Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La République de l'Olivier, La flute enchantée et Y'becca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6263
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: La République de l'Olivier, La flute enchantée et Y'becca   Jeu 29 Déc à 4:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6263
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: La République de l'Olivier, La flute enchantée et Y'becca   Ven 6 Jan à 3:34

Les fléchettes sont un jeu d'adresse consistant à jeter des projectiles munis d'une pointe sur une cible.

La cible
Secteurcible.gif

La cible est divisée en 20 secteurs :

Les secteurs 1 à 20, qui présentent un angle de 18 degrés (360 degrés/20)
La bulle, au centre de la cible

Ces secteurs sont eux-mêmes divisés en différentes parties plus ou moins grandes :

Les simples : les simples sont les deux parties les plus grandes d'un secteur (une touche dans un simple compte une fois)
Les doubles : le double est la partie extérieure d'un secteur (une touche dans un double compte deux fois)
Les triples : le triple est la partie centrale - dite intérieure - d'un secteur(une touche dans un triple compte trois fois)
La bulle extérieure (une touche dans la bulle extérieure compte, selon les jeux, pour un but ou 25 ou 50 points)
La bulle intérieure (une touche dans la bulle intérieure compte, selon les jeux, pour un ou deux buts ou 50 points)

Différentes couleurs sont utilisées pour marquer les différences de valeur. Généralement :

les simples sont alternativement noires et blanches
les doubles et les triples sont alternativement vertes et rouges
la bulle extérieure est verte ou noire
la bulle intérieure est rouge

Les dimensions de la cible peuvent légèrement varier, cependant la cible officielle pour les compétitions mondiales est définie par la World Darts Federation et doit respecter les normes standards suivantes1 :

largeur intérieure des doubles et des triples : 8 mm
diamètre du centre (bulle) : 12,7 mm
diamètre du demi-centre (demi-bulle) : 31,8 mm
rayon du cercle extérieur de la couronne des doubles : 170 mm
rayon du cercle extérieur de la couronne des triples : 107,4 mm
diamètre total de la cible : 451 mm
épaisseur des fils : minimum 1,6 mm - maximum 1,8 mm

Le pas de tir
Dimensions jeu de fléchettes.svg

La cible doit être suspendue de manière à ce que le centre se trouve à 1,73 mètre (68 pouces exactement soit 172,72 cm) au-dessus du sol.
Une ligne au sol sert à définir la distance de lancer. Celle-ci est à 2,37 mètres de la verticale de la face avant de la cible ( cible traditionnelle et anglaise) et à 2,44 mètres pour cible américaine
La distance entre le pas de tir et le centre de la cible (hypoténuse) est donc de 2,93 mètres (cible traditionnelle et anglaise)

Les fléchettes
Une fléchette simple en plastique

Elles peuvent être de n'importe quelle longueur, à condition qu'elles n'excèdent pas 20 cm du bout de la pointe à l'extrémité de l'empennage. Leur largeur ne doit pas dépasser 3,38 cm, et ne pas avoir plus de 4 ailes. La masse de la fléchette complète ne doit pas dépasser 50 gr.

Les fléchettes ne doivent pas avoir de pointe cassée ou coupée. Toute contestation concernant la masse des fléchettes doit avoir lieu avant ou pendant le match; elle n'est plus permise après ce dernier. En cas de non-respect des normes énoncées, cela entraînera la perte de toutes les manches jouées. Le joueur pourra reprendre son match où il l'a stoppé avec des fléchettes aux normes.
Vocabulaire

Darts : traduction de "fléchettes" en anglais
Darten: traduction de "fléchettes" en néerlandais de Belgique
Bull's Eye : centre de la cible
Volée ou Jet : ensemble de 3 fléchettes jetées successivement sur la cible
180 : plus haute volée réalisable (3 triples 20)
Refus : Fléchette qui tape la cible sans se planter
Finish : Score d'un joueur à partir duquel il peut conclure la manche en cours
Minus : Synonyme de double 1 (ou double as)
Top : Synonyme de double 20 (secteur le plus en hauteur)
Perfect : faire le 301 en 6 flèches ou le 501 en 9 flèches.
170 Finish : Meilleur finish possible ; triple20+triple20+bull

Les règles officielles

Tout comme avec un jeu de cartes, il est possible de jouer à plusieurs jeux différents. Cela évite une certaine lassitude qui pourrait s'installer et permet aux différents joueurs de se mesurer sur des variantes souvent amusantes. Cependant, il existe des règles officielles adoptées dans tous les tournois : En France, la pratique est régie par Fédération française de Darts et dans le monde par la World Darts Federation. Il existe aussi une fédération dissidente (professionnelle) : la Professional Darts Corporation.
Le 501 double out

Chaque joueur débute avec un capital de 501 points. On lance alors une volée de trois fléchettes (ou moins), on additionne le score de ces dernières et soustrait le résultat à son capital pour arriver le premier à zéro exactement (sans dépasser). Pour arriver à zéro on doit impérativement lancer sa dernière fléchette de la manche dans un secteur « double » ou dans le double centre (terme double out du nom de la règle). Si l'on dépasse zéro toute la volée en cours est annulée. Par exemple, un joueur au capital de 24 doit, pour finir la manche, envoyer une fléchette dans le « double 12 ». Il peut également effectuer d'autres combinaisons tant qu'il termine avec un double (il peut ainsi faire, dans l'exemple précité, un simple dans une zone à 4 points et un double dans une zone à 10 points). S'il dépasse zéro, on dit qu'il « casse » et son capital de 24 points reste alors inchangé. Il n'est plus possible de gagner la manche si l'on arrive à 1.

Un match se joue en deux ou trois manches gagnantes, voire davantage pour les finales. En plus des joueurs, la partie se déroule avec un "scoreur" (personne qui s'occupe de compter les manches).

Une partie de 501 se termine au minimum en 3 volées (9 fléchettes en tout), et est alors appelée nine-darter. Elle peut se réaliser par exemple comme suit :

première volée : 3 triples vingt
deuxième volée : 3 triples vingt
troisième volée : triple vingt, triple dix-neuf, double douze

Le 301 double out

La règle du 301 est la même que celle du 501 à la différence que les joueurs débutent la partie avec un score de 301 au lieu de 501. Afin de terminer la partie, les joueurs doivent également lancer leur dernière flèche dans un "double".
Les autres jeux (non officiels)

En général, les tournois de fléchettes se jouent en 501 double out, mais il existe d'autres variantes, auxquelles on peut jouer pour s'amuser entre amis ou pour s'entraîner.
Les départements

Le jeu des départements consiste à scorer les numéros des départements en 3 fléchettes (31 pour la Haute Garonne par exemple). Chaque joueur devra à son tour annoncer le nom d'un départements et son numéro. Il devra alors faire le score correspondant en 3 fléchettes. Le premier joueur qui arrive à couvrir l'ensemble des départements de sa région gagne. Ce jeu est donc un jeu d'adresse mais aussi un jeu de culture générale. Ce jeu est applicable en France mais présente un désavantage pour les habitants des DOM-TOM et pour l' Île-de-France.
L'horloge

Il s'agit d'un exercice d'entraînement. Le but du jeu est de mettre, dans l'ordre, une fléchette dans chaque segment de la cible. On commence par viser le 1, quand on a réussi, on passe au 2 et ainsi de suite jusqu'au 20. On termine habituellement avec le rond central (zone comptant pour 25 points). On recommence ensuite avec les doubles et enfin les triples pour corser le jeu. Le vainqueur est celui qui finit en premier tous les segments.

Les matches de championnat se déroulent sur 19 parties : 301 double out, 501 double out et cricket.

La POURSUITE est une variante de l'horloge (ici il ne s'agit pas d'entrainement mais d'un jeu entre amis) :

Le but du jeu est le même il faut mettre dans l'ordre une fléchette dans chaque segment de la cible de 1 à 20, chaque joueur utilise 3 fléchettes, les centres(25 et 50) ne comptent pas, par contre les doubles et les triples comptent et permettent de passer directement aux n° suivant +2 ou +3 (par exemple si vous êtes au 4 ⇒ vous touchez "double 4" ce qui permet d’accéder au 6 directement, et de même le "triple 4" permet d’accéder au 7). Lorsqu'un joueur arrive à toucher le N° visé avec sa dernière fléchette il peut reprendre ses 3 fléchettes et passer au n° suivante ainsi de suite (Exemple si vous êtes au 12 ⇒ votre première fléchette touche le 9, la seconde le 5, la troisième le 12 simple, vous reprenez vos 3 fléchettes et vous pouvez viser le 13….).

Aucune notion de points, le premier qui arrive au 20 (simple, double ou triple) a gagné.
Le bâtard

Le jeu se déroule sur 10 volées de 3 fléchettes, chacun son tour. La première fléchette de la volée ouvre le score, chaque point suivant doit être égal ou supérieur aux plus hauts points marqués précédemment. Si le score est inférieur, il est retranché. À chaque tour, on redéfinit le score à la première fléchette. À la fin de chaque volée on note le score de la volée. Le total général donne le résultat du match. Toute flèche en dehors d'une zone à point ou refus compte – 10 points.

Un exemple :

première fléchette : double 12
deuxième fléchette : simple 20
troisième fléchette : triple 18

comptage : 24 – 20 + 54 = 58 points

Les scores négatifs sont également pris en compte. Un exemple :

première fléchette : simple 20
deuxième fléchette : simple 19
troisième fléchette : simple 19

comptage : 20 – 19 – 19 = –18 points
Le criquet spécial

C'est une variante du cricket. La différence est que lorsqu'un joueur marque des points dans une valeur, ils sont retirés à tous ses adversaires qui n'ont pas fermé cette valeur. Il n’y a pas de comptage de points. Le joueur doit absolument marquer dans une des 7 zones (20, 19, 18, 17, 16 15 et bull); dans le cas contraire, il perd un dans son plus gros score effectué. Le vainqueur est le premier joueur qui ferme tout.
Le Shanghai

Encore un exercice d'entraînement, dans le style de l'horloge. Le but est de réussir dans un même tour le simple, le double et le triple d'une même valeur (un Shanghai). On commence avec le 1 et on passe au 2 dès le tour suivant, que l'on ait réussi ou pas. Le vainqueur est celui qui réussit un Shanghai. La partie se limite à 7 jets de fléchettes.
Le cricket

C'est un jeu plus convivial pour jouer entre amis. Le but est de réussir à faire trois 15, trois 16, trois 17, trois 18, trois 19, trois 20 et trois bulls. On note au fur et à mesure sur une feuille de papier. Bien sûr, un double comptera pour 2 et un triple comptera pour trois. Le vainqueur est celui qui a « fermé » en premier toutes ses valeurs.

Il existe une variante avec points : lorsqu'un joueur a fermé une valeur avant son adversaire, toute nouvelle fléchette qu'il place dans cette valeur lui rapporte le nombre de points correspondant. Le jeu s'arrête quand un joueur a fermé l'ensemble des valeurs et le vainqueur est le joueur ayant le plus gros score.

Une variante nécessitant plus de stratégie peut être utilisée lorsqu'on joue à plus de deux joueurs : elle consiste à distribuer les points à tous les joueurs n'ayant pas encore fermé une valeur au lieu de les engranger soi même. Dans ce cas, le vainqueur est le joueur qui possède le moins de points à la fin de la partie.
Le Cut Throat Cricket

C'est une variante du cricket. La différence est que lorsqu'un joueur marque des points dans une valeur, ils sont attribués à tous ses adversaires qui n'ont pas fermé cette valeur. Le vainqueur est le premier joueur qui ferme tout et qui a le score le plus petit (ou égal à celui d'un adversaire). Cette variante a surtout un intérêt quand le nombre de joueurs est supérieur ou égal à 3.
Le count up

Le principe est très simple : on fixe un nombre de tours (par exemple 10). Le but est de faire le plus de points possible en ce nombre de tours.
Le capital

Le principe du jeu est le suivant : à un ou plusieurs joueurs, il y a 15 objectifs à chaque partie, qui se joue en une seule volée > le capital ; le 20; le côte à côte ; le 19 ; la suite ; le 18 ; la couleur ; le 17 ; le double ; le 16 ; le triple ; le 15 ; le 57 ; le 14 et le centre. Le gagnant est celui qui à la fin de la partie a le score le plus élevé.

Le jeu commence avec un score de départ (le capital) exp : 45. les objectifs numérotés de 20 à 15 représentent les segments présents sur la cible, l'objectif c'est qu'avec 3 flèches une au minimum doit être dans le segment indiqué (que cela soit un simple, un double ou un triple). Lorsque cela est effectué, on calcule la somme des points faits dans le segment et on la rajoute au score de départ. Ainsi de suite, à chaque nouvel objectif il faut réussir. Exp : 2 flèches dans le 20 en simple donc 20+20+45= 85! Attention : Si le joueur n'a pas réussi à placer une flèche dans le segment demandé, son score de départ se retrouve divisé par 2. Exp : 45/2=22.5 soit 23. Lorsque le nombre obtenu par la division est décimal, on arrondit au chiffre supérieur.

Dans le capital, on retrouve aussi d'autres objectifs particuliers que sont le côte à côte ; la suite ; la couleur ; le double ; le triple ; le 57 et le centre. Voici les explications :

Côte à Côte > Il faut que les 3 flèches se plantent dans des segments voisins les uns des autres. Si cela est accompli, on additionne le total des segments touchés. Exp : Si la première flèche trouve le segment 20 ; le joueur a le choix de faire le côte à côte suivant = 12.5.20 ; 5.20.1 ; 20.1.18 (sachant que s'il y a des doubles et/ou triples, cela compte au résultat). S'il y a un écart trop grand, l'objectif est raté, et le score du joueur se retrouve divisé par 2.

La Suite > Il faut que les 3 flèches se plantent dans des segments dont les nombres se suivent. Exp : Si la première flèche se plante dans le 16, le joueur a les possibilités suivantes = 14.15.16 ; 15.16.17 ; 16.17.18 (sachant que s'il y a des doubles et/ou triples, cela compte au résultat). S'il y a un écart trop grand, l'objectif est raté et le score du joueur se retrouve divisé par 2 ; mais si c'est réussi, on additionne le résultat pour le rajouter au score du joueur.

La couleur > Sur la cible on retrouve 4 couleurs différentes : le noir, le blanc, le rouge et le vert. L'objectif est simple en soi, il faut que les flèches se plantent dans la cible chacune dans une couleur différente. Si 2 flèches sont dans une couleur identique, c'est raté et le score du joueur est divisé par 2 mais si c'est réussi, on additionne le résultat pour le rajouter au score du joueur.

Le double et le triple > La règle est la même que pour les segments de nombres 20 à 14, il faut réussir à mettre l'une de ses flèches dans un double/triple. Si réussite, on additionne le résultat, si échec, on divise le score.

Le 57 est un objectif particulier : il faut dans un minimum d'une flèche ou un maximum de 3 flèches faire un score de 57 points. Si c'est un échec, le score est divisé par 2. Si c'est réussi, on rajoute 57 points au score.

Le centre > C'est la dernière partie du jeu, il faut réussir à mettre l'une de ses flèches dans le centre de la cible. La demi-bulle est comprise dans le centre. Si c'est raté le score est divisé par 2, si réussi on additionne le total obtenue et on le rajoute au score du joueur.
Le foot

Pour deux joueurs, le but de ce jeu est de marquer un nombre de buts définis. Chaque joueur doit faire au moins une demi bull pour être attaquant puis un double pour marquer. S'il réussit à être attaquant sans faire de double ensuite, il reste attaquant tant que l'adversaire ne reprend pas le ballon (réussit une demi bull).

Variante ligue 2 (ou "Footballdarts") : au début de la partie, chaque joueur choisit ses cages en lançant une seule fois de la mauvaise main. Le but est constitué d'une zone entière chiffrée (ce qui exclut le bull et demi-bull)
Footballdarts
Phase 1 : prise de balle

Phase 1 : chaque joueur, à tour de rôle, tente de prendre le ballon en tirant une de ses trois fléchettes dans le bull ou le demi-bull. Les buts définis dans la phase précédente n'ont aucun effet durant la phase 1.
Footballdarts
Phase 2 : attaque et reprise de balle

Phase 2 : Lorsque le joueur a le ballon, il peut alors immédiatement tenter de marquer dans les cages adverses : par exemple s'il parvient à viser le bull ou demi-bull avec sa première fléchette il peut tirer ses deux autres fléchettes vers le but adverse. Il restera attaquant jusqu'à ce qu'il marque ou que l'adversaire reprenne le ballon. Le défenseur tente de reprendre le ballon en tirant ses fléchettes dans le bull ou le demi-bull. La zone de but de l'attaquant n'a aucun effet durant cette phase.
Footballdarts
Phase 3 : défense

Phase 3 : Pour un tir "cadré" dans les buts adverses, l'adversaire doit arrêter ce tir en visant exactement la même case avec une seule fléchette. S'il y parvient, il devient alors automatiquement attaquant (phase 2). Sinon le but est marqué et on engage à nouveau la partie : c'est le joueur qui a pris le dernier but qui engage en tant qu'attaquant et tente donc de viser le but adverse. L'adversaire tente lui de reprendre le ballon en visant le bull ou le demi-bull. La partie s'arrête au bout de 3 buts.
L'enculette ou la vache

Ce jeu se déroule sur les bases du cricket à quelques exceptions près:

Tous les joueurs commencent par le 20, ensuite le 19, puis le 18 etc.
Tant que tous les joueurs n'ont pas fermé le numéro en cours, il est interdit de changer de chiffre.
Si un joueur se trompe de numéro, il aura une pénalité d'autant de tours que de fausses touches.

Exemple :

Joueur 1 fait un triple 20, il continue dans le 20 tant que Joueur 2 n'a pas fermé le 20.
Joueur 2 vise le 20 mais touche un double 18 : il a donc deux flèches de pénalité pendant lesquels il ne jouera pas.

Attention : les pénalités ne s'appliquent qu'aux numéros qui n'ont pas encore été fermés. Par exemple, si le joueur vise le 17 et touche le 19, aucune pénalité, puisque logiquement, le 19 a déjà été fermé quelques tours auparavant.

Le vainqueur est celui fermé le premier.
Le Happy Mille

Le jeu du happy mille consiste à obtenir 100 points en visant le plus près du centre. Chaque joueur lance 3 fléchettes à la suite. Les 3 fléchettes les plus proches du centre remportent dans l'ordre 20, 10 et 5 points.

En cas d'égalité entre 2 fléchettes ou plus, les joueurs concernés se départagent en lançant une fléchette au centre. L'ordre des joueurs est déterminé par le précédent lancé: le joueur ayant obtenu le moins de points lancera le premier. Le joueur le plus proche du centre lancera en dernier.

Lorsqu'un joueur arrive à 100 points ou plus, il lui suffit de placer une dernière fléchette le plus près du centre. Il doit donc réaliser 20 points une dernière fois.

Un exemple :

Premier tour

Joueur A, fléchette la plus proche du centre: 20 points
Joueur B, deuxième fléchette la plus proche: 10 points
Joueur A, troisième fléchette la plus proche: 5 points

Le joueur A obtient 25 points et le joueur B 10 points. Le joueur A ayant la fléchette la plus proche du centre, il tirera donc au prochain tour en dernier, le joueur B en premier.

Dernier tour (Joueur A: 100 points, joueur B: 90 points)

Joueur A, fléchette la plus proche du centre: 20 points
Joueur A, deuxième fléchette la plus proche: 10 points
Joueur B, troisième fléchette la plus proche: 5 points

Le joueur A détient la fléchette la plus proche du centre tout en ayant déjà réalisé 100 points, le joueur A remporte la partie.
Le killer

Ce jeu se pratique à plusieurs, l'idéal étant de jouer à 4 joueurs minimum. Le but de ce jeu est de rester le dernier joueur en vie. Chaque joueur commence par lancer une fléchette de sa mauvaise main pour définir son numéro personnel. Celui-ci est unique : deux joueurs ne peuvent avoir le même numéro. Chaque joueur possède au début 0 point et la première partie du jeu consiste tout d'abord à marquer trois points en touchant son numéro personnel, un double comptant deux points et un triple trois points (une variante existe où seuls les doubles comptent, et valent 1points) . Une fois les trois points atteints, le joueur est maintenant considéré comme killer. Son but est de faire diminuer les points des autres joueurs en visant leur numéro. Les règles concernant les points sont :

Un joueur ayant un score négatif est considéré comme mort.
Un killer ayant perdu un point perd son statut et doit réviser son numéro.

La partie se termine lorsqu'il n'y a plus qu'un joueur en vie si et seulement s'il a annoncé pour éliminer.
Les fléchettes électroniques

1) Le format de la cible devra être américain, centre de 40 mm.

2) La fléchette doit être pourvue d’une pointe nylon. La longueur de la fléchette ne doit pas excéder 20 cm du bout de la pointe à l’extrémité de l’empennage. La largeur de l’empennage ne doit pas dépasser 3,38 cm, et ne pas avoir plus de quatre ailes à leur empennage. Le poids de la fléchette complète ne doit pas dépasser 18 grammes. Les fléchettes ne doivent pas avoir de pointes cassées ou coupées. Le non-respect des normes énoncées entraînera la perte de toutes les manches jouées. Le joueur pourra reprendre son match là où il a été stoppé, avec des fléchettes aux normes. Toute contestation concernant le poids des fléchettes doit avoir lieu avant ou pendant le match, elle ne sera pas permise après le match.

Bien sur entre amis, le poids de la fléchette importe peu.
Les règles du jeu officiel
Le 301 ou 501

1) Le Bull's Eye complète de 40 mm compte pour un double 25, soit 50.

2) Les joueurs commencent avec un score de 301 ou 501. Chaque fléchette lancée réduit le score. Le premier qui atteint le zéro gagne la manche.

3) La manche se joue sur 4 tableaux : 1 et 3 pour la première équipe (ou doublette), 2 et 4 pour la deuxième équipe (ou doublette). Le joueur ne peut finir son 301 ou 501 que si le score de son partenaire est inférieur ou égal au total des scores de ses adversaires, ainsi l’équipe (ou doublette) à laquelle il appartient remportera cette manche. Si le total des scores de ses adversaires est inférieur à celui de son partenaire et que le joueur termine la manche, la manche est perdue. Si la fléchette marque trop de points (le joueur casse ou bust), le tour du joueur est terminé et le score est le même qu'au début du tour.

4) Chaque joueur lance au maximum 3 fléchettes par tour.

5) Il n'y a pas d'obligation de lancer ses 3 fléchettes à chaque tour. Un joueur peut passer son tour ou lancer moins de 3 fléchettes.

6) La machine est réglée en 10 tours pour le 301 et en 15 tours pour 501.
Le cricket

1) L'objectif est de fermer tous les numéros suivants : 20, 19, 18, 17, 16, 15 et la bulle. L'ordre n'a pas d'importance. Un numéro est fermé si on atteint : 3 fois en simple, 1 fois en triple, 1 fois en double et 1 fois en simple. Les lancers supplémentaires sur un numéro fermé seront comptés de la valeur du numéro (x2 ou x3) si l'adversaire n'a pas fermé le numéro.

2) La manche se joue sur 2 tableaux, 2 joueurs sur le tableau 1 et 2 joueurs sur le tableau 2.

3) La machine est réglée à 20 tours maximums.

4) Au cas où les deux équipes n'arrivent pas à fermer avant le 20e tour, c'est la machine qui désignera le vainqueur. En cas d'égalité au 20e tour, il faudra refaire la manche.

5) La bulle centrale de 40 mm est divisée en deux parties : La 1/2 bulle compte 25 points ou 1 marque. La Bulle centrale de 15 mm compte 50 points ou 2 marques.

6) Comment noter les marques du cricket sur la feuille de match : 1 lancer de 3 fléchettes = 1 Tour. Au cricket, vous jouez sur deux tableaux. TAB : Tableau sur lequel l'équipe doit jouer. POS : l'ordre dans lequel les joueurs doivent se positionner et lire leurs statistiques personnelles.

Ex. : TAB 1, POS 3 : Le joueur doit jouer sur le tableau numéro 1 et jouera en 3e position, ensuite il lira les statistiques sur le tableau numéro 3. La moyenne indiquée sur un tableau est la moyenne du nombre de marques par tour.

Les compétitions
Championnat de France

Les compétitions ont lieu dans toute la France, sous forme de Championnat Inter-Bars avec différents groupes classés selon leurs niveaux et le lieu géographique (ex : Le Championnat regroupe 30 équipes, réparties en 3 groupes de 10, le quota de l'opérateur sera d'envoyer 50 % de ses équipes, soit les 5 premiers de chaque groupe partiront au Championnat de France).

Ces championnats ont un but de qualifier, selon le quota d'inscrit dans chaque opérateur, des équipes (4 à 5 joueurs) et doublettes (2 à 3 joueurs) au Championnat de France à La Rochelle qui se déroule la deuxième semaine de juin chaque année et cela depuis 1997.
Championnat du monde

Il existe deux championnats du monde l'un organisé par le British Darts Organisation (BDO), l'autre organisé par le Professional Darts Corporation (PDC). En individuel masculin l'anglais Eric Bristow a remporté cinq fois le titre BDO (1980, 1981, 1984, 1985 et 1986), l'anglais Phil Taylor a remporté 14 fois le titre PDC (1995 à 2002, 2004 à 2006, 2009, 2010, 2013). En individuel féminin l'anglaise Trina Gulliver a remporté le titre BDO dix fois (2001 à 2007, 2010, 2011 et 2016).
World Masters
Le World Masters est organisé conjointement par la British Darts Organisation et la World Darts Federation. En individuel masculin l'anglais Eric Bristow a remporté cinq fois la compétition (1977, 1979, 1981, 1983, 1984), en individuel féminin l'anglaise Trina Gulliver a remporté cinq fois la compétition (2000, 2002 à 2005).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6263
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: La République de l'Olivier, La flute enchantée et Y'becca   Ven 6 Jan à 3:42

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare
dédié à ce qui peut engendrer une guerre ou une sauvegarde de la paix

Le Japon, en forme longue l’État du Japon, en japonais Nihon ou Nippon (日本?) et Nihon-koku ou Nippon-koku (日本国?) et Le Bangladesh (prononcé en français : /bɑ̃.ɡla.dɛʃ/3 ; bengali : বাংলাদেশ [ˈbaŋlad̪eʃ] Prononciation du titre dans sa version originale Écouter, littéralement « le pays du Bengale »), en forme longue la République populaire du Bangladesh, en bengali গণপ্রজাতন্ত্রী বাংলাদেশ, Gônoprojatontri Bangladesh

Doux ami, bonne nuit ! Ce bouton d'amour nourri par l'haleine de l'été, pourra devenir une belle
fleur, à notre prochaine entrevue. ..

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare



Les parjures des amoureux font, dit-on, rire Jupiter. ..

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare

Oh ! Sois quelque autre nom ! Qui a-t-il dans un nom ? Ce que nous appelons une rose embaumerai autant sous un autre nom. Ainsi, quand Roméo ne s‘appellerait plus Roméo, il conserverait encore les chères perfections qu‘il possède. .. Roméo, renonce à ton nom ; et, à la place de ce nom qui ne fait pas partie de toi, prends-moi toute entière.

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare

Elle parle ! Oh ! Parle encore, ange resplendissant ! Car tu rayonnes dans cette nuit, au dessus de ma tête, comme le messager ailé du ciel, quand, aux yeux bouleversés des mortels qui se rejettent en amère pour le contempler, il devance les nuées paresseuses et vogue sur le sein désert !.

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare

Deux des plus belles étoiles de tout le ciel, Ayant affaire ailleurs, sollicitent ses yeux De bien vouloir resplendir sur leurs orbes Jusqu'au moment du retour. Et si ses yeux Allaient là& ;#8209 ;haut, si ces astres venaient en elle ? Le brillant de ses joues les humilierait Comme le jour une lampe.

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare



Mais, doucement ! Quelle lumière brille à cette fenêtre ? C'est là l'Orient, et Juliette en est le soleil. Lève-toi, clair soleil, et tue la lune jalouse Qui est déjà malade et pâle, du chagrin De te voir tellement plus belle, toi sa servante.

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare



Il se rit des plaies, celui qui n‘a jamais reçu de blessures !.

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare



Renie ton père et abdique ton nom ; ou, si tu ne le veux pas, jure de m'aimer, et je ne serai plus une Capulet.

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare



O Roméo ! Roméo ! Pourquoi es-tu Roméo ?.

Shakespeare : Roméo et Juliette II, 2 - William Shakespeare



Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.

Oeuvres dramatiques de w. shakespere,1 (édition 1623) - William Shakespeare

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6263
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: La République de l'Olivier, La flute enchantée et Y'becca   Ven 6 Jan à 3:58

Massacre de la Saint-Barthélemy

« Canard » est un terme générique qui désigne des oiseaux aquatiques1,2 ansériformes3, au cou court3, au large bec jaune1,2 aplati3, aux très3 courtes pattes1,2 palmées3 et aux longues ailes pointues2, domestiqués ou non. Ils font pour la plupart partie de la famille des Anatidés. Ce mot désigne des espèces qui ne portent pas nécessairement un nom vernaculaire contenant le terme canard. En effet, certaines espèces qualifiées de canards sont désignées par des noms vernaculaires comportant des termes comme dendrocygnes, sarcelles, tadornes4 ou brassemers. Le canard sauvage est un oiseau migrateur3. Le canard le plus connu du grand public est le Canard colvert dont sont issues de nombreuses races de canards domestiques.

Le canard femelle adulte est la cane5,6,7 ; le jeune canard, le caneton8,9,10 ; le canard sauvage de l'année, ne maîtrisant pas encore son vol, le halbran11,12,13.

On peut distinguer plusieurs types de canards suivant leur mode de vie :

les canards de surface (genres Anas, Aix, etc.) ;
les canards plongeurs (genres Aythya, Netta, etc.) ;
les canards piscivores de la sous-famille des merginés.

Certains d'entre eux sont des canards marins (genres Melanitta et Clangula).

Le canard cancane14,15,16 et l'onomatopée « coin-coin » est utilisée pour décrire le cri du canard17,18,19.

Dénomination

L'origine du terme canard n'est pas connue, une orthographe connue du XIIIe siècle donne quanart20. Il est probable que ce terme dérive d'une onomatopée, comme caqueter20. Ce terme est aussi générique ; les espèces appelées « canard » peuvent être plus spécifiquement appelées pilet, sarcelle, tadorne, ...
Caractéristique Dénomination
mâle canard
femelle cane
jeune femelle canette
oisillon caneton
juvénile canardeau ou halbran
Exemples de canard

Le Canard amazonette (Amazonetta brasiliensis)
Le Canard des Bahamas (Anas bahamensis)
Le Canard bleu (Hymenolaimus malacorhynchos)
Le Canard branchu ou Canard carolin (Aix sponsa) canard forestier d'Amérique du Nord
Le Canard bridé (Anas rhynchotis)
Le Canard brun (Anas fulvigula)
Le Canard chipeau (Anas strepera)
Le Canard colvert (Anas platyrhynchos), canard de surface
Le Canard d'Eaton (Anas eatoni)
Le Canard mandarin (Aix galericulata), canard forestier
Le Canard musqué ou canard muet (Cairina moschata), canard pêcheur
Le Canard noir (Anas rubripes)
Le Canard noirâtre (Anas sparsa)
Le Canard pilet (Anas acuta)
Le Canard siffleur (Anas penelope)
Le Canard de Smith (Anas smithii)
Le Canard à sourcils (Anas superciliosa)
Le Canard souchet (Anas clypeata)
Le Canard spatule (Anas platalea)

La chasse au canard

Le canard le plus chassé en Europe est le colvert. En 1998 en France, il était au 7e rang du tableau de chasse annuel avec 1 561 150 unités21. Les chasses pratiquées sont la chasse à l'affût, la chasse à l'appelant avec canard éjointé ou appeau et maquette. L'éjointage est cependant interdit en Europe depuis 2005. La chasse de nuit est légale en France mais interdite dans certains pays car certaines espèces peuvent se nourrir la nuit.
Canard domestique
Article détaillé : canard domestique.

Le canard a été domestiqué comme volaille, ou espèce de basse-cour. On l'élève pour sa chair. Il faut distinguer les diverses races de canards domestiques, issues principalement de l'espèce Anas platyrhynchos, le canard colvert, de l'espèce Cairina moschata, le canard de barbarie, espèce domestiquée en Amérique du Sud. Ces deux espèces sont couramment hybridées pour produire le canard mulard (hybride stérile).

Le canard peut être accommodé de multiples façons, notamment :

en cuisine française, le canard à l'orange, le magret de canard, la mousse de foie de canard au porto ;
en cuisine chinoise, le canard pékinois, le canard laqué.

Article connexe : Recettes de canard.
Dans le langage

Le canard est utilisé dans de nombreuses expressions populaires22, notamment :

faire le canard (fam.) : Se dit d'un individu adoptant, d'une manière générale ou lors d'une situation particulière, une attitude effacée voire totalement soumise. « Faire le canard » peut ainsi s'employer de la même manière que « faire profil bas » ou « ne pas faire de vague »[réf. nécessaire].
un canard : une fausse nouvelle répandue par de mauvais journaux ; (en argot) : un journal ;
ça ne casse pas trois pattes à un canard : se dit de quelque chose de moyen ou passable ;
être le vilain petit canard : en référence au conte d'Hans Christian Andersen, se démarquer négativement ;
faire un canard : tremper un morceau de sucre dans le café ou dans une boisson alcoolisée ;
faire un canard : en musique, jouer une fausse note, dissoner ;
faire un canard : en surf, passer sous une vague avec sa planche pour aller rejoindre le line-up (le large) ;
faire un canard : en plongée, technique d'immersion ;
il fait un froid de canard [archive] : il fait très froid23 ;
la marche en canard est un trouble de la marche (pointe des pieds tournée vers l'extérieur) dû à une torsion tibiale externe24 ;
Article connexe : Idiotisme animalier.

Symbolique
Calendrier républicain

Dans le calendrier républicain, le Canard était le nom attribué au 5e jour du mois de prairial25.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Canard, sur Wikimedia Commons canard, sur le Wiktionnaire

Bibliographie

Jérôme Brochet, La Chasse aux canards : Tonne, hutte, cabane et gabion, Du Gerfaut, coll. « Petit Gibier », décembre 2002, 91 p. (ISBN 978-2914622158)
ONCFS (1975) « Ailes de canards », (traduit de l’anglais, épuisé),
ONCFS (1991) « Critères de détermination du sexe et de l’âge des canards »
ONCFS (2015) « Guide de détermination de l’âge et du sexe des canards » (pour 10 espèces d’anatidés, les plus courants en France métropolitaine) (lien de téléchargement [archive])

Articles connexes

Oie
Cygne
Liste des canards de fiction
La Danse des canards
Test du canard
Canard digérateur

Liens externes

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque nationale de la Diète

Notes et références

↑ a, b et c Entrée « Canard » [archive] dans le Dictionnaire de l'Académie française, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales (sens 1) [consulté le 18 octobre 2016].
↑ a, b, c et d Définitions lexicographiques [archive] et étymologiques [archive] de « canard » (sens A) du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 18 octobre 2016].
↑ a, b, c, d, e et f Entrée « canard » [archive], sur Dictionnaires de français en ligne [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Définitions lexicographiques [archive] et étymologiques [archive] de « tadorne » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 19 octobre 2016].
↑ Entrée « Cane » [archive] dans le Dictionnaire de l'Académie française, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Définitions lexicographiques [archive] et étymologiques [archive] de « cane » (sens A) du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Entrée « cane » [archive], sur Dictionnaires de français en ligne, Larousse [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Entrée « Caneton » [archive] dans le Dictionnaire de l'Académie française, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Définitions lexicographiques [archive] et étymologiques [archive] de « caneton » (sens A) du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Entrée « caneton » [archive], sur Dictionnaires de français en ligne, Larousse [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Entrée « Halbran » [archive] dans le Dictionnaire de l'Académie française, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Définitions lexicographiques [archive] et étymologiques [archive] de « halbran » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Entrée « *halbran » [archive], sur Dictionnaires de française en ligne, Larousse [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Entrée « Cancaner » [archive] dans le Dictionnaire de l'Académie française, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales (sens 1) [consulter le 18 octobre 2016].
↑ Définitions lexicographiques [archive] et étymologiques [archive] de « cancaner » (sens A) du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulter le 18 octobre 2016].
↑ Entrée « cancaner » [archive], sur Dictionnaires de français en ligne, Larousse [consulter le 18 octobre 2016].
↑ Entrée « Coin-coin » [archive] dans le Dictionnaire de l'Académie française, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 16 octobre 2016].
↑ Définitions lexicographiques [archive] et étymologiques [archive] de « coin-coin » (sens B) du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 18 octobre 2016].
↑ Entrée « coin-coin » [archive], sur Dictionnaires de français en ligne, Larousse [consulté le 18 octobre 2016].
↑ a et b Définitions lexicographiques [archive] et étymologiques [archive] de « canard » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
↑ http://www.roc.asso.fr/chasse-france/index.html [archive], consulté le 21 mai 2013
↑ canard.net [archive]
↑ Origine et signification de l'expression Un froid de canard en vidéo sur le site netprof.fr [archive]
↑ Troubles de la marche [archive]
↑ Ph. Fr. Na. Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française [archive], p. 27.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6263
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: La République de l'Olivier, La flute enchantée et Y'becca   Jeu 12 Jan à 8:47

Le référendum est une institution et en cela, il n'est jamais dit que le principe du Referendum est une forme d'émancipation envers les autorités publiques... Le Referendum est la manière la plus noble auquel une loi peut être établi: Pourtant, un jour, Louis Napoléon utilisa cette manière du suffrage universel direct qui marqua les esprits... Le Peuple ne peut pourtant nier le rôle évident que représente le referendum dans le principe civique et morale de "l'individue et de l'individu" dans le terme de Démocratie... Ce principe pourtant, peut être juste consultatif mais il permet ainsi à l'individu de se mettre en situation auquel se retrouve exposer les élu"e"s... Certains voient dans le referendum une forme de combat de coq ou de boxe, en tout cas, à l'image d'un vote électif, il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie doit faire face: Il surpasse l'aspect de l'état et sans le remettre en cause, il est capable de pointer certaines choses de la vie quotidienne. Dans certains pays, il y a l'aspect de pétition qui peuvent être soumise au suffrage universel indirect... Le suffrage universel direct auquel appartient le Référendum est un aspect essentiel du caractère humain auquel un peuple veut s'adresse envers ses nouvelles générations... Le fait de débattre est un outil essentiel en terme de communication et pourtant dans certains cas, la question du Référendum relève de l'intérêt de l'état régalien, c'est en cela que certains hésitent sur son aspect même mais il montre l'aspect même de l'interlocuteur qui propose le sujet de la question. Le référendum est une loi d'utopie qui pourtant montre l'aspect réel de l'individu dans la société: En cela, j'accorde une importance réelle dans la constitution de Y'becca et des Républiques d'Israël et de la Palestine ainsi que dans toutes les Nations Morales et Physiques pour une reconnaissance morale et intellectuel dans le référendum: Son vote est lié malheureusement à des disputes entre des élu"e"s du Suffrage universel indirect... Toutefois, tout comme le vote direct du parlement et tout vote indirect du parlement, le référendum ne peut être organiser pour un Conflits d’intérêts et en cela, c'est au pouvoir judiciaire et à ses membres qu'il soit public et privé tout en maintenant et mettant l'aspect du service public militaire et civil dans la lutte contre les Conflits d’intérêts qui pourrait s'ingérer dans la teneur du débat et du vote: L'aspect du Général, de la société et l'individu doit être soulever en soulevant toutes les égalités et inégalités que peuvent engendrer le référendum... Certains peuvent s'amuser à créer de lois et des référendum pour des Conflits d’intérêts, pour créer des désordres et par gloire personnel... Cela n'est pas dans l'intérêt de l'harmonie sereine auquel nous devons être en ces situations profondes de changement de climat: "De jour en jour; le petit Nuage de Magellan et La Galaxie d'Andromède évolue depuis µ Êta Careme" s'écrie Nagaliew la mouette aux yeux verts..."
L'aspect du référendum est un droit de cité et de navire dans les prochains siècles à venir; et le juge suprême de la république de l'olivier s'y engage et dans des situations d'urgence, notre professionnalisme institué par la philosophie et la prudence du référendum nous permettra d'avoir l'anticipation sur le danger qu'il soit matérielle, morale et naturelle, ils peuvent être distinct ou englobé, Le référendum et ses principes il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie, une armée ou un navire doit faire face... Le Laïc et l'Eternel devant la démocratie et la Nature. Conflits d’intérêts... Le clans des mouettes et la cinquième république devant l'adversité des peurs et des intérêts... Nous sommes prêt à faire face à l'avenir... La République de l'Olivier...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La République de l'Olivier, La flute enchantée et Y'becca   

Revenir en haut Aller en bas
 
La République de l'Olivier, La flute enchantée et Y'becca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» Le sénat haitien ; le grand mangeur de la république.
» 500 000 Haitiens vivent en République Dominicaine
» Un expert en securite publique opine sur le kidnapping
» Economie : Pour la réouverture d’une entité publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: