Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca   Lun 3 Avr à 3:09

Il était une fois dans l'ouest, Dents De La Mer et Y'becca   Aujourd'hui à 9:08

Yanis Tignard a commenté la photo de Fati Mestoui.

Le Vase qui parle...

Serpent qui est en train de regarder la justice. Ouvre les portes aux affirmées de l'espérance du goût. Entends le chant qui est celui de l'innocence de grandir sans appétit. Laisse l'oiseau faire son nid et fait toi gardien du berger et de ses troupeaux. Serpent fait toi Corbeau ou alors donne ton venin pour définir les attraits de la médecine. Tu as raison; tous ces charmeurs de flute ne sont pas des virtuoses de La Fontaine de La vie. Chante le scorpion aux milieu du désert des destins et désirs...

Écrit de TAY La chouette effraie ou Yanis pour La Petite Araignée.

--------------------------
La vierge Marie vers l’âme sans repos :

"Tu es le reflet et je suis l'irruption. Amitié, Ombres égarées de la vallée de La Mort."

Yanis

-------------------------

TOULOUSE, VILLE PATRIMOINE CULTURELLE DE L'UNESCO.La Buse et Le Peuple des Goélands. Pont Neuf de Toulouse depuis le Pont Saint Michel, L'île engloutie, L'Île Catherine et L'Île du Ramier, Mère protectrice du Célèbre Stadium de Toulouse et des Clubs d'Aviron France Olympique.

Yanis

-------------------------

Yanis Tignard a commenté la publication de Jean-Daniel Trassart.

Dark Darling... Bref, il n'y a rien fait et finalement la politique s'est aussi libéral que les beaux-arts dans les propos et l'interprétation du discours, Mon cher Jean Daniel Trassart.

Yanis

------------------------

Les politiciens Français appliquent à la Lettre des propos de DSK qui date de 2009, sur la direction que dois prendre La France, alors qu'il était à la tête du FMI... Nous investissons et relançons l'économie ainsi que la croissance mondiale. Pourtant, notre intérêt est d'être prévoyant sur notre situation. Ne jamais être malade en toutes circonstances de la vie. Yanis

Fonds monétaire international — Wikipédia
En juillet 2009, le Fonds monétaire international, alors dirigé par Dominique Strauss-Kahn, publie un rapport sur les finances de la France. Si le rapport note que ce pays « résiste mieux que la moyenne des pays européens », grâce, notamment, à son système de protection sociale étendu, il recommande par ailleurs de « limiter la hausse des dépenses liées au vieillissement de la population » (pensions, santé), prône « la poursuite de la modération dans la hausse du salaire minimum, la réforme de la formation professionnelle et le relèvement de l'âge légal de la retraite pour encourager l'emploi des seniors".

-------------------------------------------

L'Esprit de La Fontaine
Un doux rêveur de L'Histoire Sans Fin. Travailler votre Imagination dans l'éthique de L'évolution et de La vie.
Yanis
Phaéton à bec rouge

----------------------------------

Talmud de Jérusalem
Autrefois, Dans la rue du Taur à Toulouse, il y avait un restaurateur Libanais, sa Femme et un de ses fils...
Dans ce restaurant Kebab Libanais, le seul qui le faisait avec une galette et pas avec un pain...
Le restaurateur m'enseigna le Talmud et m'appris à discerner le bon, la Brute et Le Truand selon celui de
Jérusalem à ne pas confondre avec l'Universel Babylone...
J'ai appris une autre numérotation que celle du Pardon et ne croyez pas qu'il s'agisse de la
vengeance... C'est celle de la Justice des Juges sur le serment de David.
Ainsi Parlait Zarathoustra.
Ainsi est Jérusalem devant Babylone.
Le témoin de cette histoire est Tristan le Charpentier ami de Attou Magali et Clemence Tednoudji.
Son plaisir était de partager son thé à la menthe et il était fier des études de droit de son fils.
Un jour, j'ai aidé son fils à décharger un camion difficile, celui ci me dit que veut tu ?
"Rien" ai je répondu au fils mais le père m'invita à boire un thé... "
et c'est ainsi que j'ai appris à voir l'enseignement du Talmud de Jérusalem... L'avarice et la convoitise
ronge les profiteurs et surpris sur l'aspect des lois qui engendre richesse sur le palais en oubliant
la rue. Surpris de voir que quand je fais dix heures, on me dit : je te donne neuf heures,
tu me donnes une heure pour la charité et tu m'en fais une de plus pour la gratitude et le pardon.
Mais voilà l'aspect de charité est une forme d'aveu de déséquilibre de l'égalité dans le terme du
légal et du temps: C'est une forme avancé de profit sur l'aspect de l'harmonie pour celui qui est
charitable dans un aspect du temps et; celui qui devient l'aspect même de la mauvaise foi car
il est celui qui se donne de l'importance dans l'attribution du Temps.
Talmud de Jérusalem

Ecrit
de
Monsieur Tignard Yanis
ou
TAY
La chouette effraie

DEAD CAN DANCE - PERSEPHONE
https://www.youtube.com/watch?v=Ku1HJ2DI7Xk
L'Amour n'est pas un funeste chant de mort; il révèle la crainte de voir l'aimé mourir.

Le Talmud de Jérusalem (hébreu : תלמוד ירושלמי Talmoud Yeroushalmi) est une somme de commentaires et discussions rabbiniques sur la Mishna, depuis le IIe siècle jusqu’au Ve siècle. Contrairement à ce que son nom laisse entendre, il n’est pas rédigé à Jérusalem, alors interdite aux Juifs, mais dans les académies talmudiques de la terre d’Israël, qui se trouvent pour la plupart en Galilée. Certains préfèrent donc l’appeler Talmouda deEretz Israël ou Talmud palestinien.

Écrit dans un mélange d’hébreu et de judéo-araméen occidental, il couvre, contrairement au Talmud de Babylone élaboré deux siècles plus tard, l’ensemble des traités de la Mishna. Sous la pression des circonstances historiques, il est plus concis, moins approfondi et moins édité que son équivalent babylonien (d’aucuns affirment qu’il n’a pas été édité du tout et que la version classique de ce Talmud serait en fait celle de l’académie de Sepphoris, dont les docteurs auraient fui vers l’est suite aux répressions de la révolte des Juifs contre Constantius Gallus). Les traités de l'ordre Neziqin présentent d'importantes différences de forme et de style par rapport aux autres traités, ce qui laisse penser qu'ils sont le fruit d'une composition plus ancienne (50 ans avant le reste du Talmud).

En raison de l’intense compétition d’influence au cours de la période des gueonim entre les académies babyloniennes et galiléennes — qui se solde à l’avantage des premiers, le Talmud de Jérusalem est délaissé à mesure que le Talmud de Babylone est érigé en norme. La négligence dont il fait l’objet entraîne la perte de nombreuses portions de ce Talmud, y compris l’intégralité de l’ordre Kodashim. Son étude demeure confidentielle jusqu’à l’ère contemporaine où elle est encouragée et promue par la rédaction de nouveaux commentaires appelés à faciliter la compréhension de ce texte ardu et d’autant plus sybillin qu’il reste fragmentaire et n’a pas fait l’objet d’un commentaire équivalent à celui de Rachi.

Contexte historique

Le Talmud de Jérusalem a pour but de rassembler les enseignements dispensés dans les académies et autres cercles d’étude sur la Mishna, première cristallisation de la tradition orale rabbinique, compilée au IIe siècle. Outre les préceptes des docteurs de la Mishna, le Talmud de Jérusalem se fonde principalement sur leur commentaire par Yohanan bar Nappaha et Shimon ben Lakish, lequel est ensuite discuté par leurs disciples et les disciples de ceux-ci au cours de plusieurs générations.

Tout au long de cette tâche, les rabbins doivent opérer dans la clandestinité, au vu des décrets de l’empereur Hadrien qui a fait interdire l’étude des textes juifs à la suite de la révolte de Bar Kokhba. Aux Romains succèdent les Byzantins qui sont plus hostiles encore à ces enseignements car ils remettent en cause non seulement la souveraineté romaine sur ces terres mais encore la religion professée par les empereurs depuis la conversion de Constantin Ier au christianisme en 313. Le ton à l’égard des Juifs se durcit davantage sous le règne de Théodose II, qui adhère, sous l’influence de sa sœur aînée Pulchera, au christianisme orthodoxe, et fait détruire nombre de lieux de culte juifs, synagogues et académies. À la suite de ces pressions, les derniers grands savants de Syrie Palestine, Rav Mana et Rav Yossi rédigèrent le Talmud de Jérusalem, vers l'an 400 de l'ère commune.

Bibliographie
Texte

en hébreu Texte intégral du Talmud de Jérusalem [archive], mechon-mamre.org
traduction française : Le Talmud de Jérusalem, trad. Moïse Schwab, 1871-1890, rééd. 2010.
Vol. 1 : Traité des Berakhoth. - Vol. 2 : Traités Péa, Demei, Kilaim, Schebiith. - Vol. 3 : Traités Troumoth, Maasseroth, Maasser shéni, Halla, Orla, Biccurim. - Vol. 4 : Traités Schabbath et 'Eroubin. - Vol. 5 : Traités Pesahim, Yôma et Scheqalim. - Vol. 6 : Traités Soucca, Rosch ha-schana, Taanith, Meghilla, Haghiga, Moëd qaton [1] [archive]. - Vol. 7 : Traités Yehamoth et Sota. - Vol. 8 : Traités Kethouboth, Nedarim, Guittin. - Vol. 9 : Traités Guitin (fin), Nazir, Qiddouschin. - Vol. 10 : Traités Baba Qamma, Baba Mecia' Baba Bathra, Sanhédrin (I-VI) - Vol. 11 : Traités Sanhédrin (fin), Makkoth, Schebouoth, Aboda, Zara, Horaïoth, Niddah.
Traité de Berakhoth, etc. jusqu'au Traité Niddah, 4386 p. [2] [archive]

Études

Abraham Cohen, Le Talmud. Exposé synthétique du Talmud et de l'enseignement des Rabbins (1932), trad. de l'an., Petite bibliothèque Payot, 2002, 649 p.
David Malki, Le Talmud et ses maîtres, trad. du yiddish, Albin Michel, 1993, 270 p.
Adin Steinsaltz, Introduction au Talmud, Albin Michel, 2002, 336 p.

Voir aussi
Articles connexes

Talmud
Talmud de Babylone
Halakha
Mishna
Synagogue de Rehov

Liens externes

Le Talmud de Jérusalem traduit par Moïse Schawb [archive]
The Yerushalmi--The Talmud of the Land of Israel: An Introduction, Jacob Neusner, Jason Aronson, 1992. (ISBN 0-87668-812-1)
The Palestinian Talmud [archive], Jewish Encyclopedia
What is Talmud Yerushalmi? [archive], faqs.org
Jewish History: Talmud [archive], Aish.com
The Jerusalem Talmud [archive], ORT
Talmud/Mishna/Gemara [archive], Jewish Virtual Library
Jewish Law Research Guide [archive], University of Miami Law Library
A survey of Rabbinic Literature [archive], Ohr Somayach

Rapport de
Y'becca

----------------------------

Minouska...

Autrefois, il y a eu un petit canari qui s'appellair Fifi. Sa propriétaire Elise Salis Meaux décéda et son fils s'en occupa. À sa mort, il prit l'oiseau et s'en occupa comme son fils par rapport à l'affection que sa mère donna à Fifi. Lorsque Fifi partit, il a eu un grand chagrin qu'il ne montra pas à ses enfants qui à l'époque étaient tous vivant... Après cela, à la mort de sa fille, il s'occupa d'un chien Malinois Prénommé Manix puis Maxou. Et puis, son coeur succomba à Minouska lorsque il rompit avec une femme pour en trouver une silhouette... Rue Sainte Lucie. Elle et il se donnèrent de l'affection car Minouska venait de la rue. C'est moi qui l'ai trouvé. Il était son grand père et il en était fier... D'ailleurs, elle fut là alors que je n'étais pas là. Je remercie ma mère de la tendresse qu'elle lui donne. De là haut, il voit tout. Amen...

Yanis

-----------------------------------------------

Le Fonds monétaire international (FMI) est une institution internationale regroupant 189 pays, dont le but est de « promouvoir la coopération monétaire internationale, garantir la stabilité financière, faciliter les échanges internationaux, contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et faire reculer la pauvreté1 ».

Le FMI a ainsi pour fonction d'assurer la stabilité du système monétaire international (SMI) et la gestion des crises monétaires et financières. Pour cela, il fournit des crédits aux pays qui connaissent des difficultés financières mettant en péril l'organisation gouvernementale du pays, la stabilité de son système financier (banques, marchés financiers) ou les flux d'échanges de commerce international avec les autres pays.

Lors d'une crise financière, pour éviter qu’un pays ne fasse « défaut » (c’est-à-dire que ce pays ne puisse plus rembourser ses créanciers, voire ne plus payer ses dépenses courantes), le FMI lui prête de l’argent le temps que la confiance des agents économiques revienne. Le FMI conditionne l’obtention de prêts à la mise en place de certaines réformes économiques visant en principe à réguler la gestion des finances publiques (ingérence financière) et à établir une croissance économique équilibrée à long terme.

L'institution a été créée en 1944 et devait à l'origine garantir la stabilité du système monétaire international, dont l'écroulement après le krach de 1929 avait eu des effets catastrophiques sur l'économie mondiale. Après 1976 et la disparition d’un système de change fixe, le FMI perd l'essentiel de sa raison d'être et hérite d'un nouveau rôle face aux problèmes d'endettement des pays en développement et à certaines crises financières.

Le 6 mai 2011, à la suite de l'affaire Piroska Nagy, le harcèlement devient un motif de licenciement au FMI.

Cas particuliers
Le FMI et la Libye

Le 18 novembre 2008, le directeur du FMI, Dominique Strauss-Kahn, résume sa rencontre avec Mouammar Kadhafi : « les entretiens que nous avons eus ont témoigné de notre unité de vue sur les réalisations de la Libye et sur les principaux défis auxquels elle est confrontée. Les réformes ambitieuses des dernières années ont produit une croissance forte […] Le défi principal est de maintenir le rythme des réformes en cours visant entre autres à réduire la taille de l'État. »

Cette analyse économique est confirmée six jours après le début des émeutes de Benghazi qui commencent la révolte du peuple libyen, le 15 février 2011. Un rapport du FMI loue la bonne gestion économique de la Libye par le colonel Kadhafi, l'encourage à « continuer d'améliorer l'économie », mentionnant son « ambitieux programme de réformes ».
Le FMI et l'Égypte
En novembre 2012, en Égypte alors sous la présidence de Mohamed Morsi, un accord technique avec le FMI était en cours pour une aide d’un montant de 4,8 milliards de dollars : « Les équipes de négociation ont signé le 20 novembre un premier accord au niveau technique (« staff level agreement ») pour conclure un accord de confirmation (« Stand-By Agreement », SBA). Ce prêt visait à soutenir financièrement la mise en place du programme économique et social du gouvernement au cours de l’année fiscale 2013-2014. Selon le FMI, il s'agissait d'une des composantes d’une aide extérieure globale attendue de 14,5 milliards de dollars. Afin de réduire les dépenses de l’État, il était notamment prévu de rationaliser les subventions (sauf pour les installations de pétrole et de gaz), de mettre en place en avril 2013 un système de coupons pour la distribution de l’essence, d’augmenter le prix de l’octane 95 (mesure rapidement mise en place), de mettre en vigueur la loi sur la taxe foncière de 2010 en janvier 2014 et de créer une taxe sur la valeur ajoutée des services (juillet 2013) ». À l’époque, cet accord devait être approuvé par le Conseil d’Administration du FMI. Il était également exigé du gouvernement égyptien de ne pas s'engager dans d'autres voie économiques ou politiques en dehors de cet accord. Le 16 avril 2013, l'agence Reuters annonce la fin des discussions sans qu'un accord ait pu être conclu.

Et pour quelques dollars de plus...
https://www.youtube.com/watch?v=hl7dDPWRt-4

Date Nom
1 6 mai 1946 – 5 mai 1951 Drapeau : Belgique Camille Gutt
2 3 août 1951 – 3 octobre 1956 Drapeau : Suède Ivar Rooth
3 21 novembre 1956 – 5 mai 1963 Drapeau : Suède Per Jacobsson
4 1er septembre 1963 – 31 août 1973 Drapeau : France Pierre-Paul Schweitzer
5 1er septembre 1973 – 16 juin 1978 Drapeau : Pays-Bas Johan Witteveen
6 17 juin 1978 – 15 janvier 1987 Drapeau : France Jacques de Larosière
7 16 janvier 1987 – 14 février 2000 Drapeau : France Michel Camdessus
14 février – 30 avril 2000 Drapeau : États-UnisDrapeau : Israël Stanley Fischer (par intérim)
8 1er mai 2000 – 4 mars 2004 Drapeau : Allemagne Horst Köhler
4 mars – 7 juin 2004 Drapeau : États-Unis Anne Krueger (par intérim)
9 7 juin 2004 – 1er novembre 2007 Drapeau : Espagne Rodrigo Rato
10 1er novembre 2007 – 18 mai 2011 Drapeau : France Dominique Strauss-Kahn
15 mai 2011 – 5 juillet 2011 Drapeau : États-Unis John Lipsky (par intérim)
11 depuis le 5 juillet 2011 Drapeau : France Christine Lagarde

Pour Stanley Fischer
Et Pour Quelques Dollars De Plus (Mélodie Montre Slow)
https://www.youtube.com/watch?v=zoZ2Lm5P8Co

Ecrit de
TAY
La chouette effraie


Dernière édition par yanis la chouette le Lun 3 Avr à 3:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca   Lun 3 Avr à 3:12

Risque requin : le conseil d’Etat enjoint à son tour le préfet de prendre des mesures (île de la Réunion)

requinsL’appel du ministère de l’Intérieur a été rejeté ce mardi

13 Août 2013. Ce mardi 13 août 2013, le conseil d’Etat a rejeté l’appel du ministère de l’Intérieur, qui faisait suite à la décision du tribunal administratif de Saint-Denis d’enjoindre le préfet de La Réunion de prendre des mesures pour prévenir le risque requins. Le conseil d’Etat donne même à son tour à Jean-Luc Marx dix jours pour « prendre les mesures les mieux à-mêmes de réduire le risque », soit de mener une campagne d’information massive et de veiller au respect de l’interdiction de baignade, de surf et de bodyboard hors du lagon et des zones surveillées, prononcée le 26 juillet dernier. L’Etat est par ailleurs condamné à payer 2000 euros à la commune de Saint-Leu, qui avait saisi le tribunal administratif le 16 juillet dernier.

Le conseil d’Etat a donc donné en grande partie raison au tribunal administratif de Saint-Denis. Il a toutefois apporté une nuance à sa décision, en soulignant que le référé-liberté prononcé par le TA ne pouvait être valable que pour des mesures d’urgence, ayant un effet immédiat, c’est-à-dire une vaste campagne d’information pour veiller au respect de l’interdiction de baignade, de surf et de bodyboard. En revanche, les prélèvements de requins n’entrent pas dans ce cadre.

« Le conseil d’Etat considère qu’il y a bien atteinte à une liberté fondamentale et qu’il y a urgence, en donnant cette injonction au préfet de prendre les mesures les mieux à-mêmes de réduire le risque », se félicite Maître Philippe Creissen, avocat de la commune de Saint-Leu. Pour Thierry Robert, il s’agit ainsi d’une nouvelle victoire juridique.

Pour son représentant, c’est enfin le flou qui se dissipe concernant les responsabilités des uns et des autres. « Par cette décision, le conseil d’Etat nous donne un cadre spécifique et juridique. Il s’agit de la plus haute autorité en matière administrative et je crois qu’on arrive au point de catharsis de la crise requin. La justice a tranché, plus personne ne pourra fuir ses responsabilités. »

Concernant la pêche de requins, le juge du conseil d’Etat estime que « la régulation n’est pas forcément utile, mais il ne l’exclut pas », indique Philippe Creissen.

« Depuis le début de notre action, avec le maire de Saint-Leu, l’idée était de créer un régime juridique du risque et de mettre le doigt sur les problèmes à La Réunion », ajoute l’avocat de la commune. « Il faudra peut-être dans un premier temps interdire le surf, peut-être ensuite avoir un seul spot sécurisé et progressivement en sécuriser d’autres. Il ne sera peut-être pas nécessaire de pêcher des requins », estime-t-il également.

Ndlr Sibylline : concernant les « prélèvements de requins », le Conseil d’Etat renvoie à l’autorité du Préfet et du maire de la commune de Saint-Leu, et sur la base d’une population sédentarisée en terme d’efficacité. Or, d’une part, rien ne prouve que la population soit sédentarisée (faible recul des données scientifiques) ; d’autre part, il n’est aucunement fait mention de la responsabilité anthropique de la sédentarisation si celle-ci était avérée : reflux des bassins d’épuration, carcasses d’ élevage jetées dans l’océan, tonnes de déchets de poissons des entreprises de pêche industrielles. Un biologiste de Floride traitait la mesure de massacre des requins comme archaïque. Le Conseil d’Etat vient de lui donner raison.

Réf. : Ordonnance, 13 août 2013, Ministre de l’intérieur c/ Commune de Saint-Leu, n° 370902

Point 8 : « enfin, prélèvement de requins des espèces dangereuses et non protégées, soit, à La Réunion, des requins-bouledogues et des requins-tigres, cette dernière mesure, controversée, semblant ne pouvoir être efficace que si les requins sont sédentarisés ; que ces différentes mesures relèvent, à La Réunion, soit de la compétence des autorités municipales, soit de celle du représentant de l’Etat dans le département, au titre, d’une part, des compétences qu’il tient des dispositions de l’article L. 2215-1 du code général des collectivités territoriales pour prendre des mesures excédant le territoire d’une commune ou en cas de carence de l’autorité municipale et, d’autre part, des pouvoirs donnés à ce préfet, dans la réserve naturelle nationale marine, par le décret du 21 février 2007 qui en porte création ; »

------------------------------------------

Mayotte, le préfet interdit la commercialisation de la chair de requins

Le Préfet de Mayotte, Seymour Morsy, a signé ce lundi un arrêté préfectoral interdisant la commercialisation de la chair de requins tigre et bouledogue à Mayotte le 23 avril 2015

La sauvegarde des requins, la toxicité de la chair de requin, va t’elle permettre préserver l’espèce… ?

Le Préfet de Mayotte, Seymour Morsy, a signé ce lundi un arrêté préfectoral interdisant la commercialisation de la chair de requins tigre et bouledogue à Mayotte le 23 avril 2015 », indique un communiqué de la prefecture. Cette décision est motivée pour des raisons sanitaires.

« Lorsqu’il a émis un avis à l’attention de l’UTM DSOI, le DAAF Mayotte n’avait alors pas connaissance du rapport de l’ANSES, agence nationale indépendante chargée de l’évaluation des risques sanitaires, concernant la contamination des requins tigre et bouledogue par des ciguatoxines et leur consommation à La Réunion.

Pour l’ANSES, il n’est pas possible d’exclure le risque que les requins pêchés dans la zone puissent être contaminés par des ciguatoxines ou des toxines similaires, notamment au regard d’intoxications mortelles survenues à Madagascar en 2013 et 2014. Les tests actuels ne sont pas suffisamment sensibles pour détecter des faibles concentrations de ciguatoxine qui pourraient néanmoins présenter un risque pour l’homme et un résultat négatif ne permet donc pas de conclure sur l’absence de risque pour le consommateur », poursuit le communiqué.

En effet, la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL), chargée de la gestion des risques au niveau national, confirme que, pour l’heure, la sécurité des populations ne peut être assurée que par l’interdiction de commercialisation de ces espèces de requin.

Malgré les attaques de requins tristement célèbres à la Réunion, depuis 1999, la Réunion interdit déjà la commercialisation de la chair de requins.

Les dents de la mer - Quint & le USS Indianapolis

Les gros poissons peuvent être porteurs d’une toxine : la ciguatoxine. Elle est produite par une algue sur les récifs coralliens dans la zone intertropicale.
Elle est ingurgitée pas les petits poissons, eux même mangés par les plus gros.
Ainsi il est déconseillé de manger des poissons des récifs coralliens de plus de 5 kg.

La ciguatera est un poison pour l’homme.
Impossible à détecter dans la chair du poisson, la toxine ne s’élimine pas à la cuisson.
Une personne contaminée aura bien du mal à s’en débarrasser car il n’existe pas de traitement… d’où l’interdiction de la commercialisation du requin à La Réunion depuis 1999.

Les prélèvements des requins tigre et bouledogue permettront de déterminer l’importance de la présence de la ciguatera dans la chair des squales qui fréquentent les côtes de La Réunion.

Rapport de
Y'becca
aux différents
Préfets
des
ministères de La Mer et du Tourisme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca   Lun 3 Avr à 3:28

Robert Shaw est un acteur, scénariste et écrivain britannique, né le 9 août 1927 à Westhougton, Lancashire (aujourd'hui Grand Manchester), et mort le 28 août 1978 à Tourmakeady, Comté de Mayo (Irlande).

Si son rôle de Quint (le chasseur de requins) dans Les Dents de la mer de Steven Spielberg est le plus célèbre, il incarne aussi une inoubliable galerie de « méchants » du cinéma américain : le tueur blond et froid dans Bons baisers de Russie, le gangster cynique de L'Arnaque, le fanatique colonel nazi dans La Bataille des Ardennes et, peut-être son rôle le plus complexe, le troublant Monsieur Bleu, tueur et preneur d'otages raffiné dans la remarquable série B Les Pirates du métro.

Biographie

Robert Shaw n'avait que douze ans quand son père, un médecin qui avait sombré dans l'alcool, se suicide. Le jeune Robert se réfugie alors dans l'écriture et la comédie, et se découvre un certain talent pour ces deux activités, disant retrouver une vraie famille lorsqu'il est sur scène. Il entre plus tard dans de grandes écoles, dont la Royal Academy of Dramatic Art, puis en 1949 la Royal Shakespeare Company, où il se fait remarquer. Plus tard, il joue dans plusieurs films, mais c'est le théâtre qui le rend célèbre, grâce notamment à certaines pièces diffusées à la télévision. Au début des années 1960, il publie un roman, The hiding place (la Cachette), qui lui vaut en 1962 le Hawthornden Prize de littérature.

Sa carrière d'acteur atteint des sommets entre le milieu des années 1960 et les années 1970. Il est nommé aux Oscars pour son rôle dans Un homme pour l'éternité, et il interprète de nombreux premiers ou seconds rôles dans des films prestigieux, dont La Rose et la Flèche, l'Arnaque, la Bataille des Ardennes, Deux Hommes en fuite et Bons baisers de Russie. En interprétant un chasseur de requins, Quint, film de Steven Spielberg : Les Dents de la mer il devint très populaire, surtout auprès d'un jeune public.

Sa vie sentimentale est mouvementée : il se marie trois fois.

Il succombe à une crise cardiaque le 28 août 1978.
Filmographie

1951 : De l'or en barres, de Charles Crichton : Un technicien de la police
1954 : Les Briseurs de barrages, de Michael Anderson : Le sergent J. Pulford
1956 : Commando en Corée, de Julian Amyes : Le soldat de première classe Hodge
1962 : Alerte sur le Vaillant de Roy Ward Baker : Le lieutenant Field
1963 : Bons baisers de Russie, de Terence Young : Donald 'Red' Grant
1963 : Le Concierge, de Clive Donner : Aston
1963 : The Luck of Ginger Coffey d'Irvin Kershner : Ginger Coffey
1965 : La Bataille des Ardennes, de Ken Annakin : Le colonel Martin Hessler
1966 : Un homme pour l'éternité, de Fred Zinnemann : Le roi Henry VIII
1967 : Custer, l'homme de l'ouest, de Robert Siodmak : Le général George Armstrong Custer
1968 : L'Anniversaire, de William Friedkin : Stanley Webber
1969 : La Bataille d'Angleterre, de Guy Hamilton : Le chef d'escadron Skipper
1970 : Deux hommes en fuite, de Joseph Losey : MacConnachie
1971 : Les Aventuriers de l'ouest sauvage, de Robert Parish : Le Prêtre
1972 : Les Griffes du lion, de Richard Attenborough : Lord Randolph Churchill
1973 : La Méprise, de Alan Bridges : Steven Ledbetter
1973 : L'Arnaque, de George Roy Hill : Doyle Lonnegan
1974 : Les Pirates du métro, de Joseph Sargent : Bernard Ryder alias Monsieur Bleu
1974 : Le Voyage fantastique de Sinbad, de Gordon Hessler : L'Oracle de toutes les connaissances (non crédité)
1975 : Les Dents de la mer, de Steven Spielberg : Quint
1975 : Diamonds, de Menahem Golan : Charles / Earl Hodgson
1976 : Der Richter und sein Henker, de Maximilian Schell : Richard Gastmann
1976 : Le Pirate des Caraïbes de James Goldstone : Ned Lynch
1976 : La Rose et la Flèche, de Richard Lester : Le shérif de Nottingham
1977 : Black Sunday, de John Frankenheimer : David Kabakov
1977 : Les Grands Fonds, de Peter Yates : Romer Treece
1978 : L'Ouragan vient de Navarone, de Guy Hamilton : Le Major Keith Mallory
1979 : Avalanche Express, de Mark Robson : Le général Marenkov

Voix françaises

André Valmy (*1919 - 2015) dans :
L'Arnaque
Les Dents de la mer (1er doublage)
Le Pirate des Caraïbes
Les Grands Fonds
L'ouragan vient de Navarone

et aussi

Jean-Claude Michel (*1925 - 1999) dans Les Briseurs de barrages
Roger Rudel (*1921 - 2008) dans Bons baisers de Russie
Jean Amadou (*1929 - 2011) dans La Bataille des Ardennes
Jacques Dacqmine (*1923 - 2010) dans Un homme pour l'éternité
Raymond Loyer (*1916 - 2004) dans La Bataille d'Angleterre
Michel Gatineau (*? - 1989) dans Les Aventuriers de l'ouest sauvage
Bernard Dhéran (*1926 - 2013) dans Les Pirates du métro
Jean Michaud (*1921 - 2001) dans Le Voyage fantastique de Sinbad
Jean Berger (*1917 - 2014) dans La Rose et la Flèche
Marcel Bozzuffi (*1928 - 1988) dans Black Sunday
Patrick Floersheim (*1944 - 2016) dans Les Dents de la mer (2e doublage)

---------------------

Les Aventuriers de l'ouest sauvage
Les Aventuriers de l'ouest sauvage
Données clés Titre original A Town Called Hell
Réalisation Robert Parrish
Scénario Richard Aubrey
Benjamin Fisz
Acteurs principaux

Telly Savalas
Robert Shaw
Stella Stevens
Fernando Rey
Sociétés de production Benamar-Zurbano Productions
Benmar Productions
Zurbano Films
Pays d’origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Western
Durée 95 minutes
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Aventuriers de l'ouest sauvage (A Town Called Hell) est un western réalisé par Robert Parrish en 1971.

Sommaire

1 Synopsis
2 Commentaire
3 Fiche technique
4 Distribution
5 Lien externe

Synopsis

Des révolutionnaires mexicains massacrent les habitants d'une ville dans l'église du village, y compris le prêtre. Dix ans plus tard, une femme vient chercher l'assassin de son mari dans cette même ville, où règne la violence, et l'ombre du héros de la révolution, Aguila.
Commentaire

Très violent dans la suggestion et la gratuité des meurtres et des pendaisons, le film ne fait rien voir en direct.
Le thème du mythe du héros révolutionnaire est traité avec diverses nuances : ami qui mérite la fidélité ; fascination des femmes...
Technique du scénario qui inclut des flashbacks pour faire progresser le spectateur dans l'intelligence de l'intrigue au fur et à mesure du déroulement du film.

Fiche technique

Titre espagnol : Una ciudad llamada Bastarda
Autre titre en français: Les Brutes dans la ville
Assistant du réalisateur : Irving Lerner
Scénario : Richard Aubrey et Benjamin Fisz
Production : Benjamin Fisz pour Benamar-Zurbano Productions, Benmar Productions, Zurbano Films
Musique : Waldo de los Ríos
Photographie : Manuel Berenguer
Montage : Bert Bates
Durée : 95 min / Espagne :97 min
Pays : Drapeau de l'Espagne Espagne / Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue: Anglais
Couleur: Technicolor
Son : Mono

Distribution

Telly Savalas (VF : Henry Djanik) : Don Carlos
Robert Shaw (VF : Michel Gatineau) : le prêtre
Stella Stevens (VF : Sylvie Deniau) : Alvira
Fernando Rey : vieil aveugle
Michael Craig : Paco
Martin Landau (VF : Jacques Degor) : Colonel
Al Lettieri (VF : Roger Lumont) : La Bomba
Aldo Sambrell : Calebra
Dudley Sutton : Spectre
Paloma Cela : Paloma
Maribel Hidalgo (VF : Tamilah Mesbah) : La Perla
Cass Martin (VF : Gérard Hernandez) : Jose
Antonio Mayans : Manuel
Francisco Marsó : Julio
John Clark : américain tranquille

Lien externe

(en) Les Aventuriers de l'ouest sauvage [archive] sur l’Internet Movie Database
[masquer]
v · m
Robert Parrish
Réalisateur Cry Danger (1951) · Dans la gueule du loup (1951) · Coup de feu au matin (1951) · L'Implacable (1951) · La Madone du désir (1952) · Assignment: Paris (1952) · My Pal Gus (1952) · Rough Shoot (1953) · La Flamme pourpre (1954) · Une femme extraordinaire (1955) · L'Enfer des tropiques (1957) · Libre comme le vent (1958) · L'Aventurier du Rio Grande (1959) · À la française (1963) · Le Jour d'après (1965) · Casino Royale (1967) · Le Bobo (1967) · Duffy (1968) · Danger, planète inconnue (1969) · Les Aventuriers de l'ouest sauvage (1971) · Marseille contrat (1974) · Pays d'octobre (1983, coréalisé avec Bertrand Tavernier)

Rapport de
Y'becca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca   Lun 3 Avr à 3:29

Stella Stevens (de son vrai nom Estelle Caro Eggleston) est une actrice, réalisatrice et productrice américaine, née le 1er octobre 19381 à Yazoo City, dans le Mississippi (États-Unis)

Biographie

Sans être un clone de Marilyn Monroe malgré sa ressemblance, Stella Stevens relève d'abord du cliché de la blonde vaporeuse et écervelée - dont elle s'amuse dirigée par Jerry Lewis dans un de ses classiques -, vamp pour rire et mauvaise fille au bon cœur.

Elle apparaît comme une des mieux placées et douées dans le peloton des jeunes espoirs grâce au film Li'l Abner en 1959. Elle pose nue pour le magazine Playboy en tant que « Miss Janvier 1960 ».

Mais au fil de cinq décennies elle a surtout démontré qu'elle était une actrice physique (le western et le thriller lui conviennent à merveille), d'un fort tempérament (la comédie également), capable de se mesurer aux plus grands du cinéma américain (Dean Martin, Robert Mitchum), travaillant avec Robert Altman, John Cassavetes, Vincente Minnelli, Robert Parrish, Richard Quine, Jack Smight, Dan Curtis…

Son talent, sa beauté, son tour de poitrine et surtout son humour n'ont pas suffi à en faire une star, la faute en incombant à l'absence de films marquant le public, malgré un Jerry Lewis (Docteur Jerry et Mister Love) et un véhicule pour Elvis Presley (Des filles... encore des filles / Girls! Girls! Girls!) dans les années 60, et quelques belles prestations : Un nommé Cable Hogue de Sam Peckinpah en 1970. Elle fait aussi des apparitions dans le film catastrophe L'Aventure du Poseidon (1972) et Nickelodeon de Peter Bogdanovich (1976).

Mariée à quinze ans, mère à seize, divorcée à dix-sept, Stella Stevens fait preuve d'une extraordinaire vitalité à l'écran, également à la télévision, où elle apparaît dans une multitude de séries (Alfred Hitchcock présente, Banacek, Magnum, Arabesque, Nash Bridges, Dream On…) et jouant des rôles réguliers dans Flamingo Road et Santa Barbara dans les années 1980.

Stella Stevens est au moins une star du cinéma bis (l'horreur notamment, dont elle est une figure presque incontournable) où elle est restée active dans des premiers rôles beaucoup plus longtemps que la plupart de ses consœurs, et du petit écran, partenaire de Jim Brown, George Peppard, Richard Crenna, Jason Robards, mais aussi Farley Granger, Ray Milland, Shelley Winters, Linda Blair et Sandra Bullock.

Elle est la mère de l'acteur Andrew Stevens, qu'elle a eu à l'âge de 18 ans et qui l'a dirigée à plusieurs reprises.
Filmographie
Comme actrice

Années 1960

1959 : Say One for Me de Frank Tashlin avec Bing Crosby, Debbie Reynolds, Robert Wagner : Chorine
1959 : L'Ange bleu d'Edward Dmytryk avec Curd Jürgens, May Britt (non créditée)
1959 : Li'l Abner de Melvin Frank : Appassionata Von Climax
1960 : Alfred Hitchcock présente 1 épisode (TV)
1960 : Hawaiian Eye 1 épisode de Robert Sinclair avec Robert Conrad (TV)
1960 : Bonanza 1 épisode de Robert Altman avec Lorne Greene, Michael Landon (TV)
1960 : Riverboat 1 épisode de Sidney Lanfield avec Darren McGavin, Charles Bronson (TV)
1961 : Man-Trap (en) d'Edmond O'Brien avec Jeffrey Hunter, David Janssen : Nina Jameson
1961 : Too Late Blues (également intitulé La Ballade des sans-espoirs) de John Cassavetes avec Bobby Darin : Jess Polanski
1962 : Frontier Circus 1 épisode avec John Derek, Richard Jaeckel (TV)
1962 : Des filles... encore des filles (Girls! Girls! Girls!), de Norman Taurog : Robin Gantner
1963 : Il faut marier papa (The Courtship of Eddie's Father) de Vincente Minnelli avec Glenn Ford, Shirley Jones : Dollye Daly
1963 : Docteur Jerry et Mister Love (The Nutty Professor) de et avec Jerry Lewis : Stella Purdy
1964 : Le Bataillon des lâches (Advance to the Rear) de George Marshall, avec Glenn Ford, Melvyn Douglas, Joan Blondell : Martha Lou Williams
1964 : Ben casey 2 épisodes avec Vince Edwards, Sam Jaffe, Margaret Leighton, Robert Culp (TV)
1965 : Synanon de Richard Quine avec Edmond O'Brien, Chuck Connors, Richard Conte, Eartha Kitt : Joaney
1965 : The Secret of My Success (en) d'Andrew L. Stone avec Shirley Jones, Honor Blackman : Violet Lawson
1966 : Matt Helm, agent très spécial (The Silencers) : Gail
1966 : Rage thriller avec Glenn Ford : Perla
1968 : Bague au doigt, corde au cou (How to Save a Marriage and Ruin Your Life)) comédie romantique avec Dean Martin : Carol Corman
1968 : Les Corrupteurs (Sol Madrid) : Stacey Woodward
1968 : Where Angels Go, Trouble Follows comédie avec Glenn Ford, Milton Berle, Van Johnson, Susan Saint James : Sister George
1969 : The Mad Room film d'horreur de Bernard Gérard avec Shelley Winters, Beverly Garland : Ellen Hardy

Années 1970

1970 : Un nommé Cable Hogue (The Ballad of Cable Hogue) : Hildy
1971 : Les Brutes dans la ville (A Town Called Hell) de Robert Parrish avec Telly Savalas, Robert Shaw, Fernando Rey, Martin Landau : Alvira
1971 : In Broad Daylight de Robert Day avec Richard Boone, Suzanne Pleshette (TV) : Elizabeth Chappel
1972 : Stand Up and Be Counted de Jackie Cooper avec Jacqueline Bisset, Gary Lockwood, Hector Elizondo : Yvonne Kellerman
1972 : Massacre (Slaughter) de Jack Starrett avec Jim Brown et Rip Torn : Ann
1972 : L'Aventure du Poseidon (The Poseidon Adventure) : Linda Rogo
1972 : Circle of Fear 1 épisode coécrit par Richard Matheson avec Jason Robards TV
1972 : Hec Ramsey 1 épisode de George Marshall avec Richard Boone, Steve Forrest TV
1972 : Climb an Angry Mountain (TV) : Sheila Chilko
1973 : Banacek épisode de Richard T. Heffron avec George Peppard, Joel Fabiani, David Wayne
1973 : Linda thriller de Jack Smight avec Ed Nelson, John McIntire, John Saxon (rôle titre, TV) : Linda Reston
1973 : Arnold comédie d'horreur avec Roddy McDowall, Elsa Lanchester, Farley Granger : Karen Llewelyn
1974 : Honky Tonk de Don Taylor (téléfilm) : Gold Dust
1974 : The Day the Earth Moved avec Jackie Cooper (TV) : Kate Barker
1975 : Las Vegas Lady de Noel Nosseck avec Stuart Whitman (rôle titre) : Lucky
1975 : Cleopatra Jones and the Casino of Gold film d'action : Bianca Javin / Dragon Lady
1975 : Wonder Woman (The New Original Wonder Woman) épisode avec Linda Carter, Red Buttons, Eric Braeden (TV) : Marcia / Agent M.
1976 : Kiss Me, Kill Me (TV) : Stella Stafford
1976 : Wanted: The Sundance Woman western avec Katharine Ross, Steve Forrest, Katherine Helmond (TV) : Lola Watkins, Boarding House Proprietres
1976 : Nickeloedeon de Peter Bogdanovich avec Ryan O'Neal, Burt Reynolds, Tatum O'Neal, Brian Keith : Marty Reeves
1977 : Mister Deathman film d'action : Liz
1977 : The New Love Boat (TV) : Leonara Klopman
1977 : Charlie Cobb: Nice Night for a Hanging avec Clu Gulager, Ralph Bellamy (TV) : Martha McVea
1977 : Murder in Peyton Place avec Dorothy Malone, Linda Gray (TV) : Stella Chernak
1977 : The Night They Took Miss Beautiful (TV) : Kate Malloy
1977 : The Oregon Trail avec Rod Taylor 1 épisode TV
1977 : La croisière s'amuse 1 épisode TV
1978 : Cruise Into Terror avec Dirk Benedict, John Forsythe, Ray Milland (TV) : Marilyn Magnesun
1978 : Le Faiseur d'épouvantes (The Manitou) avec Tony Curtis, Susan Strasberg, Ann Sothern, Burgess Meredith : Amelia Crusoe
1978 : The Jordan Chance avec Raymond Burr, Ted Shackelford (TV) : Verna Stewart
1979 : Express to Terror épisode de Dan Curtis avec Keenan Wynn (TV) : Lucy
1979 : Pour l'amour du risque (Hart to Hart) 1 épisode (TV) : Dr Fleming
1979 : Terreur à bord (The French Atlantic Affair) de Douglas Heyes avec Jean-Pierre Aumont, Douglas Pleasance, Marie-France Pisier, Louis Jourdan, Horst Buccholz, José Ferrer, Carolyn Jones, Michelle Phillips (feuilleton TV) : Louise Crawford
1979 : Friendships, Secrets and Lies avec Sondra Locke, Tina Louise, Loretta Swit (TV) : Edyth

Années 1980

1980 : Make Me an Offer (TV) : Deidre Price
1980 : Flamingo Road (TV) : Lute-Mae Sanders
1980 : Children of Divorce (TV) : Sherry Malik
1981 : Twirl (TV) : Carolyn Moore
1981 : Flamingo Road (série TV) : Lute-Mae Sanders (1981-82)
1983 : Wacko (en) de Greydon Clark, comédie d'horreur avec Joe Don Baker, George Kennedy : Mrs. Doctor Graves
1983 : Matt Houston 1 épisode TV
1983 : Ladies Night film criminel avec Dan Haggerty
1983 : Les Anges du mal (Chained Heat) thriller avec Linda Blair, Henry Silva : capitaine Taylor
1983 : La croisière s'amuse 2 épisodes TV
1983 : L'Île fantastique 2 épisodes TV
1983 : Women of San Quentin drame avec Debbie Allen (TV) : Lt. Janet Alexander
1984 : Les Amazones (Amazons) de Paul Michael Glaser avec Jack Scalia, Madeleine Stowe (TV) : Kathryn Lundquist
1984 : Hôtel 1 épisode TV
1984 : No Man's Land (TV) : Nellie Wilder
1984 : Les Routes du paradis 1 épisode TV
1985 : Arabesque 1 épisode TV
1986 : A Masterpiece of Murder comédie à suspense avec Bob Hope, Don Ameche, Yvonne De Carlo, Anne Francis (TV) : Della Vance / Deb Potts
1986 : The History of White People in America: Volume II (TV)
1986 : Magnum 1 épisode TV [1] [archive]
1986 : Les Bons tuyaux (The Longshot) : Nicki Dixon
1987 : Adventures Beyond Belief avec John Astin, Elke Sommer (TV) : Mrs. Kimble
1987 : Tales from the Hollywood Hills: Natica Jackson (TV) : Mimi Carteret
1987 : Tales from the Hollywood Hills: A Table at Ciro's (TV) : Mimi Carteret
1987 : Monster in the Closet comédie d'horreur avec Paul Walker, Howard Duff : Margo
1987 : Le Père Dowling avec Tom Bosley 1 épisode (TV) : Katherine 'Kate' St. Urban
1988 : Défi dans la nuit (Man Against the Mob) de Steven Hilliard Stern avec George Peppard (TV) : Joey Day
1988 : Alfred Hitchcock présente 1 épisode TV
1989 : Jake Spanner, Private Eye de Lee H. Katzin avec Robert Mitchum, Sheree North (TV)
1989-1990 : Santa Barbara (série télévisée) : Phyllis Blake

Années 1990

1990 : Down the Drain comédie criminelle avec Andrew Stevens : Sophie
1990 : The Terror Within II de et avec Andrew Stevens : Kara
1990 : Mom : Beverly Hills
1990 : Exiled in America drame avec Maxwell Caulfield, Edward Albert : Sonny Moore
1990 : Dream On 1 épisode TV
1991 : Last Call (en) : Betty
1991 : Dans la chaleur de la nuit 1 épisode TV
1992 : South Beach thriller avec Fred Williamson, Peter Fonda : Nancy
1992 : The Nutt House : Mrs. Robinson
1993 : Little Devils: The Birth comédie d'horreur avec Russ Tamblyn : Mrs. Clara Madison
1993 : Eye of the Stranger drame avec Martin Landau : Doc
1994 : Hard Drive : Susan
1994 : Séduction coupable (Point of Seduction: Body Chemistry III) (vidéo) avec Andrew Stevens et Morgan Fairchild : Frannie Sibley
1994 : Bruke's Law avec Gene Barry et Peter Barton 1 épisode TV
1994 : Molly et Gina : Mrs. Sweeny
1994 : Attack of the 5 Ft. 2 Women (TV) : Lawanda
1995 : Star Hunter avec Roddy McDowall (vidéo) : Mrs. March
1995 : Illicit Dreams de et avec Andrew Stevens et Shannon Tweed : Cicily
1995 : Highlander 1 épisode TV
1995 : The Granny comédie d'horreur (rôle titre ?) : Granny
1995 : Body Chemistry 4: Full Exposure (vidéo) : Fran Sibley
1996 : Subliminal Seduction d'Andrew Stevens (TV) : Mrs. Beecham
1996 : Virtual Combat d'Andrew Stevens : Mary
1996 : Le Rebelle avec Lorenzo Lamas 1 épisode TV
1996 : De sang-froid (In Cold Blood) de Jonathan Kaplan avec Anthony Edwards, Eric Roberts, Sam Neill (feuilleton TV) : Hotel Keeper
1996 : Les Dessous de Palm Beach (Silk Stalkings) avec Chris Potter 1 épisode TV
1996-1999 : Hôpital central (General Hospital) (série télévisée) : Jake
1997 : Bikini Hotel : Gail Regent
1997 : The Dukes of Hazzard: Reunion! de Lewis Teague avec John Schneider, Catherine Bach (TV) : Josephine 'Mama Jo' Max
1997 : Invisible Mom avec Dee Wallace (vidéo) : Mrs. Herbert Pringle
1197 : Nash Bridges avec Don Johnson 1 épisode TV
1997 : The Christmas List fantasy de Charles Jarrott avec Mimi Rogers (TV) : Natalie Parris
1998 : Viper 1 épisode TV

Années 2000

2000 : By Dawn's Early Light d'Arthur Allan Seidelman avec Richard Crenna, David Carradine (TV) : Eli
2001 : Size 'Em Up : Stella
2000 : Strip Mall (série télévisée) : Doreen Krudup (2001)
2003 : The Long Ride Home avec Eric Roberts, Ernest Borgnine : Fiona Champyon
2004 : Blessed (en) avec Heather Graham, David Hemmings : Betty
2005 : Glass Trap horreur avec C. Thomas Howell : Joan Highsmith
2005 : Hell to Pay western avec Lee Majors : Mary Potter
2005 : Popstar comédie familiale avec Andrew Stevens : Henrietta
2006 : Twenty Good Years avec John Lithgow épisode de Terry Hughes TV
2009 : Dante's Inferno : Abandon All Hope court-métrage d'horreur avec Jeff Conaway.

comme réalisatrice

1979 : The American Heroine (documentaire)
1989 : The Ranch avec Andrew Stevens

comme productrice

1979 : The American Heroine

Distinctions

Golden Globe du meilleur espoir féminin en 1960.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca   Lun 3 Avr à 3:32

Requins : ce qu'il se passe VRAIMENT à La Réunion;
Sup Race : comment demander l’agrément fédéral

Écrit le 24 mai 2013 - Publié dans Surf
Lu 48617 fois
Galerie photos


Aux Roches-Noires, un panneau indique un risque d'attaque de requins. Cette plage est une des deux les plus populaires de La Réunion et le berceau du surf réunionnais. (Photo FFS)

L’île de la Réunion connaît une recrudescence d’attaques de requins depuis deux ans. Au total, huit surfeurs ont été attaqués, quatre sont morts, dont le dernier le 8 mai à St Gilles les Bains. Pour vous aider à comprendre cette situation exceptionnelle que vivent les surfeurs et les usagers de la mer sur cette île française de l’Océan indien, nous vous proposons ce dossier en 12 points essentiels.



1 - LES FAITS

« La côte Ouest de La Réunion est infestée de requins de taille importante »

La Réunion est le théâtre d’attaques de requins sur les surfeurs depuis un quart de siècle. Les surfeurs réunionnais ont appris à conjuguer leur passion avec ce risque. Ils ont aussi modifié leur comportement et se sont responsabilisés. Ainsi, les spots réputés à risque, au Sud, au Nord, et à l'Est des côtés réunionnaises ont été progressivement bannis par la quasi-totalité des usagers.

Les surfeurs réunionnais ont ainsi pu développer une véritable culture surf dans un cadre convivial et idéal que constitue la zone ouest de l'île, que l'on peut considérer comme une zone de pratique familiale. Le risque à cet endroit a toujours été faible et par conséquent acceptable. Jusqu’à la première attaque en avril 2011 et le premier mort deux mois plus tard.

Le surf sur les zones isolées et dangereuses de La Réunion peut se comparer à du ski hors-piste, dans le cadre de l'acceptation d'un risque important.

Les attaques de ces deux dernières années ont, elles, la particularité de s’exercer sur ce qu'il conviendrait d'appeler des « pistes vertes ».

Jamais les requins n’ont été en aussi grand nombre à La Réunion que depuis ces derniers mois. Qui plus est sur cette zone jusque-là sans histoire, la « piste verte », laquelle s’étend sur une bande d’une trentaine de kilomètres, face aux plages les plus populaires de l’île.

La quasi-totalité des dernières attaques a eu lieu dans cette zone, placée en réserve marine en 2007. Avant la création de cette zone, la présence de requins était exceptionnelle à cet endroit.

Les signalements et observations de squales y sont désormais quasi quotidiens, l'ensemble des pêcheurs de l'île a de plus en plus de difficultés à ramener un poisson entier à bord de son bateau.

Le risque d’attaques à La Réunion est bien plus fort que dans n'importe quel autre endroit du monde, avec un à deux morts pour 500 pratiquants résiduels. Par comparaison, l'Australie a une population de 2 millions de surfeurs pour un à deux morts par an. Les États-Unis avec une population de 3,1 millions de surfeurs ont un à deux morts par an.

La « jauge » moyenne des spots réunionnais est de 30 surfeurs en même temps. Mais depuis les attaques de 2011, la population de surfeurs à l’eau a considérablement chuté. Il n’y a donc pas de surpopulation des spots.

Il est aujourd’hui empiriquement et scientifiquement avéré que la population de requins est anormalement élevée à La Réunion. Le message de prudence qui devrait être véhiculé partout est brouillé par l'apport de nombreux spécialistes nationaux et internationaux, qui tentent d'expliquer le phénomène sans même être venus sur place constater les faits et les spécificités locales associés à cette crise.

Le travail des scientifiques sur place porte notamment sur l’étude des squales. Beaucoup de personnes se posent légitimement cette question : en créant cette réserve marine, ont-ils contribué à l’arrivée massive et la sédentarisation de requins aux abords des plages de la Réunion ?

Les requins mis en cause dans la majorité des attaques, et dans les plus récentes, sont le requin tigre et le requin bouledogue. Deux espèces ni protégées, ni en voie de disparition. La taille et le poids de ces requins peuvent dépasser les 3 mètres et 300 kg.

Le requin bouledogue est responsable de nombreuses attaques dans le monde. C'est une espèce qui peut avoir une tendance invasive à travers la colonisation d’espaces marins. Du fait de son caractère plus agressif, il est souvent considéré comme un prédateur dominant capable de causer un déséquilibre environnemental, lorsqu'il n'a plus aucune concurrence.

Après la huitième attaque en deux ans, qui porte à quatre le nombre de morts, les scientifiques qui étudient les requins à La Réunion depuis plusieurs années ont conclu, nous citons, qu’il existe aujourd’hui : « UN DESEQUILIBRE, UNE DENSITE ANORMALE (DE REQUINS), UNE AGRESSIVITE, LA COTE OUEST INFESTEE, DES SPECIMENS DE TAILLE IMPORTANTE. »



2 - HISTORIQUE

1989 : la première des 8 victimes en surf

La Réunion a connu 46 attaques de requins recensées en un siècle. La première sur un nageur, en 1913 (mort). La dernière sur un bodyboardeur le 8 mai dernier (mort).

La première attaque sur un surfeur remonte à juillet 1989. Bruno Giraud, espoir du surf local, décède des morsures d’un requin tigre alors qu’il surfait au couchant à Ste Suzanne, sur la côte Est de la Réunion.

Jusqu’en avril 2011, on a recensé 12 attaques sur des surfeurs (4 morts), 2 attaques sur des véliplanchistes (2 morts), 6 attaques sur des plongeurs sous-marins (3 morts), 6 attaques sur des baigneurs ou des personnes ayant chuté à l’eau (6 morts).

Depuis avril 2011, on a recensé 8 attaques sur des surfeurs dont quatre mortelles. Deux autres victimes ont été mutilées (membres supérieurs et/ou inférieurs arrachés).

Le 19 septembre 2011, Mathieu Schiller (31 ans), ancien champion de France de bodyboard et moniteur de surf, est attaqué en pleine journée ensoleillée sur le spot de Boucan Canot, la plage la plus populaire de l'île. Il est secouru par ses amis et les MNS mais les requins reviennent à la charge en le happant au bord de l'eau puis l'emportent au large. On ne retrouvera jamais son corps.

La particularité est le déplacement et la concentration de ces récentes attaques sur la côte Ouest de la Réunion, réputée comme la plus sûre.

Cette zone a été placée en réserve marine depuis 2007 avec l’interdiction de pratiquer, notamment, la pêche côtière, la pêche sous-marine et le jet ski.

Ce parc marin se situe sur la principale station balnéaire de La Réunion avec les plages touristiques de Boucan-Canot, Roches-Noires, Trois-Bassins.

Une ferme aquacole a vu le jour en Baie de St Paul, distante de 3 kilomètres de cette station balnéaire.

La commercialisation de la chair des requins côtiers est interdite depuis 1999 pour cause de risque sanitaires, liée à une toxine : la ciguatera. Par ailleurs, le commerce d’ailerons est totalement interdit à La Réunion depuis 2004. Ces deux mesures ont placé La Réunion à la pointe de la protection des requins.

Une opération de marquage de requins bouledogues et tigres pour étudier leur comportement a débuté voici plus d’un an. 79 requins (adultes pour la plupart) ont été marqués à ce jour. Les relevés des récepteurs indiquent qu’ils sont présents de façon très régulières près de la côte, à proximité immédiate des zones balnéaires, et quelles que soient les heures de la journée.



3 - LA DERNIERE ATTAQUE

Pas d’interdiction ce jour-là, aucune signalisation sur le spot

Quand : le 8 mai dernier, à 12h30

Où : spot des brisants, situé derrière la digue du port de plaisance de St Gilles les Bains

Houle : 1m20

Qualité de l’eau : considérée comme insuffisante pour assurer une sécurisation par vigie sous-marine (plongeur) mais jugée bonne par les surfeurs présents sur site ce jour là

Signalisation : flamme orange qui déconseille mais n’interdit pas la baignade ni le surf. Elle est hissée au poste de secours de la plage des Roches Noires, lequel n’est pas visible depuis le spot des Brisants distant de 600m où il n’y a aucune signalisation sur site.

Population sur zone : un groupe d’une dizaine de surfeurs avant l’attaque, de nombreux plongeurs sous-marins à moins de 100 m du spot tout au long de la matinée. La présence des plongeurs permet aussi de comprendre que les conditions n'étaient pas si « à risque » ce jour-là.

Victime : homme de 36 ans, seul à l’eau au moment de l’attaque ; surfeur occasionnel non résident de La Réunion, il avait loué un bodyboard en cette journée ensoleillée

Attaque : le requin a attaqué à deux reprises ; l’homme est rapidement décédé des suites de ses blessures à l’arrivée des secours

Type de requin : probablement un bouledogue car aucun élément pour le moment.



4 - LA POSITION DES SCIENTIFIQUES

« Il y a un déséquilibre de l’écosystème marin »

Les spécialistes des requins à La Réunion ont reconnu le 13 mai dernier qu’il y a « un déséquilibre, une densité anormale (de requins), une agressivité, une côte ouest infestée, des spécimens de taille importante. » Au début, ceux-ci étaient très mesurés, pour ne pas dire contre l’avis des usagers de la mer. Lesquels affirmaient la forte présence de requins aux abords du littoral de la côte ouest.

Aujourd’hui, les scientifiques ont changé d’avis et ont commencé à prendre en compte et à intégrer les avis des usagers de l'océan.

Les résultats préliminaires du programme CHARC (Connaissances de l'écologie et de l'HAbitat de deux espèces de Requins Côtiers sur la côte Ouest de la Réunion) qu’ils ont remis à la Préfecture, feraient état d’un « déséquilibre de l’écosystème marin au large de la Côte Ouest », ce qui pourrait conduire à une régulation raisonnée de la population des requins dans la zone.

Installé à La Réunion depuis 1988, Philippe Mespoulhé est docteur en biologie marine et créateur de l'association Carcharodon : « Aucune étude scientifique ni aucun prélèvement n'empêchera les attaques. Je pense néanmoins que certains spécimens identifiés et sédentarisés de plus de 3 mètres, qui représentent une menace évidente pour les usagers, devraient être prélevés. Au nom de la survie des océans, il faut certes accepter la présence des requins – qui ne sont ni cruels ni sanguinaires – pour conserver l'équilibre général du milieu. Mais une réflexion s'impose : la régulation d'une population d'animaux qui pose problème doit rester envisageable. »

Bernard Séret, chercheur à l’IRD, déclarait voici peu que « la réserve n’est pas la cause des attaques ». Le scientifique a confessé suite à l’attaque du 8 mai : « On ne peut pas avoir un parc d’attractions aquatiques et une réserve au même endroit. Il faudra faire un choix. »



5 - LA POSITION DES USAGERS DE LA MER

« Un impact sur les espèces alentours »

Tous s’accordent à dire qu’il y a toujours eu des requins à La Réunion. Mais ils font savoir que les plages de Boucan Canot, des Roches-Noires, de Trois-Bassins et de Saint-Leu étaient jusque-là préservées.

La présence de requins en surnombre a également un impact sur toutes les espèces alentours. Avec des prédateurs en surnombre, les petites espèces qui se nourrissent de poissons et de crustacés ne peuvent plus sortir du récif car ils s’y cachent dans le corail. Ceux qui s’en éloignent se font alors manger par les requins sur les fonds sableux.

Un pêcheur indiquait récemment : « Cette réserve n’est en rien une pépinière, elle n’est que la réserve de nourriture des requins. Faudra-t-il attendre qu’ils se mangent entre eux pour espérer un retour à la normale ? »



6 - LA POSITION DES SURFEURS REUNIONNAIS

« Pas un massacre des requins mais un retour à l’équilibre »

Réunis sous plusieurs associations, ils demandent une prise en compte de ce problème à sa juste valeur, car cette situation débouche sur des conséquences dramatiques pour l'économie, la vie sociale et pour des familles endeuillées.

Dans ce cadre, ils vont dans le sens d'une « régulation raisonnée », telle qu'elle est demandée par les autorités et les acteurs politiques locaux, dans le but de retrouver un équilibre avec les activités humaines et l'environnement.

Depuis quelques jours, les deux associations que sont Ocean Prévention Réunion (OPR) et Prévention Requin Réunion (PRR) travaillent main dans la main avec la Ligue Réunionnaise de Surf pour trouver des solutions à cette situation.

Dans un communiqué commun, elles s’expliquent : « Celles-ci viseront à reconstituer un équilibre entre l'homme et la nature, tel que définit par la notion écologie. Notre situation exceptionnelle mérite forcément un traitement exceptionnel. Le risque requin à La Réunion est démesurément plus fort que n'importe où ailleurs dans le monde. Il faut dire qu’à La Réunion, l'impact de l’écologisme (idéologie extrémiste, rien à voir avec la vraie écologie) a placé sans que l'on se rende compte notre requin depuis plusieurs années à la pointe de la protection des espèces de requins côtiers dangereuses que sont le tigre et le bouledogue. Les surfeurs de La Réunion ont servi de cobayes à une vaste expérimentation grandeur nature, et en ce sens sont devenus les nouveaux martyrs de cet écologisme moderne. Notre rôle d'associations est de conseiller et d'accompagner l'État, les politiques, et les scientifiques dans le respect de nos compétences, à savoir celle de l'expertise du terrain. »

Les surfeurs de La Réunion ont un message clair. Dans un récent communiqué, certains d’entre eux font savoir qu’ils ont « toujours accepté et vécu avec le risque requin à La Réunion en toute connaissance de cause (…) Malgré les 4 accidents dramatiques, aucune "élimination des requins" n’est demandée par qui que ce soit à La Réunion. Depuis 2 ans, chercheurs de l’IRD, responsables de la Réserve, élus politiques, associations… travaillent de concert pour résoudre un problème où aucune solution évidente et manichéenne ne pourra être trouvée, parce que des aspects biologiques, environnementaux, politiques et sociologiques sont engagés, et parce que des vies humaines sont en jeu. Il n’est donc, en aucune façon, question "d’élimination de requins" à La Réunion, mais de régulation de quelques spécimens (…). Les surfeurs sont d’ailleurs opposés à la pose de filets, ces mesures étant bien trop létales pour la faune marine. La gestion de l’environnement sur le terrain et le développement durable demandent des compromis entre les activités humaines et la préservation de la faune, de la flore et des habitats, bien loin des dogmes écologistes bio-centrés et des idées toutes faites. L’ensemble de solutions, qui est préconisé et issu du fruit des travaux entre scientifiques, monde de la conservation et associations à La Réunion, est d’ailleurs le plus écologique qui soit au monde (…) Si nous aimons tous rêver de grands territoires sauvages et de nature insoumise, les Réunionnais aimeraient cependant pouvoir vivre sur leur île, se baigner, surfer, manger du poisson, et conserver une activité touristique, d’autant plus dans un contexte économique critique. Ces activités humaines, doivent, comme partout en France, et si possible sur le reste de la planète, se faire en respectant la Nature, et chacun sera bien inspiré d’agir sur son lieu de résidence, pour une connaissance des réalités de terrain et une efficacité accrue. (…) L’heure des tranchées entre environnementalistes et surfeurs a fait long feu et est stérile. »



7 - LES ASSOCIATIONS ECOLOGISTES

Sharks Angels à la table des discussions

Sharks Angels, la plus représentative dans le combat pour la protection des requins, a décidé de s’asseoir autour de la table pour discuter. Elle a publié un communiqué voici quelques jours sur son site dans lequel elle déclare notamment que : « Shark Angels France travaille depuis peu avec les acteurs locaux de l’Île de La Réunion pour favoriser l’émergence de solutions en réponse aux déséquilibres à la source des « problèmes requins » faisant la une. Notre travail consiste à analyser les causes de ces déséquilibres, à identifier le réseau des parties prenantes et à définir en bonne intelligence les pistes possibles pour limiter dans le temps les mesures létales en faisant émerger des alternatives non létales de prévention. »

Cette association s'est fait remarquer par une démarche intelligente, en venant constater sur place la situation locale et en rencontrant les différents acteurs. Par cette démarche, Sharks Angels France a pu se rendre compte de la réalité à La Réunion et se détache dorénavant d'autres ONG, qui continuent à alimenter un conflit stérile.



8 - LES CONSEQUENCES DIRECTES SUR L’ECONOMIE

Une baisse de 60% dans le secteur du tourisme

- En deux ans, 12 des 16 écoles de surf (13 associatives et 3 privées) ont fermé leurs portes. Des quatre encore ouvertes, deux se trouvent dans le Sud, une à St Leu et la quatrième dans le lagon de St Gilles.

- De nombreux commerces de restauration, de souvenirs et d’accessoires de plage ont fermé leurs portes sur la station balnéaire de Saint-Gilles.

- Les plages de la seule station balnéaire de l’île accueillaient de nombreux nageurs et baigneurs avec masque et tuba, qui s'adonnaient aux joies des loisirs nautiques en toute quiétude. L'ensemble de cette zone n'a plus aucune activité dorénavant, et constitue un préjudice important.

- Le tourisme à La Réunion est frappé de plein fouet : -11% de touristes en février dernier. Les chiffres pour la saison à venir sont alarmants : -60 sur les réservations selon le directeur du tourisme local.

- Cette crise pourrait être plus forte encore que celle de l’épidémie de Chikungunya (maladie tropicale infectieuse transmise par le moustique) qui a frappé l’île en 2005-2006. La Région Réunion vient de délivrer 5 millions d’euros à l’Institut du Tourisme pour tenter de redorer l’image de La Réunion sur la scène nationale et internationale.



9 – L’ETAT DE SANTE DU SURF REUNIONNAIS

Le Pôle espoirs Réunion s’entraîne dans les Landes

- Free surf : les spots se sont dépeuplés depuis deux ans. La vague de Boucan Canot n'est plus du tout surfé alors qu’elle pouvait accueillir jusqu’à 200 surfeurs différents au cours d’une même journée il y a encore cinq ans.

- Vigie requins : pour sécuriser les spots, les associations de prévention, la Ligue réunionnaise de surf et leurs partenaires ont mis en place un programme de vigie sous-marines. Armés d’arbalète, des plongeurs sécurisent les entraînements ou les sessions de free surf sur un même spot. En plus de ce dispositif, des vigies sur des stand up paddle et/ou sur un zodiac patrouillent plus au large. Ce dispositif n'a pas la garantie d'être reconduit. Pourtant, dans le cadre du plan global de réduction du risque, il conviendrait de maintenir une présence humaine sous cette forme au minimum pour les activités encadrés institutionnels, les compétitions, et des créneaux de pratiques libres sécurisés accessible à l'ensemble des usagers.

- Le Pôle espoirs : de très rares entraînements pour la relève du surf réunionnais, dont certains ont eu lieu sur le spot des Brisants, site de l’attaque mortelle du 8 mai. Une dizaine de pensionnaires est à Vieux-Boucau dans les Landes depuis le 15 mai et pour une durée de trois mois afin de pouvoir s’entraîner normalement.

- Les meilleurs surfeurs réunionnais dont Jérémy Florès, Romain Cloître, Maxime Huscenot ou encore Amaury Lavernhe, ne peuvent plus venir chez eux s’entraîner et ont choisi des destinations différentes à l’intersaison (Hawaï, Canaries, Australie).

- Face au risque trop grand, la Ligue de surf et les associations OPR et PRR demandent à tous les surfeurs : soit de ne plus se mettre à l’eau, soit si la passion est trop forte de redoubler de prudence, en redoublant de vigilance sur l'environnement immédiat, et d'éviter toute mise à l'eau isolée, ou dans des conditions jugées à risques. La période à venir de l’hiver austral reste a priori la plus propice aux attaques de requins.

- Une attaque supplémentaire pourrait conduire à une interdiction totale du surf, et à réduire à néant toutes les démarches en cours visant à recréer les conditions d'un risque acceptable.



10 - LES DECISIONS PRISES

9 bouledogues examinés dans les plus brefs délais

Suite à l’attaque du 8 mai dernier, Jean-Luc Marx, Préfet de La Réunion, a décidé et a déclaré :

- « Deux requins femelles marquées, parmi les 79 requins marqués, ont été détectées ces dernières semaines sur les stations d'écoute situées aux abords de la zone des Brisants à Saint-Gilles. Bien qu'il n'y ait pas à ce jour de certitude sur le requin qui a attaqué le bodyboarder le 8 mai dernier et en raison du principe de précaution, le préfet indique que rien ne s’oppose au prélèvement de ces deux femelles. Ces prélèvements s’inscrivent dans le cadre du programme ciguatera. Ce processus débutera à compter de ce jour pour se poursuivre sur l’ensemble de la durée du programme. »

- Le renforcement des moyens dans le cadre du programme ciguatera : En plus des 11 requins déjà prélevés (10 tigres et 1 bouledogue), 9 bouledogues doivent être pêchés dans les plus brefs délais. Si ces requins ne sont pas toxiques, une deuxième phase de prélèvements nécessitant un nombre conséquent « d’échantillons » supplémentaires pourrait permettre de déterminer si ces requins peuvent de nouveau être autorisés à la commercialisation et à la consommation.

- La mise en place de dispositifs physiques de réduction du risque dans des zones à surveiller, dans le but de créer un obstacle entre le prédateur et la zone d'activités humaines. Il s’agit de dispositifs destinés à piéger les requins qui s’approcheraient de trop près des plages sans forcément les tuer, ceux retrouvés vivants pourraient être marqués puis libérés).

- La reprise de la pêche traditionnelle, suite aux résultats de l’étude sur la ciguatera, qui permettrait une relance de la consommation. Un effort de pêche est le moyen de garantir la pérennisation économiquement viable d'une pression sur la population des requins côtiers dangereux, grâce à la commercialisation de leur chair, et socialement acceptable car ces poissons seront pêchés pour être consommés.

- Un arrêté préfectoral intitulé « capture après attaque » est en phase de finalisation. Les usagers de la mer travaillent sur ce dossier avec les scientifiques.

- Le financement par l’État d’une étude sur le comportement des usagers de la mer : surfeurs, véliplanchistes et plongeurs. Comment accèdent-ils au littoral réunionnais, à quel moment, à quelle fréquence, en pratique libre, en club, en école ? Ceci pour mieux informer du risque.

- La création d’un site Internet à destination des surfeurs locaux et de ceux de passage à La Réunion, afin de les informer sur le risque requin.

Par ailleurs :

- La Région Réunion a débloqué le 15 mai la somme de 250 000 €, laquelle va servir à financer des programmes de réduction du risque sur l'ensemble des communes qui portent un projet. Elle a mis l'accent sur des projets innovants mais, à l'heure actuelle, aucun projet innovant ne semble être opérationnel avec un coût acceptable et un résultat validé scientifiquement.

- Le maire de St Leu, Thierry Robert, vient d’autoriser la pêche aux requins dans les eaux de sa commune, afin d'inciter l'État à l'aider dans la sécurisation de ses plages et de ses vagues. C'est dans sa commune que se trouve la plus belle vague de l’île, la gauche de St Leu, qui n'a pas désempli ces derniers jours, du fait d'une houle magnifique, malgré un risque excessivement fort. L'action du maire de cette commune vise à répondre à l'urgence de la situation que connaît La Réunion actuellement.



11 - AURAIT-ON PU ANTICIPER L’ATTAQUE DU 8 MAI ?

Le pavé dans la mare de l’apnéiste Fred Buyle

C’est la question que l’on peut se poser après les révélations de Fred Buyle, apnéiste de renom qui a participé au premier marquage des requins bouledogues, sur son site Nektos.net. Dans un post intitulé « Requins Réunion, quand les données disponibles ne le sont pas. » Fred Buyle regrette que les données disponibles sur le passage très fréquent de deux requins bouledogues de trois mètres sur la zone de l’attaque n’aient pas été exploitées pour prévenir l’accident. Ces données concernent la période du 28 décembre 2012 au 12 mai 2013 et incluent donc le 8 mai 2013, jour du dernier accident mortel à cet endroit. Pour Fred Buyle, il s’agit d’une « présence anormale » avec 914 passages au total à quelques mètres du rivage d’une plage publique. Ce dernier regrette que « personne n’ait daigné s’y intéresser… Pourquoi ? »



12 – FAUT-IL INTERDIRE LE SURF À LA RÉUNION ?

Non car les surfeurs sont les Saint-Bernard de l’océan

Les surfeurs sont les usagers les plus vulnérables à La Réunion, car la mer est souvent agitée et n'est pas propice à la baignade. Ce sont eux qui sont en première ligne, et qui constituent la quasi-totalité des dernières victimes. Pour autant, il ne serait pas honnête de penser qu'une simple stigmatisation de cette communauté, voire une interdiction totale, suffirait à stopper les attaques à La Réunion. Si les surfeurs ne sont plus présents, les attaques continueront sur des plongeurs, des baigneurs, des véliplanchistes, etc.

La perte de l'activité surf pour une région constitue un préjudice important car ce sont des véritables Saint-Bernard de l’océan, auxiliaires indispensables de la sécurité en mer, comme en témoignent les nombreux sauvetages et assistance aux baigneurs qu'ils réalisent chaque année sur les côtes du monde entier.

Plus d'infos sur
www.opr.re
www.prr.re

Rapport de
https://www.surfingfrance.com/disciplines/surf/requins-ce-qu-il-se-passe-vraiment-a-la-reunion.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca   Lun 3 Avr à 3:44

Fukushima, des particules et des hommes

http://www.universcience.tv/categorie-fukushima-des-particules-et-des-hommes-1023.html?utm_content=buffercc8dd&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer



A la veille du 6ème anniversaire de la catastrophe de Fukushima survenue le 11 mars 2011.

A Iwaki, à 40 kilomètres de la centrale de Fukushima, les mères de famille de l'association Mama Becquerel ont pris en charge la mesure de la radioactivité dans les espaces de jeux où évoluent leurs enfants. Plus loin dans les bois, Yasushi Kino, chercheur en radiochimie à l'université de Tohoku, réalise des mesures sur des champignons qui absorbent facilement le césium... et sont très prisés par les Japonais ! Comme le souligne l'anthropologue Sophie Houdart (CNRS), cette vigilance dans la surveillance de la radioactivité est devenue partie intégrante dans la vie des gens.

Deuxième volet de la série Fukushima, des particules et des hommes

Réalisation : Gil Rabier, Claude-Julie Parisot

Production : Universcience, Kami productions, Inserm
Durée : 6 min 25 s
Vues : 826
Année de production : 2016
Date de diffusion : 04/03/2016

http://www.universcience.tv/video-fukushima-2-rendre-visible-l-invisible-8648.html

---------------------------------
Andrii Olefirov 🇺🇦‏Compte certifié @AndriiOlefirov 41 minil y a 41 minutes
At its core war in Ukraine is not a civil war or the result of a popular uprising, as claimed by Kremlin propaganda


Present NDC Research Division publications include papers generated by members of our Division as well as external authors.

Current series include:

, focusing on sound and timely analyses and recommendations on issues of particular relevance to the Alliance;
, in-depth studies on specific topics, frequently written following a conference or workshop organized by the Research Division on NATO-related security issues;
, focusing on issues related to the practice of professional military education (PME), thus providing a platform for scholars, officers and educators from NATO members and partner states to discuss lessons learned in PME;
, on current events requiring immediate analysis; and
, on special events held at, or in collaboration with, the NATO Defense College.
.

.

Publications

Previous series:

Should you wish to receive our publications by e-mail or in hard copy please contact Mary Di Martino at m.dimartino@ndc.nato.int indicating your name, position, address and field(s) of competence/interest.
To find a publication "click" over the series, or select the category, author, year, series or keyword by using the search engine above.

Views: 98651

Research at the NDC

NDC Research Division
RD Mission and Vision (PDF)
Publications
Researchers
Fellowship Programmes
International Research Seminars

Latest Publications

Moscow in the Donbas: Command, Control, Crime and the Minsk Peace Process
PDF Donald N. JENSEN


The future of NATO and R2P: Ten lessons in norm formation
PDF Brooke A. SMITH-WINDSOR


Protecting Falsehoods With a Bodyguard of Lies: Putin's Use of Information Warfare
PDF Deborah YARSIKE BALL


When Sanctions Bite: Global Export Leadership in a Competitive World and Russia's Energy Strategy to 2035
PDF Nazrin MEHDIYEVA


Contact us
"UNITATEM ALENTES"
Public Affairs Office
NATO Defense College
Via Giorgio Pelosi 1, 00143, Roma - Italy
E-mail: pao@ndc.nato.int
Back To Top

http://www.ndc.nato.int/research/research.php?icode=6

Rapport de Médiation
de
Y'becca
sur l'interventionnisme
Français et Russes
sur
L'Ukraine
par contre
L'Europe n'a pas à être en guerre
contre des querelles
de Mafia
entre L'Est et L'Ouest...
Il s'agit d'une bataille
contre l'Agent sale des Mafia
Donc
Opération Skyfall dirigée par Y'becca depuis 2014
https://www.youtube.com/watch?v=DeumyOzKqgI
contre les Mafias et Les Interventionnismes
Français et Russes...
Le Tranchant de Salomon et la Verge des Juges
sont les règles des secouristes Y'becca...

Le Juge de La République de L'Olivier
qui agit dans un acte de Secourisme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca   Mar 4 Avr à 9:28

Mariee Sioux-Wild Eyes
https://www.youtube.com/watch?v=28yuWPnX33w

Si sur Terre, ces musiques furent brulés lors des bombardements, Tomaso Giovanni Albinoni est le plus grands
des chefs d'Orchestres sur L'Univers de La Contre: Il est le Seul que Mal l'Ensorceleur permet de désenvouter
Lilith par sa musique et qui donne des instants magique entre la Mère et sa fille, Bastet... Si ce monde vous parait bien proche de notre univers; c'est qu'il est en mesure de vous entendre... L'importance du lieu n'est pas d'être dans l'aspect de la vision mais dans celui de l’Ouïe...

Ainsi, les esprits se conduisent en fonction du chant qui résonne en leurs cœurs... Ainsi, Notre esprit dans la mort redevient l'animal; il se laisse emporter par une hormone divine: celui de l'écho du soi devant l'essence du corporel... Oui dans la métaphysique de l'attrait, le corps est parti composante de l'esprit: On appelle cela le fluide... Les phéromones n’obéissent qu'à la musique de leurs sens afin de se reconstituer en une cellule renfermant l'information de l'existence ancienne, propre et présente construisant ainsi l'aspect d'Avenir... Ainsi l'aspect de l’Âme redevient chair et permet la reconstitution de
A horse with no name... L'Univers n'a pas de limite car comme l'as appris Magellan l'Albatros à sa Fille Nagalïéw et à Minouska
La chatte : "Il y a des étoiles au delà de L'Infini..." Chante TAY La chouette effraie en direction des Enfers et de Bâal le démoniaque...

" Étrange phénomène... A venir.. Une nouvelle composition de Without You, Ma Douce Lilith..." Mal l'ensorceleur regarde Bastet et lui dit :

"Si tu veux rejoindre Hector, Ma Belle Fille... Je n'y vois aucune objection... Je n'ai jamais été aussi barbare envers ta mère... Tu peux même partir avec ton père Adam, Le code de L'Honneur a plus de valeur que la brisure du Temps..."

Lilith regarde sa fille : "La mort est un souvenir de mon présent; je ne puis venir m'excuser auprès des hommes et des elfes... Leur Jugement serai autre que celui Mâl et je pense que malgré la bonté de ton père, Bastet... Dis lui que tu es la plus belle des manière qui soit... Je ne peux retourner dans votre monde et c'est ici que je suis chez moi... Je ne prendrai pas part à la guerre des sorcelleries: Je suis lasse et le fais d'avoir revu ton père à changer mon âme..."

"Lilith... Pardonne Moi... Et toi; Bastet, je mérite ta Haine et je promets de protéger Hector dans ce duel face à Baal... Je vais arrêter mes incantions contre Antinéa..."

"Tu as tuer Luciole, Le Mauvais que tu es !" crie Bastet contre Mal...

"Non... Je l'ai offert à Baâl... Mais, il est toujours en vie... Tu dois rejoindre les Dragons... Et en cela, tu dois défier mon Fils
en présence de Antinéa..." Réponds Mal l'Ensorceleur...

"Que veux tu en échange, Vil Serpent..."

"Si je me livres à tes chaines, m'accorderas tu de permettre à ta mère de venir me parler malgré mon châtiment..."

"Non..." S'exclame Bastet mais elle entends un cri de colère contre Elle. Ce sont Nephtys et Rhadamente...

"La Justice des enfers ne peut aller à l'encontre de cet amour... Ils sont des amants maudits tel Un Roméo et une Juliette...
Et puis, tu dois penser à Luciole... Et puis, nous sommes devenus esprits des enfers à présent... C'est notre quotidien..."

"Et mon mariage... Oui, j'ai souhait à devenir épouse... Je suis la conscience du devenir... Me voici tel que vous, ma Mère...
Je suis prête à l'avance de la masculinité... Je n'en puis d'être dans cet aspect de platonique, je veux être ..." dit Bastet
en jetant regard sur Lilith

" Une Sweet Escape, Ma fille... A ton aise, tu as raison; je suis ton Octavie... J'accepte de me marier à ce goujat de Baäl...
Je ne suis pas du genre à m'attendrir devant le remord... Le fils comprendrai le piège... Tu es sournoise, ma fille Bastet..."
ricane Lilith...

" Annonce à Baal, chère Nephtys... Que je lui accorde la Main de ma Mère et que celle ci est soumise à ma décision... A présent, Mâl l'ensorceleur pense tu vraiment que je puisse avoir une quelconque émotion sur ton sort..."

Il la regarde et lui donne un sourire... L’amertume n'est pas une mesure de culpabilité dans son esprit... Tu sais et elle sait...
L'infini des aspects est tel que Demain restera demain... Il croyait le faire réagir mais Yahvé resta dans son grand silence...

"Très bien, Bastet... Fini la plaisanterie... Ta mère épouseras Mon Fils et Toi, Rejoins tes amis avec ton père... Je tiendrai ma promesse... Je vais vous rendre Luciole... Si mon fils est incapable te conquérir ton coeur; moi je me soumettrai à ta haine:
Ainsi tu finiras par m'aimer... Dans le désert je te trainerai tout comme Lot fit avec ses filles..."

Lilith resta muette comme une statue de sel... Elle était devenue source des mirages des pouvoirs... Elle était devenue Octavie... Cela lui ouvrait un horizon bien plus radieux qu'ils ne pouvaient imaginer... Tel le Lotus, elle pouvait renaitre dans un autre attrait du Moteur Immobile ou de Dieu...

" Они нас всех ненавидят!
Смертную казнь всем детям дьявола, что заливают кровью наши города в попытке запугать и посеять смуту!
Ils nous haïssent tous ! La peine de mort pour tous les enfants du diable, qui verse le sang de nos villes pour tenter d’intimider et de semer la discorde ! " s'écria une paysanne vers un pourtour... La Faim les affamait tous et aucun d'entre eux malgré L’intérêt commun, ne parvenait à discerner la lueur de raison devant ce siège qui s'éternisait.

La ville de Fézia pleurait sous le regard de la lune rouge; aucune pluie ne venait étancher leur soif. Aucun d'entre eux n'étaient prêt à entendre la moindre clameur de foi... Ils se croyaient abandonner du destin et même la discorde leur était source de souffrance...

Seth restait là... Il ressentit que le moment était d'agir avec le soi... Il devait agir en groupe limité et parvenir à créer un mouvement de frénésie dans l'armée des Orcs et des Démons... Pour cela, il devait faire appel à se qui c'était jurer de ne jamais employer sur ce monde d'Accueil...

Alors, il appella Fenrir, Brouillard, Yanis, Hector, Antinéa, Force de Tyria, Hermine Blanche de Syvia, Police la Coatie et Eyodeleiw le dragon de feu... Il leur dit de prévenir Piquelle la Mouette ainsi que l'ensemble des mondes connus et engloutis.

"Il me dois une dette..." leur dit il
Un vent fit entendre une voix douce et infantile...
"Je suis avec toi, mon époux... Le Livres des Morts... Voilà une chose qui arrive au meilleur des moments !"

Sans le savoir, Seth le Maléfique allait bouleverser le scénario établi par Bastet et Mal l'ensorceleur au sujet du mariage
de Bâal et Lilith...

" Je suis ce Rê qui brille la nuit,
tout homme qui est à sa suite vit dans la suite de Thot
et fait des apparitions comme le grand Horus céleste.
Je suis venu à toi mon père Rê,
j’ai parcouru l’espace céleste et je suis parvenu
à cet Ancien aux limites de l’horizon et je l’ai écarté.
Mon âme respecte la crainte
que tu inspires et honore ton prestige.
Je suis devenu quelqu’un qui transmet les ordres de Rê dans le ciel.
Montre toi, Dieu Jaloux, Universel et Unique...
Dans la clarté de La nuit, la Lune soulève tes pas de chacal
et Le Vent emporte tes plumes divines dans la clarté
de l'Astre Divin... Je me fais à ton Image car tout comme
Toi, Je suis Jaloux et Universel...
Montre toi, Yahvé... Et je te montrerai mon silence... Celui que
tu entends à travers mes prières et connu de toi seul.
Je les ferai universel à ton Nom comme Autrefois Père du Destin..."

Alors, l'impensable se fit devant le monde de La Contre, Une
Aurore Boréale Divine se fit devant le Blasphème de Seth le Maléfique...
Et d'une voix, elle parla vers lui et ceux qui l'entouraient am"e"is et ennemi"e"s.

"Rien n'est établi,... Seule l'essence est source d'inspiration et la cellule ne vient
pas de la chair: elle se construit par la conscience et la connaissance,
dans la nudité tout comme dans l'armure, je suis établi en charge de la responsabilité
de la conception, de l'Immaculé et de la valeur... Morale et éthique, Je suis...
j’envoie toujours des Anges semer ma colère et la Mort; mais en cet instant;
je suis d'une humeur à faire entendre la conscience même de mon image...
Morale et Éthique, Je suis... Majuscule et Minuscule... Imaginé et Imaginaire...
tout en me montrant, je garde mon mystère... Marchez en votre Nom et soyez
dans l'espérance d'une conquête sur l'adversité...
et si cela t'amuse maléfique obscurantisme que tu es, chante cela:
Dresse-toi Rê !
Afin que tu engloutisses les vents,
Que tu avales la brise du Nord,
Que tu prennes au piège le jour,
Que tu respires Maât,
Et que tu vogues en barque vers le ciel inférieur !
Tu reviens rajeuni chaque jour car tu es cette image d’or sous les ombrages d’Itenou."
J'ai suffisamment entendu ces chants à travers mon existence pour reconnaitre
un Orphée d'un ... En bref, Seth... Si ton chant ne peut les séduire; tu pourra
les faire fuir..."

La voix s’interrompit... Mais l'Aurore Boréale demeura bien après le lever de soleil...
Elle les aveuglai où leur brulaient les yeux... Quelque chose les désengrenait...
Tout comme Fézia, ils étaient à nouveau en proie avec le doute de l'existence...
Et la Nouvelle de la Rupture entre Bastet et Baal ainsi que la répudiation de Lilith
par Mâl l'Ensorceleur déclencha des mutineries de clans et de meutes...

Et Ainsi, Par la Force de L'Aurore Boréale envoyé par Yahvé à Seth le Maléfique
qui ne l'est plus tout à fait depuis qu'il a présenté ses excuses à Nephtys aux
yeux de Toutes et Tous... Tous comprirent que dire Osiris avait commis
un adultère avec sa femme alors que c'était faux: cela était le plus pire des
mensonges qui soit, car il s'agit de la diffamation...

Alors tous les citadins libérés de la Ville de Fézia s’écrièrent:
" Éternel est L’Éternel..."

Croaw Croaw le Corbeau regarda le Ciel et vit que sa présence était toujours là...
Il avait décidé de remettre certaine chose en place dans les enfers...

"Éternel est L’Éternel tout comme la Nature du chant des étoiles...!"
Chanta le Corbeau sous forme de croassement...

"Je suis heureux pour eux car dans cette naïveté de monde; je sens une espérance que je
peux vous transmettre, Vous, Peuples de La Terre et d'autres Mondes de L'infini et des Étoiles...
Mais rassurez vous, L'Histoire n'est pas encore fini: Elle est inspiré de la philosophie Laïque..."
Dit Monsieur Tignard Yanis aux enfants et Adultes de la Bibliothèque de Toulouse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Dents de la Mer, L'Ouest, L'étoile du FMI et Y'becca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Li cacho-dent (casse-dents ou croquets aux amandes)
» kiwi bichon frisé male de 2 ans ( sud ouest)
» Conflit Est-Ouest au cœur du Caucase
» Installation d'un comite de gestion des risques pour l'Ouest
» Les 3 senateurs du Nord-Ouest veulent faire leur entree

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: