Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.

Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 9682
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.   Ven 16 Nov à 9:44

Arabie Saoudite en France Compte certifié @KSAembassyFRA
Quelle sont les demandes formulées par le parquet général saoudien à ses confère en Turquie.

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
6 s il y a 6 secondes
En réponse à @KSAembassyFRA
Dalida "Salma ya salama" | Archive INA...
https://www.youtube.com/watch?v=F5P4AGh3tK0
DIEU, LA SIGNATURE, L’ÉTAT, L'ANARCHIE ET LE SYMBOLISME.
LE TÉMOIGNAGE S’INTERROGE SUR LE TEMPS ET SON SABLIER...
RÉPUBLIQUE D’ISRAËL ET COMMUNAUTÉ PARLEMENTAIRE DE LA PALESTINE OU JÉRUSALEM.
Y'BECCA.
TAY

---------------------

SENTIMENTS DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9682
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.   Ven 16 Nov à 9:51

Beowulf est un héros puis roi des Geats légendaire. Il est le personnage central du poème anglo-saxon Beowulf, qui relate ses combats contre Grendel et sa mère, puis son arrivée sur le trône des Geats et sa mort, après cinquante années de règne, en affrontant un dragon qui terrorisait son pays.

Plusieurs hypothèses existent quant à la signification de son nom. La plus répandue l'interprète comme bee-wolf, « loup des abeilles », un kenning pour désigner l'ours.

[masquer]
v · m
Beowulf
Personnages
Beowulf Grendel la mère de Grendel Hrothgar Ecgtheow Hygelac Heardred Æschere Onela Wealhtheow Wiglaf Unferth Hygd le Dragon
Études et traductions
M. H. Abrams Michael J. Alexander Nora Kershaw Chadwick Kevin Crossley-Holland Michael D. C. Drout Seamus Heaney Frederick Klaeber William Morris Laurence Nowell Burton Raffel Grímur Jónsson Thorkelin J. R. R. Tolkien Charles Leslie Wrenn
Adaptations
Beowulf Dragonslayer Beowulf Le Royaume de Rothgar Beowulf, la légende viking Le 13e Guerrier La Légende de Beowulf Sellic Spell Beowulf : Retour dans les Shieldlands
Voir aussi
Heorot Hrunting Nægling Codex Nowell Fragment de Finnsburh Beowulf : Les Monstres et les Critiques

La Légende de Beowulf (Beowulf) est un film fantastique américain réalisé par Robert Zemeckis, et sorti en 2007. Il s'agit d'une libre adaptation cinématographique du poème épique anglo-saxon du même nom.

Le film est réalisé selon le procédé de performance capture (capture des mouvements, gestes et expressions du visage de véritables acteurs), déjà utilisé par Zemeckis sur Le Pôle express. Ce film est sorti dans une version 3D dans les cinémas disposant de cette technologie.

Synopsis
Le roi des Danois Hroðgar, ancien héros aux multiples hauts faits devenu un vieil ivrogne obèse, fête bruyamment en compagnie de tous ses guerriers l’inauguration de sa grande salle, Heorot. Le bruit de la fête parvient aux oreilles de Grendel, et semble causer à cet être difforme et monstrueux des douleurs insupportables.

Alors que les célébrations battent leur plein, Grendel fait irruption dans la salle et massacre une partie de l’assistance. Au moment où le monstre s’apprête à tuer la reine Wealtheow, le vieux roi ivre, dont tous les barons survivants ont fui, brandit son épée et défie Grendel. Bizarrement, celui-ci refuse de s’en prendre à lui et s’enfuit.

Hrothgar, dès le lendemain, fait fermer sa grande salle. Le royaume vit dans l’affliction et la crainte, ni les anciens dieux, ni la nouvelle religion du Christ ne semblant d’aucune aide pour faire cesser la terreur de Grendel.

Un jour, un drakkar accoste près du château, portant Beowulf et ses fidèles compagnons. Celui-ci se présente au roi, qui fut autrefois un ami de son défunt père. Beowulf promet de tuer Grendel, et répond fièrement aux moqueries d’Unferth, le conseiller du roi, en se vantant d’exploits sans doute imaginaires accomplis contre des monstres marins. Il est vite évident que si Beowulf est un homme magnifique et un guerrier réputé, c’est aussi un orgueilleux, soucieux avant tout de construire sa propre légende, quitte à embellir sans vergogne la réalité.

Le soir même, une fête est donnée dans la grande salle, à la fois pour honorer Beowulf et pour défier Grendel. La reine Wealtheow est visiblement séduite par le héros. Après que le couple royal s’est retiré pour la nuit, on apprend que la reine, par répugnance, s’est toujours refusée à son époux. En fait, Grendel est le fruit monstrueux des amours inavouables du roi avec une créature démoniaque. Son mariage n’ayant pas été consommé, Hrothgar n’a pas d’héritier, et paye ainsi ses mensonges et ses désirs impurs.

Pendant ce temps, Beowulf s’apprête au combat. Sachant que Grendel est sans autres armes que sa force herculéenne, il se dévêt entièrement pour affronter le monstre à égalité, se couche tranquillement, puis demande à ses guerriers de chanter bruyamment pour attirer celui-ci. Quand Grendel fracasse les portes de la salle, un combat épique a lieu, où Grendel se montre invulnérable aux haches et aux épées. Cependant, Beowulf trouve le point faible du monstre – son ouïe sensible – et le vainc, puis lui arrache un bras. Grendel, devenu plus pitoyable qu’effrayant, s’enfuit dans son repaire pour mourir auprès de sa mère, en dénonçant Beowulf (qui, par orgueil, a eu l’imprudence de lui dire son nom) comme son meurtrier. La créature (que l’on ne voit pas) entre dans une rage folle et crie vengeance.

Le lendemain, Hrothgar, se croyant libéré de la malédiction, organise une grande fête dans sa salle, et récompense Beowulf en lui donnant son plus précieux trésor, une corne à boire en or massif qu’il a lui-même, prétend-il, autrefois dérobée au dragon Fáfnir. Alors que tout le monde dort, la mère de Grendel apparaît en rêve à Beowulf sous la forme de la reine, qui soudain se transforme en un monstre effrayant. À son réveil, le héros découvre tous ses compagnons massacrés, à l’exception de son lieutenant Wiglaf, qui était allé préparer le navire pour le départ. Beowulf, fou de colère à la fois contre la créature et contre Hrothgar qui lui a menti, s’en va avec Wiglaf vers le repaire de la mère de Grendel – un lac au fond d’une grotte. Il est armé d’une épée précieuse qu’Unferth, se repentant de ses moqueries, lui a confiée, et de la corne d’or, qui l’éclaire comme un flambeau.

Quand Beowulf pénètre dans la grotte, il s’avance dans le lac et découvre une salle remplie de trésors et d'ossements, avec en son centre le cadavre de Grendel. Alors, la mère de celui-ci, un esprit des eaux, lui apparaît. En fait de monstre, il s’agit d’une femme à la peau d’or, d’une beauté inimaginable. La mère de Grendel, au lieu d’attaquer Beowulf, s’approche de lui et exige qu’il lui donne un nouveau fils pour remplacer celui qu’il a tué. En échange, elle promet de faire de lui un roi puissant et riche. Elle lui demande également la corne d’or en gage de leur accord, promettant au héros que son règne durera tant que celle-ci sera en sa possession. La créature enlace Beowulf. Au simple contact de sa main, l’épée d’Unferth se transforme en eau. De même, la volonté de Beowulf s’effondre, et le héros succombe au désir et à l’ambition.

À son retour à Heorot, Beowulf ment avec aplomb. Il proclame avoir tué la mère de Grendel, qu’il décrit comme une horrible harpie, tout en s’excusant d’avoir perdu à jamais épée et corne dans la fureur du combat. Pour prouver ses dires, il a ramené la tête de Grendel. Le vieux Hrothgar n’est pas dupe, et le fait comprendre à Beowulf. « Mais maintenant » lui dit-il, « cette malédiction n’est plus la mienne ». Le soir même, Hrothgar, devant tous ses barons, annonce que puisqu’il n’a pas d’héritier, Beowulf lui succédera sur le trône – et épousera Wealtheow. Puis, profitant du tumulte, il dégaine son épée pour mourir en guerrier et se jette d’un balcon qui domine une falaise. Qu’ils le veuillent ou non, les nobles danois n’ont plus le choix : Beowulf est leur nouveau roi.

De nombreuses années ont passé. Beowulf, grisonnant mais toujours superbe, est devenu le souverain invincible et riche qu’il rêvait d’être. Mais si le royaume est puissant, le roi n’est pas heureux. Les ennemis se pressent aux frontières, poussés par le seul désir d’acquérir la gloire en vainquant le fameux Beowulf. Mais les combats n’ont plus la saveur d’autrefois, et le héros vieilli, réduit à commander son armée sans intervenir lui-même, est las de voir massacrer des hommes. En privé, ce n’est pas mieux : Wealtheow, qui a bien senti le mensonge sous les vantardises de son nouvel époux, s’est lentement détournée de lui. Le couple n’a pas eu d’enfant. Pour égayer ses nuits, le roi s’est choisi une jeune maîtresse, Ursula, et les deux femmes en sont venues à sympathiser. Le conseiller Unferth, de son côté, est devenu prêtre chrétien, tout en gardant à son service un esclave qu’il maltraite.

Un soir, alors que le royaume célèbre l’anniversaire de la victoire sur Grendel et que les bardes chantent la légende du grand roi Beowulf – qui s’augmente de nouveaux exploits sanglants chaque année – l’esclave d’Unferth est amené par son maître furieux devant le roi. Le malheureux avoue avoir découvert la corne d’or gisant dans un marais, et l’avoir emportée dans l’espoir d’acheter sa liberté. Unferth remet la corne à Beowulf, mais celui-ci comprend que l’accord le liant à la mère de Grendel est rompu, et qu’il va devoir payer le prix de son orgueil. Dans la nuit, il rêve de la créature, qui est accompagnée d’un homme à la peau d’or – son fils. Au même instant, Wealtheow et Ursula aperçoivent dans le ciel un dragon terrifiant, qui s’attaque au village voisin et dévaste l’église. Unferth, cruellement brûlé, est ramené au château, et annonce à Beowulf que la bête lui a parlé, lui disant que le marché avait été rompu et légitimant les massacres au nom de ce que Beowulf avait commis : « les péchés des pères ».

Le lendemain, Beowulf s’arme pour la bataille. Estimant à peu de choses ses chances de survie, il demande à Wealtheow, qui lui avoue n’avoir jamais cessé de l’aimer, de se souvenir de lui non comme d’un héros ou d’un roi, mais comme d’un homme faillible et imparfait. Ensuite, accompagné du fidèle Wiglaf, il s’avance vers la grotte. Devant l’entrée, il essaye d’avouer la vérité à Wiglaf, mais son vieux compagnon, tout à son admiration, ne veut rien entendre. Puis il entre à nouveau dans la sombre caverne et tente de rendre la corne d’or à la mère de Grendel. Mais la créature lui répond qu’il est trop tard, et le gigantesque dragon se précipite sur lui en crachant son feu, puis s’envole en direction du château. Beowulf poursuit le monstre et parvient à s’accrocher à lui.

Dans la terrible bataille qui s’ensuit, où une partie de l’armée est détruite, Beowulf réussit à empêcher la bête de brûler Wealtheow et Ursula, mais doit sacrifier un de ses bras afin d’atteindre le cœur du dragon et le tuer. Vainqueur et vaincu chutent du haut de la tour au bas de la falaise. Beowulf mourant voit alors le dragon se transformer en l’homme doré qu’il a vu en rêve, il dépose sa main valide sur son épaule et esquisse un sourire. Puis l'homme se dissout dans la mer. Il est ensuite rejoint par Wiglaf, qui a survécu. Beowulf lui confie les destinées du royaume, puis, alors que son vieux fidèle imagine déjà comment terminer glorieusement la légende de Beowulf, le héros s’éteint après lui avoir dit : « il n’est plus temps de mentir, mon ami ».

Beowulf reçoit les funérailles d’un roi viking. Son corps, entouré des trésors qu'il a acquis durant son règne, est couché sur un drakkar lancé vers la mer avant d'être enflammé. Wiglaf, devenu roi à son tour, prononce un discours funèbre élogieux et mensonger à la gloire du héros sans peur et sans reproche qu’a été son ami, puis suit des yeux le navire embrasé. Avant qu’il ne sombre, il voit la mère de Grendel enlaçant le corps de Beowulf au milieu des flammes. Intrigué, il s’avance sur la plage. Enfouie dans le sable il trouve la corne d'or. La créature sort alors des vagues, et jette sur lui un regard rempli de désir. Le vieux Wiglaf est alors subjugué par sa beauté surhumaine.

Fiche technique
Titre francophone : La Légende de Beowulf
Titre original : Beowulf
Réalisation : Robert Zemeckis
Scénario : Neil Gaiman et Roger Avary
Musique : Alan Silvestri
Décors : Doug Chiang
Costumes : Gabriella Pescucci
Photographie : Robert Presley
Montage : Jeremiah O'Driscoll
Direction artistique : Norman Newberry et Greg Papalia
Production : Jack Rapke, Steve Starkey et Robert Zemeckis
Producteurs délégués : Roger Avary, Neil Gaiman, Martin Shafer
Coproducteur : Steven J. Boyd
Producteurs associé : Jacqueline Lopez, Josh McLaglen et Peter M. Tobyansen
Sociétés de production : Paramount Pictures, ImageMovers, Shangri-La Entertainment
Sociétés de distribution :
Drapeau des États-Unis États-Unis : Paramount Pictures
Drapeau de la France France : Warner Bros. France
Budget : 150 millions de $1 (estimation)
Langues originales : anglais
Genre : Animation en capture de mouvement, fantastique
Durée : 115 minutes
Dates de sortie2 :
Royaume-Uni, États-Unis : 16 novembre 2007 (déconseillé aux moins de 16 ans)
France : 21 novembre 2007 (accord parental, déconseillé aux moins de 12 ans lors de sa diffusion à la télévision) ; 20 août 2008 (DVD) ; 28 mai 2008 (Blu-ray)

Genèse du projet
En 1996, Neil Gaiman et Roger Avary écrivent l'adaptation de la série de comics Sandman créée par Gaiman, mais le projet est abandonné par la Warner. En mai 1997, ils décident alors d'adapter le célèbre poème épique anglo-saxon Beowulf3. Une option est mise sur le script par la société ImageMovers de Robert Zemeckis, en prévision d'un partenariat avec DreamWorks pour un film réalisé par Avary et produit par Zemeckis. Avary souhaite en faire un « petit » film, avec un budget d'environ 15 ou 20 millions de dollars, dans la lignée de Jabberwocky et Excalibur3. Mais le projet n'aboutit pas ; l'option étant levée, les droits reviennent à Roger Avary. Ce dernier se lance cependant dans la réalisation des Lois de l'attraction.

En janvier 2005, le producteur Steve Bing tente de convaincre Avary que Zemeckis peut réaliser lui-même le film en utilisant la capture de mouvement, qu'il a testé sur Le Pôle express4. Zemeckis n'est pas fan du poème mais adore le scénario de Gaiman et Avary. Il demande cependant certaines réécritures car selon lui, la capture de mouvement permet pour un budget égal plus de richesses visuelles. Certaines scènes sont donc étoffées, notamment le combat avec le dragon qui passe d'une confrontation assez « bavarde » à une bataille épique au bord de la mer3

Distribution
N.B. : le jeu des personnages a été capturé sur celui d'acteurs, certains très renommés qui tiennent les principaux rôles. D'autres n'offrent que leur voix

Ray Winstone (VF : Jean-Yves Berteloot) : Beowulf
Anthony Hopkins (VF : Jean-Pierre Moulin) : Hrothgar
Angelina Jolie (VF : Marjorie Frantz) : La mère de Grendel
John Malkovich (VF : Edgar Givry) : Unferth
Robin Wright (VF : Marianne Basler) : Wealhtheow
Brendan Gleeson (VF : Patrick Bethune) : Wiglaf
Crispin Glover (VF : Jean-Philippe Puymartin) : Grendel
Alison Lohman (VF : Aurélie Billetdoux) : Ursula
Costas Mandylor : Hondshew
Greg Ellis : Garmund
Sebastian Roché (VF : Luc Boulad) : Wulfgar
Dominic Keating : Cain
Charlotte Salt : Estrith
Nick Jameson : un thane ivre

Charles George Gordon, général britannique issu du corps du génie militaire, surnommé successivement Chinese Gordon (Gordon le Chinois), Gordon Pasha, et Gordon of Khartoum (Gordon de Khartoum), est né le 28 janvier 1833 à Londres et mort à Khartoum au Soudan le 26 janvier 1885.

LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.
PAR
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9682
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.   Ven 16 Nov à 9:53

Ṭāriq ibn Ziyād (en arabe : طارق بن زياد), né au viie siècle, et mort vers 7201 à Damas2, est un stratège militaire de l'armée omeyyade d'origine berbère3, également décrit comme un affranchi de Moussa Ibn Noçaïr4. Il fut avec d'autres berbères, tels Tarif ibn Malik et Munuza, l'un des principaux acteurs de la conquête musulmane de la péninsule Ibérique.

Il est principalement connu pour avoir mené, depuis les rives du Nord de l'actuel Maroc, les troupes omeyyades à la conquête de l'Espagne. Depuis cette victoire, le détroit de Gibraltar porte son nom : le mot « Gibraltar » vient de l'arabe « djebel Tariq » (« djabal Ṭāriq », graphie arabe « جبل طارق »), « montagne de Tariq »5.

Tariq, surnommé dans l'histoire et la légende espagnoles, pour des raisons peu claires, « Tariq le borgne »6,7, fut appelé par les héritiers du roi wisigoth Wittiza qui lui demandèrent son soutien au cours de la guerre civile espagnole les opposant au roi wisigoth Rodéric8. Il obtint le soutien de la population juive persécutée par les Wisigoths, des rivaux du roi Rodéric, d'opposants à l'Église catholique et du gouverneur byzantin de Ceuta, qui fut un élément clé dans la réussite de la conquista, en fournissant en particulier la flottille nécessaire à la traversée.

L'essentiel des écrits concernant Tariq et la conquista provient d'historiens musulmans, qui ont rédigé leurs récits plusieurs siècles après les faits. Ces récits sont donc sujets à interprétation. Ainsi, en 1969 l'historien espagnol Ignacio Olagüe, dans sa quête d'autres sources, émet une hypothèse controversée niant l'existence d'une conquista, hypothèse actuellement réfutée à laquelle répond notamment Pierre Guichard dans son ouvrage riche d'informations sur l'Espagne musulmane intitulé Les Arabes ont bien envahi l'Espagne9.

Étymologie
« Tariq » et « Ziyad » sont des prénoms arabes.

« Ibn », qui se prononce « iben », signifie « fils de ».

Le père de Tariq s'appelait donc « Ziyad », un prénom arabe signifiant « qui fait prospérer » ou « fécond ».

Le prénom Tariq (qui peut aussi s'écrire Tarik, Tarek, Taric, Tarec, Tariq, Tareq) a plusieurs significations en arabe :

« étoile du matin », comme la sourate du Coran du même nom (sourate 86 - الطارق) ;
« celui qui frappe (à la porte) » (الطارق).
Compte tenu de la signification symbolique du prénom de ce conquérant, il est possible que le surnom de « Tariq » lui fut donné à l'issue de la conquête.

Pour Joaquin Vallvé, le nom « Tariq » désignerait une figure éponyme signifiant simplement « chef » ou « leader »10.

Surnom Tariq le Borgne
Naissance viie siècle
Décès v. 720
Damas
Origine Berbère
Allégeance Omeyyades
Commandement Chef d'armée
Conflits Conquête musulmane de la péninsule Ibérique
Faits d'armes Bataille du Guadalete
Autres fonctions Gouverneur de Tanger (710-720)
Gouverneur d'al-Andalus (711-712)

Origine
En dehors de son prénom arabisé, du prénom également arabisé de son père, l'état civil de ce guerrier reste incertain. Quant à son origine ethnique, les historiens actuels s'accordent à dire qu'elle était vraisemblablement berbère. Cependant, comme le fait remarquer l'arabisant Georges Bohas, certaines sources lui attribuent une origine persane5. L'historien espagnol Ignacio Olagüe, quant à lui, pose, d'après des considérations étymologiques qui laissent à désirer, l'hypothèse d'une origine Goth (germanique)11.

En bas de page du tome 1 de l'ouvrage d'Ibn Khaldoun sur les origines des Berbères (Kitab al-ibar) figure, sans aucune référence ni date ni lieu, l'annotation suivante : « la tribu d'Oulhaça » (tribu berbère zénète), information qu'il a reprise d'un auteur inconnu cité par l'historien Ibn Idhari auteur de l'ouvrage Al Bayan Al Moghrib. Les historiens modernes acceptent le fait qu'il ait été d'origine berbère12,13. Les tribus berbères associée à ses ancêtres (Zénètes, Walhas, Warfajuma, Nefzaouas) étaient, à l'époque de Tariq, toutes résidentes au Maghreb14. La référence la plus récente quant à ces origines date du xiie siècle, elle nous vient du géographe al-Idrisi, qui réfère a un certain Ṭāriq bin Abd 'Allah bin Wanamū al-Zanātī (littéralement, « le zénète »), sans le patronyme « bin Zyiad »15.

La plupart des historiens, arabes et espagnols, semblent s'accorder pour dire qu'il était un esclave4 de l'émir Moussa Ibn Noçaïr, qui lui a donné sa liberté et l'a nommé général dans son armée. Mais des siècles plus tard, ses descendants ont nié qu'il aurait été l'esclave de Moussa. La première référence à lui semble être dans la Chronique mozarabe, écrite en latin en 754, qui, bien que écrite peu après la conquête de l'Espagne, se réfère à tort à lui comme Taric Abuzara16. Le nom de Ṭariq est souvent associé à celui d'une jeune esclave, Umm Ḥakīm, qui aurait franchi l'Espagne avec lui ; mais la nature de leur relation reste obscure17.

Biographie

Tariq ibn Ziyad, dessin de Théodor Hosemann.
Tariq ibn Ziyad était un commandant dans l'armée de Moussa Ibn Noçaïr, gouverneur omeyyade de l'Ifriqiya et général des troupes musulmanes ; elles étaient formées de populations d'origines ethniques diverses chargées de poursuivre ou de renforcer l'islamisation des nombreuses tribus berbères situées à l'ouest de la province. Moussa Ibn Noçaïr avait l'habileté de pratiquer une large politique d'assimilation, faisant entrer des berbères dans l'armée et leur confiant des postes de commandement18. Tariq inaugura la conquête de la péninsule Ibérique et donna son nom au fameux détroit de Gibraltar.

Il est nommé par Moussa Ibn Noçaïr en remplacement de son fils Marwan, gouverneur de la ville de Tanger19, dans le but probable d'organiser la logistique en vue de la conquête. Là aussi, il n'existe aucune information sur la raison et les circonstances de cette nomination à ce poste de responsabilité. Néanmoins, elle fournit des informations car elle suppose que Moussa Ibn Noçaïr devait voir en lui un homme de confiance et d'autorité reconnu au sein de l'armée.

C'est seulement après avoir jugé l'islam bien ancré au Maroc que Moussa Ibn Noçaïr retourna en Ifriqiya. De là, en 711, il envoya, par missive, Tariq Ibn Zyiad, stationné à Tanger, conquérir l'Espagne18,20,21. Tariq s'est trouvé à la tête d'une armée de 7 000 soldats à laquelle s'est ajouté, dans un second temps, un contingent de 5 000 hommes22, 12 000 hommes presque exclusivement Berbères. Moussa rejoint Tariq en Espagne avec une armée de 18 000 hommes, Arabes dans leur grande majorité23.

Le contingent dirigé par Tariq était majoritairement composé de diverses tribus berbères converties. Diverses sources mentionnent un contingent essentiellement formé de berbères locaux et accompagnés de quelques arabes chargés d'apprendre le coran aux soldats fraîchement convertis24,25. Ibn Khaldoun mentionne bien 12 000 Berbères fraîchement convertis stationnés à Tanger avec Tariq, accompagnés de 27 Arabes chargés de leur formation coranique26, sans aucune autre précision, en particulier sur l'origine des ethnies présentes. Ce chiffre total de 12 000 hommes, avancé par les récits arabo-musulmans, est considéré comme exagérément faible pour certains historiens contemporains qui mentionnent un contingent bien plus important27 mais le facteur limitant reste la logistique nécessaire pour faire traverser les 14 km de détroit à des milliers d'hommes avec armes, chevaux, etc. Il fallut environ trois ans aux troupes musulmanes pour prendre la quasi-totalité de l'Espagne wisigothe ; la conquête ne toucha toutefois pas les royaumes du nord qui furent les futurs acteurs de la Reconquista.

L'historien Abd al-Wāḥid Dhannūn Ṭāhā mentionne que plusieurs écrivains arabo-musulmans font état du fait que Tariq aurait décidé sans en informer son supérieur de faire la traversée du détroit, initiative qui aurait provoqué la colère de Moussa Ibn Noçaîr28.

La version selon laquelle la désobéissance et les succès militaires de Tariq auraient provoqué la colère et la jalousie de Moussa Ibn Noçaïr, qui l'aurait mis aux arrêts et se serait approprié ses conquêtes, n'est confirmée par aucune source historique. En effet, les sources rapportent plutôt agacement et surprise de la part de Moussa Ibn Noçaïr, au vu des richesses amassées par Tariq au cours de sa progression rapide. Les références historiques sur ce point indiquent que les deux hommes ont été convoqués et entendus à Damas, en 715, par le calife Al-Walid ben Abd al-Malik pour faire un rapport sur la conquête et leurs prises de guerre. Les deux protagonistes furent alors accusés de détournement de ces dernières29,18. Aucune référence historique ne fait état d'une éventuelle remise en cause officielle du rôle de Tariq et de ses troupes ; les versions mentionnant que Tariq fut emmené enchaîné et mourut sur la route de Damas restent à démontrer[Information douteuse] [?]. Dans tous les cas, de 715 à 720 (date officielle de sa mort), il n'existe aucune information précise sur la vie de Tariq.

Postérité

Gibraltar de l'arabe Jebel Tariq, qui signifie « montagne de Tariq » en référence à Tariq ibn Ziyad.
La place importante donnée à ce personnage dans la conquête musulmane de la péninsule ibérique a pu occulter le rôle primordial joué par de nombreux autres intervenants. Abd al-Wāḥid Dhannūn Ṭāhā, s'appuyant sur plusieurs sources bibliographiques dont celles d'Ibn Khaldoun, apporte entre autres des informations sur les personnages et les circonstances de la conquête, sur les différentes tribus ou ethnies (arabes, berbères) ayant participé à la prise de l'Espagne wisigothe30.

Dans le Maghreb contemporain, de nombreux lycées, hôpitaux ou hôtels portent son nom. Tariq Ibn Ziyad est aussi le nom d'un car-ferry algérien mis en service en 1995 et dont le slogan est Tariq Ibn Ziyad, le Lien.

Depuis le début du xviiie siècle, le rocher de Gibraltar, revendiqué à ce jour encore par les espagnols, est rattaché à la couronne britannique.

Légendes
Une légende, rapportée par l'historien du xvie siècle, Ahmed Mohammed al-Maqqari, dans son livre Nafh at-tib, prétend que, une fois débarqué à Gibraltar, Tariq aurait fait brûler ses navires et aurait dit à ses hommes31,32,33 :

« Ô gens, où est l'échappatoire ? La mer est derrière vous, et l'ennemi devant vous, et vous n'avez par Dieu que la sincérité et la patience. »

Notes et références
↑ Lucien Palomares, Tarik es Salama (lire en ligne [archive]), p. 159
↑ (en) Bernard F. Reilly, The medieval Spains, New York, Cambridge University Press, 2009 (ISBN 978-0-521-39741-4), p. 52
↑ (en) Marvine Howe, -The Islamist Awakening and Other Challenges, Oxford University Press, 2005 (ISBN 9780195346985), p. 59
↑ a et b (en) Ibn Khallikan (trad. M. De Slane), Ibn Khallikan's Biographical dictionary [« Wafayāt al-aʿyān wa-anbāʾ abnāʾ az-zamān »], vol. 3, 1843, p. 81
Ibn Khallikan se réfère même à lui comme "Târik Ibn Nusair", mais comme le dit De Slane dans une note de bas de page, cela est probablement causé par l'omission accidentelle des mots "affranchi de Mūsā".
↑ a et b Georges Bohas, « Ṭāriq ibn Ziyād (VIIIe s.) », Encyclopædia Universalis,‎ 3 janvier 2018 (lire en ligne [archive])
↑ Mona Kanwal Sheikh, Guardians of God: Inside the Religious Mind of the Pakistani Taliban, Oxford University Press, 2016 lire sur Google Livres
↑ (en) Conquests: Webster's Quotations, Facts and Phrases, Icon Group International, Incorporated, 26 novembre 2008, 288 p.
↑ (en) Marco Sampaolo, John M. Cunningham, Anas Zwara, Grace Young, « Ṭāriq ibn Ziyād », Encyclopædia Britannica,‎ 13 décembre 2016 (lire en ligne [archive])
↑ Pierre Guichard, « Les Arabes ont bien envahi l'Espagne : les structures sociales de l'Espagne musulmane », Annales. Histoire, Sciences Sociales, vol. 29, no 6,‎ 1974, p. 1483–1513 (DOI 10.3406/ahess.1974.293575, lire en ligne [archive])
↑ (es) Vallvé Bermejo Joaquín, Nuevas ideas sobre la conquista árabe de España: toponimia y onomástica, Real Academia de la Historia, 1989 (lire en ligne [archive]), p. 51-151
↑ (es) Ignacio Olagüe, La revolución islámica en Occidente, Plurabelle, 2004 (1re éd. 1974) (lire en ligne [archive]), p. 274-275
Sur ce point de vue, Tariq était chrétien (initialement). Une réponse à Olagüe peut être trouvée chez Dolores Bramon (2001) "Dispatares sobre el Islam en España" [archive]
↑ (en) Alexander Mikaberidze, Conflict and Conquest in the Islamic World: A Historical Encyclopedia, ABC-CLIO, 31 juillet 2011 (ISBN 978-1-59884-336-1, lire en ligne [archive]), p. 880
↑ Par exemple, M. De Slane, dans une note rédactionnelle de la traduction française du livre Kitab al-Ibar d'Ibn Khaldoun, vol. 1 p. 215, est d'avis qu'il appartenait à la tribu Walhāṣ. De nombreuses œuvres plus récentes donnent à sa tribu le nom de Warfajūma, par exemple, Golden Age of the Moor de van Sertima p. 54. Ces deux opinions proviennent d'Ibn Idhari, dont le texte (cité ci-dessus) ne distingue pas une tribu.
↑ Yves Modéran, Les Maures et L'Afrique Romaine (IVe-VIIe Siècle). École Française de Rome, 2003. (ISBN 2-7283-0640-0).
↑ (ar) Al Idrissi, Kitab nuzhat al-mushtaq, vol. 2, p. 539-540
↑ (en) Anonyme, Chronique mozarabe., p. 34
Il y a une certaine confusion avec Tarif ibn Malik, comme l'a noté al-Maqqari. Pour une discussion récente, voir l'article d'Enrique Gozalbes Cravioto cité plus bas.
↑ Voir, par exemple, les nombreuses références dans les écrits d'Ibn Abd al-Hakam, et certains dans Akhbār majmūa.
↑ a b et c (en) Georges Bohas, « Mūsā Ibn Nusayr (640-716/17) », Encyclopædia Universalis,‎ 1er janvier 2018 (lire en ligne [archive])
↑ Alternativement, il a été laissé comme gouverneur quand le fils de Moussa, Marwan, est revenu à Qayrawan (Kairouan). Les deux explications sont données par Ibn Abd al-Hakam, p. 41 de la traduction espagnole, p. 204 du texte arabe.
↑ Touri ‘Abdelaziz, Benaboud Mhammad, Boujibar El-Khatib Naïma et Lakhdar Kamal, Le Maroc Andalou: A la découverte d'un Art de Vivre, Museum With No Frontiers, MWNF (Museum Ohne Grenzen), 8 juin 2015 (ISBN 9783902782311, lire en ligne [archive]), p. 9
↑ (en) Ibn Khallikān, Ibn Khallikan's Biographical Dictionary, Oriental translation fund of Great Britain and Ireland, 1868 (lire en ligne [archive]), p. 476
↑ André Clot, L'Espagne musulmane, éd. Perrin, Paris, 2004, p. 19 (ISBN 2262023018)
↑ Fundación El Legado Andalusí, Maroc et Espagne : une histoire commune = Marruecos y España : una historia común, Fundación El legado andalusì, 2005 (ISBN 9788496395046, lire en ligne [archive]), p. 123
↑ (en) Unesco International Scientific Committee for the Drafting of a General History of Africa, Africa from the Seventh to the Eleventh Century, J. Currey, 1992 (ISBN 9780852550939, lire en ligne [archive]), p. 127
↑ (en) ʻAbd al-Wāḥid Dhannūn Ṭāhā, The Muslim Conquest and Settlement of North Africa and Spain, Routledge, 1er janvier 1989 (ISBN 9780415004749, lire en ligne [archive]), p. 85
↑ Ibn Khaldoun, Histoire des berbères, t. 1, p. 215
↑ (en) Stanley Sandler, Ground Warfare: An International Encyclopedia, vol. 1, p. 900
↑ (en) ʻAbd al-Wāḥid Dhannūn Ṭāhā, The Muslim Conquest and Settlement of North Africa and Spain, Routledge, 1er janvier 1989 (ISBN 9780415004749, lire en ligne [archive]), p. 85
↑ (en) Grace Young, Anas Zwara, John M. Cunningham et Marco Sampaolo, « Ṭāriq ibn Ziyād », Encyclopædia Britannica,‎ 13 décembre 2016 (lire en ligne [archive])
↑ (en) ʻAbd al-Wāḥid Dhannūn Ṭāhā, The Muslim Conquest and Settlement of North Africa and Spain, Routledge, 1er janvier 1989 (ISBN 9780415004749, lire en ligne [archive])
↑ (en) Avner Falk, Franks and Saracens: Reality and Fantasy in the Crusades, Karnac Books, 14 juillet 2010 (ISBN 9781780492490, lire en ligne [archive]), p. 47
↑ (en) William E. Burns, Speeches in World History, Infobase Publishing, 25 juin 2010 (ISBN 9781438126807, lire en ligne [archive]), p. 85
↑ (en) Charles F. Horne, The sacred books and early literature of the East;with an historical survey and descriptions, New York, Parke, 1917 (lire en ligne [archive]), p. 241-242

LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.
PAR
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9682
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.   Ven 16 Nov à 10:06

Arabie Saoudite en FranceCompte certifié
@KSAembassyFRA
الحساب الرسمي لسفارة المملكة العربية السعودية لدى جمهورية فرنسا - باريس. Le compte officiel de l'Ambassade du Royaume d'Arabie Saoudite en France - Paris

et

وزارت امور خارجه @IRIMFA
توییتر رسمی وزارت امور خارجه جمهوری اسلامی ایران

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
6 h il y a 6 heures
En réponse à @KSAembassyFRA @AnneTallineau @IFParis
En réponse à @IRIMFA
L'ORCHIDÉE ET NAGALÏÉW.
" LA RAISON OBSERVE L'ORGUEIL ET LA NATURE S'AFFIRME DANS LA RÉALITÉ DU TEMPS " :
DIT L'ORCHIDÉE À NAGALÏÉW.
" LE CONTEXTE SOUFFLE SUR LES ÉVÉNEMENTS ET LA SOURCE EST SOUVENT DANS UNE SÉCHERESSE.
OUI, MA SOEUR ". : RÉPOND NAGALÏÉW À L'ORCHIDÉE.
TAY

--------------------

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
6 h il y a 6 heures
En réponse à @IRIMFA
En réponse à @KSAembassyFRA @AnneTallineau @IFParis
NAGALÏÉW EST EN L'HORIZON DES ÉVOLUTIONS. DANS L'ESPACE ET L'EAU, ELLE VOIT CETTE ESPÉRANCE :
" ANTIGONE, TU ES UN MYTHE POUR MOI ".
LA FILLE D'ŒDIPE REGARDE LA MOUETTE AUX YEUX VERTS ET DIT :
" SI JE TE FAIS RÊVER SACHE À PRÉSENT QUE TU ES DEVENUE L'HISTOIRE EN MON CŒUR ".
TAY

---------------------------

Élève de l'Académie royale militaire de Woolwich, il choisit à sa sortie d'école de servir dans le génie militaire (Royal Engineers)

Il servit en Crimée, puis dans la campagne de Chine de 1860. Les Taï-ping (ou « révoltés aux longs cheveux »), profitant de l'affaiblissement de l'empire chinois après la victoire des alliés, s'insurgèrent pour renverser la dynastie mandchoue et devinrent maîtres d'une grande partie de la Chine. Avec l'assentiment de son gouvernement, Charles Gordon entra au service de l'Empire Qing pour combattre les Taiping.

Anecdote
En tant que capitaine dans les Royal Engineers, il dû sur ordre, participer à l'incendie du Palais d’Été de Pékin en 1860 et en laissa la relation suivante :

« We went out, and, after pillaging it, burned the whole place, destroying in a vandal-like manner most valuable property which [could] not be replaced for four millions. We got upward of £48 apiece prize money...I have done well. The [local] people are very civil, but I think the grandees hate us, as they must after what we did the Palace. You can scarcely imagine the beauty and magnificence of the places we burnt. It made one’s heart sore to burn them; in fact, these places were so large, and we were so pressed for time, that we could not plunder them carefully. Quantities of gold ornaments were burnt, considered as brass. It was wretchedly demoralising work for an army. »

Ce que l'on pourrait traduire par :

« Nous sommes sortis, et, après l'avoir pillé, avons entièrement brûlé le lieu, détruisant comme des vandales des biens des plus précieux qui ne [pourraient] pas être remplacés pour quatre millions. Nous avons reçu en récompense une pièce en argent de 48 £ chacun ... J'ai bien fait. Les populations [locales] sont très courtoises, mais je pense que les nobles nous haïssent, comme ils le doivent après ce que nous avons fait au Palais. Vous pouvez à peine imaginer la beauté et la magnificence des lieux que nous avons brûlés. Ça brisait le cœur de les brûler; en fait, ces lieux étaient si grands, et nous étions tellement pressés par le temps, que nous ne pouvions pas les dépouiller avec soin. Quantités d'ornements en or ont été brûlés, considérés comme étant en laiton. C'était un travail misérablement démoralisant pour une armée. »

Protestant évangélique, il profita de son voyage en Palestine en 1883 pour affirmer que la « falaise du crâne » était le lieu de Crucifixion de Jésus.

En 1874, il entra au service de l'Égypte, fut nommé gouverneur du Soudan, conquis par l'Égypte quelques décennies plus tôt et en poussa les frontières jusqu'à Gondokoro. Il s'attacha à éradiquer le trafic d'esclaves, dont le Soudan était depuis longtemps une plaque tournante. En 1879, il donna sa démission à la suite de difficultés avec le nouveau khédive Tawfik.

Après avoir servi en Inde où il devint major général, il revint en février 1884 au Soudan, à nouveau en tant que gouverneur, dans le cadre de la guerre des Mahdistes. Son objectif initial était d'évacuer les Égyptiens demeurés dans la ville, devenue indéfendable après l'anéantissement à El Obeid de l'armée égyptienne venue combattre les troupes du Mahdi. Mais la prise par celles-ci de Berber, plus au nord, rendit cette manœuvre impossible. Résolu à ne pas abandonner la ville aux fanatiques du Mahdi sans rien faire, il en organisa la défense, espérant que le gouvernement britannique de Gladstone enverrait une armée de secours. Muhammad Ahmad ibn Abd Allah Al-Mahdi (en arabe : محمد أحمد ابن عبد الله), né le 12 août 1844 à Dongola et mort le 22 juin 1885 à Khartoum, est un chef politique religieux musulman, fondateur d'un mouvement et d'un État théocratique sur le territoire du Soudan.

Très réticent ("Je refuse l'obligation pour l'Angleterre d'intervenir dans le monde entier") celui-ci finit, sous la pression de l'opinion publique, de la reine et de la très puissante Association de Lutte contre l'Esclavage, par envoyer un corps expéditionnaire commandé par Sir Garnet Wolseley. L'arrivée imminente de ces secours conduisit le Mahdi à ordonner l'assaut de la ville, assiégée depuis des mois et dont la petite garnison égyptienne était affaiblie par le manque de vivres. Gordon fut tué, ainsi que tous les Égyptiens et une grande partie des habitants soudanais de Khartoum, que les mahdistes laissèrent en ruines.

Charles Gordon était d'un caractère religieux voire mystique ; il s'exalta pour cette mission. Il aimait en outre profondément les Soudanais. Il crut jusqu'au bout que les secours arriveraient à temps.

SI LA PÉNOMBRE PORTE LES ENTRAILLES DU BRAVE, LA LUMIÈRE ACQUIERT CETTE
LUEUR DE L'ASTRE MORT.
ELLE SE REFLÈTE SUR LA CIRCONSTANCE ÉPHÉMÈRE ATTRIBUANT UNE ÉTERNITÉ
DU SON SUR LE REFLET DE LA GLOIRE.
Y'BECCA.
TAY

Altai Kai (Turkic Throat Singing).
https://www.youtube.com/watch?v=sYUTPH1Y8Lc
DANS LES PLAINES DE ARARAT, LE VESTIGE DEMEURE DANS
L'INFINI DES VENTS : ON UTILISE PAS LA SOIF POUR CONVERTIR.
LE CERCLE DE FEU PORTE LA DANSE DES ROSEAUX POUR DISTINGUER
LA RÉELLE JUSTICE DE L'EAU SUR L'INFAMIE.
TAY

DANS LA SILHOUETTE, LE TEMPS DISTINGUE LE PASSÉ, LE PRÉSENT ET L'AVENIR.
IL PEUT AINSI ROMPRE LES CYCLES DU DESTIN POUR ATTEINDRE LA CIRCONSTANCE DE VIE.
LE PROPRE DES CHOSES EST ÉTABLIR POUR MIEUX SE DÉTERMINER :
LES CYCLES DU SINGULIER ET DES PLURIELS DE LA MÉTAMORPHOSE.
TAY

LES MOUVEMENTS.
LES ATOMES DES MATIÈRES SOULÈVENT LA POUSSIÈRE POUR CRÉER DES EXERCICES NOUVEAUX
DE SYNTHÈSES EN L'INFINI ET L'UNIVERS. CE CONCEPT DU SOULÈVEMENT DE L'HORIZON PERMET
DE VOYAGER EN UNE DISTANCE AUQUEL NOUS PERCEVONS QUE LES LOIS
NE PEUVENT DÉPASSER LA RÉALITÉ.
TAY

MOSAÏQUE DE SENTIMENTS
DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9682
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.   Sam 17 Nov à 10:13


The White House Compte certifié @WhiteHouse
17 h il y a 17 heures
“Trump has it right: 'We’re all better off when former inmates can receive [a second chance] and re-enter society as law-abiding, productive citizens.'”

More from the New York Post editorial board in today's West Wing Reads:

It’s the Right Time to Pass Criminal Justice Reform

“With President Trump leading the way, the push is on to get serious criminal justice reform done by Christmas. Resisters on the left and right would be fools to stand in the way,” the New York Post editorial board writes.

Earlier this week, President Trump called on Congress to pass the FIRST STEP Act, which would fund educational and vocational training programs in U.S. prisons while easing certain mandatory-minimum sentencing rules. “Trump has it right: “We’re all better off when former inmates can receive [a second chance] and re-enter society as law-abiding, productive citizens,” the Post’s editors write.

Click here to read more.

“President Trump will award the Presidential Medal of Freedom on Friday to seven recipients, including a trio of former professional athletes,” Tom Joyce reports for the Washington Examiner. The Medal of Freedom is awarded to “individuals who have made especially meritorious contributions to the security or national interests of the United States, to world peace, or to cultural or other significant public or private endeavors.” Joyce’s view: “It is fair to say this year’s recipients have done just that.”

A stronger Middle East “is an American national interest, and the Trump administration would like our friends to be working together on security and prosperity for the region, including Israel and its neighbors,” White House Special Representative for International Negotiations Jason Greenblatt writes in The Hill. “All of these efforts are not meant to leave the Palestinians behind; on the contrary, they will help pave the path to a possible peace agreement between the Israelis and Palestinians.”

“President Trump is expected to travel to California over the weekend amid the wildfires that have ravaged both ends of the state,” Elizabeth Zwirz reports for Fox News. “I just approved an expedited request for a Major Disaster Declaration for the State of California,” the President tweeted early this week. “Wanted to respond quickly in order to alleviate some of the incredible suffering going on. I am with you all the way. God Bless all of the victims and families affected.”

In the Washington Examiner, Anna Giaritelli reports that the Trump Administration has given the green light for $324 million to replace 32 miles of existing border wall in Arizona. “The replacement wall is meant to keep pedestrians and vehicles from entering the U.S. Older barriers were largely to prevent cars from driving over, but were only a few feet tall and did little to keep people from trespassing from Mexico.”

https://www.whitehouse.gov/westwingreads/?utm_source=twitter&utm_medium=social&utm_campaign=wh


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
4 h il y a 4 heures
En réponse à @WhiteHouse
LA CALIFORNIE EST TEL CETTE BICHE ABASOURDIE PAR LE PASSAGE DE L'INCENDIE :
ELLE ESSAYE DE RETROUVER CES ESPRITS DANS UN CHOC ÉMOTIONNEL : DÉCUPLER LES SECOURS,
APPORTER DE L'AIDE AUX VICTIMES ET TROUVER LES RAISONS D'UN TEL DÉSASTRE POUR LA NATURE
DE LA CALIFORNIE.
TAY

LE PRÉSIDENT DU HONDURAS DOIT RÉPONDRE DU FAIT QUE SA POPULATION FUIT SON RÉGIME :
CES ÂMES À LA FRONTIÈRE DU MEXIQUE SONT DES TÉMOIGNAGES QUI PEUVENT APPORTER
DES RÉPONSES SUR DES RESPONSABILITÉS DÉFIANT L'AUTORITÉ ET L'AUDACE.
TAY

----------------------------


Karen Pence Compte certifié @SecondLady
5 h il y a 5 heures
Enjoyed learning about the Great Barrier Reef, which is off the coast of Queensland in northeastern Australia.
The 2,300 km-long ecosystem is a precious natural wonder. Honored to be joined by Mrs. McCormack,
the wife of the Deputy PM of Australia. A breathtaking visit!

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 2 min il y a 2 minutes
En réponse à @SecondLady
Guns N´ Roses - You Could Be Mine...
https://www.youtube.com/watch?v=M0i8J8DX5D4
«Et probablement, répondit-il en souriant, les ânes en font autant vis-à-vis d'eux, et comme ils ne prêtent aucune attention aux ânes, j'en fais autant pour eux ».
Diogène le cynique.
TAY

The KLF - Justified And Ancient. https://www.youtube.com/watch?v=T5BUjl73ZFg
Platon ayant un jour décrit l'homme comme "un animal à deux pieds et sans plumes",
Diogène se moquait du philosophe en exhibant un coq nu, débarrassé de ses plumes et proclamait :
«Voici l'homme de Platon !».
Y'BECCA.
TAY

---------------------------


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 3 min il y a 3 minutes
«Ne t'engage à rien, ne souscris à rien, ne t'encombre de rien, un homme libre n'a ni femme,
ni maître, ni obligation, aucun de ces fardeaux qui pourrissent la vie et l'enlaidissent».
DIOGÈNE LE CYNIQUE

Dénonçant partout et toujours les conventions sociales et leur opposant la nature, le principe de sa philosophie était : «L'homme doit vivre sobrement, s'affranchir du désir, réduire ses besoins au strict minimum.»
Diogène Laërce...
TAY

-------------------------------

Donald J. Trump Compte certifié @realDonaldTrump
8 min il y a 8 minutes
Heading to California with @GOPLeader Kevin McCarthy, @RepLaMalfa, and @KenCalvert. Look forward to being with our brave Firefighters, First Responders and @FEMA, along with the many brave People of California. We are with you all the way – God Bless you all!


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
59 s il y a 59 secondes
En réponse à @realDonaldTrump @GOPLeader et
TRÉSOR PUBLIC DE WASHINGTON.
«Frappe, si tu veux, mais tu ne trouveras pas de bois assez dur pour m'empêcher de t'écouter, car il est clair que tu as quelque chose à m'apprendre !»
LA CALIFORNIE DOIT ÊTRE ENTENDUE CAR VIOLÉE TELLE UNE BICHE POURSUIVIE PAR LES CHIENS D'ORION.
TAY

----------------------


Donald J. Trump Compte certifié @realDonaldTrump
21 min il y a 21 minutes
....I can’t imagine any President having a better or closer relationship with their Vice President
then the two of us. Just more FAKE NEWS, the Enemy of the People!


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
25 s il y a 25 secondes
En réponse à @realDonaldTrump
Socrate s'approche de Diogène le cynique et dit sur sa tunique :
«Je ne vois rien que de la vanité dans les trous de ton manteau ».
Diogène crache au visage de Socrate qui s'essuie furtivement passant son chemin en disant :
«Je vais bien chez le barbier pour me faire tondre».
TAY

----------------------------

Donald J. Trump Compte certifié @realDonaldTrump
29 minil y a 29 minutes
The New York Times did a phony story, as usual, about my relationship with @VP Mike Pence.
They made up sources and refused to ask me, the only one that would know, for a quote....


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
53 s il y a 53 secondes
En réponse à @realDonaldTrump @VP
SON ENSEIGNEMENT :
La franchise est pour lui ce qu'il y a de plus beau au monde. Et lorsqu'il fait œuvre de démesure c'est toujours pour nous faire prendre conscience de notre absence de mesure, affirme son ami Philocrate.
Clint Eastwood.
https://www.youtube.com/watch?v=MGHXR_mTtio
L'HUMEUR.
TAY

RAPPORT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9682
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.   Sam 17 Nov à 10:40


Sénat Compte certifié @Senat
6 min il y a 6 minutes
Mardi 13 novembre, la #ComAfEcoSénat présidée par @sophieprimas a entendu @J_Denormandie
dans la perspective de l'examen du projet de loi de finances pour 2019. #PLF2019
Retrouvez l'intégralité de cette audition ici 👉http://bit.ly/2OFlkZ2


TIGNARD YANIS @Yanis_Tignard
4 min il y a 4 minutes
En réponse à @Senat @sophieprimas @J_Denormandie
À force d'affronter les situations dangereuses et de nous habituer à la crainte et à l'audace,
nous devenons courageux ou pusillanimes.
Éthique à Nicomaque, II, I, 7.
Aristote.

C'est par nos manières d'observer les contrats avec nos semblables que nous devenons,
les uns justes, les autres injustes.
Éthique à Nicomaque, II, I, 7.
Aristote.
TAY

La nature ne se fait pas faute d'être parfois mauvaise : Ni la science, ni la nature,
ni les choses en général ne doivent être appréciées d'après les mauvais résultats
qu'elles produisent, mais d'après les bons. La Grande Morale, II, IX, 14.
Aristote.
TAY

----------------------------

Assemblée nationale Compte certifié @AssembleeNat
🇫🇷🇩🇪 Ce matin, parlementaires français et allemands se sont recueillis devant le monument aux morts
du Palais Bourbon.
Ce geste fort est un témoignage d'amitié et d'union entre deux nations tournées vers l’avenir
de la construction européenne.


TIGNARD YANIS @Yanis_Tignard
4 s il y a 4 secondes
En réponse à @AssembleeNat
La vertu apparaît sous un double aspect, l'un intellectuel, l'autre moral ; la vertu intellectuelle provient en majeure partie de l'instruction tandis que la vertu morale est fille des bonnes habitudes.
Éthique à Nicomaque, II, I, 1
Aristote.
TAY

"Il était une fois dans l'ouest". https://www.youtube.com/watch?v=-oSjtNMB9uI
Ne calomnie pas un serviteur auprès de son maître, de peur qu'il ne te maudisse
et que tu ne te rendes coupable. Proverbes 30:10.
Salomon.
TAY

No. 6, Op.30 Composed by Luigi Boccherini. L'homme inique est en abomination aux justes,
et celui dont la voie est droite est en abomination aux méchants.
Proverbes 29:27. https://www.youtube.com/watch?v=7p94DFyBBwc
Salomon.
TAY

Samuel Barber - Agnus Dei. Beaucoup de gens recherchent la faveur de celui qui domine,
mais c'est l’Éternel qui fait droit à chacun. Proverbes 29:26 https://www.youtube.com/watch?v=AiuC_CaObbI
Salomon.
Y'BECCA.
TAY

RAPPORT DE
TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9682
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.   Lun 19 Nov à 2:42

Benjamin Griveaux Compte certifié @BGriveaux
2 h il y a 2 heures
A tout de suite sur @BFMTV et @RMCinfo !

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
19 min il y a 19 minutes
En réponse à @BGriveaux @BFMTV et 2 autres
BRITANNIA Bande Annonce VF...
https://www.youtube.com/watch?v=sg9nj-AJHRY
https://www.youtube.com/watch?v=rzGdSfqkc_k
Pourriez vous, Monsieur Bourdin m'expliquait la raison de l'interruption de cette serie sur RMC Story pour un débat
auquel un monsieur a expliqué sa honte de l’espèce humaine : Certes mais pas tous.
TAY

-----------------------------

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 17 nov.
LA VOLUPTÉ SAVOURE CES INSTANTS. IL Y A L'IRONIE QUI L'EMPORTE SUR L'ÉTHIQUE :
ON ANALYSE EN RELATIVISANT L'ACTUALITÉ ET CERTAINS ÉLÉMENTS NE PERÇOIVENT PAS
QU'UN DÉGOÛT IRRÉVERSIBLE EST NÉ SUR CEUX QUI CROIENT DÉTERMINER LA RÉUSSITE.
TAY

JE PENSE QUE SI DES GENS MANIFESTENT AVEC BON SENS ET QUE ON S'AMUSE À LES IRONISER COMME
DES COCHERS TRANSPORTANT LES METS D'UN DINER AUX CONS : LA BLAGUE VA LES FAIRE SOURIRE
MAIS CAR À L'INVASION DES PROFANATEURS. DANS LE SOMMEIL, LES GENS PERÇOIVENT L'INFAMIE DU RÉVEIL.
TAY

TOUT EST FACTEUR DANS LA VIE CAR IL PEUPLE LE MONDE DES CAUCHEMARS ET DE SES VARIATIONS :
TEL LA DANSE D'UNE NATURE, LA RÉALITÉ INVESTIT L'ÂME DE CEUX QUE L'ONT CONSIDÈRENT ÊTRE DES DAMNÉS :
LE SAMEDI 17 OCTOBRE 2018, LES RÊVES SE MUENT EN DES LUCIOLES, CHERS MORALISTES.
TAY

-------------------------------

Danse Avec Les Stars Compte certifié @DALS_TF1
17 nov.
#DALS
Ce soir, @PatrickDupondOf sera bien aux côtés d’ @IrisMittenaereO & @Anthonycolette_ !
RDV à 21h sur @TF1 !

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 17 nov.
En réponse à @DALS_TF1 @PatrickDupondOf et 3 autres
LA VOLUPTÉ. IL Y A LE DÉSIR, LE CHARNEL ET LE DESTIN. TOUTES LES DANSES ONT LEURS NUANCES
ET CHAQUE DANSEURS EST LIBRE DE CHOISIR CES PHÉNOMÈNES SELON SON ENVIE.
IL EST DOMMAGE QU'EN CE 18 NOVEMBRE 2018, QUE VOTRE DANSE À TROIS SOIT AUSSI MAL NOTÉ.
TAY

MONSIEUR DUPOND PATRICK. J'AIME LE HOCKEY SUR GLACE ET LE PATINAGE ARTISTIQUE. AU CANADA,
LES DEUX SONT INDISPENSABLES POUR APPRENDRE À CONNAÎTRE L'ARC ET L'ART.
VOUS ÊTES DE CEUX QUI ONT ÉTÉ IRONISÉ EN FRANCE MAIS ACCLAMÉ DANS LE MONDE.
RESPECT SINCÈRE.
TAY

------------------------------

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 17 nov.
CERTES, LA LAMPADAIRE ÉCLAIRE L'ÉCLAIRCISSEMENT ET L'ÉCLUSE RIME L'ESPRIT.
DANS LES NUANCES DES MOEURS, L'EXISTENCE PEUPLE CET ESPRIT DE RÊVE :
J'ASSUME LE FAIT QUE LES GENS ONT A ASSEZ DES PERSONNES QUI FONT FORTUNE DE LEURS LUXURES
PAR UNE IRONIE MALSAINE.
TAY

FAIRE MOEURS DE SA FORTUNE PAR UNE IRONIE MALSAINE. VOILÀ CE QUE NOUS VOYONS SUR LES ÉCRANS
DE TÉLÉVISIONS DEPUIS PLUS DE VINGT ANS, DES DIVORCES ET DES HÉRITAGES :
DE LA MISS FRANCE À LA STARLETTE PORNOGRAPHIQUE, DU DANSEUR À  L'EFFEUILLAGE ET
DU JOURNALISTE AUX POLITICIENS.
TAY

UNE VERTU FAIT QUE LA TEMPÊTE RENVERSE LES ÉQUILIBRES QUI POURRAIT S'ENVENIMER
PAR DES CONSANGUINITÉ. LA RÉSONANCE ORBITALE IMPLIQUE UNE RESPONSABILITÉ SANS AVOIR
UNE RÉSIGNATION MAIS ELLE IMPLIQUE UN SENTIMENT DE RÉALITÉ SUR LE PROGRÈS ET L'EXISTENCE.
Y'BECCA...
TAY

LA CONSANGUINITÉ EST UN PHÉNOMÈNE QUI EST LIÉ À DES RÉALITÉS :
IL Y A DES ALLERGIES QUI IMPLIQUENT UN SUIVI SUR LE PHÉNOMÈNE D’ÉVOLUTION :
VOULOIR PROVOQUER CE GENRE D'ACTION ENTRE UN PÈRE ET UNE FILLE OU
UN FILS ET UNE MÈRE EST UN CRIME PRÉMÉDITÉ SUR L'ENFANT ET L'ÉTHIQUE.
TAY

L'INFINI ET L'UNIVERS. LE ROBOT SOUFFLE SUR LE ROBINET ET LA SOURCE CONVIENT À LA SURVIE.
LA SURFACE DE L'ESPACE COUVRE DES NUANCES NUAGEUSES ET CES PHÉNOMÈNES PROVOQUENT
DES ACTES PRÉNOMMÉS THE BLACK HOLE.
DANS LE VROMBISSEMENT, IL Y A L'IRRUPTION OU L'INSTANT DE L'ORIGINE.
TAY

NAGALÏÉW S'INSURGE DEVANT L'ATTRIBUT DE L'INFINI CAR EN CET INSTANT, L'INSTRUMENT DÉSORIENTE
SON INSTINCT. LE VENT MARTÈLE SON VERBE ET SON ÂME SE COUPE DE SES PROPRES SENTIMENTS.
SON ABNÉGATION SE TRANSFORME EN UNE RAGE OÙ LA RÉPONSE DÉVORE UNE RAISON :
CELLE DE DÉCOUVRIR.
TAY

DANS LA PERSPECTIVE DE LA PÉNOMBRE, LA PERSONNALITÉ DÉVOILE LA PÉNINSULE. LA PENSÉE COUVRE
L'ESPRIT DE L'EXISTENCE ET L'ÉCRITURE PREMIÈRE N'EST PLUS DANS LE CADRE D'UNE EXPÉDITION.
L'EXPRESSION EXCLAME UNE MÉTAMORPHOSE : PRÉÉMINENCE.
TAY

L'EXCEPTIONNEL EST TOUJOURS DANS L'EXCESSIF : LE FÉTICHISTE DEMEURE DANS LE FIGNOLAGE.
LE REDOUBLEMENT APPORTE LA RÉFECTION ET LA ZEUGME EST SUJET À INTERPRÉTATION.
AINSI LA WERGELD, CETTE CHOSE QUI EST LA VERSIFICATION DE LA TROMBE.
TAY

LA DÉJECTION ÉTAIT UNE DÉITÉ POUR LE REBOUTEUR. LE MARIVAUDAGE PROVOQUAIT DES MEURTRES
ET LE MARCASSIN EFFAÇAIT LA MARCESCENCE. LE FAUX-FUYANT DONNE UNE RAISON À CELUI QUI
NE RECONNAÎT PAS L'EMPREINTE : L'ÉVOLUTION NE POUVAIT PAS TOLÉRER UN TEL ABUS SUR LA JUSTICE.
TAY

SAGESSE. LA XÉNOPHILIE DONNE LA CONFIANCE ET LA CONSCIENCE APPORTE UNE MATÉRIALISATION.
LE COMMENCEMENT ET LE CITOYEN NE SONT PLUS LE COMPENDIUM D'UNE OPINION SUR LA RAISON :
LA JUSTICE A BESOIN DE RÉALITÉ ET LE TYRAN NE PEUT SAUVEGARDER L'IDOLÂTRIE DE VOULOIR COMMANDER.
TAY

LE COMBINARD ÉRUCTE UN MENSONGE AFIN DE DÉVELOPPER SON POUVOIR : L'ÉQUANIMITÉ PEUT ALORS ÉPROUVÉ
UNE ÉRÉTHISME SUR LA CONTREVÉRITÉ. LA JUSTICE DEVIENT ALORS L'ÉQUERRE DE L'ÉQUILIBRE :
UNE INDÉPENDANCE SUR LES PRIVILÈGES OU LE DESSEIN.
TAY

LE FRIGORIFÈRE EST UNE CARESSE SELON LES ÉRUDITES DE CIORAN. LA COORDINATION DE MAINTIEN
EST LA MANIÈRE DU LARGEMENT SUR LA NOTION ET LA MINORITÉ : LA PLANIFICATION SE DISTINGUE
ET SE DÉVELOPPE ALORS EN UNE HÂBLERIE.
TAY

LE QUARTIER EST UN COUVENT OÙ LE CONCEPT DE SENTIMENTS EST UNE FRESQUE SUR LE DEVENIR. SON DÉVELOPPEMENT
EST LIÉ AUX YEUX ET AUX SOUFFLES DES SOURCES DE SOUVENIRS ET CES IMAGES IMPLIQUENT DES INTELLECTUELLEMENT
ENGAGÉS DANS LA PLANISPHÈRE.
TAY

LA MARCESCENSE EST MARCESSIBLE ET LE FAUX DÉVOILE AINSI LA FERTILITÉ DE SA FÉLONIE :
S'ÉCRIT NAGALÏÉW VERS L'INFINI. ANTIGONE LUI RÉPOND : IL S'ENTOURE D'UNE FAZENDA POUR FAIRE
IMAGE DE SON FAVORABLE : ÉDIFIANT AFIN D'ÊTRE UNE DÉSAGRÉGATION.
TAY

MA DÉSACRALISATION D'UN CENTRALISME EST LA GESTATION ET LA GIRATION D'UN POUACRE POUR L'USURPATEUR :
JE SUIS JUSTE UN GIRANDOLE SUR LEQUEL ON POSTILLONNE POUR ESSUYER LA BALAYURE ET LE DYSPNÉIQUE.
LA PRÉCIOSITÉ EST PRINCIPE DE ANFRACTUOSITÉ SELON BOLOLO.
TAY

LE REFLET DU BLEU DANS LE CIEL, IRIS EST TOUJOURS LÀ POUR SA MAJESTÉ, HÉRA SE REFUSANT AUX AVANCES DE JUPITER
TEL LES TROIS VIERGES QUI CONSTITUENT LES PILLIERS DE L'ÉQUILIBRE :
LA TROMPETTE POURTANT RENVERSERA CET ORDRE PAR LE YOGI.
TAY

LE CRAYON ET LA PLUME. LE BOYCOTT EST LE DÉRAILLEUR D'UN ORPHELIN SUR LE DÉCIDABLE :
TEL UN FURONCLE, LA FULGURANCE SE FAIT LE PODOMÈTRE DU PODAGRE. LA DIMENSION HARANGUE
LA COMMÈRE ET L'ANTENNE MASTURBE L'ONDE DANS UN COPIEUSEMENT PROCÈS
DU PLASTRONNEUR.
TAY

LA MORT ET LES ORPHELINS. TEL UN ORPHÉE, LE PEUPLE RESSENTI LA DOULEUR D'UNE EURYDICE PERDUE
PAR UNE MINUTE DE SILENCE. LE LAUDATEUR PRIS UN LAMPION COMME LAPS DE NAÎTRE.
LE PROPICE RÉFUTA LE PROSÉLYTE AFIN DE POUVOIR DEUIL ET PRIÈRE FAIRE POUR SON AMIE.
TAY

SÉPULCRALE.
L'ÉLYSÉE A TOUJOURS ÉTÉ HABITUÉ AU JABOT DE LA CUISSE ET DU COU ; CELUI SITUÉ AU DESSOUS
DE LA CEINTURE ÉTAIT VOUÉ AUX RÈGLES DU SILENCE ET DE LA PROTECTION LIÉ AU NOBLE ART :
LE PHILOSOPHIQUE SE QUERELLE AVEC LE PHILANTHROPE ET LE DÉBAT VIRE À LA SCÈNE DE MÉNAGE.
TAY

L'INTROSPECTION N'EST PAS L'IRRÉFLEXION D'UN IRRÉFLÉCHI OU D'UN IRRÉFRAGABLE :
CELA EST DOMAINE DU SEUIL DE LA PORTE OU L'IRRÉDUCTIBLE IRRÉGULARITÉ DU COMPORTEMENT.
LA CONFUSION RÈGNE DANS LES COULOIRS ÉLYSÉEN : SUR LE SUJET D'ÊTRE PLUS IRONIQUE
QUE LE DROIT ET SES DESTINS.
TAY

LA PARTICULARITÉ DU BUREAU PARTICULIER EST DE SAVOIR DÉSIGNER UNE PIÈCE À MADAME. LA PARTICULIÈRE
EST OUTRÉE DU PEU DE CONVENANCE DU POUVOIR : CELA FAIT CINQUANTE ANS QUE LA QUESTION
DOIT ÊTRE RÉSOLUE ET FINALEMENT, MADAME EST TOUJOURS UNE SQUATTEUSE À L'ÉLYSÉE.
TAY

PEUPLE. L'ASTRICTION, LA CONTRACTION, L'ÉTRANGLEMENT, LA CONSTRICTION, LA CRISPATION
ET LE RÉTRÉCISSEMENT SONT LES NUANCES DE L'ÉCONOMIE. LE BUDGET DÉFINIT CES MOTS
PAR DES POLITIQUES DISTINCTES ET DIFFÉRENCIÉS LES UNES DES AUTRES :
POUR UN SECRÉTAIRE, IL FAUT DES TIROIRS.
TAY

LA DÉBONNAIRETÉ EST LE PRINCIPE DU DÉBITEUR ET LE DÉBITANT COMMERCE AVEC L'AVARICE :
CETTE PHRASE VOUS L'APPRENEZ PAS À L'E.N.A ET C'EST LE PRINCIPE MÊME D'UNE VIE QUOTIDIENNE :
LA CROISSANCE N'EST PAS UNE VOYANCE, ELLE EST UN REGARD RÉEL SUR L'ENVIE,
LE BESOIN ET LA RÉALITÉ.
TAY

L'ÉTAT DOIT ÊTRE RÉGI PAR LE PRINCIPE D'UNE VIE QUOTIDIENNE ET DOIT ÊTRE DANS L'ÉVOLUTION  :
LE COÛT DE LA VIE. L'AVARICE NE DOIT PAS SE TOURNER VERS L'EMPRUNT SI LES DIRIGEANTS
NE PEUVENT AVOIR LE CARACTÈRE DE CRÉER DES INVESTISSEMENTS AMENANT
LE CITOYEN VERS LA RICHESSE.
TAY

INVESTIR. NOS DIRIGEANTS FRANÇAIS SONT PLUS DE MAUVAIS MARCHANDS DE TAPIS QUI
DE PLUS NE SAVENT PAS INTERPRÉTER LE COÛT DE L’ÉVÉNEMENTIEL SUR LES INDICES
ET LES FLUCTUATIONS DE L'ÉCONOMIE MONDIALE : ET C'EST POUR CELA
QUE LEURS IMPÔTS DEVIENNENT IMPOPULAIRES.
TAY

LA RAISON ET MA JUSTICE. JE RESTE POLI SUR LA POLITIQUE MAIS LA MANIÈRE DONT
CE POUVOIR MACRONIEN NOUS PARLE D'ÉCONOMIE, DE MYTHOLOGIE, D'ANTHROPOLOGIE,
DES MOTS, DE GESTION, DE JUSTICE, D'ÉGALITÉ ET D'ÉCOLOGIE :
C'EST PLÉONASME DE CEUX À QUOI ILS NE VOULAIENT PAS RESSEMBLER.
TAY

LE FACTIONNAIRE FABLE LE SECRET ET LE SECRÉTAIRE DACTYLOGRAPHIE LA FACTURE :
LA FACULTÉ DÉLIVRE UNE CONTEXTURE. LE RECUEILLEMENT CHEMINE UNE RÉGÉNÉRATION.
CES DOMAINES SEMBLENT ÊTRE DU DOMAINE MYSTIQUE MAIS C'EST LES SUJETS DE QUERELLES
EN POLITIQUE : OUPS...
TAY

DANS LA DÉLIVRANCE D'UN DÉLICATEMENT, LE RHABDOMANCIEN S'ÉVERTUE À FERTILISER
LES ÉVAPORATIONS TOUT EN SAUVEGARDANT L'ASPECT SAUVAGE DES SOURCES :
L'INDUSTRIALISATION MASSIVE A DÉVORÉ CES SYSTÈMES DE PUDEUR PAR UNE EXPLOITATION
SUR L'INTERPRÉTABLE.
TAY

NAGALÏÉW APPORTE L'ÉVOLUTION DANS L'EXISTENCE ET L'ESPACE QUE COMPORTE L'ÉMOTION
DU PEUPLES DES MOUETTES DE L'HÔPITAL LA GRAVE. GRÂCE À SES DÉCOUVERTES
SUR LA RÉSONANCE ORBITALE, LA MOUETTE ENSEIGNE LA FRAÎCHEUR DES NUAGES ET LA GRAVITÉ DES VENTS
OU LES VÉRITÉS DE LA NATURE.
TAY

TOULOUSE, LE 18 NOVEMBRE 2018. JE PERÇUS LA FRAÎCHEUR DU VENT, MA RÉALITÉ ME POUSSA
À PORTER DU PAIN AUX MOUETTES ET AUX CORBEAUX. LES MOUETTES MUAIENT
SUR L'ÎLE ET LES CORBEAUX RÉPONDIRENT AU FESTIN AVEC PIES ET PIGEONS.
LES CORMORANS ONT REJOINTS NOTRE COMMUNAUTÉ : HONNEUR.
TAY

RAPPORT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE TÉMOIGNAGE, L'HOMICIDE, LE DÉSERT, L'EAU ET GORDON PACHA.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Témoignage d'un retraité..
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Mission au dangereux désert de Salterens...
» L'Etablissement des Chiens du Désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: