Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Sam 25 Juin à 9:26

L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame...

Il m'est un souhait au coeur et que je vais énoncer aux personnalités, aux peuples et
au Vent... Apporter un retour au Dialogue entre la République Islamique d'Indonésie,
la république de Myamnar, La Malaisie et Autres... La Communauté du Lotus...

Pour cela dans un premier temps, j'écris ce journal qui s'inclus dans le Clans des mouettes
et qui avec les affiches de la Cigogne Verte, s'est permis de vous entendre et de
vous observer... La Cigogne verte, Ciconia Véritis, ce plan d'une paix, révèle que là,
aucune facilité, beaucoup de pudeur mais les discours sont accablant pour les peuples meurtries, et de plus la fraîcheur par flottement se permet quelques cyclones... C'est dur de tout construire et ensuite ramasser les pièces à terres...

J'ai écris à la clémence et au pardon, pour ses trois sœurs qui sont un reflet du plus pur silence
des peuples et des planètes... Laissez nous vivre, s'il vous plait !

Prêt à y inclure les Républiques d'Afghanistan et de l'Argentine dans ce pacte maritimes pour que vous compreniez les influx et les pulsations d'une telle initiative: Les Frontières sont à présent Aérienne, maritimes, terrestres et spatiales...

Cela s'appelle la cigognes verte où ces pays porteurs de leurs cultures propres confrontent librement les théories, les initiatives et l'abolition de la pauvreté...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Sam 25 Juin à 10:13

La Boussole, la Chouette et le canari...

-" Mes très cher(e)s ami"e"s, vous allez nous rejoindre où le tourbillon nous
entraîne vers l'envol... Regarde autour de toi, oui, le vol et le vent te prévient...
Toujours de quelques choses, car ils sont une signification de toutes les existences afin d'être groupés... Des sens, Une Notion... (A)à l’intérieur; je fus englué et digéré... Eh bien Oui à longueur
d’âme et d'onde, je m'étais égaré dans une solitude... Celle d'être logique et d'oublier mes pères, Oui les oublier eux et elles qui sont à l'image de la rancune et du souvenir... Et vous le savez,
cela est le plus grand des crimes avec d'autres choses pour l’Éternel Yahvé celui qui autrefois était surnommé avec simplicité et craintivité Allah par les Arabes... Le Tribut à remplacer la Tribu... Moi, dans quelque langues qui soit tout comme la laïcité, je le respecte et j'en ai peur...
Surmonter sa peur... Devant celle des autres... Pour se nourrir... Pour entendre le silence...
Pour étouffer ses cauchemars... Face au présent, il y a cette chose que l'on voudrai surmonter et qui s'appelle l’exactitude mais devant le désordre et la discorde, on l’enchaîne
pour ainsi dire ! elle devient un spectacle pour distraire une masse ! Et le Tyran surnomme cette masse, le peuple.

Il est vrai, un roseau est une source de réconfort tout comme un martinet, il prévient du vent
et de secousses... Dans la nature... Pour un tyran, il les transforme en une sorte de jouet pour briser le temps et l’imaginaire: Il crée la rumeur afin d'étendre son ombre et se proclame être
une espérance... Mais, seul, l'ouragan, fais s'envoler le roseau... Tel la famine, il s'abat dans la clameur vive de l'espérance... Il est au delà du prophète et du tyran ! il est l'implacable... Il ne possède sentiments et vide de remords ! il est le géniteur ! Le masculin et le féminin réunifié !
Aucune prière ne peuvent l’atteindre car il est celui qui vient donner et rependre ! Il est l'incorruptible...!" dit la chouette effraie...

Antéa Le Canari avec fierté, réponds :" Je me suis étouffé et je suis toujours mére... Elle chante... Là bas et là, je te parle à toi au grand désert de sable et de glace que je prénomme l'infini ou l'univers, qu'un seul puisse soulever une montagne... Je te l'accorde... Mais, cois tu d'un homme puisse oublier un accouchement...Hijo de la Luna - Mecano... Non cela, il m'est impossible à entendre, pourtant certains l'on fait... Le roseau s'envole vers d'autres cieux...
Égarés dans la montagne et pourtant pointé vers le nord !"

La chouette pointe d'un hululement sinistre et cordiale :" L'évolution et le temps ou le passé et la boussole... Antéa... Les images et l'arc-en-ciel... Le monde noir et l'infini... Nous sommes dans le passé et pourtant notre avenir est dans le présent...Y'becca et le République de l'Olivier."

Marjinth, Sahler, Aakbar et le Singe prennent écrit de la discussion savante entre le Canari et la Chouette effraie... Nagaliew la mouette aux yeux verts reprends son vol autour du Monde et la jeune apprentie Sylhi'a des Trois Sages et du Guetteur, rien n'a voir avec le Trois en Un du Vieux Coq, en reprends son chemin en compagnie de La Louve et de l’Antilope.

Ecrit de
TAy
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Lun 27 Juin à 9:48

L'isolement
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire;
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi resté-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Ven 22 Juil à 8:48

La rivière d'Étel prend sa source près du village de Penhoët, dans l'est de la commune de Languidic, dans le Morbihan, à environ 100 m d'altitude. Sous le nom de Rion, le cours d'eau se dirige tout d'abord vers l'ouest, jusqu'au sud de Languidic, puis oblique alors vers le sud ; il se nomme alors rivière du Pont-Roc'h. Ria d'Étel (en breton Stêr an Intel) est un petit fleuve côtier du Morbihan (France), qui coule dans un aber (ou ria), c'est-à-dire que sa vallée profonde est envahie par la mer à marée montante. Elle constitue une petite baie parsemée d'ilots, dont l'embouchure se situe dans l'océan Atlantique au niveau de la ville d'Étel et de celle de Plouhinec. La rivière d'Étel est rejointe par un petit affluent, la rivière du Sac'h (également orthographiée « Sach »), juste au nord de la ville d'Étel.

Au niveau de Nostang, la rivière s'élargit peu à peu et l'influence de la marée commence à se faire sentir. Peu après avoir rejoint la rivière de Landévant et le chenal du Ster en Istrec à Locoal, l'aber de la rivière débute : la rivière d'Étel s'élargit fortement. La rivière est franchie entre Belz et Plouhinec par le pont Lorois et se jette dans l'océan Atlantique après la ville d'Étel. Son embouchure est caractérisée par la barre d'Étel, un banc de sable à la position mouvante.

Au total, la rivière d'Étel mesure 35,1 km. Son aber recouvre 22 km2 et pénètre à l'intérieur des terres sur 15 km. Du fait des volumes d'eau particulièrement importants qui sont déplacés par les marées, la ria est le siège de courants violents.

À l'embouchure de la ria se trouve la barre d'Étel, un banc de sable sous-marin formé par le croisement des courants et dont la position est variable. Cette barre rend la navigation difficile. Elle a été à l'origine du drame qui s'est déroulé le 3 octobre 1958, causant la mort de neuf personnes lors d'une expédition organisée par Alain Bombard pour tester un nouveau type de radeau de survie. Un rouleau provoqué par la barre a retourné le radeau de Bombard. Le canot de sauvetage Vice-Amiral Schwerer II, qui s'était porté à son secours, a chaviré aussi. Quatre personnes ont péri parmi les occupants du radeau de survie et cinq parmi les sauveteurs, dont Émile Daniel, patron du canot de sauvetage. En 2008, une exposition commémorant le cinquantenaire de ce drame s'est tenue au musée des Thoniers d'Étel. Les abers sont souvent des écosystèmes remarquables, notamment du fait du mélange de l'eau saumâtre avec l'eau douce à marée haute. C'est le cas de la rivière d'Étel qui abrite une flore et une faune remarquables. La partie marécageuse située à son extrémité nord (ainsi que, depuis 2008, la partie sud jusqu'à l'embouchure) est une zone protégée, sur 1823 ha, dans le cadre du réseau Natura 2000.

Les eaux de la baie sont riches en poissons et coquillages, tandis que ses rives abritent de nombreuses espèces d'oiseaux marins (hérons, canards, cormorans).


Un ensemble mégalithique de 3 000 m2 a été découvert en 2006 sur le site de Kerdruelland à Belz, en bordure de la rivière, par une équipe de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives). Une chapelle du xie siècle est située sur l'île de Saint-Cado.

Un seul pont traverse la ria d'Étel, il s'agit d'un pont suspendu nommé « Pont-Lorois » situé dans la partie sud et qui relie les villages de Kergo et Kergouric (commune de Plouhinec). La voie de circulation routière sur ce pont est la route départementale D781.

Ce pont en a remplacé un autre qui avait été détruit par une tempête en 1895
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Ven 22 Juil à 8:54

Hippomane mancinella ou le mancenillier, Euphorbiaceae.
Il constitue un excellent coupe-vent naturel, ses racines stabilisent le sable et permettent de prévenir l'érosion. Ce petit arbre de 5 à 10 m de haut (jusqu'à 25 m en situation abritée), possède le port d'un poirier et une écorce grise assez lisse. Blessé, il produit une sève blanchâtre extrêmement toxique:

Pétiole avec glande
Ses feuilles sont luisantes, ovales à elliptiques, de 3 à 20 cm de long. Leur base est arrondie, tronquée à subcordée. Le pétiole de 5-12 cm porte une grosse glande rouge à l'apex.

C'est un arbre monoïque, portant sur un épi (de 4-15 cm) à la fois des fleurs mâles vers l'apex en groupe de 3-5 et des fleurs femelles globuleuses dans les aisselles des bractées inférieures.

La floraison a lieu en février-mars puis en août-novembre.

Le fruit est une drupe de 3 cm de diamètre ressemblant à une petite pomme verte. Ce fruit très toxique exhale pourtant une odeur agréable de citron et pomme reinette.

Le mancenillier pousse sur le littoral sableux. On le trouve donc généralement à proximité des plages. Il est présent dans toutes régions sèches et chaudes d'Amérique tropicale: Mexique, Floride, Amérique centrale, Antilles et Nord de l'Amérique du sud. Dans les DOM-TOM, on le retrouve communément en Martinique et en Guadeloupe.

Le latex de cette euphorbiacée est très toxique, il déclenche par simple contact avec la peau ou les muqueuses, une réaction inflammatoire intense. Toutes les parties sont empoisonnées mais la quantité de latex peut varier suivant les saisons. Même le bois est toxique et les bûcherons qui abattent l'arbre et les menuisiers qui le travaillent doivent prendre de grandes précautions.

Le simple contact cutané avec les feuilles, le fruit ou la sève peut provoquer des dermatites bulleuses sévères, parfois purpuriques.

En général, les gens qui mordent dans la "pomme" la recrachent aussitôt en raison de son goût très âcre. Mais s'ils avalent la bouchée, les conséquences peuvent être très graves.

Mordre le fruit entraîne des brûlures intenses, un gonflement des lèvres, la tuméfaction de la langue qui se couvre de cloques. Toute la muqueuse de la cavité buccale se détache ensuite par larges plaques. Les œdèmes pharyngés peuvent nécessiter une trachéotomie. L'intoxication s'accompagne d'une chute de la tension artérielle et d'un choc. Les conséquences peuvent être fatales.

En cas de pluie, il convient de ne pas s'abriter sous l'arbre, car l'eau ruisselant des feuilles se charge d'éléments toxiques. C'est pourquoi il est conseillé de ne pas faire la sieste sous l'arbre.

Enfin si le pollen emporté par le vent se colle sur la peau, il peut aussi causer de douloureuses dermatites.

Des cas de conjonctivite ont été signalés pour des personnes s'étant assises sous l'arbre.

Toutes les parties de l'arbre contiennent divers alcaloïdes comme la physostigmine et une sapogénine.

Les substances irritantes du latex sont des diterpènes de structure tigliane et daphnane qui deviennent irritantes après estérification. Les structures daphnanes diterpèniques sont l'hippomane A et B. Ce sont les mêmes genres de facteurs irritants que l'on retrouve dans Thymelaea hirsuta ou dans l'huratoxine, extraite de Hura crepitans. De plus, ce sont des substances potentiellement cancérigènes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Ven 22 Juil à 9:05

Les euphorbiacées sont des arbres, des plantes arborescentes, des buissons, des lianes, ou des plantes herbacées des régions tempérées à tropicales. Les euphorbiacées possèdent généralement dans leurs tissus une substance laiteuse caractéristique de la famille. Acalypha est un genre de plantes de la famille des Euphorbiaceae. Cordemoya est un genre de plantes de la famille des Euphorbiaceae.


Aleurites moluccana
De cette importante famille on peut citer quelques genres :

les crotons, plantes ornementales du genre Croton.
le manioc, plante alimentaire du genre Manihot dont la racine donne le tapioca.
le ricin, plante industrielle du genre Ricinus produisant de l'huile.
l'hévéa, arbre du genre Hevea produisant du latex servant à la confection du caoutchouc naturel.
les euphorbes, du genre Euphorbia, avec des espèces épineuses et succulentes adaptées aux milieux arides.
la mercuriale, du genre Mercurialis.
La classification phylogénétique place cette famille dans l'ordre des malpighiales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Ven 22 Juil à 9:07

22 Ιουλίου 2016
Το Μόντρεαλ είναι μια πόλη γνωστή για το πολιτισμό της αλλά είναι επίσης έδρα πολλών ομάδων που ασχολούνται με τα ρομπότ τα οποία κατασκευάζουν τον Διεθνή Διαστημικό Σταθμό καθώς και επιστημόνων που δημιουργούν οχήματα τα οποία κινούνται στη Σελήνη και τον Άρη.

Η εκπομπή Space τους συνάντησε για να μάθουμε με ποιο τρόπο ξεπερνούν τις προκλήσεις που έχει η χρήση ενός ρομπότ στο διάστημα.

Τα ρομπότ είναι ένας βασικός συνεργάτης του ανθρώπου στην κατάκτηση του διαστήματος· μοναδικά εργαλεία που καθιστούν εφικτή τη διαβίωση και την εργασία σε τροχιά. Ένα από τα ρομπότ που εργάζονται πιο σκληρά στον Διεθνή Διαστημικό Σταθμό είναι το Canadarm 2. Οι δημιουργοί του βρίσκονται στο Μόντρεαλ στην Καναδική Υπηρεσία Διαστήματος.

Είναι οι άνθρωποι οι χτίζουν και ελέγχουν τα διαστημικά ρομπότ ενώ ταυτόχρονα εκπαιδεύουν τους χειριστές τους.

Ο υπεύθυνος μηχανικός επιχειρήσεων Ματιέ Καρόν εξήγησε στο Euronews:

«Σε λίγους μήνες θα χρησιμοποιούμε το Canadarm2 για να εντοπίσουμε το διαστημόπλοιο μεταφορών Space X Dragon. Αυτή η κάψουλα δεν μπορεί να προσδεθεί μόνη της στον διαστημικό σταθμό. Συνδυάζει την κλάση και την ταχύτητα του διαστημικού σταθμού, πλησιάζει σε απόσταση δέκα μέτρων και οι αστροναύτες που βρίσκονται μέσα μπορούν να χρησιμοποιήσουν το Canadarm 2 για να γαντζωθούν στην κάψουλα Space X. Πρέπει να βεβαιωθούν πως γαντζώνονται γρήγορα, διαφορετικά και η ελάχιστη ανατάραξη θα οδηγήσει στην ανατροπή του διαστημικού οχήματος πολύ γρήγορα».

Ο Καναδάς συνεργάζεται με την Ευρωπαϊκή Υπηρεσία Διαστήματος από τη δεκαετία του 1970. Εγκαινίασε τη χρήση του πρώτου διαστημικού ρομπότ Canadarm στο αμερικανικό λεωφορείο του διαστήματος το 1981.

Ο Στεφάν Ντεζαρντέν, διευθυντής εξερεύνησης διαστήματος στην Καναδική Υπηρεσία Διαστήματος εξηγεί την σχέση με την ESA:

«Ήταν αίτημα της NASA να κατασκευαστεί ένας βραχίονας για το διαστημικό λεωφορείο. Ο σχεδιασμός και η κατασκευή έγιναν στον Καναδά. Στη συνέχεια, κάθε διαστημικό λεωφορείο απέκτησε τον δικό του βραχίονα που χρησιμοποιούνταν στις περισσότερες αποστολές. Αργότερα, όταν ωρίμασε η σκέψη για τη δημιουργία του Διεθνούς Διαστημικού Σταθμού ο Καναδάς εύλογα πρότεινε να δημιουργήσει έναν νέο βραχίονα, τον Canadarm 2 ειδικά για τον Διεθνή Σταθμό».

Κάθε αστροναύτης της Ευρωπαϊκής Υπηρεσίας Διαστήματος όσο και της NASA εκπαιδεύεται υποχρεωτικά στα καναδικά διαστημικά συστήματα.

Η εκπαίδευση αρχίζει σε μια μακέτα του Διεθνούς Διαστημικού Σταθμού (ISS).

Ενώ συνεχίζονται οι καθημερινές επιχειρήσεις του Canadarm, οι Καναδοί μηχανικοί εργάζονται πάνω στα ρομποτικά οχήματα που θα πάνε στη Σελήνη και τον Άρη.

Η ιστορία της ρομποτικής για το διάστημα είναι μια ιστορία όπου άνθρωποι και μηχανήματα κοινής συνεργασίας, αλλά στο μέλλον είναι πιθανό να υπάρξει περισσότερη αυτονομία καθώς τα ρομπότ θα εργάζονται από απόσταση γλιτώνοντας τους αστροναύτες από επικίνδυνες αποστολές».

Στο μέλλον, ο Καναδάς και άλλα μέλη του Διεθνούς Διαστημικού Σταθμού μελετούν πέρα από από την τροχιά της Γης, την δημιουργία ενός σταθμού βαθύτερα στο διάστημα.

Ο Στεφάν Ντεζαρντέν, διευθυντής εξερεύνησης διαστήματος στην Καναδική Υπηρεσία Διαστήματος είπε στο Euronews:

«Το επόμενο βήμα θα είναι να πάμε ακόμα πιο μακριά. Συζητάμε για έναν σταθμό μεταξύ Γης και Σελήνης. Ακόμα και εκεί, αν κατασκευάσουμε μια κατοικία, έναν διαστημικό σταθμό είναι βέβαιο πως θα είναι απαραίτητη η διαστημική ρομποτική».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Ven 22 Juil à 9:08

Joint NASA-NSF Ideas Lab on the Origins of Life

Workshop Dates: September 18-23, 2016


As announced previously, the Astrobiology Program of NASA’s Science Mission Directorate (SMD) is joining with the Directorate for Biological Sciences (BIO) and the Directorate of Geosciences (GEO) of the National Science Foundation (NSF) to sponsor an “Ideas Lab” activity on the Origin of Life.
The dates of the Ideas Lab Workshop are September 18-23, 2016. The workshop will take place at the Hyatt Regency Chesapeake Bay in Cambridge, MD. Additional information about the venue and meeting logistics will be provided to the selected participants.
Scientific Background
Most theories of the origin and early evolution of life focus on one of two different models. “Metabolism first” approaches generally focus on non-biological sources for the reactions of metabolism and rarely discuss in detail how bio-polymers (proteins or poly-nucleotides) arose to catalyze them. “RNA World” models assume that metabolic ribozymes existed but never describe how or why proteins took over this role — there are no naturally occurring modern ribozymes that participate directly in metabolic reactions.

Studies of the origin of life are therefore confronted with a giant chasm between the reactions of small molecules that can generate nucleic or amino acids and, possibly, polymerize them, and a fully developed system that satisfies the working definition of “life.”

The ultimate aim of this Ideas Lab is to facilitate the generation and execution of innovative research projects aimed at identifying and funding potentially transformative research to address the origin and early evolution of the modern two-polymer life system. Understanding plausible pathways for the origin of life will contribute directly to our understanding of the indispensable properties of life on Earth and inform our search for life on other worlds.
The Ideas Lab Concept
An Ideas Lab is an intensive, interactive and free-thinking workshop on a particular topic, involving up to thirty diverse participants. The goal is to stimulate thinking in promising new research approaches and theories aimed at understanding the origin of life. Participants will be expected to engage constructively in dialogue with each other, the facilitators, and the Director and Mentors to develop collaborative research proposals. Collaboration will be encouraged, especially by bringing diverse minds together to embrace this challenge.

An Ideas Lab will run over five days starting mid-morning on day one and finishing mid-afternoon on day five. The approach of the Ideas Lab is not to discuss ideas that are already well developed but not yet published. Rather, the goal is to bring individuals from different disciplines together to interact and engage in free-thinking on first principles, to learn from one another and create an integrated vision for future research projects. It is expected that the sharing of these ideas would be encouraged within the Ideas Lab but their confidentiality would be respected outside the Ideas Lab.

The Ideas Lab will be led by a Director whose role will be to assist in defining the topics and aid facilitated discussions at the event. The Director will be joined by a small number of Mentors. The Mentors have been selected by NSF and NASA, based on their intellectual standing, their impartiality and objectivity, and their broad understanding of, and enthusiasm for, the subject area. The Director and Mentors will fully participate in the Ideas Lab, but will not be eligible to receive research funding under this collaborative activity. They will act as impartial “real time” peer reviewers throughout the Ideas Lab process, providing a function analogous to that of a peer review panel.

Following the Ideas Lab, full proposals will be invited for submission by either NSF or NASA. NASA and NSF anticipate making five to ten awards in FY 2017 pending availability of funds and the type, scale, and variety of project ideas developed at the Ideas Lab. Up to $8,000,000 will be available for US researchers in FY 2017 for successful proposals through the Ideas Lab, pending availability of funds and compelling proposals.
Submission Guidance
Individuals interested in participating in the Ideas Lab should respond to NSF solicitation "Origin of Life Program Solicitation" 16-570 by submitting applications to participate in the workshop as preliminary proposals through NSF’s FastLane system (see http://tinyurl.com/OoLideasLab2016). Participation in the Ideas Lab is by invitation only from the pool of applicants who submit preliminary proposals. Participants will be selected on the basis of the interests, expertise, and other characteristics described in their submitted preliminary proposals. All participants should be willing to engage in frank disclosure and assessment of ideas in a collegial and professional fashion. An independent selection committee will recommend a list of potential participants from all applicants. NSF and NASA Program Staff, in consultation with the Director and Mentors, will select the final list of participants from the submitted preliminary proposals.
Schedule
The timeframe for the solicitation will be:

Release of NSF call for proposals – June 7, 2016
Required Preliminary Proposals – August 5, 2016
Ideas Lab – September 18-23, 2016, Hyatt Regency Chesapeake Bay, Cambridge, MD
Invited proposals due – December 19, 2016
Selection – See NSF solicitation, but target is January 2017

Questions may be addressed to Michael New at michael.h.new@nasa.gov or Mary Voytek at
mary.voytek-1@nasa.gov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Ven 22 Juil à 9:09

Processus de Paix des secouristes de la république de l'Olivier.

Je crois qu'à l'avenir, plus personne ne pourra recréer des bulles d'exclusions...
Pour cela, je ne peux me permettre de mettre à l'écart tout individu(e) et "État".

Je ne suis qu'une femme ou un homme humble qui en vous adressant ces ces vers,
espère qu'il puisse vous conduire vers l'expérience, le travail et la communauté...
La solitude augmente ou diminue le nervosité... Cela s'appelle le malheur...

Alors par décision, on recherche à se tranquilliser et remettre la balance sur le zéro;
alors par construction, on décèle la notion d'une fragile tolérance:
Celle d'insulter !

Par Yahvé, cela est une horreur et une erreur...

La République de l'Olivier dit :
"Oui à la gréve, Non à l'Esclavage..."
la constitution rajoute :
"Oui à la Bibliothèque et Non à la Faim."
et le peuple doit rajouter :
"Oui à l'écoute et Non aux viols physiques et moraux."

Alors le Novice du Secourisme prends en charge sa nouvelle fonction autre qu'un service
militaire mais basé aussi sur la protection du Bien et du Corps.

"Je suis Y'becca"

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   Ven 22 Juil à 9:23

Mercurialis (les « mercuriales ») est un genre de plantes dicotylédones de la famille des Euphorbiaceae, originaire de l'Ancien Monde.

En France, on peut en rencontrer communément deux espèces :

mercuriale vivace (Mercurialis perennis L.), plante rhizomateuse, traçante, des sous-bois,
mercuriale annuelle (Mercurialis annua L.), plante adventice fréquente dans les jardins et les champs cultivés.
Moins commune mais également présente dans les régions méditerranéennes :

Mercurialis tomentosa.
Ce sont des plantes herbacées, dioïques.

L'aire de répartition du genre Mercurialis comprend l'Europe, l'Asie occidentale jusqu'à l'Himalaya et le bassin méditerranéen. Le genre Mercurialis a été décrit par Linné et publié dans son Species plantarum 2: 1035–1036 en 17532. L'espèce-type du genre est Mercurialis perennis. Le nom générique Mercurialis fait référence à Mercure, dieu du commerce dans la mythologie romaine, à qui est attribuée la découverte des propriétés médicinales de cette plante.

Liste d'espèces
Selon Kew Garden World Checklist (23 juin 2016)3 :

Mercurialis annua L. (1753)
Mercurialis canariensis Obbard & S.A.Harris (2006)
Mercurialis corsica Coss. & Kralik (1850)
Mercurialis elliptica Lam. (1797)
Mercurialis huetii Hanry (1864)
Mercurialis leiocarpa Siebold & Zucc. (1845)
Mercurialis × longifolia Lam. (1797)
Mercurialis ovata Sternb. & Hoppe (1815)
Mercurialis × paxii Graebn. (1917)
Mercurialis perennis L. (1753)
Mercurialis reverchonii Rouy (1887)
Mercurialis tomentosa L. (1753)

Selon Tropicos (23 juin 2016)4 (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

Mercurialis abyssinica Hochst. ex Pax & K.Hoffn.
Mercurialis acanthocarpa H. Lév. & Vaniot
Mercurialis afra L.
Mercurialis alpina Schur
Mercurialis alternifolia Lam.
Mercurialis ambigua L.
Mercurialis androgyna Steud.
Mercurialis angustifolia (Müll. Arg.) Baill.
Mercurialis annua L.
Mercurialis australis Baill.
Mercurialis bupleuroides Meisn.
Mercurialis caffra Meisn.
Mercurialis canariensis Obbard & S.A.Harris
Mercurialis capensis (L. f.) Spreng. ex Sond.
Mercurialis ciliata J. Presl & C. Presl
Mercurialis corisca Coss. & Kralik
Mercurialis cucullata Dinter ex Pax
Mercurialis cyanocrambe Scop.
Mercurialis dregeana Buchinger ex Krauss
Mercurialis elliptica Duby
Mercurialis glabra M.E. Jones
Mercurialis huetil Hanry
Mercurialis indica Lour.
Mercurialis ladanum Hartm.
Mercurialis leiocarpa Siebold & Zucc.
Mercurialis livida Port. ex Baumg.
Mercurialis longifolia Host
Mercurialis longistipes (Borbás) Baksay
Mercurialis malinvaldi Sennen
Mercurialis monoica (Moris) R. Durand & B. Durand
Mercurialis nemoralis Salisb.
Mercurialis ovata Sternb. & Hoppe
Mercurialis pauciflora Baill.
Mercurialis paxii Rauschert
Mercurialis perennis L.
Mercurialis pinnatifida Sennen
Mercurialis procumbens L.
Mercurialis pumila Sond.
Mercurialis reverchonii Rouy
Mercurialis sericea Salisb.
Mercurialis serrata Meisn.
Mercurialis serratifolia Pau
Mercurialis subcordata Buchinger ex Krauss
Mercurialis sylvatica Hoppe
Mercurialis sylvestris Bubani
Mercurialis tarraconensis Sennen
Mercurialis taurica Juz.
Mercurialis tenella Meisn.
Mercurialis tenerifolia Baill.
Mercurialis tomentosa L.
Mercurialis transmorrisonensis Hayata
Mercurialis triandra E. Mey.
Mercurialis tricocca E. Mey. ex Sond.
Mercurialis violofolia Kunze
Mercurialis zeyheri Kunze
Mercurialis × bichei Magnier
Mercurialis × longifolia Lam.
Mercurialis × malinvaldi Sennen
Mercurialis × paxii Graebn.
Mercurialis × taurica Juz.
-------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est à remarquer que la famille des Euphorbiaceae puisse être un lien sur toutes origines.
Elles sont preuve d'une évolution selon le terrain et le contexte. Pilier de l'évolution végétal et de la vie... Maritimes et terrestre, elles se pourrait être plus développer à la vie extérieur qu'il n'y parait... Les recherches spatiales dans un proche avenir prouverons à ceux qui les étudie d'une capacité réelle à la survie autre que sur Terre... Existence de la famille des Euphorbiaceae sous forme microscopique et évoluant dans des contexte autres que le phénomènes terrestres !

TAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ecoute et les Phénoménes ou Madame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Envers et contre tous, mais tout de même Phénoménal !
» [CLOS]"Ecoute ton coeur battre les rythmes de la guerre." || Lykke
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» ça brouille l' écoute
» a l'ecoute de Benaudin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: