Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Police la Coatie et les dragons...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Sam 25 Juin à 10:14

La Boussole, la Chouette et le canari...

-" Mes très cher(e)s ami"e"s, vous allez nous rejoindre où le tourbillon nous
entraîne vers l'envol... Regarde autour de toi, oui, le vol et le vent te prévient...
Toujours de quelques choses, car ils sont une signification de toutes les existences afin d'être groupés... Des sens, Une Notion... (A)à l’intérieur; je fus englué et digéré... Eh bien Oui à longueur
d’âme et d'onde, je m'étais égaré dans une solitude... Celle d'être logique et d'oublier mes pères, Oui les oublier eux et elles qui sont à l'image de la rancune et du souvenir... Et vous le savez,
cela est le plus grand des crimes avec d'autres choses pour l’Éternel Yahvé celui qui autrefois était surnommé avec simplicité et craintivité Allah par les Arabes... Le Tribut à remplacer la Tribu... Moi, dans quelque langues qui soit tout comme la laïcité, je le respecte et j'en ai peur...
Surmonter sa peur... Devant celle des autres... Pour se nourrir... Pour entendre le silence...
Pour étouffer ses cauchemars... Face au présent, il y a cette chose que l'on voudrai surmonter et qui s'appelle l’exactitude mais devant le désordre et la discorde, on l’enchaîne
pour ainsi dire ! elle devient un spectacle pour distraire une masse ! Et le Tyran surnomme cette masse, le peuple.

Il est vrai, un roseau est une source de réconfort tout comme un martinet, il prévient du vent
et de secousses... Dans la nature... Pour un tyran, il les transforme en une sorte de jouet pour briser le temps et l’imaginaire: Il crée la rumeur afin d'étendre son ombre et se proclame être
une espérance... Mais, seul, l'ouragan, fais s'envoler le roseau... Tel la famine, il s'abat dans la clameur vive de l'espérance... Il est au delà du prophète et du tyran ! il est l'implacable... Il ne possède sentiments et vide de remords ! il est le géniteur ! Le masculin et le féminin réunifié !
Aucune prière ne peuvent l’atteindre car il est celui qui vient donner et rependre ! Il est l'incorruptible...!" dit la chouette effraie...

Antéa Le Canari avec fierté, réponds :" Je me suis étouffé et je suis toujours mére... Elle chante... Là bas et là, je te parle à toi au grand désert de sable et de glace que je prénomme l'infini ou l'univers, qu'un seul puisse soulever une montagne... Je te l'accorde... Mais, cois tu d'un homme puisse oublier un accouchement...Hijo de la Luna - Mecano... Non cela, il m'est impossible à entendre, pourtant certains l'on fait... Le roseau s'envole vers d'autres cieux...
Égarés dans la montagne et pourtant pointé vers le nord !"

La chouette pointe d'un hululement sinistre et cordiale :" L'évolution et le temps ou le passé et la boussole... Antéa... Les images et l'arc-en-ciel... Le monde noir et l'infini... Nous sommes dans le passé et pourtant notre avenir est dans le présent...Y'becca et le République de l'Olivier."

Marjinth, Sahler, Aakbar et le Singe prennent écrit de la discussion savante entre le Canari et la Chouette effraie... Nagaliew la mouette aux yeux verts reprends son vol autour du Monde et la jeune apprentie Sylhi'a des Trois Sages et du Guetteur, rien n'a voir avec le Trois en Un du Vieux Coq, en reprends son chemin en compagnie de La Louve et de l’Antilope.

Ecrit de
TAy
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Lun 27 Juin à 10:02

L'isolement
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire;
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi resté-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Mer 29 Juin à 10:47

maltraitance animale
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/06/29/nouvelles-images-de-maltraitance-animale-dans-deux-abattoirs-francais_4960209_3244.html

La beauté est celle de s'émouvoir et malgré l'aspect des choses s'est de l'aborder dans la vie. Encore un scandale sur les abattoirs en France. La beauté est celui qui lâche le couteau devant le Conseil d'État et qui dit : " Ce n'est pas la première fois, et on y prends plaisir ou c'est juste une routine apparemment." Plutôt que le lâche qui se cache derrière le fait qu'il y était forcé. Les images montre une dextérité du couteau et même un sadisme plus qu'à de la rage... La vision de Brel dans sa chanson Au suivant n'est rien à l'appréhension qu'on put ressentir ces Créatures-Animaux doué de souffrance, de survie et d'intelligence indéterminé. La Justice doit juger sur actes de tortures volontaires et sur négligence volontaire de la part des établissements incriminés.

Jacques Brel - Au suivant - English subtitle
https://www.youtube.com/watch?v=b3zlM7d69rA

C’est une liste qui n’en finit pas de s’allonger. Pour la quatrième fois en huit mois, l’association L214 dévoile de nouveaux cas de maltraitance animale dans des abattoirs français. Deux établissements sont cette fois visés : ceux de Pézenas, dans l’Hérault, et du Mercantour, à Puget­-Théniers, dans les Alpes­-Maritimes.

Dans le Port d Amsterdam Jacques Brel
https://www.youtube.com/watch?v=n2kkr0e_dTQ

Comme sur les images tournées à Alès, au Vigan (Gard) et à Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantiques), qui avaient suscité l’indignation, on voit de nombreux animaux mal étourdis reprendre conscience lors de la saignée ou de la suspension à la chaîne. Dans l’abattoir du Mercantour, un veau, accroché au rail par la patte arrière, tente de se relever pendant deux minutes entières, à moitié décapité, la tête dans un bac de sang. Plus tard, un mouton cherche à fuir, la gorge ouverte et en pleine conscience.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/06/29/nouvelles-images-de-maltraitance-animale-dans-deux-abattoirs-francais_4960209_3244.html#hwiErwFVXEx6F6q0.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Ven 1 Juil à 3:24

Le drapeau du pays de Galles

Le dragon rouge

Par sa seule couleur rouge, le dragon est le symbole du roi en charge du gouverner le monde ici-bas. D'où, le qualificatif de fils “d'Uther Pendragon” (tête de dragon) donné au roi Arthur dont la légende remonte à la tradition celtique.

La tête du dragon symbolise l'union des principes d'origine céleste. Leur mise en œuvre terrestre, selon les quatre directions cardinales, est figurée par les quatre pattes du dragon. La patte levée sur un fond blanc dépeint la réception des influences célestes tandis que les trois autres posées sur un fond vert caractérisent leur mise en œuvre terrestre.

Dans la société celtique, les Druides étaient détenteurs de l'autorité spirituelle, de la Connaissance tant doctrinale que pratique. Ils transmettaient au roi le pouvoir temporel pour administrer le monde d'en bas conformément aux principes du monde d'en haut. De façon plus prosaïque, le roi usait de son pouvoir pour défendre la nation contre les ennemis extérieurs et maintenir la cohésion sociale à l'intérieur du pays.

L'équilibre entre les mondes terrestre et céleste se maintient tant que les pouvoirs temporel et spirituel ne s'affrontent pas. Lorsque le roi se rebelle contre les Druides pour s'affranchir de l'autorité spirituelle et exercer le pouvoir temporel en toute indépendance, l'harmonie entre l'autorité spirituelle et le pouvoir temporel ne perdure pas.

Les couleurs du drapeau

Le blanc représente la lumière visible contenant toutes les couleurs du spectre de l'arc-en-ciel dont l'arc “supérieur” est rouge. En conséquence, le blanc symbolise le Principe de la manifestation des couleurs en particulier et de toute chose en général. C'est la couleur des Druides de la tradition celtique, des représentants de l'autorité spirituelle ou sacerdotale détenant la Connaissance d'origine céleste. Un pouvoir qui a autorité sur le pouvoir temporel le plus élevé, associé à la couleur rouge et délégué au roi en charge de l'application des principes célestes au monde terrestre.

Comme il se doit, le dragon rouge recouvre de manière égale les bandes blanche et verte du drapeau. Il se tient, en effet, à mi-chemin entre les mondes surnaturel d'origine céleste et naturel d'origine terrestre. De plus, comme le Ciel est au-dessus de la Terre, la bande blanche est au-dessus de la bande verte.

Le récit du Moyen-âge des Mabinogion intitulé “Lludd et Llevelys” décrit la lutte entre un dragon blanc et un dragon rouge.

Dragon blancLludd, un roi fort et généreux, régnait en paix sur son royaume Breton. Un jour pourtant, trois fléaux mirent la paix en péril. L'un d'eux consistait en un cri terrible poussé par deux dragons en plein combat. Il retentissait chaque année à l'approche de la saison chaude et suspendait toute vie dans le royaume.Dragon rouge Sur les conseils de son frère, le sage Llevelys, Lludd mesura les dimensions du royaume pour en déterminer le centre (géographique). Puis, il y fit creuser une fosse et déposer un tonneau rempli du meilleur hydromel. La fosse fut recouverte d'un tissu de soie. Finalement épuisés, les deux dragons s'affalèrent sur le sol et roulèrent dans la fosse. Après avoir bu tout l'hydromel, ils sombrèrent dans un sommeil profond. Enveloppés dans le tissu de soie, ils furent ensevelis dans un lieu tenu caché dans les profondeurs d'une colline ou d'une montagne. Le récit raconte que plus aucun fléau ne s'abattrait sur le pays tant que les deux dragons resteraient enfouis.

Que nous conte cette histoire ? Les fléaux qui s'abattent sur le royaume sont la conséquence d'une lutte intérieure entre les dragons rouge et blanc, entre le pouvoir temporel et l'autorité spirituelle. Le sens du récit va, en effet, bien au-delà de l'explication courante évoquant le conflit extérieur entre le royaume Breton et l'envahisseur saxon à partir du IVe siècle. Le déroulement du récit n'a pas lieu au centre du royaume par hasard. Le centre géographique est une image physique du centre spirituel de la tradition observée en pays Breton. Le centre spirituel symbolise l'unité des opposés au-delà de leur antagonisme. Son reflet dans le centre géographique du royaume Breton ne fait que pré-figurer l'unité propre au centre spirituel. En fait, les dragons ne sont pas ensevelis dans la fosse, mais au plus profond d'une colline ou d'une montagne, le symbole le plus représentatif du centre spirituel. L'axe vertical reliant le sommet aux profondeurs de la montagne ne représente t-il pas le lien par excellence entre les hauteurs célestes et les profondeurs terrestres ? Ne dépeint-il pas le trait d'union entre l'autorité spirituelle et le pouvoir temporel, le lieu où les Druides et le roi gouvernent le pays en parfaite harmonie ?

Lorsque le pouvoir temporel tente de s'affranchir de l'autorité spirituelle, il s'écarte de l'axe et l'union dégénère en conflit. Le pays ne retrouvera plus alors la paix tant que le pouvoir temporel n'aura pas regagné l'axe où siège l'autorité spirituelle. Le centre (même géographique) se distingue en effet de la périphérie, domaine des antagonismes, par son caractère relativement paisible comme en témoignent les deux dragons “endormis”. De plus, l'hydromel est doté d'un pouvoir de ré-génération et de restauration de l'état unifié. Enfin, le trésor caché dans les profondeurs d'une colline ou d'une montagne n'est autre que l'art de gouverner le monde terrestre en conformité avec les principes célestes. Et il appartient à un dragon d'en préserver l'accès contre toute tentative de s'arroger indûment le pouvoir temporel.

Les couleurs et le dragon passant du drapeau gallois mettent l'accent sur l'harmonie entre les mondes céleste et terrestre et la subordination du pouvoir temporel à l'autorité spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Ven 1 Juil à 3:34

Pink Floyd - Another Brick In The Wall (HQ) https://www.youtube.com/watch?v=YR5ApYxkU-U

Le drapeau de pays de Galles comporte un dragon passant rouge dans un champ blanc et vert. De nos jours, le pays de Galles et le Bhoutan sont les seuls pays arborant un dragon sur leur drapeau. Il est courant de dire que le drapeau Gallois allie le dragon rouge de Cadwaladr, roi du comté de Gwynedd au cours du VIIe siècle, et les couleurs verte et blanche de la dynastie des Tudor qui régna sur l'Angleterre de 1485 à 1603. Le dragon rouge fut inclus dans les armes royales des Tudor pour attester de leur ascendance galloise. Le drapeau fut notamment utilisé par le roi Henry VII, le premier monarque de la Maison des Tudor, à la bataille de Bosworth en 1485. L'assemblée du pays de Galles l'a adopté comme drapeau officiel en 1959.

Le pays de Galles est la seule partie du Royaume-Uni dont le drapeau ne figure pas dans le drapeau de l'union. Le pays de Galles n'est pas explicitement reconnu dans le drapeau car il fut annexé à l'Angleterre par Edward Ier en 1282 et fait partie intégrante du Royaume depuis les lois des Actes gallois de 1535–1542.

Dans les divers contes, légendes et traditions, le dragon est le gardien du trésor caché. Il est représenté de nombreuses façons et dans des styles différents. Même parmi les Celtes, le dragon à deux pattes était monnaie courante et a dû être mis en relation avec l'être humain. Comme nous le verrons, cela ne signifie pas que les quatre pattes du dragon ne fassent référence qu'à l'animal. Cela nous amènera à la question principale: quelle était la nature du trésor caché que le dragon était supposé garder ? Ne vous laissez pas guider par l'avarice... Ne chercher que les livres de Médecines et surtout, soyez Prudente et Prudent... Dit le Papillon Sphinx...
Photo de Yanis Tignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Sam 2 Juil à 8:48

1 July 2016
Today, an international team of six astronauts from China, Japan, USA, Spain and Russia will descend into the caves of Sardinia, Italy, to explore the depths and train for life in outer space.


One of the last unexplored environments on our planet, caves offer parallels to exploring space. ESA’s underground training course “Cooperative Adventure for Valuing and Exercising human behaviour and performance Skills” – CAVES – prepares astronauts over two weeks to work safely and effectively in multicultural teams.

After a week of training, the astronauts are now descending into the caves to set up basecamp 800 m underground.

The similarities between caving and spaceflight are highlighted throughout the course. Speleologists and astronauts adopt the ‘buddy system’, and both astronaut trainers and CAVES instructors repeat the same mantras of “slow is fast,” “check your gear, and then trust it,” and “always be aware of where you are and where your buddy is.”

In every expedition, the astronauts work with seasoned instructors and explorers. “A mutual trust builds as stories and anecdotes are shared,” says mission director Loredana Bessone. “The atmosphere is always one of respect.”

CAVES focuses on multicultural approaches to leadership, following orders, teamwork and decision-making. At the end of the course the astronauts will have a better understanding of how they function in a multicultural team and what they are skilled at, as well as areas for self-improvement.


A week of training
Access the video

Safety training
Behavioural activities are woven into the course to foster effective communication, decision-making, problem-solving, leadership and team dynamics.

“From the first activity together, the support team saw that this year’s ‘cavenauts’ would be a really tight crew,” says Loredana. “Their teamwork is an example of what an expedition in an isolated, risky and alien environment should be.”


Cavenauts
This year’s participants are an even more international team than ever, including ESA’s Pedro Duque, NASA’s Jessica Meir and Richard Arnold, Japan’s astronaut Aki Hoshide, China’s Ye Guangfu and Russia’s Sergei Korsakov.

The cavenauts bring a broad mix of skills with their backgrounds in science, engineering, flying, military and education as well as experience and culture.

Pedro Duque comments, “It is a great privilege to take part in one of the last exploration activities remaining on Earth and to enter the underworld supervised by world-class experts.


Pedro Duque
“We will use the knowledge we gain about ourselves and the group in our next space endeavours.”

Follow the underground adventure on Twitter with via @ESA_CAVES, and on the CAVES blog where the crew have provided impressions of their first week of training.

Loredana concludes: “ESA’s CAVES course brings together spacefarers from all over the world to create the best crew. We hope to see them one day exploring other worlds with the same awe and respect we have for caves.”

RATE THIS
VIEWS
SHARE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Sam 2 Juil à 8:48

Our New and Improved Same-Sex Couples Website
Posted on June 30, 2016 by Doug Walker, Deputy Commissioner, Communications
Same-sex-webpageSocial Security touches the lives of every member of the public. Our commitment is to treat all people with compassion and respect. This month, we joined the nation in celebrating LGBT Pride Month. The purpose of this commemorative month is to recognize the impact that lesbian, gay, bisexual and transgender individuals have had on history locally, nationally, and internationally. Every day we continue to make strides in our goal to fully engage with the LGBT community.

To improve the way we communicate with the LGBT community, we redesigned our website for same-sex couples. We reorganized and streamlined the menu, making it easy for you to find the information you’re looking for. We added new banner images more representative and inclusive of the LGBT community.

We updated the content of our site to describe how Social Security is there for LGBT families through life’s journey, securing today and tomorrow. Our agency is with you through every stage of your life from birth to marriage, as your family grows, to retirement and after by caring for your survivors. You can learn how Social Security is there to support you through difficult times and what to do if you or your spouse becomes disabled, and what benefits you may be entitled to.

We also added a new publication, What Same-Sex Couples Need to Know, to our website. This new publication explains how changes in the law affect Social Security benefits for same-sex couples. Your marital status is important for the retirement, survivor, and disability programs because you or your spouse could be entitled to benefits or a higher benefit amount based on the relationship to a worker. You can also learn what benefits are available for your family, children, and survivors, in the event of your death.

We encourage anyone who believes they may be eligible for benefits to apply now. Learn more at www.socialsecurity.gov/same-sexcouples.

AddThis Sharing Buttons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Sam 2 Juil à 9:25

Leaders’ Statement on a North American Climate, Clean Energy, and Environment Partnership

June 29, 2016
Ottawa, Ontario

Prime Minister Justin Trudeau, President Barack Obama, and President Enrique Peña Nieto share a common commitment to a competitive, low-carbon and sustainable North American economy and society. The Paris Agreement was a turning point for our planet, representing unprecedented accord on the urgent need to take action to combat climate change through innovation and deployment of low-carbon solutions. North America has the capacity, resources and the moral imperative to show strong leadership building on the Paris Agreement and promoting its early entry into force. We recognize that our highly integrated economies and energy systems afford a tremendous opportunity to harness growth in our continuing transition to a clean energy economy. Our actions to align climate and energy policies will protect human health and help level the playing field for our businesses, households, and workers. In recognition of our close ties and shared vision, we commit today to an ambitious and enduring North American Climate, Clean Energy, and Environment Partnership that sets us firmly on the path to a more sustainable future.
Advancing Clean and Secure Power
We announce a historic goal for North America to strive to achieve 50 percent clean power generation by 2025. We will accomplish this goal through clean energy development and deployment, clean energy innovation and energy efficiency. Building from ongoing efforts by our respective energy ministers through the North American Energy Ministerial Memorandum Concerning Climate Change and Energy Collaboration, a range of initiatives will support this goal, including:
Scaling up clean energy through aggressive domestic initiatives and policies, including Mexico’s Energy Transition Law and new Clean Energy Certificates, the U.S. Clean Power Plan and five-year extension of production and investment tax credits, and Canada’s actions to further scale up renewables, including hydro.
Collaborating on cross-border transmission projects, including for renewable energy. At least six transmission lines currently proposed or in permitting review, such as the Great North Transmission Line, the New England Clean Power Link, and the Nogales Interconnection, would add approximately 5,000 megawatts (MW) of new cross-border transmission capacity.
Conducting a joint study on the opportunities and impacts of adding more renewables to the power grid on a North American basis.
Enhancing trilateral collaboration on greening of government initiatives including the purchase of more efficient products, cleaner power, and clean vehicles. Strengthening and aligning efficiency standards across all three countries, facilitating the seamless movement of products, reducing pollution, and cutting costs for consumers. We commit to promote industrial and commercial efficiency through the voluntary ISO 50001 energy performance standard and to align a total of ten energy efficiency standards or test procedures for equipment by end of 2019.
Building on North American leadership in international fora such as Mission Innovation to accelerate clean energy innovation, our energy researchers are identifying joint research and demonstration initiatives to advance clean technologies in priority areas such as smart grids and energy storage; reducing methane emissions; carbon capture, use and storage; nuclear energy; and advanced heating and cooling, including energy efficiency in building.
Together, we estimate that the development of current and future projects and policies to achieve this goal will create thousands of clean jobs and support of our vision for a clean growth economy.
The three countries will continue to strengthen the North American Cooperation on Energy Information platform, by including additional geospatial information relating to cross-border infrastructure and renewable energy resources. We also commit to deepened electric reliability cooperation to strengthen the security and resilience of an increasingly integrated North American electricity grid.
Driving Down Short-Lived Climate Pollutants
Short-lived climate pollutants such as methane, black carbon, and hydrofluorocarbons are up to thousands of times more potent than carbon dioxide. Common sense actions to reduce these pollutants will deliver significant climate and health benefits in the near term and into the future, supporting our goal to limit global warming this century.
Today, Mexico will join Canada and the United States in committing to reduce their methane emissions from the oil and gas sector – the world’s largest methane source – 40% to 45% by 2025 towards achieving the greenhouse gas targets in our nationally determined contributions. To achieve this goal, the three countries commit to develop and implement federal regulations to reduce emissions from existing and new sources in the oil and gas sector as soon as possible. We also commit to develop and implement national methane reduction strategies for key sectors such as oil and gas, agriculture, and waste management, including food waste.
Finally, we pledge to continue collaborating with one another and with international partners as we commit to significant national actions to reduce black carbon emissions in North America, and promote alternatives to highly polluting hydrofluorocarbons.
Promoting Clean and Efficient Transportation
We recognize that fully realizing the promise of an integrated North American transportation network will require joint action that will create clean jobs while reducing energy consumption, greenhouse gases, and air pollution.
Today, we commit to:
accelerating deployment of clean vehicles in government fleets;
working collaboratively with industry to encourage the adoption of clean vehicles by identifying initiatives to support consumer choice;
encouraging public and private infrastructure investments to establish ‎North American refuelling corridors for clean vehicles;
working to align applicable regulations, codes and standards where appropriate;
fostering research, development, and demonstration activities for new clean technologies;
convening industry leaders and other stakeholders by spring 2017 as part of a shared vision for a competitive and clean North American automotive sector.
Canada, the U.S., and Mexico commit to reduce GHG emissions from light- and heavy-duty vehicles by aligning fuel efficiency and/or GHG emission standards by 2025 and 2027, respectively. We also commit to reduce air pollutant emissions by aligning air pollutant emission standards for light- and heavy-duty vehicles and corresponding low-sulphur fuel standards beginning in 2018. In addition, we will encourage greener freight transportation throughout North America by expanding the SmartWay program to Mexico.
We recognize the significant contributions of our respective automotive industries and urge them to continue playing a leadership role in the development and deployment of clean and connected vehicles, innovating toward a shared vision of a green transportation future.
We support the adoption by all countries in 2016 of the market-based measure proposed through the International Civil Aviation Organization to allow for carbon-neutral growth from international civil aviation from 2020 onwards and will join the first phase of the measure adopted.
We are committed to reducing greenhouse gas emissions from maritime shipping and will continue to work together and through the International Maritime Organization (IMO) to support implementation of a North American Emission Control Area that includes Mexico.
Protecting Nature and Advancing Science
The mainstreaming of conservation and sustainable biodiversity is a key component of sustainable development. Canada and the U.S. congratulate Mexico on its commitment to host the 13th Conference of Parties to the Convention on Biodiversity under this theme. We will also work together to better integrate ocean observation systems, enhance early warning systems for natural disasters, and cooperate on marine protected areas.
We reaffirm our commitment to work collaboratively to achieve our long term goal of conserving North America’s Monarch migratory phenomena and to ensure that sufficient habitat is available to support the 2020 target for the eastern Monarch population. Trilateral efforts to date have achieved significant successes across the range, including the restoration and enhancement of hundreds of thousands of acres of habitat. We look forward to continued progress and action in the future, building on the population increase for eastern Monarchs observed in 2015.
We commit to collaborating with Indigenous communities and leaders to incorporate traditional knowledge in decision-making, including in natural resource management, where appropriate, and in advancing our understanding of climate change and climate resilience. We also recognize the importance of gender-responsive approach to climate action and sustainable development.
Showing Global Leadership in Addressing Climate Change
Canada, the U.S., and Mexico will work together to implement the historic Paris Agreement, supporting our goal to limit temperature rise this century to well below 2oC, and pursuing efforts to limit the temperature increase to 1.5oC. We reaffirm our commitment to join the Agreement this year, and call on all nations to support its entry into force in 2016. As we implement our respective Nationally-Determined Contributions, we will cooperate on climate mitigation and adaptation, focussing in particular on highly integrated sectors, shared ecosystems, human health and disaster risk-reduction efforts. We will work together and with international partners to support developing country partners in their mitigation and adaptation efforts. We will also support robust implementation of the Paris Agreement’s transparency and carbon markets-related provisions, and will develop mid-century, long-term low-greenhouse gas emissions development strategies this year.
Canada, the U.S., and Mexico affirm our commitments to adopt an ambitious and comprehensive Montreal Protocol hydrofluorocarbons (HFCs) phase-down amendment in 2016, and to reduce use of HFCs, including through domestic actions. We call on all nations to support this goal.
We commit to phase out inefficient fossil fuel subsidies by 2025 and call on the other members of the G-20 to do the same. We also urge the G-20 to make commitments to reduce methane emissions in the oil and gas sector and to improve the environmental performance of heavy-duty vehicles.
Canada, the U.S., and Mexico will promote universal energy access and work together to address the challenges of energy security and integration, clean energy investment, and regional energy cooperation in the Caribbean and Central America.
Canada, the U.S. and Mexico will align approaches to account for the social cost of carbon and other greenhouse gas emissions when assessing the benefits of emissions-reducing policy measures.
The Action Plan that supports this Joint Statement further elaborates the various activities that the three countries are undertaking to meet its commitments.
North American Climate, Clean Energy, and
Environment Partnership Action Plan
The North American Climate, Clean Energy, and Environment Partnership was announced by Prime Minister Justin Trudeau, President Barack Obama, and President Enrique Peña Nieto on June 29, 2016, at the North American Leaders Summit in Ottawa, Canada. This Action Plan identifies the deliverables to be achieved and activities to be pursued by the three countries as part of this enduring Partnership.
Advancing Clean and Secure Energy
Advance clean energy and integration of energy resources, including renewables:
Strive to achieve a goal for North America of 50% clean power generation by 2025, including renewable, nuclear, and carbon capture and storage technologies, as well as demand reduction through energy efficiency, with actions undertaken by each country individually to achieve this regional goal being in accordance with their own conditions, specific legal frameworks and clean energy national goals.
Advance clean energy development and deployment (including renewable, nuclear, and carbon capture and storage technologies).
Support the development of cross-border transmission projects, including for renewable electricity. The three countries recognize the important role that cross-border transmission lines can play in cleaning and increasing the reliability and flexibility of North America’s electricity grid. At least six transmission lines currently proposed or in permitting review, such as the Great Northern Transmission Line, the New England Clean Power Link, and the Nogales Interconnection, would add approximately 5,000 megawatts (MW) of new cross-border transmission capacity.
Jointly study, identify, and implement options for broad energy system integration, including completion of the second installment of the Quadrennial Energy Review focused on a comprehensive review of the electricity system. In addition, develop the North American Renewable Integration Study (NARIS) to analyze coordinated planning and operations impacts under a high renewable energy scenario across North America.
Greater trilateral collaboration on encouraging the greening of government initiatives and on the purchase of more efficient products, cleaner power, and clean vehicles as appropriate. The U.S. General Services Administration and Public Services and Procurement Canada announce their intention to increase the percentage of electricity they purchases from clean energy sources to 100 percent by 2025.
Greater trilateral collaboration on encouraging the greening of government initiatives through establishing ongoing exchange and cooperation between countries to share and leverage existing methodologies, tools, analysis and lessons learned to further enhance the sustainability of our Federal operations.
Improve energy efficiency:
Better align and further improve appliance and equipment efficiency standards. We commit to align six energy efficiency standards or test procedures for equipment by the end of 2017, and a total of ten standards or test procedures by the end of 2019.
Drive industrial and commercial efficiency to reduce energy use and increase competitiveness through the voluntary ISO 50001 energy performance standard, and commit to set a common target date for ISO 50001 uptake by 2017.
Work collaboratively to identify at least one major industry partner to pilot ISO 50001 adoption throughout its supply chain, emphasizing technical resources to support the success of this strategy for small to medium-sized enterprises (SMEs) in the region.
Accelerate clean energy innovation and advance cooperation on energy information:
Leverage participation in Mission Innovation by identifying joint research and demonstration initiatives to advance clean technologies in priority areas such as: reducing methane emissions; carbon capture, utilization, and storage; electricity grids and energy storage; as well as conditioning of spaces and energy efficiency in buildings.
Through the North American Competitiveness Workplan, advance a North American Clean Energy Partnership Initiative (NACEPI) to support the development of linkages among clean energy technology companies, with a focus on SMEs, and to promote the use and export of North American clean energy and environmental technology.
Further advance collaboration on the North American Cooperation on Energy Information platform, by including additional geospatial information relating to cross-border infrastructure, static maps of solar resource, a renewable energy resource catalogue, as well as relevant updates to the terminology glossary.
Strengthen the reliability, resilience and security of the North American Electricity Grid:
Building on the U.S. – Canadian experience, Mexico and the United States have initiated discussions to explore a similar conceptual model for deepened bilateral electric reliability cooperation. This cooperation is a critical step towards establishing a shared trilateral vision for electricity reliability in North America.
Our three countries are committed to deepened electric reliability cooperation to strengthen the security and resilience of an increasingly integrated North American electricity grid against the growing threats presented by cyber-attacks and severe weather events.
Driving Down Short-Lived Climate Pollutants
Reduce methane emissions in the oil and gas sector:
Reduce methane emissions from the oil and gas sector, the world’s largest industrial methane source, 40-45 percent by 2025 towards achieving the greenhouse gas targets in our nationally determined contributions, and explore additional opportunities for methane reductions. The three countries commit to develop and implement federal regulations for both existing and new sources as soon as possible to achieve the target. We intend to invite other countries to join this ambitious target or develop their own methane reduction goal.
Collaborate on the development of federal programs and policies, and exchange information, practices and experiences regarding reducing emissions in the oil and gas sector to improve outcomes.
Encourage oil and gas firms to join international efforts such as the Climate and Clean Air Coalition’s Oil and Gas Methane Partnership and the Global Methane Initiative, and domestic ones.
Share information and tools to support better methane data collection, improved source measurements, and transparency of emissions reporting across North America to enhance the effectiveness of emission inventories, and promote the adoption of cost-effective technologies and practices for field measurement, monitoring, and emissions mitigation.
Develop national methane strategies with a focus on key sectors:
Develop and implement national methane reduction strategies that could target key sectors such as oil and gas, agriculture, and waste management.
Decrease methane emissions from landfills and the agriculture sector:
Support the regional commitment and collaboration initiative under the Commission for Environmental Cooperation using voluntary measures to reduce and recover food waste in North America, in line with Target 12.3 of the UN Sustainable Development Goals, which envisions a 50% reduction in global food waste by 2030.
Take actions to reduce emissions from landfills – the third largest source of methane globally.
Reduce black carbon (soot):
Commit to pursuing domestic actions to reduce black carbon, recognizing that black carbon is a climate pollutant with strong warming impacts that affects air quality and human health, and that action to reduce black carbon emissions is an important component of efforts to address climate change, as a complement to reducing greenhouse gases.
Strengthen initiatives to reduce black carbon in sectors such as industry and agriculture, including through technical support and information-sharing on best practices, strategies, and methodologies.
Drive down black carbon emissions from new heavy-duty diesel vehicles to near-zero levels continent-wide by implementing aligned, world-class, ultra low-sulphur diesel fuel and HDV exhaust air pollutant emission standards by 2018.
Deploy renewable energy and efficiency alternatives to diesel, coal or firewood in remote communities, in collaboration with international partners and organizations.
Collaborate on implementation of the World Bank’s Zero Routine Flaring by 2030 Initiative.
Affirm existing efforts to quantify and reduce emission of black carbon in other venues. These include:
Establishing the North America black carbon inventory under the CEC, through which each country submits a national inventory;
Supporting or carrying out, as appropriate, national action planning through the Climate & Clean Air Coalition (CCAC), plus sector-specific initiatives such as those targeting municipal solid waste, diesel fuel, and industrial emissions through the CCAC;
Developing black carbon inventories consistent with the Convention on Long-Range Transboundary Air Pollution.
Reduce hydrofluorocarbons:
In 2016, the United States expects to finalize a rule to expand the list of low global warming potential alternatives and prohibit the use of certain high-global warming hydrofluorocarbons (HFCs) under the Significant New Alternatives Policy (SNAP) program. Canada plans to establish a domestic regulatory permitting and reporting regime for HFCs and develop new HFC regulatory measures, including a phase-down of HFCs and product-specific prohibitions. Mexico plans to initiate new actions to authorize the use of low global warming potential SNAP-approved HFC alternatives as well as promote their use as alternatives to high global warming potential HFCs and remove barriers to deployment.
Promoting Clean and Efficient Transportation
Reduce energy consumption, and greenhouse gas and air pollutant emissions from motor vehicles:
Work together to promote a common continental approach and reduce energy consumption and greenhouse gases, and achieve other important air-quality co-benefits of motor vehicles, including by:
Accelerating deployment of clean and efficient vehicles in government fleets; including through U.S. commitments to expand charging infrastructure at federal facilities, and leveraging innovative financing and economies of scale for U.S. agencies seeking to scale up clean and efficient vehicle fleets and infrastructure;
Working collaboratively with industry to identify initiatives to support consumer choice and encourage the adoption of clean and efficient vehicles;
Supporting development of and encouraging public and private investments in clean refueling infrastructure to establish ‎North American clean refueling corridors;
Aligning applicable regulations, codes and standards where appropriate;
Fostering research, development, and demonstration activities including for advanced vehicles;
Convening a meeting to engage industry leaders and other stakeholders by spring 2017 as part of a shared vision for a competitive and clean North American automotive sector; and
Promoting access to Zero Emission Vehicle (ZEV) refueling infrastructure in homes, the workplace and communities.
Implement aligned, world-class, ultra low-sulphur diesel fuel and HDV exhaust air pollutant emission standards by 2018.
Implement aligned light-duty vehicle (LDV) and heavy-duty vehicle (HDV) fuel efficiency and/or greenhouse gas standards out to 2025 and 2027, respectively.
Align LDV exhaust and evaporative air pollutant emission standards with full U.S. Tier 2 standards by 2018 and fully phase in Tier 3 standards by 2025, while also implementing ultra low-sulphur gasoline standards.
Support the implementation of green freight best practices:
Align and harmonize green freight efforts for North America, by expanding the SmartWay Program to also include Mexico. The three countries intend to collaborate to drive down fuel use through best practices in fleet operations and management, improving energy efficiency while reducing emissions.
Reduce maritime shipping emissions:
Continue to work together through the International Maritime Organization (IMO) to address greenhouse gas emissions from international shipping, including emissions from existing ships.
Welcome the recent approval of a mandatory global data collection system within the IMO to collect data on ship-specific CO2 emissions and energy efficiency.
Continue ongoing collaboration through the Commission for Environmental Cooperation in support of the finalization and submission to the IMO of a Mexican Emission Control Area (ECA) designation proposal.
Reduce international aviation emissions through the ICAO:
Work together and through the International Civil Aviation Organization (ICAO) to reduce emissions through a basket of measures, including the adoption at the 2016 ICAO Assembly of a robust market-based measure to help to enable carbon neutral growth from 2020 onward. This measure should strike an appropriate balance between the principle of non-discrimination and differentiation among countries with different national circumstances, and endorse the phasing-in of implementation and a dynamic approach to the distribution of offsetting requirements as the means to do so. The three countries plan to join the first phase of the measure adopted and work together toward reaching a successful outcome at the ICAO Assembly.
Protecting Nature and Advancing Science
Foster incorporation of traditional knowledge and gender responsiveness:
Collaborate with Indigenous and local communities and leaders to more broadly and respectfully include traditional knowledge in decision making, including in natural resource management, where appropriate, and in advancing our understanding of climate change and climate resilience. We also recognize the importance of a gender-responsive approach to climate action and sustainable development.
Mainstream conservation and sustainable use of biodiversity:
Take national actions to mainstream conservation and sustainable use of biodiversity into and across diverse sectors, in support of the Multilateral Environmental Agreements (MEAs) to which each country is party.
Conserve the Monarch butterfly and its habitat:
Building on the significant progress made by the three countries since 2014 to address threats to the Monarch butterfly, continue to address habitat loss and degradation through the Trilateral Working Group for the conservation not only of the Monarch Butterfly, but also of other pollinators.
Promote sufficient breeding, staging, migration, and overwintering habitat is made available domestically to support the 2020 Eastern Monarch population target represented by its occupation of six hectares of overwintering habitat in Mexico.
Continue collaborating through the Tri-national Monarch Science Partnership to coordinate priority research, monitoring, information sharing, and tools development.
Protect migratory birds and their habitat:
Renew and recommit to regional, bilateral, and trilateral activities in support of migratory bird and habitat conservation.
Develop a vision for the next 100 years of bird conservation.
Exchange information on best practices, promote cooperative and coordinated monitoring and research programs, bring together stakeholders to develop strategies for conservation investment, and expand environmental education and outreach.
Protect land and sea migratory species and their habitat:
Implement programs to conserve and improve biological corridors for whales and other species and their habitats, including their food chains and ecosystem quality.
Strengthen cooperation on invasive alien species:
Further collaborate on addressing invasive alien species on a continental scale. Establish a trilateral working group to explore the development of a high level joint Strategy and Action Plan identifying key areas for collaboration, including under the Commission for Environmental Cooperation, and to initiate a survey of existing transboundary invasive alien species projects and initiatives.
Strengthen conservation of key species and combat wildlife trafficking:
Continue close collaboration in the implementation of the Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora (CITES), including efforts to stop the illegal trade in wildlife. Develop specific action plans to deliver creative solutions to protect CITES-listed species, with the goals of ensuring a long-term balance between conservation and sustainable international trade involving all relevant stakeholders.
Enhance cooperation on ocean management:
Recognizing the importance of climate services, robust observations and modelling networks for mitigation and adaptation efforts, better integrate ocean observation systems and foster complementary research on oceans and climate change, including the impacts of climate change on oceans and marine ecosystems.
Support collaborative efforts on early warning systems for natural disasters; in particular, improving ocean observing capabilities and sharing and standardizing data from ocean buoys that would support these systems.
Enhance cooperation among respective Marine Protected Areas, with the goal of increasing economic and socio-ecological resilience in a context of climate change.
Enhance the conservation and restoration of wetlands, which increase mitigation actions (blue carbon), preserve coastal ecosystems services, and reduce the potential impacts of more frequent or intense severe weather events under climate change projections.
Showing Global Leadership in Addressing Climate Change
Support implementation of the Paris Agreement:
Reaffirm our commitment to join the Agreement this year, and call on all nations to support its early entry into force.
Implement respective Nationally Determined Contributions, and share progress on these efforts, work to increase their ambition over time and cooperate where appropriate.
Support international partners in their mitigation and adaptation efforts, including as articulated in their Nationally Determined Contributions, National Adaptation Plans, and other strategic frameworks, through such avenues as international fora, triangular cooperation in the Americas, and by providing development assistance and climate financing.
Develop mid-century, long-term low greenhouse gas emission development strategies pursuant to the Paris Agreement this year. Engage in trilateral dialogue concerning the development of these strategies.
Promote full implementation of the transparency framework established under the Paris Agreement, with common modalities, procedures, and guidelines for reporting and review. Help developing countries build institutional and technical capacity to meet these requirements.
Share best practices and technical solutions to improve accounting effectiveness, including for the land sector and carbon market-related approaches.
Recognizing the role that carbon markets can play in helping achieve climate targets while driving innovation, support robust domestic implementation of the Paris Agreement’s carbon markets-related provisions, as applicable.
Together and in close cooperation with states, provinces, and territories, explore options to ensure environmental integrity and transparency and apply robust accounting, in order to avoid the “double-counting” of emission reductions towards achieving NDCs.
Encourage sub-national governments to share lessons learned about the design of effective carbon pricing systems and supportive policies and measures.
Enhance domestic adaptation efforts and resilience to climate change:
Engage in and cooperate on domestic climate adaptation planning and action, building on ongoing targeted efforts at national and subnational levels, and focusing in particular on highly integrated sectors and shared ecosystems, and where possible, on actions with mitigation co-benefits, involving the most vulnerable communities, and employing an approach that is gender-responsive and respectful of human rights.
Strengthen disaster risk reduction efforts, coordinated disaster preparation and response, and early warning systems.
Continue to collaborate through the North American Climate Change and Human Health Working Group to foster cross-border relationships and increase climate change adaptive capacity in the area of human health.
Continue to collaborate through the Commission for Environmental Cooperation to develop an operational, real-time syndromic surveillance system for extreme heat events in three at-risk communities in our three countries, and to highlight best practices and lessons learned on developing such a system.
Encourage robust action by the G-20:
Phase out inefficient fossil fuel subsidies by 2025 in keeping with the G-20’s 2009 commitment to phase out inefficient fossil fuel subsidies in the medium term as Canada, the United States, and Mexico affirm their commitment to phase out inefficient fossil fuel subsidies by 2025 and provide targeted support for the poorest communities.
Develop low greenhouse gas emission development strategies pursuant to the Paris Agreement by 2020.
Commit to improve the environmental performance of heavy-duty vehicles, including through the implementation of stringent domestic regulations on fuel efficiency and/or greenhouse gas emissions, air pollutant emissions, and low-sulfur fuels, and through green freight programs; and.
Address methane emissions from the oil and gas sector by developing and implementing national and sub-national methane reduction policies and regulations, and participating in mechanisms such as the Climate and Clean Air Coalition Oil and Gas Methane Partnership. These actions could support future steps towards adopting national emission reductions targets, where appropriate.
Adopt a Montreal Protocol hydrofluorocarbons (HFC) phase-down amendment:
Adopt an ambitious and comprehensive Montreal Protocol HFC phase-down amendment in 2016, and work with other countries so that they are in a position to support adopting an amendment this year.
Align analytical methods:
Given the integrated nature of many aspects of the three economies, align analytical methods for assessing and communicating the impact of direct and indirect greenhouse gas emission of major projects. Building on existing efforts, align approaches, reflecting the best available science for accounting for the broad costs to society of greenhouse gas emissions, including using similar methodologies to estimate the social cost of carbon and other greenhouse gases for assessing the benefits of policy measures that reduce those emissions.
Promote a more secure, affordable, accessible, and clean energy future regionally and globally:
Support the recommendations made in the May 2016 report from the United States-Caribbean-Central American Task Force on Energy Security, and help lead the world in important multilateral efforts such as the UNFCCC negotiations, the Clean Energy Ministerial, Mission Innovation, the Caribbean Energy Security Initiatives, the Energy and Climate Partnership of the Americas, Connecting the Americas 2022, and the Carbon Sequestration Leadership Forum.
Engage partner countries and multilateral development banks to promote universal energy access and integration in the Americas, and to mobilize finance for the development of sustainable energy projects, with a particular focus on indigenous communities, marginalized groups, and more vulnerable regions such as the Caribbean and Central America.
Foster sustainable energy development and economic growth through transparent and competitive energy markets, and by reducing barriers to trade and investment in clean technologies and services.
Promote a just transition to a clean energy economy:
Invest strategically in communities to help them diversify economies, create and sustain quality jobs, and share in the benefits of a clean energy economy. This includes promoting decent work, sharing best practices, and collaborating with social partners such as workers’ and employers’ organizations and NGOs on just transition strategies that will benefit workers and their communities.
Protect the fundamental principles and rights at work of workers who extract and refine fossil fuels, and who manufacture, install, and operate energy technologies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Mer 6 Juil à 3:31

La métaphysique est pour Descartes le fondement de toutes les sciences. Il illustre sa conception du rapport entre les connaissances humaines par cette image :
« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale, j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui, présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse. Or comme ce n'est pas des racines, ni du tronc des arbres, qu'on cueille les fruits, mais seulement des extrémités de leurs branches, ainsi la principale utilité de la philosophie dépend de celles de ses parties qu'on ne peut apprendre que les dernières. »
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Le mécanisme des tourbillons
En ce qui concerne le mouvement des planètes, Descartes exclut une action à distance du Soleil, cette idée ne reposant à l'époque sur aucun fondement rationnel. Par ailleurs, comme nous l'avons vu ci-dessus, il s'oppose à l'existence du vide. Il énonce donc que le mouvement des planètes est dû à de grands tourbillons d'éther remplissant l'espace et qui les emportent et les maintiennent sur leurs trajectoires. Cette théorie ne permettait cependant pas de faire des calculs prévisionnels. Elle influença néanmoins les scientifiques français de la fin du xviie au début du xviiie siècle15. Incompatible avec la théorie de la gravitation newtonienne qui se développe dans la deuxième moitié du xviie siècle, elle contribua à ralentir l'introduction de la mécanique newtonienne en France. Les cartésiens voyaient en effet dans l'attraction universelle de Newton une tentative d'introduction de force occulte dans une science qu'ils voulaient purement mécaniste. La publication en 1687 des Philosophiae Naturalis Principia Mathematica de Newton amena certes Huygens, en grande partie cartésien et qui voyait dans les anneaux de Saturne une preuve de l'existence des tourbillons, à changer d'opinion. Il écrivait ainsi en 1690 : Je n'avais point étendu l'action de la pesanteur à des si grandes distances, comme du Soleil aux planètes, ni de la Terre à la Lune, parce que les tourbillons de Monsieur Descartes qui m'avaient autrefois paru fort vraisemblables, et que j'avais encore dans l'esprit, venaient à la traverse. Mais c'est seulement dans les années 1730-1760 que des personnalités comme Maupertuis, Clairaut ou Émilie du Châtelet, contribuèrent à faire définitivement adopter la mécanique newtonienne en France, malgré une ultime tentative de Fontenelle, qui publiait en 1752 une Théorie des tourbillons cartésiens avec des réflexions sur l'attraction.
La physique
La physique de Descartes est exposée dans le Monde (1633). Il ne publia pas cet ouvrage à cause de la condamnation de Galilée. Cette partie de sa pensée sera publiée dans les Principes de la philosophie (1644). Il présente ainsi ses intentions au début du Monde :
« Et mon dessein n'est pas d'expliquer […] les choses qui sont en effet dans le vrai monde ; mais seulement d'en feindre un à plaisir, dans lequel il n'y ait rien que les plus grossiers esprits ne soient capables de concevoir, et qui puisse toutefois être créé tout de même que je l'aurai feint." (Le Monde, AT, XI, 36).
Le Monde a donc un aspect fictif et se présente comme des hypothèses :
« [...] bien que le monde n'ait pas été fait au commencement en cette façon, et qu'il ait été immédiatement créé de Dieu, toutes les choses qu'il contient ne laissent pas d'être maintenant de même nature, que si elles avaient été ainsi produites […] »
La physique cartésienne est fondée sur l'identification de la matière avec la quantité géométrique (materia vel quantitas). Il évacue ainsi du monde physique les formes substantielles et les qualités de la scolastique : la pesanteur et le mouvement sont ramenés à une explication mécaniste. La notion de force, et a fortiori d'action à distance, n'apparaît pas chez Descartes. Sa description du monde est essentiellement cinématique, le mouvement se transmettant de proche en proche par contact. L'Univers, dans lequel le vide n'existe pas, est donc rempli de substance animée et de tourbillons. Toute action occulte étant exclue dans ce mouvement, celui-ci doit être conservé dans sa totalité, par le pouvoir conservateur de Dieu. Si un corps perd du mouvement, il le transmet à un autre. En l'absence d'interaction, un corps poursuivra indéfiniment son mouvement. Il s'agit du principe d'inertie, déjà présent chez Galilée, mais clairement affirmé par Descartes. Au sein de ce système, la théorie des chocs joue un rôle particulier. C'est elle qui est en effet susceptible de permettre des calculs prévisionnels de mouvement. Elle se révélera malheureusement fausse, et la physique cartésienne se heurtera violemment à la physique newtonienne dans la deuxième moitié du xviie et le début du xviiie siècle. Si la première se base sur des principes métaphysiques, mais ne permet pas d'effectuer des calculs prédictifs, la seconde donne un accord remarquable entre calculs et résultats expérimentaux, mais les cartésiens lui reprochent de ne fournir aucune explication sur la nature des forces introduites. Au cours du xviiie siècle, les savants continentaux se rallieront à la physique newtonienne.
Pourtant, dans un monde non établis et en formation, l'aspect de Tourbillon peuvent être imaginer mais par la force de la matiére et de son évolution, elle conduit au mécanisme de Newton: Un Tourbillon autre que celui de Descartes mais en observant les climatismes, la matière engendre des Tourbillons. Exemple, la tache rouge de Jupiter.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/f1-la-cinquieme-republique
et bien sur http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Notre force est de savoir comprendre le juste et de discerner le criminel sans y voir une source de pardon auprès de n'importe quel divinité... Je ne recherche pas le mérite, je veux juste être tranquille sans plonger mes enfants dans le vice de la médisance... Je cherche la valeur sans y attribué le plaisir du retour... Dans une sorte de quiétude, je sais lorsque je dois défendre ma vie devant l'autoritaire: Cela est mon droit de Vote, de manifester et de Gréve.
Libre d'un regard audacieux, je me résous à l'appel d'une source: La Nature... L'essence et l’Éternel... La Volonté de la Force... Moi devant le secourisme et le secourisme devant Moi: Y'becca... En ce qui me concerne je ne suis ni République, ni Empire et Ni Personne; Je suis Libre comme le vent et indiquant les humeurs de mes contemporains tout en construisant mon âme propre par ma vision de la Vie et de la Nature.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Mer 6 Juil à 9:22

Nicole Reine Étable épouse Lepaute née le 5 janvier 1723 et morte le 6 décembre 1788, est une mathématicienne et astronome française. Quand vient le grand défi du calcul du retour de la comète de Halley, Jérôme Lalande propose au mathématicien Alexis Clairaut l’aide de Lepaute pour les monstrueux calculs que nécessite la vérification de la prédiction d'Edmund Halley.

De longs et studieux mois de calculs sont nécessaires aux trois astronomes et mathématiciens : Clairaut établit à cet usage des modèles de calculs que Lepaute et Lalande complètent avec patience et précision. Ce dur labeur sera couronné de succès par l’annonce, en novembre 1758, du retour de la comète pour le 13 avril de l’année suivante. Quelques mois plus tard, justifiant tous leurs calculs et assurant la gloire posthume d’Edmund Halley, la comète tant attendue passe à son périhélie tout juste un mois avant la date annoncée, le 13 mars 1759.

Sur la lancée de ce succès, Clairaut publie alors sa Théorie des comètes (Paris, 1760), mais en oubliant de mentionner le nom de Nicole Reine Lepaute dans la liste des calculateurs, oubli motivé par la jalousie de son amie du moment, Mademoiselle Goulier, qu’il ne souhaitait pas froisser en vantant les mérites d’une autre.

Ce faisant, il met à mal sa longue amitié avec Lalande, qui préférera se ranger aux côtés de l’offensée, à qui il voue une tendre affection. Selon lui, Clairaut supprima toute mention de Lepaute pour « plaire à une femme jalouse du mérite de Madame Lepaute, prétentieuse mais dépourvue de quelque connaissance que ce fût. Elle parvint à faire commettre cette injustice par un homme de science judicieux mais faible, qu’elle avait subjugué ». Les deux hommes ne seront plus jamais aussi proches qu’auparavant, et Clairaut poursuivra seul ses recherches en astronomie.

En 1705, Edmond Halley publia un livre avançant que les comètes qui étaient apparues dans le ciel en 1531, 1607 et 1682 étaient en fait une seule et même comète. Expliquant que la comète voyage sur une orbite elliptique, et prend 76 ans pour faire une révolution complète autour du Soleil, Halley prédit qu'elle reviendrait en 1758.
En 1986, cinq sondes russes, une japonaise, et une sonde européenne ont rendu visite à la comète de Halley ; la sonde Giotto de l'ESA a obtenu des photos, son prochain passage au périhélie devrait avoir lieu le 28 juillet 2061

La période de révolution de la comète varie autour de 76 ans. Avec une périhélie située à 88 millions de kilomètres du Soleil et une aphélie située à 5 240 millions de kilomètres, son orbite est extrêmement allongée. La comète tourne en sens rétrograde (d'est en ouest) et est inclinée de 18° sur le plan de l'écliptique. C'est seulement lorsque la comète se situe à moins de 200 millions de kilomètres que nous pouvons commencer à la voir sur Terre.

Avec toutes ces caractéristiques, les astronomes pensent qu'elle proviendrait du grand réservoir, situé au confins du système solaire appelé Nuage de Oort. Toutefois, les comètes qui proviennent de ce réservoir ont toute une période supérieure à 200 ans. Or la comète de Halley à une période de 76 ans. Cette anomalie pourrait s'expliquer par les perturbations gravitationnelles des géantes qui auraient raccourcies son orbite. L'apparition la plus célèbre de la comète de Halley fut sans nul doute lors de la bataille de Hastings en 1066, qui marqua l'invasion de l'Angleterre par les Normands. Ce célèbre évènement est représenté sur la 32e scène de la célèbre tapisserie de Bayeux. Cet apparition à la veille de la bataille fut interprétée comme un mauvais présage. La défaite anglaise qui s'ensuivit leur donna amplement raison.

En 1757, Lalande, aidé par Nicole-Reine Lepaute, et sur la base des formules conçues par Clairaut, décida de calculer les déviations de la comète dues aux grosses planètes. Il prédit un retard de 518 jours dû à Jupiter et de 100 jours dû à Saturne. Il annonça donc le retour de la comète, non en 1758, mais en 1759 avec un passage au périhélie en avril 1759, avec une incertitude d'un mois. Lorsque la comète réapparut en décembre 1758 avec un passage au périhélie le 13 mars 1759, ce fut un triomphe. Cette prévision permit d'asseoir définitivement la mécanique newtonienne en France, la théorie des tourbillons de Descartes tombant dans l'oubli. L'appellation « comète de Halley » apparaît pour la première fois sous la plume de Dirk Klinkenberg (en) dans une lettre adressée à Nicolas-Louis de Lacaille, mais Newton et Halley n'étaient plus en vie pour assister à leur triomphe.

Avec un albédo de seulement 3%, la comète de Halley est encore plus sombre que le charbon. Grâce à la sonde Giotto, les astronomes se sont vus étonnés par la noirceur de l'astre si brillant lors de son apparition. Cet albédo fait de la comète de Halley un des astres les plus sombres du système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Mer 13 Juil à 10:00

Le Secteur Privé, L'emploi jeune et les Pompiers.

Les jeunes pompiers mixtes sont confrontés à des études et des exercices...
On critique que les accidents et les programmes ne coïncident pas..!

Alors des études de pompiers amateurs dans les sites industriels; cela n'est pas absurde
aux yeux de Police la Coatie: Bonne formation au coeur de l'apprentissage mais attention la tache de secouristes est vaste, et malgré sa diversité elle se doit pas être rétrograte et machiste.

Tel Un des sept pilliers de la Sagesse que Le Légendaire Gordon Pacha transmit à l'ensemple des peuples du Monde Libre; nous, Peuples de France et de sa République, ajoutons le service public et la faculté de tiers état par Proctetion et Formation pour Essence de Vie, Nous secondons les medecins tout comme le vétérinaire... Une nouvelle image du recyclage... La transformation et le travail par code en encadrant le travail à la chaine qui devra être aboli ou le traitement de la Rouille
afin d'intégrer l'artificielle avant même sa naissance...

En effet, C'est bien beau d'offrir la vie mais un peu de pluviométre et de rayons de soleil...
Décrire le plomb aux novices secouristes dans les classes de maternelles de colléges par des cours de tecnologies pour être plus écologiste et impertinent au milieu du monde agricole: La pompe centrifuge, les couts et les impots...

Le role de la République n'est pas de rendre l'individu assisté, il est d'être autonome, d'avoir la reconnaisance du secteur Public et de dire, messieurs les Anglais soyez les bienvenus en compagnies de vos mirroirs... Nous voilà, à l'aube de la Diasporah, celle qui conduit aux seismes et à choisir entre devenir des secouristes ou bien devenir des parasites !

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Mar 19 Juil à 10:11

A propos d'Horace
Victor HUGO (1802-1885)

Marchands de grec ! marchands de latin ! cuistres ! dogues!
Philistins ! magisters ! je vous hais, pédagogues !
Car, dans votre aplomb grave, infaillible, hébété,
Vous niez l'idéal, la grâce et la beauté !
Car vos textes, vos lois, vos règles sont fossiles !
Car, avec l'air profond, vous êtes imbéciles !
Car vous enseignez tout, et vous ignorez tout !
Car vous êtes mauvais et méchants ! -- Mon sang bout
Rien qu'à songer au temps où, rêveuse bourrique,
Grand diable de seize ans, j'étais en rhétorique !
Que d'ennuis ! de fureurs ! de bêtises ! -- gredins ! --
Que de froids châtiments et que de chocs soudains !
«Dimanche en retenue et cinq cents vers d'Horace !»
Je regardais le monstre aux ongles noirs de crasse,
Et je balbutiais : «Monsieur... -- Pas de raisons !
Vingt fois l'ode à Panclus et l'épître aux Pisons !»
Or j'avais justement, ce jour là, -- douce idée
Qui me faisait rêver d'Armide et d'Haydée, --
Un rendez-vous avec la fille du portier.
Grand Dieu ! perdre un tel jour ! le perdre tout entier !
Je devais, en parlant d'amour, extase pure !
En l'enivrant avec le ciel et la nature,
La mener, si le temps n'était pas trop mauvais,
Manger de la galette aux buttes Saint-Gervais !
Rêve heureux ! je voyais, dans ma colère bleue,
Tout cet Éden, congé, les lilas, la banlieue,
Et j'entendais, parmi le thym et le muguet,
Les vagues violons de la mère Saguet !
O douleur ! furieux, je montais à ma chambre,
Fournaise au mois de juin, et glacière en décembre ;
Et, là, je m'écriais :

-- Horace ! ô bon garçon !
Qui vivais dans le calme et selon la raison,
Et qui t'allais poser, dans ta sagesse franche,
Sur tout, comme l'oiseau se pose sur la branche,
Sans peser, sans rester, ne demandant aux dieux
Que le temps de chanter ton chant libre et joyeux !
Tu marchais, écoutant le soir, sous les charmilles,
Les rires étouffés des folles jeunes filles,
Les doux chuchotements dans l'angle obscur du bois ;
Tu courtisais ta belle esclave quelquefois,
Myrtale aux blonds cheveux, qui s'irrite et se cabre
Comme la mer creusant les golfes de Calabre,
Ou bien tu t'accoudais à la table, buvant sec
Ton vin que tu mettais toi-même en un pot grec.
Pégase te soufflait des vers de sa narine ;
Tu songeais; tu faisais des odes à Barine,
A Mécène, à Virgile, à ton champ de Tibur,
A Chloë, qui passait le long de ton vieux mur,
Portant sur son beau front l'amphore délicate.
La nuit, lorsque Phoebé devient la sombre Hécate,
Les halliers s'emplissaient pour toi de visions ;
Tu voyais des lueurs, des formes, des rayons,
Cerbère se frotter, la queue entre les jambes,
A Bacchus, dieu des vins et père des ïambes ;
Silène digérer dans sa grotte, pensif ;
Et se glisser dans l'ombre, et s'enivrer, lascif,
Aux blanches nudités des nymphes peu vêtues,
La faune aux pieds de chèvre, aux oreilles pointues !!
Horace, quand grisé d'un petit vin sabin,
Tu surprenais Glycère ou Lycoris au bain,
Qui t'eût dit, ô Flaccus ! quand tu peignais à Rome
Les jeunes chevaliers courant dans l'hippodrome,
Comme Molière a peint en France les marquis,
Que tu faisais ces vers charmants, profonds, exquis,
Pour servir, dans le siècle odieux où nous sommes,
D'instruments de torture à d'horribles bonshommes,
Mal peignés, mal vêtus, qui mâchent, lourds pédants,
Comme un singe une fleur, ton nom entre leurs dents !
Grimauds hideux qui n'ont, tant leur tête est vidée,
Jamais eu de maîtresse et jamais eu d'idée !
Puis j'ajoutais, farouche :
-- O cancres ! qui mettez
Une soutane aux dieux de l'éther irrités,
Un béguin à Diane, et qui de vos tricornes
Coiffez sinistrement les olympiens mornes,
Eunuques, tourmenteurs, crétins, soyez maudits !
Car vous êtes les vieux, les noirs, les engourdis,
Car vous êtes l'hiver ; car vous êtes, ô cruches !
L'ours qui va dans les bois cherchant un arbre à ruches,
L'ombre, le plomb, la mort, la tombe, le néant !
Nul ne vit près de vous dressé sur son séant ;
Et vous pétrifiez d'une haleine sordide
Le jeune homme naïf, étincelant, splendide ;
Et vous vous approchez de l'aurore, endormeurs !
A Pindare serein plein d'épiques rumeurs,
A Sophocle,à Térence, à Plaute, à l'ambroisie,
O traîtres, vous mêlez l'antique hypocrisie,
Vos ténèbres, vos moeurs, vos jougs, vos exeats,
Et l'assoupissement des noirs couvents béats ;
Vos coups d'ongle rayant tous les sublimes livres,
Vos préjugés qui font vos yeux de brouillards ivres,
L'horreur de l'avenir, la haine du progrès ;
Et vousfaites, sans peur, sans pitié, sans regrets,
A la jeunesse, aux coeurs vierges, à l'espérance,
Boire dans votre nuit ce vieil opium rance !
O fermoirs de la bible humaine ! sacristains
De l'art, de la science, et des maîtres lointains,
Et de la vérité que l'homme aux cieux épèle,
Vous changez ce grand temple en petite chapelle !
Guichetiers de l'esprit, faquins dont le goût sûr
Mène en laisse le beau ; porte-clefs de l'azur,
Vous prenez Théocrite, Eschyle aux sacrés voiles,
Tibulle plein d'amour, Virgile plein d'étoiles ;
Vous faites de l'enfer avec ces paradis !
Et ma rage croissant, je reprenais :

-- Maudits,
Ces monastères sourds ! bouges ! prisons haïes !
Oh ! comme on fit jadis au pédant de Veïes,
Culotte bas, vieux tigre ! Écoliers ! écoliers !
Accourez par essaims, par bandes, par milliers,
Du gamin de Paris au groeculus de Rome,
Et coupez du bois vert, et fouaillez-moi cet homme !
Jeunes bouches, mordez le metteur de bâillons !
Le mannequin sur qui l'on drape des haillons
A tout autant d'esprit que ce cuistre en son antre,
Et tout autant de coeur ; et l'un a dans le ventre
Du latin et du grec comme l'autre à du foin.
Ah! je prends Phyllodoce et Xantis à témoin
Que je suis amoureux de leurs claires tuniques ;
Mais je hais l'affreux tas des vils pédants iniques !
Confier un enfant, je vous demande un peu,
A tous ces êtres noirs! autant mettre, morbleu !
La mouche en pension chez une tarentule !
Ces moines, expliquer Platon, lire Catulle,
Tacite racontant le grand Agricola,
Lucrèce ! eux, déchiffrer Homère, ces gens-là !
Ces diacres ! ces bedeaux dont le groin renifle !
Crânes d'oùsort la nuit, pattes d'où sort la giffle,
Vieux dadais à l'air rogue, au sourcil triomphant,
Qui ne savent pas même épeler un enfant !
Ils ignorent comment l'âme naît et veut croître.
Cela vous a Laharpe et Nonotte pour cloître !
Ils en sont à l'A, B, C, D, du coeur humain ;
Ils sont l'horrible Hier qui veut tuer Demain ;
Ils offrent à l'aiglon leurs règles d'écrevisses.
Et puis ces noirs tessons ont une odeur de vices.
O vieux pots égueulés des soifs qu'on ne dit pas !
Le pluriel met une S à leurs meâs culpâs,
Les boucs mystérieux, en les voyants s'indignent,
Et, quand on dit : «Amour!» terre et cieux! ils se signent.
Leur vieux viscère mort insulte au coeur naissant.
Ils le prennent de haut avec l'adolescent,
Et ne tolèrent pas le jour entrant dans l'âme
Sous la forme pensée ou sous la forme femme.
Quand la muse apparaît, ces hurleurs de holà
Disent: «Qu'est-ce que c'est que cette folle-là ?»
Et, devant ses beautés, de ses rayons accrues,
Ils reprennent: «Couleurs dures, nuances crues ;
Vapeurs, illusions, rêves ; et quel travers
Avez-vous de fourrer l'arc-en-ciel dans vos vers ?»
Ils raillent les enfants, ils raillent les poètes ;
Ils font aux rossignols leurs gros yeux de chouettes :
L'enfant est l'ignorant, ils sont l'ignorantin ;
Ils raturent l'esprit, la splendeur, le matin ;
Ils sarclent l'idéal ainsi qu'un barbarisme,
Et ces culs de bouteille ont le dédain du prisme

Ainsi l'on m'entendait dans ma geôle crier.

Le monologue avait le temps de varier.
Et je m'exaspérais, faisant la faute énorme,
Ayant raison au fond, d'avoir tort dans la forme.
Après l'abbé Tuet, je maudissais Bezout ;
Car, outre les pensums où l'esprit se dissout,
J'étais alors en proie à la mathématique.
Temps sombre ! Enfant ému du frisson poétique,
Pauvre oiseau qui heurtais du crâne mes barreaux,
On me livrait tout vif aux chiffres, noirs bourreaux ;
On me faisait de force ingurgiter l'algèbre ;
On me liait au fond d'un Boisbertrand funèbre ;
On me tordait, depuis les ailes jusqu'au bec,
Sur l'affreux chevalet des X et des Y ;
Hélas ! on me fourrait sous les os maxillaires
Le théorème orné de tous ses corollaires ;
Et je me débattais, lugubre patient
Du diviseur prêtant main-forte au quotient.
De là mes cris.

Un jour, quand l'homme sera sage,
Lorsqu'on instruira plus les oiseaux par la cage,
Quand les sociétés difformes sentiront
Dans l'enfant mieux compris se redresser leur front,
Que, des libres essors ayant sondé les règles,
On connaîtra la loi de croissance des aigles,
Et que le plein midi rayonnera pour tous,
Savoir étant sublime, apprendre sera doux.
Alors, tout en laissant au sommet des études
Les grands livres latins et grecs, ces solitudes
Où l'éclair gronde, où luit la mer, où l'astre rit,
Et qu'emplissent les vents immenses de l'esprit,
C'est en les pénétrant d'explication tendre,
En les faisant aimer, qu'on les fera comprendre.
Homère emportera dans son vaste reflux
L'écolier ébloui ; l'enfant ne sera plus
Une bête de somme attelée à Virgile ;
Et l'on ne verra plus ce vif esprit agile
Devenir, sous le fouet d'un cuistre ou d'un abbé,
Le lourd cheval poussif du pensum embourbé.
Chaque village aura, dans un temple rustique,
Dans la lumière, au lieu du magister antique,
Trop noir pour que jamais le jour y pénétrât,
L'instituteur lucide et grave, magistrat
Du progrès, médecin de l'ignorance, et prêtre
De l'idée; et dans l'ombre on verra disparaître
L'éternel écolier et l'éternel pédant.
L'aube vient en chantant, et non pas en grondant.
Nos fils riront de nous dans cette blanche sphère ;
Ils se demanderont ce que nous pouvions faire
Enseigner au moineau par le hibou hagard.
Alors, le jeune esprit et le jeune regard
Se lèveront avec une clarté sereine
Vers la science auguste, aimable et souveraine ;
Alors, plus de grimoire obscur, fade, étouffant ;
Le maître,doux apôtre incliné sur l'enfant,
Fera, lui versant Dieu, l'azur et l'harmonie,
Boire la petite âme à la coupe infinie.
Alors, tout sera vrai, lois, dogmes, droits, devoirs.
Tu laisseras passer dans tes jambages noirs
Une pure lueur, de jour en jour moins sombre,
O nature, alphabet des grandes lettres d'ombre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Mer 20 Juil à 9:48

L'intégrité et l'entreprise individuelle
ou la diversité industrielle devant Y'becca traduisait le Phare d'une Vie.

Frappé face à la diversité entre l'Homme et le sang, l'Homme devant son Épouse
ne connait pas encore la rigueur entre l’impôt direct et le commerce du respect
des personnes...Le Sida avance et il faut le repousser: le secret de l’asthme est d'apprendre son souffle et ses limites. Son étude peut aider des malades à écouter leur souffle tout en participant
à des réunions collectives; L'allergies et le sang font apparition à présent dans le commerce
du média et des sponsor tels les gladiateurs qui à présent sont décrit comme des athlètes
des temps anciens, cela peut laisser croire à une vertu de mémoire ! Il en est autres, c'est
toujours les mêmes aspects des grands propriétaires terriens ou commerciaux qui s'affrontent
dans une mascarade où les places faisant lieu d'ombres sont les plus onéreuses.

Vivre ou survivre, le don d'organe n'est pas l'influx de la circulation; la bourse s’oppose à l'horreur.
Car finalement, ce n'est plus à l’hémicycle que ce joue la légalité de l'information.
Elle réside sur le seuil que l'on veut bien accorder à l'aspect de l'importance sur le modeste foyer
ou sur le simple fait d'un échange Commercial: La Démocratie dans un vacarme de cloches. Drôle de Bataillon pour Une grande Muette appeler à entendre ses préfets.

Vivre ou mourir: C'est dans l'unité... Nous apprends t'on à l'école; même les plus laïque...
L'individuelle se lie dans le collectif dans le contexte sportif en tant que joueur, illusion ! en tant qu'
entraîneur, il s'agit d'une ironie... Mais, il demeure le secourisme, le rempart de la Grande muette, des Anarchistes, des démocrates et du Phare d'une Vie ou Y'Becca... La Vie individuelle devant le soi et l'autre
voilà un aspect des choses auquel même le sport et les guerres restent assez flou.
En effet,
La décentralisation et la santé.
Le moyen et les assemblées;
le Lointain et l'Agriculture.
L’humidité et l'évolution.
Le moyen d'obtenir provoque le chômage et l'exclusion et pourtant la volonté provoque l'embauche. Nous revenons à La Vie individuelle devant le soi et l'autre. voilà un aspect des choses auquel même le sport et les guerres restent assez flou. Pourtant, il demeure le secourisme, le rempart de la Grande muette, des Anarchistes, des démocrates et du Phare d'une Vie ou Y'Becca. La Loi et le silence devant l'Athée et la croyance n'a pas de jugements, elle le porte sur le criminel et ses complices selon les gravités: et c'est en cela que la Conscience et le Peuple se doivent d'être Une Âme portant sur le Temps et l'Avenir !

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Jeu 21 Juil à 10:14

Le chant de la volonté.

A l'heure où les colonels furent renversés, nous avions le coeur
du retrouvé: celui de la Paix, de l'Amour et de la Joie. A la porte,
des richesses, nous voyions le temps; celui qui guide nos pas...
Platon n'est plus le père de la démocratie; il dresse Aristote
comme successeur de notre héritage. Et si encore, c'était
ces barbares de Macédonien"ne"s qui en étaient les virevolteurs.
Même pas, ce sont ceux de l'Ouest; enfin bref; eux qui Küçük
Kaynarca, ont inventé l'électricité... Et puis, la couverture
du mythe démocrate: Socrate... Φλέρυ Νταντωνάκη - Κάθε τρελό παιδί.
Autrefois résonne dans ce cœur: Cet Alexandre est aussi grecque
et européen que Staline n'était russe et européen... Je me demande
d'où vient ces thèmes sur l'immortalité humaine car après tout,
même devant les idoles, les hommes rejettent l'aspect de leur poussière.
Notre paix, Notre amour et Notre Joie volait par des financiers, nous
qui avons subi des siècles d’errance. Notre langue rejetait en blasphème
et comme tant d'autre devant des conquistadors nous devions recevoir
le fouet sur nos visions culturelles. L'Europe l'avait compris mais les
commissaires du budget l'ont oublié. Préparant les guerres sur leurs diffamations.
nous revoilà replonger dans l'ouverture d'une tactique d'horloger...
Celui d'une gloire éphémère, jamais Alexandre ne fut aussi proche de la mort
qu'il ne l'est aujourd'hui... Visionnaire, il organise à Suse le mariage de dix mille de ses officiers et soldats avec autant de jeunes filles perses pour fondre entre elles les cultures grecque et perse. voyez la politiques de ces dirigeants qui se prétendent leurs héritiers.
O Douce Méditerranée, Même César et Napoléon ne furent aussi sourd à l'
institution du clivage... Les chants des fabuleux s’estompent où chacun sombre dans le clivage.
La chorale des richesses atténue la soif de celui qui apprends ! On croit savoir alors
pourquoi apprendre. Car Oui, Mesdames et messieurs, nous apprenons à réciter !
Fautes aux guerres, fautes à la protection de la richesse d'autrui !

Notre paix, Notre amour et Notre Joie... Alors, on interpelle Justice et là,
je suis le fils de ou la femme de... A tu es l'ami de lui, mais voilà, celui qui n'aime pas
se retrouve bien seul ! Et si une idée germe... Elle peut naître de rien et de tout...
Ce qui me désole, c'est le nombre d'idée disparu dans cette abîme de rien prénommé
la société de l'autrui alors qu'elle est juste une système de hiérarchie et de privilèges.
La Citoyenne et le Citoyen ont enfanté la révolution devant le Palais. Et même là, ce qui semblait être le symbole le plus absolu de la Liberté est repris par la Tyrannie... Le Peuple est une sorte de Toupie, il suffit juste de bien la lancer et de bien le faire virevolter... Ce symbole
de liberté devenu une toupie et si le joueur de toupie est enchanteur il se dévoile comme soleil
et nous comme lune autour de la terre... Mais voilà, les enchanteurs ont disparus ou bien,
ils sont enfermés: et dans certains endroits, c'est leur Paix, Leur Joie et leur Amour...

Küçük Kaynarca (ou Koutchouk-Kaïnardji)

Ecrit de
TAY
La chouette Effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Mar 2 Aoû à 9:31

Charles George Gordon, général britannique, surnommé Gordon Pacha, est né le 28 janvier 1833 à Londres et mort à Khartoum au Soudan le 26 janvier 1885.

Élève de l'Académie royale militaire de Woolwich,, il servit en Crimée, puis dans la campagne de Chine de 1860. Les Taï-ping (ou « révoltés aux longs cheveux »), profitant de l'affaiblissement de l'empire chinois après la victoire des alliés, s'insurgèrent pour renverser la dynastie mandchoue et devinrent maîtres d'une grande partie de la Chine. Avec l'assentiment de son gouvernement, Charles Gordon entra au service de l'Empire Qing pour combattre les Taiping. À la tête d'une poignée d'Européens, il réorganisa l'armée chinoise, dégagea Shanghai menacée, reprit aux insurgés Suzhou et Wankin[Quoi ?]. L'armée de Gordon, «l'Armée Toujours Victorieuse», sauva la dynastie mandchoue qui semblait perdue et réduisit rapidement les rebelles. En 1863, Gordon, malgré les offres brillantes des Chinois, rentra au Royaume-Uni avec le grade de lieutenant-colonel et le surnom du "Chinois".

En 1874, il entra au service de l'Égypte, fut nommé gouverneur du Soudan, conquis par l'Égypte quelques décennies plus tôt et en poussa les frontières jusqu'à Gondokoro. Il s'attacha à éradiquer le trafic d'esclaves, dont le Soudan était depuis longtemps une plaque tournante. En 1879, il donna sa démission à la suite de difficultés avec le nouveau khédive Tawfik.

Après avoir servi en Inde où il devint major général, il revint en février 1884 au Soudan, à nouveau en tant que gouverneur, dans le cadre de la guerre des Mahdistes. Son objectif initial était d'évacuer les Égyptiens demeurés dans la ville, devenue indéfendable après l'anéantissement à El Obeid de l'armée égyptienne venue combattre les troupes du Mahdi. Mais la prise par celles-ci de Berber, plus au nord, rendit cette manœuvre impossible. Résolu à ne pas abandonner sans rien faire la ville aux fanatiques du Mahdi, il en organisa la défense, espérant que le gouvernement britannique de Gladstone enverrait une armée de secours.

Très réticent ("Je refuse l'obligation pour l'Angleterre d'intervenir dans le monde entier") celui-ci finit, sous la pression de l'opinion publique, de la reine et de la très puissante Association de Lutte contre l'Esclavage, par envoyer un corps expéditionnaire commandé par Sir Garnet Wolseley. L'arrivée imminente de ces secours conduisit le Mahdi à ordonner l'assaut de la ville, assiégée depuis des mois et dont la petite garnison égyptienne était affaiblie par le manque de vivres. Gordon fut tué ainsi que tous les Égyptiens et une grande partie des habitants soudanais de Khartoum, que les mahdistes laissèrent en ruines.

Charles Gordon était d'un caractère religieux voire mystique ; il s'exalta pour cette mission. Il aimait en outre profondément les Soudanais. Il crut jusqu'au bout que les secours arriveraient à temps.

Protestant évangélique, il profita de son voyage en Palestine en 1883 pour affirmer que la « falaise du crâne » était le lieu de Crucifixion de Jésus.

Postérité

Edward Elgar devait consacrer originellement sa première symphonie à l'illustration musicale de la vie de Gordon, dans le but de le glorifier en lui donnant l'image d'un véritable chevalier britannique, mais ce projet fut finalement abandonné.

Sir Arthur Conan Doyle lui rend hommage par le biais de son héros Sherlock Holmes. Holmes, après avoir disparu dans les chutes du Reichenbach avec son ennemi de toujours, le professeur Moriarty, et devant faire croire à sa mort pour échapper au seul témoin de sa survie, le colonel Sebastian Moran, exécuteur des basses œuvres du professeur, disparaît pendant trois ans. Au cours de ces années, il prend une fausse identité, celle d'un explorateur norvégien et se rend à Khartoum, dans le palais même où Gordon Pacha fut assassiné. Il y décrit un palais en ruine, laissé à l'abandon. La nouvelle porte le titre original The Empty House et fait directement suite à The Final Problem, après la publication intermédiaire de Le Chien des Baskerville.

David Gibbins évoque également Gordon dans son roman d'aventure Pyramide (ISBN 978-2-36569-114-7), l'action se déroulant dans le prolongement de la guerre contre le Mahdi.
Puis, Yanis Tignard dans le clans des mouettes et La.cinquièmerépublique.actiforum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Jeu 4 Aoû à 8:59

Cà grince dans les couloirs d'un prix du lait qui ne permet plus du bas tout comme du haut le ravitaillement du nourrisson... Comment durer dans le charitable si le fait même de pouvoir travailler ne s'inscrit plus dans l'ordre naturel du naturel mais dans un aspect du mérite de la note de la descendance et de la hiérarchie... Cà grince quand on établi un budget prévisionniste qui est constamment sous l'effet d'une bourse capricieuse, d'un cout de l'accident et d'une révolution permanente ! Cà grince en terme de l'égalité homme femme et de la répartition des fonctions dans l'age ! çà grince sur le fait de faire appel à des images publicitaires pour inciter la personne à se développer dans un aspect personnel de marketing et puis de le soumettre à la dure réalité de la collectivité, de ses richesse de ses codes qui s'apparente au Colisée Impériale de la Rome Antique. çà grince sur le terme de la Gloire et du Charitable. çà grince sur une porte mais on craint d'y mettre de l'huile par la peur d'un éventuel incendie... Tant d'argent investi dans un Colisée impérial et qui en oubli le terme même de secourisme et de prévention. On dénigre la Prudence et le Solde...! Oui, çà grince et on s'emporte...! Le Lol n'y réssoud rien et il faut se retrousser les manches... On ne veut plus de Néron et ni d'un Colisée ! Terminée les statues d’effigies ou alors juste pour se rappeler notre histoire dans des musées ! Revenons sur la réalité des temps et non sur le fantasme des demi_dieux... Voilà mon Projet d'Homme et j'y inclus le terme de Femme aussi... Ne pas sombrer dans le fanatisme et le contrôle de l'art... Ne pas prévaloir ce qui détruit le corps et la pensée, se protéger du Fanatisme et du Lol.
Non aux Esclavagistes, aux Violeurs et aux Tortures Physiques et Morales; https://www.youtube.com/watch?v=K85akn9Yzsc
Oui aux Manifestations et aux gréves conduite par un service minimum effectué par des non-grévistes ou par des grévistes signataire d'une note contre l'employeur ou le ministère et qui sera la base des faits auprès des tribunaux. Tout grévistes ne se verra pas soumis par un licenciement en vertu du code Pénal et cette Liberté est un acquis au même titre que le vote et l'abstention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Lun 8 Aoû à 8:39

Oui et pourtant ! C'est le pourtant tout n'est pas à avaler mais la représentation des amours impossible y sont remarquable. Plus cruel, sombre et romantique que Titus et Bérénice. J'aime l'amour et je respecte le courage de l'acte. Et oui les livres religieux peuvent être utilisés dans la cruauté comme dans l'espérance de l'interdit.

Je ne suis pas là pour faire la morale... Tu voudrai une loi pour tuer aveuglement... Les droits de l'homme, oui, la vengeance même pas... Oeil pour Oeil et Dent pour Dent... As tu rencontrer les parents d'un assassin... On imagine le faire et pourtant on peut devenir bourreau... Certains éprouvent admiration pour cette fonction: Même les parents d'un condamné.

Découvrir et décrire son visage est la partition d'un peuple en quête de son père et navigateur pour visualiser la République du Peuple... Oui, La République de Israël...

La République de l'Olivier n'est pas un état politique; elle est une essence spirituelle entre deux Républiques que tout sépares et que tout unies : Jérusalem. TAY la chouette effraie ou Monsieur Tignard Yanis.

Photographiée sous tous les angles depuis l’invention des appareils photos, la capitale était généralement vue à travers l’objectif d’un étranger. Une nouvelle exposition de photos prises par les habitants, de 1900 à 1950, présente de nouvelles perspectives.

A LIRE / Publiée pour la première fois, la collection de photos prises par Jules Helfner, le fils né à Brooklyn d’immigrants russes, propose une rare perspective d’un témoignage personnel de la marche en Allemagne avec ses horreurs, ses indignations et ses rares moments de plaisir.

Ecrit de
TAY
La Chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Jeu 11 Aoû à 9:32

Visage de l'Héritier ou La République Rébélion.

Le Gratuit et le papier ou Y'becca défiant l'Orgueil.

Le document dénote de nos valeurs et des expressions.
En tout état, on érige le droit et le choix de démontrer
sous forme d'un écrit afin de prouver sur le terme des promesses
dites et des circonstances qui ont provoquer de la réussite ou de l'
échec des "dits-projets".
Il est un droit, celui de pouvoir se nourrir sans l'appréhension de l'esclavage,
de la torture, de la soumission et de la dette. Malgré tout, de nos jours,
on ne peut négliger l'aspect du rôle des langues et des frontières. Cela
nous donne un aspect interlocuteur mais en aucun hormis nos ressources
d'être décideurs du bien étrangers : Quand une arme passe une frontière
alors c'est le cri des âmes et des affamés à nos portes. Nos greniers
sont voué à la durée et cela implique à nous méfier de la famine.
Utiliser les ressources naturels d'un terrain propre sans vouloir le
transformer en une expérience avoisinant notre système propre.
Nous adaptez n'implique pas nous transformer : Comprendre les nouvelles situations
naturels pour finalement être inclus à la nature. Elle nous guide car
nous guettant au coin d'une rue. Vouloir s'approprier la connaissance;
provoque la famine. La paix est l'utopie de celui qui veut la conquérir, elle est amer
dans le contexte de la Discorde.
Vouloir enfermer la connaissance, provoque les guerres partisanes ! Le gratuit et le papier
deviennent alors une sorte de synthèse du bien et du mal auquel le propre l'emporte
sur le réalisme. Nous n'avons pas les même approche de la faim et de la famine; voilà
qui peut plonger une démocratie florissante et pacifique dans le précipice
de l'extinction.: Le Gratuit et le Papier. La perception du temps est la notion universelle;
la particule de seconde se consolide en minutes mais peut se désagréger en heures.
Voilà un défi auquel La Femme et L'homme se verront dans ce nouveau mécanisme.
une nouvelle alimentation et de nouvelles terres auquel il y aura discorde sur
le "dit-bien" de l’Intérêt : Marchand ambulant récoltant les produits frais dans les campagnes pour les revendre au marché devant Juge chargé d'arbitrer les contestations entre négociants ou commerçants. Nous voudrons recréer à notre image et si nous persistons dans cette voie:
cela provoquera "notre chute et notre famine".
O République, je sers la Nature et je me détourne de la Pyramide du Bien et de sa démagogie... Je respecte les cimetières. Chacun laisse un témoignage mais finalement, Un feu incandescent sous forme de Tsunami nous poursuivra dans l'infini de l'univers. Notre volonté voilà le plus
beau des cercueils et des héritages.
Je suis la fierté du Humble, je suis Y'becca...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Ven 12 Aoû à 3:47

12 aout 1946 : La République Humaine et Rebelle, Naissance de la Sécurité Sociale. La France Naturel et Fraternelle

Il faut permettre l'identité de la cour européenne sans pour cela corrompre le libre arbitre de la justice française. Sans sombrer vulgaire

J'aime la place Marnac de Ramonville saint Agne, ses querelles et sa Politique olé olé mais alos la Place du Ravelin à Toulouse. O Israël !

Un verre , Attention, le chamanisme est inclus dans toutes les sociétés et certains corps sont plus réceptifs. Pour l'alcool, même schéma.

Il est qu'en cette période trouble. Le droit de Sol et sa légions étrangère. L'or disparus où dérobé du monde. Guyane, j'entends ton appel.

Écoute au Ukraine et Russie, Entends Pologne et toi Turquie prends la main de l'Arménie. Un chantier naval se fera universel et humain. Noé

Le courage de l'initiative est dire et définir un avenir. Créer l' emplois universelle pour Ingénieur et Ouvriers avec couverture sociale.

Antartica et histoire : Goro, Kuma (de monbetsu), Pesu, Moku, Aka, Kuro, Pochi, Riki, Anko, Shiro, Jack, Deri, Kuma (de Furen), Taro et Jiro

Couverture pour la Réunion. Lutter contre l'alcoolisme dans les lieux reculés. Rétablir les transports entre Communautés. Exclure la peur.

L'OGM ne pourra jamais remplacer les insectes sur terres ou sur une autre terre. Il est une recherche et connaît des avocats. Sauvegarder.

Je n'ai pas été invité par Valeurs Actuelles et je le regrette. J'ai donné acte de mes choix aux intéressés et je n'aime pas leurs vues.

Le vagin sort de sa tanière, et c'est tant mieux pour la reine des damnés et Sarkozy. Nicolas http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/201608

Quand je voudrai parler à l'Éternel. Ce sera sous forme laïque et blasphématoire aux yeux des prêtres. Malgré tout, je respecte Marie et M.

Danton disait que tant que la religion est une espérance et non un crime. La République se doit être humble aux yeux du Croire. Il a raison

Devant l'adversité de l'esclavage, notre identité française doit être irréprochable dans ces collectivités. Le terme de Faim existe encore.

L'Agriculture étouffé par les variations de marchés, de besoin et de salaire. Un sou est un sou. Peur de l'improviste imprévu ou Climats.

Il est qu'en cette période trouble. Le droit de Sol et sa légions étrangère. L'or disparus où dérobé du monde. Guyane, j'entends ton appel.

Soutenir l'organe médical et la santé du citoyenne et citoyen. Ceci est bien d'un grand peuple de fromage qu'est La France et sa République.

Ecrit de
Monsieur Tignard Yanis
ou
TAY
La Chouette effraie dit "Yanis la chouette et kounak le chat".

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 4946
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   Jeu 12 Jan à 9:31

Le référendum est une institution et en cela, il n'est jamais dit que le principe du Referendum est une forme d'émancipation envers les autorités publiques... Le Referendum est la manière la plus noble auquel une loi peut être établi: Pourtant, un jour, Louis Napoléon utilisa cette manière du suffrage universel direct qui marqua les esprits... Le Peuple ne peut pourtant nier le rôle évident que représente le referendum dans le principe civique et morale de "l'individue et de l'individu" dans le terme de Démocratie... Ce principe pourtant, peut être juste consultatif mais il permet ainsi à l'individu de se mettre en situation auquel se retrouve exposer les élu"e"s... Certains voient dans le referendum une forme de combat de coq ou de boxe, en tout cas, à l'image d'un vote électif, il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie doit faire face: Il surpasse l'aspect de l'état et sans le remettre en cause, il est capable de pointer certaines choses de la vie quotidienne. Dans certains pays, il y a l'aspect de pétition qui peuvent être soumise au suffrage universel indirect... Le suffrage universel direct auquel appartient le Référendum est un aspect essentiel du caractère humain auquel un peuple veut s'adresse envers ses nouvelles générations... Le fait de débattre est un outil essentiel en terme de communication et pourtant dans certains cas, la question du Référendum relève de l'intérêt de l'état régalien, c'est en cela que certains hésitent sur son aspect même mais il montre l'aspect même de l'interlocuteur qui propose le sujet de la question. Le référendum est une loi d'utopie qui pourtant montre l'aspect réel de l'individu dans la société: En cela, j'accorde une importance réelle dans la constitution de Y'becca et des Républiques d'Israël et de la Palestine ainsi que dans toutes les Nations Morales et Physiques pour une reconnaissance morale et intellectuel dans le référendum: Son vote est lié malheureusement à des disputes entre des élu"e"s du Suffrage universel indirect... Toutefois, tout comme le vote direct du parlement et tout vote indirect du parlement, le référendum ne peut être organiser pour un Conflits d’intérêts et en cela, c'est au pouvoir judiciaire et à ses membres qu'il soit public et privé tout en maintenant et mettant l'aspect du service public militaire et civil dans la lutte contre les Conflits d’intérêts qui pourrait s'ingérer dans la teneur du débat et du vote: L'aspect du Général, de la société et l'individu doit être soulever en soulevant toutes les égalités et inégalités que peuvent engendrer le référendum... Certains peuvent s'amuser à créer de lois et des référendum pour des Conflits d’intérêts, pour créer des désordres et par gloire personnel... Cela n'est pas dans l'intérêt de l'harmonie sereine auquel nous devons être en ces situations profondes de changement de climat: "De jour en jour; le petit Nuage de Magellan et La Galaxie d'Andromède évolue depuis µ Êta Careme" s'écrie Nagaliew la mouette aux yeux verts..."
L'aspect du référendum est un droit de cité et de navire dans les prochains siècles à venir; et le juge suprême de la république de l'olivier s'y engage et dans des situations d'urgence, notre professionnalisme institué par la philosophie et la prudence du référendum nous permettra d'avoir l'anticipation sur le danger qu'il soit matérielle, morale et naturelle, ils peuvent être distinct ou englobé, Le référendum et ses principes il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie, une armée ou un navire doit faire face... Le Laïc et l'Eternel devant la démocratie et la Nature. Conflits d’intérêts... Le clans des mouettes et la cinquième république devant l'adversité des peurs et des intérêts... Nous sommes prêt à faire face à l'avenir... La République de l'Olivier...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Police la Coatie et les dragons...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Police la Coatie et les dragons...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Italian police probe Vatican bank officials
» Wouyyyyy Mouvement étudiants: Après le haut ton, c'est le bâ-ton dit la police
» Entre l'autorité jucidiaire et Police judiciaire
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Mario Andresol parle de la 18e promotion de police

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: