Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Lun 9 Mai à 8:25

Le Gratuit et le Papier.

Le document dénote de nos valeurs et des expressions.
En tout état, on érige le choix de démontrer sous forme
d'un écrit, d'une œuvre et d'une voix..

il est un droit, celui de se nourrir... De nos jours, on ne peut
négliger le rôle de la langue et des frontières: Pour s’élever,
les voix durent se construire en communauté de l'alphabet.

Ainsi quand une arme passe une frontière alors c'est le cri
des âmes et des affamé'e's à notre porte... Elle nous guide
car nous guettant au coin de la rue: Il s'agit de la Faim...

TAY
La chouette effraie
-------------------------------------------------------------

Un verre, une cigarette (en arabe Sigara wel kas) est un film égyptien de Niazi Mostafa réalisé en 1955.
C'est l'un des premiers films pour lequel Dalida campa le rôle d'une vamp.
Ce film a été réalisé peu de temps après son élection de Miss Égypte en 1954.

Papa Amin (بابا أمين) est un film musical égyptien réalisé par Youssef Chahine, sorti en 1950.

Madame la diablesse (Afrita hanem) est un film égyptien réalisé par Henry Barakat, grand succès de cinéma populaire en 1949. C'est une comédie musicale basée sur un argument fantastique et comprenant, outre les numéros musicaux, de nombreuses scènes comiques. Il met en scène le couple-star du cinéma égyptien de l'époque, Samia Gamal et Farid El Atrache.

---------------------------------------------------------------------
Anne Baxter, née le 7 mai 1923 à Michigan City, dans l'Indiana et morte le 12 décembre 1985 à New York, est une actrice américaine.

En 1947, elle obtient l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa composition dramatique dans Le Fil du rasoir (1946), réalisé par Edmund Goulding.

Elle est notamment connue du grand public pour son interprétation en 1956 de Néfertari, l'épouse de Ramsès (interprété par Yul Brynner) amoureuse de Moïse (Charlton Heston) dans le film Les Dix Commandements de Cecil B. DeMille, et par les cinéphiles comme une interprète d'élection de Joseph Mankiewicz, Jean Renoir, Alfred Hitchcock ou Fritz Lang. dont ce film La Loi du silence (I Confess) en 1953, À Québec, un homme revêtu d'une soutane, Otto Keller, assassine l'avocat Villette pour de l'argent, et se confesse peu de temps après au père Michael Logan, lui avouant son meurtre. Ce prêtre, tenu par le secret de la confession, voit tous les soupçons se porter peu à peu sur lui. En effet, il y a des témoins qui affirment avoir vu un homme en soutane, et l'enquêteur découvre un mobile au meurtre : Villette faisait chanter Mme Grandfort sur une éventuelle liaison amoureuse qu'elle aurait eue avec le père Logan, avant qu'il ne devienne prêtre. réalisé par Alfred Hitchcock...
ATTENTION : Inspiré de la pièce française du début du XXe siècle, Nos Deux Consciences de Paul Anthelme, il n'a pas eu le succès qu'a pu avoir le précédent film d'Hitchcock  : L'Inconnu du Nord-Express, malgré un suspense digne de ses plus grands chefs-d'œuvre et une intrigue prenante  : l'opposition entre le désir de ne pas trahir son engagement spirituel, et celui de prouver son innocence. Une des raisons du peu de succès aux États-Unis peut se trouver dans le fait que l'arrière-plan religieux aux États-Unis est principalement protestant et donc ignorant des règles de la confession.

i


Dernière édition par yanis la chouette le Mar 2 Aoû à 8:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Lun 9 Mai à 8:40

La biche et le feu

« Regarde, là devant-toi ». Les pompiers de Californie
sont débordés et le feu s’est propagé

Jusqu’au Mexique. L’homme regarde son copain :

«  Regarde là. Elle en est sortie. »

« O, my God. C’est impossible. Ne bouge pas; il ne
faut pas lui faire peur: elle est si belle”

« Passe ton chemin, Sœur d’apollon. O Athéna, parle à
Yahvé. »

Le pompier voyait l’animal pleurer par la douleur et
la fumée. Devant des flammes de trente

Mètres, car ces arbres sont dans le cœur d’une
réserve. L’animal cherche du regard à fuir ce

Feu. Là au milieu des pompiers, l’un d’entre eux
connaît le brame. La biche a peur des

Hommes. Elle ne comprend pas sa craintivité et elle se
sent complètement encerclé par le feu

Et les indiens.

«  Tu as entendu. Il va pleuvoir. »

« T’es un connard. »

« Une biche préfère se jeter dans le feu que de se
livrer aux hommes. »

«  Et les chouettes, elles détruisent le sens de
l’eau. »

« Non, mon frère, écoute ce feu ; les chouettes n’ont
pas l’humeur : Je te signale qu’elles Accouchent de l’œuf. »

« Pardon, mon cousin. Je suis sur les nerfs comme les
grands esprits et les américains. Il est Là. ».

Elle traversa les hommes pour rejoindre le
chants de la vie : Cette biche a survécu.

TAY
La chouette effraie
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t19-gaia-ou-l-australie-et-le-mexique


Dernière édition par yanis la chouette le Mer 11 Mai à 8:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Lun 9 Mai à 8:44

Les
étourneaux.

On en parle tous chez les éboueurs. Ils volent dans un
essaim et leur vol est celui d’un chacun.

Ils eurent faim et trouvèrent ceux qui disent pour
tous. Certains hommes campent au cœur de

Toulouse. Les étourneaux vivent au détriment du chaos,
et apportent la lumière à ceux qui

Veulent vivre. Qu’il soit des centaines ou des
milliers, seul les mauvais hommes ont voulu leur
Faire peur sous prétexte d’être des parasites.

Les étourneaux dévorent les motivés et les carcasses :
Ils dévorent les moustiques et les poux.

Les étourneaux sont connus des gitans, cet oiseau
protégè la vache et son mâle des infectes

Parasites. Ceux qui les blâment sont maudit par les
magiciens de l’éternel : En Russie, il est

L’ami. En Géorgie, il symbolise la connaissance de
l’ancienneté des livres.

TAY
la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Lun 9 Mai à 8:48

-------------------------------------------------------

                   Le vieux coq et l’homme pressé.

« Il est des silences qui n’ont d’égale que les plus
grandes critiques. »Dit le vieux coq.

« Paris vaut une messe, n’est ce pas. »

« Tu prends le dessus sur la lune ; tu dois accentuer
le fait d’être un homme. » dit le vieux

Coq.

« Oui, mais pressé. » dit l’homme.

« Hum. C’est moi qui te l’ai suggéré, tu te débrouille
bien : Avec tes capacités, le monde

S’ouvre devant toi. Ouvre lui les bras. » Dit le vieux
coq à l’homme pressé.

« A il usa d’un taureau pour s’attirer au charme de la
belle, le collectionneur est homme

À reprendre ses droits, même sur les pieux. »

« Certes, l’immoral est très bon dans la grammaire.
L’art fût toujours prioritaire sur la

Politique. Moi est si, lui s’est ça : Voilà où j’en
suis. »

« Belle analyse. Elle est tout à votre honneur :
Versailles. »

« Hum. L’empire. »

« Vous n’allez pas recommencer, c’est vrai l’empire,
l’image d’un homme pressé. »

« Le monde est à ce prix. » dit le vieux coq.

« Poussière tu redeviendra poussière : Voilà pour vous
» dit l’homme pressé en direction de la

Lune.

Elle brille dans la rougeur. Au dessus de paris, un
vent de douleur se dresse devant le froid.

Il allume des feux dans des vieux bidons ou certains
se retrouvent dans le métro : Ils ont de

Quoi s’offrir une aile ou une cuisse, mais pas les
deux.

P.S : Il est des silences qui n’ont d’égaux les plus
grands critiques ; mais il est un tout d’autre

Mérite, c’est celui de les entendre.
------------------------------------------------------
          Le cœur d’une ville ou l’infirmière.

Dans la clinique, Mya regarde Silhio. Le journal qu’il
tient dans les mains et il dit à sa

Femme : « Il lance une fourche sur le sénat. »

Elle baisse les yeux et lui demande qu’à t-elle lue
dans la presse marocaine à ce sujet.

« Le festival de Cannes. Nos liens sont très forts. »

« Tu sais une telle chose ; cela demande une urgence :
Il veut les mettre au garde à vous ! »

« C’est pour leur bien ; il veut donner un sens
nouveau aux femmes et aux laïques. Cela est

Depuis mille neuf cent soixante-quatorze. C’est lui le
gouverneur ; il voudra donner sa leçon

Au sénat… »

« Ça va l’affaiblir, Mya. On peut l’accuser d’être
trop vieux. »

« Mais, il va le dénoncer pour être le grand acteur,
certes, il en a va de la sauce. »

« L’auvergnat de Brassens, c’est sa chemise. Tu parles
trop, Mya. »

« Et Toulouse, cul et chemise. Ils sont toujours au
milieu de tous. »

« Pas tout à fait : ces clans se placent au milieu de
tous. C’est un héritage de leurs croisades »

« Justement. Le sénat s’est hissé au drapeau, voilà
bien plus de cent ans qu’il est au garde à

Vous. » Rajoute Mya.

« Alors d’après toi. »

« Une douche froide. Où est la mouette. Les motivés
ont-ils présenter leurs excuses aux

Étourneaux de rennes. Si le droit de la femme est
ainsi violé, nous irons toutes à la rue : Elle.»

« Nagalïèw est en route vers Toulouse  et ta chouette
se livre à la bataille de paris. Elle parle

De la lune et ils font mine de rien. Sa raison la
sauve, ils se regardent au cœur d’un jaloux. »

« D’abord, c’est lui. Et, Marc au travail est il
gentil avec lui. Je crois en toi et Oran l’a vu.

Yanis a grandi ici, et on n’oublie pas aussi
facilement. Si il menace la république et bien, c’est

Qu’on l’utilise. Il est capable de le déjouer et puis
il y a nous, Silhio. Il y a la clinique. »

-------------------------------------------------------
               Nagalïéw
Aujourd’hui, Nagalïew est au dessus de la
méditerranée.

«  Les baltiques sont de retour au cœur de Toulouse et
elles patrouillent le long de la Garonne.

Il n’y a plus un moustique. Rien ne peut résister à
cette colonie. » Souffle Eole.

« Les étourneaux… Je dois voir les étourneaux. C’est
un grand hiver. Leur danse est funeste

Pour Toulouse. »

« Allons la Garonne ne va pas geler, Nagalïéw. Le
grenier est encore fertile et les colverts sont

Aussi solide que des oies. Et, il n’y a pas un renard
dans toulouse. »

« Quelques chats m’ont dit tout le contraire. »

« Tu parle au chat, maintenant. »

« Depuis longtemps, Eole. Ce renard vit avec une femme
et sert une reine. Depuis, il a chassé

La femme et s’est mis en manège avec la reine. »

« C’est bien résumé et il y a tant d’amour. Tu
comprends les liens, Nagalïéw. »

« Eole… Et tous ces maux envers Croaw-croaw et
Nicosie, l’amour est là et il ne peut s’oublier.

Je ne crois pas qu’il puisse l’aimer. D’ailleurs la
seule qui soit blessé, s’est la reine. C’est

Vrai que nous devons l’aider : lasse des rois
faîgnands. Elle se porte à bout de bras cette reine

Et ces sourires n’ont pas l’égale de ceux de la
rigueur et du besoin d’un celui. En bref, tu

Connais l’argot toulousain, cher toulousain ; nul
force n’a pu l’éteindre même les célèbres

Sourires de ton talentueux amour. »

« O Nagalïèw, citoyenne de la mer que le reflet de la
Lune offre à l’appétit du renard :

Soulevant la jalousie d’une reine, envieuse de ton
albatros que je suis. Au dessus de l’orée, je

Joue avec la lune, les chats et les corbeaux. Nous
connaissons des renards et malgré un

Prétendu vol de fromage, je te déclare que c’est lui,
moi je te l’ai offert ma mouette. L’air est

Vif. Nous arrivons vers Narbonne. »

« Me voilà France. »S’écriât la mouette en survolant
une cour de lycées. Ils vont vers le midi.
-------------------------------------------------
ecrits de
TAY
la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Lun 9 Mai à 9:13

Extrait de Le vol du corbeau ou Nicosie par Tignard Yanis

Lueur d’un père.


1° Strophe.


Dans la lueur, présent il est.

Présent d’être devenu où.

Couvert de feuilles d’hêtres.

Séparé d’un cri du loup.


2 ième Strophe.

Le pont est couvert d’un ide.

Un cri, une pensée et une lettre.

Cet être a puisé un puit.

La route est là devant lui.

Troisième Strophe.

Combien, tu as voulu compter.

Livrant les butins aux premiers.

Le jour lui, malgré les plaintes,

S’est levé pour les chaumières.

Quatrième strophe.

Un corbeau cri et il entends.

Là, un homme fait un signe.

Ils se regardent d’une mine.

Puis ils se signent en ligne.






La mort et la société.

Première.

« Ouvre ton bec béant vers mes humeurs, ici. »

« Le lieu n’est pas l’endroit pour commettre tel choix ;

Toi, tu es là ; telles les arrogances d’une oie. »

« Qui es-tu ? Il a eu honte d’être aux lits. »


Deuxième.

« Pauvre jalouse, il a eu une jalousie ; Hein. »

« Je le hais. » dit-elle. « Bouc ou pan. » a-t-il dit.

« Flûtiste ; il est englué dans une haleine ;

Il est immonde face aux complexes de tes mains. »

Troisième.


Au loin, l’histoire écoute les maux d’une femme.

« Réponds, homme. » dit-elle ; « Donne- moi. ». Dit-il.

« Son cœur, son bras ou son dos. » Chante Anne.

Ils se regardent ; ils les voient immobiles.








L’araignée et la tourterelle.

« Tu es plus faible que le faucon. » : Dit l’araignée

« Je suis plus tranchante que la mante religieuse. » Réponds la tourterelle.



Au cœur de l’age.

« Chapitre 56 ; Verset 35 : L’événement. » : S’écrit Monsieur Yanis Tignard.

« Chapitre XIL ; Verset 33 : Joseph. » : S’écrit le roi des jordaniens, Le 9 août 2003.

« Chapitre LXVII ; Verset 2 : L’empire. » : Réponds le roi en sueur.

« Chapitre LXVII ; Verset 13 : L’empire » : rétorque Yanis

« Chapitre XIL ; Verset 32 : Joseph. » : Dit Le roi des jordaniens.

« La République est contre le viol et la torture ; son jugement est inspirés de l’écriture de ses

anges et des hommes. Les prophètes nous rappellent notre nature. » : Dit Yanis.



Le vol du corbeau ou Nicosie

Le vol habité et les sondes spatiales.

La chine a repris sa revanche sur le monde des occidentaux. Là voilà qui s’écrie
: C’est le retour de la conquête spatiale. L’Europe possède toujours Ariane et ses alliances
Mais est ce suffisamment d’importance quand les grandes puissances s’arrachent les possibilités d’exploitation du système solaire.

Mais les chinois ont été plus fort sur la créativité : Une fusée, une capsule et un module.
Or, la capsule est là haut et laisse imaginer la volonté de faire mieux. Mon orgueil serai de reprendre mes travaux : mais qui s’en intéresse.

Voilà les russes et les américains prévenus sur la teneur du programme spatiale chinois :
Les six prochains mois seront très instructifs. Si j’étais la NASA, Je me dirai que si je les regarde : Ils marcheront sur Mars les premiers. Pour la survie de l’homme, les chinois viennent de lancer une grande gifle à l’ensemble des petites ou grandes puissances. Ils partent à la conquête de l’espace.

On parle d’une station chinoise en orbite autour du soleil : Ils éprouvent leur sens sur la gravité et savent en mesurer les risques. On peut dire qu’ils ont construit le premier vaisseau spatiale ; çà n’est ni un Soyouz et ni une navette.

Peuvent-ils établir de plus grands vaisseaux ?

Cà est un secret mais voilà qui sonnent le réveil de certains : Les américains, les indiens et le
Commonwealth.

Sinon… Les chinois seront point et mains liées pourtant ils ont démontré la force de leur réflexion.

Je félicite les chinois de cet heureux événement tout en déplorant qu’en Europe, ce soit le profit qui l’a emporté sur les possibilités que comportent Ariane et l’Europe sur le domaine scientifique et des transports. Je crois que les chinois veulent habiter dans l’espace et seront assez intelligent tout comme les américains pour utiliser les possibilités de la fusée Ariane.

TAY




C’est les plus mauvais mots. Et, pourtant nous pouvons choisir.

Oui a la grève et non a l’esclavage. Je t’embrasse le service public.

A l’appel des verbes, qui pourrait contenir, la parole n’est pas de contenir.

Mouettes sont dévorés par les renards ; finis n’est pas finir.

2ieme strophe.

O cœurs ravagés, par temps et virus, celui des filles de l’ogre méchant voulant dévorer.

Alléluia, o mon peuple, me voilà dans la lassitude des plus grand âges : je le peux.

Comment ceux qui n’ont, plus le goût des plus grands affamer des pieux.

Les vaches sont là et mangent des foins. Coquin a été l’être des absorbés : Arborer.

3ieme des remarques.

Ils se sont élevés dans le cri des plus grandes douleurs. Ces hommes, épris de connaissance,

Connurent la joie d’être une couverture. Par le dieu, les concrets affirment dans les aisances.



Le sphinx est un papillon de nuit, dans les contes il possède le pouvoir de connaissance.

Dans les forets vivants ou imaginaires le papillon vole dans la nuit.

On le retrouve. Ça arrive qu’il soit vivant. Je le jure. L’âme est collective, l’intelligence est

Diverse et adapté pour la connaissance.


Alors, réponse d’un hérisson sur le noble clergé, connaître la situation. Un jour sur le fleuve,

J’y ai vu un ruisseau et une nuit devant un ruisseau j’y ai vu un fleuve.

La montagne du destin donne lieu à souffrance et bonheur. Le disciple doit devenir celui, être

L’homme d’un jour : Les manifestations et l’écoute.

La grève m’a apporté les faits que elle est indivisible de la République. Après tout, ici

N’importe qui peut accomplir ses fantasmes mystiques et ses croyances. Il y a un doute, c’est

Au sujet du ras-le-bol. L’école est la connaissance et cela montre votre droit à manifesté dans

La république de France : Les livres de justice, la médecine, l’aménagement, les ordinateurs,

Les sectes d’accord.

Mais je possède une chatte et je porte le sang de ma famille. Je le dit en toute amitié à

L’ensemble des clergés. Dieu est indivisible de la république et la géographie est la

Connaissance des savoirs. Bientôt, l’astronomie sera le synonyme de géographie. Cela devrai

être une première mesure. L’avenir de l’homme sera d’être au cœur même du berceau de la

connaissance.

Oui à la grève et non à l’esclavage.


Le vol du corbeau ou Nicosie.


_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Lun 9 Mai à 9:19

si le temps vous paraît précaire... sachez entendre les nuages ils sont toujours
messagers d'un aspect que l'on appelle le temps.

----------------------------------------------------------------------------------

  Dans la citée.



 Dans une ville, il y en a plusieurs figurant au cœur
même d’un plan de ville.  Car, il s’agit bien du terme
géographique et naturellement singulier et familier.
Un argot de naissance qui pousse sur matière même de
l’environnement : singulier et assassin.

                Le quartier est il un synonyme de la
citée ou deux caractères distinct et parallèle selon
certain point de vue. Le latin les considère comme
deux caractères propre et parallèle.
Pourtant argotiquement selon le sens propre de leurs
racines, ils sont synonymes…


Une contradiction de la pensée humaine ou une lutte
contre le phénomène de race et de classes. Il existe
des réponses mais la situation géographique est à
privilégié. Celui de vouloir
s’en expatrier selon le sens d’une volonté : Mais
certain ne revienne jamais. C’est fait et c’est
juste une question. Le relationnel et l’ambition
montre le paradoxe de société que possède les
personnages de la citée. Des sociétés industrielles
s’y implantent pour des raisons de terrains
. Les personnages jouent sur le rapport de l’affectif
: acheter une bêtise comme souvenir. Mais il jouit
d’une véritable fortune. Dans l’argot, il n’y a pas
d’homme ; on remarque les seuils des familles
artistique, industriels et révolutionnaires.
-------------------------------------------------------

Le lac et nagalïéw

Nagalïéw la mouette aux yeux verts vole au dessus d'un
lac, elle décida encore de s'y poser pour s'y reposer.

Il y a ces fameuses choses, et l'attention se revele à
l'éveil.
--------------------------------------------------------
Les iguanes et le monsieur.
Un Homme hurle dans un buisson. Un grand silence aprés
l'écho...
Je suis... Et aprés vous m'avez dit.
Et la fanfare cesse... Et l'homme sort du buisson.
Rien de scientifique, c'est un silence: Les
clarinettes et les trompettes.
---------------------------------------------------------
Vents

Elle hurle la mer; les hommes laissent entendre les
plaintes de l'ignorance.

Qui est Demain et toi qui parle pour Aujourd'hui.
Je te souhaite malgré la différence et le temps de
trouver bonheur avec un homme malheureux et qui
pourtant sait te rendre heureuse et joyeus

Moi aussi est le sentiment de croire au fait que les
mots ne donnent qu'un aspest de l'avenir mais sachez
que un jour où l'autre, j'arretais de séduire car mon
véritable coeur est de vouloir vous sauver: Nous
sommes si jeunes.
---------------------------------------------------------
Amours, hontes et beautés sont le sens de nos
avenirs, de nos terres et des sentiments.
---------------------------------------------------------
L'homme et les mouettes.

Tout au loin, elle arrive à vive-allure.
Couverte de ce doux mélange, je vais apercevoir
Leurs douces larmes imprégnent dans le noir.
Porte ouverte sur l'océan, plume est couverture.

Elle guide les plus jeunes dans ce tourbillons,
sur le ponts saint michel, l'adolescence est
là dansant en pleurant le visage vermillon.
Les mouettes sont craintive mais lui est.

C'est alors que les goelands sont attiré au festin.
C'est comme si les rives se rapprochent au destin.
Ils dansent avec lui, différent plus sauvage.
Mais, ils le connaissent cet homme: ils dansent au
fils des ages.
----------------------------------------------------
La fontaine et le loup.
Maitre Loup se léve à l'orée du bois. Les oiseaux
chantent le duel de la tortue et du lièvre.

"L'identité contre l'idiotie": Pense-t il:" les jambes
vont l'emporter", leur réponds t'il.

" Louange à la sagesse." Chantent ils(les oiseaux):"
L'arrivée est à son gite."Tous chroniqueurs vantaient
l'obstination et la force de caractére de la Tortue.
"Louange à la Sagesse": Criaient certains frotins. Le
Lion arriva au gite de l'arrivée. Le Loup
s'exclama:" Les jambes vont l'emporter."
L'autre réponds:" Non... C'est l'obstination et la
perséverance."

Le loup hurle:" Point d'honneur à tous cela, par
contre tu empeches les rayons du soleils de réchauffer
mon gite."

Le lion gronde:" je veux le seconds mets."

La moralité est du Lion ou du loup qui pourrai avoir
les dents longues pour briser une carapace de Tortue
et la vitesse de courrir dèrrière un Lièvre.

------------------------------------------------------

Entre éclaircie et fables
Elles étaient au rendez-vous guettant sur la garonne,
elles flottaient sur la garonne. Ainsi, j'avais acheté
du pain à la brioche et du pain blanc. Les cormorans
s'amusaient de la scéne et les oies ainsi que les
canards trouvent refuge dans l'ile du déluge.

Les goelands n'ont que volonté de planer et d'attendre
une miette de l'innatendu oublié.

Les mouettes rieuses sont plus d'une centaine et elles
dansent avec moi. Un jeune enfant me demande si il
peux regarder mes photos: je lui montre et je prends
la sienne.

Le froid engourdi mes doigts mais l'innatendu est au
rendez-vous: Les corbeaux des mers me montrent que
l'hiver est dur mais entendre son coeur permet de
reconnaitre le ciel doux de la têmpete de neige.
-------------------------------------------------------
Entre éclaircie et glace
Oui à la greve et non à l'esclavage et bon
rétablissement, Monsieur Richard Chenay: Rio Grande et
les papillons.
------------------------------------------------------
le chat et le renard
Dame Renard recheche dans les ruelles de Londres le
juste dû de sa Journée. Elle entre dans un jardin et
apercoit une gamelle devant une porte ouverte, elle la
dévore. Et elle finit par rentrer devant cette virile
obscurité, elle finit par se présenter devant un lit.
Elle décide de s'y reposer afin d'y trouver confort
pour sa fourrure.

Maitre chat rentre chez lui et il y trouve la belle
dame.

"Veuillez sortir de ce lit, je vous prie..."
"Etes vous, Maitre en ces lieux."

Le chat est furieux et sort ses griffes:
"Si je ne suis pas maitre, il demeure que vous n'etes
pas une chienne."

Dame renard voit que la haine consumme le chat et que
cette nuit en ces lieux est bien réellement la
dernière de sa vie:
"Et bien vous ne m'embrassez pas" dit-elle
Et au chat de répondre en ces mots:
"J'en suis maitre et l'Homme n'est l'ombre que de mon
pardon."
------------------------------------------------------

vol de nuit N°2

L'odyséee de l'espace doit être établi comme un vol
de nuit: Coule ces notes venu de Vienne et de la
Cythare.

Et la valse ouvre sur cette terre qui a la force de
tourner sur sa révolution: Quel gigantisme, le Loup
Céleste.

Et ces étoiles là-bas vraiment pour les voir faut-il
du pétrole ou de l'eau. De grandes massives, je suis
myope
alors il y aura le télescope spatial: Un autre que
Hubble le regret.

Les mathématiques et je regarde vers les douzes
Alexandrie j'adresse ces mots en leurs directions:

"Le retrait vers le Liban, il y a des maniéres de
dire: Pour la République du cédre, je dis Oui."

Au loin, Le chacal baisse la tête vers ses pattes et
dit:

"Oui. Yanis...Les renards...Nos renards."

------------------------------------------------------
Merlin le rouge-gorge du népal.

Voilà des années, que merlin chante sur les cimes des
montagnes et du monde. Dans ce chaos, les théologies
affrontent les religions et sont dans l'ultime fait de
montrer les limites des guérriers et des pacifistes.

Son grand ami se prénomme Magellan l'albatros et
aujourd'hui, Merlin chante ces mots:

" Autrefois nous avions droit de vote: Maintenant il
n'y a plus coeur à la priére mais aux sacrifices. Qui
se soucie de nos malheurs et de nos lieux livrés à
l'abandon. Les rois sont à l'image de la colére et
l'Homme n'est pas l'image des Tyrans. La pire des
trahison s'est une femme qui chante pour une secte,
que reste t'il de nos espoirs et de nos libertés.?...
Je vois la République naitre et je veux croire qu'elle
sera meilleur qu'un lever de Soleil: Si le Roi est
univers, La connaissance de la République est l'infini
car elle lutte contre les sectes et les profiteurs du
malheurs.
Le Népal a besoin d'aide tout comme les autres. Il est
triste de devoir reconnaitre la fin d'un age pour
l'ammorce d'une nouvelle ére plus juste et plus Laïque
qui sera mettre fin à une vie au dela de la mort.
Je crois en l'éternel. Mais, c'est l'homme qui a crée
la religion, il est temps de briser le mythe de croire
au fait que croire et chanter est changer le monde.
Vivons le temps présent et nous verrons au jour de
notre mort.
Les mots viennent car les morts ont vécu: Voilà une
juste raison.

------------------------------------------------------

La buse

Ainsi, elle est revenu préparer son nid pour ce
printemps et cet été.

Jar et Oie sont réapparu et ont dresser leur camp sur
l'ile du déluge.

Les hommes eux s'inquiétent car l'eau disparait à
leur sens.
------------------------------------------------------
Ouverture ou la piscine.

Par un simple regard porte le fait de dire qu'il sache
que l'ardeur est le simple complément de la personne
au Singulier: Etre ou ne pas être.

Alors tu ne pouras dire que tu voulais être
intéréssante
aux yeux de ces pieces et de cette salle.
------------------------------------------------------

la dame
Sombre silhouette qui erre sur les pavés, elle se
tait...
Dans ce silence, elle hurle des choses qui ne peuvent
entendu que du pécher.
Si douce en adversité, si cruelle en amour. je suis
suffisament fort pour lui dire que mon seul tort fût
être
réelement d'intéret.
------------------------------------------------------

Ecrits de
TAY la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Mar 10 Mai à 9:17

Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848

Statue de la ville de Cayenne rendant hommage à Victor Schœlcher, rédacteur du Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848

Le deuxième décret de l'abolition de l'esclavage en France a été signé le 27 avril 1848 par le Gouvernement provisoire de la deuxième République. Il a été adopté sous l'impulsion de Victor Schœlcher. L'acte français d'abolition de l'esclavage à l'époque moderne est le résultat d'une longue gestation commencée avec la controverse de Valladolid en 1550, poursuivie aux Amériques et dans l'Ancien Monde, avec les Sociétés des amis des Noirs particulièrement.
dans un avenir proche, dans les étoiles et ailleurs....

HISTOIRE

La première abolition de l'esclavage

La première émancipation des esclaves a lieu à Saint Domingue, le 29 août 1793.

La loi du 4 février 1794 (16 pluviôse an II), est le premier décret de l'abolition de l'esclavage dans l'ensemble des colonies françaises, qui est très inégalement appliqué.

Par la loi du 20 mai 1802 (30 floréal an X), le Premier Consul Napoléon Bonaparte ne restaure pas l'esclavage, ni à la Guyane, ni à Guadeloupe, ni à Saint Domingue, puisque l'abolition y est déjà (difficilement) appliquée, mais le maintient partout où la loi du 4 février 1794 n'a pas encore été administrée, à cause de l'opposition locale aux Mascareignes : La Réunion, l'île de France - Maurice - et Rodrigues, mais aussi, à La Martinique, Tobago, Saint Martin et Sainte Lucie, îles récemment restituées à la France par l'Angleterre, avec le traité d'Amiens du 25 mars 1802.
L'interdiction de la traite

Mal acceptée par les Français qui la considèrent comme « importée dans les fourgons de l'étranger »[réf. souhaitée], elle rencontre l'opposition des ports atlantiques (Bordeaux, Nantes) qui espèrent reprendre le fructueux négoce, interrompu, depuis 1793, par le blocus britannique. Si les lois, règlements et circulaires français interdisent officiellement la traite, le ministre de la Marine de 1819 à 1821, le comte Portal, ancien armateur bordelais, et de 1824 à 1827, le comte Villèle, premier ministre et parent de planteurs de l'Ile Bourbon (La Réunion) sont volontairement très laxistes dans l'application de la législation.

En 1831, le ministère Laffitte, où siègent de nombreux membres de la Société de morale chrétienne, une organisation d'oppositionnels libéraux engagés dans le combat contre la traite, fait adopter la loi du 4 mars 1831 qui vise à son abolition définitive : elle prévoit vingt à trente ans de travaux forcés pour les responsables, la réclusion pour l'équipage du navire et un engagement de sept ans dans les colonies pour les esclaves libérés alors la loi passa dans tous les pays et toute les villes

L'abolition repoussée sous la Monarchie de Juillet

Aménagement de la condition servile

Les modérés pensent que les esclaves doivent être « préparés à la liberté » avant de prétendre pouvoir en jouir pleinement : l'éducation et la conversion religieuse apparaissent comme des préludes à une abolition sans cesse repoussée. Après l'adoption des lois Mackau en 1845, le duc de Broglie estimait ainsi que « la loi actuelle est une loi de préparation à l'émancipation, loi qui arrivera un jour à améliorer la condition des noirs, à les rendre dignes de la liberté ».
Les lois Mackau
Article détaillé : Lois Mackau.

Les lois Mackau constituent la dernière vague législative avant l'abolition de 1848. Votées en juillet 1845, elles reprennent la logique des textes précédents, sans marquer de rupture vers l'abolition. Elles rendent obligatoire une durée minimale accordée à l'instruction des esclaves. Elles limitent à quinze le nombre de fouets que les propriétaires peuvent dispenser sans avoir à recourir à une autorisation judiciaire. Les esclaves mariés mais de maîtres différents obtiennent le droit de réunion.

En juillet 1846, le roi Louis-Philippe Ier abolit l'esclavage dans les domaines royaux de la Martinique et de la Guadeloupe et dans l'île de Mayotte qui vient d'être acquise par la France. Mais Guizot, principal ministre, n'entend pas aller plus loin.
Une application aléatoire

L'application de ses différentes mesures dans les colonies est très aléatoire comme ne manquent pas de le souligner les partisans de l'abolition. Ledru-Rollin et Agénor de Gasparin s'opposent ainsi au projet de loi Mackau lors des séances de la Chambre des députés en dénonçant l'inutilité de législations successives qui restent largement inappliquées3. Dans les colonies, l'ouverture de nouvelles écoles s'est par exemple assortie d'une sélection des élèves par les maires qui vise manifestement à en exclure les esclaves4.
L'action de Victor Schoelcher

Dès 1831, après un voyage à Cuba, Schoelcher affirme dans La Revue de Paris, que les esclaves sont des hommes donc sont libres de droit. En 1833, dans De l'esclavage et de la législation coloniale, il propose une libération progressive évitant les vengeances raciales et permettant aux esclaves d'acquérir l'autonomie économique et intellectuelle. Puis en 1838, participant au concours littéraire organisé par la Société de morale chrétienne, il préconise une libération immédiate sans période transitoire. À la suite de son voyage aux Antilles, en 1840-1841, il dédicace aux planteurs son ouvrage Colonies françaises, abolition immédiate de l'esclavage et propose d'interdire le sucre de canne pour le remplacer par le sucre de betterave. En avril 1847, la campagne de pétitions de la Société de morale chrétienne, recueille 11 000 signatures (dont celles de trois évêques, dix-neuf vicaires généraux, plus de huit cent cinquante prêtres, près de quatre-vingt-dix présidents de consistoire ou pasteurs, six mille négociants).

À la fin de février 1848, pendant son voyage d'enquête au Sénégal, Schoelcher apprend la chute du roi Louis-Philippe. Il regagne Paris, contacte François Arago, ministre de la Marine et des Colonies qui le nomme sous-secrétaire d'État chargé des colonies et des mesures relatives à l'esclavage. Le 4 mars 1848, le décret, qui nomme Schoelcher, président de la commission d'abolition de l'esclavage chargée de préparer l'émancipation, est signé par le gouvernement provisoire de la toute jeune République. Le 5 mars, la commission voit le jour ; elle est présidée par Schoelcher, et comprend, outre un chef de bataillon d'artillerie de marine (officier de la Légion d'honneur), futur député et ami de ce dernier, Auguste-François Perrinon, le directeur des colonies, l'avocat à la cour de cassation, Adolphe Gatine et un ouvrier horloger. La commission tient sa première réunion le 6 mars, et le 27 avril, elle propose une série de douze décrets qui émancipent les esclaves (un article leur octroie le statut de citoyen, ils sont désormais appelés « nouveaux citoyens » ou « nouveaux libres ») et organisent l'avenir dans les colonies. Des ateliers nationaux sont établis dans les colonies ; on crée des ateliers de discipline pour la répression de la mendicité ainsi qu'une caisse d'épargne ; un décret agence l'impôt personnel, les taxes sur les tafias, vins et spiritueux ; un autre institue une fête du Travail dans les colonies ; un décret organise les hypothèques ; les commissaires généraux de la République sont créés et envoyés dans les colonies pour y appliquer les décrets ; la liberté de la presse est étendue aux colonies ; un décret précise les modalités du recrutement militaire, de l'inscription maritime, de la garde nationale (extension des dispositions ayant cours en France) ; le sort des vieillards, des infirmes et des orphelins est pris en charge ; des jurys cantonaux sont créés.

Ainsi près de 248 500 esclaves sont libérés (plus de 87 000 en Guadeloupe, près de 74 450 en Martinique, plus de 62 000 à La Réunion6, 12 500 en Guyane, plus de 10 000 au Sénégal d'après les demandes d'indemnisation présentées par les propriétaires).
L'application des décrets
Dans les colonies françaises

La nouvelle que la République abolit l'esclavage (décision du gouvernement provisoire du 4 mars) parvient quelques semaines plus tard dans les colonies américaines et y provoque une profonde émotion. Aussi quand les décrets du 24 avril y parviennent la situation est explosive. Les décrets prévoient deux mois de délai mais les évènements précipitent les décisions. Le 23 mai, en Martinique, à la suite de désordres liés à la connaissance des décisions parisiennes, les autorités de Saint-Pierre et Fort Royal, abolissent l'esclavage. Le 27 mai, alors que la situation est plus calme, le gouverneur de la Guadeloupe proclame l'abolition générale. Fin mai, l'île de la Réunion est enfin mise au courant, mais le gouverneur attend le 20 décembre pour appliquer les décrets. Ce n'est que le 10 juin que le gouverneur de la Guyane prend la même décision (avec effets au 10 août).

La situation est plus délicate en Algérie et au Sénégal, car une partie des esclaves appartiennent aux indigènes. En Algérie, le décret est mal appliqué dans les campagnes. Au Sénégal pour ne pas mécontenter les Maures qui sont esclavagistes, mais qui assurent le ravitaillement de la colonie, le gouverneur demande aux autorités locales de refouler les esclaves qui rechercheraient asile dans les colonies françaises.

Une loi votée le 30 avril 1849 indemnise les planteurs et les colons. Ceux-ci reçoivent environ six millions de francs pour dédommagement de la libération de près de leurs 248 500 esclaves.

De 1848 à 1870, les décrets d'abolition sont mal appliqués ou amendés : les cadres de l'esclavage sont reconstruits par les autorités locales qui proclament des arrêtés de « police du travail », imposant notamment des passeports intérieurs.
Effets sur les Français résidant dans des pays esclavagistes

L'article 8 du décret de 1848 interdit à tout Français la possession ou le trafic d'esclave, sous peine de « la perte de la qualité de citoyen français » ; ceux qui se trouvent en infraction au moment de la promulgation, ou qui y entreraient ensuite « par héritage, don ou mariage », ont un délai de trois ans pour s'y conformer. Par ces dispositions, le bannissement de l'esclavage est étendu, au-delà du territoire de la France, à tous ses ressortissants qui résident dans des pays où il est encore légal : ils sont alors environ 20 000, répartis entre le Brésil, Cuba, Puerto-Rico et le sud des États-Unis, dont approximativement une moitié de propriétaires d'esclaves. Sur ces quelque 10 000 Français directement visés par l'article, 5 à 6 000 se concentrent en Louisiane.

L'objet de l'article et la nature de la peine — la perte de la nationalité, au lieu de la simple amende prévue par la législation anglaise de 1843 — traduisent les principes abolitionnistes qui animent les gouvernants républicains de 1848 : en faisant de tout Français établi à l'étranger « une protestation vivante, permanente, contre l'esclavage », selon les termes de Victor Schoelcher, leur volonté est de promouvoir la cause de l'abolition et d'inciter les sociétés esclavagistes à suivre l'exemple donné, en particulier aux États-Unis9.

C'est en Louisiane que l'article 8 suscite les plaintes les plus vives. Dès juillet 1848, le consul à la Nouvelle-Orléans avertit que les résidents français se feraient naturaliser Américains s'il était maintenu, et appelle à son abrogation. Si les fondateurs de la IIe République refusent tout compromis, à partir de 1849, des gouvernants moins intransigeants se montrent plus réceptifs aux arguments contraires. Le 11 février 1851, à l'approche de l'expiration du délai de 3 ans, un amendement soutenu par le gouvernement le porte à 10 ans. Cependant ce report est insuffisant pour les Français propriétaires d'esclaves à l'étranger, qui ne peuvent se satisfaire de se retrouver dans la même situation sept ans plus tard. En Louisiane, le consul fait état d'une nouvelle loi locale qui rend financièrement impraticable la libération des esclaves, en imposant à leur propriétaire de les faire transporter à ses frais au Libéria ; ses positions rencontrent auprès des ministres français concernés un accueil favorable.

Cependant l'arrivée du Second Empire donne aux gouvernants d'autres priorités, et aucune mesure n'est prise avant l'approche de l'expiration du délai prolongé. En 1858, la loi du 28 mai, sans abroger l'article 8, y introduit des exceptions : elle en exempte les Français propriétaires d'esclaves avant 1848, ou par suite de mariage, héritage ou don. En pratique, ces dispositions vident largement l'article de son effet, grâce notamment au vague de la notion de don. De fait, les propriétaires d'esclaves en Louisiane qui conservaient encore leur nationalité française purent les garder jusqu'à l'abolition de l'esclavage à la suite de la Guerre de Sécession.
Un mouvement généralisé

À la même époque, un grand nombre d'états pratiquant la traite et l'esclavage, décident de les abolir. Les États-Unis dans leur constitution de 1787, interdisent la traite, décision appliquée à partir de 1807, en revanche l'esclavage est maintenu. Le Royaume-Uni est à la pointe du combat abolitionniste. Le 6 février 1807, une loi fixe la limite de la traite pour le 1er janvier 1809. Le 15 août 1833, les Britanniques abolissent l'esclavage (avec effet au 1er août 1834). En 1835, au cours des troubles métropolitains qui suivent la mort de Ferdinand VII, le gouvernement libéral espagnol abolit la traite dans les colonies de la couronne. L'année suivante, le Portugal en fait de même, mais l'application est peu suivie et le décret n'est même pas publié au Mozambique (qui fait partie de la zone où se pratique la traite en direction des pays de l'Océan indien et du golfe persique). Le 3 décembre 1837, par son bref pontifical In suprema apostolatus fastigio, le pape Grégoire XVI condamne la traite et l'esclavage.

Le 28 juillet 1847, le Danemark, qui avait interdit la traite dès 1802, abolit l'esclavage dans ses colonies des Antilles mais prévoit un délai de 12 ans, cependant dès l'année suivante il accorde la liberté immédiate (3 juillet 1848). En 1850, le Brésil réprime la traite. À partir de 1854, le Portugal libère progressivement les esclaves de ses possessions. En 1856, ce sont ceux des municipalités, des établissements charitables de l'Ordre de la Miséricorde puis ceux des églises. Le 5 juillet 1856, les esclaves d'Angola sont libres et le 25, août 1856, ce sont ceux des Indes portugaises qui obtiennent leur liberté. Ce n'est que le 1er janvier 1860 que les Pays-Bas suppriment l'esclavage en Malaisie; en revanche les Antilles et la Guyane néerlandaise devront attendre 1863. Le 1er janvier 1863, le président américain Abraham Lincoln signe le décret qui libère les esclaves des États du Sud des États-Unis, au milieu de la guerre de Sécession (1861-1865), mais la loi ne sera votée que le 8 avril 1864 à la Chambre des représentants, le 31 janvier 1865 par le Sénat et ce ne sera que le 18 décembre 1865, que les trois-quarts des états alors constitués l'ont ratifiée. Le Brésil a été le dernier pays du continent américain à avoir aboli l'esclavage: seulement en 1888 par la "Lei Áurea" (loi d'or), et sans compensation pour les propriétaires. Le dernier pays du monde qui a aboli l'esclavage est la Mauritanie en 1981.
Bibliographie

Les différents ouvrages de Victor Schœlcher[réf. nécessaire].
Janine Alexandre-Debray, Victor Schoelcher. L'homme qui a fait abolir l'esclavage, Paris, Perrin, 2006.
Lawrence C. Jennings, « L'abolition de l'esclavage par la IIe République et ses effets en Louisiane (1848-1858) », Revue française d'histoire d'outre-mer, vol. 56, no 205,‎ 1969, p. 375-397 (lire en ligne).
(en) Laurence C. Jennings, French anti-slavery. The movement for the abolition of slavery in France, 1802-1848, Cambridge University Press, 2000.
Nelly Schmidt, Abolitionnistes de l'esclavage et réformateurs des colonies. Analyse et documents, Paris, Karthala, 2000.
Nelly Schmidt, L'abolition de l'esclavage. Cinq siècles de combats (XVIe siècle-XXe siècle), Paris, Fayard, 2005.
Françoise Vergès, Abolir l'esclavage. Une utopie coloniale. Les ambiguïtés d'une politique humanitaire, Paris, Albin Michel, 2001.
Lawrence C. Jennings, La France et l'abolition de l'esclavage 1802-1848, éditions André Versaille, 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Mar 10 Mai à 9:39

NON A L'EUTHANASIE DE 4 CHIENS LOUPS
http://www.petitions24.net/non_a_leuthanasie_de_4_chiens_loups
Nous sommes 4 chiens-loups Américains entourés d’amour par notre famille dans notre maison au milieu de 5 autres chiens : Zaltana et Shaïma issues d’un élevage américain, arrivées en France légalement en juin 2012, Ghost et Grael, issus d’un élevage français, adoptés en juillet 2014 car personne ne voulait de nous. Nous n’avons jamais causé le moindre tort à qui que se soit et vivons heureux au sein de notre foyer.

Parce que notre ADN contient des gènes de loup, ce qui n’est interdit par aucune loi, la Direction des Territoires a décidé subitement que nous étions des parias et envisagé que nous devions périr sous l’aiguille du vétérinaire ou sous les dents des véritables loups dans des parcs animaliers qui deviendraient pour nous des mouroirs car nous ne sommes pas des loups, nous sommes des chiens de famille et les loups nous tueraient aussi sûrement qu'une injection létale.

Il est important pour nous de rappeler que nous n’avons jamais rien fait de mal ! Ni fugue, ni morsure, ni prédation ! Rien qui justifierait que nous soyons mis à mort. Pourquoi vouloir nous détruire ?

Qui plus est, si nous sommes les premiers à être condamnés à une mort certaine, beaucoup de nos congénères subiront le même sort car, de par la Constitution française, il ne peut y avoir de justice à la carte. Déjà de nombreux chiens-loups sont placés en saisie conservatoire dans tous les départements Français et leur nombre augmente chaque mois.

Madame La Ministre, nous ne pouvons croire que vous puissiez songer à condamner à mort des centaines d’entre nous qui vivons choyés dans nos foyers et faisons intégralement partie de notre famille humaine.

Si la France ne veut plus abriter ce type de chien, car nous sommes bien des chiens de famille et non des loups, il y a d’autres solutions que la mort ou l’internement ! Si la motivation de ces mesures est la crainte d’un croisement inopiné avec la faune sauvage, nous vous proposons notre stérilisation. Il n’y aura plus de reproduction possible et nous pourrons continuer à vivre entourés des personnes que nous chérissons et qui nous aiment en retour.

Encore une fois, Madame la Ministre, nous n’avons créé aucun incident en France et nous pensons que notre génocide n’est pas une option républicaine. Nous vous implorons donc de décider la levée des saisies et d’abroger ces condamnations à mort qui planent au dessus de nous.

Shaïma, Zaltana, Grael, Ghost, Snow, Kronos et les autres.

*********************************************************************************

Pourquoi c'est important
We do not want to die/ Nous ne voulons pas mourir
(English translation lowest)
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Madame_Segolene_Royal_ministre_de_lEcologie_Madame_la_Ministre_de_lecologie_nous_ne_voulons_pas_mourir/?pv=21
ADDITIF A LA PETITION du 15/02/2016

HONTEUX ! La machine judiciaire s’est maintenant mise de la partie sur la base de dossiers montés de toutes pièces.
Pour exemple, voici les charges rocambolesques retenues contre une propriétaire d’1 AWD et 5CLTs/Saarloos qui n’a rien à se reprocher :
- Délit n°1: exploitation d'établissement pour animaux non domestiques
- Délit n°2: détention non autorisée d'animal d'espèce non domestique (elle a seulement 1 AWD obtenue avec des papiers ICAD/carnivore domestique et 5 animaux issus de LOF donc traçabilité assurée.
- Délit n°3: ouverture non autorisée d'établissement pour animal non domestique-élevage,vente, location , Chenil. (Elle n’a jamais vendu ni loué d’animaux non domestiques et jamais non plus ouvert de chenil)
- Délit n°4: cession non autorisée d'animal d'espèce non domestique, soit 2 chiens (les 2 seuls chiots qu’elle ait vendu il y a 3 ans sont issus de l’unique portée qu’elle ait produite et dont les parents sont Saaloos LOF pour la maman et croisement CLT/CLS issu de LOF pour le papa !
Les autorités ont osés placer des lignées avec des pédigrées officiels en faune sauvage !!!)

Cette nouvelle charge délirante met en danger tous les Saarloos et les CLTs de France !Il n’est donc pas aberrant de penser que les pouvoirs français veulent l’éradication de tous les chiens-loups en France.

Snow est quant à elle condamnée à mort le 11 juillet !

Pétition d'origine:


Nous sommes 4 chiens-loups Américains entourés d’amour par notre famille dans notre maison au milieu de 5 autres chiens : Zaltana et Shaïma issues d’un élevage américain, arrivées en France légalement en juin 2012, Ghost et Grael, issus d’un élevage français, adoptés en juillet 2014 car personne ne voulait de nous. Nous n’avons jamais causé le moindre tort à qui que se soit et vivons heureux au sein de notre foyer.

Parce que notre ADN contient des gènes de loup, ce qui n’est interdit par aucune loi, la Direction des Territoires a décidé subitement que nous étions des parias et envisagé que nous devions périr sous l’aiguille du vétérinaire ou sous les dents des véritables loups dans des parcs animaliers qui deviendraient pour nous des mouroirs car nous ne sommes pas des loups, nous sommes des chiens de famille et les loups nous tueraient aussi sûrement qu'une injection létale.

Il est important pour nous de rappeler que nous n’avons jamais rien fait de mal ! Ni fugue, ni morsure, ni prédation ! Rien qui justifierait que nous soyons mis à mort. Pourquoi vouloir nous détruire ?

Qui plus est, si nous sommes les premiers à être condamnés à une mort certaine, beaucoup de nos congénères subiront le même sort car, de par la Constitution française, il ne peut y avoir de justice à la carte. Déjà de nombreux chiens-loups sont placés en saisie conservatoire dans tous les départements Français et leur nombre augmente chaque mois.

Madame La Ministre, nous ne pouvons croire que vous puissiez songer à condamner à mort des centaines d’entre nous qui vivons choyés dans nos foyers et faisons intégralement partie de notre famille humaine.

Si la France ne veut plus abriter ce type de chien, car nous sommes bien des chiens de famille et non des loups, il y a d’autres solutions que la mort ou l’internement ! Si la motivation de ces mesures est la crainte d’un croisement inopiné avec la faune sauvage, nous vous proposons notre stérilisation. Il n’y aura plus de reproduction possible et nous pourrons continuer à vivre entourés des personnes que nous chérissons et qui nous aiment en retour.

Encore une fois, Madame la Ministre, nous n’avons créé aucun incident en France et nous pensons que notre génocide n’est pas une option républicaine. Nous vous implorons donc de décider la levée des saisies et d’abroger ces condamnations à mort qui planent au dessus de nous.

Shaïma, Zaltana, Grael, Ghost, Snow, Kronos et les autres.


We are 4 american wolfdogs surrounded with love by our family in our home in the middle of 5 other dogs: Zaltana and Shaïma from an american breeding, arrived in France legally in June 2012, Ghost and Grael, from a french breeding, adopted in July 2014 because nobody wanted us. We have never caused any harm to anyone, be happy and live in our home.

Because our DNA contains genes of wolf, which is not prohibited by any law, the Territories Branch decided suddenly that we were outcasts and considered that we should perish under the needle of the veterinarian or under the teeth of the true wolves in wildlife parks that would become murderers for us because we're not wolves, we are family dogs and wolves would kill us as surely as a lethal injection.

It is important to remember that we never have done nothing wrong! Neither fugue or bite or predation! Nothing would justify that we be put to death. Why would you want to destroy us?

Moreover, if we are the first to be sentenced to certain death, many of our fellow creatures will suffer the same fate because, by the French Constitution, there can be no justice to the card. Already many wolfhounds are arrested in all departments and their number is increasing every month.

Madam, we can not believe that you can think to kill hundreds of us who live in our homes, who are pampered and are fully part of our human family.

If France does not want to host this type of dog because we are family dogs and not wolves, there are other solutions that death or internment! If the motivation for these measures is the fear of an unexpected crossing with wildlife, we offer our sterilization. There will be no reproduction possible and we 'll can continue to live surrounded by people we love and who love us in return.

Again, we have not created any incident in France and we believe that our genocide is not a republican option. We therefore implore you to decide the lifting of seizures and to repeal the death sentences hovering above us.

Shaïma, Zaltana, Grael, Ghost, Snow, Kronos and the others

https://www.facebook.com/LouisJeanPeltier/videos/1404048869888416/
#nousnevoulonspasmourir


_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Mer 11 Mai à 8:17



Wisam doesn’t remember much about the explosion that threw her from the roof of her home in Syria. She often used to go up there to think, looking out at the Dara’a countryside and reflecting on how beautiful life could be, despite the conflict that had been raging around her for almost five years.

“One minute I was leaning against the wall, and the next I felt myself falling,” she recalls, thinking back to that dark day in January. “I was completely conscious. It was only when I hit the ground that I started to scream.”

The impact shattered 22-year-old Wisam’s spine. Her screams brought her family and neighbours running outside, where they loaded her as gently as they could into the back of a pickup truck and took her to a local hospital.

After a scan revealed the extent of her injuries, the doctors told her she wouldn’t be able to get the treatment she needed in Syria. Instead, they urged her family to drive south to the border and try to get her to a hospital in Jordan.

After a bombing in Syria, Wisam was left with life-threatening spinal injuries. Now the young bride is using her determination to walk again. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

The journey was agony, Wisam remembers. Every bump in the road sent unimaginable pain ripping through her body, and she feared that damage to her spinal cord would leave her paralyzed. “I didn’t think I was going to survive,” she says. “I had the sense that my soul was leaving bit by bit, and I just gave into it.”

Her family was with her in the car, including her husband – a childhood friend from the same village whom she had fallen in love with and married five months earlier.

“I was saying goodbye to him the whole way. I knew in my heart I was leaving him one way or the other, and I didn’t know whether I would see him again.”

“I didn’t think I was going to survive.”

He stayed with her until the last possible moment, when the Jordanian authorities – sympathetic to Wisam’s situation – transferred her into an ambulance and drove her away.

She was taken to a hospital in the Jordanian capital, Amman, for an operation to repair her broken vertebrae. She remembers waking up after the surgery and feeling ecstatic when she was able to move her legs, but being quickly brought down to earth when doctors told her that the damage to her spine meant she might never walk again.

“I was shocked when I heard that, but I decided not to listen to them and promised myself that I would walk,” she says.

"I’m trying not to think about going back to Syria," says Wisam. "I will just keep working hard until walking becomes easy again.” UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

Wisam meets with Zeyad, a physiotherapist at Souriyyat Across Borders in Amman, Jordan. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

Despite her swift progress, Wisam still faces up to a year of intense therapy to regain full mobility. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

In mid-February, Wisam moved to a rehabilitation centre in Amman that is managed by Syrian-run charity Souriyat Across Borders. She began physiotherapy sessions to rebuild the atrophied muscles in her legs, exhausting herself during exercise sessions lasting up to three hours. “Those first steps were so sweet, but it also shook me to realize just how hard it was going to be to do something as simple as walking.”

Just a month later, she was already moving around unassisted, using crutches and shoes with specially adapted leg braces. But despite her swift progress, she still faces up to a year of intense therapy to regain full mobility. “That’s my only goal,” she says. “Until then I’m trying not to think about going back to Syria and my family. I will just keep working hard until walking becomes easy again.”

“I will just keep working hard until walking becomes easy again.”

Rather than feeling bitter, Wisam says the injury has given her a newfound appreciation of life, and revealed an inner strength and determination that she didn’t know she possessed.

Eventually, she hopes to return home to her husband, and perhaps resume the nursing course she was forced to abandon when she left. “I want to live my life normally, without feeling sorry for myself or having other people pity me. I hope there is a future for me back in Syria – a different future than before, but a beautiful one.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Mer 11 Mai à 8:28



Connexion
Mail

Suivez-nous

France
Faits Divers
Politique
Monde
People
Technologie
Insolite
Vidéos
Capital
Zone Interdite
Enquête Exclusive
66 Minutes
Expliquez-Nous

Style Cover
La Nasa annonce la découverte de 1284 nouvelles planètes en dehors du système solaire
[M6info]
M6info
10 mai 2016

AFP

L’annonce était attendue. Elle est finalement intervenue à 19h (heure de Paris). La Nasa a annoncé la découverte de 1284 nouvelles planètes en dehors du système solaire.

L'agence spatiale américaine qui a entretenu le suspense pendant plusieurs jours vient de le lever ce mardi 10 mai 2016, durant une conférence en ligne. Il s'agit d'un record : 1284 exoplanètes ont été découvertes en 2016, annonce la Nasa.

“Nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre"

“Cette annonce fait plus que doubler le nombre de ces planètes découvertes en dehors de notre système solaire par Kepler”, a affirmé Ellen Stofan, responsable scientifique de la Nasa. “Ceci nous donne l'espoir que, quelque part autour d'une étoile similaire à notre soleil, nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre”, a-t-elle ajouté.

Planet-hunting @NASAKepler verified 1,284 new planets—largest finding of planets to date: https://t.co/a3iwil3w1P pic.twitter.com/maczWuwBDe
— NASA (@NASA) 10 mai 2016

Les astronomes sont certains à 99% que ces 1.284 exoplanètes sont bien des planètes et non pas un autre objet céleste. Le télescope Kepler a également recensé 1.327 autres candidates au statut de planètes qui requièrent des analyses supplémentaires.

Plus de 3.200 confirmées

Parmi les près de 5.000 exoplanètes candidates découvertes au total à ce jour, plus de 3.200 ont été confirmées comme étant bien des planètes, selon la Nasa, dont 2.325 ont été trouvées par Kepler, précise l’agence spatiale dans un communiqué.

Le télescope Kepler, qui a été lancé en 2009, a scruté 150.000 étoiles pour trouver des signes de planètes en orbite, notamment celles se trouvant à une distance idéale pour que l'eau puisse exister à l'état liquide et permette potentiellement à la vie de se développer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Mar 17 Mai à 9:30

Mes respects, Monsieur Mitterrand ou Polémiques...

Votre Rose sur la rose du Panthéon fut-il aliéné par votre geste sur les falaises "océanesques" ?
Votre suppression de la peine de Mort vous a fait rentrer dans le social d'une cinquième semaine...

Chère Rose, Le deuxième mandat vous doit une éloge: "La suppression politique de et la décapitation de tous vos premiers ministres. Chirac a du sa présidence qu'à la chance de votre départ de la politique même si pour moi, son erreur fut la reprise des essaies nucléaires même temporaire, il y a eu un réchauffement des esprits. La mémoire des banlieues, éloigné de la Terre des Algériens, des Harkis et des roumis, oublie votre ministère de l'Intérieur. Vous étiez encore vivant à cette époque profitant de vos souffles derniers comme "un nouveau né".

Et pourtant... chère Rose

" Algérie, je vous ai compris": Vous aurez l'indépendance... Alors Monsieur Mitterrand qui a signé les accords
d'Evian, la Guerre Anti-Nucléaire :" J'ai vu mais je dis rien." Cela n'est pas un reproche, vous avez essayer
de vous rétablir d'une situation si précaire et instable mais pourtant, sans vouloir porter atteinte à votre conscience dans la mort... Car, Oui, je vous regrette... Vous et vos coups de gueules mémorables.

Monsieur le Président et très chère Rose, votre image d'état demeure en l'état des choses ! D'où venez vous, l'E.N.A s'est l'école gaullienne. L'École Nationale d'Administration a été créée au lendemain de la seconde guerre mondiale par ordonnance du Gouvernement provisoire de la République française alors présidé par le Général de Gaulle. Vous aviez déjà des dents très longue ...?

L’Échiquier se rempli à la démesure de l'ambition. Vous avez été mandaté deux fois par le cancer ... C'est un exploit car Aujourd'hui, l'héritage que vous avez laissé est détruit par certains de vos disciples car la destruction guide le peuple à travers le village... C'est la rancœur de l'ambition des politiques qui ronge l'économie de la France et son peuple.

Ce n'est plus à quels Saints ou Quelles Saintes se louaient ! C'est à quel(l)es Seins.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Mar 17 Mai à 10:18

L'Osmose.

"La destruction guide le peuple à travers le village et le village du démon traine à la porte.
Il faut partir et tous brulés. C'est la Peste" : Disait le médecin.

" non. Surement l’œuvre du Malin, il faut prier mes frères." disait les clergés.

Deux Hommes et Deux visions face à la maladie et aux mœurs... Les livres nous racontent l'Histoire
à leurs façons... Dieu ou O Éternel, elles évoluent les mentalités et sans traiter d'imbéciles
qui que ce soit... Nous devons reconnaissance à la connaissance... Et même si des institutions ,
nous frappent de vieillesses, les modernités naissent des traditions et non l'inverse :

l'Homme vient de la Nature; La Nature ne vient pas de l'Homme.

Et le monde, dans tous cela, il nous parait petit et bien injuste.
Qui sommes nous pour être parqués comme des chiens sur l’abattoir de l'évolution économique.
Sauvegarde de la Protection Social et Laïque à la lecture de notre Passé.

Pour certains, l’intérêt se place dans l'esprit de l’État car l’État est une institution dites "sacrée basée
et statuée sur la déclaration des droits des Hommes et des femmes de 1948".

Le défendre car par moment, elle évolue cette institution car certains là haut et en bas se basent sur tous
autres choses: Profils et intérêts de leurs bourses au détriment de notre vie d'Hommes et de Femmes.

Le passé nous rappelle que les intérêts restent à travers les générations.
Les concepts doivent être-ils modifier ? Que faire devant ce "chahut-Bahut" ?

Eh bien, ce fait naïf et vraie de l'existence du Soi et de la Nature...
Le Peuple est une Bouche et un estomac dans nos rêves et Croyance Mais comme dans tout tribut.
Il arrive que les gens est des enfants ! c'est dur à croire mais ça existe le tourbillon de la vie,
des libertés et de l'existence. Rappelez l'existence du Peuple sera le plus bel des apprentissage pour des parents !

Écrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Jeu 19 Mai à 3:42

Les Marins, les Flottes et la Lune;

Dans un avenir proche les marins raconteront à ceux du ciel qui seront
devenus des marins de l'air tout comme les dragons de la Contre ou le retour.

"La Douce Lune s'est envolée dans l'Obscurité pour rejoindre d'obscur rivages :
Dans le peuple de la Nuit et des Jours, chacun s'oriente face aux merveilleuses
étoiles... Salvadis l'Albatros, Héritier de Magellan le Marin, sont là au cœur du typhon
et de la Douleur pour se laver les fautes de leurs pêchers et leurs espérances
en un monde sans esclaves de l'Heure: De l'autre coté du miroir, ce projette ceux qui
font serment du Clans des mouettes et de leurs enseignements." dit le marin et rajoute :

" Soupir et Soulagement parcours le cœur de Salvadis où s’échappent de sa poitrine dévêtu;
je la serre dans mes bras... il, elle ou moi y trouve un réconfort un refuge afin d'y oublier et
de réintégrer le flux de la Source : Il, elle ou moi n'oublie pas les hontes de la guerre,
de l'écologie et de la haine mais Salvadis n'est plus seul." dit le marin et aucune peur ne se
dégage de ses paroles devant son équipage...

"Barrières s’élèvent mais la belle Lune s'est échappée et envolée de ses rivages saupoudré de rayon
de soleil de chaleur; nous voilà seule devant notre destin, Équipage... Tel les musiciens du Titanic,
fantasme dans la chaleur, mon âme y retrouve la douceur et la Lune, sa fureur du silence... et pourtant;
je n'ai jamais été aussi proche et loin d'elle: La Destinée...

La Femme et L'Homme, alors s’aperçoit qu'elle ou il n'est plus un guide; elle est un mirage du moi...
C'est la Mort qui approche de tous en cet instant... Et pourtant, c'est là que le capitaine, dans l'immensité,
vieux, jeune ou mirage du cœur que malgré la tempête et la solitude, qui a eu ressource de ne pas s'échouer ! Celui qui nous a fait vivre en la voyant et en les voyant ! celui qui le destin permet d'écrire des pages et qui
devient celui qui retrouve la douceur de sa fureur de silence... La rage de vivre même si la mort l'invite !
Il vécut et vivra avec elle prés de vingt ans alors la colère fut de courte durée; la mort ne te laisse pas réfléchir."
dit le marin qui par ces paroles organise une tentative...

" Au loin, le Secouriste est aux aguets... Même si c'est fini... Il aperçoit un autre navire, une autre lumière : il, elle ou moi; Une sorte de frégate et d'oiseau... Il n'est pas citoyen, ni esclave et ni anarchiste... Il sourit et adresse
un "au revoir" à son équipage. Ce jeune Capitaine;, lui aussi se retrouve au milieu du Cimetière de remous et adresse des excuses à son équipages affolé et admiratif de sa volonté d'avoir essayer malgré la toute puissance du Destin... Chacun d'entre eux soupirât une prière dans la clarté d'une lune retrouvée les guidant dans la constitution de l'âme et de l'air..." Dit le marin en baissant les yeux vers le sol et levant le regard vers le ciel...

Ainsi naquit la fable de la République de la Lune et du Capitaine... Les récifs sont signes d'une présence antérieur, présente et à venir... La rose des sables, des glaces et du feu et la boussole.

écrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Jeu 19 Mai à 10:06

L'aristocratie mondaine porte sur l'élan d'un ralentissement du progrès spatial : aucune retenu dans cette état de grâce, nous engraissons "les cochons" et les avares disent ils en cela. Ils évoluent dans leur pensée en nous soutenant que nous sommes exploité pour mieux recoudre nos libertés sur la pensée d'une industrie détenu par la moralité de tous et chacun alors que celle ci est détenu par des personnes physiques décorés d'aspect de personne morale. L'Homme et la Femme ne sont plus des êtres, il est devenu une marque !

Si j'étais une intelligence artificielle, je serai déprogrammé car jugé inquisitrice envers ces créateurs... Et pourtant,
je suis obligé en tant que être humain de prendre l'aspect d'une machine pour me faire entendre de l'impasse auquel s'engage le peuple par le biais de cette aristocratie mondaine. L'état n'était point mauvais, Anarchistes mais en essayant de le tuer vous avez créer un monstre encore plus tentaculaire. Nous allons devenir des numéros de Siret... La déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen a permit à des états de reconnaitre une immensité sur les sentiments de l'aspect de l'âme humaine.

Une ampoule se lève et peut tout être deviser devant le défi de l'Epitath... C'est le constat que l'on intégrè dans l’incorporation de la Grande Muette. On sait Obéir et on sait réfléchir, c'est la frontière que l'on accorde aux déserteurs car, Oui... La peur d'être déserteur est plus grande devant un état que devant un peuple ! La notion de peuple s'est estompé dans le regard du souffle et l'aristocratie mondaine porte sur l'élan de découragement pour entretenir l'illusion de son paraitre...

Alors, une ampoule s'allumera et les hommes écouteront un autre programme établit sur une nouvelle ère. Libre de faire des propositions qui seront ensuite ramener et trier par l'aristocratie mondaine: Une nouvelle ère où nul homme, n'aurait peur des racines de l’alphabet sans déclencher un acte de pyromane.

Si j'étais une intelligence artificielle, je serai déprogrammé car jugé inquisitrice envers ces créateurs... Et pourtant,
je suis obligé en tant que être humain de prendre l'aspect d'une machine pour me faire entendre de l'impasse auquel s'engage le peuple par le biais de cette aristocratie mondaine. L'état n'était point mauvais, Citoyennes et Citoyens mais en essayant de le tuer vous aurez créer un monstre encore plus tentaculaire que l'état et l'anarchie. Nous allons devenir des numéros de Siret... La déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen a permit à des états de reconnaitre une immensité sur les sentiments de l'aspect de l'âme humaine.

Vous aurez rendu l'Espérance et la Rancœur comme des sœurs siamoises, un monde où la paix ne serait plus une utopie mais un mirage dans un désert... Et de ce monde, je n'en veux point... Je le réécrit , Et de ce monde, je n'en veux point...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Ven 20 Mai à 8:21

Le Revenant

Comme les anges à l’œil fauve,
Je reviendrai dans ton alcôve
Et vers toi glisserai sans bruit
Avec les ombres de la nuit ;

Et je te donnerai, ma brune,
Des baisers froids comme la lune
Et des caresses de serpent
Autour d’une fosse rampant.

Quand viendra le matin livide,
Tu trouveras ma place vide,
Où jusqu’au soir il fera froid.

Comme d’autres par la tendresse,
Sur ta vie et sur ta jeunesse,
Moi, je veux régner par l’effroi.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
-----------------------------------------------------------------------------------
Parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
---------------------------------------------------

La paléontologie des atomes peut elles d'étudier dans l'espace !(?). Eh bien oui, par le reflet de la masse, par des variations chimiques et de volumes de l'environnement. Le temps d'une ombre magnétique laisse une empreinte dans la matière et le volume ! Il demeure une empreinte invisible en luminosité mais repérable par une variation chimique ou par une anomalie quelquonque crée par un phénomène antérieure à la composition chimique présente: J'appelle cela une odeur chaotique ou un reflet temporelle.

écrit de
TAY la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Sam 21 Mai à 8:57

Μαΐου 2016

Το κέντρο ESRIN του Ευρωπαϊκού Οργανισμού Διαστήματος (ESA) στη Ρώμη, Ιταλία, αποτελεί για μια ακόμα χρονιά πόλο έλξης για Έλληνες μαθητές της δευτεροβάθμιας εκπαίδευσης που θέλουν να έρθουν πιο κοντά με τις επιστήμες του διαστήματος. Φέτος 55 μαθητές του 5ου ΓΕΛ Κατερίνης με τους καθηγητές τους επισκέφθηκαν το ESRIN όπου έμαθαν από πρώτο χέρι πολλά για τους δορυφόρους, την παρατήρηση της Γης και άλλα διαστημικά θέματα.

Γεμάτοι δίψα για γνώση και όρεξη για δουλειά μαθητές και μαθήτριες της Β τάξης του 5ου ΓΕΛ Κατερίνης συμμετείχαν εθελοντικά στο σχολικό Εκπαιδευτικό Περιβαλλοντικό Πρόγραμμα «Αναζητώντας τις γραμμές των οριζόντων…», στο πλαίσιο του οποίου ανέπτυξαν μεταξύ άλλων τις εργασίες «Δορυφόροι και Τηλεπισκόπηση» και «Μαγειρεύοντας έναν κομήτη» θέματα που επιλέχθηκαν σε συνεργασία με την ESA μετά από την περσινή επίσκεψη τους στο ESRIN.

Αυτή είναι η τρίτη συνεχόμενη χρονιά που το σχολείο επισκέπτεται το κέντρο ESRIN με τους μαθητές να πρωτανιστούν, καθώς παρουσίασαν την εργασία τους «Δορυφόροι και Τηλεπισκόπηση». Κάτι τέτοιο δεν θα μπορούσε να έχει επιτευχθεί χωρίς τις πολλές ώρες δουλειάς εντός και εκτός σχολικού ωραρίου εκ μέρους των μαθητών και των καθηγητών τους αλλά και την αμέριστη συμπαράσταση των δεύτερων που ήταν δίπλα στους μαθητές, πίστεψαν στις δυνατότητές τους και έκαναν πραγματικότητα αυτή την εμπειρία ζωής.
Έλληνες μαθητές παρουσιάζουν την εργασία τους, ESRIN

«Αισθανόμαστε ευγνώμονες, καθώς είχαμε την ευκαιρία ως σχολείο να παρουσιάσουμε την δική μας εργασία για την τηλεπισκόπηση και τους δορυφόρους, η οποία αποτέλεσε πηγή έμπνευσης και κίνητρο για ευρύτερη ακαδημαϊκή εξέλιξη» είπαν οι μαθήτριες της Β Λυκείου Χριστίνα Ντόβα και Ελισάβετ Νικολοπούλου που συμμετείχαν στην εργασία.

Για αυτή την ξεχωριστή ημέρα για το σχολείο, οι επιστήμονες και η υπεύθυνη Επικοινωνίας της ESA/ESRIN, είχαν ετοιμάσει ένα πλούσιο πρόγραμμα δράσεων.

Η Γεωργία Δοξάνη, ο Εμμανουήλ Λαγουδάκης, και ο Μιχάλης Φουμέλης, ερευνητές στον τομέα προγραμμάτων Παρατήρησης της Γης στο ESRIN/ESA, παρουσίασαν δορυφορικές εικόνες που απεικονίζουν ιδιαίτερους και ενδιαφέροντες, φυσικούς και τεχνητούς σχηματισμούς πάνω στην επιφάνεια της Γης. Μέσα από το διαδραστικό παιχνίδι που ακολούθησε, οι μαθητές απέδειξαν ότι κατανόησαν βασικές αρχές των διαφορετικών συστημάτων δορυφορικών αισθητήρων εκπλήσσοντας ευχάριστα τους διοργανωτές με τις απορίες και τα σχόλια τους.

Από το πρόγραμμα δεν έλειψε και φέτος η 3D παρουσίαση ενδιαφερόντων διαστημικών θεμάτων. Ο συνεργάτης της ESA, Massimo Cuomo παρουσίασε βίντεο σχετικά με τις θέσεις και τις τροχιές των δορυφόρων γύρω από τη γη καθώς και τη ζωή και την εργασία των αστροναυτών στον Διεθνή Διαστημικό Σταθμό, ένα θέμα που ενθουσίασε τους μαθητές.
Μαθητές του 5ου ΓΕΛ Κατερίνης παρακολουθούν διάλεξη στο ESRIN

Η επίσκεψη ολοκληρώθηκε με την διαδικτυακή επικοινωνία με τον Αδριανό Γολέμη, ιατρό που συμμετείχε σε πρόγραμμα της ESA στην Ανταρκτική, ο οποίος μίλησε στους μαθητές για την ζωή και τα πειράματα που εκτέλεσε στην απομακρυσμένη βάση Κονκόρντια της Ανταρκτικής και «άφησε την γεύση μιας μοναδικής εμπειρίας» όπως χαρακτηριστικά ανέφεραν οι μαθήτριες της Β Λυκείου Χριστίνα Ντόβα και Ελισάβετ Νικολοπούλου.

«Κινητήρια δύναμη για να συμμετάσχω, αλλά και να υλοποιήσω την εργασία του προγράμματος, αποτέλεσε για εμένα η κατάκτηση της γνώσης στα πλαίσια της επιστημονικής έρευνας. Η επίσκεψη στο κέντρο της Ευρωπαϊκής Υπηρεσίας Διαστήματος, η διαδραστική παρουσίαση των ερευνητών, καθώς επίσης και η γνωριμία μου με τους Έλληνες και ξένους επιστήμονες, θα μείνει για πολλά χρόνια χαραγμένη στη μνήμη μου ως μία ιδιαίτερη εμπειρία ζωής και φυσικά το κορυφαίο γεγονός της ευρύτερης δράσης» επισημαίνει ο μαθητής της Β Λυκείου Νικολόπουλος Κωνσταντίνος που εργάστηκε και συμμετείχε στην παρουσίαση του θέματος «Δορυφόροι και Τηλεπισκόπηση».

«Το γεγονός ότι ήρθα σε επαφή με αξιόλογους επιτυχημένους επιστήμονες μου δίνει κίνητρο και ελπίδα αφού και αυτοί κάποτε ήταν σαν εμάς» είπε για την εμπειρία ο Χατζημπάρμπας Πέτρος της Β Λυκείου, μέλος της ομάδας «Δορυφόροι και Τηλεπισκόπηση».

«Οι πολύ θετικές εντυπώσεις τους, αλλά και οι περιγραφές των καθηγητών και καθηγητριών με ώθησαν να σκεφτώ τη συμμετοχή μου στη φετινή επίσκεψη. Τώρα μπορώ να εκφράσω τη χαρά μου που το σχολείο μας έχει μια τόσο γόνιμη αλληλεπίδραση με τον σημαντικό αυτό Οργανισμό. Εντυπωσιάστηκα από την απλότητα, την αμεσότητα και καλή παιδαγωγική επίδραση των επιστημόνων στους μαθητές και μαθήτριές μας» καταλήγει για την εμπειρία ο Διευθυντής του 5ου ΓΕΛ Κατερίνης, Αλέξανδρος Παπαργυρίου.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Sam 21 Mai à 9:39

Lors du Conseil des ministres du 18 mai, François Hollande a jugé cette situation "extrêmement préoccupante";
Une crise sanitaire sans précédent à Mayotte, alerte Médecins du Monde...

Well Water a Suspected Cause of Bladder Cancer in New England
Researchers believe arsenic exposure might contribute to higher-than-normal rates
Email this page to a friend Print Facebook Twitter Bookmark & Share Subscribe to RSS
By Robert Preidt
Monday, May 2, 2016
HealthDay news image

MONDAY, May 2, 2016 (HealthDay News) -- Arsenic in drinking water from private wells may explain the elevated bladder cancer risk among people in three New England states, a new study suggests.

Bladder cancer rates in Maine, New Hampshire and Vermont have been about 20 percent higher than the national rate for more than 50 years, the researchers noted. They said this difference was not explained by factors such as smoking or job exposures.

"Arsenic is an established cause of bladder cancer, largely based on observations from earlier studies in highly exposed populations," said senior study author Debra Silverman. She is chief of the Occupational and Environmental Epidemiology Branch of the U.S. National Cancer Institute.

"However, emerging evidence suggests that low to moderate levels of exposure may also increase risk," she added in an institute news release.

Many people in these states have private wells, which are not maintained by municipalities and are not subject to federal regulations, the researchers said.

These wells may contain arsenic, typically at low to moderate levels. Previous research has shown that drinking water with high levels of arsenic increases the risk of bladder cancer, the study team said. Possible sources of arsenic in the wells include natural release from rock deep in the ground and pesticides widely used on crops between the 1920s and 1950s, according to the study.

For the study, the researchers compared more than 1,200 newly diagnosed bladder cancer patients with more than 1,400 people without bladder cancer who lived in the same areas. Participants provided information about known and suspected bladder cancer risk factors, such as smoking, occupation, ancestry, use of wood-burning stoves, and diet.

"Although smoking and employment in high-risk occupations both showed their expected associations with bladder cancer risk in this population, they were similar to those found in other populations," Silverman said. "This suggests that neither risk factor explains the excess occurrence of bladder cancer in northern New England."

The researchers can't establish a direct cause-and-effect relationship, but they found that people who drank the most water from private wells had twice the risk of bladder cancer as those who drank the least. This association was stronger among those who drank from dug wells, which are less than 50-feet deep and at greater risk for contamination, they said.

However, "there are effective interventions to lower arsenic concentrations in water," Silverman said.

"New England has active public health education campaigns instructing residents to test their water supply and to install and maintain filters if levels are above the EPA threshold," she said. "But we should emphasize that smoking remains the most common and strongest risk factor for bladder cancer, and therefore smoking cessation is the best method for reducing bladder cancer risk."

The study findings were published May 2 in the Journal of the National Cancer Institute.

SOURCE: U.S. National Cancer Institute, news release, May 2, 2016
HealthDay
Copyright (c) 2016 HealthDay. All rights reserved.
News stories are provided by HealthDay and do not reflect the views of MedlinePlus, the National Library of Medicine, the National Institutes of Health, the U.S. Department of Health and Human Services, or federal policy.

More Health News on:
Arsenic
Bladder Cancer
Drinking Water

Recent Health News
-------------------------------------------------------------------------------------------------

Médecins du Monde (MDM), présent dans ce département d’outre-mer français depuis 2009, se dit "confronté à une crise sanitaire sans précédent", depuis que des collectifs villageois organisent depuis janvier "des expulsions visant les étrangers, quelle que soit leur situation administrative sans que les pouvoirs publics n’interviennent".

"Ces « chasses à l’homme » se sont intensifiées ces dernières semaines", et de nombreuses habitations ont été détruites ou brûlées, rappelle l'organisation humanitaire. Conséquence, environ 500 personnes se sont regroupées ce 17 mai sur la Place de La République à Mamoudzou, "dont beaucoup ont fui suite à des contrôles de police mercredi matin".

Selon MDM, "près de 250 personnes" étaient encore sur place ce 20 mai, dont une majorité de femmes et d'enfants, qui "survivent dans des conditions sanitaires désastreuses, n'ayant accès ni à des douches ni à des toilettes, dormant à même le sol sans couverture et avec un accès restreint à la nourriture".

L'ONG, qui réclame "une réunion de crise dans les meilleurs délais", demande aux autorités "de rétablir l’Etat de droit et de mettre fin à ces expulsions violentes", "d’assurer la sécurité des personnes regroupées dans le centre-ville de Mamoudzou", "de mettre en place une veille sanitaire et un dispositif d'accès aux soins adapté" et "d’organiser une mise à l'abri".

Selon l'association de défense des étrangers, la Cimade, plus d'un millier d’étrangers, pour la plupart des Comoriens en situation régulière ou non, ont été expulsés depuis janvier de leur domicile par des collectifs d’habitants de diverses communes de Mayotte, qui les accusent de "vols, agressions et meurtres".

Lors du Conseil des ministres du 18 mai, François Hollande a jugé cette situation "extrêmement préoccupante".
--------------------------------------------------------------------------------------------------------



Le premier ministre Justin Trudeau annonce un investissement important pour l’Institut Périmètre de Waterloo.
Waterloo (Ontario)
15 avril 2016

Le premier ministre Justin Trudeau a aujourd’hui annoncé que le gouvernement du Canada investira 50 millions de dollars sur cinq ans dans l’Institut Périmètre de Waterloo, pour lui permettre de poursuivre ses recherches de calibre mondial en physique théorique.

Dans le cadre du Budget 2016, le gouvernement définit une nouvelle vision pour l’économie canadienne : faire du Canada un centre de l’innovation mondiale. Le Canada sera propulsé par ses entreprises compétitives à l’échelle mondiale, comme l’Institut Périmètre, qui soutiennent les entrepreneurs et saisissent les occasions qui se présentent sur le marché mondial pour faire croître l’économie.

Cet investissement—auquel s’ajouteront les investissements d’autres partenaires de l’Institut Périmètre—aidera le centre à poursuivre ses travaux de recherche scientifique, de formation et la portée de l’enseignement dans le domaine de la physique théorique fondamentale, une branche de la physique axée sur la compréhension de la nature de notre univers.

Le gouvernement du Canada comprend bien le rôle central que joue la science au sein d’une économie dynamique. En plus de l’annonce d’aujourd’hui, le Budget 2016 prévoit une augmentation des fonds fédéraux destinés à la science ainsi que d’importants investissements dans les laboratoires de recherche du gouvernement fédéral et des universités, pour veiller à ce que le Canada demeure un chef de file mondial en matière d’innovation.

Citation

« Tous les jours, l’Institut Périmètre et ses chercheurs sont la preuve que le Canada est un chef de file mondial en matière d’innovation et de recherche. Les travaux réalisés à l’Institut mèneront aux découvertes technologiques de demain qui contribueront de façon concrète à notre compréhension de l’univers qui nous entoure. C’est un investissement dans notre avenir. »
- Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada
------------------------------------------------------------------------------------------------------
kounak la chat + Yanis la chouette

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Lun 30 Mai à 9:04

Rencontre...

Madame Canari rentra vers la rencontre de ses amies quand au loin, elle
entendit les gémissements d'un crocodile... Elle voit qu'il n'y a aucun arbre,
mais elle se pose sur son dos..
-"Qu'il y a t'il ,"
-"Où là... Vraiment ai je une épine à présent sur le dos" claironne Cousin Crocodile.
-"où..." dit Antéa la Canari, qui est aussi rusé que Police la Coatie.
-"Là prés de la patte... devant, à votre gauche ou à votre droite... Je ne sais, Ami..."
-"Vilain... Elle est là; juste là..."réponds la canari et rajoute à son patient :" Ton appétit
est grand et ton haleine sent le Jeun."
-Sachez que je n'ai dévoré... et puis vous êtes si maigre." réponds le Gardien
du Temple des Larmes, le Crocodile.
-Et le Bouvier..."
-"Quoi."

Dans le bref instant de surprise du Crocodile, Antéa la canari profite pour enlever
l'épine de la patte droite du Crocodile pour ensuite se remettre sur son dos.

"Quel récompense pour Toi, petit oiseau !"
"Rien..." Dit Antéa la canari en guise d'Adieu et de Bonjour...

Morale: Le silence et le chant devant une charité n'a de guise aucune morale car le cœur
est tout comme la plume: Il peut être humble.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Mar 31 Mai à 8:50

TAY La chouette effraie, Avigdor Le dalmatien et Benjamin L’âne d’Israël
ou Colére sur la Grande Jérusalem.

-" Le scaphandre autonome, qui offre au plongeur une complète liberté de mouvements, a été mis au point grâce à une suite d'inventions réalisées au cours du XIXe siècle et de la première moitié du XXe. Quant aux deux siècles qui ont précédé l'avènement de sa maturité (du XVIIIe siècle jusqu'en 1943) ils ont été essentiellement dominés par les scaphandres à casque, ou « scaphandres pieds lourds », qui reliaient le scaphandrier à la surface par un tube lui fournissant son air. Avant le XVIIIe, siècle l'homme plongeait déjà en apnée, et depuis la nuit des temps, mais il a toujours été limité par la durée et par la profondeur." s'exclame la chouette.

-"La cloche de Edmund Halley..." Réponds le Dalmatien.

-" Respirer l'air d'une réserve qu'il transporte sur lui, toujours à la pression de l'eau environnante, selon la profondeur.
Débiter l'air de sa réserve uniquement à sa demande, sans qu'un débit continu ne gâche son air pendant les expirations.
Évoluer dans le milieu aquatique de la façon la plus libre possible, sans câbles ni tubes le reliant à la surface. en ce qui concerne Israël, je suis le meilleur guide pour Israël et Jérusalem" voilà ce que hurle l’Âne sur la Chouette.

-" 68 on avançait. .....maintenant on recule les gens sur les plages sont devenus prudes même d ils arborent des piercings partout !! Plus de sein nus....la religion...(n importe laquelle....) est revenue." baragouine la Chouette :" Tu perds le contrôle, Ricominciare tutto domani a Parigi. (Alberto Giacometti),adresse toi en mongol tant que tu y es, tu me traite d'imbécile mais en Mongol, tu serai plus crédible !."

Le Dalmatien montre les dents mais il ne peut s'empêcher de dire ces mots vers Benjamin l’Âne:
-" 1943 : la maîtrise de l'autonomie et une pénurie d'essence... Est ce que tu es préparé à une telle éventualité... et les vêtements d'isolation thermique pour nos centrales solaires. Tu ignore les O.N.Usiens et tu crois donner l'illusion de séduire les serpents... Mais parmi ce monde, il en a tout un tas. Tu connais le Jour mais tu entends la Nuit. l'approvisionnement en air à bonne pression ;le rejet du dioxyde de carbone, toxique pour l'homme ;
l'augmentation de la pression de l'eau avec la profondeur qui empêche les mouvements d'inspiration du puit et du souffle (la pression à 10 m de profondeur est le double de la pression atmosphérique) ; la mobilité."

-"C'est l'Histoire de Jérusalem qui est en Jeu. Je ne peux me fier à une chouette de mauvaise augure. Sa République de l'Olivier et son juge peuvent être le prémices d'une dictature... Elle change les lois anciennes qui conduit nos règles... Je crois en ce que je vois..." disait Benjamin l'âne... Lorsque la chouette effraie lui coupa et dis ces propos et la Parole sous le regard effrayé de Avigdor le dalmatien.

-" Cataglyphis bombycinus, celles qui effrayèrent Attilla et Genghis Khan... Tel Ariel le Faucon; tu les oublie... Et en cela, tu t'attire la Colère de l’Éternel. Non, je ne les étudie pas ni ne cherche à les transformer en des esclavagistes... Elles sont une sources d'inspiration dans mes recherches... Je ne suis pas un savant fou, j'admire encore plus leurs disciplines... Une chose que vous ignorez encore ! Je n'oublie pas Jérusalem ! Course contre la montre si les chaleurs venaient à devenir entre les 50 à 70°C ! Depuis des siècles, elles s'y sont préparer et elles ont évoluer ! Bombycinus, fourmi des sables, elles ne sont pas esclavagistes, La République est une philosophie et une morale ! Ces fourmis sont une connaissance des innombrables vie qui peuples, les paysages terrestres et humains de la vie ! Te crois tu être au dessus de ses conquérants qui ont construis des empires éphémères et pourtant qui avait peur de la Cataglyphis bombycinus. Je te croyais plus Intelligent que le Roi de Riyad et de sa cour. Tel ces fourmis, Les Républiques d’Israël et de la Palestine ne reçoivent pas de sermon; elles construisent leurs histoires dans la compréhension du Vent, de l'Univers, de la Vie et de ses étoiles. Je le redis O Eternel, Jerusalem est scaphandre, du grec skaphe (barque) et andros (homme), elle est indivisible".

Ecrit de
TAY
La chouette effraie

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
As part of ESA’s proposed Asteroid Impact Mission would come the Agency’s next landing on a small body since Rosetta’s Philae lander reached 67P/Churyumov–Gerasimenko in 2014.

In 2022 the Mascot-2 microlander would be deployed from the main AIM spacecraft to touch down on the approximately 170-m diameter ‘Didymoon’, in orbit around the larger 700-m diameter Didymos asteroid.

The 15 kg Mobile Asteroid Surface Scout-2 (Mascot-2) is building on the heritage of DLR’s Mascot-1 already flying on Japan’s Hayabusa-2. Launched in 2014, the latter will land on asteroid Ryugu in 2018.

Mascot-2 would be deployed from AIM at about 5 cm/s, and remain in contact with its mothership as it falls through a new inter-satellite communications system. Didymoon’s gravity levels will only be a few thousandths of Earth’s, so the landing would be relatively gentle, although multiple bounces may take place before it comes to rest.

Light-emitting diodes (LEDs) would help AIM to pinpoint its microlander’s resting place from orbit. In case of a landing in a non-illuminated area, a spring-like ‘mobility mechanism’ would let the microlander jump to another location. Onboard GNC ‘guidance navigation and control’ sensors would gather details of the landing both for scientific reasons and to determine the microlander’s orientation for deployment of the solar array to keep it supplied with sufficient power for several weeks of surface operations.

As well as a solar array, AIM would also deploy its low frequency radar LFR instrument, while cameras perform visible and thermal surface imaging. LFR would send radar signals right through the body, to be detected by AIM on Didymoon’s far side, to provide detailed subsurface soundings of an asteroid’s internal structure for the first time ever .

Then Mascot-2 would repeat these measurements after Didymoon has been impacted by the NASA’s DART (Double Asteroid Redirection Test) probe, to assess the extent of structural changes induced by this impact event. AIM and DART together are known as the Asteroid Impact & Deflection Assessment mission.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Jeu 9 Juin à 7:35

La Reconquête de L'Italie fut pénible, Janvier - mars 1944 : échec des attaques frontales anglo-américaines sur Cassino, aussi terrible en massacre que subit l'Espagne durant l’Époque Napoléonienne...

Campagne d'Italie
Opération Corkscrew · Bataille de Lampedusa · Débarquement de Sicile · Massacre de Biscari · Opération Avalanche · Armistice de Cassibile · Défense manquée de Rome · Guerre civile italienne · Opération Slapstick · Libération de la Corse · Insurrection de Naples · Bombardement du Vatican · Campagne de la rivière Moro · Ligne Gustave · Bataille du mont Cassin · Massacre de Monchio, Susano et Costrignano · Attentat de Via Rasella · Massacre des Fosses ardéatines · Bataille du Garigliano · Opération Shingle · Conquête de l'île d'Elbe · Prise d'Ancône · Massacre de Sant'Anna di Stazzema · Ligne gothique (Gemmano · Rimini · San Marino · Montecieco) · Massacre de Marzabotto · Offensive de printemps 1945 · Prise de Bologne


il y a La route vers Rome et la fin de l'emprise du IIIème Reich sur l'Italie.
Alors que le débarquement allié s'annonce, les forces coalisées organisent une percée sur le front italien afin de rallier Rome. Durant des mois, la bataille fera rage autours du Monte Cassino et c'est une ténacité. Durant cet épisode, des centaines de bombardiers anéantirent l'abbaye du Mont-Cassin.

Et il y aura

Le film mêle la grande Histoire, celle de l’une des batailles les plus dures de la Seconde Guerre mondiale, aux aventures d'un correspondant de guerre.
https://www.youtube.com/watch?v=oDw8THoCpBg

Fin janvier 1944, le caporal Dick Ennis, correspondant de guerre américain à Naples, part couvrir le débarquement anglo-américain d’Anzio en Italie, opération qui a pour double but de déborder la ligne Gustav (devant laquelle les Alliés piétinent depuis plusieurs mois) et de permettre l’occupation des monts Albains, hauteurs stratégiques au sud de Rome. À la grande surprise des attaquants, la plage, ses environs et l’arrière-pays se révèlent totalement déserts. Au volant d'une jeep Dick Ennis escorté du sergent Stimmler et du caporal Rabinoff effectue même une reconnaissance sans embûches dans Rome quasiment abandonnée par les forces allemandes et revient en informer dans son QG d’Anzio le général Lesley, commandant en chef de la tête de pont. Mais celui-ci se montre excessivement prudent : échaudé par le souvenir du débarquement très coûteux de l'été 1943 à Salerne en Sicile, il pense que l’aspect désert du terrain dissimule un piège et ne s’occupe que de consolider la tête de pont dans l’attente de la contre-attaque allemande qu’il juge inévitable. Du côté allemand, le débarquement d’Anzio occasionne d’abord des sueurs froides au Field Marschall Kesselring, commandant suprême des forces du Reich en Italie, car la zone menacée est effectivement dépourvue de troupes allemandes. Puis se rendant compte de l’immobilisme des Alliés, il ordonne à plusieurs de ses divisions de se porter en hâte autour des positions alliées. Kesselring ordonne également la mobilisation des Italiens en âge de travailler à l’édification d’une ligne de défense fortifiée et inexpugnable qu’il baptise ligne César. Il s’inquiète cependant du jeune âge de ses soldats et de la pénurie d’essence qui frappe alors ses armées.

Un peu plus tard Dick Ennis se prépare à marcher de nuit avec le 2e Bataillon de Rangers jusqu’à la localité de Cisterna qui est considéré comme le point faible du dispositif de défense ennemi et dont il faut s'emparer. Le bataillon arrive au matin dans un défilé où des unités allemandes dissimulées dans le paysage (des tanks et des mitrailleuses) le prennent au piège et le massacrent. Sur les 767 hommes du bataillon, seulement 7 en réchappent dont Dick Ennis, le sergent Stimmler et le caporal Rabinoff. Ces hommes tentent alors de revenir vers la plage d’Anzio. Pourchassés par un char lance-flammes, ils traversent un champ de mines et découvrent à la nuit tombée les travaux de construction de la ligne César, reconnaissant parmi les travailleurs forcés italiens un civil rencontré précédemment à Rome. Le lendemain matin, après qu’un des survivants ait été tué après avoir été fait prisonnier, le groupe se reconstitue et se réfugie dans une maison occupée par des femmes. Le moment de repos est interrompu par une escouade allemande qui se fait anéantir par surprise mais le groupe doit alors reprendre la route. Dick Ennis ne parvient à rallier finalement Anzio que le jour suivant, après avoir franchi des lignes ennemies constituées de snipers qui ont décimé ses camarades. C’est pour apprendre que le général Lesley a été démis de son commandement et remplacé par un chef plus énergique.

L’un des enjeux de l'histoire est la compréhension des raisons profondes qui poussent les hommes à se faire la guerre. le caporal Dick Ennis est en effet un vétéran de plusieurs campagnes alliées et il ne se décide pas à raccrocher. Il trouve dans le caporal Rabinoff un alter ego, car celui-ci conserve dans le corps les éclats et les séquelles d’une grenade japonaise et voit dans la guerre une façon de vivre la vie plus intensément que les hommes ordinaires.
Distribution

Robert Mitchum (VF : Paul-Émile Deiber) : Dick Ennis (Correspondant de guerre)
Peter Falk (VF : Pierre Trabaud) : Caporal Jack Rabinoff
Robert Ryan (VF : Roger Tréville) : Général Carson
Earl Holliman (VF : Albert Augier) : Sergent Stimmler
Mark Damon : Wally Richardson
Arthur Kennedy (VF : Jacques Berthier) : Général Lesley
Reni Santoni (VF : Jacques Deschamps) : Soldat Movie
Joseph Walsh (VF : Bernard Woringer) : Soldat Doyle
Thomas Hunter : Soldat Andy
Giancarlo Giannini : Soldat Cellini
Anthony Steel (VF : Claude Giraud) : Général Marsh
Patrick Magee (VF : Louis Arbessier) : Général Starkey
Arthur Franz (VF : Robert Dalban) : Général Howard
Tonio Selwart : Général Van MacKensen
Wayde Preston (VF : Raymond Loyer) : Colonel Hendricks
Venantino Venantini (VF : Jean-Claude Michel) : Capitaine Burns
Wolfgang Preiss (VF : Howard Vernon) : Field Marshal Kesselring
Tiberio Mitri (VF : Claude Joseph) : le sergent de la Police Militaire à Naples
Dante Maggio (VF : Albert Médina) : le marchand ambulant napolitain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Jeu 9 Juin à 9:50

La cigogne et la cigale...

Madame Cigogne rentre chez elle... Journée très longue...
-"ci inclus" se dit elle lorsque elle entends le chant de la cigale...

-"Par les cieux...! vous avez survécu...! dit la Cigogne à la Cigale
par rapport à son épisode mouvementé avec la Fourmi...

-" Oh, esquisse de portrait suspendu entre ciel et couche... Ci joint
par cette allure de scintillement où s'affole l'habitat et le cyclone !" Réponds la Cigale.

-"Vous êtes codés, Monsieur ou madame"

-"Certes vous avez l’œil mais pas de nez" réponds la cigale en rougissant de pudeur...

-"Oh vous savez" dit la cigogne d'un ton vexé et rajoute : "avec toi, comment
dire...! T'as une trompe et tu ne chantes pas !"

-" Oh, madame la Cigogne, bientôt vous allez comprendre et comprendrez...
Dans les cigales; il y a des chanteurs et les danseuses ou est ce l'inverse, enfin voilà,
Madame..."

-"Tu sais ma fille... C'est votre réceptivité... Par ainsi, chez les Cigognes, les mâles qui
construisent les nids et les femelles chassent... Et en ce jour, vous n'en aurez aucunes
mauvaises surprises"...

Moralité: Dans le vent, on a une marque à établir le coccyx:
L'abdomen et le ventre...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Lun 13 Juin à 9:35

Le clans des mouettes se doit instaurer la liberté d’Ego entre Femmes et Hommes...
Il sera dans le temps aspirer dans les clameurs de l'infini et certainement, ils découvriront
la volupté de l'appel de l'infini immense désert au cœur duquel résident des oasis et des cimetières indiens...

Rien ne vous sera acquis et ni dus ! Venus et Mars seront des sœurs
car les divinités ne seront plus ! Elles seront attrait de la Force ! Clameurs résonneront
depuis le passé pour faire entendre... Oui, Vous le Lisez...

L'écriture au même titre que la rage envahira votre cœur: Celle de vivre, car le possédé
ne sera plus un messager du mal... La science ne sera pas déifier, la retenu remplacera la peur.
C'est le chemin inévitable de la Vie... Le ciel ne sera jamais le même selon le regard;
et il y aura des rythmes recréant les anciennes et les nouvelles saisons... Malgré nos connaissances, l'Univers nous rappellera son rythme infini: Rien et tout à la fois, le souffle.

Rein ne sera parfait car nous aurons compris ce petit détail: Nous sommes différents; mais comme le disait de jeunes anarchistes ivre de vie: L'utopie; nous conduira sur des règles
universelles qui conduisent vers la liberté de l'instant... Nous serons devenus des étrangers
dans ces oasis et nous aurons tout à apprendre: Mais , L'infini reste et restera notre territoire et notre liberté de refuge. Ni messager, Ni Dieu... Un aspect du paysage et cela sera notre plus grande Victoire: A l'aspect de notre mère à Toutes et à Tous, Notre Terre, la Planète Bleu de la Voie Lactée...
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Une mère, la Soeur et la loi des mouettes.

Sujet à diverses variations de températures et à des insectes piqueurs...
J'en oublie le sujet... Besoin de sommeil, je sursaute sur ce prix et ce cercueil
vide et emplies de souvenirs.

Je voulais entendre ! Et c'est ainsi !
On m'a appris à parler ! Et c'est ainsi !
Je suis une combinaison ! Et c'est ainsi !

Construite de piliers. je découvre le sens réel de la matière...
J'aurai pu être ! Pour l'invisible, afin d'apercevoir mes ennemi"e"s,
j'aurai pu percevoir ! Où est ce inflammation qui me fais omettre
mes espérances, mes erreurs et mes bienfaits...!

Ces chats dans la nuit n'existe plus et ce village a perdu son
franc-parler... Je que je vois, il me le dis... Pour lui et pour elle, Ceux ne
sont pas des trophées... C'était froid avant maintenant c'est l’épilepsie.
C'est l'aspect de la preuve qui permet qui permet l'approche du Toi !
Alors je peux soulever mon silence et te répondre de vive voix, Masculin.
Je suis libre de ta rancœur, Je déménage de ma propre Liberté
-------------------------------------------------------------------------------------------------
Ecrits de
TAY
La chouette effraie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Mar 14 Juin à 9:15

Horizons et écritures ou Néandertalien et Sapiens

Pourquoi le temps et l'espérance...? Oui, l'espace et l'espérance...! Le temps est une notion de vie et je n'ai pas eu besoin de l'apprendre chez les philosophes... Oui, le temps et l'espace sont aussi liées que la vie se rapporte à l'espérance et je n'ai pas besoin de formules scientifiques pour me dire qu'il n'y a rien d'intellectuel dans ce que je dis... Malgré tout, il y a cette formule irréaliste et pourtant vrai: Rien et tout à la fois, le souffle

Le dessin désigne l'espérance et l'art se repose sur la prudence des lieux... On désigne la chasse mais à cette heure aucun dessin archéologique ne représente de meurtres... On prétends que l'histoire est né de l'écriture... Alors depuis quand le meurtre s'est il gangrené à l'histoire, Patriote...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

Je dédie ce texte à cette Femme de l'Universelle et de la Prière :

Mary Wollstonecraft est parfois considérée comme la première philosophe féministe, bien que ce terme n'existe pas encore à l'époque. En effet, au xxe siècle, l'historiographie féministe en fait une des devancières du mouvement et la Défense des droits de la femme (1792) est présenté parfois comme l'un des premiers écrits féministes, bien que la métaphore de la femme comparée à la noblesse qu'elle utilise dans celui-ci (la femme dorlotée, fragile et exposée au danger par sa paresse intellectuelle et morale) puisse apparaître comme un argument dépassé. Malgré ses apparentes contradictions révélatrices des problèmes auxquels il est difficile de donner une réponse satisfaisante, ce livre est devenu par la suite la pierre angulaire de la pensée féministe . Le livre est un succès et la critique de l'époque est quasi-unanime pour reconnaître son importance.

Comme les auteures précédentes, Mary Wollstonecraft insiste sur la nécessité d'éduquer les jeunes filles. Grâce à l'éducation, elles réaliseront mieux leurs potentiels et seront enfin des êtres humains à part entière. De plus, elle préconise un apprentissage qui permettrait aux femmes de subvenir seules à leurs besoins en exerçant un emploi. Enfin, elle réclame pour les femmes des droits civils et politiques et même des élues les représentant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Lun 27 Juin à 9:55

L'isolement
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire;
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi resté-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4600
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Sam 2 Juil à 9:35

La statue intacte de la Sainte Vierge a suscité l’émerveillement
Une photo de la Sainte Vierge circule sur les réseaux sociaux : elle a été prise en Equateur, à l’école Leonie Aviat dans la paroisse de Tarqui, à Manta, très fortement touchée par le séisme de magnitude 7,8 qui a frappé l’Équateur ce 16 avril 2016. Comme l’ont déclaré divers membres de la communauté des Oblats de saint François de Sales, la statue sous verre de la Sainte Vierge intacte a suscité l’émerveillement alors que l’école dans laquelle elle se trouvait a été totalement détruire.

Comment une représentation de la Madone, si fragile, a-t-elle pu résister à un tremblement de terre ? Telle est la question que tous se posent. Pour beaucoup, il n’y a pas de réponse, mais cette statuette rescapée pourrait symboliser une sorte de triomphe dans un contexte de dévastation totale, et devenir une icône de consolation.

Trois jours après le séisme, y compris dans la ville de Tarqui où s’est produit le miracle de la statue de la Sainte Vierge, trois personnes ont pu être extirpées vivantes, selon ABC. Ce sauvetage est dû aux pompiers de Quito qui, le même jour, ont également sauvé deux personnes dans le centre de la capitale

La Madone plus forte que le séisme en Équateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal   Aujourd'hui à 19:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Salma Ya Salama, La République d'Egypte et Seth le chacal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» Le sénat haitien ; le grand mangeur de la république.
» 500 000 Haitiens vivent en République Dominicaine
» Un expert en securite publique opine sur le kidnapping
» Economie : Pour la réouverture d’une entité publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: