Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LA GÉORGIE, LE SAINT GEORGES, Y'BECCA ET LA RÉPUBLIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: LA GÉORGIE, LE SAINT GEORGES, Y'BECCA ET LA RÉPUBLIQUE   Lun 24 Juil à 9:13

LA GÉORGIE ET SES HISTOIRES ENTRE SES FRÈRES ET SES SŒURS DONT UN CERTAIN IOSSIF

Le drapeau de la Géorgie (en géorgien : საქართველოს სახელმწიფო დროშა) est le drapeau civil, le drapeau d'État, le pavillon marchand et le pavillon d'État de la Géorgie. Il est composé d'une grande croix de saint Georges sur fond blanc et de quatre autres petites croix rouges dans les quartiers formés par la grande. D'abord utilisé comme symbole du royaume d'Ibérie par le roi Vakhtang Ier Gorgassali au Ve siècle, il fut réadopté le 14 janvier 2004 par le nouveau gouvernement géorgien issue de la Révolution des Roses.

Ce drapeau, communément appelé « drapeau aux cinq croix », fut précédé par plusieurs autres drapeaux, le plus ancien datant du Moyen Âge.

Avant le Ve siècle, les étendards de l'antique Ibérie (l'État précédant le Royaume de Géorgie) sont pratiquement inconnus. Ils devaient probablement être les mêmes que ceux de ses voisins, tels que l'Arménie, dont une branche de la dynastie royale (des Artaxiades) régna sur les terres ibères de -90 à 1894. Par la suite, l'Ibérie fut gouvernée par les Arsacides et dut probablement prendre l'étendard de l'empire parthe (qui est par ailleurs inconnu), comme symbole5. Le premier drapeau proprement dit de l'Ibérie fut finalement adopté par le roi Vakhtang Ier, dit Gorgassali (« Tête de loup », surnom qu'il acquit lors de ses guerres contre les Perses), également fondateur de Tbilissi, l'actuelle capitale de Géorgie6. Composé d'une grande croix de saint Georges et de quatre autres petites croix rouges, il est considéré par beaucoup comme l'ancêtre de l'actuel drapeau aux cinq croix7.

Mais le royaume d'Ibérie ne survit pas plus d'un demi-siècle à Vakhtang Ier, qui mourut en 5226. En effet, les Perses sassanides avaient déjà réduit le royaume à l'état de vassal depuis longtemps quand ils abolirent la monarchie ibère, vers l'an 6008. Puis de province sassanide, la Géorgie passa bientôt sous domination byzantine avant de recouvrir son indépendance, sous le règne d'Achot Ier le Grand (roi de 813 à 830), qui faisait partie de la dynastie des Bagratides, branche de la famille arménienne des Bagratouni9, dont le drapeau fut peut-être usité pour symboliser le royaume des Géorgiens (nouveau nom donné à l'Ibérie à partir de 888).
Drapeau de Vakhtang VI de Karthli.

Aucune trace de drapeaux ou d'étendard du royaume unifié de Géorgie n'a survécu jusqu'au roi Georges V le Brillant (roi de 1318 à 1346). Celui-ci, considéré comme le « héros de son peuple » pour avoir sauvé son pays de l'invasion mongole, réutilisa l'ancien drapeau du roi Vakhtang Ier d'Ibérie10, mais cette fois-ci en le comparant à l'étendard des croisés, d'un caractère nettement plus religieux. L'étendard continua de servir en tant que drapeau du royaume de Géorgie jusqu'à ce que celui-ci se divise, en 1490.
Drapeau de l'empire séfévide de 1576 à 174711.

À partir du XVIe siècle, la Géorgie unie laissa place à trois royaumes principaux et à une multitude de petites principautés qui adoptèrent chacune leur propre étendard, dont la majorité n'est pas connue12 mais on peut affirmer avec certitude qu'ils avaient un style ottoman ou séfévide selon la région13. À partir de 1716, le Karthli, royaume central de l'ancienne Géorgie, réussit à s'émanciper de la domination perse et redevint quelque peu chrétien, sous le règne de Vakhtang VI. Le nouveau roi créa un nouveau drapeau qui resta toutefois de style oriental, représentant en son milieu un roi en train de prier, entourer de deux soleils (l'un à sa droite, l'autre à sa gauche), le tout sur fond rouge parsemé d'étoiles et entouré d'écritures géorgiennes dorées. Mais ce drapeau ne dura pas bien longtemps car bientôt, la Géorgie orientale fut réunie sous un seul et même sceptre et reprit son ancien étendard14.

En 1801, l'empire russe annexa le royaume de Karthli-Kakhétie et créa la vice-royauté du Caucase avec pour capitale Tbilissi15. L'idée d'un drapeau géorgien disparut avec l'indépendance du pays mais en quelque temps, le peuple géorgien commença à rêver d'indépendance. Des manifestations patriotiques parcoururent la région géorgienne dans les années 1880 et des étudiants ressortaient l'ancien drapeau géorgien16. Un peu plus tard, la guerre civile éclata en Russie. Les troupes révolutionnaires prirent Moscou et le Parlement géorgien en profita pour déclarer son indépendance, en 1918. Le même Parlement vota pour adopter un nouveau drapeau et choisit finalement celui dessiné par Jacob Nicoladzé, après un long concours.

Toutefois, cette République démocratique de Géorgie (car c'était le nom du nouveau pays indépendant) ne vécut pas longtemps et fut envahie et annexée en 1921 par les forces bolchéviques, qui établirent la même année l'Union soviétique. La nouvelle République socialiste soviétique de Géorgie adopta pour la première fois un drapeau en février 1922. Il était rouge avec les lettres ССРГ (CCRG) en bleu dans sa partie supérieure gauche3. Mais ce drapeau ne dura pas bien longtemps et fut changé en 1937, pour laisser place à un drapeau rouge, avec les caractères საქართველოს სსრ (Sak'art'velos SSR) en doré, remplaçant ainsi les lettres ССРГ3.
Drapeau de la RSS de Géorgie de 1951 à 1990.

Mais les changements ne s'arrêtèrent pas là. Ainsi, en 1940, le Soviet Suprême de Géorgie rechangea à nouveau le drapeau de la RSS de Géorgie et le remplaça par un autre rouge, mais cette fois-ci avec les caractères géorgiens სსსრ (SSSR) dans le coin supérieur gauche3. Finalement, le 11 avril 1951, le SS de Géorgie décida d'adopter un drapeau rouge portant dans le coin supérieur gauche une étoile, un marteau et une faucille rouges dans un soleil bleu, à la place la couleur jaune « traditionnelle » utilisé tant sur le drapeau de l'Union que sur ceux des autres républiques fédérées, une barre bleue coupant en deux dans sa partie supérieure le reste du drapeau rouge, comme symbole. Toutefois, lors de l'arrivée au pouvoir de Zviad Gamsakhourdia, premier président non-communiste d'une des républiques de l'URSS, ce drapeau fut interdit et fut remplacé par l'ancien drapeau de la République démocratique de Géorgie3.
République démocratique fédérative de Transcaucasie
Drapeau de la RDFT.

En 1917, à la suite de la révolution de février et de la guerre civile qui ravagea la Russie, les pays situés dans le sud-Caucase décidèrent de récupérer leur indépendance, qu'ils avaient perdue près d'un demi-siècle auparavant. Ainsi, la République démocratique fédérative de Transcaucasie fut créée17. Son drapeau était un drapeau tricolore composé de trois bandes horizontales : une jaune, une noire et une rouge18. Chacune des trois républiques autonomes de la Fédération avaient une des bandes du drapeau sur le sien : l'Arménie avait la jaune, l'Azerbaïdjan a encore aujourd'hui une bande rouge sur son drapeau, tandis que la Géorgie avait la noire.

Mais avec la déclaration d'indépendance de la Géorgie (26 mai 1918), suivie de celles de l'Arménie et de l'Azerbaïdjan (28 mai), la Fédération fut dissoute.
Drapeau de l'Indépendance
Drapeau de la République démocratique de Géorgie.

Selon la monographie de Trembicky Drapeaux des Peuples non-russes sous le régime soviétique19, le drapeau de la Géorgie de 1991 à 2004 était le même que celui de 1918 à 1921, excepté dans les dimensions. En effet, ce dernier avait le modèle 3:5, tandis que l'autre était de 1:2, avec des lignes horizontales plus petites.

Le drapeau de la Première République avait été dessiné par Jacob Nicoladzé19, qui avait gagné un concours. Il fut accepté par le Parlement géorgien le 25 mars 1917. Le 26 mai 1918, la Géorgie déclara son indépendance vis-à-vis de la République démocratique fédérative de Transcaucasie, et choisit pour symbole le drapeau datant de 1917. Toutefois, le drapeau transcaucasien resta officiellement le symbole de la République démocratique de Géorgie jusqu'au vote du Parlement du 22 avril 1921 19. Plusieurs variantes du drapeau de la Première République ont également été rapportées.

Après avoir été annexée par la Russie soviétique le 25 février 1921, la Géorgie retrouva son indépendance et le président Zviad Gamsakhourdia choisit l'ancien drapeau pour symboliser le pays, marquant une continuité avec la première indépendance. En 2003, le leader de l'opposition Mikheil Saakachvili, ancien ministre de la Justice, principale figure de la Révolution des Roses fit adopter le drapeau aux cinq croix, voulant marquer une rupture avec la première décennie d'indépendance.

Drapeau actuel

Le drapeau actuel de la Géorgie serait celui des anciens États géorgiens, tels que l'Ibérie. Selon l'historien Nodar Assatiani, c'est Vakhtang Gorgassali, roi d'Ibérie au Ve siècle, qui utilisa en premier le drapeau aux cinq croix comme bannière. Assatiani l'appelle « drapeau gorgassalien »7 mais d'autres sources mentionnent Georges V le Brillant comme introducteur du drapeau en Géorgie. En effet, ce drapeau était l'étendard des Croisés qui suivaient Godefroy de Bouillon et symbolisa à partir de ce moment le christianisme.
Drapeau dit de « Savasto ».

Le Livre de Tous les Royaumes, œuvre d'un castillan anonyme datant des années 1350, illustre près de 113 drapeaux des anciens temps19. Le quarante-troisième drapeau mentionné est appelé « Savasto » (de Sivas), et apparaît comme un étendard blanc avec une grande croix de saint Georges et quatre autres petites croix rouges dans les quartiers formés par la grande20. Toutefois, ce drapeau est attribué à la Syrie, et non pas à la Géorgie. La même source précise toutefois que le drapeau viendrait de la ville de Sebasteia (aujourd'hui Sivas, en Turquie), capitale de la province byzantine d'Arménie Prima.

Un autre drapeau est également mentionné par Le Livre de Tous les Royaumes. Symbolisant à l'origine une ville turque, il devint l'étendard de l'Arménie orientale, annexée par la Russie au XIXe siècle.

Toutefois, d'autres prétendent tout simplement que ce drapeau ne date en fait que de l'an 2001 et de la création du Mouvement démocrate de Mikheil Saakachvili, un parti d'opposition qui sera amené au pouvoir par la Révolution des Roses. Il aurait été repris des étendards croisés sous le conseil du Patriarche-Catholicos Ilia II21.
Description

Le Parlement de la République de Géorgie adopta le nouveau drapeau national le 14 janvier 2004, à la suite d'un petit concours. Le drapeau, d'abord symbole du parti d'opposition au président Chevardnadzé MND (Mouvement National Démocrate) dont le chef était Mikheil Saakachvili, fut accepté par tout le peuple géorgien lorsque celui-ci accéda à la présidence. Le drapeau fut hissé pour la première fois sur le Parlement le même jour, à 21h00 heure locale (17h00 GMT)19.

Le décret présidentiel du 25 janvier 2004 concernant la construction du drapeau national géorgien contient deux points principaux22 :

Selon le second article, paragraphe 1 de la loi géorgienne « concernant le drapeau national géorgien », le drapeau national est un rectangle blanc, avec une grande croix rouge centrale touchant les quatre côtés du drapeau. Dans les quatre quartiers formés par la grande croix, il y a quatre croix dites « bolnour-katskhouri23 » rouges.
Les couleurs du drapeau ne devront pas être changées.

Symbolisme

Selon le site officiel du Président de Géorgie, les deux couleurs (le blanc et le rouge) ont chacune des significations bien précises. Ainsi, l'argent (blanc) représente l'Innocence, la Chasteté, la Pureté et la Sagesse, tandis que le rouge symbolise le Courage, la Bravoure, la Justice et l'Amour22.

Dans un sens plus général, le drapeau national géorgien représente la chrétienté et « l'Amour que les Géorgiens ont envers Dieu ». Ainsi, cela mène certains à penser que le drapeau aux cinq croix rouges serait en réalité issu du drapeau que Godefroy de Bouillon utilisa durant les Croisades, et non pas de l'étendard de guerre du roi Vakhtang Ier d'Ibérie22.
Variantes

Le drapeau aux cinq croix a également plusieurs variantes. L'une d'entre elles change notamment les croix de rouge en bleu ciel, tandis qu'une autre, en bleu marine. D'autres sont pourpre, vert ou jaune d'or. Une autre, finalement, échange les couleurs des croix rouges et de son fond blanc. Ces variantes ne sont pas officielles mais sont tout de même parfois utilisées24.
Usages
Drapeau de la Géorgie accroché sur la hampe de son ambassade, à Rome.

Le drapeau de la République de Géorgie peut être utilisé les jours suivants :

1er janvier : Jour de l'An
9 avril : Fête de l'Indépendance (1991)
14 avril : Jour de la langue géorgienne
23 avril : Fête de Saint Georges
26 mai : Fête de l'Indépendance (1918)
23 novembre : Anniversaire de la Révolution des Roses

Pavillon de complaisance

L'ITWF (International Transport Worker's Federation) liste la Géorgie en tant qu'un des trente-deux États faisant partie du commerce douteux connu sous le nom de « Pavillon de complaisance ». Cela signifie que certains bateaux transportant de la marchandise en tout genre peuvent arborer le drapeau géorgien après avoir payé une certaine somme. Il semble que ce commerce date de la présidence d'Aslan Abachidzé, chef de la République autonome d'Adjarie. Durant ce temps, il aurait suffi de 70 dollars pour recevoir un drapeau « officiel »19.

Toutefois, le gouvernement géorgien n'apprécie pas ce commerce « digne de la mafia ». Selon le député chargé du Département des Frontières d'État David Gouloua, sept cent trente navires avec un drapeau géorgien illégalement obtenu furent stoppés en 2005. Il déclara au journal Rezonansi :

« Plusieurs bateaux naviguant sous le drapeau géorgien ont été capturés. Si ce trafic ne s'arrête pas tout de suite, il sera possible qu'un jour, sous le nom de la Géorgie, un navire transporte une bombe atomique25. »

Autres drapeaux
Drapeau du Président
Drapeau Date Utilisation Description
Standard of the President of Georgia.png Depuis 2005 Drapeau du Président de Géorgie Grande croix de saint Georges avec en son centre la petite version des armoiries de la Géorgie. Les quartiers en haut à gauche et en bas à droite contiennent des croix de style « Bolnour-Katskhouri » de gueules sur fond blanc, tandis que les deux autres quartiers ont des croix blanches sur champ de gueules26.
Drapeaux militaires
Drapeau Date Utilisation Description
Georgia. Main Military flag.svg Depuis 2004 Drapeau de guerre Grande croix blanche de saint Georges sur fond de gueules avec quatre croix « Bolnour-Kotskhouri » blanches dans les quartiers formés par la croix. Le blason de l'Armée, composé d'une épée et d'une ceinture dorées sur fond de gueules, est représenté sur le centre du drapeau27.
Naval Ensign of Georgia.svg Depuis 2004 Pavillon naval Grande croix rouge de saint Georges sur fond bleu marine. Une croix blanche traverse transversalement le drapeau28.
Army Flag of Georgia.svg Depuis 2004 Drapeau de l'Armée Croix de saint Georges sur fond de gueules29.
Flag of the Georgian Air Force.svg Depuis 2004 Drapeau des forces aériennes Les quartiers formés par une grande croix rouge de saint Georges sont divisés transversalement en deux parties : l'une est bleu, tandis que l'autre est blanche30.
Georgia. Standard of Chief of General Staff.svg Depuis 2004 Drapeau du Chef d'état-major de l'Armée Grande croix blanche de saint Georges sur fond de gueules. Les quartiers ainsi formés contiennent des étoiles à sept branches. Le blason de l'Armée est représenté au centre du drapeau31.
Georgia. Standard of Minister of Defence.svg Depuis 2004 Drapeau du ministre de la Défense Le drapeau est le même que celui du pays, avec les armoiries de l'Armée dessus32.
Flag of the National Guard of the Republic of Georgia.svg Depuis 2004 Drapeau de la Garde nationale Une grande croix blanche de saint Georges forme quatre quartiers qui sont rouges ou tannés33.
Sakartvelos drosha - varskvlavi.svg[1] [archive] Depuis 2008 Drapeau des services secrets géorgiens Le drapeau contient une grande croix rouge de Saint Georges sur fond blanc. Une étoile bleue à quatre branches apparaît en canton34
Drapeaux locaux
Drapeau Date Utilisation Description
Flag of Tbilisi.svg Depuis 2005 Drapeau de Tbilissi (capitale) Le drapeau représente une grande croix bleue de style nordique, surligné d'ambre. Le croisement des deux branches de la croix est surmontée par les armoiries de la ville sur fond de gueules et entouré d'étoiles à sept branches35.
Flag of Adjara.svg Depuis 2004 Drapeau de la République autonome d'Adjarie Le drapeau montre sept bandes bleues et blanches avec le drapeau de la Géorgie en haut à gauche36.
Flag of Abkhazia.svg Depuis 1991 Drapeau de la République autonome d'Abkhazie Celui-ci montre sept bandes vertes et blanches avec une main couronnée de sept étoiles à quatre branches sur fond de gueules dans le coin gauche en haut du drapeau37.
Flag of South Ossetia.gif Depuis 2007 Drapeau de la province autonome de Samatchablo Le drapeau est le même que celui des séparatistes sud-ossètes, mais avec des couleurs plus sombres. Le blason de la région géorgienne est représenté sur le centre du drapeau38.
Flag of Kutaisi, Georgia.svg Depuis 2004 Drapeau de la Ville de Koutaïssi Le drapeau est divisé en quatre parties : celles de haut à gauche et de bas à droite sont bleues ; les deux autres sont vertes. Chaque partie contient une petite croix dorée de style « Bolnour-Katskhouri ». Une même croix mais en grand format est sur le centre du drapeau.
Notes et références

↑ (en) Hovhannès K. Babessian, Atlas of Historical Armenia, Fresno, 1957.
↑ Collection du National Museum of Georgia.
↑ a, b, c, d et e (en) « Drapeau de la RSS de Géorgie » [archive], sur Flags of the World
↑ Cyrille Toumanoff, Manuel de Généalogie et de Chronologie pour le Caucase chrétien (Arménie, Géorgie, Albanie), Édition Aquila, 1976, p. 81.
↑ Marie-Félicité Brosset, Histoire de la Géorgie depuis l'Antiquité jusqu'au XIXe siècle, Imprimerie de l'Académie impériale des sciences, 1849, p. 77.
↑ a et b Marie-Félicité Brosset, op. cit., p. 148.
↑ a et b Nodar Assatiani et Alexandre Bendianachvili, Histoire de la Géorgie, 1998, p. 72/
↑ Marie-Félicité Brosset, op. cit., p. 217.
↑ Marie-Félicité Brosset, op. cit., p. 216.
↑ « Vakhtang Ier d'Ibérie » dans Le Petit Larousse 2004.
↑ (en) « Drapeaux de l'empire perse » [archive], sur Flags of the World
↑ Le site du Parlement géorgien présente une série de drapeaux de la Géorgie occidentale allant du XIIIe au XVIIIe siècle. L'un d'eux était noir avec une grande croix blanche dessus, tandis que l'autre était totalement blanc.
↑ L'Iméréthie, la Kakhétie et le Karthli devinrent indépendants à partir de 1490. La partie occidentale de l'ancien royaume fut vassalisé par les Ottomans, tandis que les Séfévides dominèrent l'est du pays.
↑ Nodar Assatiani et Alexandre Bendianachvili, op. cit., p. 211.
↑ Nodar Assatiani et Alexandre Bendianachvili, op. cit., p. 235.
↑ ces évènements se produisirent à la suite de l'assassinat de Dimitri Kipiani, un étudiant géorgien, en 1887.
↑ Transcaucasie sur MSN Encarta [archive].
↑ (en) « Fédération de Transcaucasie » [archive], sur Flags of the World
↑ a, b, c, d, e et f (en) « drapeau de la Géorgie » [archive], sur Flags of the World.
↑ Le livre décrit le drapeau de la manière suivante : Ha por señales un pendón blanco con cinco cruzes bermejas atales.
↑ (en) Article de Mikheil Revnivtsev du 25 novembre 2003 sur Flags of the World.
↑ a, b et c (en) (ka) « Le Drapeau géorgien sur le site du Président » [archive] (consulté le 21 décembre 2008).
↑ Ou « Croix de Bolnissi ».
↑ (en) Article de Victor Lomantsov du 1er février 2004 sur Flags of the World.
↑ Interview de David Gouloua, dans Rezonansi, février 2006.
↑ (en) Drapeau du Président de Géorgie sur Flags of the World.com [archive].
↑ (en) (ka) « Site du ministère de la Défense de Géorgie » [archive] (consulté le 21 décembre 2008).
↑ (en) Drapeaux de la Géorgie sur le World Flag Database [archive].
↑ (en) Drapeau de l'Armée sur Flags of the Wolrd.com [archive].
↑ (en) Drapeau des forces aériennes sur Flags of the Wolrd.com [archive].
↑ (en) Drapeau du Chef d'état-major sur Flags of the World.com [archive].
↑ (en) Drapeau du ministre de la Défense sur Flags of the World.com [archive].
↑ (en) Drapeau de la Garde nationale sur Flags of the World.com [archive].
↑ (en) (ka) « Site des services secrets géorgiens » [archive] (consulté le 21 décembre 2008).
↑ (en) Le drapeau de Tbilisi sur le site de la ville [archive].
↑ (en) « Drapeau de l'Adjarie » [archive], sur Flags of the World
↑ (en) « Drapeau de l'Abkhazie » [archive], sur Flags of the World
↑ (en) « Drapeau de l'Ossétie du Sud » [archive], sur Flags of the World.

Gori (გორი en géorgien) est une ville industrielle située en Géorgie, dans la région de Kartlie intérieure. Située à la confluence des rivières Liakhvi et Koura, la ville fut fondée par un des plus grands rois de Géorgie, David le Bâtisseur (1089-1125). Sa population s'élève à 60 000 habitants. La vieille ville a été en grande partie détruite lors d'un tremblement de terre en 1920.

Gori est le lieu de naissance de Joseph Staline (1878). Elle a un musée concernant sa vie (avec quelques-uns de ses objets personnels) ; la dernière statue du dictateur a été déboulonnée le 25 juin 2010 1.

La ville : description

La ville est dominée par la forteresse médiévale de Goristsikhe (en). À proximité se trouve l'ancienne ville troglodytique d'Ouplistsikhé et dans les environs l'église d'Atenis Sioni, qui date du VIIe siècle.

En août 2008, lors de la deuxième guerre d'Ossétie du Sud, elle fut bombardée et par la suite occupée par les forces armées russes.



La forteresse de Gori en 1642, par le missionnaire italien Cristoforo di Castelli

Gori vu depuis la Station spatiale internationale

L'hôtel-de-ville de style stalinien

Personnalités liées à la ville

Giorgi Eristavi, poète, dramaturge et journaliste, est mort à Gori.
Joseph Davrichachvili (1882-1975) né à Gori, révolutionnaire, aviateur et écrivain franco-géorgien, possible demi-frère de Staline.
Joseph Staline (1878-1953), politique, dictateur, est né à Gori
Vano Mouradeli, compositeur soviétique né à Gori.

En littérature

Lieu important du roman de Kéthévane Davrichewy, L'Autre Joseph (2016), prix des Deux Magots 2017

Notes et références

http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/06/25/une-statue-de-staline-deboulonnee-dans-la-ville-natale-du-dictateur_1378492_3214.html [archive]

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :

Gori (Géorgie), sur Wikimedia Commons Gori (Géorgie), sur Wikivoyage

Site officiel de Gori [archive]

[masquer]
v · m
Subdivisions de la Géorgie
Municipalités Abacha • Adiguéni • Akhalgori1 • Akhalkalaki • Akhaltsikhé • Akhmeta • Ambrolaouri • Aspindza • Baghdati • Bolnissi • Bordjomi • Chouakhévi • Dédoplistskaro • Djava1 • Dmanissi • Douchéti • Gardabani • Gori1bis • Gourdjaani • Karéli1bis • Kaspi • Kazbégui • Kéda • Kharagaouli • Khachouri • Khelvatchaouri • Khobi • Khoni • Khoulo • Kobouléti • Kvaréli • Lagodékhi • Lantchkhouti • Lentékhi • Marnéouli • Martvili • Mestia • Mtskhéta • Ninotsminda • Oni1bis • Ozourguéti • Satchkhéré1bis • Sagaredjo • Samtrédia • Sénaki • Sighnaghi • Tchiatoura • Tchkhorotskou • Tchokhataouri • Télavi • Terdjola • Tetritskaro • Tianeti • Tkibouli • Tsaguéri • Tsalendjikha • Tsalka • Tskhaltubo • Vani • Zestaponi • Zougdidi
Villes autonomes Batoumi • Gagra2 • Gori • Koutaïssi • Poti • Roustavi • Soukhoumi2 • Tbilissi • Tchiatoura • Tkibouli • Tskhaltubo • Tskhinvali1
Districts d'Abkhazie Gagra2 • Gali2 • Goudaouta2 • Goulrypchi2 • Otchamtchiré2 • Soukhoumi2

AMEN ET LAÏCITÉ...

RAPPORT DE
Y'BECCA
ET DU
CITOYEN TIGNARD YANIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LA GÉORGIE, LE SAINT GEORGES, Y'BECCA ET LA RÉPUBLIQUE   Lun 24 Juil à 9:23

FOR MINOUSKA MA DOUCE ET AUX FEMMES DONT LE REGARDS ME TRANSPORTENT...
AUX DOUCES ESPÉRANCES DE LA FIDÉLITÉ ET DÉSILLUSIONS DE L'AMOUR

Les Yeux noirs (Очи чёрные, Otchi tchornye) est une chanson traditionnelle russe, basée sur une mélodie tzigane. C'est une mélodie pleine de nostalgie, très émouvante.

Les paroles furent écrites en 1843 par le poète ukrainien Yevhen Hrebinka. La langue utilisée est le russe, mais avec une influence ukrainienne possible que l'on retrouve dans le choix de certains mots et expressions communs à l'ukrainien et au russe ancien ou littéraire, par exemple « очи » 'otchi' pour les yeux (archaïque en russe) et « час » 'tchas' pour moment (signifie « heure » en russe, sauf dans quelques expressions figées).

La version musicale la plus célèbre de cette chanson a été écrite par Adalgiso Ferraris, et publiée, lorsqu'il était encore en Russie après 1910, avec l'éditeur allemand Otto Kuhl1. Puis Ferraris l'a publiée à nouveau aux Éditions Salabert à Paris, sous le titre « Tes yeux noirs (impression russe) »2 avec Jacques Liber, en Angleterre, le 9 octobre 19313.

Un ancien exemple de la musique de Ferraris est enregistré dans les archives Pathé, en 1932, par l'artiste Albert Sandler4

Quelques interprètes

Patricia Kaas et choeur Ministère de l'Intérieur (Russie) (en russe)5
Louis Armstrong (en russe)6
The Barry Sisters7
Nikolai Slichenko8

Source et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Dark Eyes (song) » (voir la liste des auteurs).

↑ Schwarze Augen, Adalgiso Ferraris [archive] OCLC World Cat
↑ Ferraris, A [archive] UniCat
↑ Catalog of Copyright Entries: Musical compositions [archive] Google livres
↑ Albert Sandler - The Celebrated Violinist 1932 [archive] britishpathe.com
↑ (ru) Patricia Kaas et choeur Ministère de l'Intérieur (Russie) sur Youtube [archive]
↑ (ru)Louis Armstrong sur Youtube [archive]
↑ (ru)(en)The Barry Sisters sur Youtube [archive]
↑ (ru)Nikolai Slichenko sur Youtube [archive]

Liens externes

Tous aux Balkans » Les yeux noirs [archive]
Vidéo : le Trio Rosenberg interprète les Yeux Noirs [archive]

Paroles en russe

Очи чëрные, очи страстные!
Очи жгучие и прекрасные!
Как люблю я вас! Как боюсь я вас!
Знать, увидел вас я в недобрый час!

Ох, недаром вы глубины темней!
Вижу траур в вас по душе моей,
Вижу пламя в вас я победное:
Сожжено на нем сердце бедное.

Но не грустен я, не печален я,
Утешительна мне судьба моя:
Все, что лучшего в жизни бог дал нам,
В жертву отдал я огневым глазам!

Traduction

Des yeux noirs, des yeux pleins de passion !
Des yeux ravageurs et sublimes !
Comme je vous aime, comme j'ai peur de vous !
Je sais, je vous ai vus, pas au bon moment !

Oh, non sans raison vous êtes plus sombres que les ténèbres !
Je vois de la peine en vous pour mon âme,
Je vois une flamme victorieuse en vous
De laquelle brûle mon pauvre cœur.

Mais non je ne suis pas triste, il n'y a pas de chagrin
Mon destin me réconforte.
Le meilleur que Dieu nous a donné dans la vie,
Je l'ai sacrifié pour ces yeux de feu !

AUX FEMMES QUE J'AIME...

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LA GÉORGIE, LE SAINT GEORGES, Y'BECCA ET LA RÉPUBLIQUE   Lun 24 Juil à 9:32

Named after Aeolus, who in Greek mythology was appointed
‘keeper of the winds’ by the Gods, this novel mission will
improve the quality of weather forecasts

From Mars Rover: Panorama Above 'Perseverance Valley'

NASA's Mars Exploration Rover Opportunity recorded a panoramic view before
entering the upper end of a fluid-carved valley that descends the inner slope
of a large crater's rim.

The scene includes a broad notch in the crest of the crater's rim,
which may have been a spillway where water or ice or wind flowed over
the rim and into the crater. Wheel tracks visible in the area of the notch
were left by Opportunity as the rover studied the ground there
and took images into the valley below for use in planning its route.

"It is a tantalizing scene," said Opportunity Deputy Principal Investigator
Ray Arvidson of Washington University in St. Louis.
"You can see what appear to be channels lined by boulders,
and the putative spillway at the top of Perseverance Valley.
We have not ruled out any of the possibilities of water, ice
or wind being responsible."

Opportunity's panoramic camera (Pancam) took the component images
of the scene during a two-week driving moratorium in June 2017
while rover engineers diagnosed a temporary stall in the left-front wheel's
steering actuator. The wheel was pointed outward more than 30 degrees,
prompting the team to call the resulting vista Pancam's
"Sprained Ankle" panorama. Both ends of the scene show portions
of Endeavour Crater's western rim, extending north and south,
and the center of the scene shows terrain just outside the crater.

The team was able to straighten the wheel to point straight ahead,
and now uses the steering capability of only the two rear wheels.
The right-front wheel's steering actuator has been disabled since 2006.
Opportunity has driven 27.95 miles (44.97 kilometers)
since landing on Mars in 2004.

On July 7, 2017, Opportunity drove to the site within upper Perseverance
Valley where it will spend about three weeks without driving while
Mars passes nearly behind the sun from Earth's perspective, affecting
radio communications. The rover's current location is just out of sight
in the Sprained Ankle panorama, below the possible spillway.
Opportunity is using Pancam to record another grand view from this location.

After full communications resume in early August, the team plans to drive
Opportunity farther down Perseverance Valley, seeking to learn more
about the process that carved it.

For more information about Opportunity's adventures on Mars, visit:

https://mars.nasa.gov/mer

----------------------------------

   Title Aeolus: mastering winds
   Released: 21/07/2017
   Length 00:02:56
   Language English
   Footage Type TV Exchanges
   Copyright ESA
   Description

   ESA will soon launch a new Earth Explorer satellite called Aeolus.
Using cutting-edge laser technology, Aeolus will deliver timely and
accurate profiles of the  world’s winds along with  information on aerosols
and clouds. This will not only advance our understanding
of atmospheric dynamics, but will also provide much-needed information
to improve weather forecasts.

http://www.esa.int/spaceinvideos/Videos/2017/05/Aeolus_mastering_winds

----------------------------

PROJET ARIEL DANS LE SYSTÈME SATELLITAIRE DE URANUS
PAR Y'BECCA
ET
LE CITOYEN TIGNARD YANIS
EN COLLABORATION AVEC LES SCIENTIFIQUES QUI RENDENT HOMMAGE AUX
LAÏKA LA CHIENNE, VOYAGER LES SONDES ET CÉRÉMONIES D'HOMMAGE POUR LES ASTRONAUTES MORT
DANS L'ESPRIT DE MIXITÉ DANS LES TACHES SPATIALES INTERNATIONALES
ET D'ÉTHIQUES...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LA GÉORGIE, LE SAINT GEORGES, Y'BECCA ET LA RÉPUBLIQUE   Lun 24 Juil à 10:02

PAROLES DE TAY LA CHOUETTE EFFRAIE

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 22 juil.
TELL EL-AMARNA ENTENDIT LES PRÊCHES DU GRAND ZARATHOUSTRA;
CELUI-CI FAISAIT ENTENDRE LA CROYANCE EN LA CONSCIENCE UNIVERSELLE:
LES LARMES. Y

JACQUELINE DE LONGWY, AIMÉE DE CATHERINE DE MÉDICIS;
FRANÇOISE DE BREZÉ, FILLE DE DIANE DE POITIERS:
ASPECT D'UNE EUROPE. LA RÉPUBLIQUE.
TAY

EN KÔM EL-NANA, ZARATHOUSTRA LE GRAND FIT NAÎTRE
SES DISCIPLES SAHLER, MARJINTH ET AAKBAR POUR REPRENDRE
L'ESSENCE UNIVERSELLE: LIBRE.
TAY

HAUT RÉTJÉNÈ OUBLIE LE DESTIN DE MEGGIDO DEVANT OUADJ OUR,
ZARATHOUSTRA PLEURE LES LARMES DES ENFANTS QUI OUBLIENT
LE SENS DE JÉRUSALEM. TAY

TJÉHÉNÈ OU LA LYBIE DEPUIS SIWA N'EST PLUS LE DÉSERT DE QUIÉTUDE
ET DE SILENCE QUE ZARATHOUSTRA PARTAGEAIT AVEC SON SINGE:
MALHEURS. TAY

OUADJ OUR, LA MER MÉDITERRANÉE A FAIT ENTENDRE SA COLÈRE
SUR KHÉT OU HATTI PROVOQUANT DES VAGUES SUR ISÈ OU CHYPRE:
JE TE PARLE JÉRUSALEM. Y

ZARATHOUSTRA; LA DAME DE VILLERS-CARBONNEL ET
LA GROTTE DE HOHLE FELS MONTRENT UNE GRANDE CULTURE
DE CEUX QUI VIVAIENT DANS LES FORÊTS. TAY

VENEZUELA: LE GÉNÉRAL BOLIVAR TOUT COMME SON FIDÈLE SUCRE
SE LAMENTENT D'UNE ESPÉRANCE PERDU ET POURTANT SI PROCHE
DES COEURS: LE PEUPLE. Y

VIDEO SPACE INTERNATIONALE SUITE À L'ODYSSÉE DE SCOTT KELLY
PROLONGÉ PAR PESQUET THOMAS. Y'BECCA. TAY
https://www.youtube.com/watch?v=g-37kkzFJ1A&sns=tw
via @youtube

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 23 juil.
JÉRUSALEM: LE CHAOUABTI ME RAPPELLE L'EXISTENCE DE LA JEUNE FEMME.
CES PORTES DE PAIX OUVRENT SUR UN SANCTUAIRE: VOUS VOULEZ LA GUERRE.
TAY

JÉRUSALEM: DEVANT LE CHAOUABTI DE L'ÉTERNEL, CERTAINS ONT UTILISÉ
RANCOEUR ET ÉTHIQUE AU SUJET DE PORTES SUR UNE PRÉVENTION MALADROITE.
TAY

JÉRUSALEM: DEVANT LES MOSQUÉES, AUCUNE IMAGE BLASPHÉMATOIRE
SUR L'ISLAM: LE CHAOUABTI DIT VOUS AVEZ JUSTE MONTRÉ
VOTRE HAINE D'ISRAËL. TAY

JÉRUSALEM: LA RÉPUBLIQUE DE L'OLIVIER ET SES CHAOUABTIS SURVIVRONT
TOUT COMME LES REPUBLIQUES D'ISRAËL ET DE PALESTINE À LA HAINE: UN.
TAY

VISAGE DE L'ÉCOSSE; VOUS CONNAISSEZ MARIE IERE TUDOR
MAIS TRÈS PEU SE SOUVIENNENT DE MARIE DE GUISE ET D'ÉCOSSE:
KNOX JOHN.
ELIZABETH ET TAY

LE FAIT DE GARDER LE SILENCE SUR LE LIEU DE TRAVAIL POUR LA PIEUSE DEBORAH
DE L'ÉGLISE PROTESTANTE DE SAINT CYPRIEN: SON DIMANCHE PIEUX.
TAY

DEBORAH LA PIEUSE ME DIT SON FAIT CAR JE LUI POSE LA QUESTION.
SON PATRON LUI COUPE LA PAROLE: "TU ES PAYÉE DOUBLE".
0 PARDIEU L'INGRAT.
TAY

PIEUSE DEBORAH DE L'ÉGLISE PROTESTANTE SAINT CYPRIEN DE TOULOUSE
TRAVAIL LE DIMANCHE POUR LE TEMPS ET LE SERVICE:
L'ARGENT EST CERISE.
TAY

MAEVA, PHARMACIE 4 AVENUE ETIENNE BILLIERES EST
COMME MR CLAUDE DU MARCHÉ SAINT CYPRIEN:
LE TEMPS DES COMMANDES EST BOURSE ET RIGUEUR.
TAY

DAME CÉCILE DU MARCHÉ SAINT CYPRIEN PEUT COMPTER SUR LA VAILLANCE
DE NINA DANS L'ABSENCE DE FRANÇOIS:
NINA DÉMONTRE UNE VRAIE PUISSANCE.
TAY

JÉRUSALEM, CARACAS, WASHINGTON, SANA'A, ISTANBUL, MOSCOU,
TOULOUSE, YAOUNDÉ, PEKIN, TAIPEI, OULAN-BATOR:
CEUX QUI VEULENT PLUS DE LIBRE.
TAY

CHAOUABTI, L'OMBRE SE RÉPANDIT SUR L'EUPHRATE,
LE PAYS DE CANAAN ET LE MITANNI: ELLE APPORTE LA FRAÎCHEUR
ET LE REPOS SUR LES TERRES.
TAY

CHAOUABTI, L'OBLIGATOIRE N'EST PAS ESCLAVAGE, TORTURE ET VIOL;
DU MOMENT OÙ LA JUSTICE ÉCRIT TA PLAINTE DE MOTS
ET DE TEMPS: LE DROIT.
TAY


JÉRUSALEM: VOUS DITES QUE VOUS ÊTES HARCELÉS DANS LA CROYANCE,
VOUS DICTEZ VOS CROIRE SANS ÉCOUTER LES AVANTS
EN RÉINVENTANT LE TEMPS. TAY


JÉRUSALEM, CEUX QUI SE SERVENT DES MOTS POUR ENGENDRER
MORT ET PEUR DEVANT UN ACTE DE PRUDENCE:
CE BLASPHÉME SERA MAUDIT DE L'ÉTERNEL.
TAY


CHAOUABTI; L'OBLIGATOIRE QUI DEVIENT ESCLAVAGE, TORTURE ET VIOL,
SERA ATTEINTE À LA JUSTICE: ON NE JOUE PAS AVEC LES MOTS
DE L'ÉTERNEL.
TAY

LA MECQUE OUBLIE LES CRIMINELS ÉTRANGERS QUI ONT SERVI
VOS MAÎTRES DE CROYANCE DANS LES LUTTES DE PRÊCHES
ENTRE VOS EMPIRES: L'HISTOIRE.
TAY


JÉRUSALEM: LA FEMME DE LA PRÉHISTOIRE EST  PLUS QU'UNE OBÉISSANCE
ET LA PROGÉNITURE; ELLE EST DANS L'ORDRE SOCIAL D'EXPLORATION: Y.
TAY

JÉRUSALEM, LA SAGESSE DE MINOUSKA ET L'ÉVOLUTION DE NAGALÏÉW
M'ONT APPORTÉ CONSCIENCES: NATURES ET ÉCRITURES
EN CHACUN SUR LA PRUDENCE.
TAY

CHÈRE MECQUE, JÉRUSALEM A UNE CONVICTION DE DIRE LA PAIX:
PEU IMPORTE LE DÉSERT OÙ RÉSIDE LE POISON DE L'ORGUEIL:
L'ÉTERNEL LE MAUDIT.
TAY

ZARATHOUSTRA ACCEPTE LES ACTES DE MARJINTH, AAKBAR ET SAHLER,
PLEURE SES FILLES SACRIFIÉES AU CRU DU NIL SANS MAUDIRE LA NATURE:
SA FOI.
TAY

AAKBAR, SAHLER ET MARJINTH ALLÈRENT AUPRÈS DES SCRIBES
POUR DÉNONCER LA CRUAUTÉ SUR LES FILLES DE ZARATHOUSTRA:
LEUR FOI EN L'ÉTERNEL.
TAY

AINSI NAQUIT LA LÉGENDE DU SINGE: ZARATHOUSTRA ÉTAIT ALLÉ À GIBRALTAR
ET AVAIT TRAVERSÉ LE DÉTROIT; IL Y AVAIT RAMENÉ UN AMI: L'AN.
TAY

L'AN ÉTAIT PLUS FORT QU'UN GORILLE, NE SAVAIT PAS PARLER
ET ÉTAIT INTELLIGENT: NEANDERTAL.
AAKBAR, MARJINTH ET SAHLER VIRENT L'ÉTHIQUE.
TAY

AINSI AAKBAR, MARJINTH ET SAHLER PARLÈRENT DE L'AN
ET DE L'HUMAIN POUR DÉNONCER LE SACRIFICE DES FILLES
DE ZARATHOUSTRA: JUSTICE NAQUIT.
TAY

L'ÉTERNEL N'ABANDONNERA JAMAIS JÉRUSALEM ET L'HONNEUR
QUI PEUPLE LA TERRE ET SES PROPHÈTES:
JUSTICE POUR ZARATHOUSTRA ET SES FILLES.
TAY

ECRIT DU
CITOYEN TIGNARD YANIS
POUR JÉRUSALEM, MINOUSKA ET LES FILLES DE ZARATHOUSTRA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LA GÉORGIE, LE SAINT GEORGES, Y'BECCA ET LA RÉPUBLIQUE   Lun 24 Juil à 10:56

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 7495
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: LA GÉORGIE, LE SAINT GEORGES, Y'BECCA ET LA RÉPUBLIQUE   Mar 25 Juil à 3:21

L'EUROPE SOUS LE PROJECTEUR DE FEU D'INCENDIES MALADROITS ET CRIMINELS...
PENSÉES AUX POMPIERS, AUX VICTIMES ET AUX ANIMAUX

La Lune pourrait contenir d'importantes ressources en eau
24/07/2017 à 19h15

Selon une étude d'universitaires américains publiée ce lundi, des images satellites suggèrent que l'intérieur de l'écorce lunaire est riche en eau. Une découverte prometteuse pour l'avenir des explorations de notre satellite naturel.

Quarante-huit ans après que l'Homme a posé son premier pied sur la Lune, notre satellite naturel continue de dévoiler ses secrets au compte-gouttes. Une étude américaine, réalisée par des scientifiques de la Brown University de Providence et publiée ce lundi dans Nature Geoscience, conclut que les entrailles de la Lune regorgent d'eau, comme le note Space.com.
Un manteau de la Lune mouillé?

Pour parvenir à cette conclusion, les universitaires ont analysé les images satellites captées par l'instrument de cartographie minéralogique de la Lune (Moon Mineralogy Mapper instrument). Sur celles-ci, les savants ont repéré des dépôts pyroclastiques, c'est-à-dire les reliquats de pierres brisées par la lave, remontés des profondeurs de l'astre vers sa surface. Les experts ont isolé l'énergie thermique des zones ciblées des variations des reflets de rayons du Soleil. C'est alors qu'ils ont pu établir la présence d'eau dans ces dépôts volcaniques.

Ralph Milliken, géologue de la Brown University, a expliqué: "Notre travail montre que presque tous ces grands dépôts pyroclastiques contiennent aussi de l'eau, donc cela semble être une caractéristique commune aux magmas qui proviennent des profondeurs de l'intérieur lunaire. Ceci étant posé, la plus grande partie du manteau de la Lune pourrait bien être 'mouillé'".

Une arrivée précoce sur la Lune

Mais comment l'eau s'est-elle retrouvée à l'intérieur de la Lune? Il faut que l'eau soit apparue très tôt, avant même que la structure de la Lune ne se soit stabilisée et entièrement solidifiée. "On pense généralement que l'impact géant qui a formé la Lune était trop énergétique et trop chaud pour que l'eau puisse subsister, et pourtant c'est le cas. Une des options est que l'eau soit apparue après l'impact, mais avant que la Lune ait complètement refroidi, probablement en raison des chutes de comètes et d'astéroïdes porteurs d'eau", a poursuivi Ralph Milliken.

Selon le scientifique, cette découverte pourrait être d'une grande utilité pour de futures explorations de la Lune. Trouver de l'eau dans son sous-sol faciliterait en effet l'intendance, car transporter de l'eau dans l'espace depuis la Terre est très coûteux.
Robin Verner

TIGNARD YANIS‏ @TIGNARDYANIS 13 hil y a 13 heures
JÉRUSALEM: CRÉPUSCULE DU COEUR SE LAMENTE DU CROIRE D'ISRAËL
POURTANT LA PRUDENCE N'A PAS VIOLÉ LE TEMPS:
NOTRE ÉTHIQUE DE RÉPUBLIQUE.
TAY

ZARATHOUSTRA ACCEPTA LE JURIDIQUE ET IL ALLA SE RÉFUGIER DANS UNE CAVERNE.
MARJINTH, AAKBAR ET SAHLER AVEC L'AN POURSUIVIRENT L'ÉTHIQUE.
TAY

UNE GRANDE PÉRIODE D'EXPLORATION QUI S'ÉTEINT PAR UNE MAÎTRISE
D'EXPLOITATION: L'AGRICULTURE DEVINT UN ART POUR L'ATTRIBUT DE SURVIE.
TAY

L'AGRICULTURE EST CE QUI CONSTITUA LES MERVEILLES DU MONDE ANTIQUE
ET DE L'EXISTENCE: LA LAÏCITÉ LEVA LE GLAIVE CONTRE L'ESCLAVAGE.
TAY

DANS L'ANTIQUITÉ, LE PÉTRE ENGRANGEAIT DES GRENIERS
TOUT COMME LES ROIS. LA NATURE DEVINT UN PALAIS
ET CERTAINS ÉPROUVÈRENT JALOUSIES.
TAY

JERUSALEM: LA JALOUSIE DISLOQUA LA NATURE
ET DIFFÉRENTS GRENIERS DE L'ESPÉRANCE:
ELLE REDEVINT SAUVAGE POUR RETROUVER
SA PRIMITIVITÉ.
TAY

JÉRUSALEM, EN L'ÉCHELLE DE L'ÉVOLUTION ET
DE LA SURVIE FACE AUX MÉCANISMES, LA JALOUSIE NOUS A FAIT
PERDRE DES SIÈCLES DE PROGRÈS: VRAI.
TAY

JÉRUSALEM: MON ESPÉRANCE N'EST PAS DE SURVIVRE MAIS DE VIVRE
EN L'ÉVOLUTION DES ÉLÉMENTS: JE ME DISTINGUE DANS LA BOUSSOLE DES VENTS.
TAY

JÉRUSALEM, ON FAIT BEAUCOUP DE JALOUSIE ET DE CONVOITISE.
MALHEUREUSEMENT NOS CONVICTIONS NOUS QUERELLENT:
ON EST STUPIDE DE LA TÊTE.
TAY

JÉRUSALEM: LA JUSTICE DEVRA JUGER NOS QUERELLES
ET NOS HAINES QUI S'ENFLAMMENT POUR UN RIEN:
NOTRE REGARD DANS L'HISTOIRE ET LES MORTS.
TAY

JÉRUSALEM: NOS ÉCOLES DE THÉOLOGIES POURRONT
DÉFENDRE LEURS IDÉES DEVANT NOTRE JUSTICE
FACE AUX TRIBUNAUX RELIGIEUX EXTÉRIEUR À L'ÉTAT.
TAY

JÉRUSALEM: IL EST TEMPS DE FAIRE ENTENDRE
QUE NOUS SOMMES LA CAPITALE DU MONOTHÉISME ET
EN AVONS ASSEZ DES REPROCHES: L'ÉTAT LAÏQUE. TAY

JÉRUSALEM, IL EST TEMPS DE FAIRE ENTENDRE
QUE TU ES LA CAPITALE DU MONOTHÉISME ET
QUE TU EN AS ASSEZ DES REPROCHES:
TU ES UN ÉTAT LAÏC.
TAY

ECRIT ET CITATIONS
DU CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS TAY LA CHOUETTE EFFRAIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA GÉORGIE, LE SAINT GEORGES, Y'BECCA ET LA RÉPUBLIQUE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA GÉORGIE, LE SAINT GEORGES, Y'BECCA ET LA RÉPUBLIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lanterne elfique
» Le Scriptorium
» [Comté] Oléron
» Maitre TuT
» Demande du Comte Datan (Seigneuries et sceaux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: