Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'univers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Mer 29 Juin à 10:47

maltraitance animale
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/06/29/nouvelles-images-de-maltraitance-animale-dans-deux-abattoirs-francais_4960209_3244.html

La beauté est celle de s'émouvoir et malgré l'aspect des choses s'est de l'aborder dans la vie. Encore un scandale sur les abattoirs en France. La beauté est celui qui lâche le couteau devant le Conseil d'État et qui dit : " Ce n'est pas la première fois, et on y prends plaisir ou c'est juste une routine apparemment." Plutôt que le lâche qui se cache derrière le fait qu'il y était forcé. Les images montre une dextérité du couteau et même un sadisme plus qu'à de la rage... La vision de Brel dans sa chanson Au suivant n'est rien à l'appréhension qu'on put ressentir ces Créatures-Animaux doué de souffrance, de survie et d'intelligence indéterminé. La Justice doit juger sur actes de tortures volontaires et sur négligence volontaire de la part des établissements incriminés.

Jacques Brel - Au suivant - English subtitle
https://www.youtube.com/watch?v=b3zlM7d69rA

C’est une liste qui n’en finit pas de s’allonger. Pour la quatrième fois en huit mois, l’association L214 dévoile de nouveaux cas de maltraitance animale dans des abattoirs français. Deux établissements sont cette fois visés : ceux de Pézenas, dans l’Hérault, et du Mercantour, à Puget­-Théniers, dans les Alpes­-Maritimes.

Dans le Port d Amsterdam Jacques Brel
https://www.youtube.com/watch?v=n2kkr0e_dTQ

Comme sur les images tournées à Alès, au Vigan (Gard) et à Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantiques), qui avaient suscité l’indignation, on voit de nombreux animaux mal étourdis reprendre conscience lors de la saignée ou de la suspension à la chaîne. Dans l’abattoir du Mercantour, un veau, accroché au rail par la patte arrière, tente de se relever pendant deux minutes entières, à moitié décapité, la tête dans un bac de sang. Plus tard, un mouton cherche à fuir, la gorge ouverte et en pleine conscience.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/06/29/nouvelles-images-de-maltraitance-animale-dans-deux-abattoirs-francais_4960209_3244.html#hwiErwFVXEx6F6q0.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: http://www.bfmtv.com/planete/les-magnifiques-aurores-polaire   Ven 1 Juil à 6:55

De nouvelles images du téléscope Hubble montrent un spectacle à la fois rare est somptueux: des aurores polaires dans le ciel de Jupiter.

Les habitants des régions les plus proches des pôles terriens ne sont pas les seuls privilégiés à pouvoir observer ce splendide spectacle de la nature que sont les aurores polaires. Ces derniers jours, Jupiter en a offert une superbe au téléscope Hubble, qui n'en a pas perdu une miette.

C'est comme si la plus grosse planète du système solaire avait fêté l'arrivée prochaine de la sonde de la Nasa Juno, qui a pour mission d'en observer la surface. Ces lumières, aucun oeil humain n'aurait pu les admirer car elles sont constituées d'ultraviolets, qui nous sont invisibles.

Quand les vents solaires frappent l'atmosphère

L'image que nous propose la Nasa est donc une reconstitution, et l'assemblage de nombreuses photos prises par le téléscope a permis à l'agence spatiale de les agencer sous forme de vidéo et d'en observer l'évolution.

En réalisant ce spectrographe de Jupiter grâce à Hubble, la Nasa cherche à étudier comment les aurores se comportent face aux variations des vents solaires.

C'est la troisième fois que le téléscope capture un tel spectacle. En 2000, puis en 2007, Hubble avait déjà renvoyé des images de ce phénomène lumineux.

Les aurores polaires se produisent lorsque les particules chargées que l'on trouve dans les vents solaires entrent en contact avec une atmosphère et le champ magnétique d'une planète. Celui de Jupiter est 20.000 fois plus fort que celui de la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Sam 2 Juil à 9:01

https://www.sba.gov/loans-grants/see-what-sba-offers/sba-loan-programs/disaster-loans/types-disaster-loans

Our New and Improved Same-Sex Couples Website
Posted on June 30, 2016 by Doug Walker, Deputy Commissioner, Communications
Same-sex-webpageSocial Security touches the lives of every member of the public. Our commitment is to treat all people with compassion and respect. This month, we joined the nation in celebrating LGBT Pride Month. The purpose of this commemorative month is to recognize the impact that lesbian, gay, bisexual and transgender individuals have had on history locally, nationally, and internationally. Every day we continue to make strides in our goal to fully engage with the LGBT community.

To improve the way we communicate with the LGBT community, we redesigned our website for same-sex couples. We reorganized and streamlined the menu, making it easy for you to find the information you’re looking for. We added new banner images more representative and inclusive of the LGBT community.

We updated the content of our site to describe how Social Security is there for LGBT families through life’s journey, securing today and tomorrow. Our agency is with you through every stage of your life from birth to marriage, as your family grows, to retirement and after by caring for your survivors. You can learn how Social Security is there to support you through difficult times and what to do if you or your spouse becomes disabled, and what benefits you may be entitled to.

We also added a new publication, What Same-Sex Couples Need to Know, to our website. This new publication explains how changes in the law affect Social Security benefits for same-sex couples. Your marital status is important for the retirement, survivor, and disability programs because you or your spouse could be entitled to benefits or a higher benefit amount based on the relationship to a worker. You can also learn what benefits are available for your family, children, and survivors, in the event of your death.

We encourage anyone who believes they may be eligible for benefits to apply now. Learn more at www.socialsecurity.gov/same-sexcouples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Lun 4 Juil à 9:58

Définition de l'essoufflement
L'essoufflement est une respiration dont le rythme est anormalement élevé et qui ne peut se poursuivre longuement. Elle est due à une intoxication par le dioxyde de carbone ou gaz carbonique (CO2).

Origines de l'essoufflement
La tolérance de l'organisme aux différents gaz inspirés varie selon leur nature et leur pression partielle. L'effet du CO2 augmente avec la pression et d'après Dalton, si on respire de l'air contenant 1% de gaz carbonique(co2) à la surface, ce même air contiendra 5% de CO2 à 40 mètres (1% x 5bars). Les premiers troubles apparaissent à 2% de CO2 tandis qu'à partir de 7% de CO2, le plongeur est sujet à la noyade et à la syncope.
On comprend bien que la pression est un facteur important dans l'apparition de l'essoufflement. Son effet sera d'autant plus rapide et plus violent que le dioxyde de carbone (CO2) sera présent en quantité importante dans l'organisme.
Cette accumulation de gaz carbonique est générée par les efforts physiques, le froid, la résistance inspiratoire du matériel et l'air vicié. Par voies hormonales, les facteurs émotifs agissent sur le rythme respiratoire et le stress, la peur, l'angoisse ou l'excitation peuvent aussi déclencher un essoufflement. De plus, l'essoufflement lui-même diminue les échanges, ce qui augmente encore la teneur en CO2.

Enumérons simplement les causes possibles d'un essoufflement avant d'en étudier plus précisément le mécanisme :
- Fatigue générale,
- Efforts excessifs à cause d'un mauvais lestage, d'un palmage soutenu, du courant, etc…
- Anxiété,
- Stress
- Froid,
- Descente dans le bleu trop rapide,
- Mauvaise ventilation dans un souci d'économie
- Des hésitations à passer sur réserve
- Un détendeur en mauvais état
- Une bouteille polluée au remplissage
Une bonne compréhension du mécanisme permet une bonne prévention et une prise en charge efficace du plongeur en difficulté.

Mécanisme de l'essoufflement
Sur terre
Chacun a connu un essoufflement à la suite d'un effort violent ou prolongé. Notre respiration devient difficile, haletante, on a l'impression de manquer d'air et notre coeur bat très vite. Il suffit simplement de cesser l'effort, de bien respirer pour retrouver assez rapidement son souffle et un rythme cardiaque normal. Bien sûr, selon l'intensité de l'effort cette récupération sera plus ou moins longue mais on ne risque rien. Hors de l'eau ces phénomènes sont réguliers, sans grandes conséquences et il est facile d'y remédier.
La baisse de concentration d'oxygène dans le corps qui résulte d'une mauvaise ventilation ou d'une mauvaise circulation peut conduire à une syncope anoxique qui ne présente pas de danger particulier sinon celui de se blesser en cas de chute.

Les poumons servent de pompe à air qui fonctionne en deux temps : inspiration et expiration.
L'inspiration est due à la contraction du diaphragme et éventuellement des muscles intercostaux qui en augmentant le volume de la cage thoracique vont créer une dépression dans les poumons qui se rempliront d'air. L'inspiration est un phénomène actif.
L'expiration naturelle est le relâchement des muscles inspirateurs. Aucune force ne s'oppose plus à l'élasticité des parois pulmonaires et l'ensemble reprend alors son état initial chassant l'air contenu dans les poumons. L'expiration est un phénomène passif qui est plus long que l'inspiration.

Les poumons servent aussi de zone d'échange gazeux entre le milieu aérien et notre organisme. Ces échanges ont lieu au niveau des alvéoles quand l'oxygène de l'air pénètre dans le sang alors que celui-ci déverse du gaz carbonique (CO2) dans les alvéoles. L'inspiration apporte aux alvéoles un air riche en oxygène (O2) alors que l'expiration chasse un air chargé en CO2. C'est l'hématose appelée aussi diffusion alvéo-capillaire qui se fait du secteur à la pression partielle la plus haute vers le secteur à la pression partielle la plus basse.
Au repos ou lors d'un effort léger, l'homme respire environ 20 à 25 litres d'air par minute. La ventilation pulmonaire s'adapte automatiquement aux besoins de l'organisme. Si la consommation d'O2 augmente, la production de CO2 augmentera dans les mêmes proportions car le CO2 est le résidu de combustion de l'O2. En cas d'hypercapnie (terme qui décrit une augmentation du taux de CO2 dans le sang), le centre de commande de la respiration au niveau du bulbe rachidien va ordonner un accroissement de l'amplitude de la ventilation et une augmentation de la fréquence ventilatoire dans le but de d'éliminer le CO2. A terre, cette adaptation est bénéfique car elle assure efficacement l'élimination du CO2 produit en surplus par l'organisme au cours de l'effort.
Si toutefois la cause persiste (ventilation inefficace, espace mort, etc.), il se produit un essoufflement. La consommation d'air peut alors atteindre les 120 litres d'air par minute à l'air libre (Cela représente une autonomie de 5 minutes à 40 mètres de profondeur avec une bouteille d'air de 15 litres).
Jusque là tout semble aller bien... On se rappelle que l'expiration est un phénomène passif qui, sans intervention volontaire, utilise uniquement l'élasticité du thorax pour chasser l'air des poumons.

En plongée
Il en va tout autrement dans ce milieu aquatique qui n'est pas le notre. L'organisme a de grandes capacités d'adaptations mais il conserve aussi bon nombre d'automatismes pour lesquels il a été programmé comme l'inspiration, l'expiration, la notion de danger ou les réflexes de survie. Une pratique régulière et une bonne expérience pourra avantageusement moduler ces comportements.

Le problème se trouve aggravé par le fait que la respiration au moyen d'un détendeur, aussi souple soit-il, est plus difficile qu'à l'air libre à cause des contraintes mécaniques d'ouverture et de fermeture des circuits. De plus , la pression augmente la masse volumique de l'air le rendant moins fluide. La ventilation en plongée se trouve donc fortement affectée par la résistance à la respiration et l'augmentation de l'espace mort dues au matériel mais aussi par la viscosité de l'air due à la profondeur, L'inspiration demande plus d'effort et l'expiration si elle reste naturelle et passive ne rejettera plus suffisamment d'air vicié. Nous pouvons dire qu'avec la profondeur, le coût énergétique de la ventilation augmente et les débits ventilés diminuent.
D'autres facteurs inhérents à la plongée comme le courant, le froid, l'anxiété, le palmage peuvent accroître la production de CO2 dont la pression partielle sera majorée par la profondeur.

Quel est le risque ?. Pendant un effort, beaucoup d'air rentre dans les poumons car l la fréquence ventilatoire est importante, peu d'air est rejeté car l'expiration naturelle a un débit faible. Les poumons se gonflent continuant à se remplir de CO2 en provenance du sang (hypercapnie). Le centre de commande (bulbe rachidien) ordonne une nouvelle augmentation de la fréquence ventilatoire. Les ordres d'inspiration s'accumulent, le temps accordé à l'expiration devient trop faible pour permettre de vider correctement les poumons. Cela peut se poursuivre jusqu'à ce que la fréquence inspiratoire soit si rapide qu'il est devenu impossible de faire la moindre expiration. C'est le cercle vicieux de l'essoufflement!
Le plongeur ne vide plus ses poumons et a une sensation d'étouffement. Dans un mouvement de panique, il peut faire une remontée rapide risquant une surpression pulmonaire accompagnée d'un accident de décompression ou dans un dernier réflexe de survie, il peut se noyer après avoir arraché son embout qui le "gênait" pour respirer.
Le plongeur est victime d'une respiration superficielle qui va entraîner une hypoxie (manque d'oxygène) qui peut aller jusqu'à la syncope et bien sûr la noyade si personne n'est là pour lui venir en aide bien que dans l'eau, les pressions partielles d'oxygène étant plus élevées, l'apparition de la syncope est plus rare.

On a bien compris que le point faible du système est l'expiration. En plongée, l'expiration doit être active et il est nécessaire de pousser un peu plus loin qu'une expiration naturelle à l'air libre pour bien évacuer le CO2 avant qu'il ne s'accumule dans les poumons. La noyade et la surpression pulmonaire sont donc les risques majeurs de l'essoufflement.

Des repères en fonction de la pression partielle de CO2:
- à 20 mb: apparition d'une hyperventilation qui se manifeste par une respiration plus ample et plus rapide. Un plongeur expérimenté et qui se connaît bien sait qu'il doit arrêter les causes de sa fatigue. Il va signaler son état aux autres plongeurs en même temps qu'il souffle en forçant son expiration. Il adaptera sa ventilation ou prudent il envisagera la possibilité d'interrompre la plongée et de remonter.
- à 70 mb: maux de tête plus ou moins violents, angoisse, respiration haletante, congestion du visage, nausée et état narcotique d'ébriété et d'excitation. Le plongeur a des gestes désordonnés et sa respiration anormale est visible aux chapelets de bulles de plus en plus petits qu'il relâche de plus en plus vite. Il recherche des repères connus pour se rassurer. Son visage crispé, son regard apeuré et hagard traduisent bien la détresse dans laquelle il se trouve. Il est évident qu'il a besoin d'assistance et d'aide.
- à 80 mb asphyxie, panique, état syncopal, convulsions noyade si rien n'est fait.

L'essoufflement en plongée est à prendre très au sérieux à cause de ses conséquences dramatiques s'il n'est pas traité à temps.
De retour à la surface, le plongeur va se plaindre de maux de tête violents. Il aura des nausées et des vomissements, plus rarement une syncope.. Ne pas oublier que l'hypercapnie peut favoriser la formation de bulles d'azote donc un accident de décompression tout comme la mauvaise qualité des échanges gazeux, les remontées rapides et l'absence de paliers.

Traitement de l'essoufflement
En présence d'une situation d'essoufflement, on ne disposera pas de beaucoup de temps. Tout plongeur victime d'un essoufflement à besoin d'une assistance. On peut agir directement sur les causes possibles en soutenant la victime et en lui évitant tout effort.
En plongée, surtout au-delà de 20 m de profondeur, il vaut mieux commencer à remonter pour faire baisser la pression partielle de CO2 dans l'organisme de la victime. Une profondeur élevée n'est jamais complètement étrangère à cet incident.
La ventilation est importante, un regard sur le manomètre ou l'abaissement de la réserve permet de prévenir le risque de panne d'air en offrant la possibilité d'adapter sa technique à une situation que l'on a pu anticiper.
Il s'agit d'être rapide et efficace en faisant attention de ne pas brusquer la victime pour ne pas lui augmenter son stress. Pour l'inviter à se calmer et à souffler, le regard, le toucher et la communication sont les seuls moyens dont on dispose. Si ils sont psychologiquement très efficaces, il ne faut oublier que la panique est proche.
Il est préférable d'éviter de coller son masque sur celui de la victime ou de l'immobiliser par une prise trop serrée ou de lui tenir son détendeur de peur qu'il ne le crache. Il vaut mieux se préparer autant à stopper son début de remontée panique et son lâcher de détendeur qu'à l'aider à ventiler et à retourner vers la surface. A la remontée, une attention toute particulière doit être donnée à la vitesse, un plongeur qui remonte en paniquant est pratiquement sauvé si on parvient à le freiner en lui maintenant l'embout dans la bouche.
Si la situation s'améliore en remontant, il est possible de relâcher sa présence tout en restant extrêmement vigilant. Attention à l'arrivée en surface, il est souvent arrivé qu'un plongeur essoufflé boive la tasse alors qu'il est presque tiré d'affaire.
Dans le cas contraire, appliquer les procédures de premiers secours et d'alerte sans oublier les autres plongeurs.
La plupart du temps, lorsque la victime est bien assistée, l'essoufflement se solde par une belle frayeur qu'il faudra prendre en compte pour les plongées qui suivent.

Enumérons les différentes étapes de la conduite à tenir en cas d'essoufflement :
Dès les 1ers symptômes dans l'eau :
- suspendre tout effort physique,
- avertir son binôme ou la palanquée par le signe usuel pour être pris en charge,
- sortir de la zone dangereuse
- remonter en respectant la vitesse et les éventuels paliers.
- essayer de se relaxer et de se calmer
- expirer profondément pour augmenter l'élimination de CO2
- arrêter immédiatement la plongée en respectant les éventuels paliers
Arrivée en surface :
- Inhalation d'oxygène, réhydratation, aspirine, alerte
- Réanimation s'il y a arrêt ventilatoire

Prévention de l'essoufflement
Le meilleur moyen d'éviter un essoufflement, c'est de le prévenir :
Avant la plongée :
- ne pas plonger si on a mal dormi
- maintenir une forme physique correcte
- effectuer des plongées profondes que si l'on est bien préparé
- charger les bouteilles dans un endroit bien aéré pour éviter une prise de CO2 à la prise d'air.
- avoir du matériel en bon état, changer le bronze poreux du premier étage une fois par an
- se protéger efficacement contre le froid
- se lester correctement afin de ne pas faire d'efforts inconsidérés
- vérifier la bonne ouverture de la bouteille avant de plonger
- se méfier de la houle et des vagues de surface qui fatiguent rapidement
- ne pas descendre si on est déjà essoufflé en surface
- ne jamais plonger seul.
Pendant la plongée
- descendre calmement sur le site de plongée en respirant normalement
- descendre le long du mouillage en cas de courant
- économiser ses gestes
- se déplacer lentement
- éviter les mouvements brusques
- rester calme en toute circonstance
- être attentif à une accélération de la fréquence respiratoire
- être attentif à une sensation de fatigue
- être attentif à un rythme cardiaque qui augmente
- être attentif à tout début de céphalée
- effectuer régulièrement une à deux expirations profondes pendant la plongée
- avoir en permanence le contrôle de sa ventilation
- se rééquilibrer aussi souvent que nécessaire à l'aide de son gilet
- se laisser porter par le courant
- palmer tranquillement
- demander assistance dès les premiers symptômes
- utiliser son gilet pour s'aider à la remontée

Remarques
Il y a toujours ce que l'on apprend, ce que l'on décrit et ce qui se passe ce jour là. L'essoufflement et l'impression de manquer d'air sont des situations de danger réel pour lesquelles peu d'entre nous est préparé. On a lu , on a appris, on a répété mainte et mainte fois des scénarii bien huilés en d'exercice mais qui peut présumer de la réaction d'un coéquipier de plongée dans la réalité.
Parce qu'il avait perdu une bonne partie de ces moyens, Pierrot n'a pas signalé qu'il était essoufflé et tout seul, abandonné il a pris la direction de la surface. Mireille a recherché son salut auprès de son coéquipier auquel elle s'est agrippée violemment en attendant une réaction. Paul, lui, a fait signe à son camarade qui l'a aidé à remonter. Quant à Martin, il s'est senti soulevé et porté vers la surface avant de reconnaître son compagnon de plongée.
Dans tous les cas, il faut faire attention à son coéquipier pour être en mesure de réagir le plus tôt possible. Etre attentif à son compagnon, c'est remarquer quand il est à la traîne, c'est sentir quand il se rapproche pour se rassurer, c'est remarquer sa main sur son détendeur, ses coups d'oeil furtifs répétés sur son manomètre, son regard inquiet, ses yeux ronds, c'est entendre et voir sa respiration quand elle s'accélère, en résumé c'est plonger avec lui.
Il ne faut pas croire pour que l'essoufflement soit l'apanage des plongeurs débutants. Ils semblent pourtant prédestinés à cet incident, mais tout a été mis en œuvre au niveau de l'organisation de la plongée pour en minimiser les causes et ils sont totalement pris en charge par un encadrement formé.
Il n'en va pas tout à fait de même en parlant des plongeurs confirmés. Des conditions de plongée plus difficiles, une situation de plongée nouvelle, une expérience insuffisante, un manque entraînement, une vigilance démobilisée et une fierté injustifiée en font souvent un plongeur qui lutte seul contre son début d'essoufflement avant de se résoudre à demander de l'aide. Bien souvent cette attitude favorise des situations mal maîtrisées suivies de paniques ou de comportements dangereux.
Il s'agit de bien comprendre que nous ne sommes pas tous égaux face à la gestion de nos efforts et qu'il est bien de notre responsabilité individuelle et collective de tout mettre en oeuvre pour qu'une plongée se déroule sans incident même si elle doit être de courte durée.

Conclusion
L'hypercapnie provoque une respiration difficile, haletante, souvent accompagnée de maux de tête. L'affolement et la panique peuvent survenir et entraîner une syncope avec sa conséquence fatale, la noyade. Pour autant, le plongeur peut être prévenu par des mesures simples et efficaces.
Il n'est pas tout à fait exact d'affirmer que l'effort en plongée est synonyme d'essoufflement. Si l'essoufflement est bien provoqué par une accumulation excessive de CO2, une bonne gestion de effort et de la ventilation peut permettre l'élimination de cet excès de dioxyde de carbone. L'origine de l'essoufflement ne se trouve pas tant dans l'intensité de l'effort que dans les aptitudes du plongeur à la contrôler et à la supporter. Il y aura donc autant de réactions différentes que de plongeurs face à une situation de plongée donnée. La condition physique, la technique, le matériel, l'entraînement et l'expérience permettent certainement d'expliquer ces différences.
Une bonne plongée c'est l'affaire de chacun dans la palanquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Lun 4 Juil à 10:18



British European Space Agency astronaut Tim Peake has returned safely to Earth alongside his crewmates Yuri Malenchenko and Tim Kopra after spending just over six months living and working on board the International Space Station.

The crew landed at 10:15 BST in Kazakhstan after undocking from the station just under three and a half hours earlier.

Tim spent most his time in space tending to many of the 250 or so experiments that are being carried out in the orbiting laboratory. He also carried out some demonstrations for educational activities and had enjoyed sharing his views of space with us.

There are many highlights of his mission to choose from, but Tim said that the spacewalk he carried out, to replace a failed power unit, would be “etched in my memory forever”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Lun 4 Juil à 10:22

Successfully Testing Satellite-based ADS-B Tracking
Posted on: 2016-07-01 /
Categories: Special Event

We’re excited to announce we have just completed our first space-based ADS-B flight tracking test in cooperation with Airbus Defence and Space and GomSpace. Using the GOMX-3 satellite we collected ADS-B data from flights transiting the Atlantic Ocean outside our terrestrial coverage area and integrated that data into the Flightradar24 network, a first for any commercial flight tracking service.

This successful test is the first step towards integrating satellite-collected ADS-B data into our network and brings us closer to our goal of global ADS-B coverage. We collected data via the GOMX-3 nano-satellite, a collaboration between GomSpace and the European Space Agency launched in October 2015. Data collected by the satellite was transmitted to a ground receiver and processed at the Airbus Defence and Space ground segment, before being combined with schedule and route information, and displayed on Flightradar24.

The GOMX-3 satellite orbits the earth approximately every 90 minutes at a speed of 27440 kilometers per hour, giving us a small window to capture data and download it from the satellite as it transits from southwest to northeast across the Atlantic Ocean.
The path of the GOMX-3 satellite during the second pass in our test

The path of the GOMX-3 satellite during the second pass in our test

From the first two passes over the Atlantic Ocean, we received positions from 192 aircraft.
Flights tracked during the first of three passes of the GOMspace GOMX-3 nano-satellite.

Flights tracked during the first of three passes of the GOMspace GOMX-3 nano-satellite. Satellite-tracked flights are in blue.

Flights tracked with the GOMX-3 satellite were noted in blue icons and with the T-GOMX3 radar code.
Satellite ADS-B coverage of DL84, noted by radar code T-GOMX3

Satellite ADS-B coverage of DL84, noted by radar code T-GOMX3

Note the added coverage of British Airways flight 2256 from Antigua to London as compared to previous flights.
British Airways flight 2256 with satellite ADS-B coverage in the North Atlantic.

British Airways flight 2256 with satellite ADS-B coverage in the North Atlantic during the first pass of the GOMX-3 satellite during our tests.

The area of satellite coverage for a single pass is limited, but the data we’re collecting is vital to expanding satellite ADS-B coverage in the future.
British Airways flight 2256 with standard terrestrial ADS-B coverage

British Airways flight 2256 with standard terrestrial ADS-B coverage



This test provides a plethora of useful data for future efforts as we work to take advantage of space-based ADS-B tracking. As we continue our work with our partners like Airbus Defence and Space and Gomspace to expand our efforts, we’re confident that satellite-based ADS-B coverage will play a major role in helping eliminate flight tracking gaps around the world.
Replay the Satellite Passes

If you missed the live tests, you can replay them with Global Playback on our site.

First Pass—07:08 UTC
Second Pass—08:43 UTC
Third Pass—10:20 UTC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Mer 6 Juil à 3:34

La métaphysique est pour Descartes le fondement de toutes les sciences. Il illustre sa conception du rapport entre les connaissances humaines par cette image :
« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale, j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui, présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse. Or comme ce n'est pas des racines, ni du tronc des arbres, qu'on cueille les fruits, mais seulement des extrémités de leurs branches, ainsi la principale utilité de la philosophie dépend de celles de ses parties qu'on ne peut apprendre que les dernières. »
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Le mécanisme des tourbillons
En ce qui concerne le mouvement des planètes, Descartes exclut une action à distance du Soleil, cette idée ne reposant à l'époque sur aucun fondement rationnel. Par ailleurs, comme nous l'avons vu ci-dessus, il s'oppose à l'existence du vide. Il énonce donc que le mouvement des planètes est dû à de grands tourbillons d'éther remplissant l'espace et qui les emportent et les maintiennent sur leurs trajectoires. Cette théorie ne permettait cependant pas de faire des calculs prévisionnels. Elle influença néanmoins les scientifiques français de la fin du xviie au début du xviiie siècle15. Incompatible avec la théorie de la gravitation newtonienne qui se développe dans la deuxième moitié du xviie siècle, elle contribua à ralentir l'introduction de la mécanique newtonienne en France. Les cartésiens voyaient en effet dans l'attraction universelle de Newton une tentative d'introduction de force occulte dans une science qu'ils voulaient purement mécaniste. La publication en 1687 des Philosophiae Naturalis Principia Mathematica de Newton amena certes Huygens, en grande partie cartésien et qui voyait dans les anneaux de Saturne une preuve de l'existence des tourbillons, à changer d'opinion. Il écrivait ainsi en 1690 : Je n'avais point étendu l'action de la pesanteur à des si grandes distances, comme du Soleil aux planètes, ni de la Terre à la Lune, parce que les tourbillons de Monsieur Descartes qui m'avaient autrefois paru fort vraisemblables, et que j'avais encore dans l'esprit, venaient à la traverse. Mais c'est seulement dans les années 1730-1760 que des personnalités comme Maupertuis, Clairaut ou Émilie du Châtelet, contribuèrent à faire définitivement adopter la mécanique newtonienne en France, malgré une ultime tentative de Fontenelle, qui publiait en 1752 une Théorie des tourbillons cartésiens avec des réflexions sur l'attraction.
La physique
La physique de Descartes est exposée dans le Monde (1633). Il ne publia pas cet ouvrage à cause de la condamnation de Galilée. Cette partie de sa pensée sera publiée dans les Principes de la philosophie (1644). Il présente ainsi ses intentions au début du Monde :
« Et mon dessein n'est pas d'expliquer […] les choses qui sont en effet dans le vrai monde ; mais seulement d'en feindre un à plaisir, dans lequel il n'y ait rien que les plus grossiers esprits ne soient capables de concevoir, et qui puisse toutefois être créé tout de même que je l'aurai feint." (Le Monde, AT, XI, 36).
Le Monde a donc un aspect fictif et se présente comme des hypothèses :
« [...] bien que le monde n'ait pas été fait au commencement en cette façon, et qu'il ait été immédiatement créé de Dieu, toutes les choses qu'il contient ne laissent pas d'être maintenant de même nature, que si elles avaient été ainsi produites […] »
La physique cartésienne est fondée sur l'identification de la matière avec la quantité géométrique (materia vel quantitas). Il évacue ainsi du monde physique les formes substantielles et les qualités de la scolastique : la pesanteur et le mouvement sont ramenés à une explication mécaniste. La notion de force, et a fortiori d'action à distance, n'apparaît pas chez Descartes. Sa description du monde est essentiellement cinématique, le mouvement se transmettant de proche en proche par contact. L'Univers, dans lequel le vide n'existe pas, est donc rempli de substance animée et de tourbillons. Toute action occulte étant exclue dans ce mouvement, celui-ci doit être conservé dans sa totalité, par le pouvoir conservateur de Dieu. Si un corps perd du mouvement, il le transmet à un autre. En l'absence d'interaction, un corps poursuivra indéfiniment son mouvement. Il s'agit du principe d'inertie, déjà présent chez Galilée, mais clairement affirmé par Descartes. Au sein de ce système, la théorie des chocs joue un rôle particulier. C'est elle qui est en effet susceptible de permettre des calculs prévisionnels de mouvement. Elle se révélera malheureusement fausse, et la physique cartésienne se heurtera violemment à la physique newtonienne dans la deuxième moitié du xviie et le début du xviiie siècle. Si la première se base sur des principes métaphysiques, mais ne permet pas d'effectuer des calculs prédictifs, la seconde donne un accord remarquable entre calculs et résultats expérimentaux, mais les cartésiens lui reprochent de ne fournir aucune explication sur la nature des forces introduites. Au cours du xviiie siècle, les savants continentaux se rallieront à la physique newtonienne.
Pourtant, dans un monde non établis et en formation, l'aspect de Tourbillon peuvent être imaginer mais par la force de la matiére et de son évolution, elle conduit au mécanisme de Newton: Un Tourbillon autre que celui de Descartes mais en observant les climatismes, la matière engendre des Tourbillons. Exemple, la tache rouge de Jupiter.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/f1-la-cinquieme-republique
et bien sur http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Notre force est de savoir comprendre le juste et de discerner le criminel sans y voir une source de pardon auprès de n'importe quel divinité... Je ne recherche pas le mérite, je veux juste être tranquille sans plonger mes enfants dans le vice de la médisance... Je cherche la valeur sans y attribué le plaisir du retour... Dans une sorte de quiétude, je sais lorsque je dois défendre ma vie devant l'autoritaire: Cela est mon droit de Vote, de manifester et de Gréve.
Libre d'un regard audacieux, je me résous à l'appel d'une source: La Nature... L'essence et l’Éternel... La Volonté de la Force... Moi devant le secourisme et le secourisme devant Moi: Y'becca... En ce qui me concerne je ne suis ni République, ni Empire et Ni Personne; Je suis Libre comme le vent et indiquant les humeurs de mes contemporains tout en construisant mon âme propre par ma vision de la Vie et de la Nature.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Mer 6 Juil à 9:10

Nicole Reine Étable épouse Lepaute née le 5 janvier 1723 et morte le 6 décembre 1788, est une mathématicienne et astronome française. Quand vient le grand défi du calcul du retour de la comète de Halley, Jérôme Lalande propose au mathématicien Alexis Clairaut l’aide de Lepaute pour les monstrueux calculs que nécessite la vérification de la prédiction d'Edmund Halley.

De longs et studieux mois de calculs sont nécessaires aux trois astronomes et mathématiciens : Clairaut établit à cet usage des modèles de calculs que Lepaute et Lalande complètent avec patience et précision. Ce dur labeur sera couronné de succès par l’annonce, en novembre 1758, du retour de la comète pour le 13 avril de l’année suivante. Quelques mois plus tard, justifiant tous leurs calculs et assurant la gloire posthume d’Edmund Halley, la comète tant attendue passe à son périhélie tout juste un mois avant la date annoncée, le 13 mars 1759.

Sur la lancée de ce succès, Clairaut publie alors sa Théorie des comètes (Paris, 1760), mais en oubliant de mentionner le nom de Nicole Reine Lepaute dans la liste des calculateurs, oubli motivé par la jalousie de son amie du moment, Mademoiselle Goulier, qu’il ne souhaitait pas froisser en vantant les mérites d’une autre.

Ce faisant, il met à mal sa longue amitié avec Lalande, qui préférera se ranger aux côtés de l’offensée, à qui il voue une tendre affection. Selon lui, Clairaut supprima toute mention de Lepaute pour « plaire à une femme jalouse du mérite de Madame Lepaute, prétentieuse mais dépourvue de quelque connaissance que ce fût. Elle parvint à faire commettre cette injustice par un homme de science judicieux mais faible, qu’elle avait subjugué ». Les deux hommes ne seront plus jamais aussi proches qu’auparavant, et Clairaut poursuivra seul ses recherches en astronomie.

En 1705, Edmond Halley publia un livre avançant que les comètes qui étaient apparues dans le ciel en 1531, 1607 et 1682 étaient en fait une seule et même comète. Expliquant que la comète voyage sur une orbite elliptique, et prend 76 ans pour faire une révolution complète autour du Soleil, Halley prédit qu'elle reviendrait en 1758.
En 1986, cinq sondes russes, une japonaise, et une sonde européenne ont rendu visite à la comète de Halley ; la sonde Giotto de l'ESA a obtenu des photos, son prochain passage au périhélie devrait avoir lieu le 28 juillet 2061

La période de révolution de la comète varie autour de 76 ans. Avec une périhélie située à 88 millions de kilomètres du Soleil et une aphélie située à 5 240 millions de kilomètres, son orbite est extrêmement allongée. La comète tourne en sens rétrograde (d'est en ouest) et est inclinée de 18° sur le plan de l'écliptique. C'est seulement lorsque la comète se situe à moins de 200 millions de kilomètres que nous pouvons commencer à la voir sur Terre.

Avec toutes ces caractéristiques, les astronomes pensent qu'elle proviendrait du grand réservoir, situé au confins du système solaire appelé Nuage de Oort. Toutefois, les comètes qui proviennent de ce réservoir ont toute une période supérieure à 200 ans. Or la comète de Halley à une période de 76 ans. Cette anomalie pourrait s'expliquer par les perturbations gravitationnelles des géantes qui auraient raccourcies son orbite. L'apparition la plus célèbre de la comète de Halley fut sans nul doute lors de la bataille de Hastings en 1066, qui marqua l'invasion de l'Angleterre par les Normands. Ce célèbre évènement est représenté sur la 32e scène de la célèbre tapisserie de Bayeux. Cet apparition à la veille de la bataille fut interprétée comme un mauvais présage. La défaite anglaise qui s'ensuivit leur donna amplement raison.

En 1757, Lalande, aidé par Nicole-Reine Lepaute, et sur la base des formules conçues par Clairaut, décida de calculer les déviations de la comète dues aux grosses planètes. Il prédit un retard de 518 jours dû à Jupiter et de 100 jours dû à Saturne. Il annonça donc le retour de la comète, non en 1758, mais en 1759 avec un passage au périhélie en avril 1759, avec une incertitude d'un mois. Lorsque la comète réapparut en décembre 1758 avec un passage au périhélie le 13 mars 1759, ce fut un triomphe. Cette prévision permit d'asseoir définitivement la mécanique newtonienne en France, la théorie des tourbillons de Descartes tombant dans l'oubli. L'appellation « comète de Halley » apparaît pour la première fois sous la plume de Dirk Klinkenberg (en) dans une lettre adressée à Nicolas-Louis de Lacaille, mais Newton et Halley n'étaient plus en vie pour assister à leur triomphe.

Avec un albédo de seulement 3%, la comète de Halley est encore plus sombre que le charbon. Grâce à la sonde Giotto, les astronomes se sont vus étonnés par la noirceur de l'astre si brillant lors de son apparition. Cet albédo fait de la comète de Halley un des astres les plus sombres du système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Ven 8 Juil à 9:03

8 Ιουλίου 2016

Η Κύπρος έγινε η 11η χώρα που υπέγραψε τη Συμφωνία Ευρωπαϊκού Συνεργαζόμενου Κράτους Μέλους, ενισχύοντας τις σχέσεις της με την ESA.

Ο Κύπριος Γενικός Διευθυντής του Υπουργείου Μεταφορών, Συγκοινωνιών και Έργων, Αλέκος Μιχαηλίδης, και ο Επικεφαλής του Τμήματος Εξωτερικών Σχέσεων της ESA, Φρεντερίκ Νορντλαντ, υπέγραψαν τη συμφωνία σε επίσημη τελετή στη Λευκωσία, στην Κύπρο, στις 6 Ιουλίου το 2016.

Μια πρώτη Συμφωνία Συνεργασίας με την Κύπρο υπεγράφη το 2009. Μετά την τεχνική επίσκεψη στους Κυπριακούς φορείς το 2011, μια ενημερωμένη επισκόπηση επιλεγμένων εταιρειών, ινστιτούτων και πανεπιστήμιων διεξήχθη τον Ιούνιο του 2015, επιβεβαιώνοντας τη σημαντική αύξηση στην ευαισθητοποίηση των δραστηριοτήτων της ESA. Ένα ευρύ φάσμα δυνατοτήτων παρουσιάστηκε και εντοπίστηκαν τομείς για πιθανό μελλοντικό Σχέδιο για τα Ευρωπαϊκά Συνεργαζόμενα Κράτη Μέλη (Plan for European Cooperating States, PECS) ιδίως στην παρατήρηση της Γης, συμπεριλαμβανομένων των υδάτινων πόρων, την παρακολούθηση των δασών, τη γεωργική χαρτογράφηση, τη θαλάσσια επιτήρηση, την προστασία του περιβάλλοντος και την αστική ανάπτυξη. Η διαστημική επιστήμη, η πλοήγηση, οι τηλεπικοινωνίες και οι ολοκληρωμένες εφαρμογές καθώς και η επίγνωση της διαστημικής κατάστασης θεωρούνται επίσης ως τομείς για πιθανά έργα.

Η Κυπριακή Κοινότητα Τηλεπισκόπησης έχει δημιουργηθεί, μετρώντας τουλάχιστον 50 ενεργά μέλη, συμβάλλοντας στην οικοδόμηση μιας ισχυρότερης εθνικής κοινότητας παρατήρησης της Γης.

Η ESA συνδιοργάνωσε στη Λευκωσία το Σεπτέμβριο του 2013 ένα σεμινάριο Τηλεπισκόπησης Ραντάρ μαζί με το Πανεπιστήμιο Frederick, το Τμήμα Ηλεκτρονικών Επικοινωνιών του Υπουργείου Συγκοινωνιών και Έργων της Κύπρου, σε συνεργασία με το Τεχνολογικό Πανεπιστήμιο Κύπρου και το Πανεπιστήμιο της Κύπρου.

Ο Οργανισμός υποστήριξε επίσης και συμμετείχε σε πολλά συνέδρια και workshops στην Κύπρο που σχετίζονται με το διάστημα, όπως «η Κύπρος Αγκαλιάζει το Διάστημα 2015» και την «Τέταρτη Διεθνή Διάσκεψη για την Τηλεπισκόπηση και τις Γεω-πληροφορίες του Περιβάλλοντος», τον Απρίλιο το 2016.

Μετά την υπογραφή, θα ξεκινήσει σύντομα η επιλογή των πιθανών προγραμμάτων PECS. Ο Χάρτης PECS, συμπεριλαμβανομένου του καταλόγου των εγκεκριμένων έργων PECS, θα επιτρέψει την σύναψη των πρώτων συμβάσεων με την Κύπρο.

Anabelle Fonseca
ESA External Relations Department
Tel: +33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
PECS Office
Tel: +31 71 565 83 75

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 juillet 2016

Chypre est devenu le 11e pays ayant signé la Convention européenne membre État coopérant, en renforçant ses relations avec l’ESA.

Le directeur chypriote du ministère des transports, communications et travaux, Alecos Michaelides et le chef du Département Relations étrangères du sec, Frédéric Norntlant, ont signé l’accord lors d’une cérémonie officielle à Nicosie, Chypre, 6 juillet 2016.

Un premier accord de coopération avec Chypre a été signé en 2009. Après la visite technique aux joueurs chypriotes en 2011, un aperçu à jour des sociétés sélectionnées, des instituts et des universités menées en juin 2015, bétonné l’augmentation significative des activités de l’ESA. Un large éventail de possibilités a été présenté et a identifié les domaines pour plan future possible pour les États de coopérants européens (Plan européen Etats coopérants, PECS) surtout dans l’observation de la terre, y compris les ressources en eau, la surveillance des forêts, de cartographie agricole, de surveillance maritime, de protection de l’environnement et de développement urbain. Sciences spatiales, navigation, télécommunications et applications intégrées et conscience de la situation spatiale sont également considérées comme des zones de projets potentiels.

La communauté chypriote de télédétection a créé, mesurant au moins 50 membres actifs, contribuant ainsi à construire une communauté d’observation terrestre nationale plus forte.

L’ESA a co-organisé à Nicosie en septembre 2013 un séminaire de télédétection Radar distant avec Frederick University, les communications électroniques Division du ministère des communications et des travaux à Chypre, en collaboration avec l’Université de Chypre de la technologie et l’Université de Chypre.

L’Agence a également pris en charge et a participé à nombreuses conférences et ateliers à Chypre liés aux espaces, tels que « Chypre 2015"embrasse l’espace et la « quatrième Conférence internationale sur la télédétection et de l’environnement de l’information géographique », avril 2016.

Après la signature, va bientôt commencer la sélection des programmes éventuels PECS. La Charte du PECS, incluant PECS répertoire des projets approuvés, permettra la conclusion des premiers contrats avec Chypre.

Anabelle Fonseca
Département des Relations extérieures ESA
Tél : + 33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
Bureau de PECS
Tél : + 31 71 565 83 75

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

2016. július 8.

Ciprus lett a 11 ország, amely azáltal, hogy erősíti kapcsolatait az ESA európai tagállam állami együttműködő, megállapodást.

Minisztérium, a közlekedést, hírközlést és működik, Alecos Michaelides, és a külföldi kapcsolatok osztálya az ESA, Frédéric Norntlant, vezetője a ciprusi igazgatója megállapodást a hivatalos ünnepségen, Nicosia, Ciprus, 2016. július 6.-a.

Ciprus első együttműködési megállapodást írtak alá a 2009. A műszaki látogatás a ciprusi játékosok 2011-ben kijelölt cégek, intézmények és egyetemek folytatott 2015 júniusáig frissített áttekintése után Cementező tudatosság ESA tevékenységének jelentős növekedése. Egy széles körű lehetőségek mutatták be, és meghatározott európai együttműködő államok (terv az Európai együttműködő államok, Pécs) lehetséges jövőbeli terv, különösen a Föld-megfigyelés, beleértve a vízi erőforrásokat, a monitoring, az erdők, a mezőgazdasági feltérképezése, a tengeri felügyelet, a környezetvédelmi és a városfejlesztési területeken. Space science, navigációs, távközlési és integrált alkalmazások és hely-helyzet tudatosság is számít területeken lehetséges projektek.

Tése, a távérzékelés hozott létre, mérő, legalább 50 aktív tagok, ételadag-hoz épít egy erősebb nemzeti Föld-megfigyelési Közösség.

Az ESA a társszervező Nicosia 2013 szeptemberében Frederick egyetemmel, az elektronikus hírközlési felosztását a minisztérium kommunikációs és Közműügyi Cipruson, együttműködve a Ciprusi Egyetem és a Ciprusi Egyetem Radar távoli érzékelő szemináriumot.

Az Ügynökség is támogatja, és részt vett számos konferenciák, workshopok, Ciprus-az űrrel kapcsolatos, mint például a "Ciprus 2015" felöleli a tér és a "negyedik nemzetközi konferencia a távérzékelés és a Geo-információt környezet" április 2016.

A bejelentkezés után hamarosan kezdődik a lehetséges programok Pécs választéka. A Pécs Alapokmány Pécs könyvtár a jóváhagyott projektek, lehetővé teszi, hogy az első szerződést Ciprussal.

Debreczeni Mihály
Az ESA a külső kapcsolatok osztálya
Tel: + 33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
Iroda Pécs
Tel: + 31 71 565 83 75

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 siječanj 2016

Kipar je postao 11 zemlja koja je potpisala sporazum Europske članice države surađuju, jačajući odnose s ESA.

Kiparski direktor Ministarstvo prometa, komunikacija i djela, Alecos Mikealides i šef strane odjel odnosa od ESA, Frédéric Norntlant, potpisali su sporazum u svečanoj u Nicosia, Cipar, 6 Siječanj 2016.

Prvi sporazum o suradnji s Cipra potpisan je u 2009. Nakon tehničke posjete kiparski igrača u 2011, ažurirani pregled odabranih tvrtki, instituta i Sveučilišta u lipnja 2015, cementiranje značajan porast u svijesti procjene aktivnosti. Širok raspon mogućnosti predstavljen je i identificirao područja za moguće budućnosti plan za European Cooperating državama (Plan za European Cooperating države, PECS) posebno u promatranje zemlje, uključujući vodnih resursa, praćenje šuma, poljoprivrednih mapiranje, pomorskog nadzora, zaštite okoliša i urbanog razvoja. Prostor znanost, navigacije, telekomunikacija i integrirane aplikacije i prostor stanja svijesti također smatra kao područja za potencijalne projekte.

Kiparske zajednice daljinskih istraživanja stvorila, mjerenje najmanje 50 aktivnih članova, pomaže u izgradnji jače nacionalna zajednica promatranje Zemlje.

ESA co domaćin u Nikoziji u rujnu 2013 daljinsko Radar senzorskih seminara s Frederick sveučilišta, elektroničke komunikacije odjel Ministarstva komunikacija i radi na Cipru, u suradnji s Cipra Sveučilištu tehnologije i sveučilišta Cipar.

Agencija također podržava i sudjelovali u brojnim konferencijama i radionicama na Cipru vezane uz prostor, kao što su Kipar 2015 obuhvaća prostor i "Četvrta međunarodna konferencija na daljinskom istraživanju i Geo-informacije o okolišu", travnja 2016.

Nakon potpisivanja, uskoro će početi izbor potencijalnih programa PEČUH. PECS povelju, uključujući MIŠIĆE lista odobrenih projekata, će omogućiti sklapanje prvih ugovora s Cipra.

Anabelle Fonseca
ESA vanjske odnose odjel
Tel: + 33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
PECS ured
Tel: + 31 71 565 83 75

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 July 2016

Cyprus became the 11th country that signed the agreement European Member State Cooperating, by reinforcing its relations with ESA.

The Cypriot Director of Ministry of transport, communications and works, Alecos Michaelides, and the head of the Foreign Relations Department of ESA, Frédéric Norntlant, signed the agreement at a formal ceremony in Nicosia, Cyprus, on 6 July 2016.

A first cooperation agreement with Cyprus was signed in 2009. After the technical visit to the Cypriot players in 2011, an updated overview of selected companies, institutes and universities conducted in June 2015, cementing the significant increase in awareness of ESA's activities. A wide range of possibilities was presented and identified areas for possible future plan for European Cooperating States (Plan for European Cooperating States, PECS) especially in Earth observation, including water resources, the monitoring of forests, agricultural mapping, maritime surveillance, environmental protection and urban development. Space science, navigation, telecommunications and integrated applications and space situation awareness are also considered as areas for potential projects.

The Cypriot community of remote sensing has created, measuring at least 50 active members, helping to build a stronger national Earth observation community.

The ESA co-hosted in Nicosia in September 2013 a Radar Remote sensing seminar together with Frederick University, the electronic communications Division of the Ministry of communications and works in Cyprus, in cooperation with the Cyprus University of technology and the University of Cyprus.

The Agency also supported and participated in numerous conferences and workshops in Cyprus related to space, such as ' Cyprus 2015 ' embraces space and the "Fourth International Conference on remote sensing and Geo-information environment", April 2016.

After the signing, will soon begin the selection of potential programs PECS. The PECS Charter, including PECS directory of approved projects, will enable the conclusion of first contracts with Cyprus.

Anabelle Fonseca
ESA External Relations Department
Tel: +33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
PECS Office
Tel: +31 71 565 83 75

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

8. Juli 2016

Zypern wurde das 11. Land, das das Abkommen Europäische Mitglied Staat zusammen, durch die Stärkung der Beziehungen mit der ESA.

Die zyprischen Direktor des Ministeriums für Verkehr, Kommunikation und Bauten, Alecos Michaelides und der Leiter des Foreign Relations Abteilung der ESA, Frédéric Norntlant, unterzeichneten den Vertrag im Rahmen einer feierlichen Zeremonie in Nikosia, Zypern, am 6. Juli 2016.

Ein erstes Kooperationsabkommen mit Zypern wurde im Jahr 2009 unterzeichnet. Nach dem technischen Besuch an die zypriotische Spieler im Jahr 2011 eine aktualisierte Übersicht über ausgewählte Unternehmen, Instituten und Universitäten durchgeführt im Juni 2015, Zementierung der deutliche Anstieg im Bewusstsein der ESA Aktivitäten. Eine breite Palette von Möglichkeiten wurde vorgestellt und Bereiche für mögliche Zukunftsplan für europäische Zusammenarbeit Staaten (Plan für europäische Zusammenarbeit Staaten, PECS) vor allem in der Erdbeobachtung, Wasser-Ressourcen, einschließlich der Überwachung der Wälder, landwirtschaftliche Mapping, Meeresüberwachung, Umweltschutz und Stadtentwicklung. Space Science, Navigation, Telekommunikation und integrierte Anwendungen und Raum Situationsbewusstsein gelten auch als Bereiche für mögliche Projekte.

Die zypriotische Gemeinschaft der Fernerkundung hat geschaffen, Messung mindestens 50 aktive Mitglieder, dazu beitragen, um eine stärkere nationale Erde Beobachtung Gemeinschaft zu bauen.

Die ESA Co-Gastgeber in Nikosia im September 2013 ein Radar Remote sensing Seminar zusammen mit Frederick Universität, der elektronischen Kommunikation Abteilung des Ministeriums für Kommunikation und öffentliche Arbeiten in Zypern, in Zusammenarbeit mit der technischen Universität Zypern und der Universität von Zypern.

Die Agentur unterstützt auch und nahm an zahlreichen Konferenzen und Workshops in Zypern im Zusammenhang mit Raum, wie z. B. "Zypern 2015" Raum und die "vierte internationale Konferenz für Fernerkundung und Geoinformation Umwelt", April 2016 umfasst.

Nach der Unterzeichnung wird bald beginnen, die Auswahl der möglichen Programme PECS. Charta der PECS, einschließlich PECS Verzeichnis der genehmigten Projekte ermöglicht zum ersten Vertragsschluss mit Zypern.

Anabelle Fonseca
ESA-Außenbeziehungen
Tel: + 33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
PECS-Büro
Tel: + 31 71 565 83 75

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

8 Jiyè 2016

Lil Chip, ki moute peyi an 11th sa ke yo te siyen akò a Ewopeyen manb eta kowopere, kibay relasyon li ak SEC.

Cypriot direktè minis transpò, kominikasyon yo ak travay, Alecos Michaelides, ak tèt la etranje relasyon Depatman la LOI, Frederic Norntlant, te siyen kontra a nan yon seremoni fòmèl nan Nikozi, lil Chip, ki sou 6 Jiyè 2016.

Yon premye kontra kòperasyon avèk Cyprus te siyen nan 2009. Apwè vizit teknik la pou Chypre jwè yo nan 2011, kourikoulòm pran yon konpayi sélectionné, Institute ak inivèsite ki te fèt nan mwa Jen an 2015, qui a gwo ogmantasyon nan de aktivite yo LOI nan. Gwo pilye posibilite yo te pwezante ak idantifye zòn kote pou posib pwochen plan pou Etazini Ayant Ewopeyen (Plan pou Ewopeyen Ayant Etazini, UN) nan latè obsèvasyon, ki genyen resous dlo, ap swiv forè, transfòmasyon agrikòl, depans lajan maritim siveyans, pwoteksyon anviwònman ak Devlopman Iben, espesyalman. Espas syans, navigasyon, telekominikasyon ak entegre aplikasyon ak konsyantizasyon sitiyasyon an plas tou nan konsidere kòm zòn yo pou gwo pwojè yo.

Chypre kominote elwaye rayi te kreye, mezire omwen 50 manb aktif yo, ede pou konstwi yon pi fò nasyonal sou latè obsèvasyon kominote.

La LOI co-hébergé nan Nikozi nan mwa septanm 2013 elwaye rada détection séminaire ansanm ak Frederick Inivèsite, elektwonik kominikasyon pou separe sa minis kominikasyon yo ak travay nan lil Chip, ki nan kòperasyon avèk Inivèsite lil Chip teknoloji ak inivèsite lil Chip.

Ajans lan tou te sipòte ak te patisipe nan konferans ak atelye nan lil Chip pou plas, ki gen rapò ak anpil tankou 'Lil Chip 2015' anglobe plas ak "Katriyèm entènasyonal konferans lan sou elwaye rayi ak anviwònman Geo-enfòmasyon", avril 2016.

Apre siyen an, pral byento kòmanse rele pou pwogram potansyèl UN. CET esansyèl papye legal, enkli UN anyè a apwouve pwojè sa, pral pèmèt konklizyon premye kontra yo ak lil Chip.

Anabelle Fonseca
Depatman relasyon SEC eksteryè
Tel: +33 1 53 69 72 38

Maite Trujillo
CET Office
Tel: +31 71 565 83 75
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Mar 12 Juil à 2:55

Bruit du tonerre resonne içi. C'est égoïste d'avoir cette joie de l'entendre. Je rale sur ces humeurs mais j'aime son caprice. Liberté

Le calme du vent. J'ai toujours aimé le silence et j'ai appris qu'il est un son. TAY sait distinguer les notes et cela lui sauve la vie.

Apparence: Le prédateur est une proie pourtant dans la vie naturelle, il y a l'instant: Le notre. Le Silence est une nué de vents, je crois.

Le couvercle d'une concerve s'est une formule. Une préparation à la découverte d'un univers élaboré en recettes et infini en ingredients.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 5934
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'univers.   Jeu 12 Jan à 9:33

Le référendum est une institution et en cela, il n'est jamais dit que le principe du Referendum est une forme d'émancipation envers les autorités publiques... Le Referendum est la manière la plus noble auquel une loi peut être établi: Pourtant, un jour, Louis Napoléon utilisa cette manière du suffrage universel direct qui marqua les esprits... Le Peuple ne peut pourtant nier le rôle évident que représente le referendum dans le principe civique et morale de "l'individue et de l'individu" dans le terme de Démocratie... Ce principe pourtant, peut être juste consultatif mais il permet ainsi à l'individu de se mettre en situation auquel se retrouve exposer les élu"e"s... Certains voient dans le referendum une forme de combat de coq ou de boxe, en tout cas, à l'image d'un vote électif, il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie doit faire face: Il surpasse l'aspect de l'état et sans le remettre en cause, il est capable de pointer certaines choses de la vie quotidienne. Dans certains pays, il y a l'aspect de pétition qui peuvent être soumise au suffrage universel indirect... Le suffrage universel direct auquel appartient le Référendum est un aspect essentiel du caractère humain auquel un peuple veut s'adresse envers ses nouvelles générations... Le fait de débattre est un outil essentiel en terme de communication et pourtant dans certains cas, la question du Référendum relève de l'intérêt de l'état régalien, c'est en cela que certains hésitent sur son aspect même mais il montre l'aspect même de l'interlocuteur qui propose le sujet de la question. Le référendum est une loi d'utopie qui pourtant montre l'aspect réel de l'individu dans la société: En cela, j'accorde une importance réelle dans la constitution de Y'becca et des Républiques d'Israël et de la Palestine ainsi que dans toutes les Nations Morales et Physiques pour une reconnaissance morale et intellectuel dans le référendum: Son vote est lié malheureusement à des disputes entre des élu"e"s du Suffrage universel indirect... Toutefois, tout comme le vote direct du parlement et tout vote indirect du parlement, le référendum ne peut être organiser pour un Conflits d’intérêts et en cela, c'est au pouvoir judiciaire et à ses membres qu'il soit public et privé tout en maintenant et mettant l'aspect du service public militaire et civil dans la lutte contre les Conflits d’intérêts qui pourrait s'ingérer dans la teneur du débat et du vote: L'aspect du Général, de la société et l'individu doit être soulever en soulevant toutes les égalités et inégalités que peuvent engendrer le référendum... Certains peuvent s'amuser à créer de lois et des référendum pour des Conflits d’intérêts, pour créer des désordres et par gloire personnel... Cela n'est pas dans l'intérêt de l'harmonie sereine auquel nous devons être en ces situations profondes de changement de climat: "De jour en jour; le petit Nuage de Magellan et La Galaxie d'Andromède évolue depuis µ Êta Careme" s'écrie Nagaliew la mouette aux yeux verts..."
L'aspect du référendum est un droit de cité et de navire dans les prochains siècles à venir; et le juge suprême de la république de l'olivier s'y engage et dans des situations d'urgence, notre professionnalisme institué par la philosophie et la prudence du référendum nous permettra d'avoir l'anticipation sur le danger qu'il soit matérielle, morale et naturelle, ils peuvent être distinct ou englobé, Le référendum et ses principes il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie, une armée ou un navire doit faire face... Le Laïc et l'Eternel devant la démocratie et la Nature. Conflits d’intérêts... Le clans des mouettes et la cinquième république devant l'adversité des peurs et des intérêts... Nous sommes prêt à faire face à l'avenir... La République de l'Olivier...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'univers.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'univers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» Murdo : L'univers est sans limite ...
» Elements de l'univers
» Bibliographie sur Tolkien et son univers.
» On se sent si petit, noyé dans l'Univers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: