Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Mar 25 Juil à 3:52

Dès le IIe millénaire av. J.-C., les Libous installés en Cyrénaïque forment un peuple redouté des Égyptiens. Vers 1000 av. J.-C., les premiers comptoirs phéniciens sont fondés sur la côte libyenne. La Libye tire son nom d'une tribu berbère qui était nommée Libou, qui a donné le mot grec Libyè. Traditionnellement, on y distingue les régions de Tripolitaine, de Cyrénaïque et du Fezzan. Peuplé originellement de Berbères, son territoire est colonisé pendant l’Antiquité par les Phéniciens, puis les Grecs, avant d’être conquis par l’Empire romain. Au VIIe siècle, il est envahi par les armées arabes, qui y imposent leur culture et leur religion. Après avoir été soumis à divers royaumes pendant le Moyen Âge, il passe sous le contrôle de l’Empire ottoman au XVIe siècle. La régence de Tripoli devient un véritable État avant d'être directement reprise en main par l'Empire ottoman en 1835. Durant l'Antiquité grecque, puis romaine, le terme de « Libye » (Λιβύη ou Λιβύᾱ) est utilisé pour désigner toute l'Afrique du Nord jusqu'à l'ouest de l'Égypte : le terme « Libyens » désigne quant à lui un ensemble de peuples nord-africains, dont les ancêtres des Berbères. L'appellation Libye est réintroduite au XXe siècle par l'Italie, qui reprend le terme antique pour nommer les territoires de Libye italienne après leur conquête. Les trois parties traditionnelles du pays sont la Tripolitaine, le Fezzan et la Cyrénaïque.

En 1977, le régime du colonel Kadhafi change le nom du pays en Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste (en arabe الجماهيريةالعربية الليبية الشعبية الإشتراكية العظمى, al-Jamahiriya al-Arabiya al-Libiya al-Shaabiya al-Ishtirakiya al-Odhma).

Depuis la prise du pouvoir du CNT et la mise en place d'un gouvernement provisoire, le pays est de nouveau désigné sous le nom de Libye11,12 (en arabe ليبيا)13.

Le 8 janvier 2013, le Congrès national libyen approuve un changement de nom pour le pays, qui enterre définitivement l’ancienne appellation de « Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Populaire et Socialiste » pour adopter « État de Libye », qui devient le nom officiel jusqu'à l'adoption de la Constitution au cours de l'année 2013. Selon la présidence du Congrès national, la décision du changement de nom provient de la volonté de rompre avec le régime Kadhafi qui a duré de 1969 à 2011. Toutefois, ce sera la prochaine Constitution qui fixera définitivement le nom officiel qu’adoptera la Libye, ainsi que la nature du régime politique, la langue officielle et les grandes lignes de son cadre législatif3,4,5,6,7.

La Libye est située dans la partie septentrionale du continent africain, délimitée au nord par la Méditerranée. Elle est encadrée par l'Égypte à l'est, le Soudan, le Tchad et le Niger au sud, l'Algérie et la Tunisie à l'ouest. Contrairement à la Tunisie, à l'Algérie et au Maroc situés comme la Libye sur la frange nord du Sahara, le pays ne dispose pas de chaînes de montagnes côtières importantes, capables de faire barrière à la sécheresse du désert. Le désert, sous lequel ont été trouvées des nappes phréatiques profondes, domine pratiquement tout le territoire, d'une superficie de 1 775 500 kilomètres carrés, épargnant seulement deux petites régions côtières, dotées d'un relief un peu plus vigoureux, où s'est fixée la majorité de la population.
Géologie

La Libye se situe sur un très vieux craton de la croûte terrestre : le craton nilotique à l'Est du djebel Akhdar. À l'Ouest de ce dernier se situaient autrefois les chaînes de montagnes panafricaines qui ont été aplanies il y a 500 millions d'années et dont il ne subsiste pratiquement plus que des crêtes émoussées. Ces formations ont connu par la suite des épisodes volcaniques qui ont donné naissance notamment au massif du Tibesti à la frontière avec le Tchad et au djebel Al Haruj, plateau formé de coulées volcaniques. La couche gréseuse, qui recouvrait à la fois les anciens cratons et les chaînes montagneuses arasées, s'est progressivement déformée, créant de grandes cuvettes dans lesquelles le grès provenant de la destruction de l'ancien socle s'est accumulé formant des roches-réservoirs. Celles-ci ont piégé les hydrocarbures qui constituent aujourd'hui les principales richesses de la Libye ainsi que l'eau fossile qui s'est infiltrée au cours des épisodes climatiques tempérés14.
Relief
Montagnes dans le désert du sud libyen
Le djebel Akhdar est la région la plus arrosée du pays.

Les deux zones géographiques principales du pays sont la côte méditerranéenne et le désert du Sahara. On trouve plusieurs hauts plateaux mais pas de réelle chaîne montagneuse, à l’exception du massif du Tibesti, près de la frontière tchadienne, qui culmine à plus de 2 200 mètres.

Sur la partie occidentale de la côte libyenne, les monts de Matmata, situés en Tunisie se prolongent en Tripolitaine par le djebel Nafusah, formant un plateau de 600 à 800 mètres culminant à 981 mètres au niveau de la ville de Tripoli. Il présente un relief plus abrupt côté Méditerranée, qui est relativement arrosé (300 mm par an) et domine la plaine côtière agricole de la Djeffara. Celle-ci, de forme triangulaire et faisant au maximum 120 km de large, a une superficie de 15 000 km2. Elle bénéficie dans une moindre mesure de ce relief, qui fait barrage à l'influence du désert avec une pluviométrie supérieure à 200 mm par an. Elle constitue à ce titre l'une des deux zones de concentration humaine du pays et abrite la capitale. La deuxième chaîne côtière, le djebel Akhdar en Cyrénaïque, est séparée de la Djeffara par une côte désertique longue de 500 km, qui borde le golfe de Syrte, et qui est traditionnellement considérée comme la frontière entre le Maghreb et le Machrek. Le djebel Akhdar est un plateau d'une altitude moyenne de 500 mètres qui culmine à 872 mètres ; il doit son nom (Montagne verte en arabe) à une pluviométrie abondante (500 mm par an en moyenne) liée à la présence d'eaux côtières plus froides. Ce climat permet la présence de la seule véritable forêt du pays, formée de pins, de cyprès et d’oliviers sauvages. Ce massif domine la plaine côtière d’Al Marj qui abrite la deuxième concentration humaine du pays. Cette plaine est plus petite que la plaine de Djeffara et forme un croissant de 210 km de long entre Benghazi et Derna, pour une largeur maximale de 50 km15.

Le reste du pays, soit plus de 90% de la superficie, constitue une des parties les plus arides du Sahara. Il est essentiellement composé de vastes plateaux désertiques constitués d'ergs sablonneux ou de regs rocailleux, qui descendent en pente douce vers la Méditerranée. Quelques reliefs ponctuent ce désert, comme le djebel as-Sawda en arrière du golfe de Syrte et le petit massif de l'Hulayq al Kabir (1 200 mètres). Le point culminant du pays est le Bikku Bitti à 2 267 mètres d'altitude, qui est situé à la frontière avec le Tchad et fait partie du Duhun Tarsu, une extension septentrionale du massif du Tibesti16.

Le Fezzan au sud-ouest et le désert Libyque à l'est, qui constituent les deux grandes régions désertiques du pays, ne sont peuplés que dans les rares oasis comme Koufra où la présence d'eau permet la pratique de l’agriculture.
Climat

Le climat de la Libye est méditerranéen à été chaud (Classification de Köppen Csa) au bord de la mer à tendance semi-aride/aride puis carrément désertique chaud (Classification de Köppen BWh) particulièrement accentué (hyper-aride) dans le reste du pays à près de 95 % de la superficie du territoire). L'isohyète des 100 mm de précipitations annuelles, en deçà duquel un climat est qualifié de vraiment désertique, débute à quelques dizaines de kilomètres des côtes presque partout, et touche même celles-ci, au niveau du golfe central de Syrte. Seules les deux zones côtières situées en avant des petits massifs montagneux connaissent un climat méditerranéen, avec des précipitations concentrées durant la saison froide de décembre à février. Les précipitations culminent sur le Djebel Akhdar : 300 à 500 mm.

La sécheresse extrême du Sahara est causée par un anticyclone renforcé qui y stationne en permanence, repoussant toute intrusion d'air maritime humide. Cet anticyclone produit un vent chaud et sec, de secteur sud, appelé ghibli (sirocco en Algérie, chergui au Maroc), qui souffle presque toute l'année. La Libye est un pays des plus secs et des plus arides au monde : par exemple, dans le désert, la moyenne annuelle des précipitations tombe à 8,3 mm à Sebha ; à 6,6 mm à Mourzouk et même à 0,5 mm à Koufra, située presque exactement au centre géographique du désert Libyque. De plus, dans le grand sud libyen, la pluie ne tombe pas tous les ans et parfois des séries d'années voire des décennies peuvent s'écouler sans la moindre trace de pluie. Dans le même temps, la durée moyenne annuelle de l'insolation effective est très élevée sur l'ensemble du territoire : on passe de plus de 3.000 h/an sur la côte méditerranéenne à un maximum extrême de 4.300 h/an dans les régions sahariennes les plus ensoleillées17, ce qui constitue un record mondial18. Il n'existe aucun cours d'eau permanent19.

Seules sont utilisables les nappes phréatiques qui alimentent des milliers de puits et la Grande Rivière Artificielle, projet pharaonique de Kadhafi, qui était en cours de réalisation avant 2011 et aurait dû alimenter en eau le nord du pays20. Le désert de Libye a été réputé détenir le record de la plus haute température naturelle jamais atteinte sur Terre, avec 58 °C (136,0 °F) pour la ville d'Aziziya, située au sud-ouest de Tripoli, enregistrée le 13 septembre 1922. Ce record a cependant été invalidé le 13 septembre 2012 par l'Organisation météorologique mondiale21.

Depuis l'Antiquité jusqu'à l'occupation italienne dans les années 1930, on distinguait trois provinces en Libye. À l'ouest, la Tripolitaine, dont la partie « utile » est caractérisée par un réseau d'agglomérations anciennes et qui constitue une vieille région agricole. Cette région est proche sur le plan dialectal et par son histoire de la Tunisie voisine. La Cyrénaïque, à l'est du pays, est une région de tradition pastorale, tournée par son histoire et son dialecte vers l'Égypte. Le Fezzan (ancienne Marmarique des Grecs), au sud de la Tripolitaine, est entièrement situé en zone désertique et constitue une région faiblement peuplée. Depuis l'indépendance en 1951, ce découpage a été modifié à plusieurs reprises. Mais, malgré les bouleversements de la société provoqués par le pétrole, et les mutations à marche forcée imposées par le gouvernement de Kadhafi, les clivages persistent entre les populations de la Cyrénaïque et de la Tripolitaine27.

De 1951 à 1975/1983, la Libye est subdivisée en 3 puis 10 gouvernorats (muhafazat). Elle est par la suite subdivisée en districts, appelés baladiyat (1983-1995), puis, à partir de 1995, en quartiers appelés shabiyat. Le dernier découpage administratif (2007), en vigueur début 2011, délimite 22 districts, appelés en arabe shabiyat (arabe : شعبية shabiyah, pluriel شعبيات shabiyat) et parfois traduits par « quartiers » ou « municipalités ». Par ailleurs, à un échelon inférieur, des congrès populaires (arabe : مؤتمر شعبي أساسي mu'tamar shaʿbi asāsi) constituent une subdivision, utilisée pour la désignation de représentants28.

Niveau de vie

En 2009 le produit national brut (PNB) atteint 62 milliards de dollars et le PNB par habitant de 12 020 dollars situe la Libye parmi les cinquante pays les plus prospères97. En 2007, la Libye est le pays le plus développé d'Afrique si on se réfère au classement IDH (Indice de développement humain) établi par le Programme des Nations unies pour le développement, celui-ci étant de 0,840. En 2013, selon le même organisme, l'IDH de la Libye a connu la plus forte baisse annuelle parmi les 187 pays examinés, pour redescendre à 0,78498.
Démographie
Article détaillé : Démographie de la Libye.
Des Libyens à El Beïda.
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffres de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.
Tripoli, la capitale, compte environ 1,5 million d'habitants
Carte de la composition ethnique de la Libye.

La Libye a une population totale de 6,6 millions d'habitants. Cette population était de 1,09 million en 1951, 2,06 millions en 1964 et 3,6 millions en 1984. Du fait d'un taux de croissance de 3,3 % sur la période 1960-200399, l'un des plus élevés du monde, la moitié de la population a moins de 15 ans100. La transition démographique est toutefois amorcée avec un taux de croissance tombé à 2 % et un taux brut de natalité ramené de 49 pour mille à 27 pour mille en 200399. La majeure partie des habitants réside dans une étroite bande côtière. La densité atteint ainsi 50 habitants par km² dans les régions de la Tripolitaine et de Cyrénaïque mais tombe à moins de une personne par km² dans le reste du pays. 90 % de la population est concentrée sur 10 % de la superficie. La population urbaine, qui constituait en 1970 45 % du total, représente en 2003 86 % de la population, un des taux les plus élevés au monde99.

La population est concentrée en majeure partie dans les trois plus grandes villes du pays Tripoli, Benghazi et Al Bayda. Tripoli (1,5 million d'habitants), la capitale du pays et de la région de la Tripolitaine, est une ancienne cité qui remonte à l'Antiquité (Oea). Elle rassemble une partie des administrations centrales, joue un rôle commercial majeur notamment grâce à son port et à un tissu de petites et moyennes entreprises. La capitale se trouve au centre d'un réseau assez dense de villes de petite et moyenne taille que dominent Misratah et Zawiyah et qui absorbe aujourd'hui la majeure partie de la croissance démographique de la région.

Benghazi (700 000 habitants), capitale régionale de la Cyrénaïque, n'était qu'une modeste bourgade de 2 000 habitants à la fin du XIXe siècle au cœur d'une région dominée par le pastoralisme. Elle connaît une certaine croissance lors de la conquête par l'Italie de la région en 1932 qui entraîne la mise en culture de l'arrière-pays relativement bien arrosé. Mais elle prend principalement son essor avec la découverte en 1959 des champs de pétrole qui bordent le golfe de Syrte situés à environ 200 km de la ville. Les compagnies pétrolières y installent leurs services administratifs et les ateliers de réparation, ce qui entraîne un développement rapide des secteurs secondaire et tertiaire. La Cyrénaïque compte par ailleurs quatre autres villes d'une centaine de milliers d'habitants chacune : Tobrouk, le seul port naturel du pays, Ajdabiya, Al Bayda et Darnah.

La partie saharienne du pays compte quelques agglomérations d'importance. Koufra au cœur du désert Libyque et à 900 km du golfe de Syrte doit son développement à la volonté du gouvernement libyen d'exploiter les ressources de la nappe phréatique mais surtout à son rôle de carrefour commercial sur la route menant au Tchad et au Soudan. Sabha (120 000 habitants) située sur la route commerciale menant au Sahara oriental a bénéficié d'une politique de décentralisation volontariste de l'État libyen et sert de plaque tournante à un commerce en partie informel où s'échangent produits alimentaires et produits manufacturés101.

La population libyenne est composée principalement d'Arabes, de Berbères, de Berbères arabisés et de descendants de Turcs102. Un petit nombre de groupes tribaux Haoussa et Toubou, dans le sud de la Libye, pratiquent un mode de vie nomade ou semi-nomade. La Libye accueille un grand nombre d'émigrants étrangers qui sont en majorité originaires d'Égypte et d'Afrique subsaharienne103. 6 000 Italiens sont en partie les descendants des anciens colons dont la majorité ont quitté le pays lors de son accession à l'indépendance en 1947 et surtout en 1970 après l'arrivée au pouvoir de Kadhafi104. Une partie des immigrants en majorité égyptiens et originaires de l'Afrique subsaharienne sont illégaux105.

La principale langue utilisée est l'arabe (Arabe libyen) parlé par 80 % des Libyens ainsi que l'arabe standard moderne, qui est également une langue officielle. Les langues berbères, qui n'ont pas de statut officiel, sont utilisées par 20 % de la population (Berbères libyens et Touaregs) : La majorité de la population berbèrophone est concentrée dans le nord-ouest : dans le Djebel Nafoussa (où y est parlé le nafusi) , la region du Yefren et la ville cotière de Zouara. La langue berbère est aussi parlée dans certains oasis tels que Soknah et Awijlah ; le tamahaq dans la région de Ghat par environ 17 000 personnes106 et le zénète dans la région de Yafran107.

Les locuteurs berbères vivent essentiellement dans le Djebel Nefoussa dans la région de la Tripolitaine, dans la ville de Zouara sur la côte et dans les villes oasis de Ghadamès, Ghat et Awijilah. Les langues toubou sont parlées par des locuteurs vers les villages de Katroun et de Koufra. L'italien et l'anglais sont parfois pratiqués dans les grandes villes, surtout par les générations les plus âgées pour l'italien. Selon le Rapport sur les réfugiés dans le Monde 2008 publié par le comité américain sur les réfugiés et les immigrants, la Libye abrite une population de réfugiés et de demandeurs d'asile de 16 000 personnes en 2007. Sur ce nombre, environ 9 000 personnes proviennent de la Palestine, 3 200 du Soudan, 2 500 de la Somalie et 1 100 de l'Irak108.

Il existe environ 140 tribus et clans en Libye109. La majorité de la population, qui autrefois avait un mode de vie nomade et dormait sous des tentes, vit aujourd'hui dans les villes dans des immeubles et des maisons, faisant disparaître les traditions110. Un petit nombre de Libyens continuent de vivre dans le désert avec leurs familles comme ils le faisaient depuis des siècles. La plupart des habitants sont employés dans l'industrie, le secteur tertiaire et une petite fraction de la population dans l'agriculture.
Éducation
Le campus de l'ancienne université de Benghazi (Al-Jami'a al-Libiya), première université de Libye.

Sous le régime de Kadhafi, l'enseignement en Libye accueille 1,7 million de personnes dont 270 000 étudiants111. L'éducation est gratuite pour tous les citoyens112 et obligatoire jusqu'au niveau du secondaire. Le taux d'alphabétisation, avec 82 % de la population sachant lire et écrire, est le plus élevé d'Afrique du Nord113.

Après l'indépendance de la Libye en 1951, la première université du pays ouvre ses portes à Benghazi114. Le nombre d'étudiants en 1975/1976 atteint 13 418 et passe à 200 000 en 2004 auxquels il faut ajouter 70 000 personnes suivant des formations de technicien supérieur ou professionnelles111. La croissance rapide des effectifs s'est traduite par un accroissement parallèle du nombre d'établissements d'enseignement supérieur.

Depuis 1975 le nombre d'universités est passé de 2 à 9 et le nombre d'instituts de formation professionnelle et de techniciens supérieurs (dont l'apparition remonte à 1980) est passé à 84111. L'enseignement supérieur est financé essentiellement par le budget national et représente 38,2 % de celui-ci114.

Les principales universités libyennes sont :

   Université de Tripoli à Tripoli ;
   Université de Benghazi à Benghazi115;
   Université Omar El Mukhtar (en) à Beïda.

Universités privées

   Libyan International Medical University [archive]

Les principaux instituts technologiques sont :

   l'Institut supérieur de technologique informatique à Tripoli ;
   l'Institut supérieur d'électronique à Tripoli.

Langues étrangères

La langue étrangère principale, parlée en seconde langue, est l'anglais, qui est aussi la langue la plus parlée des classes supérieures. L'italien compte plus de 50 000 locuteurs en seconde langue, surtout en Tripolitaine. À un moment donné, l'Italien était la seconde langue des plus de 65 ans qui avaient connu la colonisation italienne. L'Italie étant devenue le premier partenaire commercial, l'italien reprend de la vigueur depuis quelques années, surtout depuis la levée de l'embargo des années 1990/2000.

Le français est parfois parlé. Le turc, très marginal, avec un faible nombre de locuteurs, reste une langue de culture : Tripolitaine et Cyrénaïque ont longtemps été dépendances de l'Empire ottoman, avant 1912.

Les jeunes se tournent désormais vers les langues occidentales : anglais pour le plus grand nombre, italien et français. Les autres langues enseignées dans les universités sont l'allemand, le chinois, et le russe.
Religions
Mosquée de Tripoli

La plus grande partie de la population (97 %) est de confession musulmane. Le sunnisme y est prédominant. Une minorité, surtout localisée dans le djebel Nefusa, adhère à l'ibadisme (une branche du kharidjisme117).

Le pays compte également 3 % de chrétiens soit près de 100 000 baptisés dont la majorité sont catholiques118. Ces derniers dépendent du vicariat apostolique de Tripoli, de celui de Benghazi et de celui de Derna. Jusque dans les années 1970, il existait une communauté juive en Libye. Forte d'environ 36 000 membres à l'indépendance en 1948, elle a massivement émigré en Israël et dans une moindre mesure en Italie en raison du réveil du nationalisme arabe et des soubresauts du conflit israélo-arabe119.

Le pays dispose d'une chaîne de télévision publique, Libya Al Watanya, qui a succédé à l'ancienne télévision d'État Aljamahiriya TV après la chute de Mouammar Kadhafi. La fin de la dictature a également favorisé l'émergence de nombreuses stations de radio privées120.
Cinéma
Le cinéma libyen

La Libye est d'abord représentée au cinéma dans de courts films documentaires au moment où l'Italie occupe la Libye121. Dans les années 1950, le royaume de Libye produit quelques documentaires courts à propos de la cité antique de Lebtis Magna. Mais le premier film libyen au sens fort du terme, réalisé et joué par des Libyens, est Indama Yaqsu al-Zaman (Le destin est très dur), Abdella Zarok, qui sort en 1972 et est tourné en noir et blanc121. The General Organization for Cinema est alors créée et joue un rôle important dans la production de nombreux films, principalement des courts métrages et des documentaires mais aussi plusieurs longs métrages (elle disparaît en 2010)121. Entre 1940 et 1960, de nombreux cinémas ouvrent en Libye, mais ils diffusent principalement des films italiens, égyptiens, indiens ou américains121. Le public libyen n'a alors que très difficilement accès aux films libyens, qui ne sont visibles que dans la salle de projection de l'Organisation du cinéma à Tripoli et qui ne sont que très rarement édités en VHS121. À partir de 1975, le gouvernement prend le contrôle des cinémas et leur interdit l'accès aux films étrangers ; les salles ferment peu à peu121. La chute du dictateur Mouammar Kadhafi fin 2011 rend possible un redémarrage de la production de films et la réouverture de cinémas dans le pays121.
La Libye dans les films étrangers

Le film historique du réalisateur américain Moustapha Akkad Le Message, qui sort en 1976 et relate la vie du prophète Mahomet, est tourné en grande partie en Libye. Un autre film historique du même réalisateur, Le Lion du désert, sorti en 1981, traite de la guerre du désert et de la résistance des Bédouins, menés par Omar Al Mokhtar, contre l'armée italienne du général mussolinien Rodolfo Graziani en 1929.
Codes

La Libye a pour codes :

   HL, selon la liste des préfixes des codes OACI des aéroports ;
   LAR, selon la liste des codes internationaux des plaques minéralogiques ;
   LBA, selon la liste des codes pays du CIO ;
   LBY, selon la norme ISO 3166-1, code alpha-3 (liste des codes pays) ;
   LBY, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-3 ;
   LY, selon la norme ISO 3166-1 (liste des codes pays), code alpha-2 ;
   LY, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-2 ;
   .ly, selon la liste des Internet TLD (Top level domain) ;
   5A, selon la liste des préfixes OACI d'immatriculation des aéronefs.

Notes et références

   ↑ The Constitutional Declaration [archive] Traduction non officielle en anglais
   ↑ Site de l'ONU [archive]
   ↑ a et b « Libyan Parliament approves decision to give up Great Jamahiriya name » [archive], Radio The Voice of Russia, 9 janvier 2013.
   ↑ a et b « L’ «État de Libye» remplace la «Jamahiriya» » [archive], Tunisie numérique, la Tunisie à l'ère de la démocratie, 9 janvier 2013.
   ↑ a et b « Tunisie , Politique : ‘’L’État de Libye’’ remplace désormais ‘’La Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Populaire et Socialiste’’ » [archive], Tunivision.net, 9 janvier 2013.
   ↑ a et b « La Libye s’appelle désormais « État de Libye » » [archive], L'Économiste Maghrébin, 9 janvier 2013.
   ↑ a et b « La Jamahirya arbe libyenne socialiste… devient officiellement l’’État de Libye’ » [archive], Tuniscope.com, 9 janvier 2013.
   ↑ « La Jamahiriya arabe libyenne devient officiellement "l'État de Libye" » [archive], Radio Oxygène FM, consulté le 12 janvier 2013.
   ↑ (en) Libya : Overview [archive] - Infographie Der Spiegel, 23 août 2011
   ↑ (en) Free of Qaddafi, a City Tries to Build a New Order [archive] - The New York Times, 6 mars 2011
   ↑ [PDF] Info-Service ISO 3166-1 VI-11 [archive], 2011-11-08
   ↑ [PDF] « Déclaration constitutionnelle »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?) (consulté le 12 avril 2013)
   ↑ Depuis la chute de la Jamahiriya arabe libyenne, le pays n'a plus de nom en forme longue, la constitution définitive n'ayant pas encore été adoptée. Le nom de République libyenne est apparu sur le site officiel du Conseil national de transition et dans certaines proclamations, mais ne figure pas dans les documents officiels codifiant provisoirement les institutions du pays. Le Code de rédaction interinstitutionnel de l'UE [archive] utilise « Libye » comme « nom long » du pays.
   ↑ Jean François Troin et al., Le Grand Maghreb, Armand Colin, mai 2010, 384 p. (ISBN 978-2-200-26775-9), p. 38-39
   ↑ Jean François Troin et all, Le Grand Maghreb, Armand Colin, mai 2010, 384 p. (ISBN 978-2-200-26775-9), p. 34-35
   ↑ Atlas universel Le Monde Sélection du Reader's Digest Édition du Millénaire
   ↑ https://books.google.fr/books?hl=fr&id=UfwsAQAAIAAJ&dq=Sahara+libyen+le+point+le+plus+ensoleill%C3%A9&focus=searchwithinvolume&q=libyen [archive]
   ↑ http://la.climatologie.free.fr/record0.htm [archive]
   ↑ Jean François Troin et al., Le Grand Maghreb, Armand Colin, mai 2010, 384 p. (ISBN 978-2-200-26775-9), p. 36-38
   ↑ Le projet pharaonique de rivière artificielle en Libye [archive]
   ↑ Commission de climatologie, « Communiqué de presse n° 956 » [archive], Organisation météorologique mondiale, 13 septembre 2012 (consulté le 22 avril 2015)
   ↑ Proclamation constitutionnelle de 1969 [archive], site de l’université de Perpignan.
   ↑ Déclaration sur l’avènement du Pouvoir du Peuple [archive], site de l’université de Perpignan.
   ↑ « Déclaration constitutionnelle »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?) (consulté le 12 avril 2013), texte traduit en français sur le site de L'Express
   ↑ a et b La Libye s’embourbe dans le chaos [archive], Libération, 12 mars 2014
   ↑ a et b Two rival Libyan governments claim to control oil policy [archive], Reuters, 18 octobre 2014
   ↑ Jean François Troin et al., Le Grand Maghreb, Armand Colin, mai 2010, 384 p. (ISBN 978-2-200-26775-9), p. 246-248
   ↑ (en) Les districts de Libye [archive]
   ↑ Joseph Ki-Zerbo, Histoire générale de l'Afrique VII, : L'Afrique sous domination coloniale, Comité scientifique international pour la rédaction d'une histoire générale de l'Afrique, Unesco, 1997, page 324
   ↑ François Burgat, André Laronde, La Libye, Presses universitaires de France, 2003, page 44
   ↑ La Libye, par François Burgat et André Laronde, collection « Que sais-je ? », Presses universitaires de France, p. 55
   ↑ La Verte Libye de Qadhafi, par Pierre Rossi, Hachette réalités, p. 103
   ↑ La verte Libye de Qadhafi, par Pierre Rossi, Hachette réalités, p. 105
   ↑ La Libye, par François Burgat et André Laronde, collection « Que sais-je ? », Presses universitaires de France, p. 56
   ↑ a et b La Libye, par François Burgat et André Laronde, collection « Que sais-je ? », Presses universitaires de France, p. 57
   ↑ La Libye, par François Burgat et André Laronde, collection « Que sais-je ? », Presses universitaires de France, p. 96
   ↑ Patrick Haimzadeh, Au cœur de la Libye de Kadhafi, JC Lattès, 2011, pages 67-87
   ↑ Les milliards cachés de Mouammar Kadhafi [archive], Le Monde, 22 octobre 2011
   ↑ La Libye, par François Burgat et André Laronde, collection « Que sais-je ? », Presses universitaires de France, p. 100
   ↑ La Libye, par François Burgat et André Laronde, collection « Que sais-je ? », Presses universitaires de France, p. 104
   ↑ John Carlin, Le Sourire de Mandela (lire en ligne [archive]), p. 172
   ↑ Adon Gnangui, Afrique subsaharienne, Côte d'Ivoire : dans l'engrenage de la Françafrique, Édilivre (présentation en ligne [archive], lire en ligne [archive])
   ↑ La Libye, par François Burgat et André Laronde, collection « Que sais-je ? », Presses universitaires de France, p. 124
   ↑ L'Europe et l'Afrique se concertent à Tripoli [archive], par Elisa Drago, RFI, 26 novembre 2006
   ↑ Une foule énorme enterre les manifestants tués à Benghazi [archive] - Le Point, 20 février 2011
   ↑ Londres dénonce les "violences effroyables" en Libye [archive] - Romandie / AFP, 19 février 2011 (voir archive)
   ↑ Libye. Au moins 233 morts dans l'insurrection [archive] - Le Télégramme, 21 février 2011
   ↑ « Libye: la version de Sarkozy remise en cause par des mails de Clinton » [archive], sur 'L'Express' (consulté le 19 janvier 2016)
   ↑ « La guerre en Libye s'est-elle déroulée comme on nous l'a racontée ? », Marianne,‎ 30 juin 2015 (lire en ligne [archive])
   ↑ « Les coulisses de la guerre en Libye selon BHL, entre armes et ligne directe Sarkozy-Benghazi », 20minutes,‎ 7 novembre 2011 (lire en ligne [archive])
   ↑ « La France aurait livré des armes aux rebelles libyens », Le Monde,‎ 29 juin 2011 (lire en ligne [archive])
   ↑ « Livraison d'armes en Irak par la France : le dangereux précédent libyen », Le Huffington Post,‎ 13 août 2014 (lire en ligne [archive]) :

       « Quarante tonnes envoyées en Libye »

   ↑ Libye : des civils évoquent des massacres [archive] - Le Parisien, 21 février 2011
   ↑ Libye : la France suspend ses activités diplomatiques [archive] - Le Figaro, 26 février 2011
   ↑ Libye : "On n'arrête pas d'entendre des coups de feu" [archive] - TF1 du 26 février 2011
   ↑ Un gouvernement provisoire en Libye ? [archive] - Le JDD, 26 février 2011
   ↑ (en) Ex-minister leads early formation of interim government [archive] - Reuters, 26 février 2011
   ↑ L’ONU autorise le recours à la force contre la Libye [archive], Le Parisien, publié le 17 mars 2011.
   ↑ (en) Security Council authorizes ‘all necessary measures’ to protect civilians in Libya [archive] - ONU, 17 mars 2011
   ↑ Libye : Ban Ki-moon salue la résolution historique du Conseil de sécurité [archive] - ONU, 18 mars 2011
   ↑ La France a donné le coup d'envoi de l'intervention en Libye [archive] - Thomas Hofnung, Libération, 19 mars 2011
   ↑ Le CNT proclame officiellement la « libération » de la Libye - Le Monde - 23 octobre 2011 [archive]
   ↑ Libye: la législation sera fondée sur la charia [archive], sur le site 24heures.ch du 23 octobre 2011
   ↑ Libye : La charia sera à la base de toute loi [archive], France-Soir, 24 octobre 2011
   ↑ Libye, charia et inquiétude internationale [archive], Metro France, 24 octobre 2011
   ↑ Moustapha Abdeljalil reconduit à la tête du CNT [archive], sur le site france24.com du 5 mars 2012
   ↑ Libye: l'autonomie de l'Est fait craindre une partition du pays [archive], Libération, 1er mars 2012
   ↑ Une passation de pouvoir historique en Libye [archive], Le Monde avec AFP, 8 août 2012.
   ↑ (en) Libya council hands power to new assembly [archive], Al Jazeera English, 9 août 2012
   ↑ (en) Gaddafi opponent elected Libya assembly chief [archive], Al Jazeera English, 10 août 2012
   ↑ Libye : un islamiste préside l'assemblée [archive], Le Figaro, 10 août 2012.
   ↑ « En Libye, les dirigeants démissionnent en cascade » [archive], La Croix, 28 mai 2013
   ↑ a et b Florence Aubenas, « « La Libye n'existe plus » », Le Monde,‎ 9 août 2014 (lire en ligne [archive])
   ↑ Maryline Dumas, « Le chaos parlementaire libyen est à l'image du pays », Le Figaro,‎ 4 août 2014 (lire en ligne [archive])
   ↑ Tripoli residents face dilemma after Libya Dawn take control of capital [archive] , The Guardian, 31 août 2014
   ↑ Libya's ex-parliament reconvenes, appoints Omar al-Hasi as PM [archive] , Reuters, 25 août 2014
   ↑ Libye: le gouvernement reconnu veut des armes [archive], Le Figaro, 5 janvier 2015
   ↑ En Libye il est temps d’en finir avec les billevesées démocratiques pour en venir enfin à la realpolitik [archive], blog de l'historien Bernard Lugan, 7 mars 2014
   ↑ La Libye abandonnée à son sort [archive], Le Point, 7 mars 2012
   ↑ Camille Bordenet, « La lente désintégration de la Libye post-Kadhafi », Le Monde,‎ 26 août 2014 (lire en ligne [archive])
   ↑ « Libye: rien ne va plus entre Tripoli et les Etats-Unis », AfriqueInside,‎ 19 juin 2014
   ↑ « Libye : le premier ministre brièvement enlevé par d'ex-rebelles », Le Monde,‎ 10 octobre 2013 (lire en ligne [archive])
   ↑ Libye : Tripoli sous la menace d'une explosion « catastrophique » [archive], Le Monde, 28 juillet 2014
   ↑ « L'Egypte et les Emirats ont mené des raids sur la capitale libyenne », Le Monde,‎ 26 août 2014 (lire en ligne [archive])
   ↑ Libye : "Les islamistes usent de tous les moyens pour parvenir au pouvoir" [archive], entretien avec Hélène Bravin, marianne.net, 25 novembre 2014
   ↑ La Libye, passoire vers l’Europe [archive], Euronew, 21 avril 2015
   ↑ L'État islamique profite du chaos libyen et frappe Misrata [archive], Le Figaro, 31 mai 2015
   ↑ L'Etat islamique tente un coup de force à Sabratha, en Libye [archive], Le Monde, 24 février 2016
   ↑ Libye : l’État islamique a-t-il conquis Syrte ? [archive], Jeune Afrique, 10 juin 2015
   ↑ « En Libye, des migrants vendus sur des « marchés aux esclaves » », Le Monde.fr,‎ 12 avril 2017 (lire en ligne [archive])
   ↑ Frédéric Bobin, « Climat de tensions à Tripoli après l’arrivée du gouvernement d’« union nationale » » [archive], sur Le Monde, 31 mars 2016
   ↑ « Une majorité de députés exprime son soutien au gouvernement d’union en Libye » [archive], sur L'Orient-Le Jour, 23 avril 2016
   ↑ BFMTV, « Libye: le ministre des Affaires étrangères du gouvernement d'union a pris ses fonctions » [archive], sur BFMTV (consulté le 31 mai 2016)
   ↑ a, b, c, d et e (en) Banque Mondiale, Socialist People’s Libyan Arab Jamahiriya Country Economic Report, juillet 2006, 146 p., p. 23-28 [PDF]
   ↑ a et b (en) « LIBYA: Background » [archive], US Energy Information Administration, février 2011 (consulté le 28 février 2011)
   ↑ a, b et c (en) « Doing Business In LIBYA: A Country Commercial Guide for U.S. Companies » [archive], US Commercial Service, mars 2006 (consulté le 26 octobre 2009) [PDF]
   ↑ (en) « Libya » [archive], International Freedom Report 2009, US Department of State (consulté le 6 avril 2010)
   ↑ (en) « Table 1: Human Development Index and its components » [archive] (consulté le 26 août 2014)
   ↑ a, b et c (en) Banque Mondiale, Socialist People’s Libyan Arab Jamahiriya Country Economic Report, juillet 2006, 146 p., p. 29 [PDF]
   ↑ (en) Libya [archive] - Library of Congress Country Studies (en)
   ↑ Jean François Troin et all, Le Grand Maghreb, Armand Colin, mai 2010, 384 p. (ISBN 978-2-200-26775-9), p. 251-254
   ↑ (en) « Military: Libya: Tribes » [archive], GlobalSecurity.org, 21 février 2011 (consulté le 23 février 2011)
   ↑ (en) African immigrants flee Libya [archive] - AllBusiness.com. 1er novembre 2000
   ↑ (en) Libya – Italian colonization [archive]. Encyclopædia Britannica.
   ↑ (en) Marching orders for migrants in Libya? [archive] - BBC News, 23 janvier 2008
   ↑ (Johnstone 1993)
   ↑ (en) « 'Libya', III. People, B. Religion & Language »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?) (consulté le 12 avril 2013) - Lisa Anderson, MSN Encarta, 2006 Archivé le 31 octobre 2009 [archive]
   ↑ (en) « World Refugee Survey 2008 » [archive], U.S. Committee for Refugees and Immigrants, 19 juin 2008.
   ↑ (en) Uprising in Libya: 'Survival Hinges on Tribal Solidarity' [archive] - Spiegel Online, 23 février 2011
   ↑ (en) The Family and the work of women, A study in the Libyan Society [archive] - Al-Hawaat, Dr. Ali, National Center for Research and Scientific Studies of Libya, 1994
   ↑ a, b et c (en) Education in Libya [archive] - Nick Clark, World Éducation News and Reviews, Volume 17, Issue 4 juillet 2004
   ↑ (en) Education of Libya [archive] - Federal Research Division of the Library of Congress, 1987
   ↑ (en) « About Libya » [archive], Office of the Middle East Partnership Initiative, United States Department of State, 2003 (consulté le 10 octobre 2007)
   ↑ a et b (en) Country Higher Education Profiles - Libya [archive] - Ali El-Hawat, International Network for Higher Éducation in Africa, 2000
   ↑ « http://www.garyounis.edu/ »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?) (consulté le 12 avril 2013)
   ↑ Pierre Pinta, Libye, Olizane, 2007 (lire en ligne [archive]), p. 34
   ↑ Les Ibadites à l'origine de l'islamisation du Maghreb [archive] - article de Nordine Grim paru dans El Watan, 2 août 2008
   ↑ (en) The World Factbook, CIA (consulté le 13 avril 2009 [archive]
   ↑ (en) Maurice M. Roumani, The Jews of Libya: Coexistence, Persecution, Resettlement, Sussex Academic Press, 2009 (ISBN 1845193679)
   ↑ Libye : musique, bonne humeur et libre opinion inondent les ondes [archive], Le Point, 7 août 2012.
   ↑ a, b, c, d, e, f et g « La situation du cinéma en Libye » [archive], entretien de Hans-Christian Mahnke avec le critique Ramadan Salim, article sur le site Africultures le 9 mai 2012. Page consultée le 7 juillet 2013.

Condition féminine

À la fin des années 1960, moins de 10 000 d'entre elles avaient atteint un niveau d'éducation supérieur, les femmes étant soumises à un système patriarcal depuis des siècles.

À partir de 1969, le colonel Kadhafi fait de leur statut l'un des piliers de la transformation de la société : scolarité obligatoire jusqu'à 16 ans, autorisation du mariage portée à 18 puis à 20 ans, éducation mixte jusqu'au secondaire. En 2008, les Libyennes sont majoritaires dans les universités nationales. Une école est un établissement où l'on accueille des individus appelés « écoliers » afin que des professeurs leur dispensent un enseignement de façon collective. Le mot école vient du latin schola, signifiant « loisir consacré à l'étude », lui-même provenant du grec schole (« le loisir »note 1), lequel constituait un idéal souvent exprimé par les philosophes et une catégorie socialement valorisée opposée à la sphère des tâches productives.

TJÉHÉNÈ AVEC SES BIENS ET SES SITUATIONS
PAR Y'BECCA
EN PRESENCE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS


Dernière édition par yanis la chouette le Mar 25 Juil à 3:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Mar 25 Juil à 3:53

Les Libou (en ancien égyptien : Rbw) dit « Lebu » sont une tribu libyque, comme les Mâchaouach (Mšwš). Ils ont donné leur nom à la Libye (Libuè en grec), terme qui désigna d'abord toute l'Afrique avant de correspondre au pays actuel. Les Libou ont joués un rôle important dans l'Égypte antique.

Présents avec les Mâchaouachs parmi les assaillants de Mérenptah, une partie d'entre eux s'introduit dans le delta occidental du Nil à la faveur du morcellement sous les XXIIe et XXIIIe dynasties. Tefnakht, chef des Libou et prince de Saïs se proclame pharaon vers -724 et fonde ainsi la XXIVe dynastie. Son fils Bocchoris lui succède. Ces rois (et donc les Libou) sont probablement les ancêtres de la XXVIe dynastie dite « Saïte »1.

Les Libou avaient la peau très claire. Ils étaient définis tantôt par leur peau claire, tantôt par l’emploi de dialectes berbères, depuis l’Antiquité jusqu’aux philologues et historiens contemporains.

Sommaire

1 Histoire
2 Notes et références
3 Liens externes
4 Bibliographie

Histoire

Les Libous apparaissent pour la première fois au milieu de la XIXe dynastie comme peuple voisin et ennemi de l’Égypte : une stèle de la région d’El-Alamein, ainsi qu’un hymne au roi évoquent la soumission d’au moins une partie du « pays des Rbw » par Ramsès II ; une mention des Rbw dans la liste des peuples étrangers sur le deuxième pylône du temple de Ramsès II à Abydos est incertaine.

Le successeur de ce dernier, Mérenptah, se trouve, dans la quatrième année de son règne, face à une armée d’invasion des Rbw qu’il mate dans une bataille au sud de Memphis. Un an après, des Libous alliés à des Mâchaouach et des Qhq ainsi qu’à divers « peuples de la mer » envahissent à nouveau la vallée du Nil, guidés par Mrjj, un prince des Libous. Une fois de plus, près de Pr-jr, dans le delta occidental, les Égyptiens remportent la bataille ; parmi le butin figurent, outre une grande quantité de bétail et de matériel, plusieurs femmes du prince des Libous vaincus.

Des représentations du temple funéraire de Ramsès III à Médinet Habou mentionnent des luttes ultérieures contre les voisins occidentaux au début de la XXe dynastie. Dans la cinquième année du règne du roi, l’attaque d’une force composée de Libous, Meshwesh et Spd est repoussé ; probablement une variante des mêmes événements donné du temps de Ramsès IV, pour d’autres mentions des Rbw sous Ramsès III. Des Rbw étaient présents dans les colonies de mercenaires libyens, établies, entre autres, par Ramsès III, et sans doute aussi dans la migration plus ou moins paisible qui allait suivre la période des grandes confrontations. Le nom est attesté deux fois pendant le règne de Ramsès IX : dans l’onomasticon de Jmn-m-jpt, ainsi que dans le journal de la nécropole de Thèbes. Dans ce dernier texte, on lit que : « les ouvriers de la nécropole débrayèrent en contestation car leurs rations de grain étaient en retard, alors qu’il n’y avait pas de Rbw déstabilisant la région » – renseignement intéressant sur le rôle que les Rbw jouaient au moins autour de Thèbes à cette époque, bien que nous ne savons pas « s’il s’agissait de Rbw autochtones à la recherche de sol et de butin ou bien de mercenaires libyens de l’armée égyptienne en maraude ».

La fondation de la XXe dynastie par un Mšwš, Sheshonq Ier, vers le milieu du Xe siècle est significative de l’influence que les voisins occidentaux avaient acquis depuis le temps des grandes invasions. À partir de là, des « princes des Rbw » contrôlent des territoires dans le delta, à l’ouest de la branche centrale du Nil avec comme titre « Grand prince des Rbw »2.
Notes et références

↑ Clayton 1995, p. 189.
↑ K. Zimmermann, « Lebou/Libou », Aix-en-Provence, Edisud, 2008 (lire en ligne [archive]), chap. 28-29 (« Encyclopédie berbère »), p. 4361-4363

Liens externes

Libye antique
Libyens
Pout

Bibliographie

Peter A. Clayton (trad. Florence Maruéjol), Chronique des Pharaons : L'histoire règne par règne des souverains et des dynasties de l'Égypte ancienne, Casterman, 1995, 224 p. (ISBN 2203233044)
Jean Yoyotte, Les principautés du Delta au temps de l'anarchie libyenne, Le Caire, IFAO, 2012.

------------------------------

La Cyrénaïque (en grec ancien : Κυρηναία / Kurênaía ; en latin : Cvrenaica ; en arabe : برقة / Barqah ; en berbère : Barka) est une région traditionnelle de Libye dont le nom provient de la Cyrénaïque antique, province romaine située autour de l'ancienne cité grecque de Cyrène.

Ce territoire fait aujourd'hui partie de la Libye. Le 6 mars 2012 les chefs de tribus et de milice ont auto-proclamé l'autonomie de la Cyrénaïque à Benghazi. Cette proclamation est réitérée le 1er juin 2013 1 par le Conseil de Cyrénaïque. La Cyrénaïque reste fortement influencée par le Machrek2, notamment par l’Égypte tandis que les deux autres régions traditionnelles de Libye : la Tripolitaine et le Fezzan sont davantage orientées vers le Maghreb.
Les trois provinces de la Libye moderne.

Sommaire

1 Historique
1.1 Antiquité
1.2 Période arabo-musulmane
1.3 Colonisation italienne
1.4 Indépendance
2 Notes et références
3 Bibliographie
4 Voir aussi
4.1 Articles connexes
4.2 Liens externes

Historique
Antiquité
Article détaillé : Cyrénaïque antique.
Période arabo-musulmane

Les Arabes musulmans s’emparent sans difficulté de la Cyrénaïque à partir de 643, et prennent Barqa comme capitale. Les autres cités se dépeuplent au profit des nomades, mais une minorité hellénophone, les Gritlis, subsiste sur la côte, tout en se convertissant à l’islam3. La seconde invasion arabe du XIe siècle achève d’effacer la civilisation gréco-romaine et le pays reste semi-désert durant plusieurs siècles4 avant de se repeupler au XIVe siècle. Nommée en arabe برقه (Barqah), la Cyrénaïque fait partie de l’Égypte avant d’intégrer les provinces de l'Empire ottoman, qui finit par la rattacher à la Tripolitaine.
Colonisation italienne

En 1911, le Royaume d’Italie s’empare du Fezzan, de la Tripolitaine et de la Cyrénaïque dans la Guerre italo-turque qui l’oppose à l’empire ottoman. Par le Traité de Lausanne (1912), les Italiens reçoivent officiellement l’autorité sur les territoires libyens.

Après des tentatives de pacification avant et après la Première Guerre mondiale, l’Italie victorieuse au côté des Alliés veut transformer les fragiles trêves en accords de paix dont le plus prometteur, l’accord d’Ar-Rajmah (1919-1920). La Cyrénaïque est divisé en deux : "le nord - comprenant les côtes et une partie d’Al-Jabal Al-Akhdar - passe sous domination italienne, tandis que le sud - comprenant Jaghbûb, Ûjîlah, Jâlû et Koufra - est indépendant et devient l’Émirat de Cyrénaïque de la dynastie Sanussi5.
Drapeau de l'Émirat de Cyrénaïque.

Idrîs devient émir de Cyrénaïque et garde quelques droits comme celui de se déplacer dans toute la région mais surtout celui d'intervenir dans l’administration de la partie italienne pour protéger les intérêts des Libyens autochtones. La contrepartie est la sécurité intérieure dans la colonie italienne, l'émir promet de dissoudre ses forces militaires et de réduire ses effectifs à un millier pour gouverner son territoire. Le pacte est rompu en 1920 et l'Italie soumet, avec 2000 hommes accompagnés d'automobiles et d'avions, l'oasis de Djarboub, siège de la confrérie senoussi6.

Le 6 décembre 1925, le traité italo-égyptien fixe la frontière orientale ; il est signé par l'ambassadeur italien au Caire et par le Président du Conseil et ministre des Affaires étrangères d'Égypte, Ziwer Pacha7.
Indépendance
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue pour période 1951 à 2011 !

Avec la victoire des Alliés, Idrîs réfugié en Égypte revient au gouvernement et promulgue une constitution moderne qui garantissait notamment la liberté de conscience et de pensée, l’égalité des citoyens et un gouvernement constitutionnel8. Son drapeau traditionnel est dérivé de celui de l'empire ottoman9. En 1946, il est reconnu Émir de Cyrénaïque et continue à militer pour l'unification et la souveraineté de la Libye.
Drapeau du Royaume de Libye.
Gouvernement de Cyrénaïque avec l’Émir Idris à gauche

En 1951, Idrîs accepte la couronne du Royaume-Uni de Libye qui regroupe la Cyrénaïque, la Tripolitaine et le Fezzan. En 1963, le fédéralisme est aboli. La province perd son assemblée et son gouvernement et elle est divisée en 4 gouvernorats dont l'un, Al Khalij' couvre le sud de la province et l'ouest de la Tripolitaine10.
Ancien palais du Parlement de la Cyrénaïque italienne, à Benghazi en 1928.
Ancien palais-parlement de la Cyrénaïque, fortement endommagé par la Seconde Guerre mondiale (n'existe plus maintenant).

En 1980, un soulèvement militaire à Toubrouk est violemment réprimé par les forces de Kadhafi11

Le 23 février 2011, la Cyrénaïque est le premier secteur de Libye à se déclarer en rupture de ban du pouvoir du colonel Kadhafi, lors de la révolte libyenne de 201112. L’est du pays devient ainsi rapidement le foyer de ralliement des militaires de l’armée libyenne décidant de ne pas suivre leur «Guide». La région est aussi le lieu de transit de nombreux Égyptiens vivant en Libye et regagnant leur pays pour échapper à la violente répression menée par le régime.

Le 6 mars 2012 des chefs de tribus et de milice auto-proclament l'autonomie de la Cyrénaïque à Benghazi. Le cheikh Ahmed Zoubaïr el Senoussi, cousin de l'ancien roi Idriss renversé en 1969, est nommé par un conseil intérimaire élu afin de gérer les affaires de la région et de défendre les droits de ses habitants. Ce Conseil de Cyrénaïque reconnait l'autorité du Conseil national de transition (C.N.T.), mais ce dernier ne reconnaît pas la proclamation. Des manifestations ont lieu à Tripoli pour relayer cette revendication, qui inquiète d'autant plus les autorités que cette province détient 80 % des ressources pétrolières du pays.
Notes et références

↑ - France24 - 05/06/2013 - Autonomie de la Cyrénaïque : la Libye menacée de partition ? [archive]
↑ Le Figaro - La Cyrénaïque, bastion historique des rébellions - Publié le 24/02/2011 par Adrien Jaulmes [archive]
↑ Adam Benkato, The Arabic Dialect of Benghazi, Libya: Historical and Comparative Notes [archive], Journal of Arabic Linguistics, vol.59 (2014), p.61
↑ Sintes 2004, p. 95
http://www.islamophile.org/spip/Idris-As-Sunusi.html [archive] Islamophile - Idrîs As-Sunûsî, Roi Soufi ]
↑ Colin 1926, p. 478
↑ Colin 1926, p. 477-478
↑ Dr A. Blonk, "Drapeaux et timbres-poste", édition Veen Frères, Berchem-Anvers, s.d. (circa 1950), p 11.
↑ FOTW - Flag of the World [archive]
↑ Voir carte [archive] sur lcweb2.loc.gov.
↑ "La Cyrénaïque, bastion historique des rébellions" in : Le Figaro.fr, 25/02/2011 [archive]
↑ France 24 - Le régime de Kadhafi en proie à une insurrection sans précédent [archive]

Bibliographie

Elicio Colin, « Les Italiens en Afrique (Somalie et Cyrénaïque) », Annales de Géographie, t. 35, no 197,‎ 1926 (lire en ligne [archive])
Claude Sintes, La Libye antique, Gallimard, coll. « Découvertes Gallimard Archéologie », 2004, 128 p. (ISBN 2-07-030207-5)
Sandro Lorenzatti, Note archeologiche e topografiche sull’itinerario da Derna a Cirene seguito da Claude Le Maire (1706), in "L'Africa romana XX", Roma 2015, vol. 2, pp. 955-970.

Voir aussi
Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Cyrénaïque, sur le Wiktionnaire

Philosophie cyrénaïque
Cyrénaïque antique

Antiquité romaine

Province romaine,Gouverneur romain,
Liste de voies romaines,
Antiquité tardive, Notitia dignitatum,
Liste des diocèses de l'Empire romain tardif, Liste des provinces du Bas-Empire

Liens externes

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Gemeinsame Normdatei
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Mar 25 Juil à 9:02

Qasr Abu Hadi (Arabic: قصر ابو هادي‎‎ Qaṣr Abū Hādī)
is a village with estimated 4,890 inhabitants in the Sirte District
of Libya.[1] It is 2 km east of the Gardabya Airport
and 20 km south of Sirte.

Muammar Gaddafi

DANS LE CYCLE DU SERPENTAIRE, IL NIA LES INVOCATIONS...
INNOCENT, IL CLAMA SOUS LES YEUX DES MÉDUSES...
LE TERME A PERDU DE LA VALEUR DEPUIS LE MOYEN AGE;
IL SE SAIT PERDU DEVANT LES HÉRÉTIQUES AUQUEL IL
AVAIT GRAISSÉ LES DOIGTS POUR SA TYRANNIE...

LE VENT MALGRÉ LES PLAINTES DE LA FAIM NE POUVAIT
EFFRAYER LES FRAYEURS ET LES RANCŒURS DE L'OR...
IL ÉTAIT PUNI POUR MAUVAISE DETTE PLUS QUE POUR
AVOIR CONDUIT SES PRIÈRES DANS LE CONCEPT DE SOI.

TOUS SE VOULAIENT BOURREAU MAIS IL N'Y AVAIT QU'UNE
HACHE QUI NE POUVAIT FINALEMENT SUFFIRE AUX PLAISIRS
DES MULTIPLES OUBLIANT LE SIMPLE DU PEUPLE: AINSI.
LA MÉDUSE PERDAIT SES SERPENTS DE SA TÊTE: UNE.

LE SABLE OUBLIA SON NOM ET POURTANT, IL A CONDUIT
LE CHAR DURANT UN LAPS DE TEMPS QUI NE PEUT OUBLIER
SES RICHESSES ET SES MALHEURS DU SOI: L’AUTORITÉ.
JE NE PLEURE PAS SA MORT, JE DÉPLORE SON HÉRITAGE...

TEXTE DE
TAY LA CHOUETTE EFFRAIE
OU
CITOYEN TIGNARD YANIS

No. City Population
1 Tripoli 2,220,000[1]
2 Benghazi 1,001,000[1]
3 Misrata 281,000[2]
4 Bayda 250,000[3]
5 Zawiya 234,000
6 Zliten 200,000[4]
7 Ajdabiya 184,820
8 Tobruk 108,771
9 Sabha 103,743
10 Khoms 88,317
11 Derna 80,000[1]
12 Sabratha 80,000
13 Zuwara 75,893
14 Kufra 68,940
15 Marj 62,894
16 Tajura 60,681
17 Tarhuna 50,715
18 Sirte 48,504
19 Gharyan 46,455
20 Msallata 46,169
20 Bani Walid 43,504
21 Jumayl 39,344
22 Sorman 36,707
23 Al Gseibat 32,559
24 Shahhat 28,818
25 Ubari 27,796
26 Asbi'a 27,693
27 Jadid 27,503
28 Waddan 27,000
29 El Agheila 26,813
30 Abyar 26,600
31 Nofaliya 25,997
32 Regdalin 25,831
33 Gasr Akhyar 25,261
34 Al Qubah 24,631
35 Tawergha* 24,223
36 Al Maya 23,222
37 Murzuk 22,395
38 Brega 21,715
39 Teghsat 21,642
40 Hun 19,816
41 Jalu 18,873
42 Al Ujeilat 18,277
43 Nalut 17,146
44 Suluq 16,999
45 Shuhada' al Buerat 16,282
46 Zaltan 15,801
47 Mizda 13,809
48 Ra's Lanuf 13,130
49 Al Urban 12,600
50 Yafran 12,372
51 Ar Rayaniya 12,263
52 Umm al Rizam 12,098
53 Taucheira 11,723
54 Brak 11,638
55 Abu Ghlasha 11,179
56 Ad Dawoon 10,909
57 Teji 10,828
58 Qaminis 10,713
59 Qatrun 10,650
60 Benina 10,522
61 Kikla 10,350
62 Al Rheibat 10,080
63 Sokna 9,887
64 Massa 9,748
65 Bin Jawad 9,675
66 Umm al Aranib 9,655
67 Jadu 9,653
68 Ghadames 9,558
69 Ar Rabta 9,487
71 Ghat 9,228
72 Al Abraq 8,861
73 Sidi as Said 8,836
74 Ar Rajban 8,820
75 Awjila 8,515
76 Ras al Hamam 8,397
77 Tolmeita 8,310
78 Zella 8,202
79 Wadi Utba 8,178
80 Al Barkat 8,130
81 Martuba 8,130
82 Traghan 7,510
83 Al Hashan 7,494
84 El Bayyada 7,432
85 Qayqab 7,297
86 Mashashita 7,255
87 Bu-Fakhra 7,142
88 Musaid 7,139
89 Tacnis 7,038
90 Susa 7,038
91 Wadi Zem-Zem 6,799
92 Batta 6,754
93 Tazirbu 6,600
94 Jadid 6,598
95 Farzougha 6,564
96 Qaryat ‘Umar al Mukhtar 6,521
97 Bi'r al Ashhab 6,399

Source:Amraja M. el Khajkhaj, "Noumou al Mudon as Sagheera fi Libia", Dar as Saqia, Benghazi-2008, pp. 118-123.

Tawarga became a ghost city after Libyan Civil War (2011).

Formation
• Independence from Italy
10 February 1947
• Released from British and French oversight[c]
24 December 1951
• Coup d'état by Muammar Gaddafi
1 September 1969
• Revolution Day
17 February 2011
• Liberation Day
23 October 2011
Area
• Total
1,759,541 km2 (679,363 sq mi) (16th)
Population
• 2015 estimate
6,541,948[3] (108th)
• 2006 census
5,658,000
• Density
3.55/km2 (9.2/sq mi) (218th)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Mar 25 Juil à 9:12

TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR

---------------------------------------

Car moi, le mutilé de la face, je ne vieillirai pas. La guerre m'a fait vieillir à vingt-quatre ans. Je n'ai pas eu le courage de me suicider. J'ai eu le courage de ne pas me suicider. La rancoeur, l'aigreur menacent. Je fais face à l'ennemi intérieur.

Marc DugainLa Chambre des officiers (1999) de Marc Dugain

-------------------------------------

Je sucerai, pour noyer ma rancoeur,
Le népenthès et la bonne ciguë
Aux bouts charmants de cette gorge aiguë
Qui n'a jamais emprisonné de coeur.

Charles BaudelaireLes Fleurs du Mal (1857), XXX - Le Léthé de Charles Baudelaire

----------------------------------

Car moi, le mutilé de la face, je ne vieillirai pas. La guerre m'a fait vieillard à vingt-quatre ans. Je n'ai pas eu le courage de me suicider. J'ai eu le courage de ne pas me suicider. La rancoeur, l'aigreur menacent. Je fais face à l'ennemi intérieur.

Marc DugainLa Chambre des officiers (1999) de Marc Dugain

-------------------------

Seul l'amour partagé, le grand amour, guérit la douleur, le désir, la rancoeur et l'envie de vengeance qui sont restés emprisonnés à l'intérieur de nous après une grande déception.

Francesco AlberoniLe premier amour (1997) de Francesco Alberoni

---------------------------

Stress, amertume et rancoeur me visitaient sans cesse, le passé faisait irruption dans mon présent quand je m'efforçais de l'oublier; l'amour avait laissé dans mon coeur des marques indélébiles.

Testament d'une enfance africaine (2008) de Karim Ouedraogo


-----------------------------

Je sucerai, pour noyer ma rancoeur,
Le népenthès et la bonne ciguë
Aux bouts charmants de cette gorge aiguë
Qui n'a jamais emprisonné de coeur.

Charles Baudelaire Les Fleurs du Mal (1857), XXX - Le Léthé de Charles Baudelaire

------------------------------

Les 28 citations et proverbes rancune :

"J'aime à me laver immédiatement d'un sentiment pénible, comme d'une tache d'encre aux doigts, et mon cœur est douillet comme ma main. Cet instinct est autant esthétique que moral. On n'est pas libre quand on a une colère, une rancune, une indignation dans l'âme ; nettoyer tout cela, c'est restaurer son indépendance, c'est rétablir son élasticité et sa santé. C'est de l'hygiène, de la bonne grâce et de la vertu."
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 4 avril 1873.

"Quand le cœur s'en va, il est bien difficile que le souvenir demeure ; les seules choses qui restent sont la rancune et l'inimitié."
Citation de Tchang-Koue-Pin ; Pensées choisies (XIIIe s.)

"Le vrai rancunier est celui qui ne pardonne jamais le mal qu'il a fait."
Citation de Robert Mallet ; Apostille ou l'amour et le futile (1972)

"La malveillance, la jalousie, les secrètes rancunes se cachent sous la rondeur souriante."
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 février 1878.

"Quand la jalousie se mêle à la rancune ou à l'irritation, elle est capable de tout."
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 juillet 1877.

"L'amour-propre des sottes a de ces rancunes éternelles ; leur ineptie en se vengeant se sent grandir de taille ; les morsures qu'elles font, rehaussent leur valeur à leurs propres yeux."
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 1er septembre 1872.

"Un badinage sans fiel peut provoquer des rancunes sans fin."
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 février 1878.

"La jalousie trouble le cœur et en fait monter à la surface toute la lie, ingratitude, rancune et fureur."
Citation de François-Victor Hugo ; William Shakespeare (1859)

"La rancune est une dépense improductive."
Citation de Victor Hugo ; Histoire d'un crime (1878)

"La nation n'a pas de rancune, mais elle a de la mémoire."
Citation de Benjamin Constant ; Cours de politique constitutionnelle (1818-1820)

"La rancune fait souvent du mariage amoureux un mariage malheureux."
Citation de Vladimir Jankélévitch ; Le Je-ne-sais-quoi et le presque rien (1980)

"Le reproche est bavard ; la rancune égoïste."
Citation de Albert Samain ; Je cherche les endroits, Le chariot d'or (1900)

"Je ne garde jamais rancune ; c'est alourdir le souvenir, je n'aime pas que les miens pèsent beaucoup."
Citation de Sacha Guitry ; Faisons un rêve (1936)

"Rancune est populaire, mais rancœur serait noble et plus fort que ressentiment."
Citation de Jean-François Marmontel ; Éléments de littérature (1787)

"L'oiseau n'a pas de rancune, il a des ailes."
Citation de Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Notre dignité sert de tente à nos petites rancunes et les abrite."
Citation de Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"La rancune est une fidélité empoisonnée où l'offensé noue des liens indissolubles avec l'offenseur."
Citation de Gustave Thibon ; L'ignorance étoilée (1974)

"Quand un Riche se met à penser comme un Pauvre, on ne peut le soupçonner de rancune, d'amertume."
Citation de Jean Rostand ; La loi des riches (1920)

"La rancune est un glaive oublié, mais qu'on retrouve ; hélas ! la haine est une dette."
Citation de Victor Hugo ; L'année terrible, Paris incendié - Mai 1871.

"Une rancune qui n'en finit pas conserve en elle une foule de mauvaises pensées."
Citation de Alphonse Karr ; La Pénelope normande, le 13 janvier 1860.

"Mieux vaut échanger une balle ou un coup d'épée ; ça tue au moins la rancune."
Citation de Alphonse Karr ; La Pénelope normande, le 13 janvier 1860.

"Une vieille ride ne s'efface jamais."
Citation de Thomas Fuller ; Gnomologia (1732)

"Il n'y a pas un coin dans mon âme où la rancune et la vengeance puissent trouver à se loger."
Citation de George Sand ; Consuelo (1843)

"Oublie toute rancune, et reviens à moi comme je reviens à toi : sincèrement et avec joie."
Citation de George Sand ; Jacques (1834)

"On ne peut tenir rancune à un rival courageux !"
Citation de Anatole France ; Les matinées de la Villa Saïd (1921)

Termes connexes :
Se disputer » Le conflit » La vengeance »



"Il y a des intelligences broussailles, les belles fleurs n'y poussent pas."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Une fois n'est pas coutume, mais c'est un début."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"L'homme a inventé l'inconstance, et la femme s'en est servie."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Jeunes ailes, osez ! vous êtes dans l'âge."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Remettre à plus tard, c'est compter sur la générosité d'un tyran, le temps."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"L'amour a besoin de croire, la volupté s'en passe."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"On est naïf à tout âge ; un dîner sur l'herbe ne convient cependant pas en toute saison."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Le blanc n'embellit pas l'innocence, l'innocence embellit le blanc."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"La souffrance n'a pas beaucoup d'amis, mais ceux qu'elle a sont sincères."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Le monde est le plus ingrat des maîtres, il n'a pas d'invalides pour ses vieux serviteurs."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"La solitude a ses jouissances discrètes et ses sous-bois délicieux."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Les soins, c'est de l'amour qui se partage ; ce sont des caresses discrètes, c'est une partie du culte."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Où l'amour a vécu à l'état de rêve, peut vivre la véritable amitié."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Il y a un certain dédain de la vie qui ne l'offense pas."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Les gens aimables éclaircissent l'horizon."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Un don qui se retire a le devoir, comme tout visiteur, de s'en aller poliment."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Toute femme pardonne l'indiscrétion qui la flatte."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"La gourmandise remplit si bien le gourmand qu'elle le préserve d'autres passions : un seul ami suffit."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Tous les désirs ne hurlent pas, mais ils réclament."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"L'esprit anecdotier est odieux à l'esprit philosophique, comme autour du penseur la mouche qui bourdonne."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Le penseur le moins égoïste trouve en lui-même la plus agréable compagnie."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Soigne ton courage comme l'ami le plus cher ; maintiens-le ferme et haut devant les événements."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"On corrige le laid, on n'élargit pas le gentil."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Les compensations sont de bonnes grosses filles qui tricotent des bas pour leurs amis."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

"Les heureux ont des cruautés qu'ils ignorent."
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

DÉBATS DU DÉSERT DEPUIS
Qasr Abu Hadi (Arabic: قصر ابو هادي‎‎ Qaṣr Abū Hādī)
ORGANISEE PAR Y'BECCA
ET LA JUSTICE DE TUNIS AVEC LES DIFFÉRENTS CONSULATS DE LA VILLE DE TOULOUSE EN FRANCE...
RAPPORT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Mar 25 Juil à 9:14

D'un point de vue géocentrique, l’écliptique est le grand cercle
représentant la projection, sur la sphère céleste, de la trajectoire annuelle
apparente du Soleil vue de la Terre.

Du point de vue héliocentrique, il s’agit de l’intersection
de la sphère céleste avec le plan écliptique
(plan géométrique contenant l’orbite de la Terre autour du Soleil).

Le plan de l'écliptique est le plan de référence du système
de coordonnées célestes dit système de coordonnées écliptiques.

Position et mouvement des astres par rapport à l'écliptique
Les planètes du Système solaire ont une orbite qui est
très peu inclinée relativement au plan de l'écliptique.
Le zodiaque se trouve également le long (de part et d'autre)
du plan de l’écliptique.

Le plan de l'écliptique est incliné, par rapport à l’équateur céleste,
d’un angle appelé inclinaison de l'écliptique et
qui vaut environ 23°26'15" ; cet angle exprime l’inclinaison
de l’axe de rotation de la Terre par rapport à la normale
au plan de son orbite. Quant au plan orbital de la Lune,
son inclinaison varie de 5°01'1" à 5°17'35"
par rapport à l’écliptique,
avec une moyenne de 5°08'48".

Puisqu’il y a environ 365,24 jours dans une année tropique
et 360 degrés dans un cercle, le Soleil semble se déplacer
le long de l’écliptique à la vitesse de 59,1388' par jour
soit approximativement 1°/j.
Ce mouvement d’ouest en est est bien sûr contraire
au mouvement apparent d’est en ouest
de la sphère céleste.

Points particuliers de l'écliptique
L’écliptique et l’équateur céleste se croisent
en deux points, directement
en vis-à-vis l’un de l’autre.

Équinoxes et solstices
On appelle équinoxes les moments où le Soleil apparaît
à ces points (c'est-à-dire, du point de vue héliocentrique,
lorsque la Terre se situe sur ces points de son orbite).
En termes géométriques, il s’agit des deux moments
de l’année où le grand cercle séparant l’ombre de la lumière
sur le globe terrestre, coupe les deux points d’intersection
(ou « nœuds ») entre l’équateur terrestre et l’écliptique.
[réf. nécessaire]
Autrement dit, ce sont les moments où l'axe
entre ces deux nœuds se retrouve exactement égal
à l’axe Soleil-Terre. À ces moments, jour et nuit
durent chacun environ 12 heures, et ceci à tous les endroits
du globe terrestre. L'une de ces deux intersections se nomme
le point vernal. Il correspond à la position de la Terre
sur son orbite lors de l'équinoxe de printemps
et constitue le point de départ des mesures angulaires
des points de l'écliptique. Le point sur l’écliptique qui est
le plus au nord de l’équateur céleste s’appelle solstice d’été
dans l’hémisphère nord et solstice d'hiver
dans l’hémisphère austral. Ces dénominations sont inversées
lorsque le Soleil est le plus au sud de l’équateur
céleste avec la terre.

Nœuds
Les points où l'orbite d'un astre du Système solaire
coupe le plan de l'écliptique s'appellent des nœuds.
Dans son mouvement autour de la Terre,
laquelle tourne autour du Soleil, la Lune coupe
également le plan de l'écliptique en deux nœuds.
Si une nouvelle lune ou une pleine lune se produit
à l'endroit d'un nœud, il en résulte une éclipse,
car dans ce cas Lune, Terre et Soleil sont alignés
dans le plan de l'écliptique. Le plan de l'écliptique
est ainsi nommé du fait que c'est dans ce plan
qu'on observe les éclipses. Le plan écliptique est
aussi fréquemment appelé plan de l’écliptique et
peut être défini ainsi : c’est le plan qui contient
le centre de gravité du Soleil et le centre
de gravité de la Terre tournant autour du Soleil ;
ce plan est projeté à l’infini et sert à définir un système
de coordonnées pour repérer les étoiles.

Notes et références
1.↑ Source [archive] (NASA)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Pôle de l’écliptique
Jour
Éclipse

Liens externes(en) Glossaire de l'astronomie fondamentale
(NFA) [archive] de l'Union astronomique internationale.


Le zodiaque
Astronomie · Constellations de l'écliptique

Bélier Taureau Gémeaux Cancer Lion Vierge Balance Scorpion Ophiuchus Sagittaire Capricorne Verseau Poissons



Bélier



Taureau



Gémeaux



Cancer



Lion



Vierge



Balance



Scorpion



Serpentaire



Sagittaire



Capricorne



Verseau



Poissons

Kounaklechat‏ @kounaklechat
L’écliptique est le grand cercle représentant la projection, sur la sphère céleste
Supper's Ready Illustrated
https://www.youtube.com/watch?v=e4HfFwVy-h0
TAY

Kounaklechat‏ @kounaklechat
Les points où l'orbite d'un astre du Système solaire coupe le plan de l'écliptique s'appellent des nœuds: la Lune coupe également le plan.

Kounaklechat‏ @kounaklechat
L'ESPACE ET LA MORT: LA CONSCIENCE DE HUGO VICTOR, DÉDIÉ AUX SONDES CASSINI-HUYGENS, AUX ANIMAUX ET HUMAINS https://www.youtube.com/watch?v=c4w2hJsbZKc&sns=tw … via TAY

Perséphone (Gr. Περσεφονη; Lat. Persephone) était la fille de Zeus et de Déméter ou selon d'autres sources la fille de Zeus et de la nymphe Styx.
On l'appelait aussi Coré ou Cora c'est à dire la "jeune fille" ou Perséphassa. On la retrouve chez les Romains sous le nom de Proserpine. Elle formait avec Déméter le groupe des "grandes déesses"...

Κόρη / Kórê et hê mêtềr

RAPPORT DE Y'becca
sur
LE PROGRAMME
DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
DEPOSE COMME BREVET
AUPRES DES COURS SUPREMES
DES USA, DU DRAGON DE CHINE,
DE ISRAEL ET DE LA FEDERATION DE RUSSIE
-LE CLANS DES MOUETTES.
-LA CINQUIEME REPUBLIQUE
-THE VELAMEN ORCHIDAE
-LE RIEN, LA NUDITE ET LE HASARD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Mar 25 Juil à 9:17

Processus de Paix des secouristes de la république de l'Olivier.

Je crois qu'à l'avenir, plus personne ne pourra recréer des bulles d'exclusions...
Pour cela, je ne peux me permettre de mettre à l'écart tout individu(e) et "État".

Je ne suis qu'une femme ou un homme humble qui en vous adressant ces ces vers,
espère qu'il puisse vous conduire vers l'expérience, le travail et la communauté...
La solitude augmente ou diminue le nervosité... Cela s'appelle le malheur...

Alors par décision, on recherche à se tranquilliser et remettre la balance sur le zéro;
alors par construction, on décèle la notion d'une fragile tolérance:
Celle d'insulter !

Par Yahvé, cela est une horreur et une erreur...

La République de l'Olivier dit :
"Oui à la gréve, Non à l'Esclavage..."
la constitution rajoute :
"Oui à la Bibliothèque et Non à la Faim."
et le peuple doit rajouter :
"Oui à l'écoute et Non aux viols physiques et moraux."

Alors le Novice du Secourisme prends en charge sa nouvelle fonction autre qu'un service
militaire mais basé aussi sur la protection du Bien et du Corps.

"Je suis Y'becca"

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

-----------------------------------------

Y'becca est soumis à toujours suivre un dossier médical, on ne peut se reposer sur des radios anciennes et toutes opérations auquel Lise Verdier ne peut être bâclé... Certains médecins oublient d’ausculter la gorge quand un patient à une fièvre... Il est des gestes de précautions auquel la médecine n'a pas la droit de s'occulter... Y'becca doit répondre à ces faits là et son secouriste ne doit jamais dire jamais sur le fait que l'expérience ne donne jamais d'acquis et il est une chose auquel je voue une grande discipline et rigueur: Celle d'entendre la Prudence lorsque le temps le permet... quel que soit l'opération, on agit avec prudence du temps, de l'aspect et des allergies possibles auquel le patient ou la patiente peut être soumis en fonction de son age et de sa corpulence...

"La grâce est à la beauté ce que la souplesse est à la rose. Sans grâce, la beauté n'est qu'une fleur artificielle, qu'un colibri sans vie."
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865). L'association pour Lise et pour vous, s'inspire de cette citation de Jean-Napoléon Vernier qui est si réelle sur l'aspect du courage d'être dans des situation auquel l'aspect humain se doit de se reconsidérer dans l'aspect de l'adversité dans l'être. Cette citation cherche à nous monter des aspects qui nous semblent enfoie par l'adversité et la douleur mais qui ne demande qu'à renaitre afin de permettre à la rose de devenir Rosier...


Aide pour le retour à domicile d’une personne lourdement handicapée.

L’Association Pour Lise et pour Vous, a but non lucratif, met à la disposition des personnes en situation de grand handicap et leurs familles, son expertise dans la prise en charge du retour au domicile.

Plus largement, l’association veut favoriser et permettre le développement des soins de qualité et le maintien à son domicile de tout enfant, adolescent ou jeune adulte, atteint d’une maladie grave ou d’un handicap lourd.

Nous sommes à votre écoute pour parler et construire ensemble de votre projet de vie, nous sommes à vos côtés pour le concrétiser.


Pour Lise Et Pour Vous
le Bourg Chevreau, 53600 SAINTE GEMMES LE ROBERT
Association humanitaire, d'entraide, sociale



"La grâce est à la beauté ce que la souplesse est à la rose. Sans grâce, la beauté n'est qu'une fleur artificielle, qu'un colibri sans vie."
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

"La beauté sans grâce est un printemps sans verdure."
Citation de Mirabeau ; Lettres à Sophie Ruffei (1777-1780)

"La beauté sans grâce est un hameçon sans appâts."
Citation de Ninon de Lenclos ; Confessions (1700)

"On admire d'un coup d'œil la beauté, elle ne laisse plus rien à deviner ; la grâce se fait aimer peu à peu par des détails variés, imprévus, qui vous plaisent d'autant plus qu'ils vous surprennent, et ses petits défauts d'ensemble sont quelquefois des charmes qui nous attachent."
Citation de Louis-Philippe de Ségur ; L'ennui (1816)

"La grâce, ce charme suprême de la beauté, ne se développe que dans le repos du naturel."
Citation de Madame de Staël ; L'influence des passions (1796)

"La beauté ne déplaît jamais, mais sans la grâce, elle est dépourvue de ce charme secret qui invite à la regarder."
Citation de Voltaire ; Dictionnaire philosophique (1764)

"Les grâces préférables à la beauté, ornent la femme de tous ce qu'elles ont de séduisant."
Citation de Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Traité des passions (1764)

"Il y a un art caché dans la simplicité qui donne une grâce à l'esprit et à la beauté."
Citation de Alexander Pope ; Maximes et réflexions morales (1739)

"Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie."
Citation de Victor Hugo ; Post-scriptum de ma vie (1901)

"Brillante de beauté, de grâces, de jeunesse, pour vous plaire, on accourt, on s'empresse."
Citation de Charles-Guillaume Étienne ; L'Intrigante, I, 9, le 6 mars 1813.

"Sans le fard de l'amour, par qui tout s'apprécie, les grâces sont sans force, et la beauté sans vie."
Citation de Antoine Bret ; La double extravagance, VII, le 27 juillet 1750.

"La beauté est la clef des coeurs, la grâce le passe-partout."
Citation de Paul Masson ; Les pensées d'un Yoghi (1896)

"La beauté réside dans la forme ; la grâce dans les mouvements, le charme dans l'expression."
Citation de Lucien Arréat ; Réflexions et maximes (1911)

"La grâce, plus belle encore que la beauté."
Citation de Jean de La Fontaine ; Adonis (1658)

Compte rendu de
TAY
La chouette effraie
http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
Nombre de messages : 6286
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005


Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier. Mar 24 Mai à 13:46
Des iles, des livres et des cultures.

Les langues s’écartelèrent,
le Silence s'introduit:
La chair de Poule pénètre...!

L’Égalité affronte le racisme...
Les enfants des justes sont mis
sous tutelle d'un mauvais œil.

De là haut, on ramène vers le bas
afin de renforcer ses stratégies
au détriment de l'uniforme
et de la République.

Ainsi pas besoin d'y introduire
des raisons ou des valeurs,
c'est juste le ventre d'une femelle requin.

Au sein de cette discorde, tu
dois préserver et sa réintroduire
propre pomme: Elle est Pépins.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Jeu 27 Juil à 3:27

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS  25 juil.
Plus
EN LES LIMBES D'ABYSSES, DES LUMIÈRES IRRÉELLES DE VIE ET D'OBSCURITÉ MONTRENT LES ORIGINES DE L'ESPÉRANCE ET DE L'ÉVOLUTION TERRESTRE.
TAY

LA RÉACTION EST CE QUI DOIT ÊTRE DEVANT L'ADVERSITÉ QUE DONNE UN FEU D'INCENDIE: DE LA CHANCE ET DE L'ORGANISATION DIRONT LES POMPIERS.
TAY

DANS LES TUMULTES DES BRÛLURES ET DE LA BRUTALITÉ DES FLAMMES, DES DESTINS SE DRESSENT TEL DES FLAMBEAUX POUR SAUVEGARDER LA NATURE.
TAY

EN DES ACTES DÉSESPÉRÉS ET RÉFLÉCHIS, LES POMPIERS ET LES HABITANTS S'ORGANISENT DANS L'ORTHOGRAPHE POUR SAUVER LES VIES DE CHACUN.
TAY

LE DESTIN DOIT ÊTRE AVEC NOUS, LA CHANCE DOIT SE SENTIR PRIER: N'AI PAS HONTE À LA CONVOQUER; TOUS LES ACTES DE VOLONTÉ ENRAYENT L'INCENDIE.

DANS LES INCENDIES, L' INSTANT EST BREF ET TELS DES INSECTES NOUS SOMMES ORGANISÉS; NOS ÉVACUATIONS NE SONT PAS DES FUITES: NOS SAVOIRS.
TAY

ANTHROPOLOGIE ET BIOLOGIE: DÉCOUVERTE MOLÉCULAIRE DE LA SONDE CASSINI DANS L'ATMOSPHÈRE DE TITAN. Y'BECCA.
TAY
26 July 2017
The international Cassini-Huygens mission has made a surprising detection
of a molecule that is instrumental in the production of complex organics
within the hazy atmosphere of Saturn’s moon Titan.

Titan boasts a thick nitrogen and methane atmosphere with some
of the most complex chemistry seen in the Solar System. It is even
thought to mimic the atmosphere of early Earth, before the build-up
of oxygen. As such, Titan can be seen as a planet-scale laboratory
that can be studied to understand the chemical reactions
that may have led to life on Earth, and that could be
occurring on planets around other stars.

In Titan’s upper atmosphere, nitrogen and methane are exposed
to energy from sunlight and energetic particles in Saturn’s magnetosphere.
These energy sources drive reactions involving nitrogen, hydrogen
and carbon, which lead to more complicated prebiotic compounds.

These large molecules drift down towards the lower atmosphere,
forming a thick haze of organic aerosols, and are thought
to eventually reach the surface. But the process by which
simple molecules in the upper atmosphere are transformed
into the complex organic haze at lower altitudes is complicated
and difficult to determine.


Chemistry in Titan’s atmosphere
One surprising outcome of the Cassini mission was the discovery
of a particular type of negatively charged molecule at Titan.
Negatively charged species – or ‘anions’ – were not something
scientists expected to find, because they are highly reactive
and should not last long in Titan’s atmosphere before combining
with other materials. Their detection is completely reshaping current
understanding of the hazy moon’s atmosphere.

In a new study published in Astrophysical Journal Letters, scientists
identified some of the negatively charged species as what are known
as ‘carbon chain anions’. These linear molecules are understood
to be building blocks towards more complex molecules, and may
have acted as the basis for the earliest forms of life on Earth.

The detections were made using Cassini’s plasma spectrometer,
called CAPS, as Cassini flew through Titan’s upper atmosphere,
950–1300 km above the surface. Interestingly, the data showed
that the carbon chains became depleted closer to the moon,
while precursors to larger aerosol molecules underwent rapid growth,
suggesting a close relationship between the two, with the chains
‘seeding’ the larger molecules.

“We have made the first unambiguous identification of carbon
chain anions in a planet-like atmosphere, which we believe are
a vital stepping-stone in the production line of growing bigger,
and more complex organic molecules, such as the moon’s large
haze particles,” says Ravi Desai of University College London
and lead author of the study.

“This is a known process in the interstellar medium, but now we’ve seen it
in a completely different environment, meaning it could represent
a universal process for producing complex organic molecules.

“The question is, could it also be happening within other nitrogen-methane
atmospheres like at Pluto or Triton, or at exoplanets with similar properties?”

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS  18 hil y a 18 heures
Plus
EN DÉCOUVRANT L'UNIVERS PAR LE BIAIS DES SONDES NAVIGATRICES,
NOTRE REGARD SUR L'ÉVOLUTION ET LA PATERNITÉ DOIT ÉVOLUER:
LA FÉMINITÉ.
TAY

SONDES SPATIALES MONTRENT UNE ÉCHELLE DE VIE AUTRE
QUE L'EAU ET L'OXYGÈNE: INCOMPATIBLE AVEC LA VIE HUMAINE
TOUT EN DEMEURANT LA VIE.
TAY

CES PHÉNOMÈNES DE VIES SONT AUSSI PROCHE
QUE PEUVENT L'ÊTRE LES BRANCHIES ET LES POUMONS:
DARWIN A COMPRIS TEMPS, ESPRIT ET ÉVOLUTION.
TAY

CES INCENDIES DE FORÊTS PROVOQUENT DES DÉSASTRES;
CEUX QUI CROIENT ÊTRE DES PROMÉTHÉE NATURELS SERONT PUNIS:
L'ÉTAT RESPECTE LA NATURE.
TAY

TAY, ON PARLE DE SISYPHE MAIS BEAUCOUP S'IDENTIFIENT
AUX MŒURS ET AUX FEUX DE VIE DE PROMÉTHÉE:
UNE NOUVELLE PSYCHOLOGIE DOIT ÉMERGER.
TAY

IL Y A DES FEUX D'INCENDIES ET JE PENSE À PROMÉTHÉE;
DES CULTURES L'UTILISENT GÉNÉRALEMENT TRÈS MAL:
LA JUSTICE DOIT AGIR AVEC SÉVÉRITÉ.
TAY

POUR CEUX QUI NE CONNAISSENT PAS PROMÉTHÉE,
IL S'AGIT DU DÉROBEUR DE FEU. LE FEU EST SAUVAGE
ET CERTAINS LE CROIENT DOMESTIQUE: SAUVAGE.
TAY

LE PEUPLE ET LA NATURE SONT TOUJOURS CONFRONTÉS
AUX INTEMPÉRIES DE L'ATMOSPHÈRE: LA PYROMANIE CRIMINELLE
S'EST L'INFAMIE ET LA CRUAUTÉ.
TAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Mer 9 Aoû à 3:41

IL EST DES RÈGLES QUE L'ON DOIT RESPECTER DANS LE CORAN ET CELA EST DE PROPAGER LA PAROLE: ET, EN AUCUN CAS, LE TERME DE VOILE. LA LAÏCITÉ.

LA LAÏCITÉ EST UN PRINCIPE DE VIE EST COMME TOUTE PHILOSOPHIE ET CONSCIENCE; ELLE DOIT S’ÉTABLIR DANS CES ACTES: SA PAROLE ET SES SENS. TAY

LES MADRÉPORES, LE SOUÏMANGA, LE KILIMANDJARO ET LES ÉCLIPSES DANS LE SOMMEIL DES DUNES DONNENT À L'ÉCLAIR, UN ATTRAIT RÉEL D'EXISTENCE. TAY

ZARATHOUSTRA L'ERMITE QUI SAIT ENTENDRE LES ÉCHAFAUDAGE DE CEUX QUI LUI PRENNENT SES IDÉES EN S'ÉRIGEANT COMME DES CONVOCATIONS DIVINES. TAY

L'EURPHORBE, LE MICA ET L'AMÉTHYSTE DONNENT SENSIBILITÉ IRRÉDENTISTE DU BATON EN ALUMINIUM. L'ÉTERNEL N'OBLITÈRE PAS LA PENSÉE ET LE RÊVE. Y

CRIMINELLES AMPLITUDES ONT TUÉS LA LYRE PAR DES USAGES CRIMINELS ET LYCANTHROPE SUR LE LOUP, OUBLIE ET SES NUAGES: COPROLITHE D'HYGIÈNE. TAY

UN LYCANTHROPE S'ÉVERTUE À LA RECHERCHE DU RÊVE ET DU TEMPS PAR LE MOUVEMENT PERPÉTUEL DE LA PERSONNALITÉ DE LA LUNE: SA LIBERTÉ DE TON. TAY

LES SAGAS, LES SÂSTRAS ET LES SÛTRAS PEUPLENT LA GALAXIE DE LA TANIÈRE QU'EST LE HANGAR DE LA CHOUETTE EFFRAIE: ÉCLIPSE MURMURE OZONES. TAY

LE FRISSON DEVANT LE CHEVAL QUI HENNIT DANS LES RUELLES DE LA RÉPUBLIQUE DES LAÏCITÉS: LES EAUX PRÉCÉDENT LE MOT ET LE VERBE, L'ÉTERNEL. TAY

"LOUANGE DANS LE LORSQUE ET LE LOINTAIN" : CHANTE TAY LA CHOUETTE EFFRAIE DANS SA LAÏCITÉ. L'ÉTERNEL REGARDE LE VERBE: "L'ÉTHIQUE D'ESPRIT."

CARACTÈRE DU TON DONNE LE TEMPS DU TONNERRE EN L'ORAGE; AINSI NAQUIT LA LÉGENDE DE ORION, ARTÉMIS ET DE ANTIGONE: L'ÉTHIQUE ET ANTARES. TAY

LE FRISSON N'EST PAS L'OPPOSÉ DU MURMURE COMME L'OPPOSITION N'EST PAS SYNONYME DE DISCORDE: UN MOMENT COMME LE MARIAGE ET LE DIVORCE. TAY

Dans le cœur de l'empereur du japon ou Akihito.

dans l'ombre des cours des fils de Reines et roi, résonne l'histoire
de ce jeune prince du Népal, mort dans l'ombre même du secret d'état.
Des dynasties se couvrent du ruban d'un deuil auquel le mystère reste flou.
Ce crime qui provoqua la dislocation d'une famille et entraina la
peur au sein des familles royales... Même au vingtième et unième siècles,
la révolution frappa un membre de leur famille: Même si c'était obscur
cousins; l'empereur fut marqué par la perte d'un si proche historien
du Pacifique et de l’Himalaya. Malgré une démocratie libre, il devait se libérer
au même titre que ce Benoit XVI et il se devait de se réinstaurer homme
au milieu du peuple, tel ce empereur du milieu devenu jardinier...
Alors tel un citoyen, il se libéra d'une tradition absolutiste et invoqua le
bien-être du moi et du soi dans son existence et pour la conséquence de
son peuple. Car en soulignant l'abdication, il essaye de libérer son peuple
d'une emprise ancestrale.Son but était d'être Un souverain éclaire, un Meiji, pour permettre
à son peuple l'art d'acquérir la respiration: Devenir Une nouvelle Sparte
porté sur la fierté et sur l'Humain. S'humaniser dans le rapport de la
succession. Ne pas commettre les erreurs des anciens rois du Népal...
Permettre la naissance de nouveaux seigneurs dans le cœur d'une démocratie
jeune et fragile... Laisser une empreinte sans laisser planer la rancœur. Redevenir
humble dans la fierté et âpre devant celle qui le poursuit sans le rattraper:
Je ne parle pas de la Mort, la Peur est une mauvaise concurrente quand elle veut devenir
Souveraine du Spleen de l'Entité Humaine.

Ronde et tiède comme une femme; elle a la forme d'une larme: Qui est-elle ?
La Note de Musique...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Norah Jones - She's 22 (Lyrics)
https://www.youtube.com/watch?v=DBBeMyPMdyg

LE COUPLE ET LE RESPECT DE L'AUTRE.
CETTE CHANSON EST L'ÉTHIQUE D'AMITIÉS ENTRE UN HOMME ET UNE FEMME TOUT COMME L'HISTOIRE DE L'HISTOIRE DIRA QU'IL EST LE LIEN ENTRE L'EXISTENCE ET LA NATURE: L'AMOUR DE DEUX ÊTRES AU DELÀ DES CLIVAGES ET DES RÈGLES DU REGARD ET DE LA MODE... CITOYEN TIGNARD YANIS.
Ain't No Moutain High Enough Marvin Gaye traduction

Ain't No Moutain High Enough ♪
{Il n'existe pas de montagne assez haute}

Écoutes, bébé
Il n'existe pas de montagne assez haute
De vallée assez profonde
De rivière assez large, bébé

Si tu as besoin de moi, appelle-moi
Peu importe où tu es
Peu importe la distance
Prononce juste mon nom
Je serai sur-le-champ
Tu n'as pas à t'inquiéter

Parce que bébé
Il n'existe pas de montagne assez haute
De vallée assez profonde
De rivière assez large
Pour me garder loin de toi

Rappelle-toi le jour
Où je t'ai rendue ta liberté
Je t'ai dit
Que tu pourras toujours compter sur moi
Depuis ce jour, j'ai fait une promesse
Je serai là quand tu me voudras
Qu'importe le chemin, qu'importe la manière

Parce que bébé
Il n'existe pas de montagne assez haute
De vallée assez profonde
De rivière assez large
Pour me garder loin de toi

Aucun vent, aucune pluie

Mon amour est vivant
Profondément dans mon cœur
Malgré les kilomètres qui nous séparent
Si tu as jamais besoin d'un coup de main
Je serais sur-le-champ
Aussi vite que je peux

Ne sais-tu dont pas?
Qu'il n'existe pas de montagne assez haute
De vallée assez profonde
De rivière assez large
Pour me garder loin de toi

Ne sais-tu dont pas?
Qu'il n'existe pas de montagne assez haute
De vallée assez profonde
De rivière assez large
Pour me garder loin de toi

{Traduction réalisée par Floo_Rii_Nee}

A Juana
Alfred de Musset
O ciel ! je vous revois, madame,
De tous les amours de mon âme
Vous le plus tendre et le premier.
Vous souvient-il de notre histoire ?
Moi, j’en ai gardé la mémoire :
C’était, je crois, l’été dernier.

Ah ! marquise, quand on y pense,
Ce temps qu’en folie on dépense,
Comme il nous échappe et nous fuit !
Sais-tu bien, ma vieille maîtresse,
Qu’à l’hiver, sans qu’il y paraisse,
J’aurai vingt ans, et toi dix-huit ?

Eh bien ! m’amour, sans flatterie,
Si ma rose est un peu pâlie,
Elle a conservé sa beauté.
Enfant ! jamais tête espagnole
Ne fut si belle, ni si folle.
Te souviens-tu de cet été ?

De nos soirs, de notre querelle ?
Tu me donnas, je me rappelle,
Ton collier d’or pour m’apaiser,
Et pendant trois nuits, que je meure,
Je m’éveillai tous les quarts d’heure,
Pour le voir et pour le baiser.

Et ta duègne, ô duègne damnée !
Et la diabolique journée
Où tu pensas faire mourir,
O ma perle d’Andalousie,
Ton vieux mari de jalousie,
Et ton jeune amant de plaisir !

Ah ! prenez-y garde, marquise,
Cet amour-là, quoi qu’on en dise,
Se retrouvera quelque jour.
Quand un coeur vous a contenue,
Juana, la place est devenue
Trop vaste pour un autre amour.

Mais que dis-je ? ainsi va le monde.
Comment lutterais-je avec l’onde
Dont les flots ne reculent pas ?
Ferme tes yeux, tes bras, ton âme ;
Adieu, ma vie, adieu, madame,
Ainsi va le monde ici-bas.

Le temps emporte sur son aile
Et le printemps et l’hirondelle,
Et la vie et les jours perdus ;
Tout s’en va comme la fumée,
L’espérance et la renommée,
Et moi qui vous ai tant aimée,
Et toi qui ne t’en souviens plus !

Alfred de Musset

A Béranger
Gérard de Nerval
Ode

Des chants, voilà toute sa vie !
Ainsi qu’un brouillard vaporeux,
Le souffle animé de l’envie
Glissa sur son coeur généreux
Toujours sa plus chère espérance
Rêva le bonheur de la France ;
Toujours il respecta les lois…
Mais les haines sont implacables,
Et sur le banc des vils coupables
La vertu s’assied quelquefois.

Qu’a-t-il fait ? pourquoi le proscrire ?
Ah ! c’est encor pour des chansons :
Courage ! étouffez la satire,
Au lieu d’écouter ses leçons.
Quand une secte turbulente,
Levant sa tête menaçante,
Brave les décrets souverains,
Vous restez muets, sans vengeance,
Et vous n’usez de la puissance
Que pour combattre des refrains…

Ô Béranger ! muse chérie !
Toi dont la voix unit toujours
Le souvenir de la patrie
Au souvenir de tes amours,
Tendre ami, poète sublime,
Du pouvoir jaloux qui t’opprime
Tes nobles chants seront vainqueurs ;
Car ils parlent de notre gloire,
Et, comme un récit de victoire,
Ils ont fait palpiter nos coeurs.
Un jour viendra, la France émue
Rendra justice à tes vertus ;
On verra surgir ta statue…
Mais alors tu ne seras plus !

Car un poète,sur la terre
Doit lutter contre la misère
Et des détracteurs odieux,
Jusqu’au jour où, brisant ses chaînes,
Le droit vient terminer ses peines
Et le placer au rang des dieux.

Mais nous que charma son délire
Quand il chantait la liberté,
Accourons, enfants de la lyre,
Devançons la postérité.
Pour célébrer notre poète,
Pour poser des fleurs sur sa tête,
N’attendons pas qu’il ait vécu…
Si dans la lutte qui s’engage
Son sort doit être l’esclavage,
Redisons tous : Gloire au vaincu !

Gérard de Nerval, Odes et poèmes

LAMENTATION, genre littéraire

Composition par laquelle le poète met en forme le topos du regret
et du deuil à l'occasion d'un départ, d'une mort ou d'une calamité
publique. Qu'il parle en son nom ou au nom de la communauté
entière, il doit convertir l'émotion en mots, sans cesse renouvelés
et cependant conformes à la tradition, car la douleur, elle, est toujours
identique à elle-même. Cette « habitude poétique » (P. Zumthor)
engendre ainsi une poésie de circonstance. La plus ancienne de
ces poésie se trouve dans un texte sumérien : la destruction
de la cité d'Ur, à l'époque de la IIIe dynastie (vers ~ 2000)
y est déplorée. Les Lamentations attribuées à Jérémie évoquent,
dans une forme fixe qui met en acrostiche l'alphabet hébreu,
la dévastation de Jérusalem. Un certain nombre de constantes
des Lamentations étaient déjà présentes dans L'Iliade.
Ces deux textes vont fournir le modèle de toute une littérature
funèbre à venir. Toutes les modalités de l'expression de la douleur
s'y rencontrent, depuis la description du gestuel de celui qui porte le deuil
(« De la poudre brûlée en ses mains il prenait,
/ L'espandait sur son chef : des coups il se donnait »,
vers 23-24 du chant XVIII de L'Iliade)
par les mots rapportés soit en discours direct,
soit intégrés dans un cadre narratif, en discours indirect,
jusqu'à la mise en scène des aèdes. Ceux-ci étaient,
dans l'Antiquité, des chroniqueurs et pleureurs professionnels,
qui chantaient des thrènes aux funérailles.
Les thrènes de caractère religieux composés
par Pindare sont célèbres. Les vocératrices en Corse
continuent la tradition, elles exécutent le vocero.
Chez les Romains, le genre de la lamentation s'appelle nénie.

Les planctus latins de l'époque carolingienne, tels que Déploration
sur la mort de Charlemagne, écrit en 814 par un moine de Bobbio,
sont bâtis selon un « schéma rigide ». Caroline Cohen a répertorié
leurs « thèmes typiques » ; ceux-ci sont pratiquement identiques
aux motifs contenus dans les planctus des chansons de geste

LE Regard de La Chouette Effraie.

rapport du
Citoyen Tignard Yanis
ALIAS
TAY LA CHOUETTE EFFRAIE

Prêt de salarié, travail de nuit..., les dernières surprises de la loi Travail 2
Entreprise RH / Management Droit du travail
Par Tiphaine Thuillier avec AFP, publié le 03/08/2017 à 11:06 , mis à jour à 18:25

Je l'eut été mais mon employeur m'avait demandé un service,
celui d'aller rendre un service. Le Terme de prêter est plus
que maladroit même plus que outrancier. Il y a un terme plus industriel
qui est transférer, muter ou remplacer selon le terme
du dialogue entre le salarié, l'employeur et les troisième intervenant.
Il ne s'agit pas d'intérim, c'est un accord entre trois partenaire
et le salarié reste salarié de son entreprise même si il effectue
un remplacement dans une autre entreprise. Cela généralement
se fait dans les groupes industrielles car plus facile au niveau paperasse
et surtout en matière de code du travail qui est
pourtant moins rigoureux que les assurances privés
des salariés et des employeurs. Vous savez ce gouvernement,
le président de la république ainsi que le MEDEF, sont sur de connaître
mais le plus dur pour eux ainsi que pour les personnes,
c'est l'aspect d'accidents du travails devant les syndicats, les salariés,
les employeurs et les assurances de tous ces jolis mondes.
CITOYEN TIGNARD YANIS.

paroles officielles ♪ Ain't No Moutain High Enough ♪
Listen, baby, ain't no mountain high
Ain't no valley low, ain't no river wide enough, baby
If you need me, call me, no matter where you are
No matter how far, don't worry, baby
Just call my name, I'll be there in a hurry
You don't have to worry

'Cause baby, there ain't no mountain high enough
Ain't no valley low enough, ain't no river wide enough
To keep me from getting to you, baby

Remember the day I set you free
I told you, you could always count on me, girl
And from that day on I made a vow
I'll be there when you want me some way, some how

'Cause baby, there ain't no mountain high enough
Ain't no valley low enough, ain't no river wide enough
To keep me from getting to you, baby

Oh no darling, no wind, no rain
No winters cold can stop me baby
No, no baby, 'cause you are my love
If you ever in trouble, I'll be there on the double
Just send for me, oh baby

My love is alive way down in my heart
Although we are miles apart
If you ever need a helping hand
I'll be there on the double just as fast as I can

Don't you know that there ain't no mountain high enough
Ain't no valley low enough, ain't no river wide enough
To keep me from getting to you, baby
Don't you know that there ain't no mountain high enough
Ain't no valley low enough, ain't no river wide enough
Ain't no mountain high enough, ain't no valley low enough
Musixmatch.com

CE N'EST PAS LA CONQUÊTE SPATIALE QUI RUINE LE CONTRIBUABLE;
NI MÊME LE SECTEUR ÉCONOMIQUE MAIS EN LE DIABOLISANT,
ON RALENTI L'ASPECT MÊME DE L'ESPÉRANCE
ET DE L'ÉVOLUTION D'ÉTHIQUE POUR LAISSER ENVAHIR
LES CONSCIENCES HUMAINES PAR LES FANATISMES.
ECRIT DU CITOYEN TIGNARD YANIS.
FORCE, HONNEUR ET DIGNITÉ ACCOMPAGNÉS DE OMBRES ET POUSSIÈRES.

Le malheur d'une guerre civile entre fanatiques qui disent vouloir
remplacer la dictature par un autre fanatisme.
De plus, écrire en majuscule ne signifie pas crier.
Le Venezuela est une terre du Général Sucre.
Le BOLIVARISME s'est la lutte contre l'esclavage
par le biais de l'égalité des existences dans l'espace
et l'évolution. Símon Bolivar est bien plus ancien
que Le Pseudo communisme du président vénézuélien:
Crier sur les états unis, croit lui permettre d'établir
ces pleins droits même sur ceux qui ne font pas de politique.
Mais contre les bouchers qui font des pseudos chirurgie esthétique,
ou les trafics d'organes; LE PRÉSIDENT VÉNÉZUÉLIEN DEVIENT MUET.
Símon Bolivar tout comme le général Sucre aurait préféré avoir
ce type contre eux qu'avec eux.
Monsieur Tignard Yanis.
LE SINGE ET LA LUNE SOUS LE REGARD DE L'HUMANITÉ
DANS UN HULULEMENT DE CHOUETTE:
SAVOURE ET DIT LA FEMME EN GOÛTANT UN FRUIT DEVANT L'INQUIÉTUDE.

LE CHOLÉRA SE METS EN QUARANTAINE TEL UN RÉGIME ABSOLUTISTE.
UNE FOIS DE PLUS, CEUX QUI NE FONT PAS DE POLITIQUE,
SERONT POINTÉS DU DOIGT PAR L'OPPOSITION ET DU POING
PAR CEUX QUI SE REVENDIQUENT ÉLUS.
LE MALHEUR DU PEUPLE VÉNÉZUÉLIEN
ET COMME POUR BEAUCOUP, C'EST LE FANATISME IDÉOLOGIQUE.
ÉCRIT DU CITOYEN TIGNARD YANIS.

JE N'APPROUVE PAS LE FANATISME POLITIQUE
DES POLITIQUES VÉNÉZUÉLIENNE MAIS VOTRE ARTICLE,
LAURENCE PLASTEIG, EST UNE GRANDE IMPERTINENCE ET
MONTRE COMMENT LE BOLIVARISME EST BAFOUÉ ET VIOLÉ PAR CEUX,
QUI SE REVENDIQUENT EN ÊTRE LES HÉRITIERS.
ÉCRIT DE TAY LA CHOUETTE EFFRAIE
OU EN CITOYENNETÉ, MONSIEUR TIGNARD YANIS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Jeu 10 Aoû à 3:29

Jet Propulsion Laboraty and California Institute California
NASA JPL‏Compte certifié @NASAJPL 11 hil y a 11 heures
NASA's @CassiniSaturn spacecraft is about to begin its final five orbits around Saturn https://go.nasa.gov/2wuwYxV #GrandFinale

Cassini to Begin Final Five Orbits Around Saturn

NASA's Cassini spacecraft will enter new territory in its final mission phase,
the Grand Finale, as it prepares to embark on a set of ultra-close passes
through Saturn's upper atmosphere with its final five orbits around the planet.

Cassini will make the first of these five passes over Saturn at 9:22 p.m.
PDT Sunday, Aug. 13 (12:22 a.m. EDT Monday, Aug. 14).
The spacecraft's point of closest approach to Saturn during these passes
will be between about 1,010 and 1,060 miles (1,630 and 1,710 kilometers)
above Saturn's cloud tops.

The spacecraft is expected to encounter atmosphere dense enough
to require the use of its small rocket thrusters to maintain stability --
conditions similar to those encountered during many of Cassini's close flybys
of Saturn's moon Titan, which has its own dense atmosphere.

"Cassini's Titan flybys prepared us for these rapid passes through
Saturn's upper atmosphere," said Earl Maize, Cassini project manager
at NASA's Jet Propulsion Laboratory in Pasadena, California.
"Thanks to our past experience, the team is confident that we
understand how the spacecraft will behave at
the atmospheric densities our models predict."

Maize said the team will consider the Aug. 14 pass nominal if
the thrusters operate between 10 and 60 percent of their capability.
If the thrusters are forced to work harder --
meaning the atmosphere is denser than models predict --
engineers will increase the altitude of subsequent orbits.
Referred to as a "pop-up maneuver," thrusters will be used
to raise the altitude of closest approach on the next passes,
likely by about 120 miles (200 kilometers).

If the pop-up maneuver is not needed, and the atmosphere
is less dense than expected during the first three passes,
engineers may alternately use the "pop-down" option
to lower the closest approach altitude of the last two orbits,
also likely by about 120 miles (200 kilometers).
Doing so would enable Cassini's science instruments,
especially the ion and neutral mass spectrometer (INMS),
to obtain data on the atmosphere even closer
to the planet's cloud tops.

"As it makes these five dips into Saturn, followed
by its final plunge, Cassini will become the first Saturn atmospheric probe,
" said Linda Spilker, Cassini project scientist at JPL.
"It's long been a goal in planetary exploration to send
a dedicated probe into the atmosphere of Saturn,
and we're laying the groundwork for future exploration
with this first foray."

Other Cassini instruments will make detailed, high-resolution
observations of Saturn's auroras, temperature, and the vortexes
at the planet's poles. Its radar will peer deep into the atmosphere
to reveal small-scale features as fine as 16 miles (25 kilometers)
wide -- nearly 100 times smaller than the spacecraft could observe
prior to the Grand Finale.

On Sept. 11, a distant encounter with Titan will serve as
a gravitational version of a large pop-down maneuver,
slowing Cassini's orbit around Saturn and bending its path
slightly to send the spacecraft toward its Sept. 15 plunge into the planet.

During the half-orbit plunge, the plan is to have seven Cassini
science instruments, including INMS, turned on and reporting measurements
in near real time. The spacecraft is expected to reach an altitude where
atmospheric density is about twice what it encountered during its final
five passes. Once Cassini reaches that point, its thrusters will
no longer be able to work against the push of Saturn's atmosphere
to keep the spacecraft's antenna pointed toward Earth,
and contact will permanently be lost. The spacecraft will break up
like a meteor moments later, ending its long and rewarding journey.

The Cassini-Huygens mission is a cooperative project of NASA, ESA
(European Space Agency) and the Italian Space Agency.
NASA's Jet Propulsion Laboratory, a division of Caltech
in Pasadena, manages the mission for NASA's Science Mission Directorate,
Washington. JPL designed, developed and assembled the Cassini orbiter.

News Media Contact
Preston Dyches
Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Calif.
818-394-7013
preston.dyches@jpl.nasa.gov

Felicia Chou
NASA Headquarters, Washington
202-358-0257
felicia.chou@nasa.gov

2017-210


The Path of the Eclipse
Watch the great eclipse of August 21st, 2017, interactively! Pick your location
on the Earth, scroll through time, and see if your view will be
a partial eclipse (in the penumbra) or a total eclipse (in the umbra).

••••••••••••••
Select a location
August 21, 2017
What's Happening Now
https://www.jpl.nasa.gov/

RAPPORT DE
Y'BECCA
SOUS L’ÉGIDE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Jeu 10 Aoû à 3:29

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 16 hil y a 16 heures
L'ENTREPRISE TOUT EST BIEN QUI FINIT BIEN DANS LE BIENTÔT ET L'HORIZON D'ÉTHIQUE ET D'ÉVOLUTION: L'ÊTRE D'HONNEUR DE L'EXCAVATION; CREUX. Y

L'AIGUILLE DE L’ACHARNEMENT INDIQUE DES CATACLYSMES INTÉRIEUR, L'EFFORT INSENSIBLE DE PLUIE ET LA MER QUI S'INFILTRE: COLOSSAL RHODES. TAY

OEUVRES SURHUMAINES AU COUVERT D'EUPHORIQUE AMBIANCE PRÉNOMMÉE ATMOSPHÈRE SOUS CES MYSTÈRES INSOLUBLES; JE VOUS SALUE MARIE: LA MUETTE. TAY

PRÉHISTORIQUE BRANCHE COLOSSALE DE L'ÉVOLUTION OU L'ESSENTIEL RÉSIDAIT EN AINSI: L'AIGUILLE ÉTAIT CREUSE. PHÉNOMÈNE NATUREL, O ÉTERNEL. ÊTRE

DES RÉCITS SUR L'AIGUILLE CREUSE OU L'AVANT BIG BANG: NI RÉVEIL ET NI RÉVÉLATION. LE SOUFFLE DU VOLCAN TEL LE SOUFRE DE L'ÉTERNEL: SECRET. Y

LE DISPROPORTIONNÉ SE RIT DU PARFAIT SPARTIATE ET VOIT LA RÉVÉLATION DU TRAITÉ DE L'ANTARCTIQUE SUR L'ÊTRE ET L'ENVIRONNEMENT: L'ÉTHIQUE. Y

L'OMBRE ET L'ÉTHIQUE POINTE DU DOIGT, LE DISPROPORTIONNÉ OU DIABLE BOITEUX SI INFINI QUE SOIT SES CONNAISSANCES SUR LA SOCIÉTÉ, SE VOIT. TAY

PERSONNE CONNAIT LE MIRACLE IMPOSSIBLE DE L'IMPLICATION DE L'IMPORTANCE POUR LE DIABLE BOITEUX SAUF LA DISPROPORTION DE L'ANCIENNE SPARTE. Y

L'ÉVOLUTION DES CORPS ET DES ESPRITS CRIMINELS MONTRENT LA DÉRIVE DES ÊTRES DEVANT L'ÉTHIQUE DU SECOURISME: LA TRISTESSE ET LA RÉALITÉ. TAY

LA TRISTESSE N'ENFERME PAS L'ESPÉRANCE ET LA PEUR N'AVEUGLE PAS L'ESPRIT. L'UNISSON DE LA PRUDENCE EST LE PHARE DU PHÉNOMÈNE: LA SURVIE. TAY

Béatrice Brugère, ex-juge anti-terroriste : "Il faut repenser l'ensemble du dispositif institutionnel et juridique"

Béatrice Brugère, ancienne juge anti-terroriste, revient sur les attentats du 13 novembre à Paris et évoque les pistes à suivre pour lutter contre le terrorisme. Parmi celles-ci : l’inscription dans notre Constitution de mesures spécifiques destinées à éradiquer ce fléau. En revanche, elle écarte toute instauration d’un "Patriot Act" à la française, et se montre plus que sceptique sur la déchéance de nationalité ou le recours au bracelet électronique.

Gilles Gaetner : L’opinion a du mal à comprendre, à la suite des attentats de Paris du 13 novembre que de nombreux djihadistes, dont certains condamnés et forcément connus, soient passés à travers les mailles des filets des services de renseignement et de la justice… Quelles explications donnez-vous à cela ? Y-a-t-il eu des dysfonctionnements ?

Béatrice Brugère : Je ne sais pas s’il faut parler de dysfonctionnements, mais il y a certainement des raisons objectives à la situation. Les terroristes ont une intelligence stratégique et tactique qui leur permet de contourner nos systèmes de protection. Ils en connaissent toutes les failles. Ils ont investi, dans des proportions insoupçonnables, le trafic d’armes, de faux papiers, etc… Ce qui leur permet, on l’a vu, de se déplacer dans plusieurs pays et de commettre leurs crimes. Ils ont également investi la technologie, Internet et tous les moyens de communication.

Ils savent s’adapter pour employer les moyens les plus modernes, mais ils peuvent aussi utiliser les moyens les plus archaïques pour déjouer les contre-mesures qu’on essaie de leur opposer. Comme les mafieux italiens, ils peuvent par exemple, communiquer en utilisant des messagers sans passer par les systèmes de télécommunication.
La déchéance de nationalité, le recours au bracelet électronique, entre autres, vous paraissent-ils être des pistes qui permettraient de neutraliser les terroristes ?

On ne peut pas se contenter d’un catalogue à la Prévert, en piochant ici et là des propositions hétéroclites qui ont été faites sans aucune réflexion d’ensemble. La déchéance de nationalité est une mesure qui se veut essentiellement symbolique : croyez-vous vraiment que cela va impressionner un djihadiste ? Et a-t-on pensé aux conséquences pratiques ? Il devra quitter le territoire, s’il n’est pas déjà retourné dans la clandestinité, et qui vous dit qu’une fois à l’étranger il ne commanditera pas un attentat à 2 ou 3000 kilomètres de Paris ?

Il faut repenser l’ensemble du dispositif institutionnel juridique. Le djihadisme est une menace d’une exceptionnelle gravité qui va durer longtemps. Nos moyens sont inadaptés, ils ont été conçus pour d’autres situations, notamment dans la perspective d’une réinsertion et d’une réadaptation de délinquants ordinaires. Mais les djihadistes ne sont pas des délinquants ordinaires. La vie- la leur et celle des autres- n’a pour eux aucune importance. Plus encore : ils la désirent, elle fait partie de leur projet. Et il ne vaut mieux pas compter trop sur les programmes de déradicalisation, dont personne n’est en mesure de garantir l’efficacité. Tout le problème sera de ne pas tomber dans un Patriot Act à la française. Pour cela, il faudra faire le contraire de ce qu’ont fait les Américains : ils ont mis en place après le 11 septembre, un droit d’exception qui abaisse les droits constitutionnels de tous les citoyens. Il faudrait au contraire prévoir dans la Constitution la possibilité de mettre en place des mesures spécifiques concernant spécifiquement la lutte anti-terroriste. Même des mesures exceptionnelles de cette nature devraient être placées dans un cadre juridictionnel.

Et l’espace Schengen, faut-il le supprimer ?

C’est une question éminemment politique. Je n’ai pas à répondre sur ce point. Mais force est de constater que l’abaissement des frontières a constitué une aubaine non seulement pour les terroristes mais aussi pour les chefs de mafias de toutes sortes
Vous avez eu à juger des filières islamistes il y a quelques années. Le monde judiciaire avait-il conscience de l’ampleur que prendrait cette menace ?

Personnellement, j’ai eu assez vite le sentiment que l’islamisme radical constituait une menace globale. Sur un plan pédagogique, je crois que l’on n’a pas suffisamment formé les magistrats à la problématique du djihadisme en dehors du Parquet et des juges d’instruction
Que pensez-vous de l’apparition de kamikazes, phénomène semble-t-il nouveau lors de la commission d’attentats, tout du moins en France ?

Les terroristes ont une culture de la mort - la leur et celle des autres- qui ne relève pas de notre système de pensée et de notre rationalité. Des gens comme Khaled Kelkal, l’auteur des attentats de 1995 et Mohammed Merah, l’auteur, en mars 2012, de la tuerie à l’Ecole juive de Toulouse et l’assassin de militaires à Montauban, avaient parfaitement conscience que leur propre disparition faisait partie de leur programme. Ce qui est nouveau chez nous, dans les tueries du 13 novembre, c’est que les terroristes non seulement, intègrent leur mort comme issue de leur action, mais qu’ils en font un instrument de celle-ci en se faisant sauter au milieu de la foule.

Evidemment, cette nouvelle dimension du terrorisme, qui importe des méthodes employées dans les pays en guerre, nous oblige à changer totalement notre façon d’aborder la prévention du terrorisme.
Comment faire pour lutter encore plus efficacement contre le djihadisme ? Il y a vingt ans, une centaine de personnes faisaient l’objet d’une surveillance. Aujourd’hui 10 000 peut-être davantage. Que faire ? Recruter des policiers hyperspécialisés, comme les magistrats ? Et la création de JIRS ayant compétence uniquement en matière de lutte contre le terrorisme ?

Pour dire vrai je ne sais pas combien il y a de personnes à surveiller. Mais il est probable que leur nombre ne va pas diminuer. Il faudra, bien entendu, améliorer les moyens de lutte contre les menaces et, de façon générale, contre tous les phénomènes criminels de haute intensité auxquels le terrorisme est d’ailleurs connecté de nombreuses façons. Mais la manière de répondre aux questions, c’est d’abord poser les bonnes questions. A commencer par celle-ci : connaît-on les causes de ces engagements de jeunes Français ou Européens dans ces causes ? Tant qu’on n’en aura aucune idée, que pourra-t-on faire ? Car une chose au moins est sûre : ce n’est pas un simple problème de délinquance et de sécurité. Même si l’on donne plus de moyens aux services de renseignement, à la police et à la justice, la réponse devra être bien plus vaste, parce que la question est elle-même d’une toute autre ampleur.

http://www.atlantico.fr/decryptage/beatrice-brugere-juge-antiterroriste-faut-repenser-ensemble-dispositif-institutionnel-et-juridique-beatrice-brugere-gilles-2461907.html/page/0/1

--------------------------------------

Gang 'systematically groomed and abused' nearly 300 teenagers in Newcastle and Gateshead

Vulnerable girls were plied with alcohol and drugs before being raped by men at parties known as "sessions".

By Bethany Minelle, News Reporter

A police operation targeting sex abusers in the North East has so far identified 278 victims and hundreds more complainants.

Operation Sanctuary exposed the rape and abuse of underage girls in a sex ring which operated in deprived areas of Newcastle and Gateshead.

Four trials at Newcastle Crown Court heard how vulnerable girls were groomed by men who gave them alcohol and drugs before raping them at parties known as "sessions".

In what is the largest sex abuse investigation the Northumbria force has ever undertaken, 461 arrests were made after 703 potential complainants came forward.

Members of the gang have been imprisoned for a combined time of more than 300 years.

At the final trial, 17 men and one women were convicted of, or admitted to, charges including rape, supplying drugs and inciting prostitution.

Twenty young women told the court about the systematic abuse they had been subjected to over a number of years.

They told how teenagers were plied with cocaine, cannabis, alcohol and the designer drug M-CAT(mephedrone) by the gang.

They were then raped or persuaded into having sex with the lure of the drugs.

Despite the convictions, there has been criticism of the Northumbria Police for paying a convicted child rapist almost £10,000 to spy on the parties.

The trial heard that the informant had a previous conviction for drugging and raping an underage girl and inviting another man to do the same.

"The means can never justify the ends in a situation like this where you are putting a convicted child rapist in contact with very vulnerable children," said NSPCC spokesman Jon Brown said.

"It absolutely beggars belief and were are staggered at the NSPCC to understand that this has happened."

However, Chief Constable Steve Ashman suggested that the means justified the ends.

"I can categorically state that there are vulnerable women and girls today who have been safeguarded, and dangerous men behind bars, by using this tactic," he said.

Jim Hope, Head of Complex Casework for the Crown Prosecution Service, paid tribute to the "courageous" victims.

"Many of those convicted during the course of these trails have systematically been groomed and abused: vulnerable teenage girls and young women over a number of years for their own (the gang's) sexual gratification.

"Despite the abuses they have suffered, the victims have demonstrated great bravery in recounting their own distressing experiences in court.

"Through their courageous actions they may well have prevented other vulnerable women and girls from falling victim to this group."

The Newcastle case is the biggest child sex investigation since the scandals in Rotherham and Rochdale.

A report into the abuse in Rotherham, which came to light in November 2010, found that at least 1,400 children were sexually exploited between 1997 and 2013.

It branded the local council "not fit for purpose".

Then, in 2012, there was widespread public outrage after nine Asian men were jailed after grooming five girls - aged between 13 and 15 - in and around Rochdale between 2008 and 2010.

Arrests or prosecutions of groups of men for similar abuse also took place in 11 towns and cities, including Oxford, Bristol and Aylesbury.

RAPPORT DE
Y'BECCA
SOUS L'EGIDE
DE LA LUTTE CONTRE L'ESCLAVAGE, TORTURES ET VIOLS QU'ILS SOIENT PHYSIQUES ET MORALES...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Jeu 10 Aoû à 3:30

NASA has selected nine proposals under its Explorers Program
that will return transformational science about the Sun
and space environment and fill science gaps between
the agency's larger missions; eight for focused scientific
investigations and one for technological development
of instrumentation. One, called Sun Radio Interferometer Space Experiment
(SunRISE), is managed by NASA's Jet Propulsion Laboratory,
Pasadena, California.

The broad scope of the investigations illustrates the many vital
and specialized research areas that must be explored simultaneously
in the area of heliophysics, which is the study of how the Sun
affects space and the space environment of planets.

"The Explorers Program seeks innovative ideas for small
and cost-constrained missions that can help unravel
the mysteries of the Universe," said Paul Hertz, director
of NASA's Astrophysics Division and the selection official.
"These missions absolutely meet that standard with proposals
to solve mysteries about the Sun's corona,
the Earth's atmosphere and magnetosphere,
and the solar wind."

Under the selected proposals, five Heliophysics Small Explorer missions
and two Explorer Missions of Opportunity Small Complete Missions (SCM),
concept studies will be conducted that span a broad range
of investigations focusing on terrestrial weather
in the near-Earth space environment -- magnetic energy,
solar wind, heating and energy released in the solar atmosphere.

The proposals were selected based on potential science value
and feasibility of development plans. Small Explorer mission costs
are capped at $165 million each, and Mission of Opportunity costs
are capped at $55 million each.

Each Heliophysics Small Explorer mission will receive $1.25 million
to conduct an 11-month mission concept study.
The selected proposals are:

Mechanisms of Energetic Mass Ejection -- eXplorer (MEME-X)

MEME-X will map the universal physical processes
of the lower geospace system that control the mass flux
through the upper atmosphere to space potentially transforming
our understanding of how ions leave Earth's atmosphere.
Principal investigator: Thomas Moore at NASA's Goddard Space Flight
Center in Greenbelt, Maryland

Focusing Optics X-ray Solar Imager (FOXSI)

FOXSI is a solar-dedicated, direct-imaging, Hard X-Ray telescope
that would detect hot plasma and energetic electrons in
and near energy release sites in the solar corona.
Principal investigator: Steven Christe at Goddard

Multi-Slit Solar Explorer (MUSE)

MUSE will provide data to advance understanding
of the difficult problems of mechanisms responsible
for energy release in the corona and the dynamics of the solar atmosphere.
Principal investigator: Ted Tarbell at Lockheed Martin Inc.
in Palo Alto, California

Tandem Reconnection and Cusp Electrodynamics
Reconnaissance Satellites (TRACERS)

TRACERS will fill a fundamental gap in our knowledge
of the global variability in magnetopause reconnection by providing an abundant,
well targeted set of new and unique in situ measurements.
Principal investigator: Craig Kletzing at the University of Iowa, in Iowa City

Polarimeter to Unify the Corona and Heliosphere (PUNCH)

PUNCH will advance our understanding of how coronal structures fuel
the ambient solar wind with mass and energy, and the dynamic evolution
of transient structures in the young solar wind (near the source surface).
Principal investigator: Craig DeForest at Southwest Research Institute
in Boulder, Colorado

Each Mission of Opportunity SCM will receive $400,000 to conduct
an 11-month mission concept study. The selected proposals are:

Sun Radio Interferometer Space Experiment (SunRISE)

SunRISE will consist of a constellation of cubesats operating
as a synthetic aperture radio telescope to address the critical heliophysics
problems of how solar energetic particles are accelerated and released
into interplanetary space.
Principal investigator: Justin Kasper at the University of Michigan in Ann Arbor

Atmospheric Waves Experiment (AWE)

AWE will investigate how atmospheric gravity waves, including those
generated by terrestrial weather, impact the transport of energy
and momentum from the lower atmosphere into near-Earth space,
a fundamental question in Heliophysics.
Principal investigator: Michael Taylor
at Utah State University Research Foundation in Logan

A Partner Mission of Opportunity (PMO) proposal has been selected
for components and scientific analysis for three in situ payload instruments
aboard the Turbulence Heating ObserveR (THOR) mission -
one of four proposed missions currently under consideration
by ESA (European Space Agency). After ESA's final selection,
work will begin on implementation of the PMO only if THOR is selected.

The chosen PMO is:

U.S. Contributions to the THOR mission (THOR-US)

THOR-US will provide components and scientific analysis
for an investigation into how plasma is heated and accelerated
by the dissipation of turbulent fluctuations through kinetic processes.
The concept study for THOR-US was conducted prior to its selection
for NASA's Explorer Program, so the team is positioned to move
into the detailed design phase if its host mission is selected.
Principal investigator: Harald Kucharek at University
of New Hampshire in Durham

One Mission of Opportunity SCM received highly favorable review
for scientific and scientific implementation merit, but was deemed
to require more technological development of the instrument's innovative
optical design before further consideration of an implementation concept.
This proposal is offered funding for
a continued technology development study.
The SCM chosen for a technology development investigation is:

COronal Spectrographic Imager in the Extreme ultraviolet (COSIE)

COSIE would provide a missing link between the physics
of the low corona and that of the heliosphere with a unique
and innovative instrument based on the International Space Station.
Principal investigator: Leon Golub at the Smithsonian
Institution/Smithsonian Astrophysical Observatory
in Cambridge, Massachusetts

The Explorers Program is the oldest continuous NASA program
designed to provide frequent, low-cost access to space using
principal investigator-led space science investigations relevant
to the agency's astrophysics and heliophysics programs.
Since the Explorer 1 launch in 1958,
which discovered Earth's radiation belts, the Explorers Program
has launched more than 90 missions, including the Uhuru and
Cosmic Background Explorer (COBE) missions that led
to Nobel Prizes for their investigators.

The program is managed by Goddard for NASA's Science Mission
Directorate in Washington, which conducts a wide variety
of research and scientific exploration programs for Earth studies,
space weather, the solar system and universe.

For more information about NASA's Science Mission Directorate
activities, visit:

https://science.nasa.gov

News Media Contact
Dwayne Brown
NASA Headquarters, Washington
202-358-1726
dwayne.c.brown@nasa.gov

Elizabeth Landau
Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Calif.
818-354-6425
elizabeth.landau@jpl.nasa.gov

2017-207
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Ven 11 Aoû à 3:28

MON ÉTHIQUE ET MA CONSCIENCE DE DIRE SELON LES DIRES, LES DIPLÔMÉS ET LES VOYAGEURS...
L'ANTHROPOLOGIE DANS L’ÉTHIQUE DE SPINOZA, FLAMMARION ET DE KANT SANS RENIER LES AUTRES !

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 17 hil y a 17 heures
LES IDÉES DEVIENNENT DES MESSAGES SELON LA MATURITÉ DES INTERLOCUTEURS D'OÙ L'EXPRESSION DE MATRICE DEVANT LA CONSCIENCE DE L'ÊTRE.
TAY

LE TRAGIQUE, LES JUSTES ET LES CRIMINELS RECHERCHENT EN LA MÉDITATION UNE TOUTE PUISSANCE DES CHOSES SAUF CELUI QUI ACCORDE SA CONFIANCE. TAY

L'ÂME N'EST PAS UN ORGANISATEUR CAR LA CONSCIENCE EST CONDUITE PAR LA CONVICTION DE L'ORGUEIL: L'ÂME EST UN EMBRYON DE LA FORME DU CORPS. Y

LE PRINCIPE ET LA TEMPÉRANCE SONT LES SIGNAUX DE LA CONSCIENCE DEVANT LA DÉRAISON, LA CONCUPISCENCE ET LA VERTU: L'ÂME N'EST QUE ASPECT. TAY

POUR CERTAINS, LA JUSTICE EST VERTU ET LE PRINCIPE EST RAISONNEMENT; CONDUISANT LA CONVICTION DE CONSCIENCE AU DIAPHRAGME DE L'ÂME. TAY

L'ÂME PAR NATURE COMPORTE UNE CONSCIENCE ACCOMPAGNÉ D'UN CORPS ISSUS DES CINQ ÉLÉMENTS Y COMPRIS L'ÉLECTRICITÉ: ATTRIBUTIONS RÉELLES. TAY

LA FONCTION D'ÊTRE PEUT-ÊTRE ATTRIBUÉ À LA CONSCIENCE QUI SAIT RECONNAÎTRE LA CONVICTION DE CELUI QUI VEUT ABSOLUMENT VOIR LA VÉRITÉ. TAY

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 17 hil y a 17 heures
LE DIAGRAMME DE L'ÉVOLUTION EST LA CROYANCE DE L'AMITIÉ EN FONCTION PUBLIQUE DE L'ESPÉRANCE QU'APPORTE LE CORPS DE L'ÂME AUX PEUPLES. TAY

En réponse à @TIGNARDYANIS
DES EMPREINTES DE CIRES SUR UN CACHET NE PEUVENT ÉTOUFFER L'ÉPANOUISSEMENT DES NOTIONS COMMUNES SUR LES PRINCIPES GÉNÉRAUX: LA NAISSANCE. Y

LA NATURE A DONNÉ LA CONSCIENCE COMME PROTECTION ET SURVIE À LA CHAIR EN LA FORMATION DE L'ESPRIT: LA LAÏCITÉ, L'ÉTERNEL ET L'ÉTHIQUE. L'ÂME

LE DESTIN ET LA NOTION DU POSSIBLE DANS LES CIRCONSTANCES DE TEMPS DEVANT LES PHÉNOMÈNES, SONT DES ÉTHIQUES DANS LA LAÏCITÉ ET L'ESPACE. TAY

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 16 hil y a 16 heures
LE DESTIN ET L'ALTERNATIVE: APTITUDES FACE AUX ASPECTS DE CHAIRS ET D'ENVIRONNEMENT DEVANT LA RESPONSABILITÉ D'ADAPTATION NATURELLE. TAY

LES ÉCHOS ET LES QUERELLES S'ENTRECHOQUENT DANS L'ARGUMENT TOUT COMME LES ATOMES SE LIENT ET SE DÉLIENT AUX PHÉNOMÈNES DE LA NATURE. TAY

DESTIN POURRAIT S'EXPLIQUER PAR DES CAUSES PHYSIQUES MAIS ELLES EXPRIMENT UNE RELATION SÉRIEUSE DE NÉCESSITÉ DE CRÉER UNE ÂME CORPORELLE. Y

L'ÉVIDENCE ET LE PLAISIR SONNENT DANS UN REGARD COMME L'UNIVERSEL ET L'INÉLUCTABLE DANS LES ACTES ET LES CONSÉQUENCES: ASPECTS DU PLAISIR. Y

LA LIBERTÉ D'EXPRESSION NE SIGNIFIE PAS TOUJOURS LA PASSION DE L'ÊTRE: L'ÉTHIQUE NE DOIT PAS SE TRANSFORMER EN UN FATALISME FANATIQUE. TAY

LA LIBERTÉ D'ÊTRE DE LA NATURE DEVANT L'HUMAIN ET L'HÊGÉMONIKON, MONTRE LA CONSCIENCE DE SACRIFICE DEVANT LA CONVICTION: GREENPEACE. TAY

MIRACLE EST UN MOUVEMENT DU MIROIR DANS LE MEILLEUR D'UN MONDE AYANT CONSCIENCE DU CONSERVER DE LA CONVICTION: LE DÉPLACEMENT DU DESTIN. TAY

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 16 hil y a 16 heures
LA SIGNIFICATION SIGNALÉTIQUE DE L'EXISTENCE DE DEMAIN SERA LE SECOURISME, L'ÉTHIQUE D'EXISTENCE ET LES EXPLOITATIONS D'ÉVOLUTIONS. TAY

LA FONCTION D'ÊTRE PEUT-ÊTRE ATTRIBUÉE À LA CONSCIENCE QUI SAIT RECONNAÎTRE LA CONVICTION DE CELUI QUI VEUT ABSOLUMENT VOIR LA VÉRITÉ. TAY

DANS LES MÉTAPHORES ET LES MÉTHODES, ENFANTS, LE POINT DE DÉPART DE LA CONSCIENCE ATOMIQUE DE L'ÂME EST LE MOUVEMENT OCULAIRE: SURVIE. TAY

L'INTENTION COMMUNE DE MON ÊTRE EST D'ÉTABLIR UN PEUPLE ET UNE HUMANITÉ AVEC DIVERGENCES LAÏQUES ET CROYANCES INTÉRIEURS: QUE SAIS JE ?. TAY

LA MORT COMME LES ASTRES GRAVITATIONNELLE SONT DES ASPECTS DISTINCTS DE L'ASPIRATION ET DE L'ÉMANATION: LE MYTHE NATUREL OU TROU NOIR. TAY

NASA's OSIRIS-REx‏Compte certifié @OSIRISREx 9 août
Last week I cruised through 10-month calibrations. All instruments are healthy, and I captured these images of a star field in Capricornus.

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 16 hil y a 16 heures
QUAND LE ROYAUME D'ESPAGNE FUT ENVAHI PAR L'EMPEREUR FRANÇAIS AU XIX SIÈCLE; UN IRLANDAIS PARLA AUX INDIENS DU CHILI: LA RÉFORME LIBRE. TAY

SÍMON BOLIVAR ET LE GÉNÉRAL SUCRE COMME L'IRLANDAIS DU CHILI ONT CRÉÉ DES CONVICTIONS DE LIBERTÉ AUX PEUPLES SANS SE SERVIR DE HAINES. TAY

LA SYNTAXE DU COMMUNISME ET DE LA SYNTHÈSE BOLIVARISTE ONT CONDUIT À DES TRAGÉDIES HUMAINES ÉQUIVALENTE AUX PLUS TERRIFIANTS MASSACRES. TAY

CHAMBRE CONSTITUANTE DU VENEZUELA MONTRE L'HEURE ET UNE HISTOIRE QUI VIRENT À LA RENAISSANCE D'UN NATIONALISME SUD AMÉRICAIN ANTI GRINGO. Y

L'ÉTHIQUE DE NATURE ET L'OBSERVATION DES MOUVEMENTS PERPÉTRÉ PAR LE CARACTÈRE DES MOUVEMENTS MORALES ET PHYSIQUES SONT L'ESSENCE D'ÊTRE. TAY

L'EXPRIMABLE, LE VIDE, LE LIEU ET LE TEMPS SONT DES ÉTHIQUES DE L'ÊTRE AVANT MÊME L'EXISTENCE DE CONNAISSANCE ET DE CONSCIENCE: YAHVÉ. TAY

JE NE CHERCHE PAS LE CHEMINEMENT DE BOUDHA ET EN RÉALITÉ, JE SUIS PLUTÔT DANS L'OBSCURANTISME DES CHOSES: MÊME SI J'ADMETS MES ERREURS. TAY

CONFIANCE NE SIGNIFIE PAS UNE TOTALITÉ ABSURDE DE PARLER EN LA FORMALITÉ D'UN INDIVIDU: LE PEUPLE SE CONSTRUIT DANS CETTE CONSCIENCE. TAY

LE TRAGIQUE, LES JUSTES ET LES CRIMINELS RECHERCHE EN LA MÉDITATION UNE TOUTE PUISSANCE DES CHOSES SAUF CELUI QUI ACCORDE SA CONFIANCE. TAY

RÉALITÉ ET DESTIN RECHERCHE L'ÉTHIQUE ET L'INCONNU SCIENTIFIQUE; L'INCONSCIENT TRAVERSE L'INSTANT ET L'INSTINCT: DOMPTER LA DOMINATION. TAY

AINSI L'INCOMMUNICABLE ET LA TRANSCENDANCE N'EST PAS LE PROPRE D'UNE GÉNÉRATION, D'UN GÉNÉTIQUE OU D'UNE ÉDUCATION: LA STRUCTURE DU MONDE. Y

POUR LA VERTU, IL N'Y A POINT DE MAÎTRE JUSQU'AU JOUR OÙ ELLE RENCONTRE L'ADVERSITÉ DE L'ÉMOI ENVERS L'EXISTENCE: L'AMOUR RÉEL. YAHVÉ ET TAY

LA CONDITION EST L'EXPRESSION DE LA CONSCIENCE SUR LA CONVICTION ET QUI PERMET D'OBTENIR LE DROIT DE MANIFESTER SES DROITS: L'ÂME VIE. YAHVÉ

MAIN DEVANT L'ÉNIGME, LE PLAISIR À LA CHAIR ! LA CONSCIENCE QUI SE SERT DE LA CONVICTION EN LA TRANSFORMANT EN ÉTHIQUE: PULSION SINCÈRE. TAY

LA MATIÈRE EST ELLE CHAIR OU LA CHAIR EST ELLE MATIÈRE ?;
OÙ RÉSIDE LE LA DANS LE TEMPS DE CHAIR ET DE MATIÈRE ?: CLIN D'ŒIL DE YAHVÉ.
TAY

L'ASPECT DE L'EXPRIMABLE ABORDE L'AMOUR COMME DES ACTES QUE L'ON QUALIFIE DE COMMUN OU EXCEPTIONNELS: L'IVRESSE AMOUREUSE EST PERSONNELLE. Y

L'IVRESSE AMOUREUSE N'EST PAS TOUJOURS PARTAGÉ PAR UN ACTE D'AMOUR, D'AMITIÉS ET SEXUELLES; IL Y A L'INDIFFÉRENCE DE L'INSTANT: YAHVÉ. TAY

L'HARMONIE ET L'OSMOSE SEXUELLE N'EST PAS UNIQUEMENT LIÉ À L'ÉTHIQUE ET AUX DEVOIRS SCIENTIFIQUES DES ACTES: IL Y A L'IVRESSE COMMUNE. TAY

LA RECOMMANDATION N'EST PAS UN ÉDIT OU UNE OBLIGATION EN TERME DE PLAISIR, D'ÊTRE ET DE SEXUALITÉ: UN CONSEIL AVERTI SUR L'AMOUR COMMUN. TAY

LE PLAISIR N'EST PAS UNIQUEMENT LIÉ À LA FÉCONDITÉ TOUT COMME UTILISÉ'E LA JALOUSIE COMME D'UN STIMULANT N'EST PAS LA PRESTANCE D'ÊTRE. TAY

L'INTRODUIRE ET LA POSITION TOUT COMME L'INTRUSION ET L'INFINI SONT LIÉS AUX INSTANTS DE RÉCONFORT ET DE FÉCONDITÉS DANS LE PLAISIR. YAHVÉ

LA TENSION DES ÉPIPHÉNOMÈNES DU VENEZUELA ET DE LA CORÉE DU NORD INDIQUENT LA MODIFICATION DE L'ALTÉRATION D'ÂMES DE SES DIRIGEANTS. TAY

LE DESTIN ET LA NOTION DU POSSIBLE DANS LES CIRCONSTANCES DE TEMPS DEVANT LES PHÉNOMÈNES, SONT DES ÉTHIQUES DANS LA LAÏCITÉ ET L'ESPACE. TAY

L'ANALYSE PSYCHOLOGIQUE OU PÉNÉTRATION PSYCHOLOGIQUE DU CITOYEN TIGNARD YANIS MONTRE UNE ÉVALUATION DE L'ENVIRONNEMENT: SOCIÉTÉ ET NATURE. Y

LA NAVIGATION MONTRE QUE L'INSTINCT EST LE PREMIER MAILLON DE LA CONSCIENCE ET DE L'ÂME: LE GRAND ESPRIT, LA LAÏCITÉ ET L'ÉTERNEL. LA NATURE

LES EXISTENCES ET LES EXPLICATIONS SUR LES ANIMAUX ET LES MACHINES QUI FURENT LES PREMIERS ENVOYÉS DANS L'ESPACE, SERONT L'ÉTHIQUE D'ÊTRE. Y

L'EXPRIMABLE, LE VIDE, LE LIEU ET LE TEMPS SONT DES ÉTHIQUES DE L'ÊTRE AVANT MÊME L'EXISTENCE DE CONNAISSANCE ET DE CONSCIENCE: YAHVÉ. TAY

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS

Extraordinairement bien conservé, le crâne d'un bébé singe vieux de 13 millions d'années et découvert au Kenya a pu être exploré aux rayons X. Il éclaire un pan obscur de l'histoire des ancêtres des primates.
Ce qu'il faut retenir

Nyanzapithecus alesi devait être proche du dernier ancêtre commun des Hommes et des singes. Il a été trouvé près du lac Turkana, au nord du Kenya, où ont déjà été découverts des fossiles d'hominidés, bien plus récents, donc.
Alors que les paléontologues ne disposaient que de quelques dents et de rares fragments de mâchoire, voilà un crâne avec ses dents et ses oreilles internes. Du jamais vu.
Celui-ci vient combler un trou dans notre connaissance de l'histoire des primates.

C'est une superbe découverte qu'a réalisée l'équipe menée par Isaiah Nengo, de la Stony Brook University et du Turkana Basin Institute : un crâne complet, gros comme un citron, d'un singe, daté de 13 millions d'années et exhumé au nord du Kenya, à Napudet, à l'ouest de l'immense lac Turkana. Ce fossile à l'apparence modeste est unique au monde car il est le seul crâne connu d'un ancêtre des singes actuels et des humains.

Jusque-là, les paléontologues n'avaient, pour explorer l'histoire des ancêtres de nos ancêtres, que des dents et des fragments de mâchoire. « Nous n'avions aucun crâne de singe entre -17 et -7 millions d'années », souligne dans un communiqué de la Wake Forest University Ellen Keller, coauteur de l'article paru dans Nature.

L'histoire des singes éclairée par les rayons X

Ce fossile du Miocène moyen vient donc éclairer une zone méconnue de l'histoire de nos ancêtres communs avec les singes, la séparation d'avec les chimpanzés s'étant déroulée en Afrique entre -7 et -6 millions d'années (voir l'article ci-dessous rapportant la découverte initiale du désormais célèbre Toumaï). Mais que s'est-il passé avant ? Les singes sont-ils apparus en Afrique ou en Asie ?
Voir aussi :Ganléa, l'ancêtre des singes, était asiatique

Le petit crâne, repéré en 2014 par un chasseur de fossiles, John Ekusi, pourra apporter des éléments de réponses. Il s'est montré en effet très bavard. Dégagé de sa gangue de grès, il a été scruté avec l'un des plus puissants « scanners » du monde : le synchrotron de l’ESRF (European Synchrotron Radiation Facility), produisant un rayonnement X extrêmement puissant. Les chercheurs ont pu ainsi découvrir l'intérieur et, en particulier, l'oreille interne, extraordinairement bien conservée.

'origine de la lignée des Hommes et des singes serait africaine

L'animal était un bébé. Grâce aux dents — de lait et encore dans la mâchoire —, l'âge a pu être fixé entre 4 mois et 1 an. Le matériau volcanique contenu dans la boîte crânienne a permis une datation. Initialement, le museau de faible taille a mis les scientifiques sur la piste d'un bébé gibbon. Mais l'oreille interne, intimement révélée à l'ESRF, a montré, par sa structure plus simple, qu'elle n'a rien à voir avec celle du gibbon, adapté à virevolter de branche en branche. Devenu adulte, le petit singe du Miocène n'aurait pu se permettre de telles acrobaties.
Le saviez-vous ?

L'ESRF (European Synchrotron Radiation Facility) est un accélérateur de particules, plus précisément d'électrons, situé à Grenoble. Son anneau principal, dit « de stockage », mesure 844 m de circonférence et les particules y voyagent presqu'à la vitesse de la lumière. Parce qu'ils tournent, donc changent sans cesse de direction, ces électrons émettent un rayonnement. Ceux de l'ESRF ont des longueurs d'onde comprises entre 0,01 et 0,1 nanomètre : ce sont des rayons X « durs ».

Installé à Grenoble, l'ESRF est un instrument européen réalisé par 22 pays. Il est à la disposition des scientifiques de toutes disciplines et du monde entier, qui l'utilisent pour sonder la matière. Les clients sont des paléontologues, des archéologues, des historiens de l'art, des spécialistes de la science des matériaux, des chimistes, des biologistes, des ingénieurs spécialistes de nanotechnologies, etc.

Ce nourrisson a pu être rapproché, grâce à ses dents, du genre Nyanzapithecus, déjà connu au Kenya. Mais l'espèce était nouvelle et les chercheurs l'ont baptisée alesi, forgé avec ales signifiant « ancêtre » en langue turkana. L'échantillon KNM-NP 59050 est ainsi devenu Nyanzapithecus alesi. L'histoire est racontée sur le site de la fondation Leakey, qui a soutenu l'expédition et dont fait partie Isaiah Nengo. Jane Goodall et Dian Fossey en sont sans doute les membres les plus célèbres. Le fils des fondateurs (Mary et Louis), Richard Leakey, paléoanthropologue, a d'ailleurs procédé lui-même à des fouilles sur les rives de ce lac.

Selon Isaiah Nengo, cet Alesi démontre que le groupe auquel il appartenait, il y a plus de dix millions d'années, est apparenté à la lignée qui a conduit aux singes actuels et aux Hommes. L'origine de celle-ci est donc africaine, conclut-il.

Un crâne de plus de 6 millions d'années

Communiqué du CIRS publié le 14 juillet 2002

Des restes fossiles semblant avoir appartenu à un membre très primitif de la famille humaine ont été découverts en Afrique centrale, dans le désert de Djurab (Tchad). Ces restes sont constitués d'un crâne, de dents et de morceaux d'os de mâchoire datant de plus de 6 millions d'années.

Cette découverte serait de première importance, tant en raison de son ancienneté que du lieu de la découverte. Les scientifiques décrivent Toumaï, surnom donné par les autorités tchadiennes à la découverte et signifiant « espoir de vie », comme ayant des caractéristiques aussi bien de singes que d'humains. Le volume crânien est ainsi proche de celui du chimpanzé et la face, petite, ainsi que les dents, ressemblent à celles d'un préhumain. Le lieu de la découverte, l'Afrique centrale, est aussi inattendu. En effet, jusqu'à maintenant les scientifiques pensaient que le berceau de l'humanité se situait en Afrique de l'Est.

Sahelanthropus tchadensis avait été découvert le 19 juillet 2001. Il vient de faire l'objet d'une description par Michel Brunet (université de Poitiers, CNRS), qui a dirigé les fouilles, et ses collègues, dans la revue Nature 11 juillet 2002. Selon les scientifiques, il s'agit de la découverte la plus importante dans la recherche des origines du genre humain depuis la mise au jour des restes d'Australopithecus africanus en 1925. Plusieurs questions sont soulevées par cette découverte. Selon Brunet, elle indique que la séparation entre chimpanzés et humains a dû se produire plus tôt que présumé. Selon lui, Toumaï serait un préhumain.

Cependant d'autres paléontologues le classent plutôt parmi les grands singes primitifs, et d'autres encore considèrent qu'il s'agit d'un ancêtre commun aux hominidés et aux singes se situant avant leur séparation. Pour Yves Coppens, professeur au Collège de France, le statut exact de ce nouveau primate n'est pas encore déterminé avec certitude. Selon lui, même s'il s'agit d'un grand singe, cela n'en serait que plus intéressant car, dans la généalogie des singes, les chercheurs sont sans indication pour une période se comptant en millions d'années.

SI TEL EST LE CAS, CELA NE ME DÉRANGE PAS DE SAVOIR QUE CE PETIT SINGE A DES LIENS COMMUN AVEC LA FEMME ET L'HOMME.

CITOYENNETÉ TIGNARD YANIS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   Ven 11 Aoû à 3:32

Title Asteroid 2012 TC4 will fly past Earth in October 2017
Released 10/08/2017 3:00 pm
Copyright ESO / ESA NEOCC / O. Hainaut (ESO), M. Micheli (ESA) & D. Koschny (ESA), CC BY-SA 3.0 IGO
Description

A small asteroid flying past Earth on 12 October will provide scientists
with a valuable opportunity to learn more about its orbit and composition.
The campaign will exercise the international network of observatories
and research organisations working on planetary defence.

Astronomers recently spotted asteroid 2012 TC4 under a collaboration
between ESA and the European Southern Observatory (ESO) to locate faint
objects that might strike Earth. This is the first observation since 2012,
when the asteroid was discovered by the Pan-STARRS observatory in Hawaii.
It was found this time by ESO’s Very Large Telescope in Chile.

The original observations revealed the asteroid’s next approach
to our vicinity would be in October 2017 but its orbit meant that
it could not be tracked during the last five years, leaving astronomers
unsure on how close it would come.

The new observations reveal it will miss Earth by 44 000 km.
While it remains visible, astronomers will study the 15–30 m object
in as much detail as possible, such as obtaining information
on its composition.

An asteroid of this size entering our atmosphere would have
a similar effect to the Chelyabinsk event. The 2012 TC4 Observing Campaign
is part of a larger international initiative led by NASA.
The campaign is an excellent opportunity to test the international
ability to detect and track near-Earth objects and assess
our ability to respond together to a real asteroid threat.
Id 382314

---------------------------------------------

Archeologists find 2,000-year-old rare stone vessel used in Jewish rituals

>
New evidence of Lost City of Julias unearthed near Sea of Galilee
>
Justice Ministry to drop probe into officers involved in Beduin shooting

ByDaniel K. Eisenbud
August 10, 2017 10:35
"This discovery provides fascinating evidence of ritual purity in the daily lives
of Galilean Jews during the time of Jesus," the Israel Antiquities Authority said.

A rare 2,000-year-old workshop for the production of chalkstone vessels,
dating to the Roman Period, was recently unearthed by archeologists from
the Antiquities Authority during excavations in Reina, in the Lower Galilee.

The excavations took place in a small cave in which researchers found thousands
of chalkstone cores and other production waste, including fragments
of stone mugs and bowls in various stages of production,
the authority said on Thursday.


The ancient site is the fourth workshop of its kind to ever have been
discovered in Israel. It was uncovered during the course of construction
work at a municipal sports center conducted by the Reina Local Council.

According to Dr. Yonatan Adler, senior lecturer at Ariel University and director
of the excavation on behalf of the Antiquities Authority,
during the first century of the Common Era, Jews throughout
Judea and the Galilee used tableware and storage vessels made
of soft, local chalkstone.

“The reason for this curious choice of material seems to have
been religious, as according to ancient Jewish ritual law,
vessels made of pottery are easily made impure and must
be broken,” Adler explained on Thursday.

“Stone, on the other hand, was thought to be a material
which can never become ritually impure, and as a result,
ancient Jews began to produce some of their everyday
tableware from stone.”

Although chalkstone vessels have been unearthed at many Jewish
sites throughout the country, Adler said it is extremely unusual
to uncover a site where such vessels were actually produced.

“Today, we are excavating a second site near Reina,
located 1 kilometer from here,” he said.

“Until now, only two other similar sites have been excavated,
however both of these were in the area of Jerusalem.

Our excavations are highlighting the pivotal role of ritual purity observance –
not only in Jerusalem, but in the far-off Galilee as well.”

The excavations also revealed an artificially hewn cave
from which ancient workers quarried the raw material
for the chalkstone vessels.

“Ancient chisel marks cover the walls, ceiling and floor of the cave,” Adler said.

“Inside the cave and on the ground nearby are strewn
thousands of stone cores, the ancient industrial waste
from stone mugs, and bowls produced on a lathe. Hundreds
of unfinished vessels were also found, apparently damaged during
the production process and discarded on-site.”

While similar finds have been recorded in other parts of the country,
Yardenna Alexandre, an archeologist at the authority specializing
in the study of the Galilee during the Roman Era, described the most
recent discovery as an unprecedented opportunity.

“Throughout the years, we have been discovering fragments
of these kinds of stone vessels alongside pottery in excavations
of houses in both rural and urban Jewish sites from the Roman Period,
such as Kafr Kana, Tzipori and Nazareth,” said Alexandre.

“Now, for the first time, we have an unprecedented opportunity
to investigate a site where these vessels were actually produced
in the Galilee.”

Alexandre added that Jews using stone vessels for religious purposes
is well attested in Talmudic sources, but noted that the phenomenon
also appears in the Wedding at Cana narrative in the Gospel of John,
where the water-turned-to-wine is said to have been held
in six jars made of stone: “Now, there were six stone water jars
set there for the Jewish custom of purification,
containing 20 or 30 gallons each” (John 2:6).

Moreover, she said a link to the narrative lies in the location
of the excavations at Reina, just south of the modern village
of Kafr Kana, identified by many scholars as the site
of New Testament Cana.

“It is possible that large stone containers of the type mentioned
in the Wedding at Cana of Galilee story may have been produced
locally in the Galilee,” Alexandre said.

------------------------------------------------

Beduin land claims

ByJPost Editorial
August 10, 2017 21:23
For 10 years the government has ignored the Negev,
seeing the issue as too large to confront.

In late July the Negev Beduin community of al-Arakib
was demolished for the 116th time. It is one recurrent symbol
of the state’s attempt to prevent illegal housing construction
in the Negev, particularly on state lands. The low-level conflict
between the state and the Beduin is one that has gone
on for decades and sees no end in sight. At Umm al-Hiran
the state is still trying to evict Beduin so that a new planned
community can be built in its place.

Construction Minister Yoav Gallant said in April that “the takeover
by Beduin of large areas of the Negev creates chaos in the South
of the country.” He claimed that “the State of Israel has to guide
the settlement in the Negev from the vantage point of preventing
a Beduin takeover of the Negev.”

Be the first to know - Join our Facebook page.


Sana Ibn-Bari, a lawyer with the Association for Civil Rights
in Israel, in an interview with The Jerusalem Post last month,
said that “the government will have to change its approach
toward the community and allow it to live differently.
The community wants to grow and succeed.”

These competing views of the Beduin are at the heart
of almost 60 years of Negev policy that have resulted
in a slowly building crisis that could lead to catastrophe.
Beduin citizens are not only among
the country’s most impoverished, but also have
one of the highest birth rates.

This means the Beduin population doubles
every 20 years or so. Today there are some 250,000 Beduin
living in the Negev, between 50,000 and 100,000 living
in unrecognized communities. The rest live
in seven planned towns and another dozen
recognized communities.

However, according to the NGO Regavim, which seeks
to protect state lands, the Beduin build some 5,000 illegal
structures each year. Pro-Beduin activists would argue
that they have to build illegally, because the state has failed
to plan new towns or provide any solutions to their growth.

In 2007 a government commission headed by then-Supreme Court justice
Eliezer Goldberg was appointed to find a plan to resolve the issues
in the Negev. For some reason, the plan to implement
the commission’s recommendations – which would have involved
settling claims with the Beduin that entailed moving tens
of thousands of people into new communities
– was never carried out. Ten years later, the government
has developed no new initiatives, only the concept
of “preventing takeover.”

Adalah and groups that support the Beduin have argued over
the years that the government should recognize the dozens
of unrecognized communities. It should halt home demolitions
and “engage in meaningful dialogue with the Arab Beduin community.
” It should also “invest in greater health, education
and employment opportunities.”

One of the hurdles the government faces in any kind
of dialogue is that Beduin politicians from the Negev
are among the most vociferous critics of Israel.
MK Taleb Abu Arar (Joint List) said during the recent Temple Mount crisis
that “the Israeli government is defiling the mosques...
the Jews have no rights whatsoever to this mosque.”
He was also quoted as saying the “third intifada started today.”

This leaves the government in a bind. Any attempt to enforce
the law in the Negev is met with opposition by pro-Beduin activists,
who argue the Beduin are indigenous and that large swaths
of the Negev, up to 80,000 hectares (200,000 acres),
belong to the Beduin.

From the state’s point of view, this is state land, and
the courts have ruled in almost every case it has brought
against Beduin claimants. However, this logic has resulted
in not seeing the forest for the trees. The government wins
court cases and demolishes illegal structures, but the number
of structures being built illegally grows every year.

The fact that almost 100,000 people live in unrecognized
communities, around 15% of the population of the Negev,
is unprecedented. There is no evidence that the local
or state authorities have any plan to keep up with
the growth of the Beduin community in terms of providing services,
let alone planning new communities.

Yet the government has seen fit to invest years in litigation
and planning a new Jewish community at Hiran.
For 10 years the government has ignored the Negev,
seeing the issue as too large to confront and one
that could result in a difficult standoff with the Beduin.

It’s time for the state to take a new approach, one that blends
empathy and understanding with an attempt to sketch a map
of new Beduin communities and legalized housing that will prevent further erosion
of the state’s interests.

L'OUBLI DE LA NATURE ET LE TEMPLE DE DAVID: LA LIBERTÉ DE PRIÈRES.
L'INFINI DEVANT LE MUR: L'ÉTHIQUE RELIGIEUSE.
TAY
http://www.jpost.com/Israel-News/Exploring-an-ancient-land-through-a-futuristic-lens-502133

RAPPORT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
SOUS L'EGIDE
DE Y'BECCA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR   

Revenir en haut Aller en bas
 
TJÉHÉNÈ, Y'BECCA ET OUADJ OUR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BECCA + on meurt tous un jour ou l'autre, alors autant faire mourir avec gloire
» + can you save me from this hell ? (becca c.)
» Becca Priest ne vous aimera jamais ... ou pas !
» (2F) Mes Filles (2/2 libres)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: