Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La grande famine: Le premier age ou Une Oeuvre Laïque ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: La grande famine: Le premier age ou Une Oeuvre Laïque ...   Sam 12 Nov à 10:41

Un acte de croire est de se replier sur soi afin de retrouver son aspect... Un besoin naturel de témoignage sur son propre soi car la lueur est d'entendre sa propre voix afin de mieux s'exprimer dans ses discours et prières. Cela n'est pas une prêche, une morale ou un témoignage. C'est lien qui nous lie au surnaturel de Dieu.

Il y a différentes visions du silence. Il est un regard et il est le véritable signale sur l'aspect d'une personne. On peut se cacher derrière un miroir mais le silence n'échappe pas au regard tout comme le regard n'échappe pas au silence. Le silence est une société qui se passe dans la rue. Le silence est une loi aussi puissante que l'état où la pensée se fait individuellement dans la vie et sa justice: L'orphelin, l'ormetta et les visions.

Non aux Tortures, Esclavages et Viols qu'elles ou ils soient Morales et Physiques.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: La grande famine: Le premier age ou Une Oeuvre Laïque ...   Lun 9 Jan à 10:08

"Savinien de CYRANO DE BERGERAC (1619-1655)
Agrippine

Alors que dans ton sein mon Portraict fut tracé,
Le Portraict de Tibere en fût-il effacé ?
Ou des-accoustumé du visage d'un traistre,
L'as-tu veû sans le voir et sans le reconnoistre ?
Je t'excuse pourtant, non, tu ne l'as point veû,
Il estoit trop masqué pour estre reconnû ;
Un homme franc, ouvert, sans haine, sans colere,
Incapable de peur, ce n'est point là Tibere ;
Dans tout ce qu'il paroist, Tibere n'est point là :
Mais Tibere est caché derriere tout cela ;
De monter à son Thrône il ne m'a poursuivie
Qu'à dessein d'espier s'il me faisoit envie ;
Et pour peu qu'à son offre il m'eût veû balancer,
Conclurre aveuglément que je l'en veus chasser :
Mais quand il agiroit d'une amitié sincere,
Quand le ressentiment des bien-faits de mon Pere,
Ou quand son repentir eust mon chois appellé
A la possession du bien qu'il m'a vollé,
Sçache que je préféré à l'or d'une Couronne
Le plaisir furieux que la vengeance donne ;
Point de Sceptre aux despens d'un si noble courroux,
Et du voeu qui me lie à venger mon Espoux.
Mais bien loin qu'acceptant la suprême Puissance
Je perde le motif d'une juste vengeance :
Je veux qu'il la retienne, afin de maintenir
Agrippine et sa race au droict de le punir ;
Si je l'eusse accepté, ma vengeance assouvie
N'auroit peû sans reproche attenter sur sa vie,
Et je veux que le rang qu'il me retient à tort
Me conserve tousjours un motif pour sa mort.
D'ailleurs c'est à mon fils qu'il remettoit l'Empire ;
Est-ce au nom de subjet où ton grand coeur aspire ?
Penses-y meurement, quel que soit ton dessein,
Tu ne m'espouseras que le Sceptre à la main.
Mais adieu, va sonder où tend tout ce mystere,
Et confirme tousjours mon refus à Tybere.
Savinien de CYRANO DE BERGERAC (1619-1655)

_________________
Kounak le chat...."

Bastet regarde sa mère Lilith tout en récitant ce poème grâce à l'aide du grimoire "Tears for Fears" recueil de magicienne pour libérer d'un envoutement malicieux... Cela n'est aucun usage selon son cœur qui se laisse emparé par le découragement mais à sa grande surprise, Mal l'ensorceleur vient la rejoindre. La terreur ne s'empare pas de la jeune fille. Mal l'ensorceleur lui dit :

"J'envie ton père Adam, car c'est à toi qu'il doit encore la vie... En toi règne la rage de Fenrir, le petit fils d'Odin et la Bravoure de Tyr le juste... Tu veux libérer ta mère, je te respecte de cet amour et cette force de caractère qui me montre à quel point mon fils, Bâal est indigne de toi... si je dois être vaincu ou vainqueur, tu seras l'héritière d'un monde autre que le mien dans le bien tout comme dans le mal, mon fils échouera dans sa quête de gloire... Je vais t'aider à la libérer de cette envoutement pour te prouver que quand il s'agit de ta mère, j’agis plus par amour que par intérêt; je ne veux pas que tu crois que je fus toujours ainsi... Bastet, toi qui n'ai pas ma fille et qui est pourtant, tout comme Antinéa, la plus sublime des formes tout comme le sera toujours Ma Tendre Lilith... Oui, je veux le dire à ta mère et je suis prêt à d'accorder de voir le véritable visage de ta mère tout comme je suis prêt à présent à faire entendre ma colère sur certains aspects de l'ignorance de mon fils à mon sujet... Talk Talk - It´s My Life ... N'oublie pas que je reste l'ensorceleur, Douce Bastet car mon fils me répugne à l'idée qu'il puisse vouloir ainsi de rétrograder à une forme de germe sans connaissance... Je n'ai jamais été ainsi avec ta mère et ainsi qu'avec toi, je te protégerai donc de lui, Ma tendre enfant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: La grande famine: Le premier age ou Une Oeuvre Laïque ...   Jeu 12 Jan à 8:41

Le référendum est une institution et en cela, il n'est jamais dit que le principe du Referendum est une forme d'émancipation envers les autorités publiques... Le Referendum est la manière la plus noble auquel une loi peut être établi: Pourtant, un jour, Louis Napoléon utilisa cette manière du suffrage universel direct qui marqua les esprits... Le Peuple ne peut pourtant nier le rôle évident que représente le referendum dans le principe civique et morale de "l'individue et de l'individu" dans le terme de Démocratie... Ce principe pourtant, peut être juste consultatif mais il permet ainsi à l'individu de se mettre en situation auquel se retrouve exposer les élu"e"s... Certains voient dans le referendum une forme de combat de coq ou de boxe, en tout cas, à l'image d'un vote électif, il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie doit faire face: Il surpasse l'aspect de l'état et sans le remettre en cause, il est capable de pointer certaines choses de la vie quotidienne. Dans certains pays, il y a l'aspect de pétition qui peuvent être soumise au suffrage universel indirect... Le suffrage universel direct auquel appartient le Référendum est un aspect essentiel du caractère humain auquel un peuple veut s'adresse envers ses nouvelles générations... Le fait de débattre est un outil essentiel en terme de communication et pourtant dans certains cas, la question du Référendum relève de l'intérêt de l'état régalien, c'est en cela que certains hésitent sur son aspect même mais il montre l'aspect même de l'interlocuteur qui propose le sujet de la question. Le référendum est une loi d'utopie qui pourtant montre l'aspect réel de l'individu dans la société: En cela, j'accorde une importance réelle dans la constitution de Y'becca et des Républiques d'Israël et de la Palestine ainsi que dans toutes les Nations Morales et Physiques pour une reconnaissance morale et intellectuel dans le référendum: Son vote est lié malheureusement à des disputes entre des élu"e"s du Suffrage universel indirect... Toutefois, tout comme le vote direct du parlement et tout vote indirect du parlement, le référendum ne peut être organiser pour un Conflits d’intérêts et en cela, c'est au pouvoir judiciaire et à ses membres qu'il soit public et privé tout en maintenant et mettant l'aspect du service public militaire et civil dans la lutte contre les Conflits d’intérêts qui pourrait s'ingérer dans la teneur du débat et du vote: L'aspect du Général, de la société et l'individu doit être soulever en soulevant toutes les égalités et inégalités que peuvent engendrer le référendum... Certains peuvent s'amuser à créer de lois et des référendum pour des Conflits d’intérêts, pour créer des désordres et par gloire personnel... Cela n'est pas dans l'intérêt de l'harmonie sereine auquel nous devons être en ces situations profondes de changement de climat: "De jour en jour; le petit Nuage de Magellan et La Galaxie d'Andromède évolue depuis µ Êta Careme" s'écrie Nagaliew la mouette aux yeux verts..."
L'aspect du référendum est un droit de cité et de navire dans les prochains siècles à venir; et le juge suprême de la république de l'olivier s'y engage et dans des situations d'urgence, notre professionnalisme institué par la philosophie et la prudence du référendum nous permettra d'avoir l'anticipation sur le danger qu'il soit matérielle, morale et naturelle, ils peuvent être distinct ou englobé, Le référendum et ses principes il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie, une armée ou un navire doit faire face... Le Laïc et l'Eternel devant la démocratie et la Nature. Conflits d’intérêts... Le clans des mouettes et la cinquième république devant l'adversité des peurs et des intérêts... Nous sommes prêt à faire face à l'avenir... La République de l'Olivier...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: La grande famine: Le premier age ou Une Oeuvre Laïque ...   Ven 13 Jan à 10:18

Tout navires a besoin d'une clarté ou d'un son afin de naviguer dans les eaux troubles tout comme un équipage a besoin d'une cohésion et d'un équipage pour se sortir d'une tempête ou d'un naufrage...

Quels réactions doit on imposer au soi dans une situation de manœuvre inattendu en terme de commerce, de géographie et de mouvements. Être spontané devant l'imprévu et puis, finalement s'est ainsi...!

Le rire ou la grimace devant cet inconnu qu'il soit physique ou immatériel. Ce fantasme de la découverte tel l'enfant qui veut découvrir les malheurs de Sophie ou sagesse de l'éducation sentimentales...! Certains riront lorsque nous voyagerons dans le système solaire mais il se rappelerons de il y a des étoiles au delà de l'infini. Ils verront des photos de Goélands mais pour ceux qui traverseront le système solaire. Ces fables seront des sortes de chaloupes sur nos émotions humaines... Là içi, la peur ne se terre pas, elle n'est pas physique... Elle est morale... L'ambition a plus peur de la mort que du déshonneur... La morale est universelle tant le bien tout comme dans le centralisme. La République de l'Olivier ne désire pas être un centralisme, elle est un phare qui cherche la connaissance des routes afin de faire circuler l'usage des secours, des découvertes secouristes et je pense qu'il nous faut nous détourner de l'immortalité... Avoir un glaive à la main sans pour autan en faire usage pour soumettre l'autre... Voilà une évolution d'importance dans notre aspect de consommation, savoir se défendre dans cette infinité d'étoile dans une matière si sombre qu'il est nous impossible de prévoir si un jour, elle se disperser pour laisser apparaitre une nouvelle clarté temporelle. Ayons la joie d'être un phare tout comme les étoiles et se réjouir de cette aspect de la vie tout comme l'animal s'acclimate aux systèmes auquel il appartient. L'infiniment grand et l'infiniment grand se mou-voient dans les sphère d'une plus grande matière et énigme, seul ceux qui ont la faculté de vouloir devenir des dieux veulent engendrer des lois temporelles sur que la science du temps établit... Le temps dans l'avenir voilà une question auquel nous nous interrogeons... Je garde ma naïveté actuelle si c'est pour aujourd'hui, il sera trop tard pour nous... Pour vous, si vous croyez entreprendre de nouvelles activités auquel nous avons oublier de penser, vous faites erreur... Nous entreprenons des travaux mais le temps ou les circonstances ne nous permettent de les aboutir... Si vous pensez à consolider les phares, à étudier les vents et à entendre les mouvements de la force, un immense espoir de vie s'emparera de l'aspect même de la vie... La croyance ne tue pas la fierté et la fierté ne tue pas la croyance: Il suffit d'être humble et attentif aux mouvements d'une foule tout comme d'entendre les variations du vent en fonction des flux de matières que j'appelle les nuages... N'oublier votre instinct naturel d'animal utilisé vos différents sens d'orientations, de savoir et d’intuition...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie

Gallabrul le roi des hommes se dirige vers les troupes des nains et leur signale le sens de la lettre que il vient de recevoir... Elle nous vient d'un autre monde tout aussi réelle que le notre, celui de notre inconscient et de notre réelle conception de l'univers...
"De qui ..."
"D'un augure d'une certaine, Marina. La Gardienne des Magiciennes_Sorciéres... Préparez vous à une tempête gigantesque... Ils viennent enfoncer le Blocus et dans mes songes, j'entends que César, Marc Antoine et pompée les Cormorans de la Foret des Licornes dirigeront cette folie... Dés que nous serons leur ordres d'attaques, je simulerai tel un Octave une synthése de capitulation pour vous permettre vous les nains, peuples de votre roi prénommé Ciceron de vous introduire dans la panique qui va s'engendrer dans les troupes de Shaïda... Magie contre Magie, Baal, je te jure que tu n'enchaineras ni le chaos et ni la mort; je ne cherche plus à te maudire mais à te vaincre... Êtes vous avec moi; les Nains de Cicéron.."
"Nos femmes qui sont invisible aux yeux des créatures visibles vont se régaler..."
"Elles sont invisible... Je garderai votre secret mes amis... D'ailleurs, je sens un gout de fer sur ma gorge..."
"Ne crains rien, Majesté... C'est juste qu'il pourrai avoir un espion de Baal..." dit la Naine...
_________________
Kounak le chat....

Nephthys,la Fontaine Oublié ou Souvenirs lointains


O toi, Chère Isis, à toute image de ton mari...

Pardonne ses mots, les mots ne jugent que ta

Souffrance... Tu as reçu un don tout comme

Tes Frères et La Création.

Nephthys



Te souviens tu de ce ventre, L'air libre

y'est aussi pur que son placenta... M'entends tu ma

Soeur... Nephthys... Je suis celui qui n'a pas de nom...

Le mauvais... Mais malgré tout vois tu qu'il aime

Nephthys.


Celui dont tu as rayé le nom... Je ne suis ni maître ni disciple

en art de la sorcellerie mais tu as rusé et usé avec le soleil...

Et n'oublie Jamais que Hathor t'as maudit pour ce Venin et ce Serpent.

Toi aussi tu as aimé... Haïe... Le soleil évite le trône d’Égypte et son pharaon.

Nephthys


Chère Isis, tu abrites le dernier recueil... Celui d'un âme.. elle y fut

Enfermé par ta décision et cruauté... Fut il hypnotisé par son orgueil,

Certainement... Sachez le Grand-mère, ce don si je te le rappelle,

C'est qu'enfin, j'ai regardé la mort de face que Horus brise... Qu'il s'envole

Là haut... Tout là haut...

Nephthys



Et Nephthys de rajouter à travers mon écriture de s'écrier vers sa soeur

Bien aimée... Voilà ce que crierait Seth devant un royaume sans peuple:

La Sainteté... Et je suis une femme de caractère et dans son amour, je le

Banni du trône à tous Jamais avec amour et murmurant: La République.

Je l'aimerai Toujours,...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie

Seth récite cet écrit sortilège d'amour à Antinea afin d'adoucir la puissance du sortilège de Mal l'ensorceleur sur la jeune elfe
-------------------------------------

Hymne de l'enfant à son réveil
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)


Ô père qu'adore mon père!
Toi qu'on ne nomme qu'à genoux!
Toi, dont le nom terrible et doux
Fait courber le front de ma mère!

On dit que ce brillant soleil
N'est qu'un jouet de ta puissance;
Que sous tes pieds il se balance
Comme une lampe de vermeil.

On dit que c'est toi qui fais naître
Les petits oiseaux dans les champs,
Et qui donne aux petits enfants
Une âme aussi pour te connaître!

On dit que c'est toi qui produis
Les fleurs dont le jardin se pare,
El que, sans toi, toujours avare,
Le verger n'aurait point de fruits.

Aux dons que ta bonté mesure
Tout l'univers est convié;
Nul insecte n'est oublié
À ce festin de la nature.

L'agneau broute le serpolet,
La chèvre s'attache au cytise,
La mouche au bord du vase puise
Les blanches gouttes de mon lait!

L'alouette a la graine amère
Que laisse envoler le glaneur,
Le passereau suit le vanneur,
Et l'enfant s'attache à sa mère.

Et, pour obtenir chaque don,
Que chaque jour tu fais éclore,
À midi, le soir, à l'aurore,
Que faut-il? prononcer ton nom!

Ô Dieu! ma bouche balbutie
Ce nom des anges redouté.
Un enfant même est écouté
Dans le choeur qui te glorifié !

On dit qu'il aime à recevoir
Les voeux présentés par l'enfance,
À cause de cette innocence
Que nous avons sans le savoir.

On dit que leurs humbles louanges
A son oreille montent mieux,
Que les anges peuplent les cieux,
Et que nous ressemblons aux anges!

Ah! puisqu'il entend de si loin
Les voeux que notre bouche adresse,
Je veux lui demander sans cesse
Ce dont les autres ont besoin.

Mon Dieu, donne l'onde aux fontaines,
Donne la plume aux passereaux,
Et la laine aux petits agneaux,
Et l'ombre et la rosée aux plaines.

Donne au malade la santé,
Au mendiant le pain qu'il pleure,
À l'orphelin une demeure,
Au prisonnier la liberté.

Donne une famille nombreuse
Au père qui craint le Seigneur,
Donne à moi sagesse et bonheur,
Pour que ma mère soit heureuse!

Que je sois bon, quoique petit.,
Comme cet enfant dans le temple,
Que chaque matin je contemple,
Souriant au pied de mon lit.

Mets dans mon âme la justice,
Sur mes lèvres la vérité,
Qu'avec crainte et docilité
Ta parole en mon coeur mûrisse!

Et que ma voix s'élève à toi
Comme cette douce fumée
Que balance l'urne embaumée
Dans la main d'enfants comme moi !

_________________
Kounak le chat....

Le Domaine des merles
ou l’Âme d'une Femme.

Une merlette s'est établi dans un pin... Elle a quitté le
nid familiale... Là voici, sous le temps d'une seconde lié au
souffle de l'essence engendré par l'osmose des faits..
Le ciel est bleu et quelques nuages poinçonnent l'azur. Ce Pin
d'une dizaine de mètres est entouré d'une foret de cerisiers...
Selon la saison les abeilles butinent et le chant de l'amour
entoure la ruche...
Or ce pin est une sorte de caverne et corresponds à une stratégie
de la population de la foret... Tout émerveillent la jeune fleur
qui fait entendre ces cries: Les chants fredonnent autour du nids;
tel une enfant qui découvre ses ailes... Là voilà actrice des son destin.
Ce souvenir du grandir s'empare de l’Âme et celui du cœur entends
le bruit qui provient de l'espace: Là voici dans l'instant libre et
souriante de la Mort... Au cœur du Drame dans les premières lumières:
Elle rentre dans le chœur du drame de la vie en toute conscience:
Elle est devenu Femme...

-------------------------------------------------------------------------------------

Le Domaine du Merle.

Une merle s'est établi dans un pin... Le ciel est bleu et quelques nuages
poinçonnent le ciel... Ce pin mesure une dizaine de mètres... Tout d'autour;
il y a des cerisiers... Au Printemps, on y aperçoit les abeilles et leurs danses
du pollen... Ainsi en décryptant leurs trajectoires ont peu deviné leurs emplacements
et leurs essaims...

Or le Pin est un endroit apprécié des abeilles par la substance et la sève qu'il
créait... Les feuilles blanches s'envolent sous l'effet d'un vent... Les abeilles le
Protègent des autres merles et prédateurs... Lui les défends des Ours et
des Hommes. Les feuilles blanches s'envolent sous l'effet d'un vent frais en fonction
de l'emplacement de l'ombre et du soleil... Et sans le savoir, le plus doux des sortilèges
le guette, L'amour d'une douce voisine devenue Femme...
-----------------------------------------------------------------------------------------------

Ecrits de
TAY
La chouette effraie

"Mes amis de Fézia... Par Nagaliew... Marina la gardienne se lance dans la bataille... Ses écrits de la chouette nous prépare à une tentative digne du Chaos sur Ouranos... L'aspect de intelligence peut l'emporter sur la brutalité... La vie et la mort contre la clameur de l'orgueil d'un maitre chanteur-violeur... Dressons nos Armes contre Baal et son pére" chante Floé la mouette.
"Le clans est une source d'écriture du monde de la métamorphose des mots naturels et singulier en un sens pluriel et singulier... Le Clans est une forme d’hermaphrodisme du langage selon les imaginaires, Le Clans des mouettes est une forme de citoyenneté du soi et de l'autrui... Malgré son appartenance sa naissance reste propre à son image et du reflet qu'elle porte sur autrui. Le concept démontre de la difficulté du singulier devant le pluriel et du pluriel devant le singulier...
Il y a hermaphrodisme entre le masculin et le féminin et maintenant entre le singulier et le pluriel." murmure Yahvé dans ce monde où sa magie et son amour se fait entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande famine: Le premier age ou Une Oeuvre Laïque ...   Aujourd'hui à 19:29

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande famine: Le premier age ou Une Oeuvre Laïque ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Premier ministre Garry Conille par 16 voix pour, 4 contre et 5 abstention
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» La plus grande fraude de l'histoire?
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: