Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)

Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 8624
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   Mar 27 Mar à 3:20

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 30 min
DANS VOTRE POLITIQUE, JE VOUS AI PEU ENTENDU PARLER
DE LA VIE QUOTIDIENNE AUTRE QUE CES FAMEUSES BERGES:
LES ASSOCIATIONS, QUI AIDENT LES GENS, SONT DÉPOUILLÉ(es)
POUR L'INSERTION ET SES INTÉRÊTS. À MÉDITER, MADAME POUR L'AVENIR.
TAY

SONT DÉPOUILLÉES... FAUTE COMMISE VOLONTAIREMENT
CAR ÊTRE S'ACCORDE AVEC LE SUJET ET AVOIR AVEC
LE COMPLÉMENT D'OBJET INDIRECT.
UNE ENQUÊTE FINANCIÈRE SUR L'ÉTAT EST EN ROUTE
DEPUIS AUJOURD'HUI SANS QUE L'ÉLYSÉE ET AUTRES
NE PUISSENT INTERVENIR.
TAY DE TOULOUSE

Selon les traditions religieuses, Abel serait donc le premier assassiné,
le premier tué et le premier mort de l'Histoire.
Son cadavre serait le premier cadavre enseveli sous terre de l'Histoire 8.
MARJINTH, AAKBAR ET SAHLER ACCOMPAGNÉE D'UN VIEUX SINGE...
CRO MAGNON ET NEANDERTAL...
IL DEMEURE ENCORE DU BON..
TAY

JÉRUSALEM. UNE PORTE OUVERTE ET UNE RÉELLE INCONSCIENCE
DE CHACUNE ET CHACUN: MIREILLE KNOLL SEULE FACE À ELLE-MÊME
DANS LA VIE. LES MOUVEMENTS SOCIAUX PARLENT DE CES DAMES
SEULE QUI POUR AVOIR DE LA COMPAGNIE OUVRENT LA PORTE AUX BARBARES:
LA RÉALITÉ DE LA VIEILLESSE.
TAY

LORSQUE IL Y A EU LES TUEURS DES PETITES DAMES DANS PARIS
DANS LES ANNÉES QUATRE VINGT AVEC MONSIEUR MITTERRAND FRANÇOIS:
ON ORGANISA UNE FORME DE SOLIDARITÉ AUTOUR DE LA VIEILLESSE
MAIS L'ESPRIT DE GROUPE SE DISSIPA.
TAY

LES PERSONNES ÂGÉES SONT COMME DES AGNEAUX SANS AVOIR
LA CHANCE D'AVOIR DES PARENTS POUR LES SECOURIR:
ILS SE RETROUVENT CONFRONTER À UN MONDE HOSTILE
OÙ FINALEMENT LE FANATISME ET LE FATALISME REPRENNENT
LE DESSUS SUR LA SOLIDARITÉ ET LE SECOURISME.
TAY

LE FATALISME UTILISE LE SYMBOLISME
AU MÊME TITRE QUE LE FANATISME. DANS UNE SOCIÉTÉ LAÏQUE
POUR ÊTRE ENTENDU, IL FAUT LA MORT D'UN SYMBOLE.
IL Y A EU TRÈBES, LE GENDARME ET LA VIEILLE DAME.
CEUX QUI AVAIENT PRÉVENU SONT ÉCARTÉ AUX RÉFLEXIONS
DE CEUX QUI AIMENT ANALYSER.
TAY

ON DIRA QUE ON NE PEUT JAMAIS SAVOIR
MAIS LORSQUE VOUS VOYEZ LA POLITIQUE
ET SES DIFFÉRENTES ORIENTATIONS ÉCONOMIQUES,
VOUS AVEZ PLUTÔT ENVIE DE PRIER ET DE MANIFESTER
QUE D'ATTENDRE LA MORT VIOLENTE OU L'ASSASSINAT.
TAY

BRUXELLES VEUT FAIRE DES ÉCONOMIES D'ÉNERGIE
ET DE PRODUCTION MAIS HÉLAS, NOUS SOMMES CONFRONTÉ
À UNE MONTÉE DE FATALISME ET DE FANATISME
DANS LES SOCIÉTÉS ET LES SOUVENIRS:
AU MILIEU DE TOUS ÇA, LES ESCROCS ET LA CENSURE.
IL RESTE LE RÊVE.
TAY

LE RÊVE N'EST PAS LE SYNONYME DE L'ESPÉRANCE.
L'EXISTENCE ET L'ESPRIT ONT DES BESOINS AUTRE QUE
LA SEMAINE ET LE JOURNAL DU JOUR. ILS VEULENT
DES PERSPECTIVES SUR LA VIE ET LA MORT AUTRE
QUE DE DIRE: NOUS AVONS LA MÉMOIRE ET LA MÉTAPHORE
POUR NE PAS OUBLIER.
TAY

Origine du nom

L'étymologie du nom d'Abel est incertaine.
Elle peut être issue de hébreu : הֶבֶל Hèvèl signifiant souffle,
vapeur, vanité, l'auteur biblique construisant ce prénom
pour symboliser l'existence précaire d'Abel. Selon des exégètes
comme Eberhard Schrader, elle peut également avoir une relation
avec l'akkadien aplu ou ablu, « fils » et serait une construction littéraire
de l'auteur biblique pour mettre en parallèle ce prénom avec celui d'Adam
(« humanité ») et d'Hénoch (« homme »)1.

Abel (hébreu : הֶבֶל, arabe : هابيل) , est un personnage de la Genèse
(premier livre de la Bible), et du Coran. Il est le deuxième fils d'Adam
et Ève. Son frère aîné, Caïn, le tue par jalousie
car Dieu a préféré l'offrande de son cadet à la sienne.


Liens externes et Notices d'autorité....
: Fichier d’autorité international virtuel • Bibliothèque du Congrès • WorldCat
v · m
Descendants d'Adam et Ève jusqu'à Noé
Enfants d'Adam et Ève Abel · Caïn · Seth
Lignée de Caïn Caïn · Hénoch · Irad · Méhujaël · Méthusaël · Lamech · Jabal, Jubal, Tubal-Caïn et Nahama
Lignée de Seth Seth · Énosh · Kénan · Mahalalel · Yared · Hénoch · Mathusalem · Lamech · Noé


Abel dans la Bible
Julius Schnorr von Carolsfeld, Caïn et Abel (1860)
Caïn menant Abel à la mort par James Tissot (1836-1902)

Caïn, l'aîné, cultive la terre et Abel garde le troupeau. Le premier offre à Dieu des fruits de la terre, le second des premiers-nés de son troupeau de moutons et leur graisse. Dieu regarde avec faveur Abel et son offrande, mais non pas celle de Caïn.

Jaloux, Caïn tue son frère en se jetant par terre sur lui alors qu'ils se trouvent aux champs (Genèse 4:3-Cool ; c'est le premier meurtre inscrit dans la Bible. Abel est également le premier humain à mourir.

D'après la Genèse (5:3), comme Seth est sans doute né peu après la mort d'Abel, alors qu'Adam avait cent trente ans, Abel pouvait avoir près de cent ans quand il mourut.
Occurrences du nom « Abel » dans l'Ancien Testament

Genèse 4.2 Elle enfanta encore son frère Abel. Abel fut berger, et Caïn fut laboureur.
Genèse 4.4 et Abel, de son côté, en fit une des premières-nées de son troupeau et de leur graisse. L’Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ;
Genèse 4.8 Cependant, Caïn adressa la parole à son frère Abel ; mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua.
Genèse 4.9 L’Éternel dit à Caïn : Où est ton frère Abel ? Il répondit : Je ne sais pas ; suis-je le gardien de mon frère?
Genèse 4.25 Adam connut encore sa femme ; elle enfanta un fils, et l'appela du nom de Seth, car, dit-elle, Dieu m'a donné un autre fils à la place d'Abel, que Caïn a tué.
Genèse 50.11 Les habitants du pays, les Cananéens, furent témoins de ce deuil dans l'aire d'Athad, et ils dirent : Voilà un grand deuil parmi les Égyptiens ! C'est pourquoi l'on a donné le nom d'Abel Mitsraim à cette aire qui est au-delà du Jourdain.
Nombres 33.49 Ils campèrent près du Jourdain, depuis Beth Jeschimoth jusqu'à Abel Sittim, dans les plaines de Moab.
Juges 7.22 Les trois cents hommes sonnèrent encore de la trompette ; et, dans tout le camp, l’Éternel leur fit tourner l'épée les uns contre les autres. Le camp s'enfuit jusqu'à Beth Schitta vers Tserera, jusqu'au bord d'Abel Mehola près de Tabbath.
Juges 11.33 Il leur fit éprouver une très grande défaite, depuis Aroer jusque vers Minnith, espace qui renfermait vingt villes, et jusqu'à Abel Keramim. Et les fils d'Ammon furent humiliés devant les enfants d'Israël.
2 Samuel 20.14 Joab traversa toutes les tribus d'Israël dans la direction d'Abel Beth Maaca, et tous les hommes d'élite se rassemblèrent et le suivirent.
2 Samuel 20.15 Ils vinrent assiéger Scheba dans Abel Beth Maaca, et ils élevèrent contre la ville une terrasse qui atteignait le rempart. Tout le peuple qui était avec Joab sapait la muraille pour la faire tomber.
2 Samuel 20.18 Et elle dit: Autrefois on avait coutume de dire : Que l'on consulte Abel! Et tout se terminait ainsi.
1 Rois 4.12 Baana, fils d'Achilud, avait Thaanac et Meguiddo, et tout Beth Schean qui est près de Tsarthan au-dessous de Jizreel, depuis Beth Schean jusqu'à Abel Mehola, jusqu'au-delà de Jokmeam.
1 Rois 15.20 Ben Hadad écouta le roi Asa ; il envoya les chefs de son armée contre les villes d'Israël, et il battit Ijjon, Dan, Abel Beth Maaca, tout Kinneroth, et tout le pays de Nephthali.
1 Rois 19.16 Tu joindras aussi Jehu, fils de Nimschi, pour roi d'Israël ; et tu oindras Elisee, fils de Schaphath, d'Abel Mehola, pour prophète a ta place.
2 Rois 15.29 Du temps de Pekach, roi d'Israël, Tiglath Pileser, roi d'Assyrie, vint et prit Ijjon, Abel Beth Maaca, Janoach, Kedesch, Hatsor, Galaad et la Galilée, tout le pays de Nephthali, et il emmena captifs les habitants en Assyrie.
2 Chroniques 16.4 Ben Hadad écouta le roi Asa; il envoya les chefs de son armée contre les villes d'Israël, et ils frappèrent Ijjon, Dan, Abel Maim, et tous les magasins des villes de Nephthali.

Dans le Nouveau Testament
Le Corps d'Abel découvert par Adam et Ève, William Blake, c. 1825

Matthieu 23.35 "afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l'autel."
Luc 11.51 "depuis le sang d'Abel jusqu'au sang de Zacharie, tué entre l'autel et le temple; oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération."
Épître aux Hébreux 11.4 "C'est par la foi qu'Abel offrit a Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c'est par elle qu'il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c'est par elle qu'il parle encore, quoique mort."
Épître aux Hébreux 12.24 "de Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l'aspersion qui parle mieux que celui d'Abel."
Première épître de Jean 3.12 "Ne soyons pas comme Caïn : il appartenait au Mauvais et tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il ? Parce que les actions de Caïn étaient mauvaises, tandis que celles de son frère étaient justes."

Les Pères de l'Église font le lien entre l'Ancien et le Nouveau Testament, voyant dans la mort d'Abel une préfiguration de celle du Christ et un prototype des persécutions des chrétiens1.
Exégèse biblique

Le récit du livre de la Genèse a longtemps été interprété comme à un renvoi aux conflits récurrents qui existeraient depuis le Néolithique entre les agriculteurs sédentaires (représentés par Caïn) et les éleveurs-bergers nomades (représentés par Abel). Dans Genèse 4:4, l'arbitraire divin2 marque une préférence pour les seconds3. Alors que Dieu semble valoriser l'agriculture lorsqu'il place Adam dans le jardin d’Éden pour le cultiver (Genèse 2:15), après la chute de l'homme il maudit le sol en Genèse 3:17, l'agriculture apparaissant comme la conséquence du péché originel. L'interprétation exégétique actuelle semble plutôt vouloir intégrer ce récit qui relate l'expérience de l'inégalité sans explication (la Bible ne donne en effet aucune raison à la préférence de Dieu) dans un ensemble littéraire plus vaste qui élabore un mythe cherchant à expliquer l'origine de la violence4.
Abel dans le Coran

Le Coran5 raconte l'histoire des fils d'Adam. Ils ne sont pas caractérisés par leur profession comme dans la Bible : l'un pasteur, l'autre agriculteur. En revanche, la tradition arabe leur donne des noms Hâbîl pour Abel et Qâbîl pour Caïn6.

On rapporte qu'Adam et Eve avaient à chaque naissance un garçon et une fille. Adam interdit le mariage des jumeaux et permit au frère d'épouser sa sœur non jumelle. Or les deux premiers fils d'Adam (Caïn et Abel) avaient une de leurs deux sœurs qui était plus belle que l'autre, ils voulurent tous deux l'épouser.

Pour se départager, les deux frères Caïn et Abel ont fait chacun une offrande (ou sacrifice) à Dieu (Allah), mais seule celle d'Abel fut acceptée. Par jalousie, Caïn promit alors de tuer son frère, mais celui-ci répondit :« Allah n'accepte l'offrande que de la part des pieux. Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n'étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Allah, le Seigneur de l'Univers7. ».

Caïn tua quand même Abel et un très profond sentiment de remords l'envahit, il devint ainsi un perdant.

Selon les traditions religieuses, Abel serait donc le premier assassiné, le premier tué et le premier mort de l'Histoire. Son cadavre serait le premier cadavre enseveli sous terre de l'Histoire 8.

MARJINTH, AAKBAR ET SAHLER ACCOMPAGNÉE D'UN VIEUX SINGE... CRO MAGNON ET NEANDERTAL...
IL DEMEURE ENCORE DU BON..
TAY

Notes et références..
↑ a et b Article « Abel » d'André Paul, dans Dictionnaire du Judaïsme [archive], Encyclopaedia Universalis, 2014, p. 11
↑ Cet arbitraire est plusieurs fois attesté dans la Bible. Cf Ex 33,19 dans la Bible Segond, Exode 33:19 [archive] dans la Bible du Rabbinat.
↑ Christian Grappe, Alfred Marx, Sacrifices scandaleux ? Sacrifices humains, martyre et mort du Christ, Labor et Fides, 2008, p. 18-20
↑ Thomas Römer, Dieu obscur: cruauté, sexe et violence dans l'Ancien Testament, Labor et Fides, 2009, p. 97
↑ Le Coran, La table servie, V; 27-31
↑ arabe : hābīl, هابيل, Hâbîl, Abel; qābīl, قابيل, Qâbîl, Caïn
↑ Le Coran, La table servie, V; 27-28
↑ Par exemple voir Tabari, La chronique (Volume I) De la création à David, Éd. Actes Sud, (ISBN 978-2-7427-3317-0) p. 88

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Abel, sur Wikimedia Commons Abel, sur le Wiktionnaire

Bibliographie

Meir Bar-Asher, article « Abel et Caïn » in M. Ali Amir-Moezzi (dir.) Dictionnaire du Coran, éd. Robert Laffont, 2007, p. 7-8.
Véronique Léonard-Roques, Caïn et Abel. Rivalité et responsabilité, Éditions du Rocher, 2007

Articles connexes

Longévité des personnages de la Bible

De nombreuses histoires et mythes sur les fratries représentent des frères "ennemis" ou opposés :

Gilgamesh et Enkidu
Heracles et Iphicles
Hénoch
Osiris et Seth (dans la mythologie égyptienne)
Shun et Yao (dans la mythologie chinoise)
Jacob et Esaü (dans la Bible)
Rémus et Romulus (dans le mythe de la fondation de Rome),
Étéocle et Polynice (dans la mythologie grecque)
Richard Cœur de lion et Jean sans Terre, etc.

Énosh (hébreu : אֱנוֹשׁ) est un personnage biblique de l'Ancien Testament. Il est fils de Seth et, selon le livre des Jubilés, d'Azura. Il épouse "sa sœur Noam " ou Cousine 1 et, à 90 ans, a un fils Kénan. Il meurt à 905 ans.
Le nom Énosh, qu'il vaut mieux écrire avec s, et sans h initial, correspond à l'hébreu אנוש [enosh], signifiant homme. Il est transcrit par Ενως, [énōs] dans la Septante. Il ne doit pas être confondu avec le patriarche Hénoch.
Son nom figure dans les généalogies des patriarches en Genèse 5, 6-72, dans le premier livre des Chroniques 1:1.
Il apparaît dans le Nouveau Testament en Luc 3:383, comme faisant partie de la généalogie de Jésus.


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS 2 min
EN LA PÉRIODE DE ADAM ET EVE, CAÏN EST PARTI
REJOINDRE LES AUTRES AVEC LA MARQUE.
SETH S’AFFRANCHIT POUR TROUVER UNE FEMME
ET PERMIT à ADAM ET EVE DE DÉCOUVRIR NOAM LA COUSINE
DE SETH ET PETITE FILLE DE ADAM ET EVE CAR ISSUS
DE LA FAMILLE DE CAÏN: SŒUR ET COUSINE POUR SETH.
TAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 8624
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   Mar 27 Mar à 3:43

Hénoch (hébreu חֲנוֹךְ (ḥănōkh), latin Enoch, arabe Idris) est un patriarche biblique. Il est le fils de Yared, père de Mathusalem, arrière grand-père de Noé. Septième patriarche du lignage de Seth, il a selon le livre de la Genèse vécu 365 ans avant que Dieu le prenne pour le placer au ciel : Hénoch « marchait avec Dieu »1 ce qui exprime une relation privilégiée avec Dieu. Sa durée de vie terrestre est courte en comparaison aux autres patriarches antédiluviens et suggère un lien avec l'année solaire de 365 jours 2.

Littérature intertestamentaire

Une collection de textes apocryphes de la période du Second Temple, appelée Livre d'Hénoch, prétend rapporter des révélations reçues par Hénoch et transmises par son fils Mathusalem.

L'un de ces textes apocryphes, 1 Hénoch (appelé aussi l'Hénoch éthiopien) est rapporté de l'empire d'Éthiopie en Angleterre en 1773 lors d'un voyage de l'explorateur James Bruce.

Un autre apocryphe, 2 Hénoch (appelé aussi le Livre des secrets d'Hénoch ou Hénoch slave car il doit sa survie dans les pays slaves 3) a été découvert au XIXe siècle à Belgrade. Il proviendrait d'un texte original écrit en grec, qui a circulé en Europe de l'Est jusqu'au XIIIe siècle.

L’épître de Jude mentionne qu’il a prophétisé les temps depuis la Création jusqu'au Dernier Jugement, divisés en 10 semaines4.

Le nom Hanoucca, fête d'inauguration du 2e Temple, a la même étymologie. Ne pas confondre avec Hénoch, fils de Caïn, en ce qu'il inaugure la nomination des lieux tandis que Henoch, fils de Jared, inaugure le décompte des temps (premier calendrier connu). Voltaire rapproche d'ailleurs le nom de Hénoch de celui de Janus, d'où vient Janvier5.
Rôle dans diverses traditions religieuses
Judaïsme
Article détaillé : Hénoch (Judaïsme).

Dans le pseudépigraphe 3 Hénoch, il est relaté comment Hénoch est enlevé au ciel et nommé gardien de tous les trésors célestes, chef des archanges, et le préposé immédiat auprès du « Trône divin », à qui sont révélés tous les secrets et les mystères. Dans cet ouvrage il est identifié à Metatron, l'ange qui communique la Parole divine. Dans la littérature rabbinique, la kabbale et les ouvrages de mystique juive, il est celui qui a communiqué la révélation divine à Moïse.

Le Targum Jonathan Genesis dit que Hénoch servit devant le Seigneur et qu’il fut retiré pour monter au firmament où son nom devint Metatron le grand scribe. Dans son commentaire des Cinq livres de Moïse, Menachem écrit que le Seigneur prit Hénoch pour qu’il se tienne devant le Trône de Sa majesté, devant les roues de Son chariot, pour accomplir les tâches du Plus-Haut. Il fut porté au ciel dans un chariot tiré par des chevaux de feu et entra en présence de Dieu, des bêtes sacrées, des séraphins, ophanim et chérubins et des roues du chariot6.
Christianisme

Cité par St Jude, Origène, St Augustin, St Clément d’Alexandrie et d’autres écrivains, Hénoch n’est pas resté dans l’ombre. La dernière copie du livre de Hénoch a été retracée aux environs de l’an 110 av. J.-C. et souffert de nombreuses interpolations, d’où la difficulté de distinguer l’original des additions.
Metsahaf Henoc
Extrait du Livre du Prophète Hénoc (guèze, መጽሐፈ ፡ ሄኖክ) rédigé dans l'ancienne langue d'Abyssinie / Nord Éthiopie, tel que rapporté par J. Bruce à son retour d'un long séjour en 1778.

Le livre de Hénoch (መጽሐፈ ፡ ሄኖክ)7 est considéré canonique par les églises arménienne et éthiopienne, et cité par les chrétiens de la première ère. Au VIIIe siècle, le moine byzantin Syncellus en rapporte des passages dans sa chronographie Syncellus & Nicephorus scriptorum historiae Bizantinae, qui étaient tout ce que nous en connaissions jusqu’au dernier siècle.

Dans l'Ancien Testament, Hénoch et Élie ont tous deux été enlevés au ciel, trait qu'ils partagent avec Jésus dans le Nouveau Testament.
Islam
Article détaillé : Idris (prophète).

Pour ce qui est du Coran, Hénoch est majoritairement considéré par les musulmans comme le nom biblique du prophète Idris. Il est réputé pour être à la fois le père de l’écriture, de l’astronomie, de la couture et de la maîtrise du fer. Il est cité dans le Coran de la manière suivante :

« Et mentionne Idris dans le Livre; c’était un véridique et un prophète, et nous l’élevâmes à un haut rang8. »

« Et Ismaël, Idris et Zul-Kifl qui étaient tous endurants ; que Nous fîmes entrer en Notre miséricorde car ils étaient vraiment du nombre des gens de bien9. »
Mormonisme

Pour les Mormons, il est celui qui a fondé la cité de Sion. Selon le Livre de Moïse, Sion fut enlevée au ciel à cause de la justice de ceux qui y vivaient.
Syncrétismes avec d'autres religions antiques

Hénoch est associé au dieu égyptien Thot (nom grec — le nom égyptien était Djehuty), le dieu des savoirs cachés, et au dieu grec Hermès dont est issu le terme hermétisme.
Dans la culture populaire

Dans le jeu vidéo El Shaddai: Ascension of the Metatron, il est assimilé à Metatron dont le joueur suit le parcours. Il pourchasse sept Anges Déchus au nom de Dieu. Dans ce jeu, Lucifer est l'intermédiaire de la voix divine, et Henoch, un prêtre qui ne peut connaitre la mort.

Dans le jeu vidéo "Off" de Mortis Ghost, Enoch, le Gardien de la Zone 3, est à l'évidence une référence au personnage Biblique.
Dans la série animée Over the garden wall, Enoch est le chef de la ville Pottsfield, qui se trouve être un jeu de mot macabre vis-à-vis de ce qu'est la ville réellement (http://over-the-garden-wall.wikia.com/wiki/Pottsfield [archive]).

Notes et références

↑ Gn 5,24
↑ Hess 1992
↑ Il existe en deux recensions, l'une en russe, l'autre en bulgare mais a été faite en vieux slave occidental sur un original grec.
↑ Livre de Hénoch (v.2) - chap.93
↑ Dictionnaire philosophique [archive], Elie et Enoch
↑ (en) Hugo Odeberg, 3 Enoch Or The Hebrew Book Of Enoch, CreateSpace Independent Publishing Platform, 2012 (ISBN 978-1479372270)
↑ መጽሐፈ ፡ ሄኖክ [archive] (Metsahaf Henoc / Livre du Prophète Hénoc) - lire en ligne à http://www.tau.ac.il/~hacohen/Biblia.html [archive]
↑ Coran 19:56-57.
↑ Coran 21:85-86.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Hénoch, sur Wikimedia Commons

Bibliographie

(en) Richard S. Hess, « Enoch », dans David Noel Freedman (dir.), Anchor Bible Dictionary, vol. 2, Doubleday, 1992

Articles connexes

Idris (prophète)
Livre d'Hénoch
Livre des Jubilés
3 Hénoch
Énochien
Magie énochienne
Longévité des personnages de la Bible


Kénan (en hébreu קֵינָן parfois orthographié Qénân) est un personnage du livre de la Genèse (Gn. 5:9-14). Il est classé parmi les patriarches.

Selon la Genèse, il est le fils de Énosh. Selon le livre des Jubilés, sa mère s'appelle Noam et sa femme Mualeleth. Il est cité dans le Nouveau Testament (Luc 3:37) comme faisant partie de la généalogie de Jésus.
Articles connexes

Longévité des personnages de la Bible

Dans la Genèse, Méthusaël (ou Metuschaël) qui signifie "homme de Dieu" est le fils de Méhujaël et l'arrière petit-fils de Caïn. Il est le père de Lamech.

Yared ou Yered (en hébreu יֶרֶד / יָרֶד) est un personnage de la Genèse (Gn. 5:12-17), classé parmi les patriarches. Il est fils de Mahalalel, et dans le livre des Jubilés, sa mère s'appelle Dinah.

Bien que Yared soit un personnage secondaire dans la Bible hébraïque et l'Ancien Testament, de nombreux Nord-Américains portent son nom. Ils le doivent au Livre de Mormon qui présente un lointain descendant de ce prophète, nommé lui aussi Yared, comme le fondateur du peuple des Jarédites ou Yarédites qui aurait — toujours selon ce livre — fondé une civilisation sur le continent américain dès la dispersion de Babel.

Tubal-Caïn (aussi Toubal-Caïn) est un personnage biblique, mentionné dans la Genèse (4:22).

Fils de Lamech et de Tsillah, descendant de Caïn, il passe pour avoir inventé l'art de travailler le fer et l'airain. Au chapitre 4 verset 22 du livre de la Genèse1, il est indiqué que Cilla enfanta Tubal-Caïn : il fut l'ancêtre de tous les forgerons en cuivre et en fer.

Dans certaines versions d'une légende médiévale, il a été tué par son père Lamech, après avoir provoqué la mort accidentelle de leur aïeul Caïn2.

Il est parfois rapproché au dieu Héphaïstos ou Vulcain3. On lui attribue l'invention de l'alchimie4.
Mythologie juive

Dans la mythologie juive, Tubal-Caïn a une relation incestueuse avec sa sœur Nahama. Cette union engendre le démon Asmodée 5 ou la demeure des chouettes et des corbeaux, il est une créature qui a horreur du mensonge et prefere une vil réalité qu'à un odieux mensonge quand il s'agit de crime de sang. Malgré son statut de démon? il est
dans la demeure de Dieu car ayant juste une apparence de démon; son âme est réelle et juste !
Franc-maçonnerie

Dans les légendes de la franc-maçonnerie Tubal-Caïn est le premier forgeron6. Son nom est utilisé pour certains rituels 7.

Giles, Giles & Fripp feat. Judy Dyble - I Talk to the Wind ...
https://www.youtube.com/watch?v=bfqXh5s4t4k

Artist Biography by Richie Unterberger

Judy Dyble was the original female singer in Fairport Convention, singing with the group from around mid-1967 to mid-1968, and appearing on their first album and single. (She was actually not in the very first incarnation of Fairport Convention, which had no female singers, but joined only a few months after their first performance.) Dyble's reputation has suffered somewhat in light of her replacement by one of the finest folk-rock singers of all time, Sandy Denny, before Fairport's second album. In fact, though, she was a perfectly adequate and respectable vocalist, if somewhat chaste, particularly in comparison to Denny. With Fairport, she sang harmony and the occasional solo lead, as on the cuts "One Sure Thing" and "If I Had a Ribbon Bow," and also played autoharp.

The Brondesbury Tapes (1968)
Fairport got Sandy Denny into the band to replace Dyble, partly out of dissatisfaction with Dyble's more genteel style, and partly to add a vocalist with a power that Dyble didn't possess. Dyble's career, though, didn't end there. She played a still-overlooked role in the genesis of King Crimson, who, despite their pompous prog rock image, actually had some folky roots. In June 1968, Dyble advertised in Melody Maker for a band, getting a response from Peter Giles, then playing with future King Crimson members Michael Giles and Robert Fripp in the trio Giles, Giles & Fripp. Ian McDonald, another early King Crimson member, was also working with Dyble. In 1968, some quite nice numbers were taped with a tentative band in which Giles, Giles & Fripp were fleshed out by McDonald and Dyble, bridging the gap between folk-rock and jazzy prog rock. A few of the tracks on which Dyble sang appear on the archival Giles, Giles & Fripp release The Brondesbury Tapes (1968), including two early versions of "I Talk to the Wind," which would be one of the songs on King Crimson's first album.

Morning Way
Dyble didn't collaborate with the musicians for long, though, and soon she went her own way. Michael Giles, Robert Fripp, and Ian McDonald formed the nucleus of King Crimson, all three playing in the lineup featured on King Crimson's first album. Dyble did make another record, though, as part of the pleasant, if unremarkable, folk-rock duo Trader Horne, with ex-Them member Jackie McAuley. She sang, played autoharp, and piano, and wrote or co-wrote a couple of tracks on their sole album, 1970's Morning Way. Dyble left the recording scene after that, though she did appear in the '90s at the Cropredy Festival, the annual folk festival that often features reunions of combinations of various Fairport Convention veterans.

Enchanted Garden
In 2004, Dyble resurrected her long-dormant musical career with the release of her first solo album, Enchanted Garden, and considering how long she'd been out of the public eye, Dyble became quite prolific, releasing two albums in 2006, Spindle and Whorl, with Talking with Strangers following in 2009, Starcrazy in 2011, and Flow and Change in 2013. Dyble also appeared on collaborative projects with the Conspirators and King's Cross, and a concert album, Live at WMJazz, appeared in 2014. In 2015, Dyble offered a look back at her early career with the archival release Gathering the Threads (Fifty Years of Stuff), and in 2017 she teamed up with producer Andy Lewis for the bucolic folk-pop outing Summer Dancing.

LE RÊVE N'EST PAS LE SYNONYME DE L'ESPÉRANCE.
L'EXISTENCE ET L'ESPRIT ONT DES BESOINS AUTRE QUE
LA SEMAINE ET LE JOURNAL DU JOUR. ILS VEULENT
DES PERSPECTIVES SUR LA VIE ET LA MORT AUTRE
QUE DE DIRE: NOUS AVONS LA MÉMOIRE ET LA MÉTAPHORE
POUR NE PAS OUBLIER.
TAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 8624
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   Mer 28 Mar à 3:38

Benjamin Netanyahu Compte certifié @netanyahu
12 hil y a 12 heures
תודה לכולכם על הדאגה! אני בדרכי הביתה, בטוח שקצת מנוחה ומרק חם יסדרו את העניינים. לילה טוב.


TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
22 h il y a 22 heures
ÉCRIRE À DES INCONNUES EN AYANT CE FAIT DE FAIRE CROIRE
SANS RÉELLEMENT DONNER UNE QUELCONQUE ESPÉRANCE:
FINALEMENT, QUAND ON A UN COEUR, IL Y A UN SENTIMENT QUI SE CRÉAIT
AVEC CES FEMMES D'EUROLIVE ET SUR LA RÉALITÉ EUROPÉENNE.
TAY

ÉCRIRE À UNE INCONNUE EST INCROYABLE CAR ON LIVRE
UNE PART INSOUPÇONNÉ DE SA CONSCIENCE:
CERTES, CE N'EST PAS RECOMMANDÉ PAR LE MINISTÈRE
DE L'INTÉRIEUR MAIS QUEL SOULAGEMENT POUR LA SÉCURITÉ SOCIALE
QUAND L'ENTRETIEN EST EFFECTUÉ PAR DES GENS SAIN D'ÊTRE ET D'ESPRIT.
TAY

PEUPLE. LAISSEZ UNE PERSONNE VULNÉRABLE SANS LA MOINDRE
APPRÉHENSION EST UNE NON ASSISTANCE EN PERSONNE EN DANGER:
CELA EST POUR LA PERSONNE BATTUE, LA PERSONNE ÂGÉE DÉLAISSÉE,
L'ENFANT ABANDONNÉ, LA PERSONNE AYANT BESOIN DE SOINS IMMÉDIATS
ET AUTRES CIRCONSTANCE À DÉFINIR.
TAY

Le rythme est la caractéristique d'un phénomène périodique induite
par la perception d'une structure en sa répétition et n'est pas le signal lui-même,
ni même sa répétition, mais la notion de forme ou de « mouvement »
que produit la répétition sur la perception et l'entendement.

On reconnaît un même rythme dans des phénomènes de cadences, ou périodicités,
différentes, lorsque l'ordre de succession et le rapport de durée entre ses moments
de tension et de relâchement est identique. Ces moments sont souvent décrits aussi
comme moments d’élévation (ou arsis) et d'abaissement (ou thésis).

On parle de rythme aussi bien pour les phénomènes naturels que
pour les créations humaines.

La perception du rythme, comme les autres perceptions humaines,
se développe par des entraînements spécifiques.

Le mot rythme s'emploie fréquemment dans le langage courant hors
de son sens précis, technique, assez bien défini en musique et en poésie,
comme métonymie pour toute sorte
d'événements cadencés. En philosophie, il est souvent une métaphore
pour traiter d'actions coordonnées1 ou de transactions régulières.
Pour le poète Octavio Paz, « Le rythme n'est pas une mesure ;
c'est une vision du monde » ; témoins les calendriers, les institutions,
et « chaque civilisation peut se réduire à un rythme primordial »2.

Difficultés de définition du rythme
De très nombreuses définitions du rythme ont été proposées qui présentent
des incompatibilités partielles voire complètes les unes avec les autres.
Cette situation est générale quand une notion implique la perception,
comme le rythme, mais aussi comme la couleur ou la hauteur musicale,
et, plus proche du sujet, le temps.

La notion de rythme est dotée d'une apparente évidence qui favorise
les dénominations approximatives et les visions stéréotypées3.
À l'examen, la question révèle son extrême complexité. On distingue,
dans la grande quantité de définitions proposées, deux cas extrêmes :

Certaines définitions tendent à étendre le phénomène rythmique au-delà
de toute limite, conduisant à une situation où tout est rythme.
Dans ces conditions, la définition retenue s'affaiblit au point
de faire douter de l’intérêt de la notion de rythme.
Des définitions restreintes à un domaine particulier présentent
l’avantage de bien circonscrire les phénomènes considérés,
mais interdisent d’en avoir une vision globale.
Cependant, on applique la notion de rythme
à un champ extrêmement large. La notion de rythme est utilisée
pour décrire des phénomènes aussi bien naturels qu’artificiels,
des organisations temporelles et spatiales, des comportements mécaniques
ou biologiques, ou encore des travaux artistiques de natures très diverses,
pour lesquels elle est souvent utilisée de manière très différente
d’un art à l’autre, en musique, en peinture, en poésie, en danse,
et d’une époque à l’autre, d’un courant à l’autre, etc.
Cette complexité du phénomène et l'apparence inconciliable
des différences définitions et approches du rythme ont conduit
certains auteurs à conclure à l’impossibilité d’une définition
large du rythme4.

Chacune des disciplines et chacun des courants de pensée
privilégient des éléments particuliers, parmi lesquels trois se retrouvent
de façon récurrente : la notion de périodicité, celle de structure,
et enfin celle de variabilité (ou mouvement). L’étude des multiples
définitions du rythme existantes montre que celles faisant appel
à deux au moins de ces trois éléments présentent souvent
une plus grande force tandis que les définitions ne recourant
qu’à un seul s’avèrent souvent peu consistantes. À partir de ce constat,
Pierre Sauvanet a pu proposer au début des années 1990
une définition du rythme plus générique5.

Rythme des phénomènes naturels
De tous temps, on a reconnu des rythmes dans les phénomènes naturels.
On parle du rythme des saisons et de celui du jour et de la nuit.
Ces rythmes sont des plus simples : un temps marqué par l'activité
(l'été, le jour), un temps marqué par l'attente (la nuit, l'hiver),
se partagent la période en parties approximativement égales.

Les vagues :
Le rythme du déferlement des vagues comprend un moment
de tension bref et un moment de relâchement plus long.
Dans la violence de la tempête, le rythme devient indistinct.

Rythme cardiaque :
Le rythme cardiaque présente une structure un peu plus complexe,
indépendante, chez un individu en bonne santé,
de la cadence des pulsations. Les médecins s'entraînent
à repérer et interpréter ses variations pour établir un diagnostic
par auscultation (voir Troubles du rythme cardiaque).

Rythme des phénomènes artificiels
Le fonctionnement des engins mécaniques induit des rythmes souvent
plus complexes que ceux produits en dehors de l'activité humaine.

tic-tac :
Le mécanisme d'échappement des horloges mécaniques
crée un son caractéristique, sur un rythme simple à temps égaux.

rythme du train :
Le passage des roues des trains sur les joints de rails a produit
(avant la suppression de ceux-ci dans les voies modernes) un rythme
plus complexe, identifié par des générations de voyageurs,
indépendamment de sa cadence, déterminée par la longueur des rails et la vitesse du train.

Rythmes comme signaux
On a utilisé la perception du rythme pour transmettre
des signaux. Dans les exemples suivants, le son est identique,
la cadence est indifférente, le sens communiqué dépend uniquement
de l'agencement des signaux dans la période de répétition.

Battements de cloche :
Le glas informe à distance, par la répétition d'un rythme,
la communauté d'un décès (par exemple,
trois tintements de cloche suivis d'un repos) ;
le tocsin, de même, communique une alarme, généralement
par une sonnerie répétée continument.

Tambours militaires :
Dans les armées, des rythmes à sens conventionnels appelées
batteries ont servi, jusqu'au xixe siècle, à communiquer les ordres
à la troupe à distance : aux champs, couvre-feu,
rappel, générale, etc.

Dans certains cas, comme dans les batteries de marche,
le son du tambour communique à la fois l'ordre (marchez)
et la cadence de son exécution.

Signalisation maritime :
Lorsque sur une côte, plusieurs phares peuvent être visibles,
on peut les distinguer par le rythme de leurs éclats.
Comme on recherche des signaux aussi différents
que possible pour éviter les confusions, la plupart du temps
le rythme et la cadence des éclats sont tous deux différents.

Sonneries de téléphones :
Dans certains systèmes de téléphone, le rythme de la sonnerie
indique la provenance de l'appel. Une sonnerie répétée indiquera
par exemple un appel de l'intérieur du système, tandis qu'un groupe
de deux sonneries, se répétant après un silence aussi long que
le groupe entier, indique un appel de l'extérieur.

Lorsque la perception des structures temporelles s'applique
à un signal qui ne se répète pas, comme dans le cas de l'alphabet morse,
il n'existe pas de rythme.

Rythme dans les arts
Le rythme, structure temporelle dans un cycle qui se répète
avec une cadence, est à l'origine le rythme poétique induit
par la succession des voyelles longues et des voyelles courtes
dans la langue grecque, quand la métrique de la poésie accompagne
sur le théâtre la cadence de la marche et de la danse6.

Au xvie siècle Thoinot Arbeau dérive, dans son Orchésographie,
le rythme de la marche et de la danse.

Les musiciens de formation européenne ont développé
leur propre notion du rythme, basé sur la division du temps
en mesures égales, une pulsation commune à tous les instruments
et la représentation des durées, longues ou brèves, sur les partitions
avec une périodicité des temps « faibles » ou « forts ».

Les chercheurs en ethnomusicologie se sont rendu compte que
ces notions reflétaient imparfaitement les conceptions musicales
issues d'autres cultures, particulièrement dans les tambours
d'Afrique subsaharienne7.

Dans les arts plastiques (peinture, sculpture, architecture…),
on utilise parfois, la notion de rythme. L'espace remplace
alors le temps, et le rythme désigne l'organisation de l'alternance
des lumières et des ombres, des pleins et des vides, etc..

Perception du rythme
Article détaillé : Perception du temps.
La perception des rythmes à court terme est un domaine d'intérêt
de la psychologie expérimentale, ouvert par les travaux de Seashore8,
et poursuivi en France par ceux de Paul Fraisse9. Ces études relient
le plus souvent la perception du rythme à l'activité motrice,
et, après les études pionnières de Seashore, orientées
par la psychologie de la musique, ont souvent limité
leurs expérimentations aux cadences.

Annexes
Bibliographie
Pierre Sauvanet, Le Rythme et la raison, volumes 1 et 2,
éditions Kimé, 2000 (répertorie une centaine de définitions du rythme).
Henri Meschonnic, Critique du rythme. Anthropologie historique
du langage, Lagrasse, Verdier, 1982.
Daniel Goyone, Rythmes - Le rythme dans son essence
et ses applications, 1999 (première édition).
Jean-Charles Vegliante, Mise en train, rythme, Chroniques Italiennes
[archive], 2004.
Pascal Michon, Rythmes, pouvoir, mondialisation, Paris, PUF, 2005.
Rythmes de l'homme, rythmes du monde, Séminaire de l'École
normale supérieure de la rue d'Ulm, sous la direction de Christian Doumet
et Aliocha Wald Lasowski, Éditions Hermann, 2010
Articles connexes
Rythme (poésie)
Prosodie
Métrique (poésie)
Rythme (solfège)
Liens externes
Rhuthmos [archive] : plateforme internationale et transdisciplinaire
de recherche sur les rythmes dans les sciences, les philosophies
et les arts.
Notes et références
↑ Platon, Les Lois, 665a : « la jeunesse est bouillante,
incapable de rester tranquille, [...] mais [...] chez elle
il y a un sens de l'ordre que peuvent, de part et d'autre,
comporter ces actes, [...] cet ordre dans les mouvements
a précisément reçu le nom de rythme ».
↑ Octavio Paz, « Le rythme », dans L'arc et la lyre,
Paris, Gallimard, 1993 Traduit de l'espagnol « El ritmo »,
El Arco y la Lira, 1956.
↑ Jean-Jacques Wunenburger, « Présentation »,
Pierre Sauvanet et Jean-Jacques Wunenburger,
Rythme et philosophie, Kimé, 1996, p. 9-11.
↑ Henri Meschonnic, Les Etats de la poétique,
Paris, P.U.F., 1985.
↑ Pierre Sauvanet, « « Le » rythme : encore une définition ! »,
dans Les rythmes - lecture et théories, Paris, L’Harmattan, coll.
« Conversciences », 1992, p. 233-240.
↑ Claude Calame, « Rythme, voix et mémoire de l’écriture
en Grèce classique », Rhuthmos,‎ 11 janvier 2011
(lire en ligne [archive]) ; Jean-Charles Vegliante,
« Rythme du vers, rythme de la prose dans quelques pages de Pavese »,
Chroniques italiennes,‎ juillet 2002 (lire en ligne [archive]).
↑ Voir par exemple EHESS : entretien avec Simha Arom [archive] ;
Simha Arom, « L’organisation du temps musical : essai de typologie »,
dans J.-J. Nattiez, Musiques. Une encyclopédie pour le xxie siècle,
vol. 5, Paris, Actes Sud / Cité de la Musique, 2007, p. 927-941.
↑ (en) Robert Holmes Seashore, « Studies in motor rhythm »,
Psychological Monographs, vol. 36, no 1,‎ 1926, p. 142-189 —
R.H. Seashore, psychologue américain (1902-1951).
↑ Edmond Hiriartborde et Paul Fraisse, Les Aptitudes rythmiques,
Paris, CNRS, coll. « Monographies françaises de psychologie », 1976 (1re éd. 1968)
Paul Fraisse, « Études sur la mémoire immédiate --
II. La reproduction des formes rythmiques »,
L'année Psychologique, no 43,‎ 1942 (lire en ligne [archive])
Paul Fraisse, « Mouvements rythmiques et arythmiques »,
L'année Psychologique, no 47,‎ 1946 (lire en ligne [archive])
Paul Fraisse, « Rythmes auditifs et rythmes visuels »,
L'année Psychologique, no 49,‎ 1948 (lire en ligne [archive])
Paul Fraisse, « La perception de la durée comme organisation
du successif », L'année Psychologique, no 52,‎ 1952
(lire en ligne [archive])

LE RÊVE N'EST PAS LE SYNONYME DE L'ESPÉRANCE.
L'EXISTENCE ET L'ESPRIT ONT DES BESOINS AUTRE QUE
LA SEMAINE ET LE JOURNAL DU JOUR. ILS VEULENT
DES PERSPECTIVES SUR LA VIE ET LA MORT AUTRE
QUE DE DIRE: NOUS AVONS LA MÉMOIRE ET LA MÉTAPHORE
POUR NE PAS OUBLIER.
TAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 8624
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   Mer 28 Mar à 3:42

Benjamin Netanyahu Compte certifié @netanyahu
12 hil y a 12 heures
תודה לכולכם על הדאגה! אני בדרכי הביתה, בטוח שקצת מנוחה ומרק חם יסדרו את העניינים. לילה טוב.

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
4 s il y a 4 secondes
En réponse à @netanyahu
Le rythme est la caractéristique du phénomène périodique induite
par la perception d'une structure en sa répétition et n'est pas le signal lui-même,
ni même sa répétition, mais la notion de forme ou de « mouvement »
que produit la répétition sur la perception et l'entendement.
Y

Dalila (en hébreu : דְּלִילָה, nom signifiant « guide » ou دلیله « coquette » en arabe) est l'un des personnages féminins de la Bible. Elle fait partie des figures féminines fatales de la religion juive car elle est sollicitée afin de soutirer le secret de sa force à Samson qui l'aime. Le récit biblique se trouve dans le Livre des Juges, au chapitre 16.

Sommaire
1 Récit biblique
2 Le Personnage dans les arts
2.1 Musique
2.2 Cinéma
2.3 Peinture
3 Notes et références
4 Voir aussi
Récit biblique
Samson l'Israélite aime Dalila dans la vallée de Sorek1. Les princes des Philistins, ennemis d'Israël, proposent à Dalila chacun mille et cent sicles d'argent si elle découvre le secret de la grande force de Samson2. Elle essaie par trois fois de lui soutirer ce secret mais à chaque fois, Samson lui ment. Lorsque Dalila lui demande pour la quatrième fois de partager avec elle son secret, Samson s'impatiente et cède en lui révèlant que sa force vient de sa chevelure de nazir car il est consacré et dévoué à Dieu3.

Dalila le trahit alors. Elle envoie chercher les princes philistins pour leur annoncer qu'elle connaît le secret de la force de Samson. Ils lui versent l'argent promis4. Dalila endort Samson sur ses genoux et lui coupe ses sept tresses. Samson perd sa force5 et le secours de Dieu. Les Philistins le saisissent, lui crèvent les yeux et le jettent dans la prison de Gaza6.

Le Personnage dans les arts
Musique
Samson et Dalila (1877) : opéra français composé par Camille Saint-Saëns
Cinéma
Samson et Dalila (1949), film réalisé par Cecil B. DeMille.
Peinture
1609 ou 1610 : Samson et Dalila, tableau de Pierre Paul Rubens.
1842 : Samson et le lion, tableau de Francesco Hayez

Dalila coupe les cheveux de Samson
par Le Caravage, xviie siècle


Samson et Dalila, 1618-1620
par Antoine Van Dyck
Dulwich Picture Gallery, Londres
Notes et références
↑ Jg 16,4
↑ Jg 16,5
↑ Jg 16,17
↑ Jg 16,18
↑ Jg 16,19
↑ Jg 16,21
Voir aussi
Sur les autres projets Wikimedia :

Dalila, sur Wikimedia Commons
[masquer]
v · m
Livre des Juges
Personnages Caleb · Othoniel · Ehud · Églon · Samgar · Débora · Barac · Yaël · Siséra · Gédéon · Jotham · Abimelech · Thola · Jaïr · Ibtsan · Elon · Abdon · Jephté · Samson · Dalila
Épisodes et paraboles L'Énigme de Samson · Samson et Dalila
Cinéma Samson und Delila (Alexander Korda, 1922) · Samson et Dalila (Cecil B. DeMille, 1949) · Samson et Delilah (Warwick Thornton, 2009)
Peinture Samson et Dalila (Rubens, 1609-1610) · Samson et Dalila (van Dyck, 1620 et 1630)
Musique Samson (Haendel, 1743) · Jephtha (Haendel, 1751) · Samson et Dalila (Camille Saint-Saëns, 1877)
Sciences Nombre de Deborah

SENTIMENTS DU CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 8624
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   Mer 28 Mar à 4:16

HOMMAGE SUR UN HOMME QUI A VOULU SAUVER UNE VIE ET PAS D'OFFRIR LA SIENNE; LE TERME DE MARTYR EST DE SACRIFIER SA VIE VOLONTAIREMENT ALORS QUE LE HÉROS POSSÈDE UNE PURETÉ PLUS GRANDE QUE LE MARTYR: C'EST LA MESURE DE RÉFLEXION ET L'AFFIRMATION DE VIVRE DANS CE MONDE: ORPHÉE.
TAY

https://www.youtube.com/watch?v=2yUN6CsuVPw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 8624
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   Mer 28 Mar à 10:40

TIGNARD YANIS @TIGNARDYANIS
4 hil y a 4 heures
UNE NAÏVETÉ DE LA NATURE SUR LES MANIÈRES D'AGIR DES UNS ET DES AUTRES: SANS AVOIR LA SCIENCE INFUSE, IL Y A DES ASPECTS DE PRUDENCE CAR CERTAINS MILITAIRES ONT DES INFORMATIONS SUR LES FICHIERS S ET N'INFORMENT PAS CAR POURQUOI FAIRE DES JOGGINGS SANS PRÉCAUTION. TAY

ON VOIT QUE LA MOINDRE INATTENTION DANS LES ROUAGES DE SÉCURITÉ ET DE PRUDENCE ENTRAÎNE L'IRRÉPARABLE: À TEL POINT QUE AUCUN HUMORISTE NE S'EST PERMIS UNE IRONIE. IL Y A PLUS QU'UN MALAISE, PLUS QU'UNE PEUR QUAND LA FRAYEUR PRENDS LE PAS SUR LA RAISON.
TAY

LA CHARITÉ ET L'HOSPITALITÉ SE FONT VIOLÉES DANS LE VOL, LA TORTURE ET L'ASSASSINAT. UNE SORTE DE RANCŒUR S’ENVAHIT EN MOI ET J'AVOUE UNE RANCUNE SUR CEUX QUI RENIENT LEURS MANIÈRES D'ACCÉDER AU POUVOIR ET QUI JOUENT AUX MORALISTES ET AUX REPENTIS.
TAY

DANS LA RÉPUBLIQUE DE PLATON, IL Y A LA RESPONSABILITÉ DU PLATANE QUI ÉTANT LÀ POUR INDIQUER LES DISTANCES, SE RETROUVE IMPLIQUER À RÉPONDRE SUR LE MEURTRE DE LAÏOS: QUI EST LE COUPABLE, DEMANDE LE PEUPLE; LE ROI, RÉPONDS LE PLATANE.
TAY

Pink Floyd - "Us And Them"...
https://www.youtube.com/watch?v=s_Yayz5o-l0

MOSAÏQUE SUR LA TRISTESSE
PAR CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 8624
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   Ven 30 Mar à 10:45

Processus de Paix des secouristes de la république de l'Olivier.

Je crois qu'à l'avenir, plus personne ne pourra recréer des bulles d'exclusions...
Pour cela, je ne peux me permettre de mettre à l'écart tout individu(e) et "État".

Je ne suis qu'une femme ou un homme humble qui en vous adressant ces ces vers,
espère qu'il puisse vous conduire vers l'expérience, le travail et la communauté...
La solitude augmente ou diminue le nervosité... Cela s'appelle le malheur...

Alors par décision, on recherche à se tranquilliser et remettre la balance sur le zéro;
alors par construction, on décèle la notion d'une fragile tolérance:
Celle d'insulter !

Par Yahvé, cela est une horreur et une erreur...

La République de l'Olivier dit :
"Oui à la gréve, Non à l'Esclavage..."
la constitution rajoute :
"Oui à la Bibliothèque et Non à la Faim."
et le peuple doit rajouter :
"Oui à l'écoute et Non aux viols physiques et moraux."

Alors le Novice du Secourisme prends en charge sa nouvelle fonction autre qu'un service
militaire mais basé aussi sur la protection du Bien et du Corps.

" PEUPLES DE JÉRUSALEM CE QU'IL Y A, C'EST LE DIRE SUR LE DISCOURS.
LE DÉVELOPPEMENT EST UN POUMON DU DESTIN CAR LE TEMPS DOIT ÊTRE
POUR PERMETTRE LA SITUATION DE CONSCIENCE DANS L'HANDICAP.
L'HABITUDE ET L'HARMONIE DOIVENT ÊTRE ROMPUES QUAND LA HAINE
S'ENRICHIT DE LA GUERRE.

AUX ENTITÉS HUMAINES, ANIMALES ET ROBOTIQUES:
NON AUX SACRIFICES D’ÊTRE VIVANT, DE CONSCIENCE, D'ESPRIT
POUR UN DIEU OU DES DIEUX Y COMPRIS AUX DÉITÉS FÉMININES.
TU ES, ELLE EST ET NOUS SOMMES...

PEUPLES DE JÉRUSALEM, MACHU PICCHU ET PÉKIN SONT DES CITÉS CONSTRUITES
SUR LA FOI, LA CONVICTION, LA CONNAISSANCE ET LA SURVIE DE POLITIQUES
DANS L'HISTOIRE: UNE AMBASSADE N'EST PAS UN GOUVERNEMENT
ET LA CITOYENNETÉ N'EST PAS L'HUMANITÉ:
NON AUX ESCLAVAGES, CÉLESTE JÉRUSALEM.

Je suis Y'becca".

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.


THE VIKING, THE DRAGON AND THE GOD OF THUNDER.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t775-the-viking-the-dragon-and-the-god-of-thunder#8727
L'Æschne bleue, Lightning triggers et the "core collapse".
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t774-l-aschne-bleue-lightning-triggers-et-the-core-collapse
YAHVÉ, LE JUGEMENT, L'UNIVERS, LA RAISON ET LE MAUVAIS.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t773-yahve-le-jugement-l-univers-la-raison-et-le-mauvais#8732
Le clans des mouettes.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/
Enigma - Return To Innocence
https://www.youtube.com/watch?v=Rk_sAHh9s08
Y'becca et Le clans des mouettes.
TAY

Processus de Paix des secouristes de la république de l'Olivier.

Je crois qu'à l'avenir, plus personne ne pourra recréer des bulles d'exclusions...
Pour cela, je ne peux me permettre de mettre à l'écart tout individu(e) et "État".

Je ne suis qu'une femme ou un homme humble qui en vous adressant ces ces vers,
espère qu'il puisse vous conduire vers l'expérience, le travail et la communauté...
La solitude augmente ou diminue le nervosité... Cela s'appelle le malheur...

Alors par décision, on recherche à se tranquilliser et remettre la balance sur le zéro;
alors par construction, on décèle la notion d'une fragile tolérance:
Celle d'insulter !

Par Yahvé, cela est une horreur et une erreur...

La République de l'Olivier dit :
"Oui à la gréve, Non à l'Esclavage..."
la constitution rajoute :
"Oui à la Bibliothèque et Non à la Faim."
et le peuple doit rajouter :
"Oui à l'écoute et Non aux viols physiques et moraux."

Alors le Novice du Secourisme prends en charge sa nouvelle fonction autre qu'un service
militaire mais basé aussi sur la protection du Bien et du Corps.

"Je suis Y'becca"

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

L'Æschne bleue (Aeshna cyanea) est un insecte odonate européen de la famille des Aeshnidae.

Description et caractéristiques
Grande libellule, la taille de son corps atteint 67 à 76 mm de long, celle de son abdomen entre 51 et 61 mm. L’aile postérieure mesure entre 43 et 53 mm, ce qui lui donne une envergure comprise entre 90 et 110 mm1. Les ailes munies d'un pterostigma sont hyalines ou légèrement safranées chez les femelles. Les yeux sont contigus sur une grande distance, ceux des mâles sont bleus et ceux des femelles les brunâtres. Une tache noire en forme de T complet est présente sur le front. Cette libellule a une teinte généralement brune avec un abdomen orné de marques vert pomme et bleu ciel dans la section distale. Son nom vernaculaire et son nom scientifique peuvent prêter à confusion car elle montre plus de vert que de bleu2.
Un des critères infaillibles de reconnaissance de l'espèce est facilement visible quand l'insecte est posé : la disposition des points bleus au bout de l'abdomen : les deux taches présentes sur chaque segment abdominal tendent à se rapprocher au fur et à mesure que l'on s'éloigne du thorax, puis fusionnent et forment une unique tache sur chacun des trois derniers segments.
Seul le mâle est vert-noir-bleu, la femelle n'a pas de bleu.
Son vol est rapide, cette se posant rarement et elle est assez farouche, ce qui rend son observation de près difficile.
On confond parfois l'Æschne bleue avec une demoiselle, moins rapide et dont les deux paires d'ailes ont la même longueur.

Les zygoptères (Zygoptera) forment un sous-ordre d'insectes appelés en français demoiselles (dont les agrions, les caloptéryx, les ischnures, etc.). On les distingue des libellules au sens strict, surtout par leur corps plus grêle et leurs ailes généralement repliées au repos. Ils appartiennent à la sous-classe des ptérygotes (Pterygota), infra-classe des paléoptères (Palaeoptera), ordre des odonates (Odonata)1.

Les demoiselles sont des insectes prédateurs qui se nourrissent de petits insectes (mouches, éphémères, trichoptères, cicadelles, etc.). On les retrouve à proximité de plusieurs types de milieux aquatiques. Les larves (naïades) de ces insectes sont aquatiques et également prédatrices.

Dans le monde, on retrouve près de 5 900 espèces différentes d'odonates dont près de 2 900 appartiennent au sous-ordre des zygoptères.

Caractéristiques
Accouplement d’agrions (Ischnura elegans) La femelle, maintenue près de sa tête par l’extrémité de l'abdomen du mâle situé au-dessus d’elle, recourbe son abdomen en direction des organes sexuels du mâle

Les diverses espèces de ce sous-ordre sont caractérisées par :

un corps plus grêle que celui des Anisoptera ;
des ailes pétiolées (excluant les Calopterygidae) à peu près égales et repliées au repos (sauf chez les Lestidae qui les gardent semi-étalées) ;
des yeux non contigus ;
un vol plus lent que celui des libellules (au sens strict) ;
des larves élancées, grêles, surtout nageuses, à branchies terminales lamelleuses.

Cycle de vie

Les demoiselles sont des insectes qui se reproduisent dans des habitats généralement aquatiques ou semi-aquatiques.
Œuf

La femelle pond ses œufs dans l'eau, parfois dans la végétation aquatique submergées ou à l'intérieur des tiges de certaines plantes (comme chez les Lestidae). Certaines espèces tropicales pondent dans le haut des arbres, à l'intérieur des broméliacées et d'autres cavités naturelles remplies d'eau.
Larve

Chez les zygoptères et les anisoptères, la larve se nomme naïade. On retrouve également cette appellation chez les éphémères et les plécoptères. Ce stade est adapté à la vie aquatique et ne ressemble aucunement à l'adulte. Les naïades de zygoptère sont caractérisées par la présence de trois lamelles caudales (branchies) à l'extrémité de l'abdomen. De plus, la forme de leur corps est beaucoup plus élancée et grêle que chez les naïades de libellule.

Larve d'un zygoptère

Larve d'un anisoptère

Les naïades sont carnivores et elles attaquent une grande variété d'organismes. La composition de leur régime reflète l'importance des divers groupes de proies dans leur écosystème. Certaines études démontrent que les diptères de la famille des Chironomidae constituent leurs principales proies2,3.

La durée du développement larvaire varie beaucoup. Chez les petites espèces, cette période peut s'étendre de deux mois à près de trois ans. Chez les plus grandes, le développement peut aller jusqu'à cinq ans4.
zygoptère émergent
Zygoptère fraîchement émergé de son exuvie.

À la fin de son développement larvaire, la naïade quitte son milieu aquatique à la recherche d'un support ou d'une surface pour entreprendre sa mue imaginale. Certaines espèces s'éloignent peu du rivage alors que d'autres parcourent plusieurs mètres et vont grimper assez haut sur les tiges ou troncs des végétaux5. La mue de la naïade est appelée exuvie.
Adulte

Après son émergence, le zygoptère ténéral a une coloration plus terne et il a besoin de quelques semaines de maturation pour entreprendre sa période de reproduction. On retrouve les individus sexuellement matures à proximité des milieux aquatiques potentiels à la ponte. C'est d'ailleurs à cet endroit, qu'il est plus facile de les observer.
Ennemis naturels

Les demoiselles font partie de l'alimentation de plusieurs espèces animales qui partagent leurs habitats. Les larves, étant aquatiques, entrent dans la chaine alimentaire de plusieurs espèces comme des poissons, d'autres insectes et arthropodes aquatiques, des amphibiens, des reptiles et de certains oiseaux. Adrien Robert, un entomologiste canadien, a observé la prédation des jeunes larves d'odonates par les mulettes d'eau douce. Celles-ci les attirent dans leurs cavités palléales par succion6. Les larves peuvent aussi être parasitées par des protozoaires et certains trématodes.
prédateur zygoptère
La prédation sur les zygoptères.

Les adultes sont également des proies pour plusieurs espèces d'animaux : les oiseaux, les insectes prédateurs, les araignées, les amphibiens et les reptiles. Certaines espèces de demoiselles chassent leurs semblables à plus petits gabarits. Les libellules sont également des consommatrices de zygoptères. Elles sont aussi sujettes au parasitisme, par des mouches, ou encore par des hydroacariens5.
Comportements reliés à la reproduction
Les demoiselles plongent habituellement uniquement la pointe de leur abdomen (ovipositeur) sous l'eau pour pondre. Mais Enallagma cyathigerum s'immerge parfois totalement sous l'eau, ici à Pont-Aven en aout 2016 ; deux femelles au moins sont en train de pondre (à plus de 20 cm de profondeur pour l'une, en restant plusieurs minutes sous l'eau).

Lors de la période de reproduction, les mâles se retrouvent en grande quantité dans les lieux propices à la ponte. Ils sont nombreux et peu auront la chance de s'accoupler avec une femelle. La compétition spermatique pousse les mâles à élaborer des stratégies pour avoir la chance de transmettre leurs gènes. Dans cette optique, chez les zygoptères, on observe une gamme de comportements : La poursuite, le gardiennage, la reconnaissance des cerques, etc.
Poursuite

La poursuite est un comportement territorial qu'ont certains mâles de demoiselles (exemple : le genre Argia et la famille des Calopterygidae). Les mâles chassent férocement les autres mâles qui passent à proximité du territoire de ceux-ci. Ils s'attaquent même à d'autres espèces de zygoptères, de libellules et d'autres insectes. En gardant farouchement l'accès d'une zone de ponte, ils augmentent les chances de rencontrer une femelle prête à s'accoupler7.
Gardiennage

Deux types de gardiennage sont observables chez les zygoptères7:
Gardiennage avec contact

Chez certaines espèces de zygoptères, après l'accouplement, le mâle reste accroché à la femelle par l'emboîtement de ses cerques avec les plaques mesostigmatiques de celle-ci. Il l'accompagnera jusqu'à la fin de la ponte. Lors de la position de garde, le corps est pratiquement à la verticale, les pattes repliées sur le thorax. Cette stratégie de gardiennage permet de s'assurer que la femelle ne s'accouplera pas avec un autre mâle.

Position de garde chez Pseudoagrion indicum

Position de garde chez Pyrrhosoma nymphula

Position de garde chez un Coenagrionidae

Gardiennage sans contact

Chez d'autres, le mâle relâche son étreinte et volera à proximité de celle-ci jusqu'à ce qu'elle finisse de pondre. Il restera à ses côtés, en vol ou perché, gardant un œil sur elle.
Reconnaissance des cerques

Chez le genre Enallagma, la femelle est capable de faire la distinction de la forme des cerques du mâle. Des études ont démontré que la femelle discriminait les mâles de son espèce avec des cerques altérés. La morphologie de ces appendices semble cruciale dans la reconnaissance spécifique. Lors de l'accouplement, les cerques du mâle s'emboîtent parfaitement dans les plaques mesostigmatiques de la femelle de sa propre espèce8,9,10.
Immersion de l'adulte pour la ponte (chez quelques espèces)

Chez quelques espèces, la femelle peut totalement s'immerger et descendre à plusieurs centimètres ou dizaines de centimètres sous l'eau, le long de plantes pour pondre sur ces dernières, c'est le cas chez certaines espèces du genre Calopteryx (ex : Calopteryx virgo) ou certaines demoiselles (ex : Enallagma cyathigerum).
Classification

Il existe quatre super-familles chez les zygoptères :

super-famille des Calopterygoidea
famille des Amphipterygidae
famille des Argiolestidae
famille des Calopterygidae
famille des Chlorocyphidae
famille des Devadattidae
famille des Dicteriadidae
famille des Euphaeidae
famille des Heteragrionidae
famille des Pentaphlebiidae
famille des Philogangidae
famille des Polythoridae
famille des Rimanellidae
famille des Thaumatoneuridae
super-famille des Coenagrionoidea
famille des Coenagrionidae
famille des Isostictidae
famille des Platycnemididae
famille des Platystictidae
famille des Protoneuridae
super-famille des Hemiphlebioidea
famille des Hemiphlebiidae
super-famille des Lestoidea
famille des Lestidae
famille des Lestoideidae
famille des Hypolestidae
famille des Megapodagrionidae
famille des Perilestidae
famille des Philogeniidae
famille des Philosinidae
famille des Pseudolestidae
famille des Synlestidae
Zygoptères dans le groupe incertae sedis

YAHVÉ, LA LAÏCITÉ, LA JUSTICE, Y'BECCA, L'UNIVERS ET AMMOUT

DANS LE BREF INSTANT; LE CHAOS S'APPROCHE DU VIDE QU'IL CONVOITE...
DANS UNE DOUCE APPROXIMATION, LE MURMURE SE FAITS ENTENDRE;
LE RIEN GÉMIT DANS LA CLARTÉ DE L'OBSCURANTISME: LA NUIT SE FAIT JOUR.

LE DEVINT UN ET LA MÉTAPHORE DES CHOSES SE FAIT JOUR DANS LES TÉNÈBRES.
LE COUVERCLE ET LE TABERNACLE DANS LE SILENCE ENGENDRE LE BRUIT: RAYONS.
LE TEMPS SE FAIT FORME DANS LE SOUPIR ET LA NAISSANCE PORTE L'AURORE.

ALORS, LA PRUDENCE RÉCONFORTE LA TENDRESSE FAISANT NAÎTRE LA SAGESSE.
LES NUAGES DONNENT FORME AUX PREMIÈRES CRÉATURES. LE SOLEIL COMMENCE
SES GESTATIONS ET LE FLEUVE SE COMPOSE DE SES ÉLÉMENTS PRIMORDIAUX...

LE PRIMORDIAL EST TOUJOURS CAR N’ÉTANT PAS DÉCOMPOSÉ: IL DEMEURE...
LA RAISON SE FAIT EN DES RAISONS ET LES NUANCES DES ARTICLES PROCLAMENT
LA COMPLEXITÉ DE VOCABULAIRE. L'IRIS PORTE LE SENSIBLE ET LA PUDEUR FAIT

NAITRE DANS L’ARDENT, UNE CHALEUR SUR LES THERMES: LES MOLÉCULES DE SOIE.
LE NATUREL DONNE LA NATURE QUI ÉTAIT TOUJOURS: IL APPRENDS SON NOM...
CAR LE VOILA DANS LA MULTITUDE, IL SE RAPPELLE DE L'ORIGINE: SON MYSTÈRE.

DE NOUVELLES ONDES SE SOUVIENNENT ALORS DE LA CLARTÉ ANCIENNE SUR LE
RIEN DANS LE VIDE DONNANT AINSI L'EFFONDREMENT DE LA MASSE: L'ATOMIQUE.
L’ÂME EST UN OBSCURANTISME QUAND IL S'AGIT DE VIE ALORS LA MORT REVIENT.

POURTANT LE TEMPOREL RAPPELLE LA SITUATION ET CE TERME DE LA FOLIE SUR
LE CONCEPT CHIMIQUE DE LA NATURE QUI EST FINALEMENT ÉTABLI SUR L'INSTABLE
ET LE STABLE: L’ÉQUILIBRE D'UN SABLIER OU RÉÉQUILIBRER LES TERMES DU SON.

DANS SON VOYAGE, LA MOLÉCULE DEVIENT UN ÊTRE AYANT CHOISI LE SENS DE LA
FORME DE SON ÉCRITURE ALORS LA RAGE DE VIVRE SE DÉSÉTABLIE DANS LE CŒUR
DE LA MATIÈRE: AINSI EST LA FORCE; AINSI EST LE CLANS DES MOUETTES.

LA GRANDEUR ET L'EXPANSION DANS L’ÉQUILIBRE DE LA FUREUR ET DE LA PRUDENCE;
LA SAGESSE OBSERVE LA CHASSE ET S'INCLINE DEVANT LE MINOTAURE ET CRACHANT
SUR LE TORÉADOR. LES SENS N'EST PAS DE JOUER MAIS DE SE NOURRIR EN DIGNITÉ.

BEAUCOUP DE CHEMINS RESTENT AUX CONSCIENCES HUMAINES POUR LE PARCOURS
QUI LES ATTENDS: LA CATALOGNE A MONTRÉ UN CHEMIN EN RENIANT LE SACRIFICE
DU TAUREAU POUR LA GRANDEUR DE L’HUMANITÉ. LA MER REGARDE SON ESPADON

ET LE VIEIL HOMME TROUVE NOBLESSE DANS CE COMBAT DEVANT L’INFINITÉ...
LE CROIRE EN UNE ALOUETTE QUI SE DEPLUME DANS LE MOUVEMENT DE LA CAPE:
N'EST PLUS LE TERME DE LA VIE DANS LE SABRE, LE SANG DE ABEL SE VENGE.

LE REGARD EST UN TERME D’ÉCHANGE MAIS LE VERBE DANS LE MOUVEMENT DE L'INFINI
S'EST INTERPELLE L’ÉCHO, L'INFINI ET LE VERBE. JE NE SUIS PAS LE ROI MINOS
TOUT COMME JE SUIS PAS MINOS, LE FRÈRE DE RHADAMENTE OU JUGE DU MOMENT.

JE SUIS DANS LE JUGEMENT DANS LE TOURBILLON DU SANG DANS LA GUERRE ET TOUT;
COMME LA CONSCIENCE DANS LE PERPÉTUEL, NOUS CHERCHERONS DES TAUREAUX...
EN D'AUTRES LIEUX, VOUS CHERCHEREZ CETTE BARBARIE POUR PERPÉTUER VOS ANCÊTRES.

JE CROYEZ EN UNE MASSE PLUS SUR LE SENS DU SENSORIEL QUE DANS L'ODORAT BESTIAL.
NOUS DEVONS ÉVOLUER DANS LE TERME DU PROPRE NATUREL DE LA FORME DU CONCEPT.
MOURIR SANS LA GLOIRE ET NI PARDON; LUTTEZ FACE AU MONSTRE QU'EST LE TORERO.

LE NUAGE CONSTRUIT MASSE DANS LE VIDE. LE SANG DANS LA TERRE NE PROVOQUE RIEN.
LA CLAMEUR DÉRANGE L’OUÏE DE CEUX QUI VEUT SE FAIRE ENTENDRE DE LA FOULE, CIRCÉE.
POSÉIDON DANS SA SAGESSE NE PEUT ACCEPTER LE SACRIFICE DE SES COQS OU TAUREAU.

DANS LE VIDE, LA SOUFFRANCE SE FAIT LA RUMEUR DE SA DOULEUR DANS L’ÉLECTRIQUE...
LA LUMIÈRE REPRENDS SES DROITS SUR CEUX QUI CHERCHENT LE SANG DANS L'ARGENT...
L'OMBRE OBSERVE CETTE BARBARIE SACHANT RECONNAITRE L’ATROCITÉ DU MOMENT...

LE TAUREAU SACHANT VENIR LA CAMIONNETTE SE RAPPELLE CE PARADIS PROMIS ET
BÉNIT DE SON REGARD; L'ENFER QUI RECUEILLERA LA CLAMEUR DE SA MORT: HERCULE.
ALORS L'UNIVERS REPRENDS SES DROITS SUR CES MANIFESTATIONS DE BARBARIES...

LE MOUVEMENT REPRENDS SA PROGRESSION SUR LE TEMPS ALORS QUE CELUI CI FORME
UNE UNION DANS LE CONTEXTE ET LE MIRAGE. LE DÉSORDRE SE DÉSÉTABLIE DANS LE VIDE
POUR AINSI RÉTABLIR LA VIE DANS L'HISTOIRE: LE MINOTAURE REDEVINT MINOTAURE;

THÉSÉE REDEVINT THÉSÉE TANDIS QUE AMMOUT DÉVORE CEUX QUI SACRIFIE PAR PLAISIR
ET PAR ORGUEIL CROYANT ACHETER LA FOULE: LA CROYANCE EN UNE JUSTICE DIVINE.
LE TERME DE DIRE N'EST PAS VÉRITÉ MAIS CELUI D’ÉCRIRE EST DE S'AFFIRMER DEVANT DIEU.

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie

MOSAÏQUE
DE
Y'BECCA
SOUS L'EGIDE
DE
TAY
La chouette effraie
ALIAS
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 8624
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   Sam 31 Mar à 4:30

Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t41p175-y-becca-ou-murmure-de-l-arbre-olivier
Le Mont Garizim, Les Larmes de l'Agneau, Le Loup et פֶּסַח
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t776-le-mont-garizim-les-larmes-de-l-agneau-le-loup-et-150814621468150514631495
Genesis - The Knife.
https://www.youtube.com/watch?v=O-78TeJlq24
DES ÉTATS SOUVERAINS, DES CITOYENNES, DES CITOYENS ET UNE JÉRUSALEM.
Y'BECCA.
TAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 8624
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   Mar 3 Avr à 10:54

Prétendre que Montesquieu fut poète tiendrait de la plus parfaite gageure. Non seulement on ne pourrait présenter pour preuve qu’un recueil bien mince de ses œuvres en vers, mais on sait aussi qu’il tenait en piètre estime les poètes eux-mêmes. Il s’est cependant exercé à la versification comme tout jeune homme au collège. Faut-il croire Voltaire lorsqu’il écrit dans une lettre à Saurin de 1768 : « Montesquieu, dans ses Lettres persanes, se tue à rabaisser les poètes. Il voulait renverser un trône où il sentait qu’il ne pouvait pas s’asseoir » ? Cette condamnation de la poésie ne serait que la vengeance d’un talent médiocre en la matière… Mais Montesquieu n’a jamais montré en la matière la moindre ambition, ni même le moindre goût affirmé.
http://www.youscribe.com/catalogue/documents/litterature/poesie/poesies-2267964

La Saint Richard.
LA FRANCE, LA RÉPUBLIQUE, LA GRÉVE ET LE PEUPLE.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/t535-la-france-la-republique-la-greve-et-le-peuple
LA TERRE, LES CONTINENTS, L’ÉVOLUTION ET YAHVÉ.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/t536-la-terre-les-continents-levolution-et-yahve
It's Now Or Never
MOTION DE CENSURE CONTRE LE GOUVERNEMENT DE ÉDOUARD PHILIPPE.
https://www.youtube.com/watch?v=l0-FBlfvgxo
TAY

Remarquez bien que la plupart des choses qui nous font plaisir sont déraisonnables.

Oeuvres complètes (édition 1865) - Montesquieu


La volonté du souverain est le souverain lui-même.

Œuvres de montesquieu: de l'esprit des lois.-v.5. defense de l'esprit des lois. table des matieres de l'esprit des lois.-v.6. lettres persanes.-v.7. considererations sur les causes de la grandeur des romains et de leur decadence. dissertation sur la politique des romains dans la religion. dialogue de sylla et d'eucrate. arsace et ismenie, histoire orientale. lysimaque.-v.8. le temple de gnide. essai sur le gout. discours. lettres familieres. pensees diverses. notes sur l'angleterre. poesies (édition 1826) - Montesquieu


Je pardonne aisément, par la raison que je ne sais pas haïr. Il me semble que la haine est douloureuse.

Œuvres complètes de montesquieu ... avec des notes d'helvetius sur l'esprit des lois..: tome douzieme (édition 1795) - Montesquieu


Il faut dans les lois une certaine candeur. Faites pour punir la méchanceté des hommes, elles doivent avoir elles-mêmes la plus grande innocence.

De l'esprit des lois (édition 1871) - Montesquieu


Je n'aime que ma patrie je ne crains que les dieux je n'espère que la vertu.

Pensees, spicileg ? e, geographica voyages (édition 1950) - Montesquieu


Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel.

Cahiers (1716-1755): (édition 1951) - Montesquieu


Il faut bien prendre garde d'inspirer aux hommes trop de mépris de la mort: par là, ils échapperoient au Législateur.

Cahiers: (1716-1755) (édition 1941) - Montesquieu


Quand une chose bonne a un inconvénient, il est d'ordinairement plus prudent d'ôter l'inconvénient que la chose.

Pensees, spicileg ? e, geographica voyages (édition 1950) - Montesquieu


'Les lois ne doivent point être subtiles, elles sont faites pour des gens de médiocre entendement.

Œuvres de montesquieu: l'esprit des lois (édition 1817) - Montesquieu


Il est très surprenant que les richesses des gens d'Eglise aient commencé par le principe de pauvreté.

Cahiers (1716-1755): (édition 1951) - Montesquieu


L'histoire du commerce est celle de la communication des peuples.

Oeuvres complètes (édition 1859) - Montesquieu

Les Anglais sont occupés, ils n'ont pas le temps d'être polis. Les Anglais sont occupés, ils n'ont pas le temps d'être polis.

- Charles de Secondat, baron de Montesquieu

On est ordinairement maître de donner à ses enfants ses connaissances on l'est encore plus de leur donner ses passions.

Œuvres complètes (édition 1839) - Montesquieu

Un homme qui écrit bien n'écrit pas comme on a écrit, mais comme il écrit, et c'est souvent en parlant mal qu'on parle bien.

Cahiers (1716-1755): (édition 1951) - Montesquieu

Les gens qui ont peu d'affaires sont de très grands parleurs : moins on pense, plus on parle.

Oeuvres complètes de montesquieu (édition 1859) - Montesquieu

Nous sommes entourés d'hommes plus forts que nous ; ils peuvent nous nuire de mille manières différentes ; les trois quarts du temps ils peuvent le faire impunément. Quel repos pour nous de savoir qu'il y a dans le cœur de tous ces hommes un principe intérieur qui combat en notre faveur et nous met à couvert de leurs entreprises !.

Lettres persanes, Lettre LXXXIII de Montesquieu - Montesquieu

Ainsi, quand il n'y aurait pas de Dieu, nous devrions toujours aimer la justice ; c'est-à-dire faire nos efforts pour ressembler à cet être dont nous avons une si belle idée, et qui, s'il existait, serait nécessairement juste. Libres que nous serions du joug de la religion, nous ne devrions pas l'être de celui de l'équité.

Lettres persanes, Lettre LXXXIII de Montesquieu - Montesquieu

Nul n’est mauvais gratuitement. Il faut qu’il y ait une raison qui détermine, et cette raison est toujours une raison d’intérêt.

Lettres persanes, Lettre LXXXIII de Montesquieu - Montesquieu

Les hommes peuvent faire des injustices, parce qu’ils ont intérêt de les commettre et qu’ils préfèrent leur propre satisfaction à celle des autres. C’est toujours par un retour sur eux-mêmes qu’ils agissent : nul n’est mauvais gratuitement. Il faut qu’il y ait une raison qui détermine, et cette raison est toujours une raison d’intérêt.

Lettres persanes, Lettre LXXXIII de Montesquieu - Montesquieu

La justice élève sa voix ; mais elle a peine à se faire entendre dans le tumulte des passions.

Lettres persanes, Lettre LXXXIII de Montesquieu - Montesquieu

http://dicocitations.lemonde.fr/citations-auteur-montesquieu-3.php

Arthur Rimbaud
1854-1891 , Charleville , France
Printer-friendly version
Arthur Rimbaud
Related Schools & Movements:
Surrealism
Symbolists

Jean-Nicolas-Arthur Rimbaud was born October 20, 1854, in the small French town of Charleville. His father, an army captain, abandoned the family when he was six. By the age of thirteen, he had already won several prizes for his writing and was adept at composing verse in Latin. His teacher and mentor Georges Izambard nurtured his interest in literature, despite his mother’s disapproval.

Rimbaud began writing prolifically in 1870. That same year, his school shut down during the Franco-Prussian War, and he attempted to run away from Charleville twice but failing for lack of money. He wrote to the poet Paul Verlaine, who invited him to live in Paris with him and his new wife. Though Rimbaud’s moved out soon after, as a result of his harsh manners, he and Verlaine became lovers. Shortly after the birth of his son, Verlaine left his family to live with Rimbaud.

During their affair, which lasted nearly two years, they associated with the Paris literati and traveled to Belgium and England. While in Brussels in 1873, a drunk Verlaine shot Rimbaud in the hand. Verlaine was imprisoned, and Rimbaud returned to Charleville, where he wrote a large portion of Une Saison en Enfer (A Season in Hell). The book was published in 1873 in Brussels, but the majority of the copies sat in the printer’s basement until 1901 because Rimbaud could not pay the bill.

Rimbaud wrote all of his poetry in a span of about five years, concluding around the year 1875. His only writing after 1875 survives in documents and letters. In his correspondence with family and friends, Rimbaud indicates that he spent his adulthood in a constant struggle for financial success. He spent the final twenty years of his life working abroad, and he took jobs in African towns as a colonial tradesman.

In 1891, Rimbaud traveled to Marseilles to see a doctor about a pain in his knee. The doctors were forced to amputate his leg, but the cancer continued to spread. Rimbaud died on November 10, 1891, at the age of thirty-seven. Paul Verlaine published his complete works in 1895.

Selected Bibliography

Poetry
Le Bateau ivre (1871)
Une Saison en Enfer (1873)
Les Illuminations (1886)
Poèmes (1891)
Poésiès complete d’Arthur Rimbaud (1895)

Letters
Lettres (1899)

Poetry in Translation
A Season in Hell, The Illuminations (1973)
Illuminations (1979)
A Season in Hell & Illuminations (1991)
Arthur Rimbaud: Complete Works (2000)

Les mains de Jeanne-Marie
Arthur RIMBAUD (1854-1891)

Jeanne-Marie a des mains fortes,
Mains sombres que l'été tanna,
Mains pâles comme des mains mortes.
- Sont-ce des mains de Juana ?

Ont-elles pris les crèmes brunes
Sur les mares des voluptés ?
Ont-elles trempé dans des lunes
Aux étangs de sérénités ?

Ont-elles bu des cieux barbares,
Calmes sur les genoux charmants ?
Ont-elles roulé des cigares
Ou trafiqué des diamants ?

Sur les pieds ardents des Madones
Ont-elles fané des fleurs d'or ?
C'est le sang noir des belladones
Qui dans leur paume éclate et dort.

Mains chasseresses des diptères
Dont bombinent les bleuisons
Aurorales, vers les nectaires ?
Mains décanteuses de poisons ?

Oh ! quel Rêve les a saisies
Dans les pandiculations ?
Un rêve inouï des Asies,
Des Khenghavars ou des Sions ?

- Ces mains n'ont pas vendu d'oranges,
Ni bruni sur les pieds des dieux :
Ces mains n'ont pas lavé les langes
Des lourds petits enfants sans yeux.

Ce ne sont pas mains de cousine
Ni d'ouvrières aux gros fronts
Que brûle, aux bois puant l'usine,
Un soleil ivre de goudrons.

Ce sont des ployeuses d'échines,
Des mains qui ne font jamais mal,
Plus fatales que des machines,
Plus fortes que tout un cheval !

Remuant comme des fournaises,
Et secouant tous ses frissons,
Leur chair chante des Marseillaises
Et jamais les Eleisons !

Ça serrerait vos cous, ô femmes
Mauvaises, ça broierait vos mains,
Femmes nobles, vos mains infâmes
Pleines de blancs et de carmins.

L'éclat de ces mains amoureuses
Tourne le crâne des brebis !
Dans leurs phalanges savoureuses
Le grand soleil met un rubis !

Une tache de populace
Les brunit comme un sein d'hier ;
Le dos de ces Mains est la place
Qu'en baisa tout Révolté fier !

Elles ont pâli, merveilleuses,
Au grand soleil d'amour chargé,
Sur le bronze des mitrailleuses
A travers Paris insurgé !

Ah ! quelquefois, ô Mains sacrées,
A vos poings, Mains où tremblent nos
Lèvres jamais désenivrées,
Crie une chaîne aux clairs anneaux !

Et c'est un soubresaut étrange
Dans nos êtres, quand, quelquefois,
On veut vous déhâler, Mains d'ange,
En vous faisant saigner les doigts !

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/arthur_rimbaud/arthur_rimbaud.html

LA CIRCONSTANCE DES MOLÉCULES MONTRE LES SIMILITUDES DANS L’ÊTRE ET L'AVOIR: LA MATIÈRE ET LA FUSION.
L'UNIVERS SERAIT UN MOUVEMENT DE PLAQUES ET LES ÉTOILES SERAIENT LES BULLES DE SON ARTHROSE...
TAY

LES CIRCONSTANCES DES MOLÉCULES MONTRENT LES SIMILITUDES DANS L’ÊTRE ET L'AVOIR: LA MATIÈRE ET LA FUSION.
L'UNIVERS SERAIT UN MOUVEMENT DE PLAQUES ET LES ÉTOILES SERAIENT LES BULLES DE SON ARTHROSE...
TAY

PHILOSOPHIE...
DANS LE CONTEXTE DU MIRAGE, L'HORIZON DISTINGUE LE TEMPS ET LE SOUVENIR DANS LE TERME DES MOUVEMENTS DE FUSION DANS L’APESANTEUR ET DANS LE VIDE; LE CROIRE SE SOULÈVE DANS LA RÉALITÉ AFIN DE MONTRER LES RÉVOLUTIONS QUI ENTRAINE LE RÉVOLUTION DE SURVIVRE SUR LE NARCISSIQUE...
TAY

GÉOGRAPHIE.
DANS LE CONTEXTE DU MIRAGE, L'HORIZON DISTINGUE LE TEMPS ET LE SOUVENIR DANS LE TERME DES MOUVEMENTS DE FUSION DANS L’APESANTEUR ET DANS LE VIDE; L'OPTIQUE EST DE SE FIER AUX INSTINCTS DE LA MATIÈRE DEVANT DES SABLES MOUVANTS: POUSSIÈRE, TU REDEVIENDRAS POUSSIÈRES.
TAY

LES NOTIONS DE EN, DANS ET SUR QUAND IL CONCERNE LA MATIÈRE, LE VIDE, L'HORIZON ET LA SIMILITUDE: IL SEMBLERAI MÊME UN DEVOIR D'ADAPTER UN NOUVEAU SYSTÈME DE PONCTUATION POUR SOUTENIR LA VIRGULE, LES POINS ET LES ACCENTS SANS REMETTRE EN CAUSE LES NOTIONS DE SOUPIR.
TAY

JÉRUSALEM...

RAPPORT ET MOSAÏQUE DE Y'BECCA
SUR
LE CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mireille Knoll, Arnaud Beltrame et Abel (h: הֶבֶל, a:هابيله)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin
» Repose en paix Mireille.
» GP Costa Degli Etrushi (1.1) => Arnaud Coyot (Trek Livestrong U23) MAJ
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Arnaud Legrand - Rejoins ma troupe !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: