Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  l'Organisation des Nations unies et San Francisco.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Lun 2 Jan à 10:04

Les brumes
Émile VERHAEREN (1855-1916)

Brumes mornes d'hiver, mélancoliquement
Et douloureusement, roulez sur mes pensées
Et sur mon coeur vos longs linceuls d'enterrement
Et de rameaux défunts et de feuilles froissées
Et livides, tandis qu'au loin, vers l'horizon,
Sous l'ouatement mouillé de la plaine dormante,
Parmi les échos sourds et souffreteux, le son
D'un angelus lassé se perd et se lamente
Encore et va mourir dans le vide du soir,
Si seul, si pauvre et si craintif, qu'une corneille,
Blottie entre les gros arceaux d'un vieux voussoir,
A l'entendre gémir et sangloter, s'éveille
Et doucement répond et se plaint à son tour
A travers le silence entier que l'heure apporte,
Et tout à coup se tait, croyant que dans la tour
L'agonie est éteinte et que la cloche est morte.

--------

Enfin, l'Amour cruel à tel point m'a rangé
Philippe DESPORTES (1546-1606)

Enfin, l'Amour cruel à tel point m'a rangé
Que ma triste dépouille en cendre est convertie,
Et votre cruauté ne s'est onc amortie,
Que mon coeur par le feu n'ait été saccagé.

Au moins pour le loyer de m'avoir outragé,
Faites ainsi que fit la reine de Carie,
Non par amour comme elle, ains pleine de furie,
Buvez le peu de cendre en quoi je suis changé.

La soif de me tuer s'éteindra dans votre âme,
Et ma cendre qui couve une éternelle flamme,
Fera que vos glaçons se fondront tout soudain.

Mais ce qui plus rendrait ma douleur consolée,
Serait de me voir clos dans un tel mausolée !
Fut-il onc monument si beau que votre sein ?

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Lun 2 Jan à 10:06

Drapeau pour le jour de la Terre de John McConnell

Le drapeau de l'Organisation des Nations unies a été adopté par l'assemblée générale des Nations unies le 20 octobre 1947.
Le drapeau utilise le bleu comme fond et le blanc comme couleur du motif, ces deux couleurs sont les couleurs officielles des Nations-Unies. Le motif central, entouré de rameaux d'olivier symbolisant la paix, représente une carte du monde formée par une projection équidistante azimutale centrée sur le pôle Nord. Le continent antarctique n'est par conséquent pas représenté.
Un premier drapeau avait été présenté à la conférence de l'ONU tenue en juin 1945 à San Francisco ; il différait du modèle actuel par la position des continents présentés avec une rotation de 90° plus à l'est. Il fut présenté et distribué à la presse et adopté officiellement par l'assemblée de l'ONU le 7 décembre 1946. Mais en octobre 1947, une nouvelle version le remplaça avec l'orientation des continents actuelle. Cette modification aurait été faite, selon les journalistes[Lesquels ?], pour éloigner l'Amérique du Nord du centre de l'emblème[réf. nécessaire]. Une autre hypothèse pour expliquer cette rotation est la volonté de faire coïncider le centre du drapeau avec le méridien de Greenwich, référence internationale de longitude, par souci de neutralité.

Drapeau pour le jour de la Terre de John McConnell

Au lecteur (épigramme)
Hugues SALEL (1504-1553)

Il n'est pas dit que toujours faille écrire
Propos d'amour et matière joyeuse ;
Communément l'homme changer désire
Et longue joie est souvent ennuyeuse.
Qui veut savoir combien paix est heureuse,
Hanter lui faut guerre, noise, et, contents,
L'on juge aussi jeunesse vigoureuse.
Quand on est vieux : toute chose a son temps.

--------------------------

Si quand il faut tirer le rideau de la vie
Jean Edouard DU MONIN (1557-1586)

Si quand il faut tirer le rideau de la vie
Le cors au departir sent une telle mort,
Que je sens en partant de vous ma douce vie,
Dont la main tient la clef de ma vie et ma mort :

A bon droit un chacun brigue l'heur de la vie,
Tousjours se derobant des griffes de la mort
Mais l'espoir du retour me fait tourner en vie,
En pensant au depart je me parts à la mort.

La mort volle a chacun l'usufruit de la vie,
Mais je n'ai rien sujet à la fauchante mort,
Car point ne meurt celui en qui n'est l'air de vie :

Je vis en vous pour vous, et si l'avare mort
Veut de moi trionfer, cerche dans vous ma vie,
Ma vie est en vous seulle, en vous seulle ma mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Lun 2 Jan à 10:07

Le Jour de la Terre est le nom d'une célébration correspondant à deux événements : soit la journée internationale de la Terre du 20 ou 21 mars (correspondant à l'équinoxe) soit la journée de la Terre du 22 avril, qui a pris naissance en 1970 aux États-Unis.
Le symbole de cet événement est une combinaison des lettres « E » et « O », pour Environment and Organism, de couleur verte sur un fond blanc : Symbole du Jour de la Terre.



Ha ! que je porte et de haine et d'envie
Pierre de RONSARD (1524-1585)


Ha ! que je porte et de haine et d'envie
Au médecin qui vient soir et matin
Sans nul propos tâtonner le tétin,
Le sein, le ventre et les flancs de m'amie !

Las ! il n'est pas si soigneux de sa vie
Comme elle pense, il est méchant et fin :
Cent fois le jour ne la vient voir, qu'à fin
De voir son sein qui d'aimer le convie.

Vous qui avez de sa fièvre le soin,
Je vous supplie de me chasser bien loin
Ce médecin, amoureux de m'amie,

Qui fait semblant de la venir panser :
Que plût à Dieu, pour l'en récompenser,
Qu'il eût mon mal, et qu'elle fût guérie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Lun 2 Jan à 10:23

Arrêtons-nous un peu ...
Rainer Maria RILKE (1875-1926)

Arrêtons-nous un peu, causons.
C'est encore moi, ce soir, qui m'arrête,
c'est encore vous qui m'écoutez.

Un peu plus tard d'autres joueront
aux voisins sur la route
sous ces beaux arbres que l'on se prête.

--------------------

Nocturne
Alphonse BEAUREGARD (1881-1924)

Que chantent les grillons et s'allument les phares !
Un esprit est venu sur le fleuve houleux
Réapprendre à nos coeurs des mots miraculeux.
N'incite plus, ô vent, les feuilles aux bagarres.
Dans l'air est apparu l'ancien rêve d'amour,
L'impérissable rêve au chaste et blanc contour.
Grillons, chantez encore et que brillent les phares !

Voici notre passé de désirs haletants.
Terre, jette un tapis de mousse et de pétales
Devant ces jours, chargés d'erreurs sentimentales.
Qui clament la valeur grandissante du temps,
Du temps si précieux pour nos âmes avides.
Effeuillez-vous, ô fleurs, onde, calme tes rides,
Voici notre passé de désirs haletants.

De lourds oiseaux de nuit s'en vont battant des ailes.
Partout l'effort de vivre en l'ombre est suspendu.
Plus nous voulons reconquérir le temps perdu
Et plus nous retenons les paroles formelles.
Nous hésitons, de peur de nous tromper encor.
L'espérance d'amour, triste, prend son essor
Avec les grands oiseaux qui fuient battant des ailes.

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Lun 2 Jan à 10:26

Processus de Paix des secouristes de la république de l'Olivier.

Je crois qu'à l'avenir, plus personne ne pourra recréer des bulles d'exclusions...
Pour cela, je ne peux me permettre de mettre à l'écart tout individu(e) et "État".

Je ne suis qu'une femme ou un homme humble qui en vous adressant ces ces vers,
espère qu'il puisse vous conduire vers l'expérience, le travail et la communauté...
La solitude augmente ou diminue le nervosité... Cela s'appelle le malheur...

Alors par décision, on recherche à se tranquilliser et remettre la balance sur le zéro;
alors par construction, on décèle la notion d'une fragile tolérance:
Celle d'insulter !

Par Yahvé, cela est une horreur et une erreur...

La République de l'Olivier dit :
"Oui à la gréve, Non à l'Esclavage..."
la constitution rajoute :
"Oui à la Bibliothèque et Non à la Faim."
et le peuple doit rajouter :
"Oui à l'écoute et Non aux viols physiques et moraux."

Alors le Novice du Secourisme prends en charge sa nouvelle fonction autre qu'un service
militaire mais basé aussi sur la protection du Bien et du Corps.

"Je suis Y'becca"

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

--------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Lun 2 Jan à 10:27

Sur la mort - Remède
Laurent DRELINCOURT (1626-1680)

En tout tens, en tout lieu, sur la Terre et sur l'Eau,
Ressouvien toy, Mortel, que tu dois te résoudre
A voir, au premier Vent, éteindre ton Flambeau,
Et que ton Vase d'or, doit enfin, se dissoudre.

Jeune et vieus, riche et pauvre, est soumis au Tombeau ;
Les Lauriers les plus vers sont sujets à la Foudre ;
Ton corps, ce riche Habit, ce Chef-d'oeuvre si beau,
Doit tomber dans la Fosse, et retourner en Poudre.

Chrétien, si ce Tableau t'imprime de l'Horreur,
C'est icy le moyen d'en bannir la Terreur,
Et de braver la Mort, et toute sa Puissance.

Embrasse, par la Foy, l'heureuse Eternité,
Et mets en ton Sauveur ton unique Espérance ;
Mourant, tu revivras dans l'Immortalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Mer 4 Jan à 3:50

Imane Altares Tout est concept..Même le meurtre..

Elfouzi Abdeslem Les mots sont une inventions pour concretiser notre perception

Ecnelis Verlan Sauf pour la victime

Yanis Tignard La séduction est un concept... L'innocence est elle un concept, je parle de la vraie, celle qui n'a pas d'image, de mots ou même de vraisemblance. on désigne aussi comme concept toute idée, le plus souvent commerciale, plus ou moins novatrice. la décoration, tout comme l'idée commerciale de base, d'un commerce franchisé, le design et la fonction d'un objet, sont parfois désignés comme des concepts. Parlons de vous, on vous a transformé en concept pour vous intégrée ou vous récupérer... Mais la jeune Fille qui est né, peut s'amuser avec les mots tout en conservant une empreinte digitale propre... Oui, ceux qui vivent du concept vous dirons que Oui mais il demeure des Diogénes, des Marginals qui n'accordent foi qu'en leur épicurisme sans se soucier de la moindre image qu'ils peuvent donner. Par contre, le meurtre, oui, est un concept.... Un concept est un contenu de pensée, parfois considéré comme une idée abstraite, donc séparée de la réalité d'une chose, d'une situation, d'un phénomène. Un concept se distingue aussi bien de la chose désignée par ce concept, que du mot ou de l'énoncé verbal, qui est le signifiant de ce concept. Voir aussi martial abraham...

Otmane Zamama J'ai l'impression d'entendre Raskolnikov

Ahmed Agouram Elazizi A mon avis sans avoir bien reflechis a cette question...Comme ca de go...parler de la mort en tant que concept....est tout a fait récent et propre a cette civilisation occidentale...Dans son parcours historique et evolutif . Je suis catégorique : l'idée de la mort a connu et a ete façonnée par son evolution dans son élan de domination...a tel point qu'on la retrouve avec beaucoup d'eloges (courant esthetiques et litteraires) voire celebration dans certains systemes politiques ou projet de progres....OUI utopies modernes aussi !!!...Le paroxysme de tout cela étant le nazizme qui a érigé la mort comme processus.;méthode.;Solution...brrrrrrr.....C'etait pas le début...MAIS c'eux la demeureront les champions en la questions...C'est fini !!!? Nooooon...Car on a vu se prolonger cette volonté de destruction en Bosnie, en Corée, Cambodia, Birmanie, Ouganda, ......ET GAZA !!!! Ce laboratoire a ciel ouvert où les victimes d'hier nous concoctent quelque chose de bien plus morbide et inhumain.... wait and see.....Le spectacle macabre ne va qu'en se perfectionnant...Des pros s'en chargent et atteignent des degrès de raffinement que même HIMMLER ou EICHMAN n'auraient jamais pu rever !!!! C'eux la malheureusement pour nous sont de la même motte de terre qui a servie a dieu pour nous façonner a son image !!!


Ahmed Agouram Elazizi ah ! j'ai failli oublier FAT BOY balancé exprès a midi sur une ville sur-peuplée du Japon....hirochimamonamour qu'elle s'appelait !!!!!!!

Yanis Tignard
Et l’aspect de l'étrange sur l'amer est un concept abstrait et on se sert du gout pour le rendre crédible aux yeux du réel. Mais alors Concept perds son sens défini sur le concret, il est élaboré sur de l'imaginaire. D'accord, ça va faire plaisir à la chouette et ses ménageries... Bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Jeu 5 Jan à 3:52

https://twitter.com/kounaklechat

Le Président de la République d'Israël est le gardien des livres de loi; son jugement est forme sur Y'BECCA qui est axé sur le secourisme.

Justice d'Israël peut demander un référendum qui a mon sens, serait néfaste sur la République et les fanatiques n'attendent que ça. Triste

Si Israël était en guerre contre la Palestine en tant que état, le sort de ce soldat relèverai de l'acte de guerre. Or, c'est pas évident.

Le territorial comme source de conflit, voilà encore un acte qui requalifie l'acte de défense par soi. Le citoyen et l'uniforme devant ...

En situation de guerre et lors d'une arrestation, on menotte lorsque l'individu est à terre. La peine de mort est le ressort de la Justice.

Vous voulez faire appel de la décision du juge d'appel de la République d'Israël, bon, mais la peine de mort "ets" le ressort de la Justice.

Le Président de la République d'Israël est le gardien des livres de loi; son jugement est forme sur Y'BECCA qui est axé sur le secourisme.

Justice d'Israël peut demander un référendum qui a mon sens, serait néfaste sur la République et les fanatiques n'attendent que ça. Triste

Le 5 janvier 2017, je suis dans mon lit et je suis entrain de penser et d'écrire sur Twitter. Je voudrai changer le monde de ses visions.

Moi même qui évolue dans cette richesse, j'ai regard sur la route de l'excès. Je voudrai les interpeller mais ils se chamaillent entre eux.

Ils se chamaillent tous pour un rien, à tort et malheureusement à raison pour certains car il y de l'excès mêlé à du zèle. O Éternel, Miaou.

Il y a de quoi... Par Ariel et Yasser. Devenir fou devant dans d'excès et de zèle dans ce monde qui dévore ces propres oasis. Pauvre Désert.

Triste et pourtant enclin à faire vivre la flamme de l'espérance. Secourisme est plus important que l'olympique et ses médailles. Prudent.

Nos mœurs sont nos savoirs et le fanatisme bafoue les oasis des désert du monde et de l'Univers. L'environnement est espérance. Sauvons le.

Y'becca est secourisme ardent et il ne cache pas derrière les soldats. Il est en première ligne pour ainsi enseigner l'intention du savoir.

Y'becca est tout comme le soldat et il connait les règles de la légitime défense et des Justices Humaines. Il est apte au jugement et vote.

Y'becca vient du rien et de la soif. Elle se construit autour de la responsabilité du soi devant la réalité: la faim et la vie. Semblerai.

Le temps dit sur les apparences et je ne crois pas en l'immortalité mais en la vie et l'honneur, Le partage et la retenue, le soi et le toi

Il est une heure du matin chez moi et je dois préparer mon lever de lune et de soleil. J'espère avoir le temps de m'occuper des mouettes.

Le climat des déserts n'est pas aussi dur que le froid glacial du ciel. Je ne vénère pas les oiseaux et je les respecte. Le temps m'a appri.

J'aime m'évader dans le silence comme les animaux et être à l'affut d'un souffle de vent. Je me mets à rêver que ce soit lui. Métamorphoser.

Le temps sera intemporel et infiniment infini. Le rien est un rêve et le roman est un recueil. La vertu de la vie selon Yahvé. Métamorphose.

Je vais me reposer et vous voyez que si je ne prie pas; je pense à lui... Je crois en la République et aux démocraties. Apte et Shalom. TAY

Le clans des mouettes sur le pont catalans cherchant le regard d'une mouette libre et autonome dans la rigueur du clan. Voyez leur Rigueur.

La Justice de Israël ne peut être une guerre idéologique, le Peuple doit être dans la rigueur de l'écrit: En paix tout comme en guerre. TAY

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Jeu 5 Jan à 10:06

Trois essais sur la théorie sexuelle (en allemand : Drei Abhandlungen zur Sexualtheorie) est un ouvrage de Sigmund Freud paru en 1905 dans lequel il expose ses théories sur la sexualité, en particulier chez l'enfant1.

Composition de l'ouvrage

Les « trois essais » portent sur les sujets suivants12:

Ier essai. — « Les aberrations sexuelles »
Déviations par rapport à l'objet sexuel
Déviations par rapport au but sexuel
Généralités sur l'ensemble des perversions
La pulsion sexuelle chez les névrosés
Pulsions partielles et zones érogènes
Explication de l'apparente prépondérance d'une sexualité perverse dans les psychonévroses
Amorce de l'infantilisme de la sexualité

IIe essai. — « La sexualité infantile »
La période de latence sexuelle de l'enfance et ses interruptions
Les manifestations de la sexualité infantile
Le but sexuel de la sexualité infantile
Les manifestations sexuelles masturbatoires
La recherche sexuelle infantile
Phases de développement de l'organisation sexuelle
Sources de la sexualité infantile

IIIe essai. — « Les reconfigurations de la puberté »
Le primat des zones génitales et le plaisir préliminaire
Le problème de l'excitation sexuelle
La théorie de la libido
Différenciation entre homme et femme
La trouvaille de l'objet

Histoire du livre

Selon James Strachey, « ce livre constitue après L'interprétation des rêves, la contribution de Freud “la plus importante et la plus originale au savoir humain” ». Roger Perron considère que l'importance du livre tient au fait qu'il a « accompagné et favorisé, en ce qui concerne la sexualité, une profonde modification des modes de pensée, des pratiques éducatives et même des conduites ». L’« impact public » des Trois essais fut « amplifié par un certain parfum de scandale » dans « un début de XXe siècle officiellement pudibond »2. Le biographe de Freud Ernest Jones écrit : « Comment pardonner cette attaque contre l'innocence de l'enfance? »3.

Selon Henri Ellenberger4 et Norman Kiell (qui a réuni les compte-rendus d'accueil de ce livre de Freud), l'ouvrage a cependant bénéficié d'appréciations favorables5. Parmi dix-sept compte-rendus en langue allemande, d'Allemagne, d'Autriche, de Hongrie ou de Suisse, et en langue anglaise d'Angleterre ou des États-Unis, seulement trois ont lui ont été défavorables, les autres lui étant favorables ou enthousiastes comme ceux du criminologue Paul Naecke, de l’écrivain féministe Rosa Mayreder, du neurologue Albert Eulenberg, et aussi du médecin Magnus Hirschfeld ou du psychiatre Adolf Meyer4. Kiell rapporte également que, que Die Fackel (La Torche), le journal de Karl Kraus, systématiquement opposé à la psychanalyse, a ouvert une exception de taille par rapport aux Trois essais. Le signataire du compte-rendu, paru le 21 décembre 1905, Otto Soyka, a même été invité à devenir membre de la Société psychanalytique de Vienne, invitation que apparemment il déclina.

D'après Élisabeth Roudinesco et Michel Plon, si Freud et l’historiographie officielle parlèrent de « réaction de rejet », c'est qu'il ne « ne fut pas reçu, lors de sa publication, comme le livre inaugural d'une théorie entièrement nouvelle de la sexualité humaine » — ce qu'il était —, mais seulement « comme un ouvrage savant parmi d'autres »6.

Ce n'est pas la parution de cet ouvrage qui déclencha la croisade antifreudienne qui assimilait la psychanalyse à un pansexualisme mais des évènement plus tardifs (et néanmoins liés à ce qu'avançait l'ouvrage) comme la publication de l’analyse du petit Hans, le développement international du mouvement psychanalytique ou la rupture avec Carl Gustav Jung à propos de la libido, c'est-à-dire que l'ouvrage allait faire l’objet de critiques grandissantes et successives en raison, selon Plon et Roudinesco « des passages sur les théories sexuelles infantiles et sur la disposition perverse polymorphe »7.

Freud n'aura d'ailleurs jamais autant remanié un de ses livres que celui-ci notent ils : entre 1905 et 1920, il y eut quatre éditions avec des profondes modifications à chaque publication8.

« Le scandale des Trois Essais », écrivent ainsi Roudinesco et Plon, « réside dans l'abandon de la conception sexologique de la sexualité [...] pour une approche psychique du sexuel. [...] En arrachant la libido sexualis à la jouissance des médecins, Freud en fait le déterminant majeur de la psyché humaine »9.
De la première édition aux ajouts ultérieurs

Les Trois essais « ont été, avec L'interprétation du rêve, l'un des deux livres que Freud a le plus relus et révisés, de la 2e édition, parue en 1910, jusqu'à l'édition publiée en 1924 dans les Gesammelte Schriften »10.

« Les changements les plus significatifs datent de 1915 »: sont alors ajoutées dans le 2e essai les sections 5 (La recherche sexuelle infantile) et 6 (Phases de développement de l'organisation sexuelle). Dans le 3e essai, Freud ajoute la section 3 (La théorie de la libido)11.

Le marquage des OCF.P permet de lire « comme un écrit indépendant les “Trois essais de 1905” et de constater que les “ajouts” ultérieurs, loin de concorder avec l'état originel, y introduisent des incohérences » dont Freud s'est d'ailleurs rendu compte11.

Bibliographie
Traductions en français

Trois essais sur la théorie de la sexualité, traduit par B. Reverchon-Jouve, Paris, Gallimard, 1923.
Même titre, trad. revue par J. Laplanche et J.-B. Pontalis, Paris, Gallimard, 1962.
Trois essais sur la théorie sexuelle, traduit par Ph. Koeppel, avec une préface de M. Gribinski, Paris, Gallimard, 1987.
Trois essais sur la théorie sexuelle, Traducteurs: P. Cotet, F. Rexand-Galais, OCF.P, VI, Paris, PUF, 2006 (ISBN 2 13 053947 5); avec une préface de François Robert, PUF/Quadrige, 2010 (ISBN 978-2-13-057953-3) Document utilisé pour la rédaction de l’article
Trois essais sur la théorie sexuelle 1905-1924, traduction de l’allemand, notes et notice terminologique de Fernand Cambon, Introduction d'Alain Vanier, Vie et œuvre de Freud par Jacques Sédat, Paris, Flammarion, 201113.

Études et articles sur les Trois essais

Dans le Dictionnaire international de la psychanalyse (dir. Alain de Mijolla), entrée « Trois Essais sur la théorie sexuelle » (par Roger Perron), Paris, Hachette Littératures, 2005. Document utilisé pour la rédaction de l’article
Elisabeth Roudinesco et Michel Plon, Dictionnaire de la psychanalyse, Paris, Fayard, coll. « La Pochothèque », 2011 (1re éd. 1997) (ISBN 978-2-253-08854-7). Document utilisé pour la rédaction de l’article
Jean Laplanche, « Les Trois Essais et la théorie de la séduction », dans Sexual — La sexualité élargie au sens freudien 2000-2006, Paris, Quadrige / PUF, 2007, p. 241-256 (ISBN 978-2-13-055376 2)
Norman Kiell, Freud Without Hindsight. Reviews of His Work (1893-1939), International Universities Press, Madison, Connecticut, 1988, p. 297-326.

Notes et références

↑ Raphaël Herr, « Petite lecture des « Trois essais sur la théorie sexuelle » », Le Portique. Revue de philosophie et de sciences humaines, Association Les Amis du Portique, no 10,‎ 2002 (ISSN 1283-8594, résumé [archive], lire en ligne [archive])
↑ Dictionnaire international de la psychanalyse (dir. Alain de Mijolla), entrée « Trois Essais sur la théorie sexuelle » (par Roger Perron), p. 1867.
↑ Ernest Jones, La vie et l'œuvre de Sigmund Freud, t. II, Paris, PUF, 1961, p. 13: cité dans la notice introductive aux Trois essais, OCF.P, VI, 2006, p. 61.
↑ a et b Roudinesco et Plon 2011, p. 1587.
↑ N. Kiell, Freud Without Hindsight. Reviews of His Work (1893-1939), with translations from the German by Vladimir Rus and the French by Denise Boneau, International Universities Press, Inc, Madison, Connecticut, 1988.
↑ Roudinesco et Plon 2011, p. 1587-1588.
↑ Roudinesco et Plon 2011, p. 1588.
↑ Roudinesco et Plon 2011, p. 1588-1589.
↑ Roudinesco et Plon 2011, p. 1589.
↑ Notice introductive aux Trois essais, OCF.P, VI, 2006, p. 61-62: Pour faciliter au lecteur le repérage des ajouts des éditions successives des Trois essais, la traduction des OCF.P marque par un trait vertical dans la marge, avec les dates correspondantes entre crochets, « les additions au texte initial » qui doivent rendre compte, comme l'explique Freud en 1923 (dans « L'organisation génitale infantile », OCF.P, XVI), des « “progrès de notre connaissance” ».
↑ a et b Notice introductive aux Trois essais, p. 60-62, in OCF.P, VI, 2006, cf. bibliographie.
↑ Voir sur le site des PUF pour l'édition Quadrige / PUF des OCF.P: [1] [archive]. Consulté le 15 février 2016.
↑ Annonce de la publication sur le site du CRPMS-Université Paris Diderot: [2] [archive]

Voir aussi

Sexualité infantile (psychanalyse)

[masquer]
v · m
Psychanalyse
Généralités

Histoire Métapsychologie Cure psychanalytique Psychanalyse dans le monde
Allemagne France Grande-Bretagne Suisse Écoles Psychanalyste Inconscient

Concepts
(Liste)

Réalité psychique Fantasme (psychologie) Fantasme originaire Théorie de la séduction Théorie de la séduction généralisée Sexualité infantile
Stade autoérotique Stade oral Stade anal Stade phallique Période de latence Stade génital Scène primitive Masochisme (scène originaire) Stade du miroir Appareil psychique Travail du rêve Régression Première topique
Conscient Préconscient Inconscient Seconde topique
Ça Moi Surmoi Libido Narcissisme
Narcissisme primaire Idéal du moi Moi idéal Narcissisme des petites différences Transfert Névrose de transfert Contre-transfert Sublimation Résistance Mécanisme de défense Principe de plaisir Principe de réalité pulsion Pulsion de mort Pulsion de vie Position dépressive Bon article Complexe d'Œdipe
Complexe de castration Envie du pénis Métaphore du Nom-du-père Forclusion (psychanalyse) Réel, symbolique et imaginaire Ambivalence Névrose Psychose Projection Introjection Position schizo-paranoïde Identification projective Clivage du moi Déni Perversion Après-coup Association libre Attention flottante Envie et gratitude Perlaboration Refoulement Refoulement originaire Souvenir écran Idéalisation Identification Identification à l'agresseur

Courants

Européens
Kleinisme Mouvement lacanien Nébuleuse marginale Américains
Ego psychology Self psychology Dissidents
Jungien Adlérien

Psychanalystes
(Liste)

Karl Abraham Lou Andreas-Salomé Didier Anzieu Piera Aulagnier Wilfred Bion Marie Bonaparte Janine Chasseguet-Smirgel Françoise Dolto Erik Erikson Horacio Etchegoyen Paul Federn Ernst Federn Sandor Ferenczi Anna Freud Article de qualité Sigmund Freud Roland Gori Wladimir Granoff André Green Patrick Guyomard Ernest Jones Melanie Klein Heinz Kohut Bon article Jacques Lacan Jean Laplanche Maud Mannoni Octave Mannoni Alain de Mijolla Sophie de Mijolla-Mellor Jacques-Alain Miller Herman Nunberg Francis Pasche François Perrier Paul-Claude Racamier Otto Rank Theodor Reik Élisabeth Roudinesco Hermann Rorschach Guy Rosolato Jacques Sédat Hanna Segal Conrad Stein Donald Winnicott

Critiques

Pierre Janet Article de qualité Carl Gustav Jung Karl Popper Mikkel Borch-Jacobsen Critique de la psychanalyse

Associations

Association psychanalytique internationale Fédération européenne de psychanalyse Association internationale Interactions de la psychanalyse En Allemagne
Sanatorium Schloss Tegel, clinique psychanalytique Société allemande de psychanalyse Institut psychanalytique de Berlin Institut psychanalytique de Francfort Société britannique de psychanalyse Société suisse de psychanalyse En France
Société psychanalytique de Paris Société française de psychanalyse École freudienne de Paris Association psychanalytique de France Espace analytique Quatrième Groupe Associations lacaniennes École de la cause freudienne


_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Jeu 5 Jan à 10:06

Sophie de Mijolla-Mellor, philosophe de formation, est psychanalyste et professeure émérite de psychopathologie et psychanalyse de l'université Paris-Diderot. Elle est présidente de l'Association internationale Interactions de la psychanalyse (A2IP) et directrice de la revue Topique.

Parcours

Sophie de Mijolla-Mellor, née le 4 janvier 1946 dans le 16e arrondissement de Paris1, agrégée de philosophie à 24 ans (1970), s'est ensuite tournée progressivement vers la psychanalyse.

Sa « formation analytique (analyse quatrième) s'est faite avec Piera Aulagnier » et sa « formation à la recherche s'est faite avec Jean Laplanche » qui a dirigé sa thèse d'État, intitulée Psychanalyse et plaisir de la pensée. L'évolution de la notion de sublimation dans l’œuvre de Freud2 (1986).

Professeur émérite et directrice de recherches à l’UFR de S.H.C. de l’université Paris-Diderot3, elle a été directrice de l’école doctorale « Recherches en psychanalyse » et directrice de l’unité de recherche « Interactions de la psychanalyse », actuellement rattachée au Laboratoire de Psychanalyse, puis au CRPMS4 à l'université Paris-Diderot.

Sophie de Mijolla-Mellor est membre du Quatrième Groupe.
Activité éditoriales et scientifiques

Elle est co-fondatrice, avec Paul-Laurent Assoun, de la revue Recherches en psychanalyse5, publiée avec le concours de l'école doctorale « Recherches en psychanalyse et psychopathologie »6. Elle est co-directrice de la revue Topique depuis 1991.

D'abord secrétaire scientifique de l’Association internationale d'histoire de la psychanalyse (AIHP) (1985-2005) créée par Alain de Mijolla, elle en est devenue la présidente à partir de 2005. Avec l'introduction de la notion d'« interactions de la psychanalyse », cette association est devenue, en 2011 et sous son impulsion, l' Association internationale Interactions de la psychanalyse (A2IP)7.

Elle fait partie, avec Bernard Golse et Roger Perron, du comité éditorial du Dictionnaire international de la psychanalyse, dirigé par Alain de Mijolla8 et elle est l'auteure de nombreuses entrées de ce dictionnaire.
Publications
Ouvrages

Le plaisir de pensée, Paris, PUF, 1992.
Penser la psychose, Paris, Dunod, 1998.
Le besoin de savoir, Paris, Dunod, 2002.
Le besoin de croire, Paris, Dunod, 2004.
Un divan pour Agatha Christie, Le Bouscat, L'Esprit du temps, 2006.
L'enfant lecteur de la comtesse de Ségur à Harry Potter, les raisons du succès, Paris, Bayard, 2006.
La paranoïa, Paris, PUF, 2007.
Le choix de la sublimation, Paris, PUF, 2009.
La mort donnée. Essai de psychanalyse sur le meurtre et la guerre, Paris, PUF, 2011.
La sublimation, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », no 3727 (ISBN 9782130606727).

Coauteur et direction/codirection d'ouvrages

(Direction) Les Femmes dans l'histoire de la psychanalyste, L'Esprit du temps, 1999, coll. « Perspectives Psychanalytiques » (ISBN 9782913062085).
(Direction) Traité de la sublimation, Paris, PUF, 2012.

Articles et chapitres de livres (sélection)

(Article) Le fantasme de Pygmalion, p. 7-26, Topique, 2008/3, no 104.
(Article) Le doute et la croyance, p. 95-104, Nouvelle revue de psychosociologie, 2013/2, no 16, «Croyance et persuasion».
(Article) Le fantasme de la mère cruelle, Cliniques méditerranéennes, 2013/2, no 88, p. 123-130.
(Article) Humour et Sublimation, Champ psy, 2015/1, no 67, p. 93-102.
(Article) Mythes magico-sexuels et souvenirs d’enfance, Topique, 2015/1, no 130, p. 55-61.
(Chapitre) L'évolution de la pratique psychanalytique avec les patients psychotiques, in A. de Mijolla, Évolution de la pratique psychanalytique, L'Esprit du Temps, 2001, coll. « Perspectives Psychanalytiques » (ISBN 9782913062511).

Notes et références

↑ Voir aussi pour les informations fournies passim dans l'article la fiche auteur aux PUF de Sophie de Mijolla-Mellor [lire en ligne [archive]]
↑ Thèse d'État, notice du Sudoc [archive].
↑ Notice sur le site du CRPMS [archive], consultée en ligne le 17.12.15.
↑ Voir Page sur le site du CRPMS [archive]
↑ Sophie de Mijolla-Mellor, « La recherche en psychanalyse à l’Université » [archive]
↑ Jean Laplanche, « Pour la psychanalyse à l’Université », Recherches en psychanalyse, no 1,‎ 2004, p. 9-13 (ISBN 2847950303, lire en ligne [archive])
↑ Fiche auteur / PUF: [lire en ligne [archive]]
↑ Alain de Mijolla (dir.), Dictionnaire international de la psychanalyse 1. A/L. et 2. M/Z, Calmann-Lévy, 2002, (ISBN 2-7021-2530-1).

Voir aussi
Articles connexes

Association internationale Interactions de la psychanalyse

Liens extérieurs

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d'autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • WorldCat

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   Jeu 12 Jan à 8:43

Le référendum est une institution et en cela, il n'est jamais dit que le principe du Referendum est une forme d'émancipation envers les autorités publiques... Le Referendum est la manière la plus noble auquel une loi peut être établi: Pourtant, un jour, Louis Napoléon utilisa cette manière du suffrage universel direct qui marqua les esprits... Le Peuple ne peut pourtant nier le rôle évident que représente le referendum dans le principe civique et morale de "l'individue et de l'individu" dans le terme de Démocratie... Ce principe pourtant, peut être juste consultatif mais il permet ainsi à l'individu de se mettre en situation auquel se retrouve exposer les élu"e"s... Certains voient dans le referendum une forme de combat de coq ou de boxe, en tout cas, à l'image d'un vote électif, il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie doit faire face: Il surpasse l'aspect de l'état et sans le remettre en cause, il est capable de pointer certaines choses de la vie quotidienne. Dans certains pays, il y a l'aspect de pétition qui peuvent être soumise au suffrage universel indirect... Le suffrage universel direct auquel appartient le Référendum est un aspect essentiel du caractère humain auquel un peuple veut s'adresse envers ses nouvelles générations... Le fait de débattre est un outil essentiel en terme de communication et pourtant dans certains cas, la question du Référendum relève de l'intérêt de l'état régalien, c'est en cela que certains hésitent sur son aspect même mais il montre l'aspect même de l'interlocuteur qui propose le sujet de la question. Le référendum est une loi d'utopie qui pourtant montre l'aspect réel de l'individu dans la société: En cela, j'accorde une importance réelle dans la constitution de Y'becca et des Républiques d'Israël et de la Palestine ainsi que dans toutes les Nations Morales et Physiques pour une reconnaissance morale et intellectuel dans le référendum: Son vote est lié malheureusement à des disputes entre des élu"e"s du Suffrage universel indirect... Toutefois, tout comme le vote direct du parlement et tout vote indirect du parlement, le référendum ne peut être organiser pour un Conflits d’intérêts et en cela, c'est au pouvoir judiciaire et à ses membres qu'il soit public et privé tout en maintenant et mettant l'aspect du service public militaire et civil dans la lutte contre les Conflits d’intérêts qui pourrait s'ingérer dans la teneur du débat et du vote: L'aspect du Général, de la société et l'individu doit être soulever en soulevant toutes les égalités et inégalités que peuvent engendrer le référendum... Certains peuvent s'amuser à créer de lois et des référendum pour des Conflits d’intérêts, pour créer des désordres et par gloire personnel... Cela n'est pas dans l'intérêt de l'harmonie sereine auquel nous devons être en ces situations profondes de changement de climat: "De jour en jour; le petit Nuage de Magellan et La Galaxie d'Andromède évolue depuis µ Êta Careme" s'écrie Nagaliew la mouette aux yeux verts..."
L'aspect du référendum est un droit de cité et de navire dans les prochains siècles à venir; et le juge suprême de la république de l'olivier s'y engage et dans des situations d'urgence, notre professionnalisme institué par la philosophie et la prudence du référendum nous permettra d'avoir l'anticipation sur le danger qu'il soit matérielle, morale et naturelle, ils peuvent être distinct ou englobé, Le référendum et ses principes il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie, une armée ou un navire doit faire face... Le Laïc et l'Eternel devant la démocratie et la Nature. Conflits d’intérêts... Le clans des mouettes et la cinquième république devant l'adversité des peurs et des intérêts... Nous sommes prêt à faire face à l'avenir... La République de l'Olivier...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Organisation des Nations unies et San Francisco.   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Organisation des Nations unies et San Francisco.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Organisation des Nations-Unies
» [Militaire/Economique] Organisation des Nations Unies (ONU)
» Programme des Nations-Unies pour gérer la crise alimentaire globale.
» Le discours du président Préval à l'ONU
» Les opérations de l’Onu à Cité Soleil qualifiées de génocide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: