Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 women and Countering Violent Extremism

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: women and Countering Violent Extremism   Lun 21 Mar à 9:21

http://www.state.gov/j/remarks/254868.htm

Thank you Mara Marinaki, Organization for Islamic Cooperation, the UN Counter-Terrorism Committee, and the Global Center on Cooperative Security for hosting today’s event. Good afternoon everyone. https://www.youtube.com/watch?v=hdByRJLrvYQ&ebc=ANyPxKpYAYSDvgf1b-96noNNAkp0HlazUQ4T8-AOE41DWOrZZM5qA3_MjRadPfdiFcR9qRqI9xfHEE_RJl2IUBMPWUhtLse6gg

I want to take a step back and recognize that today’s event, and everything we’ve just heard, captures how much the global conversation about terrorism has broadened in the last decade.

Just a few years ago, it would be hard to imagine a state-led conversation about violent extremism and communities, let alone one focused on the role of women.

As many of you know, a catalyst for this shift was last year’s White House Summit on Countering Violent Extremism, or CVE. The summit emphasized that fighting terrorists militarily was necessary but insufficient to provide a lasting solution. We also needed to prevent people from turning to violent extremism in the first place.

The summit also underscored the critical role of civil society in this preventive approach -- religious and community leaders, youth organizations, and of course, women and girls. Because CVE is centrally focused on communities, it is centrally focused on females.

I want to directly acknowledge concerns I have heard from the Women, Peace, and Security agenda. I recognize that some worry emphasizing women’s empowerment in the context of CVE. They may fear that women’s rights become a tool of security instead of remaining an independent goal in its own right.

I respectfully disagree. Violent extremists are among the greatest threats to the empowerment of women and girls across the globe, not only in the crimes they commit, but in how they can fuel misogyny by exploiting local resistance to gender equality. Violent extremists repress women in both their ideology and their methods of violence.

By contrast, empowered women provide powerful antidotes to violent extremism. They are able to refute extremist narratives and nihilistic visions with independence and authenticity. Societies that respect the rights of all and fully engage the participation of all have no room for violent extremism. So women’s empowerment is not only essential for defeating violent extremism; defeating violent extremism is essential for women’s empowerment. The two go hand-in-hand.

Women have critical contributions to make at every level of our struggle against violent extremism. Of course mothers have a role in detecting radicalization in their families, but the role of women in this fight far transcends that of mother. We need women in uniform to rebuild trust between law enforcement and communities; female corrections officers and counselors to reach out to women inmates on the path to radicalization; and women legislators to shape public policies to address the unique grievances that can drive women to terrorism.

I see CVE as a vital new dimension of the Women, Peace, and Security agenda. It offers women an opportunity to reframe their rights and roles as part of the most salient international security effort of the 21st century. And in reality, CVE is a feminist agenda, because it is about inclusion and rights. So let’s seize this opportunity.

The UN Secretary-General’s new Plan of Action enshrines the preventing violent extremism agenda as a universal priority and ushers in a new global architecture that includes national CVE strategies and programs, multilateral platforms, and citizen-led initiatives like the Strong Cities Network and the first-ever Youth Action Agenda to Prevent Violent Extremism.

I urge you to seize this moment -- to get in on the ground floor of this nascent architecture and shape the agenda to ensure that women are involved, and their perspectives incorporated, at every level.

Many in the audience are longtime advocates for the role of civil society, and especially women, in matters of peace and security. So what will you do to help ensure that gender is fully integrated in the implementation of the Secretary-General’s new Plan of Action or national strategies? How should UN Women and the Office of the Special Representative for Sexual Violence in Conflict organize themselves to work effectively alongside UN counterterrorism and security bodies? Who will help connect women in sub-national platforms of local officials, young people, and researchers? And who will measure whether and how women are being advanced by -- as well as included in advancing -- the preventing violent extremism agenda?

There is so much opportunity in this CVE agenda that unabashedly combines rights and security. So let us work together to ensure that as the international community charts a new path against violent extremism, women help set the course. Thank you.


Dernière édition par yanis la chouette le Lun 21 Mar à 9:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Lun 21 Mar à 9:24

Women Make History Again as Women Business Owners Achieve Federal Contracting Benchmark
http://leclandesmouettes.bbflash.net/t19-gaia-ou-l-australie-et-le-mexique
Women-owned businesses employ millions of American workers in communities all over the U.S. But when it comes to receiving federal contracts and capital, women are still under-represented. That’s according to a recent study commissioned by the U.S. Small Business Administration.

More and more, women-owned small businesses (WOSBs) are at the heart of our nation’s greatest technological advances, moving the world forward in cybersecurity, clean energy, human capital, and many other industries.

That’s why I’m so pleased to report that, at long last, the federal government is breaking the mold for government contracting. Just in time for Women’s History Month. ‎

Last fiscal year the federal government set a new record for the highest percentage of contracting dollars awarded to women-owned small businesses in the history of the United States. 17.8 billion dollars, or 5.05 percent of all eligible contracting, was injected into the U.S. economy through women-owned small business contracts, supporting tens of thousands of jobs right here at home.

To put things in perspective, this is the first time contracting for women-owned small businesses has ever been above five percent, a goal set by Congress more than two decades ago.

One of the greatest champions in this effort has been President Obama, who has made support for women-owned small businesses a priority during his administration. When the President took office in early 2009, the economy was in freefall. He quickly put a spotlight on small business support as one of the best ways to kick-start economic renewal. Two months later he created the first-ever White House Council on Women and Girls. Under the leadership of Valerie Jarrett and with the support of countless others in the Administration, this Council has worked to build ladders of opportunity for women ready to take the lead, including as small business owners and entrepreneurs.

Meeting this longstanding contracting goal means five percent is no longer our ceiling but our foundation upon which to build. Last December, the Census Bureau reported that women’s business ownership rates are also up 27 percent over five years. Women currently employ eight million American workers and their businesses generate nearly 1.4 trillion dollars in receipts. Today we are working to expand on these strides through SBA’s path-breaking ChallengeHER and InnovateHER initiatives.

These historic contracting results for women-owned small businesses show that our efforts have paid off in communities and local economies across our nation. And SBA continues to push forward, using our report findings to add 36 new industry categories where women can compete for set-aside contracts and sole-source awards. This will dramatically expand contracting opportunities for women-owned businesses, paving the way for new jobs and industries to be created.

Small businesses are some of the most agile, pioneering, and cost-effective partners for the federal government. Today, more women are taking the lead at these businesses and delivering valuable goods and services to the American people. By contracting with these small businesses, the federal government acts as a catalyst for growth and innovation for all small businesses while supporting our overall economic security and competitiveness.

Bringing thousands more women-owned small businesses more fully into the federal supply chain is not an act of government benevolence. It’s an economic imperative. And one of the greatest roles we can play to support these small employers is to open the doors for more of them to earn more of America’s business.‎

Let’s keep the momentum going.
Women's History Month

Webinar | Tips for Women Starting or Growing a Business

Women today make up nearly 29 percent of all U.S. business owners, and according to data from U.S. Census Bureau, women’s entrepreneurship is on the rise. In this webinar you will hear from the SBA and Jane Wurwand, Founder and Chief Visionary of Dermalogica on:
Trends in women’s entrepreneurship and why women entrepreneurs are important to the economy
SBA programs available to women entrepreneurs
Stories from the trenches: Jane’s story on how she started and grew her business from a small business to a globally recognized brand
Questions for Jane


Dernière édition par yanis la chouette le Mer 11 Mai à 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Lun 21 Mar à 9:33

L'éclair et le pigeon.


C'était un jeudi, à librairie Privat, rue des arts, où
je décidais d'acheter un livre intitullé Chagall et la
période russe !.
C'est alors que j'entendit un frisson et me retournant
dèrrière mon dos! C'est là que je vis un pigeon
assomée où plûtot fou de la dernière heure.
Il était à terre et frappait des ailes sans voler !
Alors, je le pris dans les mains, et je vis qu'il
saignait un peu !

Fût il foudroyé par une guêpe, une abeille... ou par
un virus !

Le piegeon étant mort, et aprés l'avoir embrasser je
suis parti vers la Garonne.

Alors son cercueil fût le fleuve des loups ! Les
nuages.
Alors j'entendit un corbeau et un goeland emportait la
carcasse du mort
vers le cimetière: L'eau est tout comme le plaisir
abreuvant un corps de raison et de douleurs.
-------------------------------------------------------
Le chacal et le renard.

"Elle avait raison nous avons sombré dans la
barbarie." dit le renard.
"Rien n'est encore perdu !" réponds le chacal et à sa
manière, il baisse les yeux vers ses pattes
antérieurs.

"cette mort vient de nous, alors que nul ne peut
échapper à son jugement!" dit le renard.
"Nul pourtant n'a de réponse mais je concerve ma
foi.!" dira le chacal.

Dans les plumes de chacun nous avons ressenti le
plaisir d'autrui.

-------------------------------------------------------

Fables d'aujourd'hui.


Ludivine et le canari
"-Ludivine."
"Canari."
"Veux tu m'offrir cette main."
"Non."
"Le cancer... je parle de l'autre..."dit le canari.
"Mais, tu parles."
"Le serpent est vivant Ludivine la blanche."
"La vipére n'est pas le térrorisme."dit la chatte.
"Tu souffres." demande le canari.
"Enervé..." fait Ludivine la chatte blanche.
-------------------------------------------------------
  Croaw-croaw, l'ancien corbeau.

"Mais qu'en est-il devant l'homme."
"Corbeau."
"Cassandre tu portes le poids, et tu devra nous donner
l'envie d' aller défendre ce qui est notre valeur:
Yafo."
"La chouette éffraie, je suis faible corbeau et elle
va reprendre le pacte de l'union et elle est prète à
défendre des hontes que se sont livré Jaël et Sisara
dans l'ancien temps."
"La nature et TAY savent la douleur mais il est des
coeurs à sauver, à défendre et à aimer: Toute femme
n'est pas une espionne, par Yahvé celui qui est
Allah."
"Protége le, corbeau."
"Par les racines de mes ancetres, ma fille Nicosie
sera là et lui  donnera le plaisir de s'unir dans la
joie avec un autre corbeau.
Nous ne sommes pas un détail, Cassandre chouette
d'égypte;nous avons le fait d'être."
"Croaw-croaw, L'olivier est une graine devenant par
les années un grand arbre comme le cèdre et chacuns."
-------------------------------------------------------
La tourterelle: envoyé à khatami@president.ir,
nagaliew@yahoo.fr,vice.president@whitehouse.gov

Elle pousse un soupir. Elle s'envole et quelle
sensation de voler sous la pluie.

La tourterelle se pose alors dans un jardin et murmure
alors des notes


La petite fille et sa mére voient athèna la chatte
bleue

" Oh... regarde...Le chat." dit la petite fille.
"Oh...Il est beau, il est tout bleu." fait la mére.

Athéna les regarde amuser et s'en va rentrer chez ses
filles.
-------------------------------------------------------
Les mouettes.

"Heu" dit le corbeau.

" En poste,..." réponds le goeland.

Au loin de ses nuptiaux, Nagalïèw ressent l'amour des
saisons:

Eole cet albatros est là...

Dans la garonne, la nature a construit ses iles et
seront faire face au lit Du fleuve.
-------------------------------------------------------
Poéme pour prisonniers sur Mer Morte.

au coeur d'un lac, ainsi est l'histoire: L'eau
s'évapore laissant place au sable de s'éparpiller dans
le clair obscur de nos yeux...

Certes sont...
Est là...
derrière...

Le temps rappellant le temps.
La science appelant la science

Certes sont.
Est là.
Derrière.Elle disparaitra un jour,
Sans gré et sans force.
Elle demeura Mer Morte.

Certes sont
Est là,
Derrière.
-------------------------------------------------------




C’est les plus mauvais mots. Et, pourtant nous pouvons
choisir.

Oui a la grève et non a l’esclavage. Je t’embrasse le
service public.

A l’appel des verbes, qui pourrait contenir, la parole
n’est pas de contenir.

Mouettes sont dévorés par les renards ; finis n’est
pas finir.

                                    2ieme strophe.

O cœurs ravagés, par temps et virus, celui des filles
de l’ogre méchant voulant dévorer.

Alléluia, o mon peuple, me voilà dans la lassitude des
plus grand âges : je le peux.

Comment ceux qui n’ont, plus le goût des plus grands
affamer des pieux.

Les vaches sont là et mangent des foins. Coquin a été
l’être des absorbés : Arborer.

                                  3ieme des
remarques.

Ils se sont élevés dans le cri des plus grandes
douleurs. Ces hommes, épris de connaissance,

Connurent la joie d’être une couverture. Par le dieu,
les concrets affirment dans les aisances.
-------------------------------------------------------
« Elle chante…bien sur qu’elle chante…elle ose malgré…
oh, elle va voir.

Cette enfant n’a pas le goût de l’obéissance. Elle vit
dans son univers. » ; la femme se dirige

vers la chambre de l’enfant. Elle grimpe par
l’escalier. Celui qui la ramène vers ses longues

années de service. Dame Julie entends toujours des
airs de musique provenant de la chambre

de la jeune fille. Il faut savoir oser, et cette
enfant ne dispose pas de la liberté. Elle aime jouer

de son piano, mais elle délaisse sa grammaire. Il n’y
a rien de bien original sauf que cette

enfant est l’héritière.

          Dame Julie frappe à la porte et la musique,
alors s’interrompt :


« Mademoiselle… Vous m’avez désobéi… Vous délaissez la
grammaire, je veux vous dire !

Vous avez utilisé votre charme et le dos tourné, vous
avez … Mademoiselle… ! » : Dame

Julie est en pleurs mais la jeune fille lui répond :

               «  Dame Julie, ma mère sera satisfaite
de mon travail. Il est moins bâclé. Je suis

chagrinée. J’ai si peur d’être frapper pour une
nouvelle désobéissance, dame Julie. » ;

l’enfant est vraiment bouleversé, elle ne sait que lui
dire ses mots :

                « une nouvelle lecture, dame Julie ;
ainsi, j’observerai l’orthographe. »

                «  Mademoiselle, j’en ai assez de
vous entendre hurler sous les fouets de la

punition. Votre père et votre mère attache une
importance réelle à votre éducation. Je suis si

faible. Je n’ai pas eu la chance d’apprendre à écrire
; ces devoirs ne sont pas bâclés,

mademoiselle. » réponds dame Julie.

                « bien sur qu’il y a des erreurs, le
parfait est d’apprendre ses nouvelles règles.

Je vous assure que mon cœur est de jouer car je serai
battue : Ils sont ainsi. »

                 « Mademoiselle » répond dame Julie.

                 « Je ne faisait que chanter, dame
julie. »

                  « Vous avez désobéie, mademoiselle.
»

Quand les parents arrivèrent, ils demandèrent si dame
Julie avait chanté, Dame Julie répondit  

Qu’elle voulait savoir si la petite fille avait bien
travaillé son écriture et sa grammaire.

Après quelques minutes, ils reviennent pour dire la
chose la plus merveilleuse qui soit

Pour Dame Julie : Ils sont fiers…

Alors, elle comprit que la petite fille, elle comprit
sa faiblesse : Elle prétendit avoir chanter.

Dame Julie alors baissa la tête et les parents riaient
: le temps donne ses fruits, Dame Julie.
----------------------------------------------------------------

Showcased at the center of this NASA/ESA Hubble Space Telescope image is an emission-line star known as IRAS 12196-6300.

Located just under 2,300 light-years from Earth, this star displays prominent emission lines, meaning that the star’s light, dispersed into a spectrum, shows up as a rainbow of colors marked with a characteristic pattern of dark and bright lines. The characteristics of these lines, when compared to the “fingerprints” left by particular atoms and molecules, can be used to reveal IRAS 12196-6300’s chemical composition.

Under 10 million years old and not yet burning hydrogen at its core, unlike the sun, this star is still in its infancy. Further evidence of IRAS 12196-6300’s youth is provided by the presence of reflection nebulae. These hazy clouds, pictured floating above and below IRAS 12196-6300, are created when light from a star reflects off a high concentration of nearby dust, such as the dusty material still remaining from IRAS 12196-6300’s formation.

Text credit: European Space Agency
Image credit: ESA/Hubble & NASA, Acknowledgement: Judy Schmidt

Last Updated: March 4, 2016
Editor: Ashley Morrow


Dernière édition par yanis la chouette le Lun 21 Mar à 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Lun 21 Mar à 9:35

Dans la volonté, on y retrouve la notion de
combativité. Ce phénomène peut être démultiplié dans
le sens du matériel et d’un autre phénomène que l’on
surnomme la construction du sens.
En effet, il y a cinq sens pour l’un ; pour d’autres
il n’y en a pas : D’où l’intérêt d’y inclure l’aspect
de recherche pour donner sous forme de Définition à un
problème de rationalité. La combativité est un sens ou
une recherche ?


Pour la culture japonaise, les deux sont
étroitement liés dû au fait que le seuil n’est pas
encore résolu dans le sens théorique du scientifique.
Ainsi est né l’embryon : L’amour ne peut être une
épreuve. L’amour, donc, est une conséquence ou une
sorte de soumission. Alors, pourquoi tant de
mathématicien et philosophe, interprète-il l’amour
comme réel dans l’irréel.


L’amour n’est pas un sens : Il aurait pu être une
passion si l’amour se complétait. Or là, l’amour de
passion n’a qu’une part douce d’irréalité ; il y a
aucune volupté. Il est charnel. Donc, le sens de
l’amour est inclus dans la chair et l’information.
Ainsi, l’amour est le plus grand préliminaire du sexe…
La combativité s’inclus plus dans un terme d’amitié ou
dans l’attribution d’un pouvoir.


Le combatif ne s’oppose pas au sexe, ni
d’ailleurs à l’amour : Mais le combatif sépare l’âme
du corps. Il y a le bestial ! Chacun a son sens de
l’interprétation pour le prénommer. Ainsi, le
platonique n’est ni vérité, ni certitude. Il y a un
cheminement. On parle des filtres d’amours en magie ;
un scientifique dans sa juste raison, dénoncera
l’humide de la femme et l’impuissance métaphysique de
l’homme. La femme n’a pas besoin d’une lueur pour se
donner à un mâle ; l’homme lui a besoin d’une lueur,
de cours et d’un amour. La femme est une symboliste,
l’homme n’a pas cet attrait de découvrir…


Tous les hommes ne sont pas des mâles
et c’est ainsi que la femme créa la réunion de groupe
: Si la pomme est liés à la discorde, cette différence
s’appelle le lien du poète. L’érection n’est pas
taboue, et c’est ainsi qu’est né cet art de la pomme
face à la discorde : La Psychologie est incapable de
donner un profil de la fille facile et du mâle.




Alors, ce débat pourrait être
éternel si il n’y avait pas les choses courantes : Les
êtres semblent donner la volonté de rassembler leurs
idées autour d’une volupté… aucunes ne semblent être
commune malgré leur nombre limité. Ainsi le corps
n’est pas un outil pour le crime ; dans le mille,
cette prostitution est sujette à la torture, à la
vente et au marketing. Nous le savons, vous le savez !
Le média est bien plus qu’un outil de
télécommunication ! C’est le monde secret des réponses
autour de cette illusion qu’être devenu bien plus
qu’une ombre à la solde de « pions ignorants »
ignorant les parfums secrets des reines et de leurs
agents… Dans la volonté, il y a deux forces :
L’électrique et le cerveau.



Ainsi, bien plus qu’une
apparence ! j’ai aperçut l’intérêt de cette certitude
: Politiquement, il n’y a pas de taupes ! Des
mouchards, hum… Bien plus, c’est l’espionnage ! Un
monde où la mort est un camouflet au même titre que la
personnalité : Des traînées de pétrole s’échappant du
« prestige ». Ainsi, la nature de l’Homme n’est pas de
prévenir sur les coups que peuvent recevoir ses femmes
devenues des filles de joie. Il y a-t-il un intérêt à
les fréquenter ou alors, juste pour leur donner des
cours de tuyauterie. Les mouchards sont plus efficace
de l’espace, chaque puissance possédant son propre
satellite d’observation ; Le scientifique est le fou
et le géographe devint le cavalier d’un vaste
échiquier : La géopolitique en est toujours à ce coût
que procure un tournoi de joueurs. On peut parler des
gènes mais il y a le goût du physique. Bien que les
problèmes ne soient plus ; car en amour comme en
sciences, on fait à cet appel de données. Etre devenu
au cœur de l’information. Pourtant, l’éprouvette a
enrayé la peste ou d’autres maladies : C’est logique,
l’éprouvette a donné l’existence à l’embryon auprès de
l’ovaire. Le mythe d’un homme et d’une servante qui
donne à une femme d’être une mère. La science a
écartelé la jalousie des hommes et des femmes pour
laisser place à ce fait : Guérir. C’est noble mais tel
est le terrible. Une petite mouette volant sur l’onde
criant et jouant à travers l’espace. Découvrir notre
chaînon s’est ici ; le danger s’est là-bas. Cette
information n’est pas liés à l’érection ; ainsi il
existe le secret médicale pour le bien de l’individu :
L’amour et le travail sont deux horloges. J’ai eu
peur de ne pas y parvenir ; peur d’être timide. Mais,
j’ai eu la violence sur moi-même, et comme beaucoup,
je l’ai attribué à la claustrophobie. Mais, j’avais
conscience du mal. Pour ne pas craquer être simple, et
là de vieilles légendes, me sont revenu : J’ai hait
l’homme mais pas ces livres. Je n’étais pas sociable
car j’avais honte. Ainsi si, la philosophie s’est
greffée à l’amour, au désir et au sexe ; Les
mathématiques et la biologie ont conçu ce fait sur les
résultats de la molécule physique, les atomes et de
l’observation de l’astronomie : Les géopolitiques,
l’espace et l’histoire. La vie est au sein d’un
infiniment grand et d’une minuscule électrique : Le
ciel et l’espace. L’histoire du petit s’implose au
sein d’une ligne dans le fait que la gravité est le
déclencheur de l’arc électrique. La hauteur donne des
indications sur le volume et la masse.


La tempête n’a rien laissé que son
propre spectre : Mais quelle soit électrique ou
matière ; elle est avec la gravité, la formation du
ciel céleste. La ligne du néant donne un parallèle
avec le temps pour le vide. Les scientifiques
confondent la cellule et le centres d’où ces
interminables réunions sur la créativité de l’univers.
Ainsi ce parallèle est donné par l’étendu et les
différentes sources de luminosité sont définies sur le
fait de l’étendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Space and Ocean : Birth Risk for Asthmatic Women   Lun 21 Mar à 9:45

Traffic Pollution Tied to Preterm Birth Risk for Asthmatic Women
Exposure could affect aspects of fetal development, study suggests
Email this page to a friend Print Facebook Twitter Bookmark & Share Subscribe to RSS
By Robert Preidt
Tuesday, March 1, 2016
HealthDay news image
TUESDAY, March 1, 2016 (HealthDay News) -- Exposure to high levels of certain traffic air pollutants may increase the risk of preterm birth in pregnant women with asthma, a new study suggests.

Both short- and long-term exposure to pollution from vehicles was linked to a higher risk of preterm birth in women with asthma. This was especially true when women were exposed to pollutants just before conceiving, in early pregnancy and the last six weeks of pregnancy, the study found.

"Preterm birth is a major public health problem in this country, affecting more than one in 10 infants born in the United States," said study author Pauline Mendola, an investigator at the U.S. National Institute of Child Health and Human Development. Preterm birth is considered to be a birth before 37 weeks of pregnancy.

"Our study found that air pollution appears to add to the preterm birth risk faced by women with asthma. These findings set the stage for further studies designed to help prevent preterm birth in this at-risk group," she added in an agency news release.

However, the new study only found a link between traffic pollution and preterm birth in this group of women. It did not prove a cause-and-effect relationship.

Asthma affects about 9 percent of women of reproductive-age in the United States. It is known to increase the risk of pregnancy complications and health problems in infants, the study authors said.

The study included data from more than 223,000 single-child births. The babies were born at 19 hospitals across the United States between 2002 and 2008. The researchers also examined air quality data in the regions around the hospitals. They measured six types of pollutants, including nitrogen oxide and carbon monoxide exposure.

An increase in nitrogen oxide exposure in the three months before pregnancy was linked to a higher risk of preterm birth. The increase in risk was higher for women with asthma than those without the airway disease, the study found.

Higher levels of carbon monoxide exposure during the same period raised preterm birth risk by 12 percent for women with asthma, but had no effect on those without asthma, the study said.

The researchers also found that exposure to high levels of particulate-matter air pollution was associated with higher risk of preterm birth in women with asthma. Particulate matter consists of tiny particles of substances such as metals, dust and acids, the researchers said.

"Early environmental exposures can have significant effects on later health," Mendola said.

She added that early exposure to air pollution may set off inflammation or other internal stresses. These problems could affect the development of the fetus and lead to preterm delivery down the road.

The study was published online March 1 in the Journal of Allergy and Clinical Immunology.

SOURCE: U.S. National Institute of Child Health and Human Development, news release, March 1, 2016

HealthDay
Copyright (c) 2016 HealthDay. All rights reserved.
More Health News on:
Air Pollution
Asthma
Health Problems in Pregnancy
Recent Health News
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Lun 21 Mar à 9:56

Magellan et Mendoza.

Les albatros sont des oiseaux trés surprenant.
Chacun d'entre-eux est muni d'une corde vocale et
d'une mémoire auditive et sensorielle.

Magellan est né le premier, Mendoza vient le
deuxiéme.
Son pére vient du nord et porte un prénom irlandais et
islandais: Patrick.

Sa mére est un peu plus de l'antartique et son prénom
est Lumiére de la Rose.

Patrick est agréssif mais fidele dans son désir et au
courage il ne se laisse jamais emporté par la
violence.
C'est par le fait de distinguer le bien et le mal qui
lui permit de séduire la douce fleur venu du Sud.

Au loin, souffle le vent et Cassandre la chouette
blanche d'alexandrie vient les prévenir sur la
prophétie et sur les moyens engager pour enrayer
l'esclavage: Le mythe de l'arche de Noé et l'olivier
des amazones.


-------------------------------------------------------
La grenouille et la chauve souris.

Dans un clair de lune, Une grenouille croasse...Une
chauve-souris vole dans l'obscurité et reçoit par son
radar, la présence du batracien...La grenouille
continue son appel et la chauve-souris ne dit parole:
La grenouille a une allure de dragon pour une
chauve-souris! Mais, elle se pose de fatigue sur une
branche et écoute la grenouille.
"Dans un champs de pleurs, le rapace dévore la
grenouille et la souris, dans ces clairs, on
s'aperçoit de la proximité du jour et des nuits... Je
pleure et je me console sur la présence des restes: Je
reçoit la présence d'un conjoint." La lune aveugle la
grenouille et la chauve-souris recent une Présence.
Alors un cri se fait entendre et les gémissements de
la grenouille d'ajouter.

"Un moustique qui pique; et au milieu de cette nuée,
c'est l'appétit qui vous prends"

Sur sa branche, la chauve-souris s'amuse; si la
grenouille n'est pas sotte: son odeur la revele!
Sur une branche, une chouette hullule vers son mâle.
---------------------------------------------------------------------
Lawn Mowers Can Cause Severe Injuries to Kids
Study found that more than half of accidents required amputation
Email this page to a friend Print Facebook Twitter Bookmark & Share Subscribe to RSS
Thursday, March 3, 2016
HealthDay news image
TUESDAY, March 1, 2016 (HealthDay News) -- Despite long-standing safety guidelines, U.S. children continue to suffer severe injuries from both regular power lawn mowers and ride-on mowers, a new Pennsylvania-based study finds.

In more than half of such cases, children required an amputation, the research showed.

"People don't realize how dangerous lawn mowers are," warned senior study author Dr. Douglas Armstrong. He's a professor of orthopedic surgery and division head of pediatric orthopedics at Penn State Hershey Medical Center in Hershey, Penn.

"All lawn mowers have a tremendous amount of kinetic energy given off at the tip of the lawn mower blade. It's higher than a bullet leaving the muzzle of a 357 Magnum, which means that the injuries we see are not just lacerations, they're the result of something more like an explosion or blast injury," he explained.

The researchers looked at information from all children with lawn mower-related injuries treated at Pennsylvania trauma centers between 2002 and 2013. The investigators found an average of about 16 accidents a year.

In all, the study found that nearly 200 children under the age of 18 were injured because of a lawn mower. The majority of those injured (81 percent) were boys, and the average age was 8 years. Nine in 10 accidents occurred during warm weather months (April through September), according to the study.

More than half of the cases (55 percent) involved "ride-on" lawn mowers, the investigators found. Ride-on lawn mowers are small vehicles outfitted with a seat, versus standard lawn mowers you need to walk behind and push.

The researchers said nearly two-thirds of the injuries involved the lower extremities. Slightly more than half of the kids had to have an amputation because of the injury. One child (age 1) died due to an incident involving a ride-on lawn mower, the study authors reported.

"The vast majority of the injuries could have been prevented if safety guidelines had been followed," Armstrong said.

Those guidelines, outlined in 2001 by the American Academy of Pediatrics (AAP), recommend that no child under the age of 16 should operate a ride-on mower, while no child under 12 should operate a powered or non-powered push mower.

The advisory further cautions parents -- whether on farmland or in the suburbs -- to keep all children under the age of 6 indoors when any mower is in operation. Kids shouldn't ride along as passengers on mowers operated by adults, the pediatric group said.

Following that advice would have prevented almost 70 percent of the Pennsylvania accidents, Armstrong said.

A child's maturity level likely plays an important role in the risk of injury, Armstrong said. "Young children often lack the ability to anticipate, to learn, to engage in manual coordination, and to pay attention. They're easily distracted from their task," he said.

"It's not until they're older that they can really attend to what they're doing, and be taught and retain information. And, most importantly, understand that bad things can happen, which many younger kids don't even consider," he added.

The AAP agreed, stating that "children should not operate lawn mowers until they have displayed appropriate levels of judgment, strength, coordination, and maturity necessary for their safe operation."

Dr. Kevin Shea, an orthopaedic surgeon at Intermountain Orthopaedics in Boise, Idaho, agreed with AAP policy.

"Limiting use to older, adequately trained adolescents and adults is important," he said, while stressing the need for parents to keep children at a safe distance altogether.

Armstrong and his colleagues are scheduled to present their findings Tuesday at a meeting of the American Academy of Orthopaedic Surgeons in Orlando, Fla. Findings presented at meetings are generally viewed as preliminary until they've been published in a peer-reviewed journal.

SOURCES: Douglas G. Armstrong, M.D., professor, orthopedic surgery, and division head, pediatric orthopedics, Penn State Hershey Medical Center, Hershey, Penn.; Kevin Shea, M.D., orthopaedic surgeon at Intermountain Orthopaedics, Boise, Idaho.; American Academy of Orthopaedic Surgeons meeting, Orlando, Fla., March 1, 2016

HealthDay
Copyright (c) 2016 HealthDay. All rights reserved.
More Health News on:
Children's Health
Recent Health News
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Ovarian Cancer Is More Than One Disease: Report   Lun 21 Mar à 9:56

One Alcoholic Drink Might Temporarily Bump Up Heart Risk
But within 24 hours, that same beverage can be generally protective, study suggests
Email this page to a friend  Print  Facebook  Twitter  Bookmark & Share  Subscribe to RSS
Wednesday, March 2, 2016
HealthDay news image
WEDNESDAY, March 2, 2016 (HealthDay News) -- In as little as an hour after sipping a glass of wine or enjoying a cocktail, your risk of heart trouble and stroke may go up, new research suggests.

The good news is that within 24 hours, that same alcoholic beverage may protect against heart problems and stroke, the Harvard University researchers said. But, heavy drinkers don't seem to get those protective effects.

"Heavy drinking increases risk both in the short term and the long term, but drinking smaller amounts has different effects in the subsequent hours than it does in the subsequent days and weeks," said lead researcher Elizabeth Mostofsky. She's an instructor at the Harvard School of Public Health and a postdoctoral fellow at Beth Israel Deaconess Medical Center in Boston.

It's possible that the higher risk that occurs in the hours after drinking small amounts of alcohol may be outweighed by the long-term health benefits of moderate drinking, she said.

"If you drink, do so in moderation," Mostofsky said. "There is consistent evidence that heavy drinking raises the risk of heart attack and stroke both in the long and short term."

It's important to note, however, that this study did not prove a cause-and-effect relationship. It only showed an association between drinking alcohol and heart disease and stroke risk.

The study was published March 2 in the journal Circulation. The findings were also to be presented Wednesday at an American Heart Association meeting in Phoenix.

Moderate drinking is defined as up to one drink a day for women and up to two drinks a day for men, according to the 2015 Dietary Guidelines for Americans. The guidelines define heavy drinking as more than four drinks a day for women (or more than eight drinks a week). For men, heavy drinking is more than five drinks in a day or 15 or more in a week.

The guidelines define one drink as a 12-ounce beer, 5 ounces of wine or 1.5 ounces of distilled spirits.

After having a drink, blood pressure rises and blood platelets, which are essential for clotting, become stickier, increasing the risk of heart attack and stroke, Mostofsky said.

Regularly drinking a little alcohol, however, appears to increase levels of HDL ("good") cholesterol and reduce clotting, she said.

For the study, Mostofsky and colleagues reviewed 23 previously published studies that compared the risk of heart attack and stroke in the hours and days after drinking alcohol. In all, nearly 30,000 people were included in these studies.

The researchers found that within one to three hours, a single drink of alcohol increased heart rate and disrupted the heart's normal rhythm. But at 24 hours, moderate drinking improved blood flow, the functioning of the lining of blood vessels and reduced clotting, the study showed.

Moderate drinking -- up to six drinks a week in the studies -- immediately increased the risk for heart attack and stroke, Mostofsky said. But within a day, it was protective and tied to a lower risk of heart attack or stroke from bleeding. Within a week, moderate drinking was linked with a lower risk of stroke from clots, she said.

Heavy drinking, however, was associated with higher risk of heart attack and stroke across the board, she said. Six to nine drinks a day increased the risk as much as twofold, while 19 to 30 drinks a week increased the risk as much as six times, the research revealed.

Other factors that might affect these findings, such as the age of participants or whether or not they had heart disease, couldn't be evaluated in this study, Mostofsky said.

Dr. Gregg Fonarow, a professor of cardiology at the University of California, Los Angeles, said, "Alcohol has complex effects that may increase or decrease cardiovascular risk."

Heavy drinking is associated with increased risk of heart attack and stroke in the hours and days after drinking, "and for this, and a variety of other reasons, is best avoided," he said.

SOURCES: Elizabeth Mostofsky, Sc.D., instructor, Harvard School of Public Health, and postdoctoral fellow, Beth Israel Deaconess Medical Center, Boston; Gregg Fonarow, M.D., professor, cardiology, University of California, Los Angeles; March 2, 2016, presentation, American Heart Association Epidemiology and Prevention/Lifestyle 2016 Scientific Sessions, Phoenix; March 2, 2016, Circulation

HealthDay
Copyright (c) 2016 HealthDay. All rights reserved.
More Health News on:
Alcohol
Alcoholism and Alcohol Abuse
Heart Diseases
Recent Health News

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ovarian Cancer Is More Than One Disease: Report
Better understanding needed to improve prevention, detection, treatment, U.S. panel notes
Email this page to a friend Print Facebook Twitter Bookmark & Share Subscribe to RSS
By Robert Preidt
Wednesday, March 2, 2016
HealthDay news image
WEDNESDAY, March 2, 2016 (HealthDay News) -- Ovarian cancer isn't a single disease, but rather a number of different malignancies involving the ovaries, an expert U.S. panel says.

Evidence suggests that many ovarian cancers begin in other tissues, such as the fallopian tubes, and eventually spread to the ovaries. In other cases, cancers arise from cells not considered to be part of the ovaries, a report from the U.S. National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine said. The report was mandated by Congress.

The authors noted there are "surprising gaps" in knowledge about ovarian cancer. They called for additional research to learn more about the causes and improve prevention, early detection, treatment and management of the disease.

"While progress has been made in ovarian cancer research over the past few decades, much remains to be learned," Jerome Strauss III, chair of the report committee, said in an academy news release. Strauss is also executive vice president for medical affairs and dean of Virginia Commonwealth University School of Medicine, in Richmond.

"The more that is understood about the basic biology of various types of ovarian cancers, such as where they originate in the body, the more rapidly we can move toward advances in prevention, screening, early detection, diagnosis, treatment and supportive care," he explained.

Each year, more than 21,000 women in the United States are diagnosed with ovarian cancer, the researchers said. And, more than 14,000 women die from the disease each year, they added. The five-year survival rate is less than 50 percent, the researchers noted.

Early ovarian cancer doesn't have any distinctive symptoms. There's also no effective screening test for ovarian cancer. About two-thirds of these patients are diagnosed in the late states of the disease, when the cancer has already spread to other parts of the body, the report authors said.

The report also found that the quality of care for ovarian cancer patients varied widely across the nation. Several groups have developed standard-of-care guidelines, but less than half of ovarian cancer patients receive that recommended care, the research revealed.

The report found two main predictors of a better outcome for women with ovarian cancer. One was being treated by a gynecologic oncologist. The other was receiving treatment at a hospital that handles a large number of such cases. However, many patients don't have access to such care, the report authors said.

To reduce disparities in care, they recommended that doctors and scientists look for ways to ensure consistent use of the current suggested standards of care.

The report also said that better methods of identifying women at high risk for ovarian cancer could improve prevention and early detection. For example, there are strong links between ovarian cancer and a family history of the disease, specific inherited genetic mutations such BRCA1 and BRCA2, and certain hereditary cancer syndromes, the authors noted.

SOURCE: National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine, news release, March 2, 2016

HealthDay
Copyright (c) 2016 HealthDay. All rights reserved.
Recent Health News
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: république de l'olivier et paix de l'eau    Lun 21 Mar à 10:18

république de l'olivier et paix de l'eau
During a study of wine grape harvest dates from 1600 to 2007, researchers discovered harvests began shifting dramatically earlier during the latter half of the 20th century. These shifts were caused by changes in the connection between climate and harvest timing. While earlier harvests from 1600 to 1980 occurred in years with warmer and drier conditions during spring and summer, from 1981 to 2007 warming attributed to climate change resulted in earlier harvests even in years without drought.

The finding is important because higher-quality wines are typically associated with earlier harvest dates in cooler wine-growing regions, such as France and Switzerland.

“Wine grapes are one of the world’s most valuable horticultural crops and there is increasing evidence that climate change has caused earlier harvest days in this region in recent decades,” said Ben Cook, lead author and climate scientist at NASA's Goddard Institute for Space Studies and the Lamont Doherty Earth Observatory at Columbia University in New York. “Our research suggests that the climate drivers of these early harvests have changed.”

Indicators of wine quality, such as wine ratings, show the best years for grape harvest typically include warm summers with above-average rainfall early in the growing season and late-season drought.

“This gives vines plenty of heat and moisture to grow early in the season, while drier conditions later in the season shift them away from vegetative growth and toward greater fruit production,” said the study’s co-author, ecologist Elizabeth Wolkovich of Arnold Arboretum and the Department of Organismic and Evolutionary Biology at Harvard University, Cambridge, Mass.

Researchers conducted an analysis using 400 years of harvest data from Western Europe. The study considered variability and trends in harvest dates, climate data from instruments during the 20th century, and reconstructions from historical documents and tree rings of temperature, precipitation and soil moisture dating back to 1600.

That analysis was compared with shifts in wine quality in the Bordeaux and Burgundy regions of France based on the ratings of vintages during the past 100 years. Detailed quality information was available for those two regions in addition to the broader harvest data available throughout France and Switzerland.

The results indicate a fundamental shift in the role of drought and moisture as large-scale drivers of harvest time and wine quality. While warm temperatures have consistently led to earlier harvests and higher-quality wines, in recent decades the impact of drought has largely disappeared as a result of large-scale shifts in climate.

“Wine quality also depends on a number of factors beyond climate, including grape varieties, soils, vineyard management and winemaker practices,” Cook said. “However, our research suggests the large-scale climate drivers these local factors operate under has shifted. And that information may prove critical to wine producers as climate change intensifies during the coming decades in France, Switzerland and other wine-growing regions."

The paper was published March 21 in the journal Nature Climate Change.

For more information about NASA’s Goddard Institute for Space Studies, visit:

www.giss.nasa.gov/

For more information about NASA's Earth science activities, visit:

www.nasa.gov/earth


Michael Cabbage / Leslie McCarthy

Goddard Institute for Space Studies, New York

212-678-5516/5507

Last Updated: March 21, 2016
Editor: Karl Hille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Mar 19 Avr à 10:02

L'Armure prends l'accent sur la sensualité,
la virginité n'est pas lié aux regards
TAY

Le mot scaphandre, du grec skaphe (barque) et andros (homme), fut utilisé pour la première fois en 1775 par l'Abbé de la Chapelle dans son ouvrage Traité de la construction théorique et pratique du scaphandre ou du bateau de l'homme. L'invention de l'Abbé de la Chapelle consistait en un costume réalisé en liège et permettant à des soldats de flotter et de traverser les cours d'eau.

De nos jours le mot scaphandre ne se réfère plus du tout à l'invention de l'Abbé de la Chapelle mais il est resté dans l'usage de la langue française pour se référer à un ensemble de combinaisons ou de dispositifs permettant à une personne d'évoluer en sécurité dans un milieu qui lui est hostile. Ainsi le mot scaphandre se réfère actuellement aux équipements suivants :


Scaphandre de plongeur datant de 1858
Le scaphandre à casque (ou scaphandre pieds lourds), dispositif permettant à son utilisateur de respirer et d'évoluer sous l'eau grâce à un tube relié à la surface. Le casque est rigide mais la combinaison est souple, ce qui fait que le plongeur respire en tout moment un air comprimé à un degré proportionnel à la profondeur à laquelle il se trouve.
Le scaphandre rigide (ou scaphandre atmosphérique), type de scaphandre à casque permettant à son utilisateur de respirer et d'évoluer sous l'eau en étant relié ou pas à la surface mais en restant toujours à une pression atmosphérique interne constante. L'air respiré par le plongeur se trouve à tout moment à une pression atmosphérique équivalente à celle du niveau de la mer, car toutes les parties qui composent le scaphandre sont rigides et articulées entre elles et la pression environnante n'affecte pas l'intérieur du scaphandre. Conçu pour les grandes profondeurs.
Le scaphandre autonome, dispositif permettant à son utilisateur de respirer et d'évoluer sous l'eau avec une totale indépendance de la surface mais en subissant la pression de l'eau environnante. Le plongeur respire donc en tout moment un air comprimé à un degré proportionnel à la profondeur à laquelle il se trouve.
Le scaphandre spatial (ou combinaison spatiale), combinaison permettant à un spationaute d'évoluer et de respirer dans le vide de l'espace, avec dépendance ou indépendance de son véhicule spatial mais tout en restant à une pression atmosphérique interne constante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Ven 22 Avr à 9:47

Mon Sentiment.

En un mot, dans le choix, c'est de regarder et de voir la souffrance... Alors nous avons une idée de détruire et de construire... Ce symbole d'Olivier et d'Agneau démontre d'autres présences et il y a le conteste d'une proie... J'ai l’Âme d'un chasseur qui partage sa proie et le terme de sacrifice pour moi est un blasphémè aussi grand que l'Esclavage, le Viol et la Torture... On ne peut offrir une âme et un corps d'Autrui même si c'est celui d'un homme qui vous hait ou d'un animal qui vous chasse ! On adresse un prière du Merci pour le savoir... On ressens la peur et imaginé l'animal qui entends les cris de sa mort dans la crainte... Et malgré la Peur, il pleure... Un chasseur digne de ce nom répugne les braconeurs et ceux qui se servent de la force pour une souffrance. Il apprends à respecter son chasseur et sa proie... Dans le rapport du Sacrifice, je ne vois que la crainte et respect originel que Dieu a voulu créer avec sa proie qui est l'Homme s'est évaporer au détriment de remplacer son respect par une victime.
Voilà le constat que je ressens et je pense que Dieu n'est pas insensible à ma colère envers vous, les Croyants et Croyantes..

L'agneau, autrefois agnel, est le très jeune mouton mâle. La femelle est appelée l'agnelle. Petit de la brebis et du bélier, il s'agit d'un animal d'élevage. Il naît après une période de gestation d'environ cinq mois, la mise bas, ou agnelage, pouvant durer d'une à trois heures. La brebis donne généralement naissance à un ou deux petits.
mais, L'agneau est souvent l'objet de sacrifices au Dieux et les agneaux noirs étaient sacrifiés aux divinités grecques des vents pour s'assurer une bonne navigation. Il est une proie ou un appat, Dans les contes et la littérature, l'agneau garde souvent une valeur de victime innocente : victime du loup dans les fables d'Ésope. Une légende savoyarde autour du pic de la Dent du Chat montre un agneau servant d'appât pour traquer un chat sauvage qui terrorise les voyageurs.

Alors Oui il y a et je vous le dit des codes qui nous unissent à la nature celui de L’Éternel et de l’Athée...
Les premières traces d’élevage d’agneaux sont attestées au Moyen-Orient et remontent à plus de 12 000 ans
Judaïsme, Christianisme, Islam

1 / Sarah et Agar, le prénom de Éliézer,

Pessa'h ( פֶּסַח, Pessa'h, : Pascha « Pâque ») est l’une des trois fêtes de pèlerinage du judaïsme.
Lois du hametz.
Le Silence des Agneaux : The silence of the lambs

Chavouot (hébreu : שבועות, grec : πεντηκόστη ἡμέρα Pentêkostề hêméra mais j'entends The Silence of the Lambs.

The silence of the lambs - https://www.youtube.com/watch?v=pXJx5mORmMI … Telle Clarice, je voudrai en sauver même devant lui.

korban pessa'h et (hag hamatzot)
Le Roucoulement de Colombe https://www.youtube.com/watch?v=Z2mDCleX1i8
Prière de Végétarienne.

Islam : l'agneau est traditionnellement sacrifié lors des fêtes mais, Il est en revanche prohibé de tuer un animal qui tète encore sa mère.

2 / Celui du Libraire et des Scribes :

Autrefois surtout utilisé en tant que parchemin (usage très répandu au Moyen Âge), la peau de l'agneau sert encore aujourd'hui à la fabrication et à la conception de nombreux produits et articles de mode :

la peau de tambour,
le cuir, très fin, servant notamment dans la ganterie,
l'astrakan, une fourrure bouclée de jeune agneau mort-né karakul qui transitait à l'origine par la ville d'Astrakhan en Russie. Des défenseurs des droits des animaux affirment que la demande de ce produit conduit aujourd'hui les éleveurs à tuer les mères et les agneaux avant la naissance

3 / Celui du véterinaire.

Dans le cas des races bouchères, l'agneau doit avoir une bonne conformation. On distingue l'agneau de lait (non sevré) de l'agneau blanc (25 kilos) et de l'agneau broutard (35 kilos). L'agneau désigne également la viande très tendre de l’agneau. On distingue l'agneau de lait ou agnelet non sevré (10 kg) ; le laiton, appelé aussi agneau blanc (25 kg) en raison de la pâleur de la viande ; le broutard (35 kg), qui est un agneau à chair rosée, qui a connu les pâturages ; et enfin l'agneau de pré-salé, ou estran, qui est un broutard dont la viande à une saveur particulière et une chair plus foncée.
Article détaillé : Viande d'agneau.

4 / Mon Sentiment.

En un mot, dans le choix, c'est de regarder et de voir la souffrance... Alors nous avons une idée de détruire et de construire... Ce symbole d'Olivier et d'Agneau démontre d'autres présences et il y a le conteste d'une proie... J'ai l’Âme d'un chasseur qui partage sa proie et le terme de sacrifice pour moi est un blasphémè aussi grand que l'Esclavage, le Viol et la Torture... On ne peut offrir une âme et un corps d'Autrui même si c'est celui d'un homme qui vous hait ou d'un animal qui vous chasse ! On adresse un prière du Merci pour le savoir... On ressens la peur et imaginé l'animal qui entends les cris de sa mort dans la crainte... Et malgré la Peur, il pleure... Un chasseur digne de ce nom répugne les braconeurs et ceux qui se servent de la force pour une souffrance. Il apprends à respecter son chasseur et sa proie... Dans le rapport du Sacrifice, je ne vois que la crainte et respect originel que Dieu a voulu créer avec sa proie qui est l'Homme s'est évaporer au détriment de remplacer son respect par une victime.
Voilà le constat que je ressens et je pense que Dieu n'est pas insensible à ma colère envers vous, les Croyants et Croyantes..

TAY
La Chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Jeu 28 Avr à 9:33

Difficile de retranscrire les écrits d'une œuvre étrangère, il faut donc engendrer une légende des gestes.
TAY

Les Hommes et la Justice
dédié aux Licornes...

Ainsi... Le temps qui se presse... Les nuages se font grès et le Temps qui se presse... Il a évolué...
Le propre du Temps s'est de créer alors il a évolué... Le Temps est savoureux et si nous étions tous cannibales:
la Justice serait elle plus égal... L'Homme a parlé que cela ne peut enlever la conscience de survivre...
Or ce qui a sauvé l'Homme s'est réellement ce fait d'être un omnivore qui tout comme les rats sait se servir de ses mains ! Mais 'qu'est la Justice face à la conscience de survivre...

Il est des cannibales qui tue et ceux qui reçoivent ! L'âme de l'homme n'est pas équitable pour le rétablissement de la Justice... Alors, Le Temps peut-il être utile pour la justice ?

C'est la Licorne face au phœnix et elle s'est dressée... La Justice se nourrit de symbole ou est ce l’imaginaire de la Cour Suprême ! La justice s'oppose à l'Homme car celui-ci n'est pas indivisible : L'amitié ne peut laisser apparaitre les consciences des Hommes: ... Tous les Hommes ne croit pas en la Justice des Végétariens alors forcément, c'est divisible... ! Et les prisons sont à l'images des procès !"

Alors la Licorne ne peut que s'écrier:

"La Justice est Indivisible et pourtant la Cour se divise... Non aux viols !"

TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Ven 6 Mai à 9:47

L'écriture du Bruit (dans la rive gauche de Toulouse)...
Dédié au Vide (alpha et oméga) et au son (l'écho).

L'art du dramatique afin de repousser...
Ainsi, on s'acquiert l'aspect du repos et l'on peut sombrer
Dans le tourbillon des paroxysmes... Illusions et mirages
se transforme en un brouillard de clarté dans l'épaisse couverture
du confort et de la résonance.
Le Vide se construit il par le son, le son s'exprime et résonne par la matière.

En des années, la seine a grossi et le Temps nous rappelle à l'Ordre: Le Staduim.
Ile du Ramier, la lutte contre l'humidité; l'échange de la culture agricole de la Dame.
En faites un referendum municipal tout comme tous les referendum montre l'Homme
au cœur de la République... Faire participer les habitants à la vie citoyenne de tous les
acteurs et actrices du cœur examiné et du débat autour du sujet.

Et puis pour la première fois, j'ai vu cette jeune fille observé le miroir... Imaginons sur la nature
et l'inceste... Eh bien, ne cataloguons pas tous cela en une série de biens raciales, fonciers
et de nationalités. Finalement, Tous clandestins et tous travailleurs, n'a qu'un souhait, se prémunir
de la pluie dans une caravane habitable ou dans une demeure digne.

Cette jeune fille avait ressenti une tempête... Elle mourrait dans l'âme... https://www.youtube.com/watch?v=EONeXYMjQUc ... Des chants de baleines... Alors, j'ai su qu'elle était forte... Elle était l'ombre de la source bien plus ombre que la source... alors j'ai compris la force de cette humanité...

Je la sens ... Elle guette... Vous avez réveillé son cœur de sécheresse... Douche comme la sagesse...
Et voilà son histoire qui se poursuit devant ce temps qui s’étend dans l'infini... En faites , c'est la République de France qui donne un pouvoir local, non son président, à tous les habitants d'une commune et de son pays :
Toutes Habitantes et Tous Habitants que seul la haine a démuni les membres.... Pourquoi renverser sa tribut,
Construisons un peuple dans l'éclaircie et l'averse...

TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Sam 7 Mai à 8:59

Los avances médicos son el resultado de años de trabajo a través de los estudios clínicos que realizan los investigadores y médicos. Para continuar este progreso, es importante que más mujeres participen en estudios clínicos, en particular mujeres de diferentes razas y grupos étnicos.

Si usted está interesada en participar o si solo desea conocer más sobre este tema, la Oficina para la Salud de la Mujer de la Administración de Alimentos y Medicamentos (FDA, sigla en inglés) y GobiernoUSA.gov le ofrecen estos consejos.


La diversidad en los estudios clínicos: una forma de mejorar la salud
Fecha: 6 de mayo de 2016

Es un motivo de celebración cuando un nuevo medicamento o tratamiento experimental mejora la salud de un ser querido. Los avances médicos son el resultado de años de trabajo en los estudios clínicos que realizan los investigadores y médicos.

Para probar la seguridad y eficacia de los nuevos productos médicos se necesita una gran variedad de participantes. En el pasado, los diagnósticos médicos, tratamientos y medidas preventivas eran el resultado de los estudios clínicos que se realizaban mayormente en hombres. Sin embargo, los productos médicos y tratamientos pueden afectar a los hombres y a las mujeres de manera diferente. Por eso, es importante que más mujeres participen en estudios clínicos, en particular mujeres de diferentes razas y grupos étnicos para continuar el progreso.

Si más mujeres participan en los estudios clínicos, los especialistas pueden aprender cómo adaptar el cuidado médico según las características particulares de cada grupo y mejorar la salud de la diversidad de mujeres de hoy y del futuro. Analizar y comparar los resultados de los estudios entre diferentes grupos también puede ayudar a la Administración de Alimentos y Medicamentos (FDA, sigla en inglés) a abordar cualquier preocupación sobre un nuevo test médico, medicamento o producto antes de seguir adelante con las investigaciones.

Si usted ha considerado participar en un estudio clínico o solo desea conocer más sobre el tema, lea estas cuatro recomendaciones de la Oficina para la Salud de la Mujer de la FDA. Recuerde siempre consultar con su médico los posibles beneficios y riesgos de los estudios clínicos.

Averigüe la finalidad del estudio y tenga en cuenta su disponibilidad. Antes de comprometerse, consulte con los investigadores médicos los detalles del estudio clínico, incluyendo el propósito de la investigación y el tipo de medicamentos, pruebas o tratamientos que recibirá. La participación podría llevar mucho tiempo, así que tenga en cuenta su disponibilidad.

Considere los posibles beneficios y riesgos. El tratamiento nuevo podría mejorar su salud, pero también es posible que no obtenga ningún beneficio directo. Además, podrían presentarse efectos secundarios. Si se le administra el placebo, usted no recibirá la medicina que se está probando. Mantenga sus opciones abiertas y considere cualquier otro tratamiento que exista para tratar su enfermedad.

Infórmese sobre los posibles costos. Algunos estudios clínicos son gratuitos o suelen ofrecer una compensación para los voluntarios, pero otros tienen costos. En algunos casos usted o su seguro de salud deberán pagar los tratamientos o servicios que forman parte del estudio. Asegúrese de conocer los detalles financieros antes de inscribirse en un estudio clínico.

No tenga miedo de hacer preguntas. Consulte con los investigadores médicos o patrocinadores todo lo que necesite saber para decidir si el estudio clínico es adecuado para usted. Recuerde preguntar acerca de la privacidad de su información personal y médica, con quién puede contactarse si tiene dudas o problemas durante el estudio y cómo suspender su participación, incluso después de iniciado el estudio clínico.

Continúe informándose sobre la importancia de la participación de las mujeres en los estudios clínicos. Si desea buscar estudios clínicos con apoyo público y privado, visite clinicaltrials.gov (en inglés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Lun 9 Mai à 9:02

Le vieux coq et l’homme pressé.

« Il est des silences qui n’ont d’égale que les plus
grandes critiques. »Dit le vieux coq.

« Paris vaut une messe, n’est ce pas. »

« Tu prends le dessus sur la lune ; tu dois accentuer
le fait d’être un homme. » dit le vieux

Coq.

« Oui, mais pressé. » dit l’homme.

« Hum. C’est moi qui te l’ai suggéré, tu te débrouille
bien : Avec tes capacités, le monde

S’ouvre devant toi. Ouvre lui les bras. » Dit le vieux
coq à l’homme pressé.

« A il usa d’un taureau pour s’attirer au charme de la
belle, le collectionneur est homme

À reprendre ses droits, même sur les pieux. »

« Certes, l’immoral est très bon dans la grammaire.
L’art fût toujours prioritaire sur la

Politique. Moi est si, lui s’est ça : Voilà où j’en
suis. »

« Belle analyse. Elle est tout à votre honneur :
Versailles. »

« Hum. L’empire. »

« Vous n’allez pas recommencer, c’est vrai l’empire,
l’image d’un homme pressé. »

« Le monde est à ce prix. » dit le vieux coq.

« Poussière tu redeviendra poussière : Voilà pour vous
» dit l’homme pressé en direction de la

Lune.

Elle brille dans la rougeur. Au dessus de paris, un
vent de douleur se dresse devant le froid.

Il allume des feux dans des vieux bidons ou certains
se retrouvent dans le métro : Ils ont de

Quoi s’offrir une aile ou une cuisse, mais pas les
deux.

P.S : Il est des silences qui n’ont d’égaux les plus
grands critiques ; mais il est un tout d’autre

Mérite, c’est celui de les entendre.
------------------------------------------------------
Le cœur d’une ville ou l’infirmière.

Dans la clinique, Mya regarde Silhio. Le journal qu’il
tient dans les mains et il dit à sa

Femme : « Il lance une fourche sur le sénat. »

Elle baisse les yeux et lui demande qu’à t-elle lue
dans la presse marocaine à ce sujet.

« Le festival de Cannes. Nos liens sont très forts. »

« Tu sais une telle chose ; cela demande une urgence :
Il veut les mettre au garde à vous ! »

« C’est pour leur bien ; il veut donner un sens
nouveau aux femmes et aux laïques. Cela est

Depuis mille neuf cent soixante-quatorze. C’est lui le
gouverneur ; il voudra donner sa leçon

Au sénat… »

« Ça va l’affaiblir, Mya. On peut l’accuser d’être
trop vieux. »

« Mais, il va le dénoncer pour être le grand acteur,
certes, il en a va de la sauce. »

« L’auvergnat de Brassens, c’est sa chemise. Tu parles
trop, Mya. »

« Et Toulouse, cul et chemise. Ils sont toujours au
milieu de tous. »

« Pas tout à fait : ces clans se placent au milieu de
tous. C’est un héritage de leurs croisades »

« Justement. Le sénat s’est hissé au drapeau, voilà
bien plus de cent ans qu’il est au garde à

Vous. » Rajoute Mya.

« Alors d’après toi. »

« Une douche froide. Où est la mouette. Les motivés
ont-ils présenter leurs excuses aux

Étourneaux de rennes. Si le droit de la femme est
ainsi violé, nous irons toutes à la rue : Elle.»

« Nagalïèw est en route vers Toulouse et ta chouette
se livre à la bataille de paris. Elle parle

De la lune et ils font mine de rien. Sa raison la
sauve, ils se regardent au cœur d’un jaloux. »

« D’abord, c’est lui. Et, Marc au travail est il
gentil avec lui. Je crois en toi et Oran l’a vu.

Yanis a grandi ici, et on n’oublie pas aussi
facilement. Si il menace la république et bien, c’est

Qu’on l’utilise. Il est capable de le déjouer et puis
il y a nous, Silhio. Il y a la clinique. »

-------------------------------------------------------
Nagalïéw, la mouette aux yeux verts.

Aujourd’hui, Nagalïew est au dessus de la
méditerranée.

« Les baltiques sont de retour au cœur de Toulouse et
elles patrouillent le long de la Garonne.

Il n’y a plus un moustique. Rien ne peut résister à
cette colonie. » Souffle Eole.

« Les étourneaux… Je dois voir les étourneaux. C’est
un grand hiver. Leur danse est funeste

Pour Toulouse. »

« Allons la Garonne ne va pas geler, Nagalïéw. Le
grenier est encore fertile et les colverts sont

Aussi solide que des oies. Et, il n’y a pas un renard
dans toulouse. »

« Quelques chats m’ont dit tout le contraire. »

« Tu parle au chat, maintenant. »

« Depuis longtemps, Eole. Ce renard vit avec une femme
et sert une reine. Depuis, il a chassé

La femme et s’est mis en manège avec la reine. »

« C’est bien résumé et il y a tant d’amour. Tu
comprends les liens, Nagalïéw. »

« Eole… Et tous ces maux envers Croaw-croaw et
Nicosie, l’amour est là et il ne peut s’oublier.

Je ne crois pas qu’il puisse l’aimer. D’ailleurs la
seule qui soit blessé, s’est la reine. C’est

Vrai que nous devons l’aider : lasse des rois
fainéant. Elle se porte à bout de bras cette reine

Et ces sourires n’ont pas l’égale de ceux de la
rigueur et du besoin d’un celui. En bref, tu

Connais l’argot toulousain, cher toulousain ; nul
force n’a pu l’éteindre même les célèbres

Sourires de ton talentueux amour. »

« O Nagalïèw, citoyenne de la mer que le reflet de la
Lune offre à l’appétit du renard :

Soulevant la jalousie d’une reine, envieuse de ton
albatros que je suis. Au dessus de l’orée, je

Joue avec la lune, les chats et les corbeaux. Nous
connaissons des renards et malgré un

Prétendu vol de fromage, je te déclare que c’est lui,
moi je te l’ai offert ma mouette. L’air est

Vif. Nous arrivons vers Narbonne. »

« Me voilà France. »S’écriât la mouette en survolant
une cour de lycées. Ils vont vers le midi.
-------------------------------------------------
écrits de
TAY
la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Mer 11 Mai à 8:18



Wisam doesn’t remember much about the explosion that threw her from the roof of her home in Syria. She often used to go up there to think, looking out at the Dara’a countryside and reflecting on how beautiful life could be, despite the conflict that had been raging around her for almost five years.

“One minute I was leaning against the wall, and the next I felt myself falling,” she recalls, thinking back to that dark day in January. “I was completely conscious. It was only when I hit the ground that I started to scream.”

The impact shattered 22-year-old Wisam’s spine. Her screams brought her family and neighbours running outside, where they loaded her as gently as they could into the back of a pickup truck and took her to a local hospital.

After a scan revealed the extent of her injuries, the doctors told her she wouldn’t be able to get the treatment she needed in Syria. Instead, they urged her family to drive south to the border and try to get her to a hospital in Jordan.

After a bombing in Syria, Wisam was left with life-threatening spinal injuries. Now the young bride is using her determination to walk again. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

The journey was agony, Wisam remembers. Every bump in the road sent unimaginable pain ripping through her body, and she feared that damage to her spinal cord would leave her paralyzed. “I didn’t think I was going to survive,” she says. “I had the sense that my soul was leaving bit by bit, and I just gave into it.”

Her family was with her in the car, including her husband – a childhood friend from the same village whom she had fallen in love with and married five months earlier.

“I was saying goodbye to him the whole way. I knew in my heart I was leaving him one way or the other, and I didn’t know whether I would see him again.”

“I didn’t think I was going to survive.”

He stayed with her until the last possible moment, when the Jordanian authorities – sympathetic to Wisam’s situation – transferred her into an ambulance and drove her away.

She was taken to a hospital in the Jordanian capital, Amman, for an operation to repair her broken vertebrae. She remembers waking up after the surgery and feeling ecstatic when she was able to move her legs, but being quickly brought down to earth when doctors told her that the damage to her spine meant she might never walk again.

“I was shocked when I heard that, but I decided not to listen to them and promised myself that I would walk,” she says.

"I’m trying not to think about going back to Syria," says Wisam. "I will just keep working hard until walking becomes easy again.” UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

Wisam meets with Zeyad, a physiotherapist at Souriyyat Across Borders in Amman, Jordan. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

Despite her swift progress, Wisam still faces up to a year of intense therapy to regain full mobility. UNHCR/Annie Sakkab

FACEBOOK
TWITTER

In mid-February, Wisam moved to a rehabilitation centre in Amman that is managed by Syrian-run charity Souriyat Across Borders. She began physiotherapy sessions to rebuild the atrophied muscles in her legs, exhausting herself during exercise sessions lasting up to three hours. “Those first steps were so sweet, but it also shook me to realize just how hard it was going to be to do something as simple as walking.”

Just a month later, she was already moving around unassisted, using crutches and shoes with specially adapted leg braces. But despite her swift progress, she still faces up to a year of intense therapy to regain full mobility. “That’s my only goal,” she says. “Until then I’m trying not to think about going back to Syria and my family. I will just keep working hard until walking becomes easy again.”

“I will just keep working hard until walking becomes easy again.”

Rather than feeling bitter, Wisam says the injury has given her a newfound appreciation of life, and revealed an inner strength and determination that she didn’t know she possessed.

Eventually, she hopes to return home to her husband, and perhaps resume the nursing course she was forced to abandon when she left. “I want to live my life normally, without feeling sorry for myself or having other people pity me. I hope there is a future for me back in Syria – a different future than before, but a beautiful one.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Mer 11 Mai à 8:34



Connexion
Mail

Suivez-nous

France
Faits Divers
Politique
Monde
People
Technologie
Insolite
Vidéos
Capital
Zone Interdite
Enquête Exclusive
66 Minutes
Expliquez-Nous

Style Cover
La Nasa annonce la découverte de 1284 nouvelles planètes en dehors du système solaire
[M6info]
M6info
10 mai 2016

AFP

L’annonce était attendue. Elle est finalement intervenue à 19h (heure de Paris). La Nasa a annoncé la découverte de 1284 nouvelles planètes en dehors du système solaire.

L'agence spatiale américaine qui a entretenu le suspense pendant plusieurs jours vient de le lever ce mardi 10 mai 2016, durant une conférence en ligne. Il s'agit d'un record : 1284 exoplanètes ont été découvertes en 2016, annonce la Nasa.

“Nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre"

“Cette annonce fait plus que doubler le nombre de ces planètes découvertes en dehors de notre système solaire par Kepler”, a affirmé Ellen Stofan, responsable scientifique de la Nasa. “Ceci nous donne l'espoir que, quelque part autour d'une étoile similaire à notre soleil, nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre”, a-t-elle ajouté.

Planet-hunting @NASAKepler verified 1,284 new planets—largest finding of planets to date: https://t.co/a3iwil3w1P pic.twitter.com/maczWuwBDe
— NASA (@NASA) 10 mai 2016

Les astronomes sont certains à 99% que ces 1.284 exoplanètes sont bien des planètes et non pas un autre objet céleste. Le télescope Kepler a également recensé 1.327 autres candidates au statut de planètes qui requièrent des analyses supplémentaires.

Plus de 3.200 confirmées

Parmi les près de 5.000 exoplanètes candidates découvertes au total à ce jour, plus de 3.200 ont été confirmées comme étant bien des planètes, selon la Nasa, dont 2.325 ont été trouvées par Kepler, précise l’agence spatiale dans un communiqué.

Le télescope Kepler, qui a été lancé en 2009, a scruté 150.000 étoiles pour trouver des signes de planètes en orbite, notamment celles se trouvant à une distance idéale pour que l'eau puisse exister à l'état liquide et permette potentiellement à la vie de se développer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Mar 17 Mai à 9:29

Mes respects, Monsieur Mitterrand ou Polémiques...

Votre Rose sur la rose du Panthéon fut-il aliéné par votre geste sur les falaises "océanesques" ?
Votre suppression de la peine de Mort vous a fait rentrer dans le social d'une cinquième semaine...

Chère Rose, Le deuxième mandat vous doit une éloge: "La suppression politique de et la décapitation de tous vos premiers ministres. Chirac a du sa présidence qu'à la chance de votre départ de la politique même si pour moi, son erreur fut la reprise des essaies nucléaires même temporaire, il y a eu un réchauffement des esprits. La mémoire des banlieues, éloigné de la Terre des Algériens, des Harkis et des roumis, oublie votre ministère de l'Intérieur. Vous étiez encore vivant à cette époque profitant de vos souffles derniers comme "un nouveau né".

Et pourtant... chère Rose

" Algérie, je vous ai compris": Vous aurez l'indépendance... Alors Monsieur Mitterrand qui a signé les accords
d'Evian, la Guerre Anti-Nucléaire :" J'ai vu mais je dis rien." Cela n'est pas un reproche, vous avez essayer
de vous rétablir d'une situation si précaire et instable mais pourtant, sans vouloir porter atteinte à votre conscience dans la mort... Car, Oui, je vous regrette... Vous et vos coups de gueules mémorables.

Monsieur le Président et très chère Rose, votre image d'état demeure en l'état des choses ! D'où venez vous, l'E.N.A s'est l'école gaullienne. L'École Nationale d'Administration a été créée au lendemain de la seconde guerre mondiale par ordonnance du Gouvernement provisoire de la République française alors présidé par le Général de Gaulle. Vous aviez déjà des dents très longue ...?

L’Échiquier se rempli à la démesure de l'ambition. Vous avez été mandaté deux fois par le cancer ... C'est un exploit car Aujourd'hui, l'héritage que vous avez laissé est détruit par certains de vos disciples car la destruction guide le peuple à travers le village... C'est la rancœur de l'ambition des politiques qui ronge l'économie de la France et son peuple.

Ce n'est plus à quels Saints ou Quelles Saintes se louaient ! C'est à quel(l)es Seins.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Ven 20 Mai à 8:21

Le Revenant

Comme les anges à l’œil fauve,
Je reviendrai dans ton alcôve
Et vers toi glisserai sans bruit
Avec les ombres de la nuit ;

Et je te donnerai, ma brune,
Des baisers froids comme la lune
Et des caresses de serpent
Autour d’une fosse rampant.

Quand viendra le matin livide,
Tu trouveras ma place vide,
Où jusqu’au soir il fera froid.

Comme d’autres par la tendresse,
Sur ta vie et sur ta jeunesse,
Moi, je veux régner par l’effroi.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
-----------------------------------------------------------------------------------
Parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
---------------------------------------------------

La paléontologie des atomes peut elles d'étudier dans l'espace !(?). Eh bien oui, par le reflet de la masse, par des variations chimiques et de volumes de l'environnement. Le temps d'une ombre magnétique laisse une empreinte dans la matière et le volume ! Il demeure une empreinte invisible en luminosité mais repérable par une variation chimique ou par une anomalie quelquonque crée par un phénomène antérieure à la composition chimique présente: J'appelle cela une odeur chaotique ou un reflet temporelle.

écrit de
TAY la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Mar 31 Mai à 8:56

TAY La chouette effraie, Avigdor Le dalmatien et Benjamin L’âne d’Israël
ou Colére sur la Grande Jérusalem.

-" Le scaphandre autonome, qui offre au plongeur une complète liberté de mouvements, a été mis au point grâce à une suite d'inventions réalisées au cours du XIXe siècle et de la première moitié du XXe. Quant aux deux siècles qui ont précédé l'avènement de sa maturité (du XVIIIe siècle jusqu'en 1943) ils ont été essentiellement dominés par les scaphandres à casque, ou « scaphandres pieds lourds », qui reliaient le scaphandrier à la surface par un tube lui fournissant son air. Avant le XVIIIe, siècle l'homme plongeait déjà en apnée, et depuis la nuit des temps, mais il a toujours été limité par la durée et par la profondeur." s'exclame la chouette.

-"La cloche de Edmund Halley..." Réponds le Dalmatien.

-" Respirer l'air d'une réserve qu'il transporte sur lui, toujours à la pression de l'eau environnante, selon la profondeur.
Débiter l'air de sa réserve uniquement à sa demande, sans qu'un débit continu ne gâche son air pendant les expirations.
Évoluer dans le milieu aquatique de la façon la plus libre possible, sans câbles ni tubes le reliant à la surface. en ce qui concerne Israël, je suis le meilleur guide pour Israël et Jérusalem" voilà ce que hurle l’Âne sur la Chouette.

-" 68 on avançait. .....maintenant on recule les gens sur les plages sont devenus prudes même d ils arborent des piercings partout !! Plus de sein nus....la religion...(n importe laquelle....) est revenue." baragouine la Chouette :" Tu perds le contrôle, Ricominciare tutto domani a Parigi. (Alberto Giacometti),adresse toi en mongol tant que tu y es, tu me traite d'imbécile mais en Mongol, tu serai plus crédible !."

Le Dalmatien montre les dents mais il ne peut s'empêcher de dire ces mots vers Benjamin l’Âne:
-" 1943 : la maîtrise de l'autonomie et une pénurie d'essence... Est ce que tu es préparé à une telle éventualité... et les vêtements d'isolation thermique pour nos centrales solaires. Tu ignore les O.N.Usiens et tu crois donner l'illusion de séduire les serpents... Mais parmi ce monde, il en a tout un tas. Tu connais le Jour mais tu entends la Nuit. l'approvisionnement en air à bonne pression ;le rejet du dioxyde de carbone, toxique pour l'homme ;
l'augmentation de la pression de l'eau avec la profondeur qui empêche les mouvements d'inspiration du puit et du souffle (la pression à 10 m de profondeur est le double de la pression atmosphérique) ; la mobilité."

-"C'est l'Histoire de Jérusalem qui est en Jeu. Je ne peux me fier à une chouette de mauvaise augure. Sa République de l'Olivier et son juge peuvent être le prémices d'une dictature... Elle change les lois anciennes qui conduit nos règles... Je crois en ce que je vois..." disait Benjamin l'âne... Lorsque la chouette effraie lui coupa et dis ces propos et la Parole sous le regard effrayé de Avigdor le dalmatien.

-" Cataglyphis bombycinus, celles qui effrayèrent Attilla et Genghis Khan... Tel Ariel le Faucon; tu les oublie... Et en cela, tu t'attire la Colère de l’Éternel. Non, je ne les étudie pas ni ne cherche à les transformer en des esclavagistes... Elles sont une sources d'inspiration dans mes recherches... Je ne suis pas un savant fou, j'admire encore plus leurs disciplines... Une chose que vous ignorez encore ! Je n'oublie pas Jérusalem ! Course contre la montre si les chaleurs venaient à devenir entre les 50 à 70°C ! Depuis des siècles, elles s'y sont préparer et elles ont évoluer ! Bombycinus, fourmi des sables, elles ne sont pas esclavagistes, La République est une philosophie et une morale ! Ces fourmis sont une connaissance des innombrables vie qui peuples, les paysages terrestres et humains de la vie ! Te crois tu être au dessus de ses conquérants qui ont construis des empires éphémères et pourtant qui avait peur de la Cataglyphis bombycinus. Je te croyais plus Intelligent que le Roi de Riyad et de sa cour. Tel ces fourmis, Les Républiques d’Israël et de la Palestine ne reçoivent pas de sermon; elles construisent leurs histoires dans la compréhension du Vent, de l'Univers, de la Vie et de ses étoiles. Je le redis O Eternel, Jerusalem est scaphandre, du grec skaphe (barque) et andros (homme), elle est indivisible".

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Lun 27 Juin à 10:00

L'isolement
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire;
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi resté-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Sam 2 Juil à 9:32

Our New and Improved Same-Sex Couples Website
Posted on June 30, 2016 by Doug Walker, Deputy Commissioner, Communications
Same-sex-webpageSocial Security touches the lives of every member of the public. Our commitment is to treat all people with compassion and respect. This month, we joined the nation in celebrating LGBT Pride Month. The purpose of this commemorative month is to recognize the impact that lesbian, gay, bisexual and transgender individuals have had on history locally, nationally, and internationally. Every day we continue to make strides in our goal to fully engage with the LGBT community.

To improve the way we communicate with the LGBT community, we redesigned our website for same-sex couples. We reorganized and streamlined the menu, making it easy for you to find the information you’re looking for. We added new banner images more representative and inclusive of the LGBT community.

We updated the content of our site to describe how Social Security is there for LGBT families through life’s journey, securing today and tomorrow. Our agency is with you through every stage of your life from birth to marriage, as your family grows, to retirement and after by caring for your survivors. You can learn how Social Security is there to support you through difficult times and what to do if you or your spouse becomes disabled, and what benefits you may be entitled to.

We also added a new publication, What Same-Sex Couples Need to Know, to our website. This new publication explains how changes in the law affect Social Security benefits for same-sex couples. Your marital status is important for the retirement, survivor, and disability programs because you or your spouse could be entitled to benefits or a higher benefit amount based on the relationship to a worker. You can also learn what benefits are available for your family, children, and survivors, in the event of your death.

We encourage anyone who believes they may be eligible for benefits to apply now. Learn more at www.socialsecurity.gov/same-sexcouples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Mer 6 Juil à 3:41

La métaphysique est pour Descartes le fondement de toutes les sciences. Il illustre sa conception du rapport entre les connaissances humaines par cette image :
« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale, j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui, présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse. Or comme ce n'est pas des racines, ni du tronc des arbres, qu'on cueille les fruits, mais seulement des extrémités de leurs branches, ainsi la principale utilité de la philosophie dépend de celles de ses parties qu'on ne peut apprendre que les dernières. »
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Le mécanisme des tourbillons
En ce qui concerne le mouvement des planètes, Descartes exclut une action à distance du Soleil, cette idée ne reposant à l'époque sur aucun fondement rationnel. Par ailleurs, comme nous l'avons vu ci-dessus, il s'oppose à l'existence du vide. Il énonce donc que le mouvement des planètes est dû à de grands tourbillons d'éther remplissant l'espace et qui les emportent et les maintiennent sur leurs trajectoires. Cette théorie ne permettait cependant pas de faire des calculs prévisionnels. Elle influença néanmoins les scientifiques français de la fin du xviie au début du xviiie siècle15. Incompatible avec la théorie de la gravitation newtonienne qui se développe dans la deuxième moitié du xviie siècle, elle contribua à ralentir l'introduction de la mécanique newtonienne en France. Les cartésiens voyaient en effet dans l'attraction universelle de Newton une tentative d'introduction de force occulte dans une science qu'ils voulaient purement mécaniste. La publication en 1687 des Philosophiae Naturalis Principia Mathematica de Newton amena certes Huygens, en grande partie cartésien et qui voyait dans les anneaux de Saturne une preuve de l'existence des tourbillons, à changer d'opinion. Il écrivait ainsi en 1690 : Je n'avais point étendu l'action de la pesanteur à des si grandes distances, comme du Soleil aux planètes, ni de la Terre à la Lune, parce que les tourbillons de Monsieur Descartes qui m'avaient autrefois paru fort vraisemblables, et que j'avais encore dans l'esprit, venaient à la traverse. Mais c'est seulement dans les années 1730-1760 que des personnalités comme Maupertuis, Clairaut ou Émilie du Châtelet, contribuèrent à faire définitivement adopter la mécanique newtonienne en France, malgré une ultime tentative de Fontenelle, qui publiait en 1752 une Théorie des tourbillons cartésiens avec des réflexions sur l'attraction.
La physique
La physique de Descartes est exposée dans le Monde (1633). Il ne publia pas cet ouvrage à cause de la condamnation de Galilée. Cette partie de sa pensée sera publiée dans les Principes de la philosophie (1644). Il présente ainsi ses intentions au début du Monde :
« Et mon dessein n'est pas d'expliquer […] les choses qui sont en effet dans le vrai monde ; mais seulement d'en feindre un à plaisir, dans lequel il n'y ait rien que les plus grossiers esprits ne soient capables de concevoir, et qui puisse toutefois être créé tout de même que je l'aurai feint." (Le Monde, AT, XI, 36).
Le Monde a donc un aspect fictif et se présente comme des hypothèses :
« [...] bien que le monde n'ait pas été fait au commencement en cette façon, et qu'il ait été immédiatement créé de Dieu, toutes les choses qu'il contient ne laissent pas d'être maintenant de même nature, que si elles avaient été ainsi produites […] »
La physique cartésienne est fondée sur l'identification de la matière avec la quantité géométrique (materia vel quantitas). Il évacue ainsi du monde physique les formes substantielles et les qualités de la scolastique : la pesanteur et le mouvement sont ramenés à une explication mécaniste. La notion de force, et a fortiori d'action à distance, n'apparaît pas chez Descartes. Sa description du monde est essentiellement cinématique, le mouvement se transmettant de proche en proche par contact. L'Univers, dans lequel le vide n'existe pas, est donc rempli de substance animée et de tourbillons. Toute action occulte étant exclue dans ce mouvement, celui-ci doit être conservé dans sa totalité, par le pouvoir conservateur de Dieu. Si un corps perd du mouvement, il le transmet à un autre. En l'absence d'interaction, un corps poursuivra indéfiniment son mouvement. Il s'agit du principe d'inertie, déjà présent chez Galilée, mais clairement affirmé par Descartes. Au sein de ce système, la théorie des chocs joue un rôle particulier. C'est elle qui est en effet susceptible de permettre des calculs prévisionnels de mouvement. Elle se révélera malheureusement fausse, et la physique cartésienne se heurtera violemment à la physique newtonienne dans la deuxième moitié du xviie et le début du xviiie siècle. Si la première se base sur des principes métaphysiques, mais ne permet pas d'effectuer des calculs prédictifs, la seconde donne un accord remarquable entre calculs et résultats expérimentaux, mais les cartésiens lui reprochent de ne fournir aucune explication sur la nature des forces introduites. Au cours du xviiie siècle, les savants continentaux se rallieront à la physique newtonienne.
Pourtant, dans un monde non établis et en formation, l'aspect de Tourbillon peuvent être imaginer mais par la force de la matiére et de son évolution, elle conduit au mécanisme de Newton: Un Tourbillon autre que celui de Descartes mais en observant les climatismes, la matière engendre des Tourbillons. Exemple, la tache rouge de Jupiter.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/f1-la-cinquieme-republique
et bien sur http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Notre force est de savoir comprendre le juste et de discerner le criminel sans y voir une source de pardon auprès de n'importe quel divinité... Je ne recherche pas le mérite, je veux juste être tranquille sans plonger mes enfants dans le vice de la médisance... Je cherche la valeur sans y attribué le plaisir du retour... Dans une sorte de quiétude, je sais lorsque je dois défendre ma vie devant l'autoritaire: Cela est mon droit de Vote, de manifester et de Gréve.
Libre d'un regard audacieux, je me résous à l'appel d'une source: La Nature... L'essence et l’Éternel... La Volonté de la Force... Moi devant le secourisme et le secourisme devant Moi: Y'becca... En ce qui me concerne je ne suis ni République, ni Empire et Ni Personne; Je suis Libre comme le vent et indiquant les humeurs de mes contemporains tout en construisant mon âme propre par ma vision de la Vie et de la Nature.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Mer 6 Juil à 9:13

Nicole Reine Étable épouse Lepaute née le 5 janvier 1723 et morte le 6 décembre 1788, est une mathématicienne et astronome française. Quand vient le grand défi du calcul du retour de la comète de Halley, Jérôme Lalande propose au mathématicien Alexis Clairaut l’aide de Lepaute pour les monstrueux calculs que nécessite la vérification de la prédiction d'Edmund Halley.

De longs et studieux mois de calculs sont nécessaires aux trois astronomes et mathématiciens : Clairaut établit à cet usage des modèles de calculs que Lepaute et Lalande complètent avec patience et précision. Ce dur labeur sera couronné de succès par l’annonce, en novembre 1758, du retour de la comète pour le 13 avril de l’année suivante. Quelques mois plus tard, justifiant tous leurs calculs et assurant la gloire posthume d’Edmund Halley, la comète tant attendue passe à son périhélie tout juste un mois avant la date annoncée, le 13 mars 1759.

Sur la lancée de ce succès, Clairaut publie alors sa Théorie des comètes (Paris, 1760), mais en oubliant de mentionner le nom de Nicole Reine Lepaute dans la liste des calculateurs, oubli motivé par la jalousie de son amie du moment, Mademoiselle Goulier, qu’il ne souhaitait pas froisser en vantant les mérites d’une autre.

Ce faisant, il met à mal sa longue amitié avec Lalande, qui préférera se ranger aux côtés de l’offensée, à qui il voue une tendre affection. Selon lui, Clairaut supprima toute mention de Lepaute pour « plaire à une femme jalouse du mérite de Madame Lepaute, prétentieuse mais dépourvue de quelque connaissance que ce fût. Elle parvint à faire commettre cette injustice par un homme de science judicieux mais faible, qu’elle avait subjugué ». Les deux hommes ne seront plus jamais aussi proches qu’auparavant, et Clairaut poursuivra seul ses recherches en astronomie.

En 1705, Edmond Halley publia un livre avançant que les comètes qui étaient apparues dans le ciel en 1531, 1607 et 1682 étaient en fait une seule et même comète. Expliquant que la comète voyage sur une orbite elliptique, et prend 76 ans pour faire une révolution complète autour du Soleil, Halley prédit qu'elle reviendrait en 1758.
En 1986, cinq sondes russes, une japonaise, et une sonde européenne ont rendu visite à la comète de Halley ; la sonde Giotto de l'ESA a obtenu des photos, son prochain passage au périhélie devrait avoir lieu le 28 juillet 2061

La période de révolution de la comète varie autour de 76 ans. Avec une périhélie située à 88 millions de kilomètres du Soleil et une aphélie située à 5 240 millions de kilomètres, son orbite est extrêmement allongée. La comète tourne en sens rétrograde (d'est en ouest) et est inclinée de 18° sur le plan de l'écliptique. C'est seulement lorsque la comète se situe à moins de 200 millions de kilomètres que nous pouvons commencer à la voir sur Terre.

Avec toutes ces caractéristiques, les astronomes pensent qu'elle proviendrait du grand réservoir, situé au confins du système solaire appelé Nuage de Oort. Toutefois, les comètes qui proviennent de ce réservoir ont toute une période supérieure à 200 ans. Or la comète de Halley à une période de 76 ans. Cette anomalie pourrait s'expliquer par les perturbations gravitationnelles des géantes qui auraient raccourcies son orbite. L'apparition la plus célèbre de la comète de Halley fut sans nul doute lors de la bataille de Hastings en 1066, qui marqua l'invasion de l'Angleterre par les Normands. Ce célèbre évènement est représenté sur la 32e scène de la célèbre tapisserie de Bayeux. Cet apparition à la veille de la bataille fut interprétée comme un mauvais présage. La défaite anglaise qui s'ensuivit leur donna amplement raison.

En 1757, Lalande, aidé par Nicole-Reine Lepaute, et sur la base des formules conçues par Clairaut, décida de calculer les déviations de la comète dues aux grosses planètes. Il prédit un retard de 518 jours dû à Jupiter et de 100 jours dû à Saturne. Il annonça donc le retour de la comète, non en 1758, mais en 1759 avec un passage au périhélie en avril 1759, avec une incertitude d'un mois. Lorsque la comète réapparut en décembre 1758 avec un passage au périhélie le 13 mars 1759, ce fut un triomphe. Cette prévision permit d'asseoir définitivement la mécanique newtonienne en France, la théorie des tourbillons de Descartes tombant dans l'oubli. L'appellation « comète de Halley » apparaît pour la première fois sous la plume de Dirk Klinkenberg (en) dans une lettre adressée à Nicolas-Louis de Lacaille, mais Newton et Halley n'étaient plus en vie pour assister à leur triomphe.

Avec un albédo de seulement 3%, la comète de Halley est encore plus sombre que le charbon. Grâce à la sonde Giotto, les astronomes se sont vus étonnés par la noirceur de l'astre si brillant lors de son apparition. Cet albédo fait de la comète de Halley un des astres les plus sombres du système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Mer 13 Juil à 10:13

Le Secteur Privé, L'emploi jeune et les Pompiers.

Les jeunes pompiers mixtes sont confrontés à des études et des exercices...
On critique que les accidents et les programmes ne coïncident pas..!

Alors des études de pompiers amateurs dans les sites industriels; cela n'est pas absurde
aux yeux de Police la Coatie: Bonne formation au coeur de l'apprentissage mais attention la tache de secouristes est vaste, et malgré sa diversité elle se doit pas être rétrograte et machiste.

Tel Un des sept pilliers de la Sagesse que Le Légendaire Gordon Pacha transmit à l'ensemple des peuples du Monde Libre; nous, Peuples de France et de sa République, ajoutons le service public et la faculté de tiers état par Proctetion et Formation pour Essence de Vie, Nous secondons les medecins tout comme le vétérinaire... Une nouvelle image du recyclage... La transformation et le travail par code en encadrant le travail à la chaine qui devra être aboli ou le traitement de la Rouille
afin d'intégrer l'artificielle avant même sa naissance...

En effet, C'est bien beau d'offrir la vie mais un peu de pluviométre et de rayons de soleil...
Décrire le plomb aux novices secouristes dans les classes de maternelles de colléges par des cours de tecnologies pour être plus écologiste et impertinent au milieu du monde agricole: La pompe centrifuge, les couts et les impots...

Le role de la République n'est pas de rendre l'individu assisté, il est d'être autonome, d'avoir la reconnaisance du secteur Public et de dire, messieurs les Anglais soyez les bienvenus en compagnies de vos mirroirs... Nous voilà, à l'aube de la Diasporah, celle qui conduit aux seismes et à choisir entre devenir des secouristes ou bien devenir des parasites !

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 7157
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   Mer 20 Juil à 9:52

L'intégrité et l'entreprise individuelle
ou la diversité industrielle devant Y'becca traduisait le Phare d'une Vie.

Frappé face à la diversité entre l'Homme et le sang, l'Homme devant son Épouse
ne connait pas encore la rigueur entre l’impôt direct et le commerce du respect
des personnes...Le Sida avance et il faut le repousser: le secret de l’asthme est d'apprendre son souffle et ses limites. Son étude peut aider des malades à écouter leur souffle tout en participant
à des réunions collectives; L'allergies et le sang font apparition à présent dans le commerce
du média et des sponsor tels les gladiateurs qui à présent sont décrit comme des athlètes
des temps anciens, cela peut laisser croire à une vertu de mémoire ! Il en est autres, c'est
toujours les mêmes aspects des grands propriétaires terriens ou commerciaux qui s'affrontent
dans une mascarade où les places faisant lieu d'ombres sont les plus onéreuses.

Vivre ou survivre, le don d'organe n'est pas l'influx de la circulation; la bourse s’oppose à l'horreur.
Car finalement, ce n'est plus à l’hémicycle que ce joue la légalité de l'information.
Elle réside sur le seuil que l'on veut bien accorder à l'aspect de l'importance sur le modeste foyer
ou sur le simple fait d'un échange Commercial: La Démocratie dans un vacarme de cloches. Drôle de Bataillon pour Une grande Muette appeler à entendre ses préfets.

Vivre ou mourir: C'est dans l'unité... Nous apprends t'on à l'école; même les plus laïque...
L'individuelle se lie dans le collectif dans le contexte sportif en tant que joueur, illusion ! en tant qu'
entraîneur, il s'agit d'une ironie... Mais, il demeure le secourisme, le rempart de la Grande muette, des Anarchistes, des démocrates et du Phare d'une Vie ou Y'Becca... La Vie individuelle devant le soi et l'autre
voilà un aspect des choses auquel même le sport et les guerres restent assez flou.
En effet,
La décentralisation et la santé.
Le moyen et les assemblées;
le Lointain et l'Agriculture.
L’humidité et l'évolution.
Le moyen d'obtenir provoque le chômage et l'exclusion et pourtant la volonté provoque l'embauche. Nous revenons à La Vie individuelle devant le soi et l'autre. voilà un aspect des choses auquel même le sport et les guerres restent assez flou. Pourtant, il demeure le secourisme, le rempart de la Grande muette, des Anarchistes, des démocrates et du Phare d'une Vie ou Y'Becca. La Loi et le silence devant l'Athée et la croyance n'a pas de jugements, elle le porte sur le criminel et ses complices selon les gravités: et c'est en cela que la Conscience et le Peuple se doivent d'être Une Âme portant sur le Temps et l'Avenir !

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: women and Countering Violent Extremism   

Revenir en haut Aller en bas
 
women and Countering Violent Extremism
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Women's Championship: Kelly Kelly & Trish Stratus Vs Maryse & Ashley Massaro
» All the best women are married, all the handsome men are gay [Ythel, Gil, Ahren]
» WCD 2015 - Women Cycling Database
» Women's Tournament
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: