Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Droit de Santé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 7168
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Le Droit de Santé...   Ven 17 Juin à 2:55

Easing Your Child's Allergies
For starters, pay attention to pollen levels, FDA advises
Email this page to a friend Print Facebook Twitter Bookmark & Share Subscribe to RSS
By Robert Preidt
Wednesday, June 15, 2016
HealthDay news image

WEDNESDAY, June 15, 2016 (HealthDay News) -- Up to 40 percent of children in the United States have nasal allergies, the U.S. Food and Drug Administration says.

These kids likely have persistent sneezing, along with a stuffy or runny nose. These symptoms -- known as allergic rhinitis -- are more likely to develop if one or both parents have allergies, the agency noted.

Nasal allergies can be caused by outdoor allergens such as plant pollens (seasonal allergies) or indoor allergens such as mold, dust mites and pet dander.

If your child has seasonal allergies, pay attention to pollen counts and try to keep him or her inside when pollen levels are high, the FDA suggests.

In the spring and summer, during the grass pollen season, pollen levels are highest in the evening. In the late summer and early fall, during ragweed pollen season, pollen levels are highest in the morning. Some molds may also be seasonal. For example, leaf mold is more common in the fall, the FDA said.

Besides monitoring pollen counts, it often helps to keep windows closed in the house and car and run the air conditioner.

There are over-the-counter and prescription medicines to treat allergies, but parents need to be particularly careful when giving these products to children, the FDA said. Allergy shots are another option.

"In the last 20 years, there has been a remarkable transformation in allergy treatments. Kids used to be miserable for months out of the year, and drugs made them incredibly sleepy. But today's products offer proven approaches for relief of seasonal allergy symptoms," said Dr. Jay Slater in an agency news release.

Slater is a pediatric allergist and director of the FDA's Division of Bacterial, Parasitic and Allergenic Products.

SOURCE: U.S. Food and Drug Administration, news release
HealthDay
Copyright (c) 2016 HealthDay. All rights reserved.
News stories are provided by HealthDay and do not reflect the views of MedlinePlus, the National Library of Medicine, the National Institutes of Health, the U.S. Department of Health and Human Services, or federal policy.

More Health News on:
Allergy
Children's Health
Hay Fever

Recent Health News
------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Baby Your Baby With Sunscreen
For starters, apply it at least 15 minutes before heading out, pediatrician advises
Email this page to a friend Print Facebook Twitter Bookmark & Share Subscribe to RSS
By Robert Preidt
Wednesday, June 15, 2016

WEDNESDAY, June 15, 2016 (HealthDay News) -- Be sure your summer plans include a big dose of sun protection for your baby's thinner and more delicate skin, a pediatrician recommends.

The best way to protect babies is to avoid direct sun exposure, especially between 10 a.m. and 2 p.m., said Dr. Jay Joo, a pediatrician at UCLA Health.

If that's not possible, then make sure the baby has a wide-brimmed hat and long pants and long-sleeved shirts made of lightweight materials. Sunglasses are a good idea, too, if the baby will wear them, Joo added in a news release from the University of California, Los Angeles.

A small amount of sunscreen can be applied to the hands and other exposed areas of skin on babies up to 6 months of age. Apply a tiny bit first to make sure the sunscreen doesn't irritate their skin, he suggested.

Liberal amounts of sunscreen can be used on babies over 6 months of age and older children, Joo said.

Apply broad-spectrum sunscreen with an SPF of 30. Put the sunscreen on your baby at least 15 minutes before going outside, and reapply every two hours and after the baby swims or sweats, Joo said.

If your baby does get too much sun, a cool compress or a calamine or aloe-based lotion may help with the discomfort, Joo suggested.

SOURCE: University of California, Los Angeles, news release, May 25, 2016
HealthDay
Copyright (c) 2016 HealthDay. All rights reserved.
News stories are provided by HealthDay and do not reflect the views of MedlinePlus, the National Library of Medicine, the National Institutes of Health, the U.S. Department of Health and Human Services, or federal policy.

More Health News on:
Infant and Newborn Care
Sun Exposure

Recent Health News
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
ndoor Pollution From Fuels May Threaten Heart
Regularly burning kerosene, diesel was associated with serious risks in study
Email this page to a friend Print Facebook Twitter Bookmark & Share Subscribe to RSS
By Robert Preidt
Wednesday, June 15, 2016
HealthDay news image

WEDNESDAY, June 15, 2016 (HealthDay News) -- Regularly using kerosene or diesel for cooking, heating or lighting may increase the risk of heart attack and early death, a new study warns.

Researchers followed more than 50,000 people in Iran, to assess the effects of indoor air pollution caused by burning kerosene, wood, diesel, cow dung and natural gas. The participants' average age at the start of the study was 52, and 80 percent lived in rural areas.

Over 10 years, those who burned kerosene or diesel had a 6 percent higher risk of dying from all causes, an 11 percent higher risk of heart-related death, and a 14 percent higher risk of heart disease, the study found.

Compared to those who used other fuels, people who used natural gas had a 6 percent lower risk of heart-related death, according to the study.

"We know that smoking tobacco products and outside air pollution are linked to heart disease death," said lead researcher Dr. Sumeet Mitter, a cardiovascular disease fellow at Northwestern University in Chicago.

"Our study, using exposure history and time, is the first to find a significant and independent increased risk for all-cause, total cardiovascular disease and heart attack deaths due to increasing lifetime exposures to household air pollution from kerosene or diesel burning," Mitter added.

The study only found an association, however, not a cause-and-effect relationship between these fuels and heart disease and deaths.

The findings were published June 13 in the journal Circulation.

Half the world's population burns fuels for lighting, cooking and heating, according to the World Health Organization.

"Since heart disease is the leading cause of death worldwide, it is important for physicians to assess for a number of modifiable risk factors for heart disease, including household air pollution," Mitter said in a journal news release.

SOURCE: Circulation, news release, June 13, 2016
HealthDay
Copyright (c) 2016 HealthDay. All rights reserved.
News stories are provided by HealthDay and do not reflect the views of MedlinePlus, the National Library of Medicine, the National Institutes of Health, the U.S. Department of Health and Human Services, or federal policy.

More Health News on:
Heart Diseases

Recent Health News
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7168
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Le Droit de Santé...   Ven 17 Juin à 3:13

Title Over the rainbow
Released 16/06/2016 3:11 pm
Copyright ESA/Telespazio Argentina/Diego Aloi
Description

This beautiful image was captured on Tuesday, 14 June, by Diego Aloi, working as part of the local engineering team at Malargüe station. The dish is located 30 km south of the city of Malargüe, about 1200 km west of Buenos Aires, Argentina.

Malargüe is ESA’s newest deep-space tracking station; it was inaugurated in December 2012 and entered full service in early 2013. Currently, it provides links to missions such as Gaia, Mars Express, Rosetta and ExoMars.

Its main functions are to download scientific data, receive onboard status information and transmit telecommands sent by the mission controllers. Signals collected by the stations are also used for navigation and to determine the precise positions of spacecraft.

Like ESA’s two other deep-space tracking stations, Malargüe sports state-of-the-art technology.

The dish is 35 m in diameter and the entire structure is 40 m high; its dish weighs 610 tonnes. Engineers can move the antenna at up to 1º per second in all axes. The servo control system ensures the highest possible pointing accuracy under the site’s harsh environmental, wind and temperature conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7168
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Le Droit de Santé...   Lun 27 Juin à 9:59

L'isolement
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire;
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi resté-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7168
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Le Droit de Santé...   Mer 6 Juil à 3:38

La métaphysique est pour Descartes le fondement de toutes les sciences. Il illustre sa conception du rapport entre les connaissances humaines par cette image :
« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale, j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui, présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse. Or comme ce n'est pas des racines, ni du tronc des arbres, qu'on cueille les fruits, mais seulement des extrémités de leurs branches, ainsi la principale utilité de la philosophie dépend de celles de ses parties qu'on ne peut apprendre que les dernières. »
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Le mécanisme des tourbillons
En ce qui concerne le mouvement des planètes, Descartes exclut une action à distance du Soleil, cette idée ne reposant à l'époque sur aucun fondement rationnel. Par ailleurs, comme nous l'avons vu ci-dessus, il s'oppose à l'existence du vide. Il énonce donc que le mouvement des planètes est dû à de grands tourbillons d'éther remplissant l'espace et qui les emportent et les maintiennent sur leurs trajectoires. Cette théorie ne permettait cependant pas de faire des calculs prévisionnels. Elle influença néanmoins les scientifiques français de la fin du xviie au début du xviiie siècle15. Incompatible avec la théorie de la gravitation newtonienne qui se développe dans la deuxième moitié du xviie siècle, elle contribua à ralentir l'introduction de la mécanique newtonienne en France. Les cartésiens voyaient en effet dans l'attraction universelle de Newton une tentative d'introduction de force occulte dans une science qu'ils voulaient purement mécaniste. La publication en 1687 des Philosophiae Naturalis Principia Mathematica de Newton amena certes Huygens, en grande partie cartésien et qui voyait dans les anneaux de Saturne une preuve de l'existence des tourbillons, à changer d'opinion. Il écrivait ainsi en 1690 : Je n'avais point étendu l'action de la pesanteur à des si grandes distances, comme du Soleil aux planètes, ni de la Terre à la Lune, parce que les tourbillons de Monsieur Descartes qui m'avaient autrefois paru fort vraisemblables, et que j'avais encore dans l'esprit, venaient à la traverse. Mais c'est seulement dans les années 1730-1760 que des personnalités comme Maupertuis, Clairaut ou Émilie du Châtelet, contribuèrent à faire définitivement adopter la mécanique newtonienne en France, malgré une ultime tentative de Fontenelle, qui publiait en 1752 une Théorie des tourbillons cartésiens avec des réflexions sur l'attraction.
La physique
La physique de Descartes est exposée dans le Monde (1633). Il ne publia pas cet ouvrage à cause de la condamnation de Galilée. Cette partie de sa pensée sera publiée dans les Principes de la philosophie (1644). Il présente ainsi ses intentions au début du Monde :
« Et mon dessein n'est pas d'expliquer […] les choses qui sont en effet dans le vrai monde ; mais seulement d'en feindre un à plaisir, dans lequel il n'y ait rien que les plus grossiers esprits ne soient capables de concevoir, et qui puisse toutefois être créé tout de même que je l'aurai feint." (Le Monde, AT, XI, 36).
Le Monde a donc un aspect fictif et se présente comme des hypothèses :
« [...] bien que le monde n'ait pas été fait au commencement en cette façon, et qu'il ait été immédiatement créé de Dieu, toutes les choses qu'il contient ne laissent pas d'être maintenant de même nature, que si elles avaient été ainsi produites […] »
La physique cartésienne est fondée sur l'identification de la matière avec la quantité géométrique (materia vel quantitas). Il évacue ainsi du monde physique les formes substantielles et les qualités de la scolastique : la pesanteur et le mouvement sont ramenés à une explication mécaniste. La notion de force, et a fortiori d'action à distance, n'apparaît pas chez Descartes. Sa description du monde est essentiellement cinématique, le mouvement se transmettant de proche en proche par contact. L'Univers, dans lequel le vide n'existe pas, est donc rempli de substance animée et de tourbillons. Toute action occulte étant exclue dans ce mouvement, celui-ci doit être conservé dans sa totalité, par le pouvoir conservateur de Dieu. Si un corps perd du mouvement, il le transmet à un autre. En l'absence d'interaction, un corps poursuivra indéfiniment son mouvement. Il s'agit du principe d'inertie, déjà présent chez Galilée, mais clairement affirmé par Descartes. Au sein de ce système, la théorie des chocs joue un rôle particulier. C'est elle qui est en effet susceptible de permettre des calculs prévisionnels de mouvement. Elle se révélera malheureusement fausse, et la physique cartésienne se heurtera violemment à la physique newtonienne dans la deuxième moitié du xviie et le début du xviiie siècle. Si la première se base sur des principes métaphysiques, mais ne permet pas d'effectuer des calculs prédictifs, la seconde donne un accord remarquable entre calculs et résultats expérimentaux, mais les cartésiens lui reprochent de ne fournir aucune explication sur la nature des forces introduites. Au cours du xviiie siècle, les savants continentaux se rallieront à la physique newtonienne.
Pourtant, dans un monde non établis et en formation, l'aspect de Tourbillon peuvent être imaginer mais par la force de la matiére et de son évolution, elle conduit au mécanisme de Newton: Un Tourbillon autre que celui de Descartes mais en observant les climatismes, la matière engendre des Tourbillons. Exemple, la tache rouge de Jupiter.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/f1-la-cinquieme-republique
et bien sur http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Notre force est de savoir comprendre le juste et de discerner le criminel sans y voir une source de pardon auprès de n'importe quel divinité... Je ne recherche pas le mérite, je veux juste être tranquille sans plonger mes enfants dans le vice de la médisance... Je cherche la valeur sans y attribué le plaisir du retour... Dans une sorte de quiétude, je sais lorsque je dois défendre ma vie devant l'autoritaire: Cela est mon droit de Vote, de manifester et de Gréve.
Libre d'un regard audacieux, je me résous à l'appel d'une source: La Nature... L'essence et l’Éternel... La Volonté de la Force... Moi devant le secourisme et le secourisme devant Moi: Y'becca... En ce qui me concerne je ne suis ni République, ni Empire et Ni Personne; Je suis Libre comme le vent et indiquant les humeurs de mes contemporains tout en construisant mon âme propre par ma vision de la Vie et de la Nature.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Droit de Santé...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Droit de Santé...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le droit d'objection du Président de la République
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: