
Après une enfance miséreuse où elle fut placée comme simple fille de ferme dans la campagne normande à la suite de la mort de ses parents, Félicité fait la rencontre au bal d'un jeune homme qui lui plaît et la demande en mariage. Le moment dit, l'amoureux n'est pas au rendez-vous, et elle apprend que celui-ci s'est marié avec une riche vieille fille afin de payer un « homme » pour assurer sa conscription à sa place. Trahie, Félicité quitte la ferme et part pour Pont-l'Évêque à la recherche d'une place de bonne. Ses gages étant très bas, elle est employée par Mme Aubain, une jeune veuve mère de deux enfants, Paul et Virginie, qui vit de ses rentes (les noms des personnages renvoient aux protagonistes du roman de Bernardin de Saint-Pierre paru en 1788). Félicité s'occupe de ses tâches avec efficacité et parcimonie, et se prend d'affection pour les petits, qu'elle choie de tout son cœur.

Paul, pour son éducation, doit partir au collège de Caen, et Virginie commence son catéchisme accompagnée par Félicité, qui apprend ainsi les rudiments de la religion catholique, qui la fascine mais qu'elle interprète toutefois à sa manière. Virginie à son tour doit partir chez les sœurs pour faire son éducation, laissant sa mère seule. Félicité, privée des deux enfants, trouve désormais une chaleur affective avec son neveu Victor, qui lui rend visite de temps à autre. Les années passent ainsi, et en 1819 Victor s'engage comme marin au long cours. Félicité peinée de ce départ court seule à pied au Havre pour les adieux. Un jour elle reçoit la triste nouvelle de la mort de son neveu à Cuba des suites de la fièvre jaune et sombre dans la tristesse. Quelques mois plus tard c'est Mme Aubain qui reçoit de mauvaises nouvelles sur la santé de Virginie, dont la faible constitution semble mal s'accommoder de problèmes pulmonaires. Les médecins recommandent un éloignement en Provence pour profiter du climat, mais Mme Aubain décline la proposition alors que sa fille paraît se remettre. Cependant la rémission est de courte durée, et Virginie est emportée par une fluxion de poitrine. Félicité veille deux jours et deux nuits la petite défunte : sa mère sombre dans le désespoir. Les années passent, au rythme des menus travaux de la maison et des événements de la première moitié du xixe siècle.

En 1828, le nouveau sous-préfet nommé à Pont-l'Évêque rend visite à Mme Aubain. Ils viennent à se fréquenter et nouent une amitié bourgeoise de province. Le préfet, qui a vécu dans les îles, possède un domestique noir et un perroquet qui fascine Félicité car il vient des Amériques et lui évoque ainsi le souvenir de son neveu Victor. Le préfet se voit muté à une nouvelle affectation et laisse en guise d'adieu le perroquet à Mme Aubain, qui n'en a que faire et le donne à sa bonne. Félicité le nomme Loulou, s'occupe affectueusement de lui, et transfère toute son affection sur cet étrange compagnon. Un jour que le perroquet profite de sa liberté pour s'échapper, Félicité part à sa recherche, finit par le retrouver, mais attrape une otite, qui dégénère et la rend pratiquement sourde. Elle se renferme de plus en plus dans son monde intérieur, entendant seulement le bruit de son oiseau. Durant l'hiver 1837, Loulou meurt de congestion et sur les conseils de sa maîtresse, Félicité le fait empailler. Elle le place dans sa modeste chambre parmi les simples objets hétéroclites et souvenirs de son humble vie. La vie de Félicité n'est plus rythmée que par les repas de sa patronne et les messes à l'église ; émerveillée par les vitraux du Saint Esprit, elle ne peut s'empêcher de faire l'association avec son animal empaillé ; elle finit par mettre dans sa chambre à côté d'une image d'Épinal du baptême du Christ croyant que « le Père, pour s'énoncer, n'avait pu choisir une colombe [...] mais plutôt un des ancêtres de Loulou ».

En 1853, Mme Aubain meurt à son tour et la maison est mise en vente, précipitant d'un seul coup toute la vie de Félicité dans l'abîme. La propriété ne trouvant pas d'acquéreur, elle peut y demeurer ; craignant tout revirement des héritiers, elle ne réclame rien pour la maintenir en état. Le toit se dégrade et Félicité, dont la chambre prend l'eau, attrape une pneumonie. Enfin, à l'occasion de la Fête-Dieu, vieille et malade, après un dernier baiser d'adieu au perroquet délabré, elle l'offre au curé, pour qu'il soit déposé sur l'autel dressé à proximité de la maison. La procession passe, s'arrête au reposoir où trône Loulou, et un dernier nuage d'encens parvient, sur son lit de mort, à Félicité, qui voit un perroquet immense l'emporter au ciel.

Légende de Saint Julien l'Hospitalier

Julien l'Hospitalier tuant ses parents, par Masolino da Panicale, tempera sur bois du xve siècle (Musée Ingres).
Julien est le fils d'un petit seigneur local. À sa naissance, deux messagers surnaturels rendent visite indépendamment à ses géniteurs pour leur annoncer que leur fils est promis à un destin extraordinaire de conquérant et de saint. L'un et l'autre, enthousiasmés par la divination, se taisent cependant et se dévouent entièrement à l'éducation et la liberté de leur fils. Julien grandit au milieu de la nature et se découvre un goût enivrant pour la chasse. Ne pouvant plus contrôler son appétit de prédateur, il réalise de véritables tueries dans les forêts environnantes, décimant tout animal qui passe à sa portée sans le moindre discernement ou la moindre pitié. Alors qu'il massacre un cerf, sa biche et leur faon, il se trouve soudainement défait de ses armes, le cerf blessé se tourne face à lui pour l'encorner mais s'arrête mystérieusement et lui lance une malédiction :

« Maudit ! maudit ! maudit ! un jour, cœur féroce, tu assassineras ton père et ta mère. »

Julien épouvanté retourne au château et se cloitre plusieurs jours. Il finit par reprendre ses études et son entrainement jusqu'au jour où croyant voir une cigogne il lance un javelot qui se fiche dans la coiffe de sa mère qui passait. Stupéfait d'avoir failli la tuer, il part sur le champ en exil avec une troupe d'aventuriers dont il prend peu à peu la tête, par démonstration de sa force et de son courage, se mettant au service des princes et des rois du monde tel un mercenaire.

Toujours vainqueur des plus terribles luttes, batailles, et guerres, il défie sans cesse la mort des années durant pour fuir la malédiction. Un jour qu'il défend l'« empereur de l'Occitanie » contre les « musulmans espagnols » et sort une nouvelle fois vainqueur du combat, le souverain lui propose argent, terre, et gloire en remerciement. Julien refusant toutes les récompenses, l'empereur lui offre alors sa fille en mariage à laquelle il ne peut résister. Les noces passées, Julien et son épouse partent dans leur nouveau palais. Las, Julien déprime de sa vie de naguère et nul divertissement ne réussit à l'enjouer. Son épouse, inquiète de son état, lui en demande la raison. Julien avoue la malédiction du cerf et son refus de retourner à la chasse ou au combat. Cependant, un soir que des animaux nocturnes rôdent autour du palais, ne pouvant plus résister, Julien s'en va avec son carquois à l'appel de la forêt obscure sous le regard étonné de son épouse à qui il promet son retour au matin. Le lendemain, deux vieillards se présentent au palais. L'épouse les accueille et ils lui révèlent être les parents de Julien. Heureuse d'une telle surprise, elle les nourrit et les loge avec faste offrant sa chambre et son lit pour le repos. Les parents de Julien émerveillés de voir leur fils devenu gendre d'un Empereur attendent son retour dans la tranquillité. Après plusieurs jours de chasse infructueuse et frustrante – tous lui échappent, du sanglier ou du loup à la plus simple perdrix – furieux, Julien s'en retourne au palais dans l'obscurité du soir et découvre un homme dans le lit de son épouse. Hors de lui et devenu fou de colère, il poignarde aveuglément les deux corps se trouvant dans la couche matrimoniale. Sa femme arrive alors, et à la lumière du flambeau qu'elle porte il ne peut que constater son erreur et le parricide. Il ordonne de ne plus lui parler, d'enterrer ses parents, et après quelques jours part à tout jamais de sa demeure.


Julien, tel Charon passeur sur le Styx aux Enfers (gravure de Gustave Doré).
Julien devient mendiant, erre de par le monde, se supplicie et expie sa faute par tous les moyens que le destin met sur sa route. Devenu vieux et fatigué, il se trouve un jour près d'un fleuve que nul bac ou passeur ne veut plus franchir depuis des années en raison du danger. Il décide, tel Charon aux Enfers, de s'astreindre à cette tâche, remet à flot une vieille barque et aménage la chaussée de la berge pour assurer le passage. Les voyageurs arrivent et profitent de la traversée rétablie et gratuite. Julien vit alors dans le plus total dénuement, tel un ermite. Une nuit de tempête, une voix l'appelle de l'autre côté de la rive et lui demande le passage. Julien arrive et découvre un lépreux en guenilles mais dont l'attitude est celle de la « majesté de roi ». Il le fait passer malgré l'ouragan qui se déchaîne et l'homme lui demande l'hospitalité pour la nuit. À la lumière de la cabane, il découvre un homme décharné, plein de pustules suintantes, le visage ravagé, et l'haleine nauséabonde. L'homme a faim ; il le nourrit de pain noir. L'homme a soif ; il le désaltère d'une cruche miraculeusement remplie de vin. L'homme a froid ; il lui offre tout ce qu'il possède et son lit. L'homme se plaint toujours du froid et lui demande de lui donner la chaleur de son corps pour ses os de glace ; Julien se déshabille et le réchauffe poitrine contre poitrine, souffle contre souffle. Le lépreux l'étreint plus fortement et se change en clarté merveilleuse et encens. Julien monte au ciel avec lui et se trouve face au Seigneur Jésus.

Hérodias

Hérodias (1843) par Paul Delaroche.
Dans sa citadelle de Machaerous, au bord de la mer Morte, Antipas retient prisonnier Iaokannan (Jean le Baptiste), qui condamne publiquement son union incestueuse avec Hérodias, sa nièce, qui fut de plus précédemment la femme de son frère qu'elle a quitté. Celle-ci, qui n'était poussée que par l'intérêt, craint d'être répudiée. Lors d'un grand festin, Salomé, fille d'Hérodias et d'Hérode Philippe, danse pour Antipas, puis demande, et obtient, la tête de Jean le Baptiste qu'elle a tant voulue.

Analyse
Style
Trois contes témoigne d'une grande puissance d'évocation qu'il s'agisse du portrait psychologique de Un cœur simple, de la violence des actes de Saint-Julien, ou de l'atmosphère surchargée jusqu'au vertige d'Hérodias.

L'écriture de Flaubert est maitrisée et précise. Elle comporte des images fortes, peu surprenantes dans le conte fantastique de Saint-Julien ( "Il traversa des régions si torrides que sous l'ardeur du soleil les chevelures s'allumaient d'elles-mêmes, comme des flambeaux."), plus inattendues dans le récit réaliste de Un cœur simple ("Les prairies étaient vides, le vent agitait la rivière ; au fond, de grandes herbes s'y penchaient, comme des chevelures de cadavres flottant dans l'eau."); l'apparition de la tête à la fin d'Hérodias est, elle, particulièrement impressionnante, formulée avec une phrase très simple: "La tête entra", après un suspense d'une grande intensité.

Interprétation
Pour Michel Tournier4, chacun des trois contes se rapproche d'une des œuvres antérieures de son auteur : Un cœur simple, de Madame Bovary, Saint Julien, de La Tentation de saint Antoine, et Hérodias, de Salammbô. Pour Samuel de Sacy, les Trois contes « résument tout l'art flaubertien : Un cœur simple, c'est le psychologue intimiste ; Hérodias, c'est l'historien, le peintre ; Saint Julien, l'amateur de fables et de surnaturel. Tour à tour son enfance, l'Antiquité, le Moyen Âge, fournissent le décor. »5. L'ordre est aussi très intéressant. La première œuvre est Un cœur simple, dont l'action est contemporaine à Flaubert. Puis, Saint Julien a pour cadre le Moyen Âge. Enfin, Hérodias se situe dans un cadre antique lointain. Au fur et à mesure que l'on s'avance dans l'œuvre, on s'éloigne dans le temps. Enfin, il existe une interprétation qui peut prêter à critiques, mais néanmoins très intéressante, celle de la sainte trinité. Saint Julien s'attache à la figure des parents, et en particulier du père. Hérodias insiste sur l'image du fils. Enfin, Un cœur simple s'attache à l'image du perroquet, l'unique ami de Félicité, qui se rapproche du Saint-Esprit[réf. nécessaire].

Anecdote
Dans le Dictionnaire des idées reçues, Flaubert insère le nom « Félicité » à la lettre F. La définition qu'il donne est la suivante : « Toujours “parfaite”. Votre bonne se nomme Félicité, alors elle est parfaite ».

Livres audio
Le conte Un cœur simple a fait l'objet de diverses interprétations en livre audio :

Un cœur simple (interprètes non mentionnés), éditions Le livre qui parle, réf. 017, Loubejac, 1987, 1 cassette audio (65 min.), (notice BnF no FRBNF38136749) ;
Un cœur simple lu par Nicole Garcia, éditions Des femmes, coll. « Bibliothèque des voix », Lagny-sur-Marne, 1988, 1 cassette audio, (notice BnF no FRBNF38154092) ; réédité en 2004, par le même éditeur dans la même collection, sous forme d'un disque compact (71 min.), (notice BnF no FRBNF39923504) ;
Un cœur simple lu par Christiane Deïs, éditions La voix de son livre, coffret VSL261, Grenoble, 1996, 1 cassette audio (60 min.), (EAN 9782869862616), (notice BnF no FRBNF38338405).
Un cœur simple lu par Marie-Christine Barrault, éditions Audiolib, coll. « Chefs d'œuvre à écouter », album 25 0120 3, Paris, 2009, 1 disque compact (75 min.), (ISBN 978-2-35641-084-9), (notice BnF no FRBNF41492451) ;
Un cœur simple lu par Fabrice Luchini, éditions Radio France-INA, coffret 211821, Paris, 2009, 2 disques compact (96 min.), EAN 3415822118210, (notice BnF no FRBNF42028258).
Le conte La Légende de Saint Julien l'Hospitalier a été lu par Denis Podalydès pour France Culture en quinze courtes émissions6.

Adaptations
Opéra
Le conte Hérodias a été adapté à l'opéra par le compositeur Jules Massenet sous le titre Hérodiade.

Cinéma
Un cœur simple, d'après la nouvelle éponyme, film français réalisé par Marion Laine en 2007.
Notes et références
↑ a b c et d Trois contes dans l'édition établie par René Dumesnil dans la Bibliothèque de la Pléiade, 1952, p.575-583 (ISBN 978-2-07-010202-0)
↑ a et b Biographie de Flaubert [archive] sur le site de l'Université de Rouen
↑ a b et c Trois contes dans l'édition établie par René Dumesnil dans la Bibliothèque de la Pléiade, 1952, p.584-587 (ISBN 978-2-07-010202-0)
↑ Dans la préface de l'édition Folio
↑ Quatrième de couverture de l'édition Folio
↑ La Légende de Saint Julien l'Hospitalier [archive] par Denis Podalydès sur le site de France Culture.
Liens externes
Sur les autres projets Wikimedia :

Trois contes, sur Wikisource
Speaker Icon.svg Un cœur simple [archive] (87 min.), La Légende de saint Julien l'Hospitalier [archive] (74 min.et Hériodias [archive] (78 min.) en version audio sur litteratureaudio.com
[masquer]

Lieux Rouen · Musée Flaubert · Croisset · Pavillon Flaubert · Ry · Paris Flaubert-Giraud.jpg

Entourage Charles Baudelaire · Louis-Hyacinthe Bouilhet · Ernest Chevalier · Louise Colet · Maxime Du Camp · Achille Cléophas Flaubert · Théophile Gautier · Edmond de Goncourt · Jules de Goncourt · Alfred Le Poittevin · Marie-Sophie Leroyer de Chantepie · Guy de Maupassant · Sainte-Beuve · George Sand · Élisa Schlésinger · Maurice Schlesinger · Ivan Tourgueniev · Émile Zola · Dîner Magny

Romans Mémoires d'un fou · Madame Bovary · Salammbô · L'Éducation sentimentale · Bouvard et Pécuchet

Œuvres diverses Novembre · Par les champs et par les grèves · À bord de la Cange · Voyage en Égypte · Le Candidat · La Tentation de saint Antoine · Trois contes · Le Château des cœurs · Dictionnaire des idées reçues

Créations Bovarysme · Monsieur Homais · Yonville

Chercheurs et biographes Julian Barnes · Pierre-Marc de Biasi · Victor Brombert · Michel Butor · Bernard Gagnebin · Gérard Genette · Claudine Gothot-Mersch · Yvan Leclerc · Maurice Nadeau · Jean-Pierre Richard · Marthe Robert · Jean-Paul Sartre · Michel Winock

ET

Antonio Chrysostomou @astroant 6 h il y a 6 heures
I've been working on improving the drama in my #blackandwhite #photography recently, taking more than a bit of inspiration from @altspacephoto : The dying tree #flickr
https://www.flickr.com/photos/achrysos/46241867401/

Hamburg NEWS 24 @HamburgNews24
9 h il y a 9 heures
#HVVStoerungen: RT start_unterelbe: Wir pendeln aktuell aufgrund des Streiks der Fahrdienstleiter der EVG zwischen Cuxhaven und Horneburg. Ab Horneburg fährt der Busersatzverkehr bis Hamburg Neugraben. Von dort aus kannst du die S-Bahn in Richtung Hamburg nutzen. #hamburg

Greek National Observatory of Forest Fires @NOFFiGreece
8 h il y a 8 heures
Prof. Gitas & Dr. Stavrakoudis of FMRS-AUTh and Dr. Vakalis of @YPEKA interviewed for the #Copernicus4Regions initiative. Burned area mapping using #Sentinel2 imagery of @NOFFiGreece is a success story selected to explain the benefits of using @CopernicusEU data. @NEREUSaisbl

ESA EarthObservation Compte certifié @ESA_EO
7 h il y a 7 heures
#Sentinel2 Level-2A production goes global!
We are very happy to announce that the operational @CopernicusEU Sentinel-2 Level-2A product distribution will extend its coverage to the entire globe on 13 December 2018! Follow @ESA_EOHelp for more details: https://scihub.copernicus.eu/news/News00432
La production de Sentinel-2 Level-2a se mondialise! (13 décembre 2018)
Nous sommes heureux d’annoncer que la distribution opérationnelle du produit Sentinel-2 Level-2A étendra sa couverture au monde entier à compter du 13 décembre 2018.
https://scihub.copernicus.eu/news/News00432

Greek National Observatory of Forest Fires @NOFFiGreece
8 h il y a 8 heures
Greek National Observatory of Forest Fires a retweeté NEREUS
@NOFFiGreece burned area mapping service included in the #Copernicus4Regions 2018 publication by @NEREUSaisbl.
Learn more on p. 130. @CopernicusEU
Your free copy of “The Ever Growing Use of Copernicus Across Europe’s Regions”, as just presented at #Copernicus4Regions can now be downloaded here: http://esamultimedia.esa.int/docs/EarthObservation/copernicus4regions_2018.pdf

http://esamultimedia.esa.int/docs/EarthObservation/copernicus4regions_2018.pdf

---------------------

TÉMOIGNAGE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9861
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.   Lun 10 Déc à 10:15

Quel est le son du vent martien? Maintenant nous savons
Par SOO YOUN DAVID KERLEY 8 décembre 2018, 11h01 HE

Pour la première fois, les humains peuvent entendre le vent de Mars.

InSight ou l'exploration intérieure de la NASA à l'aide d'enquêtes sismiques, de géodésie et de transport de chaleur, a fourni les premiers "sons" des vents martiens aux oreilles humaines vendredi.

PHOTO: La NASA InSight a pris cette photo de la surface de Mars à l'aide de sa caméra robotique de déploiement d'instrument montée sur bras, après avoir atterri à la surface de la planète, le 26 novembre 2018.NASA / JPL-Caltech via AFP / Getty Images
La NASA InSight a pris cette photo de la surface de Mars à l'aide de sa caméra de déploiement d'instruments montée sur bras, après s'être posée à la surface de la planète, le 26 novembre 2018. plus +
(PLUS: l'atterrisseur InSight de la NASA atterrit sur Mars après une manœuvre audacieuse)
Les capteurs de la sonde ont capturé un " faible ronronnement hanté causé par les vibrations du vent", a écrit un porte-parole de la NASA dans un communiqué de presse . L'agence a estimé que le vent soufflant du nord au sud-est entre 10 et 15 milles à l'heure, comme indiqué le 1er décembre.

"Les vents étaient compatibles avec la direction des traînées de diable de poussière dans la zone d'atterrissage, qui ont été observées depuis l'orbite", a ajouté le communiqué de la NASA.

“”Les vents correspondaient à la direction des traînées de diable de poussière dans la zone d'atterrissage, qui ont été observées depuis l'orbite.
InSight vit sur la planète rouge depuis 10 jours.

"La capture de cet audio était un traitement non planifié", a déclaré Bruce Banerdt, enquêteur principal d'InSight au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA à Pasadena, en Californie. "Mais l'une des tâches de notre mission est la mesure du mouvement sur Mars, et cela inclut naturellement le mouvement provoqué par les ondes sonores."

(PLUS: l'atterrisseur InSight de la NASA atterrit sur Mars)
Le vent a été détecté par deux capteurs sensibles sur InSight. Un capteur de pression atmosphérique interne chargé de collecter des données météorologiques enregistrait directement les vibrations de l'air.

Un sismomètre externe, qui sera déployé par le bras robotique d'InSight, enregistrera les vibrations causées par le vent sur les panneaux solaires d'InSight. Dans quelques semaines, le bras d'InSight fixera l'appareil de mesure à la surface de Mars. Jusque-là, il permettra de suivre les données des vibrations afin que les scientifiques puissent détecter des "marsquakes".

Les sismomètres sont français et fournis par le CNES, une agence spatiale française, et comprennent des composants développés à l'Imperial College de Londres et à l'Université d'Oxford, en Grande-Bretagne.

"Le récepteur InSight agit comme une oreille géante", a déclaré Tom Pike, membre de l'équipe scientifique InSight et concepteur de capteurs à l'Imperial College London.

"Les panneaux solaires situés sur les côtés de l'atterrisseur répondent aux fluctuations de la pression du vent. C'est comme si InSight se couvrait les oreilles et entendait le vent de Mars battre dessus. Lorsque nous avons examiné la direction des vibrations de l'atterrisseur provenant des panneaux solaires, la direction du vent prévue sur notre site d'atterrissage. "

https://abcnews.go.com/Technology/martian-wind-sound-now/story?id=59682477

ET,

Intl. Space Station Compte certifié @Space_Station 8 déc.
Live now on @NASA TV, watch the installation of the @SpaceX #Dragon
to the Harmony module where it will stay until January. #AskNASA
https;//www.nasa.gov/live

NASA Compte certifié @NASA 8 déc.
We have a ‘GO’ for capture! @Astro_Alex and @AstroSerena are waiting
for the right lighting conditions to use the @Space_Station’s robotic arm to reach
out and capture the 🐉 spacecraft. Watch: http://www.nasa.gov/live

.@SpaceX's #Dragon spacecraft is holding 30 meters away from the @Space_Station
as crew members prepare to grab onto the spacecraft to attach it to our orbiting laboratory.
Watch: http://nasa.gov/live Ask questions using #askNASA

Pompiers 13 @Pompiers_13 8 déc.
🔵[#VieDuCorps]
Ce matin, le corps départemental des #Pompiers13 était réuni à Salon pour la prise de commandement du commandant Fabrice Mossé et la #SainteBarbe
Très belle cérémonie au coeur de la cité et sur le site du château de l'#Emperi
#NousSommesPompiers13

Intl. Space Station Compte certifié @Space_Station 8 déc.
.@Astro_Alex and @AstroSerena captured the @SpaceX #Dragon over the Pacific Ocean today
at 7:21am ET. Next up is installation to the Harmony module scheduled to start live
on @NASA TV at 9am. #AskNASA https://go.nasa.gov/2B5i3gD

Dragon dans les poignées du bras robotique, l'installation se produit ensuite
SpaceX Dragon Capture
Le vaisseau cargo SpaceX Dragon est à quelques instants de sa capture avec le bras robotique Canadarm2.
Alors que la Station spatiale internationale parcourait environ 250 miles au-dessus de l'océan Pacifique au nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le commandant de l'expédition 57, Alexander Gerst de l'Agence spatiale européenne (ESA), et la mécanicienne de bord Serena Auñon-Chancellor , ont capturé le vaisseau spatial Dragon à 7h21 HNE. en utilisant le bras robotique Canadarm2 de la station spatiale.

Les contrôleurs au sol vont maintenant envoyer des commandes pour commencer l’installation robotique de l’engin spatial au bas du module Harmony de la station . La couverture de l'installation de NASA Television est prévue à 9 heures. Regardez en ligne à l' adresse www.nasa.gov/live .

Le Dragon a lancé une fusée SpaceX Falcon 9 depuis le Space Launch Complex 40 à la base aérienne de Cape Canaveral en Floride, mercredi 5 décembre, avec plus de 5 600 livres de recherche , d'équipement, de cargaison et de fournitures qui appuieront des dizaines d'enquêtes à bord du laboratoire en orbite. .

La Station spatiale internationale est un laboratoire spatial accessible aux capacités inégalées qui approfondit les connaissances en ingénierie et sciences physiques, en biologie, sur la Terre et dans l’univers grâce à des démonstrations de recherche et de technologies et en fournissant les bases pour la poursuite des vols spatiaux habités au-delà de l’orbite terrestre basse. Les recherches sur l'homme menées par la NASA permettent de combler les lacunes dans les connaissances scientifiques actuelles sur la meilleure façon de prévoir, évaluer et résoudre les problèmes rencontrés par les humains tout en vivant et travaillant dans l'espace, et étendent ces connaissances pour protéger les femmes et les hommes qui iront sur la Lune. et Mars.

Tenez-vous au courant des dernières nouvelles de l'équipage vivant dans l'espace en suivant les https://blogs.nasa.gov/spacestation/ , @space_station et @ISS_Research sur Twitter, ainsi que les comptes Facebook et Instagram de l'ISS .

Auteur Mark Garcia
Posté le8 décembre 2018
Catégories Expédition 57
Tags Canadarm2 , Agence spatiale canadienne , dragon , Agence spatiale européenne , Station spatiale internationale , NASA , Roscosmos , spacex
Laisser une réponse
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

COMMENTAIRE


NOM *


EMAIL *


SITE INTERNET


Navigation post

PRÉCÉDENT

Article précédent: Dragon et Spacewalk Preps alors que la nouvelle équipe s'adapte à l'espace

SUIVANT ARTICLE

suivant: Dragon attaché à la station, retourne sur Terre en janvier.

https://blogs.nasa.gov/spacestation/2018/12/08/dragon-in-the-grips-of-robotic-arm-installation-occurs-next/

TÉMOIGNAGE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9861
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.   Lun 10 Déc à 10:29

Emmanuel Macron Compte certifié @EmmanuelMacron 4 déc.
À travers vous, c'est l'État qui a été attaqué. Mais qui d'autre que l'État répond à la colère de chacun ?
Qui éduque ? Qui soigne ? Qui aide ? C'est vous.
Je ne laisserai jamais attaquer l'État pour cette raison. Votre tristesse je la partage. Je suis fier de vous.

TIGNARD YANIS @Yanis_Tignard
9 min il y a 9 minutes
En réponse à @EmmanuelMacron
Daft Punk - One More Time...
https://www.youtube.com/watch?v=FGBhQbmPwH8
Depuis que je suis enfant, j'ai observé cette statue en pensant que je rencontrerai son satyre :
j'ai l'honneur de vous dire que vous êtes cette personne, Emmanuel Macron.
La seule différence est que cette statue est douce.
TAY

Emmanuel Macron Compte certifié @EmmanuelMacron 8 déc.
À toutes les forces de l’ordre mobilisées aujourd’hui, merci pour le courage et l’exceptionnel professionnalisme
dont vous avez fait preuve.

TIGNARD YANIS @Yanis_Tignard
4 min il y a 4 minutes
En réponse à @EmmanuelMacron
Ancêtres de l'humanité.
Genesis - Mama...
https://www.youtube.com/watch?v=Ccs2rt0oSzQ
patriarche, Vieillard respectable qui est entouré d'une nombreuse descendance.
DANS CERTAINES CONNAISSANCES, L'IGNORANCE VOUS PORTE VERS L'ÉNIGME ET SES SECRETS :
j'en suis le nouveau gardien.
Y'BECCA.
TAY

Vos témoignages font sourire cette pauvre malheureuse : toujours dans une fuite et dans une quête de la vie.
J'aurai honneur de rétablir sa conscience et ses vérités malgré vos rires secrets de bourgeoisies.
Vous chantiez ? j'en suis fort aise :
Et bien ! dansez maintenant.
TAY

SAINT CYPRIEN DE TOULOUSE.
https://www.youtube.com/watch?v=w-eP-GX6_IY
Le doigt vers le ciel et l'agneau est à ses pieds : nul colère n'abrite mon cœur.
LA VÉRITÉ DOIT SE RÉTABLIR DEVANT SON SATYRE QUI CROIT ETRE AVATAR :
UN JOLI SYMBOLE DE L’IMPÔT SOLIDAIRE SUR LE POUVOIR MACRONIEN.
Y'BECCA.
TAY

Genesis, No Son Of Mine.
https://www.youtube.com/watch?v=cddQn1mZRfI
FABLE, JEAN DE LA FONTAINE,
L'aigle et le hibou, Livre V, f 18.
http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/aighibou.htm
" L'ORDRE ET LA FOI SONT AUTONOME DES POUVOIRS ET DES ZÈLES :
PAROLE ET LOI NE SONT PAS TOUJOURS PEUPLE. " : DIT GENDARMES LE COATI.
TAY

------------------------------------

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 9 déc.
ASSIGNATION.
DANS UNE POLITIQUE OÙ L'ÉLITE ESTIME ÊTRE DANS SON DROIT ET D'AVOIR FAIT PREUVE DE LARGESSE,
CE MOT POURRAIT RÉSONNER. LA RÉSONNANCE DES ASSURANCES DEVRA PRENDRE EN COMPTE UNE RESPONSABILITÉ CIVILE
SUR LE CLIMAT POLITIQUE.
TAY

TRISTE QUE LES CLUBS ARGENTINS N'AI PAS EU LA DÉCENCE DE PENSER À LUI POUR CÉLÉBRER ET JOUER LA COPA LIBERTADORÉS :
La statue équestre du général San Martín à Boulogne-sur-Mer gémit de cet attrait d'argent qu'est le football sur l'éthique...
TAY
http://www.opalenews.com/decouvrir/infos-la-statue-equestre-du-general-san-martin-61

DES CHIFFRES OÙ ON ENTENDS QUE LE PIRE A ÉTÉ ÉVITÉ ET QUE LE MAINTIEN DE L'ORDRE
A ÉTÉ ASSURÉ MAIS LE CONSTAT MATÉRIEL ET PHYSIQUE EST CATASTROPHIQUE DANS CE PHÉNOMÈNE
QU'EST LA POLITIQUE : EN TERMES DE CONSTATS DE BUDGET, LE PRÉSIDENT A RUINÉ LE BUDGET PRÉVISIONNEL.
TAY

LE BUDGET DE CLÔTURE DE FIN D'ANNÉE COMPTABLE EST TRÈS TRISTE POUR LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE.
BEAUCOUP D'ENTREPRISES QUI AURAIENT PU INVESTIR, AURONT À COEUR D'ESSAYER DE SURVIVRE :
LE CLIMAT ET LE MÉCONTENTEMENT ONT CASSÉ UN MÉCANISME D'ENVERGURE : LA CONFIANCE.
TAY

LA TRISTESSE EST LA TRADUCTION QU'ON PEUT LIRE SUR MES LÈVRES. MON COEUR QUI VOIT DE RÉELLES ÉVOLUTIONS
DANS LES PHÉNOMÈNES DE CERTAINS MOUVEMENTS INDUSTRIELS PEUT ÊTRE REMIS EN CAUSE
PAR DES NUANCES POLITIQUES QUI SE VEULENT MODERNES SUR LA PENSÉE HUMAINE.
TAY


L'EXPLORATION DE L'UNIVERS A APPORTÉ BEAUCOUP DE CHOSES À L'HUMANITÉ COMME LE NEW DEAL DE ROOSEVELT.
HÉLAS, DES JUPITÉRIENNES ET LEURS ICÔNES VEULENT ÉTABLIR LEURS NOMS SUR UNE ÉVOLUTION QU'ILS VOUDRAIENT
TRANSFORMER EN UNE PYRAMIDE OLYMPIQUE.
TAY

LE DÉBAT ET LES PROPOSITIONS VONT ÊTRE TRANSMIS AU GOUVERNEMENT POUR ESSAYER D'ÉTABLIR
UN LENDEMAIN AU JOUR D'APRÈS. AUJOURD'HUI S'EST HIER CAR LE TRAVAIL S'EST LE TRAGIQUE ET LE MEILLEUR.
CELA N'EST PAS DE L'IRONIE, C'EST UNE DOSE DE RÉCONFORT TRÈS MALSAIN.
TAY

DÉCEMBRE 2018.
MERCI, ESCADRON.
I Wish It Would Rain Down...
https://www.youtube.com/watch?v=YcY3FH208l8
L'ALOUETTE ET SES PETITS AVEC LE MAITRE D'UN CHAMP.
http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/alpetmait.htm
LA CHOUETTE, DANS LE VÉRITABLE, CHERCHE CETTE RÊVERIE QU'ON APPRENDS DANS LES CONTES :
L'EMPATHIE DU PEUPLE.
TAY

L'AMOUR ET LA FOLIE. http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/amourfol.htm
Pink Floyd - Summer '68. https://www.youtube.com/watch?v=lrbtoEX9nhs
NOTRE PAIN QUOTIDIEN DANS LA RÉALITÉ DES POUVOIRS ET DES ACTES,
MALGRÉ NOS MASQUES D'INTERVENTIONS : NOUS SOMMES L'EMPATHIE DU PEUPLE. :
DISENT GENDARMES LE COATI ET LA RUE CIVILE.
TAY

SENTIMENTS ET TÉMOIGNAGE
DU CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9861
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.   Lun 10 Déc à 10:46

Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/t621-voyager-2-das-nachtlied-claude-seignolle-et-trois-contes#7409
Nico + The Velvet - Femme Fatale
https://www.youtube.com/watch?v=svYqI1PvcpM
NAGALÏÉW, MINOUSKA ET LA PORTE DU VENT SOUFFLE DANS Y'BECCA.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t410-nagalw-minouska-et-la-porte-du-vent-souffle-dans-y-becca
LE 8 NOVEMBRE 1975 OU LE SCORPION DE TOULOUSE.
TAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9861
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.   Mar 11 Déc à 2:46

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
13 h il y a 13 heures
CETTE MESURE DE CENT EUROS ASSUMÉE PAR L'ÉTAT AURAIT ÉTÉ UNE RECETTE MIRACLE
LORS DU PASSAGE DU FRANC À L'EURO POUR ATTÉNUER L'AUGMENTATION DES PRIX DÉCLENCHAIT
PAR LES VARIATIONS D'INDICES ÉCONOMIQUES.
TAY

LA CSG EST RENDUE MAIS AUCUNE ÉVOLUTION DEPUIS TROIS MANDATS INCLUS CELUI-CI QUI EST EN COURS :
UNE RÉELLE DÉCEPTION POUR CEUX QUI AURAIENT VOULU UN MEILLEUR COÛT DE VIE OU QUI ONT L'AUDACE
DE FAIRE LEURS RETRAITES EN FRANCE.
TAY

BEAUCOUP DE MÉNAGES SONT ENDETTÉS POUR AVOIR CRÉER DES ENTREPRISES, POUR AVOIR CONSTRUIT
UN COCON FAMILIAL OU POUR DIVERS AUTRES INVESTISSEMENTS :
SI LA CRISE A CRÉÉ LA MISÈRE, LES CATASTROPHES NATURELLES NE SONT PAS TOUJOURS ANTICIPÉES
PAR L'ÉCONOMIE D'ÉTAT.
TAY

À L'HEURE ACTUELLE, NOMBRES D'ENTREPRISES, D'ASSOCIATIONS ET DE PERSONNALITÉ MORALE SONT
DANS LE ROUGE CAR LE CITOYEN, LE CARACTÈRE ET L'INDIVIDU NE DISPOSENT PLUS D'UNE LIBERTÉ D'OUVRAGES :
LE PRIX EST À LA HAUTEUR DU BUDGET POUR LE MALHEUR DU CONSOMMATEUR.
TAY

LA RETRAITE. LES MESURES NÉCESSAIRES DOTÉES PAR LA MONDIALISATION AMÈNENT À DE GRAVES PROBLÈMES ET
À DES FAILLITES DANS LA MANIÈRE DE PERCEVOIR LE DEVENIR : LA CERTITUDE D'ÉTHIQUE EST DE PERMETTRE
AUX VÉTÉRANS D'AVOIR LE PLAISIR DE VIEILLIR.
TAY

LES MESURES NÉCESSAIRES POUR TUER LES DETTES DANS LA CONSOMMATION, LA CONSTRUCTION, LA SANTÉ ET
LA SAUVEGARDE DES ACQUIS SONT D'INVESTIR SANS PROVOQUER UNE HAUSSE DES PRIX QUI N'AURAIT QUE
POUR EFFET DE TUER LES ACQUIS DU PEUPLE.
TAY

LE TERRITOIRE FRANÇAIS DOIT ÊTRE VÉRITABLE DANS LA RÉALITÉ. CE SENTIMENT DE LIBERTÉ EN POSSÉDANT
UN ACCESSIBLE DANS LES PRIX : ÊTRE PLUS MODÉRÉ EN RÉALISANT LE PLAISIR,
AVOIR CE SOUFFLE QUI CONSTRUIT LE SENTIMENT ET LE PLAISIR D'ACCÉDER
SANS DÉVORER LA RUCHE.
TAY

UN ÉLECTROCHOC S'EST PERMETTRE AUX MÉNAGES DE RÉSORBER LES DETTES DE L'IMPROBABLE QUE L'IMPRÉVU A PROVOQUÉ :
AVOIR L'AUDACE DE CROIRE QUE LE PEUPLE RECHERCHE LE BIEN ET LA RICHESSE.
CELA IMPLIQUE QUE CELUI CI RETROUVE LE CHEMIN DE VIVRE ET DE CONSOMMER.
TAY

-----------------------

Scientific American Compte certifié @sciam
12 h il y a 12 heures
Prions, nearly indestructible and universally lethal, seed the eyes of victims bit.ly 2QJ3t8t
(By @JenniferFrazer)

La complainte du pangolin....

EMMANUELLE GRUNDMANN
Protégé par une armure d’écailles, le pangolin semble ne craindre personne. Pourtant, ce petit mammifère qui compte 8 espèces est aujourd’hui l’un des plus menacé et ses populations de l’Afrique à l’Asie sont en chute libre. La cause : le braconnage.

La semaine passée, une nouvelle saisie record d’écailles de pangolin en provenance du Nigeria a été effectuée au Vietnam. C’est désormais l’animal le plus victime du trafic, dépassant celui des éléphants, des tigres et des rhinocéros réunis.

Les spécialistes estiment que plus d’un million de ces mammifères ont été capturés cette dernière décennie. Les écailles sont parées de moult pseudos vertus curatives et sont vendues plus de 100 euros le kilo alors qu’elles ne sont constituées à l’instar de la corne de rhinocéros que de kératine, comme nos cheveux ou nos ongles, une substance totalement interne.

Solitaire le petit animal se roule en boule lorsqu’il se sent menacé, une parade qui peut être très efficace contre ses prédateurs naturels mais pas contre les chasseurs qui le cueille alors comme un fruit mûr sur une branche.

Désormais protégés et leur commerce international totalement interdit par la CITES, le pangolin a besoin d’une vaste campagne de médiatisation afin que l’on se mobilise pour le sauver d’une extinction se rapprochant à grand pas.

Source : AFP

-----------------------------

Alianza del Pacífico Compte certifié @A_delPacifico
12 h il y a 12 heures
En Grecia | Representantes de Chile, Colombia, México y Perú participaron en una conferencia sobre
la #AlianzaDelPacífico en la que destacaron las oportunidades que ofrece este mecanismo de integración
a los países observadores.

Oceana Compte certifié @oceana
14 h il y a 14 heures
The United States needs a #FinBanNow.
Read more, via @nytimes.
https://www.nytimes.com/2018/12/06/opinion/sharks-ban-fin-trade.html

Center for Bio Div @CenterForBioDiv
16 h il y a 16 heures
Sign our petition to Washington Gov. Jay Inslee demanding an end to the slaughter.
Killing wolves is not just cruel and inhumane. It also leads to more conflicts, breaks up wolf families and
reduces social tolerance for wolves.
https://act.biologicaldiversity.org/onlineactions/tVm_btnTZkGc-cd8MA2raA2?utm_source=twitter&utm_medium=social&sourceid=1004305

Women's March Compte certifié @womensmarch
40 Days until the #WomensWave floods the streets of Washington DC and cities across the globe.
Register to join us in DC using the link in our bio, or comment below to tell us where you’ll be marching!

TIGNARD YANIS @Yanis_Tignard
4 s il y a 4 secondes
En réponse à @womensmarch @TIGNARDYANIS
TOULOUSE IN FRANCE... @USConsToulouse ....
Stop the Slaughter of Washington's Wolves....
https://act.biologicaldiversity.org/onlineactions/tVm_btnTZkGc-cd8MA2raA2?utm_source=twitter&utm_medium=social&sourceid=1004305
Ban the Trade in Shark Fins....
https://www.nytimes.com/2018/12/06/opinion/sharks-ban-fin-trade.html
Y'BECCA.
TAY

TÉMOIGNAGE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9861
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.   Mer 12 Déc à 10:10

Satellites naturels du Système solaire, 0° et Voyager.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/t623-satellites-naturels-du-systme-solaire-0-et-voyager#7416
Star Wars: The Last Jedi.
https://www.youtube.com/watch?v=3mzj1oAkOVo
Y'BECCA.
TAY

Jean Moulin, né le 20 juin 1899 à Béziers et mort le 8 juillet 1943 près de Metz, en Moselle annexée, est un haut fonctionnaire et résistant français.

Préfet de l'Aveyron puis de l'Eure-et-Loir, refusant l'occupation nazie, il rejoint en septembre 1941, l'organisation de résistance la France libre à Londres en passant par l’Espagne et le Portugal. Il est reçu par Charles de Gaulle à qui il fait un compte rendu de l’état de la Résistance en France et de ses besoins, notamment financiers et en armement.

À l'issue de quelques entretiens, il est envoyé à Lyon par Charles de Gaulle pour unifier les mouvements de la Résistance. Il est arrêté à Caluire-et-Cuire, dans la banlieue de Lyon, le 21 juin 1943 et conduit au siège de la Gestapo à Lyon où il est torturé ; il est ensuite transféré à la Gestapo de Paris. Il meurt dans le train qui le transporte en Allemagne peu avant le passage de la frontière, le 8 juillet 1943. Son décès est enregistré en gare de Metz.

Il dirigea le Conseil national de la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Considéré comme l'un des principaux héros de la Résistance, il est compagnon de la Libération en 1942, nommé général de brigade à titre posthume lors de la Libération de la France, puis général de division en novembre 19462.

Un cénotaphe lui est dédié au Panthéon où se trouvent les tombeaux des grands hommes de la République française. Son corps n'a jamais été identifié avec certitude, et l'urne transférée au Panthéon ne contient que les « cendres présumées de Jean Moulin ».

ILS VEULENT MA FOURRURE POUR ÉTABLIR UN POUVOIR ET UNE RICHESSE SUR AUTRUI. ILS S'ATTRIBUENT UNE PUISSANCE AUQUEL LA NATURE N'A PAS VOCATION. LA CHALEUR MONTRE QUE LA VIE N'EST JAMAIS ACQUISE : LIBRE EN MES MOUVEMENTS, JE SUIS LA VOLONTÉ D'UNE LIBERTÉ DE VIVRE.
JE SUIS IRBIS.
TAY

Panthère des neiges
Panthera uncia, Uncia uncia • Léopard des neiges, Once, Irbis
https://fr.wikipedia.org/wiki/Panth%C3%A8re_des_neiges


https://www.youtube.com/watch?v=4y_q1OAkioE
https://www.youtube.com/watch?v=RZHCjnKai78


RAPPORT DE
Y'BECCA
SOUS L’ÉGIDE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyager 2, Das Nachtlied, Claude Seignolle et Trois contes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Trois Mousquetaires
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Sarkozy en Haiti: ce qu'en pense Claude Ribbe
» Claude Berri : retour sur 40 ans de cinéma.
» Trip à trois!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: