Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.

Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 9342
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.   Mar 5 Déc à 9:30

LA LECTURE, LES RÉCITS ET LES RÉCIFS DANS LA GRAMMAIRE.

LE CROIRE DE LA LAÏQUE, DU LAÏC ET DE L'INFINI.

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS
7 hil y a 7 heures
LA LECTURE EST UN PHÉNOMÈNE ET IL Y A UN TAS DE SYNDROME DE MÉRIMÉE QUI L'EMPORTE SUR LA RAISON ET LA RÉALITÉ. LE TERME DE CHAOTIQUES SIGNIFIE UN PRINCIPE DE FORMATION QUI NE S'OPPOSE AUX STRUCTURES DE FORMATIONS: L'ÉCOLE EST JUSTE ASTHMATIQUE EN PAROLES. TAY

LE GUIDE DES ÉGARÉS EST UN LIVRE ÉCRIT PAR JEAN D'ORMESSON AUQUEL J'AI RENDU HOMMAGE DE SON VIVANT: AVEC SOBRIÉTÉ ET NAÏVETÉ, IL DÉCRIT L'HOMME DANS L'INFINI AVEC LES ESPÉRANCES ET LES PEURS QU'IL POURRAIT DÉVELOPPER: LE CLANS DES MOUETTES AVEC "SOBRIÉTÉ" PLEURE L'HUMAIN. TAY

JEAN D'ORMESSON EST MORT ET Y'BECCA PLEURE UN MÉDECIN DES MOTS, DE LA LANGUE ET DU VERBE. CES LETTRES DE NOBLESSE, IL LES A GAGNÉ PAR SON ESPRIT ET SES IDÉES TEL UN RENÉ DE CHATEAUBRIAND. LA FRANCE ET LA RÉPUBLIQUE PLEURE UN CRITIQUE ET UNE ÉMOTION. TAY

JEAN D'ORMESSON EST MORT ET Y'BECCA PLEURE UN MÉDECIN DES MOTS, DE LA LANGUE ET DU VERBE. CES LETTRES DE NOBLESSE, IL LES A GAGNÉ PAR SON ESPRIT ET SES CRITIQUES TEL FRANÇOIS-RENÉ CHATEAUBRIAND. LA FRANCE ET LA RÉPUBLIQUE PLEURENT UN CRITIQUE ET UNE ÉMOTION. TAY

JÉRUSALEM ET L'AMBASSADE AMÉRICAINE: L'HUILE SUR LE FEU RONRONNE ET IL EST TRISTE QUE RIEN N'AVANCE EN PRÉTEXTANT UNE LÉGITIMITÉ PLUS QU'UNE NEUTRALITÉ SUR HIÉROSOLYME. EN PRÉTEXTANT LE DROIT, LA HAINE L'EMPORTE SUR L'ÉTHIQUE. TAY

RECEP TAYYIP ERDOGAN, JÉRUSALEM EST LA CAPITALE JURIDIQUE DE LA RÉPUBLIQUE D'ISRAËL ET DE LA COMMUNAUTÉ PARLEMENTAIRE DE LA PALESTINE: DEUX ÉTATS DISTINCTS SUR CERTAINES VISIONS ET AYANT L'AMOUR DE JÉRUSALEM: EN UN MOT, TU N'ES PAS UN JUGE DANS LA RÉPUBLIQUE DE L'OLIVIER. TAY

LA LIGNE ROUGE N'EST PAS DANS LES VISIONS EXTÉRIEURS ET DES PRÉJUGÉS INTERNATIONAUX: LE SECOURISME, LE PROGRÈS ET L'INFINI SONT LES PREMIERS MOUVEMENTS DE LA POLITIQUE DE JÉRUSALEM ET DE LA RÉPUBLIQUE DE L'OLIVIER. TAY

NOUS FERONS MINE DE N'AVOIR RIEN ENTENDU, RECEP TAYYIP ERDOGAN, EN TOUT CAS DEVANT L'O.N.U MAIS DEUX PLAINTES CONTRE TOI, SERONT DÉPOSÉES DEVANT LA JUSTICE DE L'EAU ET AUX TRIBUNAUX DU ROYAUME DE JORDANIE: LE CHACAL NE FUIT PAS DEVANT LA HYÈNE, IL RUSE. TAY

LE VENEZUELA QUI EST UN PAYS D'AMÉRIQUE DU SUD. UNE ACTIVITÉ DE TOURBILLON AUQUEL CERTAINS VOIENT CE QUI LES ARRANGENT SANS SE DOUTER QUE IL Y A CEUX QUI PORTENT UNE CICATRICE DE CES MÉANDRES POLITIQUES ET RÉVOLUTIONNAIRES, MESSIEURS MÉLENCHON ET MACRON. TAY

LA CLARTÉ EST UN VICE LORSQUE ON SE SERT D'ELLE POUR S'ÉBLOUIR ET ÉBLOUIR MAIS LORSQUE UN PYROMANE ENTRE EN SCÈNE, LA CLARTÉ DEVIENT UNE FOURNAISE COMME L'EAU QUI SOUS UNE ÉGIDE ÉLECTRIQUE DEVIENT LA CONDUCTRICE DE LA MORT. TAY

EN FRANCE, ON AIME EN MAJORITÉ ÉCRIRE ET UNE GRANDE MAJORITÉ N'AIMENT PAS SE RELIRE. EN FRANCE, ON AIME LIRE MAIS EN GRANDE MAJORITÉ, ON AIME PAS RELIRE, ON NAVIGUE SUR LES SENS: À PARTIR DE CELA, EN NOUS CORRIGEANT, ON SOIGNERA LA LECTURE À L'ÉCOLE ET NOTRE ÉCOUTE. TAY

LE CHARME DE L'ÉCRITURE INCLUSIVE N'EST PAS DE CHERCHER UNE IMPOSITION DE STYLE DANS LA GRAMMAIRE MAIS DE TROUVER DE NOUVELLES DÉCLINAISONS POUR ENRICHIR LE VOCABULAIRE: LE MÉDECIN TROUVE UNE FORMULE ET SA SCIENCE EST LA MÉDECINE. TAY

UN COATI ET UNE COATIE SE PROMÈNENT SUR LE CHAMPS DE MARS:
" C'EST ICI QUE JE SUIS NÉE LORSQUE PIERRE MESSNER ORGANISA CES RÉUNIONS SUR LE RÉFÉRENDUM".
DIT LA COATIE.
" PAR LE MISÉRICORDIEUX, UNE IDÉE QUE CE LANGAGE INCLUSIF.":
RÉPOND LE COATI.
TAY

UNE FAUTE D'ORTHOGRAPHE VENUE DE NAÎTRE: LE COATI EST UN ANIMAL
VENU D'AMÉRIQUE DU SUD; ON LES VOIT APPARAÎTRE DANS DES ÉPISODES DES SIMPSON.
LA COATIE EST UN SERVICE PUBLIC RATTACHÉE AUX SÉCURITÉS CIVILES,
INFORMATIQUES, DÉFENSES ET INTÉRIEURS.
TAY

La ville dite « trois fois sainte »

La ville de Jérusalem est considérée comme « trois fois sainte » car elle contient les lieux les plus sacrés des religions juive et chrétienne et le troisième lieu saint de l'islam :

le Kotel (כותל), Mur occidental (pour les juifs), ou Mur des Lamentations (pour les chrétiens), vestige du Temple d'Hérode ;
l'église du Saint-Sépulcre ;
l'Esplanade des Mosquées (où est située la mosquée Al-Aqsa), aussi appelée mont du Temple car c'était le site du Temple de Jérusalem.

Jérusalem est un site privilégié :

pour les juifs, depuis plus de 3 000 ans17 car Jérusalem est considérée à la fois comme un lieu important des pérégrinations bibliques des patriarches hébreux ; la capitale du roi David et plus tard du royaume juif hasmonéen. Après les deux destructions du Temple de Jérusalem et des dispersions du peuple juif qui ont suivi, le judaïsme a toujours évoqué un retour à Jérusalem, ancienne capitale du royaume d'Israël de David. Le premier exil babylonien avait déjà entraîné un premier retour des Juifs sur la Terre promise pour reconstruire le Temple. L'identité juive est restée liée à Jérusalem, la « fille de Sion », à travers l'héritage biblique et historique qui a continué à être transmis et enseigné de génération en génération depuis le second exil dit « de Rome » du Peuple juif. C'est la ville où le culte religieux était rendu à l'époque des deux Temples et où demeure le Mur des Lamentations, vestige du Temple et lieu de prière. C'est un lieu de pèlerinage religieux au cours des trois fêtes de pèlerinage: ainsi, tous les ans durant la fête de Pessa'h (Pâque juive), les mots « L’an prochain à Jérusalem » viennent clôturer les cérémonies. La prière quotidienne traditionnelle (toujours adressée en se tournant vers la ville) bénit la construction de Jérusalem et appelle au retour des exilés.
pour les chrétiens, depuis le Ier siècle et les récits de la vie de Jésus de Nazareth telle que décrite dans les Évangiles, depuis sa montée au Temple de Jérusalem jusqu'à sa crucifixion et sa résurrection, selon le dogme chrétien ; consécutivement, on y trouve et on y vénère aussi des souvenirs de Marie de Nazareth, de saints Étienne et Jacques qui y furent martyrisés, etc. Sainte Hélène, mère de Constantin, et les empereurs byzantins y érigèrent des sanctuaires somptueux sur les lieux saints. Ce lien entre les chrétiens et Jérusalem a également été entretenu par les croisades successives en Terre sainte au Moyen Âge. Jérusalem fut la capitale du Royaume latin de Jérusalem de 1099 à 1187. Elle est l'un des patriarcats historiques (avec Rome, Antioche, Alexandrie, Constantinople) ;
pour les musulmans, depuis le VIIe siècle, s'inspirant de toutes les raisons précédemment citées et également parce que la tradition fait de Jérusalem le lieu d'où le prophète de l'islam Mahomet aurait effectué son voyage nocturne. De plus les premiers musulmans priaient en direction de Jérusalem18, la direction de La Mecque ayant été établie par Mahomet plus tard. Si le Coran ne mentionne pas explicitement le nom de la ville, mais décrit comment Mahomet, étant arrivé à la Mosquée la plus lointaine, monte au Ciel (al Mi'raj : l'ascension) accompagné par l'ange Gabriel, le nom de Jérusalem comme lieu du voyage nocturne est par contre parfaitement explicite dans le récit d'Ibn Ishaq transmis selon Mahomet19. L'islam a déclaré Jérusalem comme sa troisième ville sainte pour des raisons religieuses et politiques : c'est là que les musulmans se réuniront le jour du Jugement Dernier. Ce fut un lieu de pèlerinage, notamment lorsque de grands projets architecturaux furent réalisés par les Omeyyades et plus tard par les Mamelouks. La mosquée de Jérusalem s'appelle Al-Aqsa, ce qui veut dire « le plus éloigné ». De 638 à 1917, Jérusalem fut plusieurs fois dominée par des dynasties islamiques sans qu'aucune ne la prenne pour capitale.

Administration et politique

La ville tient également une place importante dans les sentiments nationaux israélien et palestinien. L’État d’Israël a fait de Jérusalem-Ouest sa capitale en 1949 puis a fait de Jérusalem « réunifiée » sa capitale après la conquête de la ville en 1967. Depuis, l'ensemble des pays du monde ont retiré leur ambassade de la ville lui contestant ce choix. Pour la communauté internationale, Jérusalem-Est est considérée comme occupée. Jérusalem a été proclamée capitale de la Palestine en 1988, bien que l' autorité palestinienne n'y siègent pas. Selon la communauté internationale le statut de la ville doit faire l'objet de négociations entre Israéliens et Palestinien.

La question du statut de Jérusalem
voir aussi Capitale d’Israël
Entrée de Jérusalem.

Le statut de la ville, intégralement sous administration civile israélienne depuis la guerre des Six Jours, est contesté. La « ligne verte » séparait auparavant Jérusalem-Ouest (Israël) et Jérusalem-Est (territoire occupé par la Jordanie) depuis les accords d'armistice israélo-arabes de 1949. Ces accords indiquent explicitement que la ligne d'armistice ne préjuge pas des revendications territoriales ultérieures. En particulier l'accord israélo-jordanien stipule dans son article VI.9 : « Ces lignes de démarcation sont agréées par les parties sans préjudice d'accords ultérieurs ou d'accords frontaliers ultérieurs ou de revendication ultérieures des parties ». La tentative de confirmation de ces lignes d'armistice en frontières a échoué à la conférence de Lausanne de 1949 (27 avril-12 septembre). Elle avait été convoquée par la commission de conciliation des Nations unies20. Finalement les accords d'armistice n'ont pas été enregistrés par les Nations unies qui ont néanmoins contribué à leur surveillance. Ils ont fait l'objet d'une garantie par les membres occidentaux du Conseil de sécurité des Nations unies (États-Unis, France, Royaume-Uni). C'est la déclaration tripartite du 29 mai 1950. Entre-temps, la Chambre des députés jordanienne et la Chambre des notables a voté le 24 avril 1950 l'annexion de Jérusalem-Est et de la Cisjordanie. La loi fondamentale israélienne de 1980 entérine le statut de la ville en capitale « éternelle et indivisible ». La résolution 476 et La résolution 478 du Conseil de sécurité de l'ONU sont relatives à cette décision. Elles réaffirment que « l'acquisition de territoire par la force est inadmissible », qu'il doit être mis fin à l'occupation de Jérusalem et que « les dispositions législatives et administratives prises par Israël… n'ont aucune validité en droit et constituent une violation flagrante de la convention de Genève… ».

Le Conseil de sécurité mentionne dans ses attendus « la ville sainte de Jérusalem », en effet, la délimitation de la vieille ville est la seule internationalement établie. Le nom de Jérusalem représente des réalités différentes pour Israël, la Jordanie, les pays de la Ligue arabe et les Palestiniens. Le droit sur le nom sera probablement une question à trancher indépendamment des délimitations géographiques. Selon le plan de partage de la Palestine, il aurait dû y avoir trois entités distinctes : une sous contrôle israélien, une sous contrôle palestinien et une comprenant Jérusalem et ses faubourgs (dont Bethléem) sous contrôle international.

En 1988 (31 juillet), le Roi Hussein de Jordanie déclare à la télévision qu'il abandonne ses revendications de souveraineté sur la Cisjordanie et Jérusalem-Est à l'Organisation de libération de la Palestine21. Cette déclaration n'a pas de valeur en droit international. Le 26 octobre 1994 le Traité de paix israélo-jordanien est signé. Les frontières internationales entre Israël et la Jordanie sont fixées. Mais, le statut des territoires « …sous contrôle militaire israélien depuis 1967 », c'est-à-dire notamment Jérusalem-Est, est réservé22. Il est néanmoins précisé que « le rôle spécial » du royaume de Jordanie sur les lieux de pèlerinage musulmans de Jérusalem est reconnu. Une priorité sera accordé à ce rôle historique lors des négociations sur le futur statut permanent de la ville23, ceci conformément à la Déclaration de Washington du 25 juillet 199424. En 2000, l'Autorité palestinienne vote une loi établissant Jérusalem capitale d'un futur État, cette loi est ratifiée en 2002. Pour les parties en présence, le statut de Jérusalem reste une question clé de la résolution du conflit israélo-palestinien.

En décembre 2003, l'Initiative de Genève, plan de paix alternatif établi par les anciens partenaires des négociations de Taba, prévoit, dans le cadre d'un règlement global du conflit israélo-palestinien, le partage de la souveraineté sur Jérusalem qui serait la capitale des deux États, les quartiers arabes et l'esplanade des Mosquées étant sous souveraineté palestinienne.

La question de la légitimité de chacune des deux parties sur Jérusalem entraîne également des débats d'ordre archéologique. Les Israéliens ont entamé depuis 1967 des recherches pour apporter des preuves du Temple de Jérusalem. Palestiniens et Israéliens s'accusent réciproquement de mener des travaux les uns pour détruire des preuves archéologiques de cette existence, les autres pour fragiliser les fondations des mosquées de la vieille ville. (D'après les experts israéliens, les fondations des mosquées ont été fragilisées par plusieurs tremblements de terre au cours des derniers siècles.) La discussion sur l'utilisation des expressions mont du Temple/esplanade des Mosquées est significative par rapport aux soucis des deux parties de gagner la bataille de la légitimité sur Jérusalem.

Titre : L'hymen.
Poète : Louise Colet (1810-1876)

Recueil : Fleurs du midi (1836).

Ne rêves-tu jamais à ces heures d'extase
Qui précèdent l'hymen de deux jeunes époux ?
Quand l'amour, de leur cœur, comme ronde d'un vase,
Déborde en sentiments mystérieux et doux !

Dis, n'est-ce rien pour toi qu'une vierge qui pleure
En recevant l'aveu d'un amour désiré ?
Qu'un front pur qui rougit, si ta lèvre l'effleure ;
Qu'un céleste regard vers toi seul attiré ?

N'est-ce rien, quand tu lis dans sa chaste pensée,
D'y découvrir empreinte en sentiments de feu
Cette foi que le monde encore n'a pas glacée,
Et qui croit au bonheur, comme elle croit à Dieu !

Les pudiques secrets de son âme candide
De leur voile à tes yeux sont alors dépouillés ;
De ses jours sans amour elle te peint le vide,
Puis ses désirs naissants par toi seul éveillés.

Après ces doux accents viennent de longs silences ;
Sa tête sur ton sein semble s'abandonner :
Mais soudain elle fuit ; vers elle tu t'élances.
Et tu prends un baiser qu'elle n'osait donner ;

A ce larcin d'amour un jeu naïf succède :
Ce sont ses longs cheveux que tu veux détacher ;
Elle retient ta main ; tu souris, elle cède,
Et sous leur blond tissu ton front va se cacher.

Ce sont sur tes yeux noirs ses petites mains blanches,
Dont folâtre et rieuse elle aime à te couvrir ;
C'est, lorsque sans parler vers elle tu le penches,
Un maintien languissant à te faire mourir !

Puis l'air manque à son cœur dévoré par la fièvre ;
Elle échappe à tes bras : tu la suis dans les champs,
Et cette volupté dont sa pudeur te sèvre
Tu la trouves encore dans ses regards touchants.

Elle revient à toi plus douce, plus aimante ;
S'accuse d'avoir fui ; met sa main dans ta main ;
Courbe sur ton épaule une tête charmante,
Et vous marchez tous deux sans suivre de chemin...

Quand tu la vois si belle à ton bras suspendue
Répondre aux mots d'amour qu'en tremblant tu lui dis,
Alors, qu'est l'univers pour ton âme éperdue,
Et la gloire et l'éclat qui t'enivraient jadis ?

La terre disparait, mais le ciel se révèle ;
A votre immense amour il faut l'immensité ;
Il faut à votre espoir une sphère nouvelle
Où vous aimiez ainsi durant l'éternité !

Le doute qui luttait dans votre âme orgueilleuse
Dans la félicité deviendrait un remords :
La foi naît du bonheur : Quand la vie est heureuse.
On voudrait l'assurer au-delà de la mort.

Et tous les deux alors mêlant votre prière
Vous unissez vos cœurs ; et dans un même vœu,
Le regard vers le ciel, à genoux sur la pierre,
De vous avoir créés vous remerciez Dieu !

Louise Colet.

MOSAÏQUE ET SENTIMENTS
DU CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY La chouette effraie


Dernière édition par yanis la chouette le Mar 5 Déc à 9:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9342
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.   Mar 5 Déc à 9:35

SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.

L'égalité devant la loi ou égalité en droit est le principe selon lequel tout individu humain doit être traité de la même façon par la loi (principe d'isonomie). Aucun individu ou groupe d'individus ne doit donc avoir de privilèges garantis par la loi.

Étymologie et dénominations
Article détaillé : Noms de Jérusalem.

Jérusalem est mentionnée pour la première fois dans les textes égyptiens dits « d'exécration3,4 » (XXe et XIXe siècles av. J.-C., à la période où l'Égypte a vassalisé Canaan) sous le nom de Rushalimu. La prononciation exacte du nom égyptien ne ressort pas clairement des hiéroglyphes (on trouve aussi Urushalimu ou d'autres variantes5,3). On peut supposer que le nom de la ville reflète le culte du dieu Shalem (en) ou Shalimu car il était courant alors d'appeler les cités du nom du dieu local5,3. Le nom de Jérusalem se réfère donc au culte du dieu des Cananéens, Shalem était un dieu populaire dans le panthéon ouest sémitique, divinité de la création, de l'exhaustivité, et du soleil couchant. Comme la première syllabe de Jérusalem vient de uru, qui signifie « fondation » ou « ville fondée par », le sens du nom primitif est donc « fondée par Shalem », ou « sous la protection de Shalem »6,7,8.

Une étymologie détaillée était donnée en 1859 par Sander et Trenel, le nom de « Shalem » provient de deux racines chaldéennes : YeRu (« ville », « demeure »Note 2) et ShLM, qui a donné les mots salaam en arabe et shalom en hébreu. Cette racine ShLM signifie aujourd'hui « paix », mais le sens initial est celui de la complétude, de l'achèvement9,Note 3, d'où dérive ultérieurement la notion de paix.

Art et culture.

On trouve à Jérusalem un grand nombre de monuments religieux et historiques, comme le Mur occidental — appelé aussi Mur des Lamentations — la mosquée Al-Aqsa et le dôme du Rocher, l'église du Saint-Sépulcre. La Vieille Ville est complètement ceinturée de murailles qui datent du XVIe siècle.

C'est également le siège de plusieurs institutions gouvernementales israéliennes, comme la Knesset (l'assemblée nationale), la Cour suprême, ou d'institutions comme l'Université hébraïque, le Yad Vashem (le mémorial de la Shoah), le Yad Ben-Zvi ou l'École biblique et archéologique française.

De nombreux sites archéologiques existent à Jérusalem, notamment les Étables de Salomon, la Cité de David.

Le parc Rabinovitch également désigné sous le nom de Mifletzet (Monster) Park56, contient une sculpture monumentale de Niki de Saint Phalle : Le Golem57 commandée à l'artiste par Teddy Kollek, maire de Jérusalem en 1971, inaugurée en 1972.

Ce même parc contient aussi un stabile d'Alexander Calder, réalisé en 1976/1977 sous le titre Hommage à Jérusalem, comparable à l'araignée rouge du même artiste58. Le Monstre et le stabile sont tous deux situés sur le mont Herzl, à l'ouest de Jérusalem59.

Un autre parc intitulé le Zoo biblique de Jérusalem, contient un grand nombre de sculptures monumentales d'animaux, réalisées par Niki de Saint Phalle en 199458,60 que l'artiste a réunis sous le titre L'Arche de Noé (Niki)61.

Éducation
Campus de l'université hébraïque de Jérusalem sur le mont Scopus.
École des beaux-arts de Bezalel – l'école nationale d'Israël.

Jérusalem accueille de nombreuses universités prestigieuses offrant des cours en hébreu, arabe et en anglais. L'université hébraïque de Jérusalem a été fondée en 1925, elle fait depuis partie des 100 meilleures universités du monde62. Albert Einstein ou Sigmund Freud ont fait partie du conseil de ses gouverneurs63. L'université compte parmi ces anciens élèves quelques lauréats du prix Nobel dont les universitaires Avram Hershko64, David Gross65 et Daniel Kahneman66.
Cérémonie d'inauguration de l'université hébraïque de Jérusalem.

Le travail des étudiants et chercheurs est facilité par la bibliothèque nationale d'Israël, qui dispose de près de 5 millions de volumes63. La bibliothèque a ouvert ses portes en 1892, près de trente ans avant la première université. C'est le site avec le plus de livres à thème hébraïque. Aujourd'hui, elle réunit la bibliothèque nationale et la bibliothèque universitaire67. L'université hébraïque de Jérusalem est composée de trois campus, l'un au mont Scopus, l'autre à Givat Ram, et le campus de médecine au centre médical Hadassah.

L'université al-Qods a été fondée en 198468, elle accueille les universitaires palestiniens et ceux des pays arabes69. L'université al-Qods est située au sud-est de la ville sur près de 19 hectares68. D'autres instituts d'études supérieures dans Jérusalem sont l’Académie de musique et de danse de Jérusalem et l’École des Beaux-Arts de Bezalel70 dont les bâtiments sont situés sur le campus de l'université hébraïque de Jérusalem.
Le campus de l'université hébraïque de Jérusalem à Givat Ram.

La faculté des Technologies de Jérusalem a été fondée en 1969, offrant un enseignement d'ingénierie et de hautes technologies industrielles71.

L'enseignement pour les Arabes de Jérusalem et d'Israël est critiqué pour sa qualité inférieure à celle de l'enseignement pour les Juifs72. De nombreuses écoles de l'Est de Jérusalem sont remplies à leur capacité maximum, au point qu'on enregistre des plaintes contre la surpopulation. Cependant, la municipalité de Jérusalem est en train de construire plus d'une douzaine de nouvelles écoles dans les quartiers arabes de la ville73. Les écoles dans Ras el-Amud et Umm Lison ont ouvert en 200874 En mars 2007, le gouvernement israélien propose un plan sur 5 ans de construction de 8 000 nouvelles classes dans la ville, dont 40 % dans le secteur arabe et 28 % dans le secteur Haredi. Un budget de 4,6 milliards de shekels a été accordé pour le projet75. En 2008, un philanthrope britannique a fait un don de 3 millions de dollars américains pour la construction d'écoles dans la partie arabe de l'Est de Jérusalem74. Les lycéens arabes passent le Bagrut (en), comme examen, la majeure partie de leur programme d'études est identique à celui des autres écoles secondaires israéliennes et comprend certains sujets portant sur la culture juive72.
Santé

Liste des hôpitaux et centres médicaux de Jérusalem :

Centre pédiatrique de Réinsertion Alyn
Hôpital Augusta Victoria
Hôpital Bikur Holim
Centre médical Hadassah (Ein Kerem)
Centre médical Hadassah (mont Scopus)
Hôpital Hansen
Hôpital Herzog
Hôpital Kfar Shaul (hôpital psychiatrique spécialisé dans le « syndrome de Jérusalem »)
Hôpital de l'université Al-Qods (Muqased)
Centre médical Shaare Zedek
Hôpital ophtalmique St. John
Hôpital St. Joseph
Hôpital Summit

Titre : L'épousée
Poète : René-François Sully Prudhomme (1839-1907)

Recueil : Les vaines tendresses (1875).

Elle est fragile à caresser,
L'épousée au front diaphane,
Lis pur qu'un rien ternit et fane,
Lis tendre qu'un rien peut froisser,
Que nul homme ne peut presser,
Sans remords sur son cœur profane.

La main digne de l'approcher
N'est pas la main rude qui brise
L'innocence qu'elle a surprise
Et se fait jeu d'effaroucher,
Mais la main qui semble toucher
Au blanc voile comme une brise ;

La lèvre qui la doit baiser
N'est pas la lèvre véhémente,
Effroi d'une novice amante
Qui veut le respect pour oser,
Mais celle qui se vient poser
Comme une ombre d'abeille errante ;

Et les bras faits pour l'embrasser
Ne sont pas les bras dont l'étreinte
Laisse une impérieuse empreinte
Au corps qu'ils aiment à lasser,
Mais ceux qui savent l'enlacer
Comme une onde où l'on dort sans crainte.

L'hymen doit la discipliner
Sans lire sur son front un blâme,
Et les prémices qu'il réclame
Les faire à son cœur deviner :
Elle est fleur, il doit l'incliner,
La chérir sans lui troubler l'âme.

René-François Sully Prudhomme.

MOSAÏQUE ET SENTIMENTS
DU CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9342
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.   Mar 5 Déc à 10:55

Le Moré Névoukhim (littéralement, « Guide des perplexes »), souvent traduit en Guide des égarés, est l’œuvre majeure de Moïse Maïmonide (1135-1204), considéré comme le philosophe juif le plus marquant du Moyen Âge. Il a été rédigé autour de 1190 en arabe.

Le Guide des égarés a influencé toute la pensée philosophique juive ultérieure, qui s’y est constamment référée. Il est souvent considéré comme l’œuvre philosophique juive la plus importante de tous les âges[réf. nécessaire], dans la mesure où il tend à exposer le judaïsme en termes de valeurs non juives, et à établir une corrélation entre les valeurs juives et les valeurs générales.

Contenu

L’objet originel de l’œuvre est de résoudre la difficulté qui se présente à l’esprit d’un juif croyant et savant, entre interprétation philosophique et interprétation théologique de la Torah. En effet, selon l'interprétation ésotérique ou exotérique qui en est faite, les analyses résultantes peuvent, a priori, paraître contradictoires. Maïmonide a réussi à expliquer les anthropomorphismes bibliques, à dégager la signification spirituelle cachée derrière les significations littérales et à montrer que le spirituel était la sphère du divin. Le Guide représente une explication philosophique des écritures, une « science de la loi ».

Maïmonide rend connaissables, en termes d’expérience positive, Dieu, le prophétisme, la nature du mal, la divine providence, la nature de l’homme et de la vertu morale, la loi de Moïse, l’eschatologie, etc. Il élucide aussi de très nombreux passages, d’abord obscurs, des Écritures.

On trouve dans cette œuvre l'influence du Mizan al-'Amal (Critère de l'action) d'Al-Ghazali.
Diffusion

Le Guide, rédigé en langue arabe vers 1190 a été traduit plusieurs fois en hébreu. Peu après, il a fait l'objet de plusieurs traductions plus ou moins complètes en latin et a été diffusé dans les milieux chrétiens. Deux brefs extraits ont d'abord été diffusés : le Liber de parabola et le Liber de Uno Deo Benedicto. Vers 1242/44, à l'époque même des brûlements du Talmud en France, est paru le Dux neutrorum, établi à partir de la seconde traduction hébraïque de Juda al-Charisi. C'est cette version qui a été imprimée en 1520 par l'humaniste Jodocus Ascensius Badius (sous le titre de Dux perplexorum), reproduite en facsimilé en 1964 et 2005. En 1629 Johann Buxtorf le Jeune fait paraître une nouvelle traduction latine intégrale.
Bibliographie

Moïse Maïmonide. Le Guide des égarés, trad. de l’arabe par Salomon Munk (1856-1866), nouvelle édition revue et mis à jour sous la dir. de René Lévy, avec la coll. de Maroun Aouad, Lagrasse, éd. Verdier, 2012. (ISBN 2-86432-561-6).

Moïse Maïmonide. Le Guide des Égarés. Traduit pour la première fois sur l'original arabe et accompagné de notes critiques, littéraires et explicatives par Salomon Munk. 3 volumes (1856-1870) - (ISBN 2-7068-1693-7) (pour l'ouvrage complet). Reproduction Maisonneuve & Larose. Paris, 7 mai 2003.

Moses Maimonides. The Guide of The Perplexed. Translation, Introduction and Notes by Shlomo Pinès, With an Introductory Essay by Leo Strauss. Chicago University Press, 1963.
Maimónides, Guía de perplejos. 5ª edición. Introducción, traducción española y notas de David Gonzalo Maeso, Madrid, Editorial Trotta, 2008. (ISBN 978-84-8164-222-3).

Voir aussi

Philosophie juive
Littérature rabbinique
Moussar

Liens externes

Texte entier traduit en français
Disponible sur Archive: vol.1 [archive], vol.2 [archive] et vol.3 [archive] éd. A. Franck, Paris, 1856.

Texte original entier en Judéo-arabe
Seforim Online [archive] (#217) Munk and Joel edition (public domain, free download in PDF).
Writings of Maimonides; manuscripts and early print editions. Jewish National and University Library [archive]

Texte entier traduit en arabe
"دلالة الحائرين" Edited and Transliterated by Hussein Attai [archive]

Texte entier traduit en hébreu
Ibn Tibbon Translation (PDF) Part 1 [archive] - Part 2 [archive] - Part 3 [archive]
trans. Joseph Kafih [archive]
trans. Michael Schwarz [archive]
Writings of Maimonides; manuscripts and early print editions. Jewish National and University Library [archive]

Texte entier traduit en latin
Rabi Mossei Aegyptii Dux seu director dubitantivem aut perplexorum, in tres libros divisus, I. Badio, Parisiis, 1520 [archive]

Texte entier traduit en anglais
Friedlander translation at Wikisource
Friedlander translation PDF [archive]
Friedlander translation HTML [archive]

Araméen6 Texte original Transcription
ܫܠܳܡ ܠܶܟ̣ܝ̱ ܒܬ̣ܽܘܠܬܳܐ ܡܰܪܝܰܡ ܡܰܠܝܰܬ̣ ܛܰܝܒܽܘܬ̣ܳܐ. Shlom lekh7 bthulto Maryam8 malyath taybutho,
ܡܳܪܰܢ ܥܰܡܶܟ̣ܝ̱. moran 'amekh.
ܡܒܰܪܰܟ̣ܬܳܐ ܐܰܢ̱ܬܝ̱ ܒܢܶܫ̈ܶܐ. Mbarakhto at bneshe.
ܘܰܡܒܰܪܰܟ ܗ̱ܽܘ ܦܺܐܪܳܐ ܕܰܒܟܰܪܣܶܟ̣ܝ̱. ܡܳܪܰܢ ܝܶܫܽܘܥ. Wambarakhu firo dabkarsekh moran Yeshu'9.
ܐܳܘ ܩܰܕܺܝܫܬܳܐ ܡܰܪܝܰܡ ܝܳܠܕܰܬ̣ ܐܰܠܗܳܐ. O qadishto Maryam yoldath Aloho10.
ܨܰܠܳܝ ܚܠܳܦܰܝܢ ܚܰܛܳܝ̈ܶܐ. Saloy hlofayn hatoye,
ܗܳܫܳܐ ܘܰܒܫܳܥܰܬ ܘܡܰܘܬܰܢ hosho wabsho'at u mawtan.
ܐܰܡܺܝܢ܀ Amin.
Grec liturgique Texte original Transcription
Χαῖρε, Μαρία, κεχαριτωμένη Khaîre, María, kekharitôménê
ὁ Κύριος μετὰ Σοῦ, ho Kúrios metà Soû,
εὐλογημένη Σύ ἐν γυναιξί, eulogêménê Sú en gunaixí,
καί εὐλογημένος ὁ καρπός τῆς κοιλίας Σου, ὁ Ἰησοῦς. kaí eulogêménos ho karpós tễs koilías Sou, ho Iêsoûs.
Ἁγία Μαρία, Θεοτόκε, Hagía María, Theotóke,
πρέσϐευε ὑπέρ ἡμῶν τῶν ἁμαρτωλῶν, présbeue hupér hêmỗn tỗn hamartôlỗn,
νῦν καί ἐν τῃ ὥρᾳ τοῦ θανάτου ἡμῶν. nûn kaí en têi hốrai toû thanátou hêmỗn
Ἀμήν Amến

Au lieu de Μαρία on trouve aussi Μαριάμ (indéclinable). Voir St Luc 1-27: καὶ τὸ ὄνομα τῆς παρθένου Μαριάμ et le nom de la jeune fille était Marie11
Ave Maria in Heures de Charles d'Angoulême
Latin

Ave Maria, gratia plena,
Dominus tecum,
benedicta tu in mulieribus,
et benedictus fructus ventris tui Iesus.
Sancta Maria mater Dei,
ora pro nobis peccatoribus,
nunc, et in hora mortis nostræ.
Amen.

Plenus commandant soit le génitif, soit l'ablatif, Gratiæ plena ou Gratia plena sont tous les deux corrects. Le pluriel, que l'on peut rencontrer en français, n'est pas usité dans sa version latine. Ce serait : Gratiarum plena, ou bien Gratiis plena.
Arabe Alphabet arabe Transcription
السلام عليك يا مريم As-salamou aalayki ia Mariam.
يا ممتلئة نعمة الرب معك Ia momtaliatane neama, Ar-Rabbou maaki.
مباركة انتِ في النساء Moubarakatoun anti fi ’n-nessaï,
ومباركة ثمرة بطنك يسوع Oua moubarakatoun thamrat batniki, Sayyedouna Iassouâ
يا مريم القديسة يا والدة الله Ia qaddissa Mariam, ia oualedata ’l-Lah
صلّي لاجلنا نحن الخطأة Salli liajlina, nahnou ’l-khataa,
الآن وفي ساعة موتنا Al-ana oua fi saat maoutina
آمين Amine.

La laïcité repose sur trois principes et valeurs : la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l’ordre public, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses, et l’égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions.

La laïcité garantit aux croyants et aux non-croyants le même droit à la liberté d’expression de leurs convictions. Elle assure aussi bien le droit d’avoir ou de ne pas avoir de religion, d’en changer ou de ne plus en avoir.

Elle garantit le libre exercice des cultes et la liberté de religion, mais aussi la liberté vis-à-vis de la religion : personne ne peut être contraint au respect de dogmes ou prescriptions religieuses.

La laïcité suppose la séparation de l’Etat et des organisations religieuses. L’ordre politique est fondé sur la seule souveraineté du peuple des citoyens, et l’Etat —qui ne reconnaît et ne salarie aucun culte— ne régit pas le fonctionnement interne des organisations religieuses.

De cette séparation se déduit la neutralité de l’Etat, des collectivités territoriales et des services publics, non de ses usagers.
La République laïque assure ainsi l’égalité des citoyens face à l'administration et au service public, quelles que soient leurs convictions ou croyances.

La laïcité n'est pas une opinion parmi d'autres mais la liberté d'en avoir une. Elle n'est pas une conviction mais le principe qui les autorise toutes, sous réserve du respect de l’ordre public.

L'emploi du concept de « certitude » a, depuis l'Antiquité, été l'objet de multiples mises en gardes philosophiques en la désignant souvent comme un idéal. Platon, dans La République, s'interroge sur une certaine illusion du savoir : une certitude immédiate (ou opinion) que l'on devrait distinguer de la vérité, en cela qu'elle puisse en avoir les apparences externes sans l'être tout à fait.

Philosophiquement, le concept de certitude ne recoupe donc pas a priori les notions de vrai et de faux. C'est généralement par la Philosophie, par les Mathématiques ou par l'« âme » que cet idéal peut-être atteint : notons cependant que cette réflexion se borne à une démarche métaphysique, et ne saurait encore être considérée d'un point de vue purement physique (principe d'incertitude d'Heisenberg), mathématique (Théorème de Godel), voire linguistique (Bertrand Russell, Wittgenstein).

LA LAÏCITÉ S'EST ÊTRE CURIEUX ET RESPECTER LA CONNAISSANCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU SECOURISME DU TOUS EN CHACUN ET DU CHACUN EN TOUS. VIVE LA FRANCE, VIVE LA RÉPUBLIQUE ET LE PEUPLE.

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9342
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.   Ven 8 Déc à 7:38

Processus de Paix des secouristes de la république de l'Olivier.

Je crois qu'à l'avenir, plus personne ne pourra recréer des bulles d'exclusions...
Pour cela, je ne peux me permettre de mettre à l'écart tout individu(e) et "État".

Je ne suis qu'une femme ou un homme humble qui en vous adressant ces ces vers,
espère qu'il puisse vous conduire vers l'expérience, le travail et la communauté...
La solitude augmente ou diminue le nervosité... Cela s'appelle le malheur...

Alors par décision, on recherche à se tranquilliser et remettre la balance sur le zéro;
alors par construction, on décèle la notion d'une fragile tolérance:
Celle d'insulter !

Par Yahvé, cela est une horreur et une erreur...

La République de l'Olivier dit :
"Oui à la gréve, Non à l'Esclavage..."
la constitution rajoute :
"Oui à la Bibliothèque et Non à la Faim."
et le peuple doit rajouter :
"Oui à l'écoute et Non aux viols physiques et moraux."

Alors le Novice du Secourisme prends en charge sa nouvelle fonction autre qu'un service
militaire mais basé aussi sur la protection du Bien et du Corps.

" PEUPLES DE JÉRUSALEM CE QU'IL Y A, C'EST LE DIRE SUR LE DISCOURS.
LE DÉVELOPPEMENT EST UN POUMON DU DESTIN CAR LE TEMPS DOIT ÊTRE
POUR PERMETTRE LA SITUATION DE CONSCIENCE DANS L'HANDICAP.
L'HABITUDE ET L'HARMONIE DOIVENT ÊTRE ROMPUES QUAND LA HAINE
S'ENRICHIT DE LA GUERRE.

PEUPLES DE JÉRUSALEM, MACHU PICCHU ET PÉKIN SONT DES CITÉS CONSTRUITES
SUR LA FOI, LA CONVICTION, LA CONNAISSANCE ET LA SURVIE DE POLITIQUES
DANS L'HISTOIRE: UNE AMBASSADE N'EST PAS UN GOUVERNEMENT
ET LA CITOYENNETÉ N'EST PAS L'HUMANITÉ:
NON AUX ESCLAVAGES, CÉLESTE JÉRUSALEM.

Je suis Y'becca"

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9342
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.   Mar 12 Déc à 3:57

MR HAWKING STEPHEN, LA THÉORIE DU TOUT ET Y'BECCA.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t640-mr-hawking-stephen-la-theorie-du-tout-et-y-becca#7900
Phil Collins - I Wish It Would Rain Down.
https://www.youtube.com/watch?v=YcY3FH208l8
NASA Live.
https://www.nasa.gov/nasalive
Y'BECCA.
TAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9342
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.   Ven 15 Déc à 3:47

LIVE | Compte-rendu du #ConseildesMinistres du mercredi 13 décembre 2017 par @BGriveaux.

En réponse à @Elysee @justice_gouv @BGriveaux
AUGUST AMES, LA PAPESSE, LE DEUIL ET LA PRIÈRE. http://leclandesmouettes.bbflash.net/t642-august-ames-la-papesse-le-deuil-et-la-priere
Tarot divinatoire. https://fr.wikipedia.org/wiki/Tarot_divinatoire
Shield Theme. https://www.youtube.com/watch?v=jzWBjhaioKg
Y'BECCA.
TAY

LE CYGNE NOIR, LA SÉNATRICE AMILDALA ET L’ESPÉRANCE.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t641-le-cygne-noir-la-senatrice-amildala-et-lesperance
AUGUST AMES, LA PAPESSE, LE DEUIL ET LA PRIÈRE.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t642-august-ames-la-papesse-le-deuil-et-la-priere
The Lamb Lies Down On Broadway - Genesis
https://www.youtube.com/watch?v=MRSgvfNZcWA
Y'BECCA.
TAY

les guignols-Mitterand et nanard.
https://www.youtube.com/watch?v=ep9RaD94KYU
LA COMBINE A NANARD.
https://www.youtube.com/watch?v=CSwckmggwNw
“La chance ne s'explique pas.”
De Shirley Temple
"Mais, elle laisse des traces."
De La Vie.
TAY

MARIE PASTEUR, LA LÉGENDE, LA MAISON DIEU ET Y'BECCA.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t643-marie-pasteur-la-legende-la-maison-dieu-et-y-becca
AUGUST AMES, LA PAPESSE, LE DEUIL ET LA PRIÈRE.
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t642-august-ames-la-papesse-le-deuil-et-la-priere
Genesis - The Waiting Room
https://www.youtube.com/watch?v=-uTREb7g_HM
Y'BECCA.
TAY


Emmanuel Macron‏Compte certifié
@EmmanuelMacron

Plus forts ensemble. Fier du lancement de la coopération structurée permanente pour la défense européenne, pour une Europe qui protège. #EUCO

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 1 minil y a 1 minute
En réponse à @EmmanuelMacron.

“Le fatalisme a des limites. Nous devons nous en remettre au sort uniquement lorsque nous avons épuisé tous les remèdes.”
De Gandhi / Lettres à l'Ashram.
“Une petite sincérité est une chose dangereuse et une grande sincérité est absolument fatale.”
De Irène Peter.
Y'BECCA.
TAY

Emmanuel Macron‏ Compte certifié @EmmanuelMacron 17 hil y a 17 heures
Toutes mes pensées pour les victimes de ce terrible accident d’un bus scolaire et pour leurs familles. La mobilisation de l’État est totale pour leur porter secours.

En réponse à @EmmanuelMacron
“Pour les hommes, il n'y a jamais eu d'institution aussi fatale que l'argent.”
De Sophocle / Antigone
“La vie est unique et considérable mais la mort d'une grande banalité, comme tout ce qui est fatal.”
De Paul Guimard / Le mauvais Temps.
PRIÈRES.
Y'BECCA.
TAY

ENQUÊTES.
BOULE AU VENTRE.
“L’expression du soi est sacrée et fatale. C’est une nécessité.”
De Marie-Laure Bernadac/ Louise Bourgeois.
“Une connaissance générale est presque fatalement une connaissance vague.”
De Gaston Bachelard/ La Formation de l'esprit scientifique, 1938.
TAY

Emmanuel Macron‏Compte certifié @EmmanuelMacron
L’Europe démontre depuis plusieurs mois l’efficacité de l’action coordonnée d’une équipe unie. Le travail continue. Arrivée à Bruxelles pour le Conseil européen. #EUCO

En réponse à @EmmanuelMacron
RÉALITÉS SUR L'EUROPE.
“Tout ce qui est fixe est fatal et tout ce qui est fatal est puissant.”
De François René de Chateaubriand / Mémoires d’outre-tombe.
“Ces deux mots fatals : le mien et le tien. ”
De Miguel de Cervantès.
Adele - Skyfall
https://www.youtube.com/watch?v=DeumyOzKqgI
Y'BECCA.
TAY

RAPPORT DE Y'BECCA
SOUS L'EGIDE
DU CITOYEN TIGNARD YANIS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9342
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.   Ven 15 Déc à 9:35

14 December 2017

ESA astronaut Paolo Nespoli landed back on Earth early this morning after 139 days in space. The ride home from the International Space Station required braking from 28 800 km/h to a standstill in barely three hours.

Paolo and crewmates Randy Bresnik of NASA and Sergei Ryazansky of Roscosmos touched down on the steppes of Kazakhstan at 08:37 GMT.

The Soyuz MS-05 spacecraft endured the stresses of descent and landing as planned: its heatshield reached 1600°C during reentry into the atmosphere as the astronauts experienced up to four times their own body weight.
Paolo's landing in 2011

At 10 km altitude parachutes deployed before retrorockets provided the final braking metres before touchdown.

“The so-called soft landing feels like a head-on collision between a truck and a small car – and you are in the small car,” recalls Paolo from his 2011 landing.

During his five-month mission, Paolo orbited Earth 2224 times, flew through 35 000 sunrises and sunsets, and travelled 94 million kilometres.

This was Paolo’s third mission and third visit to the Space Station, bringing his total time in space to 313 days, the second most for an ESA astronaut, after Thomas Reiter.

Paolo completed more than 60 experiments during his Vita mission, which stands for Vitality, Innovation, Technology and Ability.

His body was itself an arena for research: his eyes, headaches, sleeping patterns and eating habits were monitored to learn more about how humans adapt to life in space.

Temperature recordings, muscle exercises and plenty of blood and saliva samples will add to the picture and prepare humans for missions further from Earth.

Some 400 km above the planet, he instructed a humanoid robot in Germany to repair three damaged solar panels across a simulated Mars terrain, showing how astronauts and robots will work together on future planetary missions.

Life in space could get easier thanks to tablets and smartphones – Paolo tested a hands-free system that displays instructions during complex tasks.

There was a lot of traffic during Vita: Paolo welcomed four visiting vehicles and saw three leaving the Station. He took part in two dockings using the Station’s robotic arm and assisted in four spacewalks.

Paolo will now be busy with briefings and tests. Astronauts undergo a form of rapid ageing in space and need to readapt to living under gravity. Scientists will investigate how his body reacts as a case study.

The next ESA astronaut to travel to the Station will be Alexander Gerst, scheduled for launch next summer.



"Le moine répond comme l'abbé chante."
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1827)

"C'est la poule qui chante qui a fait l'œuf."
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

"Qui bien chante et qui bien danse fait un métier qui peu avance."
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

"Qui rit et chante, son mal espante."
Proverbe provençal ; Les proverbes et dictons en langue d'Oc (1820)

"Reste où l'on chante, les hommes méchants ne chantent pas."
Proverbe rom ; Le dictionnaire des proverbes et dictons tsiganes (1980)

"Au chien de garder la maison, au coq de chanter le matin."
Proverbe vietnamien ; Les proverbes et dictons du Viêt Nam (1956)

"Tous ceux qui chantent ne sont pas gais."
Proverbe russe ; Proverbes et dictons russes (1884)

"Chante à un follet, et il te fera un pet."
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)

"Autant chante le fou que le prêtre."
Proverbe espagnol ; Dictionnaire des sentences et proverbes espagnols (1892)

"Toute cigale qui chante après le coucher du soleil sera morte le lendemain."
Proverbe provençal ; Le dictionnaire des proverbes provençaux (1823)

"Un riche chargé de fortune quand il crie pense bien chanter."
Proverbe provençal ; Dictons d'oc et proverbes de Provence (1965)

"Même si le coq ne chante pas, l'aurore vient."
Proverbe afghan ; Les proverbes et dictons de l'Afghanistan (1926)

"Quand le laboureur chante la charrue va bien."
Proverbe provençal ; Le dictionnaire des proverbes provençaux (1823)

"Bien danse pour qui la fortune chante."
Proverbe français ; Dictionnaire des sentences et proverbes français (1892)

"L'eau fait pleurer, le vin fait chanter."
Proverbe français ; Trésor des sentences (1568)

"Poule qui chante beaucoup pond peu."
Proverbe allemand ; Dictionnaire des proverbes et idiotismes allemands (1827)

"Un chant doux a trompé plus d'un oiseau."
Proverbe allemand ; Dictionnaire des proverbes et dictons allemands (1980)

"Chacun pense que son coucou chante mieux que le rossignol des autres."
Proverbe allemand ; Dictionnaire des proverbes et idiotismes allemands (1827)

"Comme chante le chapelain, ainsi répond le sacristain."
Proverbe français ; Proverbes et dictons de l'Anjou (1858)

"Le sot est comme un coq qui chante à contretemps."
Proverbe turc ; Mille et un proverbes turcs (1878)

"Quand on entend la grive chanter, cherche la maison pour t'abriter, ou du bois pour te chauffer."
Proverbe agricole ; Proverbes et dictons agricoles de la Dordogne (1872)

"Quand les chouettes chantent le soir, signe de beau temps."
Proverbe agricole ; Proverbes et dictons agricoles de l'Ille-et-Vilaine (1872)

"Si le coucou chante au nord, pluie au lendemain ; s'il chante au midi, beau temps."
Proverbe agricole ; Proverbes et dictons agricoles des Hautes-Alpes (1872)

"Si tu sais chanter des berceuses, que ne t'endors-tu toi-même ?"
Proverbe tadjik ; Dictionnaire des proverbes et dictons tadjiks (1980)

"Là où chantent plusieurs coqs, le jour est en retard."
Proverbe grec ; Dictionnaire des proverbes et dictons grec (1980



"La conversation raccourcit la route, et le chant le travail."
Proverbe russe ; Proverbes et dictons russes (1884)

"La poule ne doit point chanter devant le coq."
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

"Là où il y a un coq, la poule ne chante pas."
Proverbe breton ; Recueil des proverbes bretons (1856)

"Au fond d'une coquille on écoute les mers, dans l'amour on entend les chants de l'univers."
Proverbe français ; Dictionnaire d'amour (1808)

"Chants de vieillards, chants de plainte qui se terminent par des larmes."
Proverbe malgache ; Le livre de la sagesse malgache (1967)

"Tel chante qui n'a joie."
Proverbe français ; Sentences et proverbes (1892)

"Le jeune coq chante comme il entend chanter son père."
Proverbe français ; Dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1827)

"L'oiseau, où qu'il se trouve, chante toujours dans la langue de son pays."
Proverbe géorgien ; Les proverbes de la Géorgie (1903)

"Si tu as faim, chante ; et si tu as mal, ris."
Proverbe yiddish ; Proverbes en yiddish (1977)

"Que le coq chante ou non, le jour se lève."
Proverbe libanais ; Mille et un proverbes libanais (1968)

"Un bon chanteur est capable de chanter, alors même que la demeure croule."
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

"Sans le coq qui chante, l'aurore luirait quand même."
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

"Où le coq chante, il y a un village."
Proverbe béninois ; Expressions et proverbes du Bénin (2014)

"Si la poule veut chanter comme le coq, il faut lui couper la gorge."
Proverbe persan ; Proverbes et dictons persans (1876)

"Qui a bien chanté le soir a de la peine à chanter le matin."
Proverbe danois ; Dictionnaire des proverbes danois (1757)

"La nuit allonge le jour, et le chant allonge la cruche de bière."
Proverbe finlandais ; Le dictionnaire des proverbes et dictons finnois (1980)

"Qui vit d'espérance meurt en chantant."
Proverbe italien ; Proverbes et dictons milanais (1875)

"L'oiseau qui chante le plus ne construit pas un bon nid."
Proverbe zaïrois ; Proverbes et dictons zaïrois (1994)

"Les chants des colombes rendent les cœurs des amoureux joyeux."
Proverbe mauritanien ; Proverbes mauritaniens (1992)

"Le chant est comme la rosée qui tombe du ciel, il rafraîchit le sentier du voyageur."
Proverbe écossais ; Proverbes et dictons écossais (1876)

"Il y a peu de paix dans la maison où la poule chante et le coq se tait."
Proverbe français ; La fleur des proverbes français (1853)

"Mieux vaut entendre l'alouette chanter que la souris crier."
Proverbe écossais ; Scottish proverbs (1683)

RAPPORT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 9342
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.   Sam 24 Fév à 10:42

LA CHINE BOUDDHISTE, L'INDE COMMUNISTE, Y'BECCA ET LE TIBET.

LES ÉTOILES.
DÉDIE AUX RÉPUBLIQUES DE L'INDE, DU NÉPAL ET DU TIBET.

ELLES ONT UNE ROTATION... LES DIFFÉRENTS ARC DE CERCLES
CAR L’ÉQUATEUR ET LES PÔLES ONT UNE ROTATIONS LIES AUX
DIFFÉRENTS COURANTS INTÉRIEUR DÉCRIT PAR LES ALBATROS
DANS LEURS EXPLORATIONS DES NUAGES...
L’OMÉGA EST UNE FAIBLE ÉTOILE, MALGRÉ TOUT, CERTAINS
SCIENTIFIQUES SE SONT AMUSES à DONNER DES SENS
DIFFÉRENTS à LA LETTRE OMÉGA.

LA LUMIÈRE ET DIFFÉRENTES GALAXIES ONT UNE RÉVOLUTION
LIÉE AUX ROTATIONS PROVOQUANT DES ELLIPTIQUES AUX
ORIGINES DES PREMIERS TROU NOIRS OU L'INVERSE DU
MAGNÉTISME VIENT QUE LA MORT SERAI UNE VARIATION
DES SUBSTANCES DANS LE MAGNÉTIQUE ENGENDRANT LE TERME.

DANS LA LUMIÈRE ET L'OMBRE, ON A RÉUSSI à SAVOIR
QUE LE SOLEIL SE DÉPLAÇAIT DANS L'ESPACE: UN GRAIN MONTRE
QUE RIEN N'EST IMMOBILE DANS LA CIRCONSTANCE DE L'APESANTEUR.
LE VIDE N'EST DONC PAS IMMOBILE ET DANS CES DIFFÉRENTS
PHÉNOMÈNES PRÉSENTS; NOUS PERCEVONS DES REPÈRES
CAR CES DIFFÉRENTS PHÉNOMÈNES NOUS PERMETTENT
D'AVOIR UN REPÈRE.: S'AMUSE NAGALÏÉW LA MOUETTE DANS CES THÉORIES
SUR L'UNIVERS, LE PRÉSENT ET LA CIRCONSTANCE.

LE RENARD EST MUET, LA CHOUETTE JUBILE, LE LOUP EST ÉMERVEILLÉ
ET LA CIGOGNE SAVOURE.

PUIS; L’ŒIL ARDENT, NAGALÏÉW LA MOUETTE REGARDE
SON PÈRE MAGELLAN L'ALBATROS ET RAJOUTE:

" CERTAINES ÉTUDES ME PERMETTENT DE COMPRENDRE, CHER PÈRE QUE
LES MATHS ET L'INFORMATIQUE NE MÉRITENT PAS QUE L'ON PASSE à COTÉ
DU PLAISIRS DE LA JOIE ET DES LARMES ".

" NAGALÏÉW;
IL EST TEMPS DE SAVOIR Où SE DIRIGE LE MONDE...
IL EST TEMPS DE REALISER QU'IL FAUT INTERVENIR...
IL EST TEMPS QU'IL FAUT FAIRE REAGIR.. " : LUI RÉPONDS SON PÈRE.

ALORS TAY LA CHOUETTE REGARDE NAGALÏÉW
QU'IL A ÉLEVÉ DANS L'AMOUR DE JÉRUSALEM AUPRÈS DE SES PARENTS
ET DIT :

" JE VAIS TE RÉCITER CE POÈME QUE J'AI ÉCRIS, NAGALÏÉW
ET à VOUS, TOUS MES AMIS ET AMIES...

LE GARDIEN DU PHARE...

COMME J'AIMERAI QUE LES EAUX ME PORTENT DEVANT LES PORTES
DU PHARE. J'EN SORTIRAI LE GARDIEN ET REFERMERAIT LA PORTE
à DOUBLE TOUR... ALORS, JE MONTERAI EN HAUT DE LA TOUR,
CETTE CITADELLE PRÉNOMMÉE LE PHARE AFIN D'Y ALLUMER LA
LUMIÈRE: DE FLAMME OU D'ÉLECTRICITÉ.

LA MER, MAINTENANT, JE VEUX LA VOIR M'AVALER; JE GUIDERAI
LES VOYAGEURS DEPUIS MON PHARE ET DANS MON RIEN. DANS
LES CIRCONSTANCES DES MOUVEMENTS DE MARÉES, JE VERRAI
LE CONFLIT ET LA PAIX DE LA COLÈRE ET DE LA SÉRÉNITÉ.
JAMAIS, JE NE L’ÉTEINDRAI MURMURANT MA SOIF ET MA FOI
EN L'EXISTENCE ET AU VERBE.

JE NE SUIS PAS EMPRISONNÉE CAR J'AI UNE LUMIÈRE:
CELLE DE PRONONCER LIBERTÉ ET DE VOIR LA TEMPÊTE DÉBOUSSOLER
LES ESPRITS DES GRANDES GUEULES... DANS LA FRATERNITÉ,
LE GARDIEN DU PHARE VOGUE SUR LA MER... "

NAGALÏÉW REGARDE SON PARRAIN ET DIT:
" UN RÊVE FOU QUE JÉRUSALEM ET LA RÉPUBLIQUE...
UN RÊVE AUX HAUTEURS DU SOUFFLE, DE LA FRATERNITÉ ET DU PEUPLE."

" POUR LE RAYON VERT OU CHANTECLERC, LE COQ " DISENT LE RENARD ET
LE LOUP... LE CANARI PORTE UN CHANT DE JUSTICE VERS LA NATURE.

" POUR LA CONSCIENCE, LA VÉRITÉ, L’ESPÉRANCE ET L’ÂME..."
S'EXCLAME LA CIGOGNE ET MERLIN LE ROUGE GORGE DU NÉPAL.

ECRIT
DU CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.   

Revenir en haut Aller en bas
 
SILENCE, L’ÉCRITURE INCLUSIVE ET LE LANGAGE INCLUSIF.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Parlez-vous le SMS et le langage du net...
» Débat : Votre rythme d'écriture
» Parlez vous le langage séries ?
» En cours d'écriture Boule Scintillante | Chaton => Iris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: