Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Molodaya Gvardia, NINA, Juliana Gromova et the memorial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 7155
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Molodaya Gvardia, NINA, Juliana Gromova et the memorial   Sam 30 Sep à 8:58

LA FILLE DE LARA ET DU DOCTEUR JIVAGO ET NIECE DE SON ONCLE PAR PASTERNAK...

Juliana Matveevna Gromova (Russian: Ульяна Матвеевна Громова; 1924 – 1943) was a Ukrainian Soviet member of the Soviet underground resistance in World War II (called, in the Soviet Union, the Great Patriotic War), executed by the Nazis. She is a posthumous Hero of the Soviet Union.

Early life

Gromova was born to working-class family on 3 January 1925 in the village of Pervomaysky (English: "May First", named for International Labor Day) in what is now Luhansk Province of the Ukraine (then in the Ukrainian SSR of the Soviet Union; Luhansk Province was not established until 1938).

Gromova's father, Matthew Maximovich Gromov, was born in 1880 in Poltava Province of the Ukraine, then part of the Russian Empire. Gromova's father served in the Russo-Japanese War of 1904-1905, then moved to Krasnodon and worked as mineworker, retiring in 1937. Gromova's mother (born 1884) was housewife; the family had five children, Juliana being the youngest.[1] In March 1940 Juliana Gromova joined the Komsomol (Young Communist League).[2]

At the German invasion of the Soviet Union in 1941, Gromova was 17 years old and in tenth grade. Like many of her classmates, she worked in agriculture to replace farm workers and took care of wounded soldiers in the hospital (reading to them, helping them write letters, and so forth). She was graduated from high school with good to excellent marks on 3 June 1942.[3]
Resistance, arrest, and execution

When her home province was occupied by German troops, which began on 17 July 1942,[4] Gromova was not able to evacuate because she needed to care for her sick mother. Together with Maya Peglivanovoy and Anatoly Popov, she organized a group of patriotic young people in her village of Pervomaysky[5] who became part of the "Young Guard" of the underground resistance Komsolol organization in September 1942.

In October 1942, Gromova was elected a member of staff of the organization. She took an active part in the preparations for armed resistance, the creation and dissemination of anti-fascist leaflets, collecting medicines, and campaigning among the population, urging them to not obey the enemy and to disrupt plans to supply the Germans with material and impress Soviet youth to work in Germany.

On the night of November 7, 1942 (on the eve of the 25th anniversary of the October Revolution), Gromova and Popov hoisted the red flag on a pipe shaft at Mine Number 1 in occupied Krasnodon.

Mass arrest of suspected underground figures began in the city, and the Young Guards developed an escape plan for Gromova, but she was arrested by the German authorities on 10 January 1943. She was severely beaten and tortured during interrogation, but she stayed true to her oath to her motherland and comrades[5] and did not reveal details of the underground's activities. She was hung by her hair, burned with hot irons, had a five-pointed star cut into her back and the wound rubbed with salt,[6] and suffered a broken arm and broken ribs. She endured her suffering stoically, and even cheered her imprisoned comrades by reciting Lermontov's epic poem Demon, which she knew by heart. Even in the note which she managed to pass secretly to her relatives, knowing her death was near, she expressed faith in victory and called for her brother Elisha to stand firmly for his homeland.[7]

On 16 January 1943 Gromova, along with other Young Guards, was executed, and her body thrown in the 58-meter pit of Mine Number 5 in Krasnodon.

After the liberation of Krasnodon (which occurred on 14 February 1943), Gromova was buried with military honors on 1 March 1943 in a mass grave of patriotic heroes in the central square of Krasnodon, where a memorial to the Young Guards was erected.
Awards

Hero of the Soviet Union medal.png Hero of the Soviet Union
Order of Lenin
Medal "Partisan of the Patriotic War", 1st Degree

Memorialization
1944 Soviet stamp commemorating the Krasnodon Young Guard – Gromova is at the left

Gromova is a character (along with other characters both real and fictional) in Alexander Fadeyev's 1946 novel The Young Guard, which was included in school curriculums. In the 1948 film The Young Guard based on Fadeyev's novel, Gromova is played by Nonna Mordyukova in her film debut.

In many cities of the former Soviet Union, there are streets named for Gromova and memorials to her. For instance, in Nizhny Tagil is Juliana Gromova Street, likewise in Kaliningrad a busy street is named for her, and Tolyatti has a memorial to her.

On 1 July 1986 the vessel "Juliana Gromova" (a river tug) was launched in Peleduy, a town of the Sakha Republic.[8]
References

Dmitry Shcherbinin. "Ульяна Громова" [Juliana Gromova]. Young Guard. Retrieved August 5, 2016. (in Russian)
"Gromova's Komsomol membership card". Young Guard. Retrieved August 5, 2016. (in Russian)
"Gromova's high school diploma". Young Guard. Retrieved August 5, 2016. (in Russian)
Dr. T. Yu. Anpilogova. "Нацистский оккупационный режим на Ворошиловградщине" [The Nazi Occupation Regime in Voroshilovgrad]. Perspective+. Retrieved August 5, 2016. (in Russian)
Alex S. Zlygostev. "Клятва, записки и надписи на стенах тюремных камер фашистских застенков членов краснодонской подпольной комсомольской организации «Молодая гвардия». Конец сентября 1942 г.- 9 февраля 1943 г." [Oaths, Notes, and Inscriptions on the Walls of Fascist Dungeon Prison Cells, by Members of the Krasnodon Underground Komsolol Organization "Young Guards" – End of September 1942 to February 9, 1943]. Historic.ru. Retrieved August 5, 2016. (in Russian)
A. F. Gordeev. "О палачах и предателях "Молодой Гвардии"" [The Betrayers and the Executioners of the Young Guard]. Young Guard. Retrieved August 5, 2016. (in Russian)
Juliana Gromova. "Gromova's Prison Letter". Young Guard. Retrieved August 5, 2016. (in Russian)

"УЛЬЯНА ГРОМОВА" [Juliana Gromova (vessel registry and technical specifications)]. Korabel.ru (ship information site). Retrieved August 5, 2016. (in Russian)

Categories:

1924 births 1943 deaths Heroes of the Soviet Union Executed Ukrainian women Ukrainian women of World War II

-----------------------------------------

The Young Guard (Russian: Молодая гвардия, translit. Molodaya gvardiya, Ukrainian: Молода гвардія, translit. Moloda hvardiya) was an underground anti-fascist Komsomol organization, in the German-occupied Soviet city of Krasnodon (Ukrainian SSR, now Luhansk Oblast of Ukraine). They were active during World War II, until January 1943. They carried out several acts of sabotage and protest before being destroyed by German forces. Most members of the Young Guard, about 80 people, were tortured and then executed by the Germans.

History
Ivan Turkenich, leader of Young Guard 1943

The Young Guard was established soon after Krasnodon was occupied by Nazi Germany on 20 July 1942. Several youth groups amalgamated, calling themselves the Young Guard. One of the first meetings of the organization was held on October 2 of the same year.

The organization was led by the local Communist Party underground of Krasnodon, headed by Philipp Lyutikov. Lyutikov was the former head of the parents' committee of the 4th secondary school of Krasnodon, where many members of the organization had studied. There is some controversy concerning the leadership of the Young Guard. It is widely accepted that the commander was Ivan Turkenich and the commissar was Oleg Koshevoy, but recent sources claim that the leaders were other members of the Staff of the Young Guard, namely Viktor Tretyakevich, Sergei Tyulenin and Ivan Zemnukhov.

There were about 100 members of the Young Guard, all young boys and girls - workers, 8th-10th form schoolboys and schoolgirls from Krasnodon and surrounding villages and settlements. Due to the secret nature of the Young Guard, only people well-known to other organization members, and who took the special oath of faithfulness, could become members. Most of them either belonged to the Komsomol or were accepted into Komsomol upon joining the Young Guard. 15 were members of the Communist Party of the Soviet Union. The most active members and founders of the organization made up the Staff of the Young Guard: Juliana Gromova, Oleg Koshevoy, Vasily Levashov, Lyubov Shevtsova, Viktor Tretyakevich, Ivan Turkenich, Sergei Tyulenin, and Ivan Zemnukhov.
Activities

Among the main activities of the organization were

the release of 70 prisoners from the German concentration camp on 15 November 1942 (20 more people were released from the hospital of the camp)
the burning of the German Labour Exchange of Krasnodon on 6 December 1942. A list of about 2,000 citizens of Krasnodon, who were intended for the deportation into Germany was burnt, thus saving them from deportation
eight flags of the Soviet Union were hung out on highest buildings of Krasnodon on 6 and 7 November 1942 to commemorate the 25th anniversary of the October Revolution
about 5,000 anti-fascist leaflets were issued and spread in Krasnodon during the existence of the organization

Members of the organization also destroyed motor vehicles, ammunition and enemy fuel supplies. Jointly with the Communist Party underground of Krasnodon the Young Guard prepared for an anti-fascist armed rebellion, but treachery within the organization and the betrayal to the Germans stopped these preparations.
Treachery and execution

The Germans knew about the existence of the underground and tried to discover its membership. Finally they succeeded in this, helped by treachery within the organization. Massive arrests began on 5 January 1943 and lasted until 11 January. Just 11 members managed to evade their pursuers. All the arrested people were tortured. 71 of them, along with members of the Communist Party underground, including its head Philipp Lyutikov, many of them still alive, were thrown into the 53-meter deep pit of Coal Mine Number 5 on 15, 16, and 31 January 1943. Oleg Koshevoy, Lyubov Shevtsova, Viktor Subbotin, Dmitry Ogurtsov, Sergei Ostapenkov were shot on 9 February 1943 in the town park of the town Rovenky. Just five days later, on 14 February 1943 Krasnodon was liberated by the Red Army.
Tributes

On 13 September 1943 five members of the Young Guard: Juliana Gromova, Oleg Koshevoy, Lyubov Shevtsova, Sergei Tyulenin and Ivan Zemnukhov were awarded the title Hero of the Soviet Union posthumously, many other members were awarded various orders and medals.

Soviet writer Alexander Fadeyev wrote a bestselling book Molodaya Gvardiya (The Young Guard), in which he depicted the activities of the Young Guard. A film was made of this novel.

In Krasnodon the Monument to the Members of the Young Guard was erected in 1951-1954, the memorial complex Young Guard with the museum was built in 1970 and the monument Nepokoryonnye (Unsubdued in English) was erected near the Coal Mine Number 5 in 1982. The new town Molodogvardeysk in Luhansk Oblast of the Ukrainian SSR was named after the Young Guard in 1961. Many towns, settlements, streets of Soviet cities were also named after the organization and its members.

Russian inter-regional public organization the Young Guard was established in Voronezh in 1999.
Skepticism

The official story of the group, including Fadeyev's book, has been questioned almost from the day that Krasnodon was liberated. Several researchers (both officially-sanctioned and independent) revealed ambiguities and anomalies in the versions of the story promoted by Fadeyev, the groups survivors, and the Communist Party. Some survivors and witnesses declared they were pressed to follow the official version of events until the end of Soviet era.[citation needed]

Several alternative versions emerged in late 1990s, the most exotic among them being the story of a Young Guard as Ukrainian nationalist (not Komsomol) organization.[citation needed]

The full true story of the Young Guard remains a mystery. For example, as of 2004 it is not known for certain who betrayed the Young Guard. The leadership of the organization, as mentioned above, has also been called into question.[citation needed]

A stamp was issued in 1944 honoring the leadership of the Young Guard, and featuring Ulyana Gromova, Ivan Zemnukhov, Oleg Koshevoy, Sergei Tyulenin, and Lyubov Shevtsova, all of whom were awarded Hero of the Soviet Union. The Pravda article referenced below, written in 2003, names the leadership as Koshevoy, Shevtsov, Ostapenko, Ogurtsov, and Subbotin. Only two of these names (Koshevoy and Shevstov, presumably Shevstova) correspond with the people named on the stamp.[citation needed]
Ukrainian mailing envelope with a standard postage stamp commemorating the 65th anniversary of the Young Guard (21/09/2007)
See also

Soviet partisan

Bibliography

Fadeyev, Alexander, David Sevirsky and Volet Dutt (2000). The Young Guard, University Press of the Pacific. ISBN 0-89875-129-2

External links

(in Russian) Website dedicated to the Young Guard (in Russian) many photos, books and articles about the organization and its members
Overview of Fadeyev's book in English
Young Soviet Heroes Will Always Remain in People’s Memory (in English) article of February 6, 2003 on the official website of the Russian newspaper Pravda
(in Russian) Materials about "Young Guard"
(in Russian) Evgenie Shafransky. Secret of two commissars.
(in Russian) Grigory Nabojshchikov. File of "Young Guard"
(in Russian) Olga Musafirova. Lubov Shevtsova was "pianist" of NKVD

CAMARADE ET COMPAGNON



"L'homme consume sa vie dans de vains projets : il espère, il travaille, il anticipe pour les jours suivants, il gaspille son énergie dans des riens, jusqu'à ce qu'il ne reste plus de lendemain pour lui."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Les liens qui unissent le père à ses enfants, le frère à ses frères, la sœur à ses sœurs, les amis à leurs amis, les citoyens à leurs concitoyens, ont été précédés des nœuds qui attachent l'époux à l'épouse. Rien n'est plus sacré que cette union, et du bon ordre qui y règne résulte celui de toute la société."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Le devoir d'un père est de corriger les défauts de ses enfants : le penchant de la mère est de les excuser. Le père doit les corriger, mais sans trop de rigueur : la mère doit compatir à leur faiblesse, mais sans trop de complaisance."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Un enfant qui manque d'instruction se livrera à tous ses penchants : si naturellement il est porté au bien, il peut arriver qu'il devienne honnête homme ; mais si ses inclinations le portent au mal, il sera nécessairement un mauvais sujet. C'est à vous, Pères ; c'est à vous, Aînés de famille, à instruire vos enfants, à veiller sur l'éducation de vos cadets. Vous pouvez par vos sages instructions et par vos bons exemples, empêcher qu'ils ne suivent le torrent des vices qui les entraîne : vous pouvez les corriger de leurs défauts, et les faire rentrer dans la bonne voie lorsqu'ils s'en écartent."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"Tout homme est naturellement porté à aimer ses semblables ; à avoir du respect et de la condescendance pour ceux qui sont au-dessus de lui, ou par l'âge ou par les emplois. II faut cultiver cette heureuse inclination ; il faut en profiter pour enseigner aux enfants la manière dont ils doivent aimer et respecter leurs parents, celle dont ils doivent se conduire à l'égard des Magistrats ; pour leur inspirer l'obéissance aux lois et à ceux qui sont préposés pour les faire respecter ; pour leur apprendre quels font les devoirs réciproques du mari et de la femme, et des frères entre eux ; pour leur expliquer en quoi consiste la véritable amitié ; pour leur inspirer une fidélité à toute épreuve ; pour leur faire connaître toute l'étendue des obligations qu'ils ont contractées, ce qu'ils doivent faire pour remplir celles de bons citoyens, suivant leur âge, leurs forces et leur capacité, et pour leur faire éviter jusqu'aux plus petites fautes."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"Qui fait souvent des actions qui ne font pas bonnes s'y accoutume ; et l'habitude qu'il en contracte, lui rend le mal comme naturel. Le jeu, le vin, la débauche, la fréquentation des méchants, sont les sources ordinaires de la dépravation du cœur, et quand une fois le cœur est dépravé, on ne connaît plus de frein ; la crainte des châtiments imposés par les lois, en est un bien faible pour les arrêter."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"Dis-moi, et j'oublierai ; montre-moi, et je me souviendrai ; implique-moi, et je comprendrai."
Citation chinoise ; Proverbes et sentences chinoises (1822)

"Un homme chez qui la passion du jeu commence à s'insinuer, d'abord, joueur timide, ne donne au jeu que peu de temps ; mais bientôt devenu plus hardi, il néglige ses devoirs, il abandonne sa profession, il ne cultive plus l'art ou le métier dont il tirait sa subsistance et celle de sa famille, il n'a plus d'autre occupation ni d'autres pensées que le jeu. Hélas ! il vend ses meubles, ses maisons et tout ce qu'il possède, jusqu'à ce qu'enfin réduit à une misère affreuse, sans ressource, sans honneur, sans réputation, il n'est plus qu'un objet méprisable aux yeux des hommes, et un vil rebut de la nature humaine, qui se trouve comme déshonorée de l'avoir produit."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"L'amour de la vie est naturel à l'homme : le soin de la conserver est naturellement le premier de ses soins : cependant, il y a des gens assez insensés pour ne pas craindre de la perdre, en se livrant aux excès d'une colère aveugle, qui leur fait oublier ce qu'ils sont et ce qu'ils se doivent à eux-mêmes. Leur colère, ou, pour mieux dire, leur fureur, vient quelquefois d'une haine invétérée qu'ils n'ont pas eu soin d'étouffer comme il faut, et qui se réveille à la première occasion : quelquefois aussi elle leur vient pour avoir reçu quelque insulte réelle ou imaginaire, dont ils croient devoir se venger sur le champ, à quelque prix que ce soit."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"L'homme, dans quelque état que le Ciel l'ait fait naître, il a des devoirs et des obligations à remplir. Il doit être reconnaissant envers ses parents et ses ancêtres ; il doit à ses enfants et à son épouse le bon exemple et une conduite irréprochable. Ces deux devoirs ne sont pas d'une petite conséquence, ils sont indispensables, et méritent qu'on y porte toute son attention."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"Pères, Aînés de famille, si vous avez des fils, si vous avez des frères qui se sont égarés dans le mauvais chemin, pouvez-vous être tranquilles ? La vie peut-elle avoir des douceurs pour vous ? Tristes victimes de leurs crimes, vous verrez tomber sur vous, comme sur eux, tout le poids de la sévérité des lois, sans avoir eu part à leur crime, vous partagerez leur ignominie, et la honte vous suivra partout. Au contraire,si vous instruisez bien vos enfants et vos frères, si vous veillez sur leur conduite, si vous mettez tous vos soins à leur donner une bonne éducation, votre front sera rayonnant de gloire, la porte même de votre maison brillera d'un éclat qui éblouira les passants."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"Veillez à ce que vos enfants ne fréquentent que des gens qui parlent bien. À leur contact, il est impossible qu'ils contractent un mauvais langage. De même, s'ils n'entendent que des paroles honnêtes, s'ils ne voient que des actions vertueuses, ils ne pourront se plonger dans le vice. Et même s'ils le voulaient, ils n'en trouveraient pas le chemin."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"L'homme n'est distingué des autres animaux que par l'intelligence. Quelques uns la cultivent, le plus grand nombre des hommes la néglige : ils semblent vouloir renoncer à ce qui les sépare de la brute."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Le plus sûr moyen pour conserver un cœur pur, c'est de prescrire des bornes à ses désirs."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Faire du bien au pauvre et à celui qui ne peut payer de retour, c'est amasser un trésor de vertu, qui n'en est pas moins riche pour être caché : c'est quelquefois préparer un riche héritage à ses enfants."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"On bâtit des palais spacieux et luxueux pour loger un seul homme : ne vaudrait-il pas mieux construire d'humbles édifices, pour loger tant de malheureux qui n'ont pas où reposer leur tête ?"
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Un bon exemple est plus éloquent un bon discours."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Si vous vivez dans l'abondance, n'ayez aucun mépris pour les plus démunis."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"Ne recherchez pas trop sévèrement les fautes de l'homme qui se distingue par de grands talents ou par de grandes vertus : un diamant a-t-il quelques défauts ? il est encore bien plus précieux qu'une pierre commune qui n'en a aucun."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Vois cet agneau qu'on mène à la boucherie : à chaque pas, il s'approche de sa fin. Garde en mémoire ceci, toi mortel, ton sort est le même : chaque pas que tu fais est un pas de plus vers la mort."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Qu'on entende dire du mal d'une personne, bien souvent on le croit ; du bien, parfois on en doute. Quand on s'accoutume à parler des défauts des autres, on ne fait plus attention à leurs vertus."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Se vaincre soi-même, c'est le moyen de n'être pas vaincu par les autres ; se maîtriser soi-même, c'est le moyen de n'avoir pas d'autres maîtres."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Tu regardes d'un œil d'envie les richesses d'autrui, mais ces vains désirs ne t'enrichiront pas : ne vaudrait-il pas mieux fermer ton cœur à cette folle cupidité ? Tu nourris la volonté de nuire à ton ennemi, mais cette volonté ne lui nuit pas : ne vaudrait-il pas mieux lui pardonner de bonne foi ?"
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Celui-ci jouit de la véritable richesse qui sait mesurer sa dépense à ses revenus."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Le secret est l'âme des grandes entreprises, soyez discret : un ancien chinois écrivait sur la cendre la minute de ses projets futurs, il soufflait, et il n'en restait plus aucune trace, sauf en son esprit."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)



"Un léger secours donné à propos vaut mieux que cent bienfaits mal distribués."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Une longue prospérité enfante souvent la négligence et l'orgueil."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"L'eau trop claire est sans poissons ; l'homme trop méfiant est sans ami."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"La montagne engendre un volcan, et ce volcan la déchire ; l'arbre produit le ver dans son sein, et ce ver ronge ses entrailles : l'homme enfante mille projets, et ses projets le dévorent."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Tel le chien servile, le serviteur obéissant baisse la tête et prête l'oreille."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Craignez que celui dont vous faites l'éloge aujourd'hui ne vous poignarde demain : c'est dans l'automne que le paysan juge de l'année, c'est dans l’arrière saison de la vie que l'on juge un homme."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Apprends dans la souffrance de ton ennemi, si tu as un bon cœur, le pardon."
Citation chinoise ; Pensées et morales chinoises (1782)

"L'amitié est comme la santé, sa valeur est rarement reconnue avant qu'elle ne soit perdue."
Citation chinoise ; Sentences et proverbes chinois (1812)

"Si avec ton ami tu as eu quelques déboires, n'attend pas que cela s'envenime : fais le premier pas."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Quand un mot est une fois lancé, un char attelé de quatre chevaux ne saurait le rattraper."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Si tu n'as pas exercé de charges publiques, tu ne sais pas qu'il est difficile de gouverner les peuples ; si tu n'as pas eu d'enfants, tu ne connais pas les soins et les sollicitudes d'un père. Ne parle jamais des devoirs que tu n'as pas eu l'occasion de remplir : parle seulement en connaissance de cause."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Le railleur s'attire toujours de mauvaises affaires, et le beau parleur ne manque jamais d'ennemis."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Ne point parler des défauts d'autrui, et publier seulement leurs vertus, c'est le caractère de l'homme honnête. Retiens ceci, ne juge jamais tes proches et tes amis, c'est le moyen de te faire aimer."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Avant de vous engager dans un procès, songez à tout ce que la partie adverse ne manquera pas de dire contre vous ; réfléchissez bien, combien cela va vous coûter, êtes-vous certain de gagner ? Bien souvent, cela n'en vaut pas la peine, jetez tous vos papiers au feu, et passez à autre chose."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Si vous rougissez de ce que vous avez fait, de ce que vous avez pensé dans l'ivresse du vin, c'est un pas vers la sagesse. Mais n'oubliez jamais que, l'ivresse des passions n'est pas moins dangereuse."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Instruisez l'enfance, dès que son esprit devient capable d'instruction : mais ménagez sa faiblesse, et sachez vous accommoder à sa raison naissante. Laissez à cette jeune fleur le temps de pousser et de s'épanouir, et ne la flétrissez pas pour toujours, en l'échauffant imprudemment dans votre sein."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Pour l'ivoire on n'hésite pas à chasser et à tuer l'éléphant ; on ouvre l'huître, on lui donne la mort, pour en tirer des perles ; le langage du perroquet lui fait perdre sa liberté, on l'enferme dans une cage : ainsi est l'homme, il doit bien souvent sa perte à tous les avantages dont il s'enorgueillit."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Tu n'as qu'un âne pour monture, et un homme avance devant toi monté sur un bon cheval : tu te plains, tu t'affliges, tu l'envies ? Homme, tourne la tête, regarde cette foule qui te suit à pied, courbée sous des fardeaux : Console-toi, et dis-toi, qu'en ce monde il y a plus malheureux que toi."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"N'ayez ni aversion ni mépris pour les esprits bornés : n'exigez pas qu'un homme soit parfait en tout."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

"Aimes-tu les autres sans en obtenir un retour ? Cherchent-ils à te fuir, quoique tu les abordent avec prudence ? Manquent-ils pour toi d'égards, quand tu les traites avec honnêteté ? Examine-toi bien, et cherche en toi quel défaut secret nuit à tes vertus."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Celui qu'on aime n'a point de vices, mais si l'on vient à le haïr, il n'aura plus de vertus."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Il faut avoir beaucoup de vertus pour savoir vivre avec les gens qui en ont peu."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"Mieux vaut modérer son orgueil que de perdre un véritable ami."
Citation chinoise ; Sentences et morales chinoises (1782)

"L'arbre renversé par le vent avait plus de branches que de racines."
Citation chinoise ; Sentences et pensées chinoises (1782)

Un bel hommage digne des plus grandes résistance et des plus nobles victoires...

RAPPORT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7155
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Molodaya Gvardia, NINA, Juliana Gromova et the memorial   Sam 30 Sep à 8:59

Molodaya Gvardia (Russian: Молодая Гвардия; Ukrainian: Молода Гвардія, tr. Moloda Hvardiya, English: Young Guard) is a Ukrainian junior ice hockey team based in Donetsk. The team is an affiliate of the Kontinental Hockey League's HC Donbass, and is a member of the Minor Hockey League (MHL), joining in the 2013–14 season.[1] They are the sole representative from Ukraine competing at the major-junior level. Borys Kolesnikov, a prominent Ukrainian politician and businessman, owns the organization.[2] The team takes its name from the World War II Soviet resistance group the Young Guard, who consisted mainly of local youths and also operated in the Donbass region.
History

Young Guard

On April 2, 2013, HC Donbass announced official negotiations had taken place regarding the inclusion of a Ukrainian minor hockey team in the KHL's Minor Hockey League system for the 2013-14 season. Ukrainian former NHL player Alexander Godynyuk was named head coach on a three year contract. The team's name and logo were chosen by a 45% popular vote among fans, with finalist names being the 'Donetsk Scythians', and 'Donbass Flames'.[1] On June 19, 2013 the team officially joined the MHL.[3]
References

City Donetsk
League Minor Hockey League
(2013–present)
Founded 2013
Home arena Druzhba Arena
(capacity: 4,130)
Colours
Owner(s) Borys Kolesnikov
General manager Serhiy Shakurov
Head coach Alexander Godynyuk
Affiliate(s) HC Donbass (KHL)
Bilyi Bars (PHL)
Donbass-98 (junior)
Website gvardia.hcdonbass.com
Franchise history
Molodaya Gvardia

http://gvardia.hcdonbass.com/komanda/istoriya/

Leshchenko, Serhiy. "Борис Колесніков: Чому зібрався в Києві податковий майдан? Це ж смішно!". Ukrayinska Pravda. Retrieved 10 September 2011.

http://www.hcdonbass.com/news/molodaya_gvardiya/molodaya_gvardiya_ofitsialno_prinyata_v_mkhl/

External links

Official website
Elite Prospects page

The Junior Hockey League (MHL)[4] (Russian: Молодежная Хоккейная Лига (МХЛ), tr. Molodezhnaya Hokkeinaya Liga), sometimes translated as the Minor[5] or Youth Hockey League,[6] is a major junior ice hockey league in Eurasia, founded in 2009. It currently consists of 33 teams from 4 countries.[7] Some of these teams are subsidiaries (feeder teams) for their respective KHL or VHL professional counterparts, other teams are subsidiaries of teams of other leagues (VHL, BEL, PHL) and some teams don't have an affiliated team (e.g. Silver Lions). A player's age cannot be older than 20.[8] The Kharlamov Cup, named after star ice hockey player Valeri Kharlamov, is awarded annually as the Ice Hockey Federation of Russia's official Junior Championship,[9] following a 16-team playoff at the end of the regular season.

Sport Ice Hockey
Founded 2009
Motto Лига Сильных (Liga Silnykh, The League of the Strong)[1][2]
No. of teams 33
Country China (1 team)
Kazakhstan (2 teams)
Latvia (1 team)
Russia (29 teams)
Most recent
champion(s) Krasnaya Armiya (2nd title)
Most titles Omskie Yastreby & Krasnaya Armiya (2)
TV partner(s) KHL-TV (Russia (as part of the NTV Plus package), International (through KHL's website))[3]
LTV7 (Latvia)
Related
competitions KHL
VHL
NMHL
Official website mhl.khl.ru

Junior Hockey League
Western Conference
Team City Arena Affiliate Team Joined league
Almaz Russia Cherepovets Ice Palace Severstal Cherepovets (KHL) 2009
Amurskie Tigry Russia Khabarovsk Platinum Arena Amur Khabarovsk (KHL) 2010
Atlanty Russia Mytishchi Mytishchi Arena Spartak Moscow (KHL) 2009
Chaika Russia Nizhny Novgorod Trade Union Sport Palace Torpedo Nizhny Novgorod (KHL) 2009
Dinamo Russia Saint Petersburg Yubileyny Sports Palace Dinamo Saint Petersburg (VHL) 2013
Dynamo Russia Balashikha Balashikha Arena Dynamo Moscow (KHL) 2009
HC Riga Latvia Riga Inbox.lv ledus halle Dinamo Riga (KHL) 2010
JHC Krylya Sovetov Russia Moscow Soviet Wings Sport Palace None 2016
Kapitan Stupino Russia Stupino Bobrov Ice Palace HC Sochi (KHL) 2017
Krasnaya Armiya Russia Moscow CSKA Ice Palace CSKA Moscow (KHL) 2009
KRS Junior[10] China Beijing Volvo Sports Center (in Riga) Kunlun Red Star (KHL) 2017
Loko Russia Yaroslavl Arena 2000 Lokomotiv Yaroslavl (KHL) 2009
Russkie Vityazi Russia Podolsk Vityaz Ice Palace Vityaz Podolsk (KHL) 2009
SKA-1946 Russia Saint Petersburg Yubileyny SKA Saint Petersburg (KHL) 2009
SKA-Serebryanye Lvy Russia Saint Petersburg Spartak Ice Palace None 2010
Spartak Russia Moscow Sokolniki Arena Spartak Moscow (KHL) 2009
Taifun Russia Ussuriysk Ice Arena Admiral Vladivostok (KHL) 2016
Eastern Conference
Team City Arena Affiliate Team Joined league
Altay Kazakhstan Ust-Kamenogorsk Boris Alexandrov Sports Palace Torpedo Ust-Kamenogorsk (VHL) 2015
Avto Russia Yekaterinburg Yekaterinburg Sports Palace Avtomobilist Yekaterinburg (KHL) 2009
Belye Medvedi Russia Chelyabinsk Traktor Sport Palace Traktor Chelyabinsk (KHL) 2009
Irbis Russia Kazan TatNeft Arena Ak Bars Kazan (KHL) 2011
Kuznetskie Medvedi Russia Novokuznetsk Kuznetsk Metallurgists Sports Palace Metallurg Novokuznetsk (VHL) 2009
Ladya Russia Tolyatti Volgar Sports Palace Lada Togliatti (KHL) 2013
Mamonty Yugry Russia Khanty-Mansiysk Arena Ugra Yugra Khanty-Mansiysk (KHL) 2011
Omskie Yastreby Russia Omsk Omsk Arena Avangard Omsk (KHL) 2009
Reaсtor Russia Nizhnekamsk SCC Neftekhimik Neftekhimik Nizhnekamsk (KHL) 2009
Sarmaty Russia Orenburg Zvezdny Ice Palace Yuzhny Ural (VHL) 2015
Sibirskie Snaipery Russia Novosibirsk CSC Sibir Sibir Novosibirsk (KHL) 2009
Snezhnye Barsy Kazakhstan Astana Kazakhstan Sports Palace Barys Astana (KHL) 2011
Sputnik Russia Almetyevsk Yubileyny Sports Palace Neftyanik Almetyevsk (VHL) 2012
Stalnye Lisy Russia Magnitogorsk Magnitogorsk Arena Metallurg Magnitogorsk (KHL) 2009
Tolpar Russia Ufa Ufa Arena Salavat Yulaev Ufa (KHL) 2009
Tyumensky Legion Russia Tyumen Sports Palace Tyumen Rubin Tyumen (VHL) 2010



"La volupté est faite de désir, de perversité, de curiosité allègre, d'insistance libertine."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Il est sage de verser sur le rouage de l'amitié l'huile de la politesse délicate."
Colette ; Le pur et l'impur (1932)

"Je ne suis que cerveau, je ne mange pas, je pense !"
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"C'est souffrir qu'aimer et désirer sans remède."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Puisqu'on croit que ça y est, autant que ça y soit !"
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Hier pâlit et s'embrume derrière Aujourd'hui."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"S'abandonner à l'ivresse de chérir, rajeunir dans la nouveauté d'une conquête, c'est le but du monde !"
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Je ne pardonnerais jamais l'humiliation de me trahir avec une femme laide !"
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"On est honnête homme ou on ne l'est pas !"
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Les gens qui viennent chez moi m'ennuient ; un flirt, deux flirts, trois flirts… je les ai assez vus !"
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"C'est à Paris que se voient les plus attachantes figures de beauté finissante, des femmes de quarante ans, qui ont conservé leur nez fin, leurs yeux de jeune fille, et qui se laissent regarder avec plaisir."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Je raffole de trois choses : des voyages, de Paris… et de vous."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Que je suis vieux ! je sens les minutes me rider une à une, ça fait mal, ça fait si mal !"
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"C'est si rare, une âme assez fermée pour garder contre tout son secret !"
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Qu'il s'agisse d'une bête ou d'un enfant, convaincre, c'est affaiblir."
Colette ; Le pur et l'impur (1932)

"Il y a souvent plus d'angoisse à attendre un plaisir qu'à subir une peine."
Colette ; Belles saisons (1945)

"Il a certains baisers qui sont des « Sésame » et après lesquels je ne veux plus rien connaître que la nuit, la nudité, la lutte silencieuse et vaine pour me retenir, une minute encore, une minute, au bord de la joie."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"On n'écrit pas un roman d'amour pendant qu'on fait l'amour."
Colette ; Lettres au petit corsaire (1963)

"Le français, dans les mots, brave l'honnêteté."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"À tort ou à raison, j'ai besoin de respecter, de redouter un peu ce que j'aime."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Le plaisir est joyeux, clément et facile."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"La quiétude, c'est le bien de ceux qui ont à jamais choisi une part de leur destin, et rejeté l'autre."
Colette ; La paix chez les bêtes (1916)

"Mon Dieu ! Que la vieillesse est donc un meuble inconfortable !"
Colette ; Correspondance, le 5 décembre 1949.

"La seule caresse que je n'aie jamais su accorder à mon mari, c'est le tutoiement."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Il est doux d'ignorer d'abord, et d'apprendre ensuite."
Colette ; Claudine en ménage (1902)



"Les femmes libres ne sont pas des femmes."
Colette ; Claudine à Paris (1901)

"Il n'y a de peine irrémédiable, sauf la mort."
Colette ; La retraite sentimentale (1907)

"Les vrais amis, ce n'est pas la peine de s'exterminer le tempérament pour leur plaire."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Les vrais amis, on est sûr d'eux."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

"Il n'y a que deux espèces d'êtres humains : ceux qui ont tué et ceux qui n'ont pas tué."
Colette ; Le pur et l'impur (1932)

"Il est curieux de constater combien le fantastique peut exalter l'esprit d'un adolescent."
Colette ; La maison de Claudine (1922)

"Vivre sans bonheur et n'en point dépérir, voilà une occupation, presque une profession."
Colette ; La retraite sentimentale (1907)

"L'homme trop occupé des femmes reçoit d'elles, un jour, sa punition."
Colette ; Chambre d'hôtel (1940)

"On ne fait bien que ce qu'on aime."
Colette ; Prisons et paradis (1932)

"Le vice, c'est le mal qu'on fait sans plaisir."
Colette ; Claudine en ménage (1902)

RAPPORT
DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7155
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Molodaya Gvardia, NINA, Juliana Gromova et the memorial   Sam 30 Sep à 8:59

NINA

J'ai une courte existence électrique sur la démocratie mais qui peut réellement désobéir sans avoir écouter le thème du gouvernement. Pour désobéir, il faut connaître le sens ou sinon, il s'agit de conviction réel d'un soi dans sa conviction. Oui, désobéir, c'est pas dire que vous n'êtes pas d'accord; il s'agit d'aller à l'encontre d'un ordre. Alors, oui, je reste muet dans la parole et vif dans les gestes car dans la mesure de désobéir, rentre l'éthique de personnalités devant l'adversité et son histoire: Et en cela, vous devenez morale: Je pense donc je suis... Je me nomme le Citoyen Tignard Yanis alias TAY La chouette effraie...



"L'amour déplaît souvent, lorsqu'il veut à tout prix plaire."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un séducteur qui vous caresse, vous charme, et qui vous aveugle."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un enfant qui veut être conduit par l'espérance."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un enfant peu difficile en jouets, un rien l'amuse."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour des jeunes cœurs est semblable à un feu de copeaux, aussitôt éteint qu'allumé."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est une liqueur qui brouille l'esprit, et trouble le cœur."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un dieu jaloux qui ne souffre aucune rivalité."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, comme une larme, part des yeux et tombe dans le sein."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour bâti sur du sable n'est point de longue durée."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est une ivresse qui trouble presque toujours la raison."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour entre par les yeux et sort par la bouche."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un jeu où chacun y doit trouver son plaisir."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour un rien l'allume, l'amour un rien l'éteint."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour excuse tout hormis la trahison."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est volage, il vole de belles en belles de tous âges."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour ne trouve rien d'impossible."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un oiseau qui ne se repose point sur les arbres morts."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour ne se conçoit point par le jugement."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour amène avec lui bien des peines."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est aveugle, et croit que personne ne le voit."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour ne peut mourir tout d'un coup, mais il peut lentement s'éteindre."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour a plus de fiel que de miel."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est une passion méprisable qui te promet tout, et jamais ne tient."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, sans confiance ni défiance, est l'unique espérance pour un jamais."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, comme le vin, tourne souvent au vinaigre."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour a un langage muet plus éloquent que l'éloquence."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, s'il n'est pas extrême, est honteux et coupable."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est la passion des bons coeurs et des grandes âmes."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour n'est qu'un oubli de la raison."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour perfectionne les âmes bien nées."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour qui ne paie pas l'amour est méprisé."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un dieu qui n'accepte point le partage."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, tout agréable qu'il est, plaît encore plus par ses manières que par lui-même."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un charmant visiteur que les amants accueillent les bras ouverts."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un torrent qu'on arrête souvent en lui creusant un lit."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour volage est un libertin qui se déplaît dans le mariage."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, l'inquiétude et le chagrin cheminent toujours ensemble."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour s'en va comme il vient, malgré nous."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est déjà bien loin quand on pense à le retenir."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, comme la flamme, purifie tout."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour qu'on veut avoir ne vaut pas l'amour qu'on a."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour volage est plus léger qu'un nuage."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est une fièvre ardente dont sa folie est de se croire éternelle."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour excuse beaucoup de choses, mais non la trahison."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour met de niveau l'esprit et la bêtise."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour a besoin pour être vif et durable que la douleur lui prête ses larmes."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour sans désirs est une chimère."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est l'océan ou tous les cœurs se rendent."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour a des douceurs que la solitude ignore."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est la pierre de touche des caractères."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est la première cause de ce qui se fait de bon et de solide."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour ne connaît point de sages qu'il n'ait rendus fous."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un traître avec lequel il n'est pas sûr de badiner."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est capable d'étouffer toutes les lumières de l'esprit."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour donne de l'aveuglement à ceux qui ont le plus de pénétration."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour fait oublier le passé pour se consacrer uniquement à l'avenir."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour fait plutôt des prodigues que des avares."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour sans argent ressemble à une botte vernie sans semelle."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, quel qu'il soit, ne donne point de quoi vivre."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est la seule chose ici-bas qui ne veuille d'autre acheteur que lui-même."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)



"L'amour, c'est le double respect de soi-même et de l'être qu'on aime."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour s'introduit plus aisément dans le cœur que le vent dans une maison ouverte."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un sentiment tyrannique et impérieux, il absorbe l'âme toute entière."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour suppose trop de constance pour convenir aux esprits légers."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour suppose trop de qualités pour convenir aux âmes vulgaires."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est le désir de l'inconnu poussé jusqu'à la rage."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour éteint peut se rallumer ; un amour usé, jamais."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un magicien qui transforme les choses sans valeur en joie."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est comme la fièvre : il nait et s'éteint sans que la volonté y ait la moindre part."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour n'est rien sans sentiment, et le sentiment est encore moins sans amour."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un soleil qui éblouit plus qu'il ne réchauffe."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est à la source de tous les biens, et de tous les maux."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour heureux est la perfection des plus beaux rêves."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour promet toujours plus de bonheur qu'il ne nous en donne."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour qui nous emporte aux célestes sommets ne vit que dans les cœurs qui ne changent jamais."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour heureux ne nous rend plus bon qu'à faire l'amour."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour procède par des élans de l'espérance, et plus ils sont insensés, plus il y ajoute foi."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour fait toujours croire ce dont on devrait douter le plus."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour véritable est celui qui s'occupe du bonheur de l'être aimé."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est plus puissant que Dieu, de deux âmes il n'en fait qu'une."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un dieu qui excite le cœur et paralyse le raisonnement."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, c'est la conscience de la vie, c'est la vie elle même."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est une passion aveugle qui fait porter son bandeau à tous ceux qu'elle assujettit."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est comme le feu, plus on l'alimente, et plus ses flammes réchauffent."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est inépuisable, il vit et renaît de lui-même, et plus il s'épanche, plus il surabonde."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour, c'est l'aile que Dieu a donnée à l'âme pour monter jusqu'à lui."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est le plus orgueilleux des despotes : ou il est tout, ou il n'est rien."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est le seul tiers auquel les amants font bonne mine."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour véritable unit deux coeurs sincères par la tendresse."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un joli jardin fleuri qui embaume le coeur et trouble l'esprit."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est le perturbateur du monde."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un canevas donné par la nature et brodé par l'imagination."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est le plus grand architecte de l'univers."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un enfant qu'il faut toujours conduire, de peur qu'il ne se perde."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est une maladie dont on guérit toujours à regret."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour exige la confiance, l'honnêteté, la sincérité et la générosité."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un grand niais qui s'en va deçà, delà, cherchant un trou pour cacher sa marotte."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est la chaleur qui rajeunit les êtres, les fait fleurir et les revêt d'espérance."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un caprice dont la durée dépend du dégoût comme du repentir."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est une maladie qui ne veut d'autre médecin que lui-même."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour ressemble à la lune, quand il ne croît pas, il décroît."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un oiseau qui chante au coeur des femmes."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un usurpateur qui n'est satisfait que par les conquêtes qui éteignent ses désirs."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour peut faire oublier l'amitié, mais non consoler de sa perte."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour et l'amitié s'aiment comme deux frères qui ont une succession à partager."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour égalise toutes les conditions, et rapproche les distances."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est un dieu qui ne souffre ni partage ni rivalité."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour et la crainte ne mangent point à la même écuelle."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est à l'âme ce que la lumière est aux yeux."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est le sel de l'existence, sans l'amour la vie n'est que grisaille."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est comme la fortune, il n'aime pas que l'on court après lui."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour n'a pas besoin de mots pour se faire comprendre."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour est toujours dans la vie une page écrite en hébreu."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour ne connaît que le langage du cœur."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

"L'amour n'a qu'une occupation, penser à l'être qu'il aime en son absence."
Proverbe d'amour ; Le livre de l'amour (1858)

RAPPORT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
TAY
La chouette effraie

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7155
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Molodaya Gvardia, NINA, Juliana Gromova et the memorial   Sam 30 Sep à 10:24

Les Fables de Nagalïéw et L'Univers de Minouska...


La Légende du rossignol du Japon et des poignards Volants de TAY La chouette effraie.
pour Xiao Mei et Vent.

Le rossignol du Japon résonne à travers tous les continents du monde
depuis que son lien d'amitié est établis avec Merlin, le rouge-gorge du Népal.
Son chant est si mélodieux qu'il peut briser le cristal...

L'oiseau dans le Japon, réveillez l’âme de la nature...;
il était seul, ce rossignol du Japon...
Il a exprimé un chant de renouveau et d'espoir sur les différents triangles...

L'oiseau tout comme les dragons a su traversé par lui même les mers
mais sans la force de l'hirondelle, ne put traverser l'Océan.
Alors, des marins de L'île Yagishiri les aidèrent à traverser les rives du grand bleu.

Rossignols du Japon, au coeur des marins, se chagrinaient de l'Ile et de ses Iles...
Pourtant. ils traversaient avec ses ailes propageant le monde
de son chant mélodieux car le rossignol était devenu pluriel par ses traversées.

Et puis, les cages apparurent dans l'île de sakhaline où les samouraïs
recherchaient leurs vertus thérapeutiques: Le chants du Soleil Levant ou Le pays.
Ces oiseaux furent attrapés et entreposaient dans des prisons de métaux.

La légende TAY La chouette effraie raconte que les Rossignols du Japon,
ces oiseaux aux chants de mélodies et de berceuses, ont séduit l'oreille des civilisations:
Et, Cela n'a pas été au gout de Tous car étant enfermés dans des cages..

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Molodaya Gvardia, NINA, Juliana Gromova et the memorial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Molodaya Gvardia, NINA, Juliana Gromova et the memorial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre de Nina et Marina - Une autre personne veut nous rejoindre ? :)
» Memorial Marco Pantani (1.1) =====> Burgel (Lampre)
» NINA PETITE X FOX F - 2 ANS SPA ETANG BLEU VERDUN 55
» (Terminé)~ Bon, on y va [PV:Nina|Capture] ~
» NINA ? And the tears stream down my face

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: