Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Lun 23 Mai à 10:07

le Tiers-Point, la Chouette et Ciconia veritis

La nouvelle république a jeté la muleta et l'épée... Elle a contourné le taureau et elle a grimpé sur ses reins... Triste et amer rêve... Elle avait compris ses engagements et ses devoirs...
Au lieu de crier mea-culpa, elle s'est perçu et à modifier ses visions. elle a compris la médecine et entendu le cri du peuple;
la division du peuple n'a pas la même réactivité face à l'urgence et le secourisme... Elle leva les bras contre ceux qui voulait la muer au silence.

Et au lieu d'accabler le peuple d'une vieille morale ou d'un second sermon ecclésiaste, elle a cherché à renforcer ce qui existe de ses pères: Le réseau de la solidarité mais le cruel s'en prit à son orthographe et à ses racines.

Elle se laissa volontairement aspiré par le tourbillon de Scylla car il est vrai que le vote divise tout même les républicains, les socialistes, les bonapartistes et les royaliste: Elle appela cela le syndrome du dauphin,des principautés et de monsieur Hulot.

Dans cette crise de 23 Μαΐου, dans le peuple, on y aperçoit la terreur et la haine des dictons et des promesses... Dans les convictions; la morale nous oblige selon certains à se tenir aux aguets et en alerte... Fermé sur l'effort de guerre, le cruel négligea l'hygiène, la prévention et les infirmières...

J'ai écrit des poèmes mais où sont les subventions promises ! Tel une ligue de Délos, tout les biens de la nation furent centralisés dans les mœurs bien pensante du Cruel...

Et' c'est alors qu'en ne cédant pas à la capitulation que la Nouvelle République poursuivra le sens des Républiques, ce sens dans la volonté du service public et du secourisme pour l'O.N.U et la culture des langues... Tel des atlas accompagnés des argonautes, nous avons soulevé le poids de l'espérance tout en entendant les plaintes de la rancœur ! D'un rameau d'Olivier , nous l'avons transformer en arbre ! Les prophètes soulèvent des bâtons mais un peuple peut brandir la puissance d'un arbre devant le spectre totalitaire d'un tyran et d'un cruel...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Lun 23 Mai à 10:26

Le chandelier et la mer...
Dédié à l’Instinct Primaire

J'ai interprété ton chant comme une déchirure;
je n'ai pas enfermé ceux-ci comme un appel...

Et, belle chouette, je serai te rendre ce chant
qui sous forme d’accalmie nous rappelle la douceur
et le vent... Nous ne sommes pas ivre de silence
mais je croie et nous croyons que nous devons
réellement tiré une source nouvelle de la solitude:

Oublions la plainte et attachons l’Amarre.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Lun 30 Mai à 9:01

Rencontre...

Madame Canari rentra vers la rencontre de ses amies quand au loin, elle
entendit les gémissements d'un crocodile... Elle voit qu'il n'y a aucun arbre,
mais elle se pose sur son dos..
-"Qu'il y a t'il ,"
-"Où là... Vraiment ai je une épine à présent sur le dos" claironne Cousin Crocodile.
-"où..." dit Antéa la Canari, qui est aussi rusé que Police la Coatie.
-"Là prés de la patte... devant, à votre gauche ou à votre droite... Je ne sais, Ami..."
-"Vilain... Elle est là; juste là..."réponds la canari et rajoute à son patient :" Ton appétit
est grand et ton haleine sent le Jeun."
-Sachez que je n'ai dévoré... et puis vous êtes si maigre." réponds le Gardien
du Temple des Larmes, le Crocodile.
-Et le Bouvier..."
-"Quoi."

Dans le bref instant de surprise du Crocodile, Antéa la canari profite pour enlever
l'épine de la patte droite du Crocodile pour ensuite se remettre sur son dos.

"Quel récompense pour Toi, petit oiseau !"
"Rien..." Dit Antéa la canari en guise d'Adieu et de Bonjour...

Morale: Le silence et le chant devant une charité n'a de guise aucune morale car le cœur
est tout comme la plume: Il peut être humble.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Mar 31 Mai à 8:51

TAY La chouette effraie, Avigdor Le dalmatien et Benjamin L’âne d’Israël
ou Colére sur la Grande Jérusalem.

-" Le scaphandre autonome, qui offre au plongeur une complète liberté de mouvements, a été mis au point grâce à une suite d'inventions réalisées au cours du XIXe siècle et de la première moitié du XXe. Quant aux deux siècles qui ont précédé l'avènement de sa maturité (du XVIIIe siècle jusqu'en 1943) ils ont été essentiellement dominés par les scaphandres à casque, ou « scaphandres pieds lourds », qui reliaient le scaphandrier à la surface par un tube lui fournissant son air. Avant le XVIIIe, siècle l'homme plongeait déjà en apnée, et depuis la nuit des temps, mais il a toujours été limité par la durée et par la profondeur." s'exclame la chouette.

-"La cloche de Edmund Halley..." Réponds le Dalmatien.

-" Respirer l'air d'une réserve qu'il transporte sur lui, toujours à la pression de l'eau environnante, selon la profondeur.
Débiter l'air de sa réserve uniquement à sa demande, sans qu'un débit continu ne gâche son air pendant les expirations.
Évoluer dans le milieu aquatique de la façon la plus libre possible, sans câbles ni tubes le reliant à la surface. en ce qui concerne Israël, je suis le meilleur guide pour Israël et Jérusalem" voilà ce que hurle l’Âne sur la Chouette.

-" 68 on avançait. .....maintenant on recule les gens sur les plages sont devenus prudes même d ils arborent des piercings partout !! Plus de sein nus....la religion...(n importe laquelle....) est revenue." baragouine la Chouette :" Tu perds le contrôle, Ricominciare tutto domani a Parigi. (Alberto Giacometti),adresse toi en mongol tant que tu y es, tu me traite d'imbécile mais en Mongol, tu serai plus crédible !."

Le Dalmatien montre les dents mais il ne peut s'empêcher de dire ces mots vers Benjamin l’Âne:
-" 1943 : la maîtrise de l'autonomie et une pénurie d'essence... Est ce que tu es préparé à une telle éventualité... et les vêtements d'isolation thermique pour nos centrales solaires. Tu ignore les O.N.Usiens et tu crois donner l'illusion de séduire les serpents... Mais parmi ce monde, il en a tout un tas. Tu connais le Jour mais tu entends la Nuit. l'approvisionnement en air à bonne pression ;le rejet du dioxyde de carbone, toxique pour l'homme ;
l'augmentation de la pression de l'eau avec la profondeur qui empêche les mouvements d'inspiration du puit et du souffle (la pression à 10 m de profondeur est le double de la pression atmosphérique) ; la mobilité."

-"C'est l'Histoire de Jérusalem qui est en Jeu. Je ne peux me fier à une chouette de mauvaise augure. Sa République de l'Olivier et son juge peuvent être le prémices d'une dictature... Elle change les lois anciennes qui conduit nos règles... Je crois en ce que je vois..." disait Benjamin l'âne... Lorsque la chouette effraie lui coupa et dis ces propos et la Parole sous le regard effrayé de Avigdor le dalmatien.

-" Cataglyphis bombycinus, celles qui effrayèrent Attilla et Genghis Khan... Tel Ariel le Faucon; tu les oublie... Et en cela, tu t'attire la Colère de l’Éternel. Non, je ne les étudie pas ni ne cherche à les transformer en des esclavagistes... Elles sont une sources d'inspiration dans mes recherches... Je ne suis pas un savant fou, j'admire encore plus leurs disciplines... Une chose que vous ignorez encore ! Je n'oublie pas Jérusalem ! Course contre la montre si les chaleurs venaient à devenir entre les 50 à 70°C ! Depuis des siècles, elles s'y sont préparer et elles ont évoluer ! Bombycinus, fourmi des sables, elles ne sont pas esclavagistes, La République est une philosophie et une morale ! Ces fourmis sont une connaissance des innombrables vie qui peuples, les paysages terrestres et humains de la vie ! Te crois tu être au dessus de ses conquérants qui ont construis des empires éphémères et pourtant qui avait peur de la Cataglyphis bombycinus. Je te croyais plus Intelligent que le Roi de Riyad et de sa cour. Tel ces fourmis, Les Républiques d’Israël et de la Palestine ne reçoivent pas de sermon; elles construisent leurs histoires dans la compréhension du Vent, de l'Univers, de la Vie et de ses étoiles. Je le redis O Eternel, Jerusalem est scaphandre, du grec skaphe (barque) et andros (homme), elle est indivisible".

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Jeu 9 Juin à 7:37

La Reconquête de L'Italie fut pénible, Janvier - mars 1944 : échec des attaques frontales anglo-américaines sur Cassino, aussi terrible en massacre que subit l'Espagne durant l’Époque Napoléonienne...

Campagne d'Italie
Opération Corkscrew · Bataille de Lampedusa · Débarquement de Sicile · Massacre de Biscari · Opération Avalanche · Armistice de Cassibile · Défense manquée de Rome · Guerre civile italienne · Opération Slapstick · Libération de la Corse · Insurrection de Naples · Bombardement du Vatican · Campagne de la rivière Moro · Ligne Gustave · Bataille du mont Cassin · Massacre de Monchio, Susano et Costrignano · Attentat de Via Rasella · Massacre des Fosses ardéatines · Bataille du Garigliano · Opération Shingle · Conquête de l'île d'Elbe · Prise d'Ancône · Massacre de Sant'Anna di Stazzema · Ligne gothique (Gemmano · Rimini · San Marino · Montecieco) · Massacre de Marzabotto · Offensive de printemps 1945 · Prise de Bologne


il y a La route vers Rome et la fin de l'emprise du IIIème Reich sur l'Italie.
Alors que le débarquement allié s'annonce, les forces coalisées organisent une percée sur le front italien afin de rallier Rome. Durant des mois, la bataille fera rage autours du Monte Cassino et c'est une ténacité. Durant cet épisode, des centaines de bombardiers anéantirent l'abbaye du Mont-Cassin.

Et il y aura

Le film mêle la grande Histoire, celle de l’une des batailles les plus dures de la Seconde Guerre mondiale, aux aventures d'un correspondant de guerre.
https://www.youtube.com/watch?v=oDw8THoCpBg

Fin janvier 1944, le caporal Dick Ennis, correspondant de guerre américain à Naples, part couvrir le débarquement anglo-américain d’Anzio en Italie, opération qui a pour double but de déborder la ligne Gustav (devant laquelle les Alliés piétinent depuis plusieurs mois) et de permettre l’occupation des monts Albains, hauteurs stratégiques au sud de Rome. À la grande surprise des attaquants, la plage, ses environs et l’arrière-pays se révèlent totalement déserts. Au volant d'une jeep Dick Ennis escorté du sergent Stimmler et du caporal Rabinoff effectue même une reconnaissance sans embûches dans Rome quasiment abandonnée par les forces allemandes et revient en informer dans son QG d’Anzio le général Lesley, commandant en chef de la tête de pont. Mais celui-ci se montre excessivement prudent : échaudé par le souvenir du débarquement très coûteux de l'été 1943 à Salerne en Sicile, il pense que l’aspect désert du terrain dissimule un piège et ne s’occupe que de consolider la tête de pont dans l’attente de la contre-attaque allemande qu’il juge inévitable. Du côté allemand, le débarquement d’Anzio occasionne d’abord des sueurs froides au Field Marschall Kesselring, commandant suprême des forces du Reich en Italie, car la zone menacée est effectivement dépourvue de troupes allemandes. Puis se rendant compte de l’immobilisme des Alliés, il ordonne à plusieurs de ses divisions de se porter en hâte autour des positions alliées. Kesselring ordonne également la mobilisation des Italiens en âge de travailler à l’édification d’une ligne de défense fortifiée et inexpugnable qu’il baptise ligne César. Il s’inquiète cependant du jeune âge de ses soldats et de la pénurie d’essence qui frappe alors ses armées.

Un peu plus tard Dick Ennis se prépare à marcher de nuit avec le 2e Bataillon de Rangers jusqu’à la localité de Cisterna qui est considéré comme le point faible du dispositif de défense ennemi et dont il faut s'emparer. Le bataillon arrive au matin dans un défilé où des unités allemandes dissimulées dans le paysage (des tanks et des mitrailleuses) le prennent au piège et le massacrent. Sur les 767 hommes du bataillon, seulement 7 en réchappent dont Dick Ennis, le sergent Stimmler et le caporal Rabinoff. Ces hommes tentent alors de revenir vers la plage d’Anzio. Pourchassés par un char lance-flammes, ils traversent un champ de mines et découvrent à la nuit tombée les travaux de construction de la ligne César, reconnaissant parmi les travailleurs forcés italiens un civil rencontré précédemment à Rome. Le lendemain matin, après qu’un des survivants ait été tué après avoir été fait prisonnier, le groupe se reconstitue et se réfugie dans une maison occupée par des femmes. Le moment de repos est interrompu par une escouade allemande qui se fait anéantir par surprise mais le groupe doit alors reprendre la route. Dick Ennis ne parvient à rallier finalement Anzio que le jour suivant, après avoir franchi des lignes ennemies constituées de snipers qui ont décimé ses camarades. C’est pour apprendre que le général Lesley a été démis de son commandement et remplacé par un chef plus énergique.

L’un des enjeux de l'histoire est la compréhension des raisons profondes qui poussent les hommes à se faire la guerre. le caporal Dick Ennis est en effet un vétéran de plusieurs campagnes alliées et il ne se décide pas à raccrocher. Il trouve dans le caporal Rabinoff un alter ego, car celui-ci conserve dans le corps les éclats et les séquelles d’une grenade japonaise et voit dans la guerre une façon de vivre la vie plus intensément que les hommes ordinaires.
Distribution

Robert Mitchum (VF : Paul-Émile Deiber) : Dick Ennis (Correspondant de guerre)
Peter Falk (VF : Pierre Trabaud) : Caporal Jack Rabinoff
Robert Ryan (VF : Roger Tréville) : Général Carson
Earl Holliman (VF : Albert Augier) : Sergent Stimmler
Mark Damon : Wally Richardson
Arthur Kennedy (VF : Jacques Berthier) : Général Lesley
Reni Santoni (VF : Jacques Deschamps) : Soldat Movie
Joseph Walsh (VF : Bernard Woringer) : Soldat Doyle
Thomas Hunter : Soldat Andy
Giancarlo Giannini : Soldat Cellini
Anthony Steel (VF : Claude Giraud) : Général Marsh
Patrick Magee (VF : Louis Arbessier) : Général Starkey
Arthur Franz (VF : Robert Dalban) : Général Howard
Tonio Selwart : Général Van MacKensen
Wayde Preston (VF : Raymond Loyer) : Colonel Hendricks
Venantino Venantini (VF : Jean-Claude Michel) : Capitaine Burns
Wolfgang Preiss (VF : Howard Vernon) : Field Marshal Kesselring
Tiberio Mitri (VF : Claude Joseph) : le sergent de la Police Militaire à Naples
Dante Maggio (VF : Albert Médina) : le marchand ambulant napolitain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Jeu 9 Juin à 8:05

7 June 2016

Estonia has been awarded its first contract since becoming an ESA Member State in 2015. Over the next three years, scientists from Estonia’s Tartu Observatory will head an international team to ensure that Sentinel-3’s measurements of ocean colour are of the highest quality possible.

More than ever, measurements from satellites are being used for applications to improve everyday lives and for scientific discovery. It is essential that the integrity of these measurements is maintained to international standards.

ESA therefore goes to great lengths to ensure that this ‘behind the scenes’ quality-control work – in the form of instrument calibration and data validation – is carried out before a satellite is launched and throughout its life in orbit.

However, maintaining accurate and traceable ground-truth measurements is a major challenge for ocean-colour instruments, demanding detailed characterisation and extensive international collaboration.

Estonia’s Tartu Observatory is now piloting new approaches to control the quality of measurements taken over the oceans by Sentinel-3’s ocean and land colour instrument.

Their work involves developing measurement procedures and protocols, and traceable comparison experiments – both in the observatory’s laboratories and through work out at sea.
Ready to start

Director of the Tartu Observatory, Anu Reinart, said, “This new project builds on international collaboration that goes back to when we were part of the validation team working on MERIS data from Envisat, so we feel that our skills and experience have certainly been acknowledged.

“We are extremely proud to lead our country’s first contract with ESA. Importantly, most of the infrastructure we use such as laboratories and equipment is thanks to European funding, so this new contract allows Estonia to give something back, especially since our results will now support Europe’s environmental Copernicus programme.”

Over the oceans, Sentinel-3 provides information to monitor, for example, concentrations of algae, suspended matter and chlorophyll.

This information can be used to predict harmful algal blooms, which is particularly relevant in the Baltic Sea, where extreme blooms are a significant problem.

The health and vulnerability of marine ecosystems is fundamental to our knowledge of ocean productivity and, in turn, fish stocks.
Baltic algae

Sentinel satellite data can help to manage these resources more efficiently. Sentinel-2 provides high-resolution measurements in coastal regions, complementing those from Sentinel-3.

ESA’s ocean scientist, Craig Donlon, said, “We welcome Estonia as a new Member State and are pleased to see Tartu Observatory taking a prime role to spearhead the new generation of fiducial reference measurements for ocean colour that lie at the very heart of data quality from the Sentinel satellites.

“Building on their role in the Envisat era, our Estonian colleagues will now help to ensure Sentinel-2 and Sentinel-3 will provide the best ocean-colour measurements for Copernicus services and downstream activities.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Lun 13 Juin à 9:28

Le clans des mouettes se doit instaurer la liberté d’Ego entre Femmes et Hommes...
Il sera dans le temps aspirer dans les clameurs de l'infini et certainement, ils découvriront
la volupté de l'appel de l'infini immense désert au cœur duquel résident des oasis et des cimetières indiens...

Rien ne vous sera acquis et ni dus ! Venus et Mars seront des sœurs
car les divinités ne seront plus ! Elles seront attrait de la Force ! Clameurs résonneront
depuis le passé pour faire entendre... Oui, Vous le Lisez...

L'écriture au même titre que la rage envahira votre cœur: Celle de vivre, car le possédé
ne sera plus un messager du mal... La science ne sera pas déifier, la retenu remplacera la peur.
C'est le chemin inévitable de la Vie... Le ciel ne sera jamais le même selon le regard;
et il y aura des rythmes recréant les anciennes et les nouvelles saisons... Malgré nos connaissances, l'Univers nous rappellera son rythme infini: Rien et tout à la fois, le souffle.

Rein ne sera parfait car nous aurons compris ce petit détail: Nous sommes différents; mais comme le disait de jeunes anarchistes ivre de vie: L'utopie; nous conduira sur des règles
universelles qui conduisent vers la liberté de l'instant... Nous serons devenus des étrangers
dans ces oasis et nous aurons tout à apprendre: Mais , L'infini reste et restera notre territoire et notre liberté de refuge. Ni messager, Ni Dieu... Un aspect du paysage et cela sera notre plus grande Victoire: A l'aspect de notre mère à Toutes et à Tous, Notre Terre, la Planète Bleu de la Voie Lactée...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Mar 14 Juin à 9:25

Horizons et écritures ou Néandertalien et Sapiens

Pourquoi le temps et l'espérance...? Oui, l'espace et l'espérance...! Le temps est une notion de vie et je n'ai pas eu besoin de l'apprendre chez les philosophes... Oui, le temps et l'espace sont aussi liées que la vie se rapporte à l'espérance et je n'ai pas besoin de formules scientifiques pour me dire qu'il n'y a rien d'intellectuel dans ce que je dis... Malgré tout, il y a cette formule irréaliste et pourtant vrai: Rien et tout à la fois, le souffle

Le dessin désigne l'espérance et l'art se repose sur la prudence des lieux... On désigne la chasse mais à cette heure aucun dessin archéologique ne représente de meurtres... On prétends que l'histoire est né de l'écriture... Alors depuis quand le meurtre s'est il gangrené à l'histoire, Patriote...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

Je dédie ce texte à cette Femme de l'Universelle et de la Prière :

Mary Wollstonecraft est parfois considérée comme la première philosophe féministe, bien que ce terme n'existe pas encore à l'époque. En effet, au xxe siècle, l'historiographie féministe en fait une des devancières du mouvement et la Défense des droits de la femme (1792) est présenté parfois comme l'un des premiers écrits féministes, bien que la métaphore de la femme comparée à la noblesse qu'elle utilise dans celui-ci (la femme dorlotée, fragile et exposée au danger par sa paresse intellectuelle et morale) puisse apparaître comme un argument dépassé. Malgré ses apparentes contradictions révélatrices des problèmes auxquels il est difficile de donner une réponse satisfaisante, ce livre est devenu par la suite la pierre angulaire de la pensée féministe . Le livre est un succès et la critique de l'époque est quasi-unanime pour reconnaître son importance.

Comme les auteures précédentes, Mary Wollstonecraft insiste sur la nécessité d'éduquer les jeunes filles. Grâce à l'éducation, elles réaliseront mieux leurs potentiels et seront enfin des êtres humains à part entière. De plus, elle préconise un apprentissage qui permettrait aux femmes de subvenir seules à leurs besoins en exerçant un emploi. Enfin, elle réclame pour les femmes des droits civils et politiques et même des élues les représentant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Lun 27 Juin à 10:01

L'isolement
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire;
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi resté-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Ven 1 Juil à 8:41

La bataille de la Somme désigne une confrontation opposant les Britanniques et les Français aux Allemands en 1916, dans le nord de la France, lors de la Première Guerre mondiale, dont ce fut l'une des batailles les plus sanglantes.

Conçue en décembre 1915, par Joffre, commandant en chef des armées françaises, l'offensive de la Somme dut être amendée du fait du déclenchement de la bataille de Verdun, le 21 février 1916. Foch fut chargé par Joffre de sa mise en œuvre. Les Français, qui devaient fournir l'effort principal, durent, en fin de compte, le confier aux Britanniques.

Ce fut la première offensive conjointe franco-anglaise de la Grande Guerre. Les forces britanniques lancèrent là leur première opération d’envergure, et tentèrent avec les troupes françaises de percer à travers les lignes allemandes fortifiées sur une ligne nord-sud de 45 km proche de la Somme, dans un triangle entre les villes d'Albert du côté britannique, Péronne et Bapaume du côté allemand.

Il s'agit de l'une des batailles les plus meurtrières de l'histoire (hors victimes civiles), avec parmi les belligérants environ 1 060 000 victimes, dont environ 442 000 morts ou disparus. La première journée de cette bataille, le 1er juillet 1916, fut, pour l'armée britannique, une véritable catastrophe, avec 58 000 soldats mis hors de combat dont 19 240 morts.

La bataille prit fin le 18 novembre 19163. Le bilan fut, sur le plan militaire, peu convaincant. Les gains de territoires pour les Alliés furent modestes, une douzaine de kilomètres vers l'est tout au plus, le front ne fut pas percé. Les combats usèrent les adversaires, sans vainqueurs ni vaincus.

La bataille de la Somme se singularise, cependant, par deux innovations :

sur le plan militaire, par l'utilisation, pour la première fois sur un champ de bataille, d'une arme nouvelle, le char d'assaut ;
par l'utilisation du cinéma à des fins de propagande. Pour la première fois, un film, La Bataille de la Somme, saisit une grande partie des horreurs de la guerre moderne en incluant des images tournées lors des premiers jours de la bataille.

Ces événements furent également couverts par des photographes et peintres, comme François Flameng, peintre officiel des armées françaises, dont les nombreux croquis et dessins de ces événements parurent dans la revue L'Illustration.

La mémoire collective des Français n'a pas gardé trace de la bataille de la Somme tandis que celle-ci tient une large place dans la mémoire collective des Britanniques, des Canadiens, des Australiens et des Néo-Zélandais. Le 1er Juillet est une journée de commémoration sur les principaux lieux de mémoire du Commonwealth dans le département de la Somme de même que l'ANZAC Day, le 25 avril.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Sam 2 Juil à 8:49

Our New and Improved Same-Sex Couples Website
Posted on June 30, 2016 by Doug Walker, Deputy Commissioner, Communications
Same-sex-webpageSocial Security touches the lives of every member of the public. Our commitment is to treat all people with compassion and respect. This month, we joined the nation in celebrating LGBT Pride Month. The purpose of this commemorative month is to recognize the impact that lesbian, gay, bisexual and transgender individuals have had on history locally, nationally, and internationally. Every day we continue to make strides in our goal to fully engage with the LGBT community.

To improve the way we communicate with the LGBT community, we redesigned our website for same-sex couples. We reorganized and streamlined the menu, making it easy for you to find the information you’re looking for. We added new banner images more representative and inclusive of the LGBT community.

We updated the content of our site to describe how Social Security is there for LGBT families through life’s journey, securing today and tomorrow. Our agency is with you through every stage of your life from birth to marriage, as your family grows, to retirement and after by caring for your survivors. You can learn how Social Security is there to support you through difficult times and what to do if you or your spouse becomes disabled, and what benefits you may be entitled to.

We also added a new publication, What Same-Sex Couples Need to Know, to our website. This new publication explains how changes in the law affect Social Security benefits for same-sex couples. Your marital status is important for the retirement, survivor, and disability programs because you or your spouse could be entitled to benefits or a higher benefit amount based on the relationship to a worker. You can also learn what benefits are available for your family, children, and survivors, in the event of your death.

We encourage anyone who believes they may be eligible for benefits to apply now. Learn more at www.socialsecurity.gov/same-sexcouples.

AddThis Sharing Buttons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Sam 2 Juil à 8:49

1 July 2016
Today, an international team of six astronauts from China, Japan, USA, Spain and Russia will descend into the caves of Sardinia, Italy, to explore the depths and train for life in outer space.


One of the last unexplored environments on our planet, caves offer parallels to exploring space. ESA’s underground training course “Cooperative Adventure for Valuing and Exercising human behaviour and performance Skills” – CAVES – prepares astronauts over two weeks to work safely and effectively in multicultural teams.

After a week of training, the astronauts are now descending into the caves to set up basecamp 800 m underground.

The similarities between caving and spaceflight are highlighted throughout the course. Speleologists and astronauts adopt the ‘buddy system’, and both astronaut trainers and CAVES instructors repeat the same mantras of “slow is fast,” “check your gear, and then trust it,” and “always be aware of where you are and where your buddy is.”

In every expedition, the astronauts work with seasoned instructors and explorers. “A mutual trust builds as stories and anecdotes are shared,” says mission director Loredana Bessone. “The atmosphere is always one of respect.”

CAVES focuses on multicultural approaches to leadership, following orders, teamwork and decision-making. At the end of the course the astronauts will have a better understanding of how they function in a multicultural team and what they are skilled at, as well as areas for self-improvement.


A week of training
Access the video

Safety training
Behavioural activities are woven into the course to foster effective communication, decision-making, problem-solving, leadership and team dynamics.

“From the first activity together, the support team saw that this year’s ‘cavenauts’ would be a really tight crew,” says Loredana. “Their teamwork is an example of what an expedition in an isolated, risky and alien environment should be.”


Cavenauts
This year’s participants are an even more international team than ever, including ESA’s Pedro Duque, NASA’s Jessica Meir and Richard Arnold, Japan’s astronaut Aki Hoshide, China’s Ye Guangfu and Russia’s Sergei Korsakov.

The cavenauts bring a broad mix of skills with their backgrounds in science, engineering, flying, military and education as well as experience and culture.

Pedro Duque comments, “It is a great privilege to take part in one of the last exploration activities remaining on Earth and to enter the underworld supervised by world-class experts.


Pedro Duque
“We will use the knowledge we gain about ourselves and the group in our next space endeavours.”

Follow the underground adventure on Twitter with via @ESA_CAVES, and on the CAVES blog where the crew have provided impressions of their first week of training.

Loredana concludes: “ESA’s CAVES course brings together spacefarers from all over the world to create the best crew. We hope to see them one day exploring other worlds with the same awe and respect we have for caves.”

RATE THIS
VIEWS
SHARE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Mer 6 Juil à 3:41

La métaphysique est pour Descartes le fondement de toutes les sciences. Il illustre sa conception du rapport entre les connaissances humaines par cette image :
« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale, j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui, présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse. Or comme ce n'est pas des racines, ni du tronc des arbres, qu'on cueille les fruits, mais seulement des extrémités de leurs branches, ainsi la principale utilité de la philosophie dépend de celles de ses parties qu'on ne peut apprendre que les dernières. »
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Le mécanisme des tourbillons
En ce qui concerne le mouvement des planètes, Descartes exclut une action à distance du Soleil, cette idée ne reposant à l'époque sur aucun fondement rationnel. Par ailleurs, comme nous l'avons vu ci-dessus, il s'oppose à l'existence du vide. Il énonce donc que le mouvement des planètes est dû à de grands tourbillons d'éther remplissant l'espace et qui les emportent et les maintiennent sur leurs trajectoires. Cette théorie ne permettait cependant pas de faire des calculs prévisionnels. Elle influença néanmoins les scientifiques français de la fin du xviie au début du xviiie siècle15. Incompatible avec la théorie de la gravitation newtonienne qui se développe dans la deuxième moitié du xviie siècle, elle contribua à ralentir l'introduction de la mécanique newtonienne en France. Les cartésiens voyaient en effet dans l'attraction universelle de Newton une tentative d'introduction de force occulte dans une science qu'ils voulaient purement mécaniste. La publication en 1687 des Philosophiae Naturalis Principia Mathematica de Newton amena certes Huygens, en grande partie cartésien et qui voyait dans les anneaux de Saturne une preuve de l'existence des tourbillons, à changer d'opinion. Il écrivait ainsi en 1690 : Je n'avais point étendu l'action de la pesanteur à des si grandes distances, comme du Soleil aux planètes, ni de la Terre à la Lune, parce que les tourbillons de Monsieur Descartes qui m'avaient autrefois paru fort vraisemblables, et que j'avais encore dans l'esprit, venaient à la traverse. Mais c'est seulement dans les années 1730-1760 que des personnalités comme Maupertuis, Clairaut ou Émilie du Châtelet, contribuèrent à faire définitivement adopter la mécanique newtonienne en France, malgré une ultime tentative de Fontenelle, qui publiait en 1752 une Théorie des tourbillons cartésiens avec des réflexions sur l'attraction.
La physique
La physique de Descartes est exposée dans le Monde (1633). Il ne publia pas cet ouvrage à cause de la condamnation de Galilée. Cette partie de sa pensée sera publiée dans les Principes de la philosophie (1644). Il présente ainsi ses intentions au début du Monde :
« Et mon dessein n'est pas d'expliquer […] les choses qui sont en effet dans le vrai monde ; mais seulement d'en feindre un à plaisir, dans lequel il n'y ait rien que les plus grossiers esprits ne soient capables de concevoir, et qui puisse toutefois être créé tout de même que je l'aurai feint." (Le Monde, AT, XI, 36).
Le Monde a donc un aspect fictif et se présente comme des hypothèses :
« [...] bien que le monde n'ait pas été fait au commencement en cette façon, et qu'il ait été immédiatement créé de Dieu, toutes les choses qu'il contient ne laissent pas d'être maintenant de même nature, que si elles avaient été ainsi produites […] »
La physique cartésienne est fondée sur l'identification de la matière avec la quantité géométrique (materia vel quantitas). Il évacue ainsi du monde physique les formes substantielles et les qualités de la scolastique : la pesanteur et le mouvement sont ramenés à une explication mécaniste. La notion de force, et a fortiori d'action à distance, n'apparaît pas chez Descartes. Sa description du monde est essentiellement cinématique, le mouvement se transmettant de proche en proche par contact. L'Univers, dans lequel le vide n'existe pas, est donc rempli de substance animée et de tourbillons. Toute action occulte étant exclue dans ce mouvement, celui-ci doit être conservé dans sa totalité, par le pouvoir conservateur de Dieu. Si un corps perd du mouvement, il le transmet à un autre. En l'absence d'interaction, un corps poursuivra indéfiniment son mouvement. Il s'agit du principe d'inertie, déjà présent chez Galilée, mais clairement affirmé par Descartes. Au sein de ce système, la théorie des chocs joue un rôle particulier. C'est elle qui est en effet susceptible de permettre des calculs prévisionnels de mouvement. Elle se révélera malheureusement fausse, et la physique cartésienne se heurtera violemment à la physique newtonienne dans la deuxième moitié du xviie et le début du xviiie siècle. Si la première se base sur des principes métaphysiques, mais ne permet pas d'effectuer des calculs prédictifs, la seconde donne un accord remarquable entre calculs et résultats expérimentaux, mais les cartésiens lui reprochent de ne fournir aucune explication sur la nature des forces introduites. Au cours du xviiie siècle, les savants continentaux se rallieront à la physique newtonienne.
Pourtant, dans un monde non établis et en formation, l'aspect de Tourbillon peuvent être imaginer mais par la force de la matiére et de son évolution, elle conduit au mécanisme de Newton: Un Tourbillon autre que celui de Descartes mais en observant les climatismes, la matière engendre des Tourbillons. Exemple, la tache rouge de Jupiter.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/f1-la-cinquieme-republique
et bien sur http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Notre force est de savoir comprendre le juste et de discerner le criminel sans y voir une source de pardon auprès de n'importe quel divinité... Je ne recherche pas le mérite, je veux juste être tranquille sans plonger mes enfants dans le vice de la médisance... Je cherche la valeur sans y attribué le plaisir du retour... Dans une sorte de quiétude, je sais lorsque je dois défendre ma vie devant l'autoritaire: Cela est mon droit de Vote, de manifester et de Gréve.
Libre d'un regard audacieux, je me résous à l'appel d'une source: La Nature... L'essence et l’Éternel... La Volonté de la Force... Moi devant le secourisme et le secourisme devant Moi: Y'becca... En ce qui me concerne je ne suis ni République, ni Empire et Ni Personne; Je suis Libre comme le vent et indiquant les humeurs de mes contemporains tout en construisant mon âme propre par ma vision de la Vie et de la Nature.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   Mer 6 Juil à 9:26

Nicole Reine Étable épouse Lepaute née le 5 janvier 1723 et morte le 6 décembre 1788, est une mathématicienne et astronome française. Quand vient le grand défi du calcul du retour de la comète de Halley, Jérôme Lalande propose au mathématicien Alexis Clairaut l’aide de Lepaute pour les monstrueux calculs que nécessite la vérification de la prédiction d'Edmund Halley.

De longs et studieux mois de calculs sont nécessaires aux trois astronomes et mathématiciens : Clairaut établit à cet usage des modèles de calculs que Lepaute et Lalande complètent avec patience et précision. Ce dur labeur sera couronné de succès par l’annonce, en novembre 1758, du retour de la comète pour le 13 avril de l’année suivante. Quelques mois plus tard, justifiant tous leurs calculs et assurant la gloire posthume d’Edmund Halley, la comète tant attendue passe à son périhélie tout juste un mois avant la date annoncée, le 13 mars 1759.

Sur la lancée de ce succès, Clairaut publie alors sa Théorie des comètes (Paris, 1760), mais en oubliant de mentionner le nom de Nicole Reine Lepaute dans la liste des calculateurs, oubli motivé par la jalousie de son amie du moment, Mademoiselle Goulier, qu’il ne souhaitait pas froisser en vantant les mérites d’une autre.

Ce faisant, il met à mal sa longue amitié avec Lalande, qui préférera se ranger aux côtés de l’offensée, à qui il voue une tendre affection. Selon lui, Clairaut supprima toute mention de Lepaute pour « plaire à une femme jalouse du mérite de Madame Lepaute, prétentieuse mais dépourvue de quelque connaissance que ce fût. Elle parvint à faire commettre cette injustice par un homme de science judicieux mais faible, qu’elle avait subjugué ». Les deux hommes ne seront plus jamais aussi proches qu’auparavant, et Clairaut poursuivra seul ses recherches en astronomie.

En 1705, Edmond Halley publia un livre avançant que les comètes qui étaient apparues dans le ciel en 1531, 1607 et 1682 étaient en fait une seule et même comète. Expliquant que la comète voyage sur une orbite elliptique, et prend 76 ans pour faire une révolution complète autour du Soleil, Halley prédit qu'elle reviendrait en 1758.
En 1986, cinq sondes russes, une japonaise, et une sonde européenne ont rendu visite à la comète de Halley ; la sonde Giotto de l'ESA a obtenu des photos, son prochain passage au périhélie devrait avoir lieu le 28 juillet 2061

La période de révolution de la comète varie autour de 76 ans. Avec une périhélie située à 88 millions de kilomètres du Soleil et une aphélie située à 5 240 millions de kilomètres, son orbite est extrêmement allongée. La comète tourne en sens rétrograde (d'est en ouest) et est inclinée de 18° sur le plan de l'écliptique. C'est seulement lorsque la comète se situe à moins de 200 millions de kilomètres que nous pouvons commencer à la voir sur Terre.

Avec toutes ces caractéristiques, les astronomes pensent qu'elle proviendrait du grand réservoir, situé au confins du système solaire appelé Nuage de Oort. Toutefois, les comètes qui proviennent de ce réservoir ont toute une période supérieure à 200 ans. Or la comète de Halley à une période de 76 ans. Cette anomalie pourrait s'expliquer par les perturbations gravitationnelles des géantes qui auraient raccourcies son orbite. L'apparition la plus célèbre de la comète de Halley fut sans nul doute lors de la bataille de Hastings en 1066, qui marqua l'invasion de l'Angleterre par les Normands. Ce célèbre évènement est représenté sur la 32e scène de la célèbre tapisserie de Bayeux. Cet apparition à la veille de la bataille fut interprétée comme un mauvais présage. La défaite anglaise qui s'ensuivit leur donna amplement raison.

En 1757, Lalande, aidé par Nicole-Reine Lepaute, et sur la base des formules conçues par Clairaut, décida de calculer les déviations de la comète dues aux grosses planètes. Il prédit un retard de 518 jours dû à Jupiter et de 100 jours dû à Saturne. Il annonça donc le retour de la comète, non en 1758, mais en 1759 avec un passage au périhélie en avril 1759, avec une incertitude d'un mois. Lorsque la comète réapparut en décembre 1758 avec un passage au périhélie le 13 mars 1759, ce fut un triomphe. Cette prévision permit d'asseoir définitivement la mécanique newtonienne en France, la théorie des tourbillons de Descartes tombant dans l'oubli. L'appellation « comète de Halley » apparaît pour la première fois sous la plume de Dirk Klinkenberg (en) dans une lettre adressée à Nicolas-Louis de Lacaille, mais Newton et Halley n'étaient plus en vie pour assister à leur triomphe.

Avec un albédo de seulement 3%, la comète de Halley est encore plus sombre que le charbon. Grâce à la sonde Giotto, les astronomes se sont vus étonnés par la noirceur de l'astre si brillant lors de son apparition. Cet albédo fait de la comète de Halley un des astres les plus sombres du système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message vers le Centralisme ou la République d'Autriche.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [?] République d'Autriche / Republic of Austria / Republik Österreich
» Retour vers son coeur.
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Le sénat haitien ; le grand mangeur de la république.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: