Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Sam 10 Déc à 3:07

Les traditions divergent beaucoup quant à sa parenté : chez Homère, Scylla est une Phorcyde, fille de Phorcys et de Crataïs ; d'autres auteurs lui prêtent diversement Céto pour mère, Apollon pour père, ou la font naître de Typhon et d'Échidna, ou encore de Pallas et de Styx, voire de Lamia ou d'Hécate.

D'une grande beauté, elle vivait parmi les Néréides. Le dieu Glaucos s'éprit d'elle, mais elle le repoussa ; il s'adressa alors à la magicienne Circé pour lui demander de fabriquer un philtre d'amour. Celle-ci, amoureuse du dieu et jalouse de sa rivale, mit au point un poison que Glaucos versa lui-même dans la fontaine où Scylla avait l'habitude de se baigner : la nymphe se changea alors en un monstre hideux ayant douze moignons pour pieds et six long cous ayant chacun une tête et une triple rangée de dents, ou un monstre hideux entouré de chiens hurlants et de serpents. Voyant sa métamorphose, Scylla se précipita dans la mer, où elle terrorise depuis les marins.
Scylla dévorant six des compagnons d'Ulysse, illustration de l’Odyssée par John Flaxman
Rapporté dans les Métamorphoses d'Ovide, ce mythe a aussi inspiré la tragédie lyrique de Jean-Marie Leclair, Scylla et Glaucus (1746).

On retrouve Charybde et Scylla dans plusieurs légendes, et notamment celle des Argonautes, qui parviennent à passer sans encombre entre les deux monstres, sous la protection d'Héra ; celle d'Ulysse, qui voit six hommes de son équipage se faire dévorer - Ulysse repasse plus tard devant Scylla, mais cette dernière n'avait pas vu Ulysse - et Héraclès qui, rapportant les bœufs de Géryon en Grèce, en perd aussi une partie.
Démythification

Selon les Histoires incroyables de Palaiphatos, Scylla était le nom d'une célèbre trirème tyrrhénienne qui attaquait les bateaux, et à laquelle Ulysse échappa.4
Culture Populaire
Dans le jeu vidéo God Of War Ghost of Sparta, le joueur (incarnant par le personnage de Kratos) combat et tue Scylla aux abords de l'Atlantide.

et

Dans la mythologie grecque, Charybde (en grec ancien Χάρυϐδις / Khárubdis) était la fille de Poséidon et de Gaïa (la Terre). Pour avoir volé à Héraclès une partie du troupeau de Géryon, elle fut foudroyée par Zeus et changée en un gouffre marin (ou une sorte d'écueil). Là, trois fois par jour, elle avalait puis régurgitait de grandes quantités d'eau, incluant navires et poissons.

Elle apparaît notamment brièvement dans l’Odyssée où Ulysse choisit de l'éviter et de faire passer son bateau près de sa voisine Scylla préférant la perte de six de ses marins à celle de son navire et de l'équipage entier. Plus tard dans l’Odyssée, Ulysse, lors de son errance sur un radeau, retourne par hasard devant Charybde qui aspire dans sa gueule son embarcation. Pour lui échapper, Ulysse s'accroche au figuier poussant sur un rocher au-dessus de la gueule du monstre. Lorsque Charybde recrache son radeau, Ulysse le récupère et poursuit son chemin.

Charybde est souvent associée à Scylla, autre monstre marin en face de qui elle réside. Ces deux figures constituaient une métaphore des dangers guettant les premiers marins grecs lors du franchissement d'un détroit considéré dans l'Antiquité comme celui de Messine1, au large de la côte de la Sicile. Un tourbillon y est causé par la confluence de courant. D'autres thèses proposent par ailleurs une origine au voisinage de la Grèce, sur sa côte nord-ouest, près de l'île Leucade[réf. nécessaire], ou dans le Bosphore[réf. nécessaire].

Charybde a donné son nom à un ordre de Cuboméduses, les Carybdeida, dont la Carybdea marsupialis2, méduse elle-même de la famille des Carybdeidae.

L'expression « tomber de Charybde en Scylla » signifie de nos jours « éviter un danger en s'exposant à un autre pire encore ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Sam 10 Déc à 3:08

Titre : La fauvette et le rossignol
Poète : Jean-Pierre Claris de Florian (1755-1794)

Recueil : Fables (1792).

Une fauvette dont la voix
Enchantait les échos par sa douceur extrême
Espéra surpasser le rossignol lui-même,
Et lui fit un défi. L'on choisit dans le bois
Un lieu propre au combat. Les juges se placèrent :
C'étaient le linot, le serin,
Le rouge-gorge et le tarin.
Tous les autres oiseaux derrière eux se perchèrent.
Deux vieux chardonnerets et deux jeunes pinsons
Furent gardes du camp, le merle était trompette.
Il donne le signal : aussitôt la fauvette
Fait entendre les plus doux sons ;
Avec adresse elle varie
De ses accents filés la touchante harmonie,
Et ravit tous les cœurs par ses tendres chansons.
L'assemblée applaudit. Bientôt on fait silence :
Alors le rossignol commence.
Trois accords purs, égaux, brillants,
Que termine une juste et parfaite cadence,
Sont le prélude de ses chants ;
Ensuite son gosier flexible,
Parcourant sans effort tous les tons de sa voix,
Tantôt vif et pressé, tantôt lent et sensible,
Étonne et ravit à la fois.
Les juges cependant demeuraient en balance.
Le linot, le serin, de la fauvette amis,
Ne voulaient point donner de prix :
Les autres disputaient. L'assemblée en silence
Écoutait leurs doctes avis,
Lorsqu'un geai s'écria : victoire à la fauvette !
Ce mot décida sa défaite :
Pour le rossignol aussitôt
L'aréopage ailé tout d'une voix s'explique.
Ainsi le suffrage d'un sot
Fait plus de mal que sa critique.
Jean-Pierre Claris de Florian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Sam 10 Déc à 3:10

Mythe

Intriguée par la grande réputation d’Arachné, une envoyée d'Athena se déguise en vieille femme pour rendre visite à la jeune tisseuse et observer son magnifique travail. Arachné, n'ayant point reconnu la déesse, prétend devant celle-ci qu'elle est la meilleure tisseuse du monde, meilleure qu'Athena elle-même. La déesse entre alors dans une grande colère en constatant qu'une simple mortelle peut prétendre être aussi adroite qu'elle. Elle révèle à Arachné sa véritable identité et organise un concours avec la jeune femme. La déesse illustre sur sa toile les divers dieux de l'Olympe tandis qu'Arachné préfére tisser Zeus avec ses nombreuses amantes. Arachné sait qu'elles étaient toutes les deux à égalité mais Athena est quand même jalouse. Furieuse, elle déchire l'ouvrage d'Arachné et la frappe. Vexée, Arachné va se pendre. La déesse, prise de remords, décida d'offrir une seconde vie à Arachné, mais cette fois-ci en araignée suspendue à son fil, pour qu'elle puisse à nouveau tisser sa toile.
Représentation
Les Fileuses, Diego Vélasquez
musée du Prado
http://www.ruedesfables.net/fables-de-florian/

Arachné ou Arachne (en grec ancien Ἀράχνη / Arákhnê), dans la mythologie gréco-romaine, est une jeune fille originaire de Lydie qui excellait dans l'art du tissage.
   Les Métamorphoses d’Ovide, plus ancienne attestation connue de ce mythe.
   Les Géorgiques de Virgile.
   Dans le chant XII (vers 43-45) du Purgatoire de la Divine Comédie de Dante Alighieri.

       « O folle Aragne, sì vedea io te
       già mezza ragna, trista in su li stracci
       de l'opera che mal per te si fé. »1
       « O folle Arachné, je te voyais déjà à moitié araignée, et triste, sur les débris de la toile que par malheur tu ouvris ! »2

   Les Fileuses ou La légende d'Arachné par Diego Vélasquez, musée du Prado.

       Arachné et Minerve sont reperve utilise le rouet et Arachne le dévidoir. En arrière-plan, Minerve casquée fait face à Arachné3.

   Dans l’épisode L’Araignée de la série télévisée Hercule, Arachne est jouée par Josephine Davison.
   Dans le manga Soul Eater, Arachne (アラクネ, Arakune) est une sorcière hérétique et la grande sœur de Médusa
   Dans le jeu vidéo Smite, il y a une représentation d'arachné qui est un dieu jouable.

Elle apparait également dans le jeu vidéo Shin megami tensei en tant que démon pouvant être enrôlé dans l'équipe.
Hommage

Arachné est une des 1 038 femmes représentées dans l'œuvre contemporaine de Judy Chicago, The Dinner Party, aujourd'hui exposée au Brooklyn Museum. Cette œuvre se présente sous la forme d'une table triangulaire de 39 convives (13 par côté). Chaque convive étant une femme, figure historique ou mythique. Les noms des 999 autres femmes figurent sur le socle de l'œuvre. Le nom d'Arachné figure sur le socle, elle y est associée à Sophie, sixième convive de l'aile I de la table4.
Culture populaire

   Dans les premiers mois qui ont suivi son annonce, le jeu vidéo Overwatch a nommé la snipeuse française Amélie Lacroix Arachnée, avant de la renommer Fatale quelques mois plus tard 5,6.

Sources

   (la) (fr) Arachné et Minerve [archive], textes et commentaires d'Ovide par Jean Schumacher, Louvain, 2005 (bibliogr. [archive]).
   Pallas et Arachné, dans Ovide, Métamorphoses [détail des éditions] [lire en ligne [archive]] (VI, 5-145), trad. française de G. T. Villenave, Paris, 1806.
   Sylvie Ballestra-Puech, L’araignée, le lézard et la belette : versions grecques du mythe d’Arachné, dans Rursus, 2, Nice, 2007 (mis en ligne [archive] le 4 mai 2007).
   « Pour János György Szilágyi, la version grecque est un récit étiologique caractéristique de la période hellénistique tandis que la version ovidienne témoignerait d'une origine plus ancienne, remontant au moins à l'époque archaïque de rivalité entre l'artisanat grec et l'artisanat d'Asie mineure. Cette lecture historique du mythe était déjà celle de Robert Graves. Elle s’appuie notamment sur l'origine lydienne d'Arachné chez Ovide, que l'on retrouve chez Pline l'Ancien tandis que Nonnos de Panopolis fait d'Arachné une Perse et Héliodore une Sère. Cependant, si des circonstances historiques ont pu déterminer le cadre géographique du récit mythique, celui-ci ne se réduit pas pour autant à la simple transposition de ces circonstances. Aussi Ioanna Papadopoulou-Belmehdi, qui replace la version « attique » dans le contexte de la symbolique du tissage féminin, la considère-t-elle comme « plus ancienne » que celle d'Ovide, « enracin[ant] le mythe en plein sol athénien ». Mais il existe aussi une troisième version, vraisemblablement d’époque alexandrine, qui l’associe au devin Tirésias et attribue la métamorphose au courroux d’Aphrodite. »

Références

   ↑ Chant XII sur la Wikisource italophone.
   ↑ Chant XII sur la Wikisource francophone.
   ↑ Musée critique de la Sorbonne [archive]
   ↑ Musée de Brooklyn - Arachné [archive]
   ↑ « Arachnée » [archive] (consulté le 9 avril 2016).
   ↑ « Fatale » [archive] (consulté le 9 avril 2016).

La chatte est gardienne des scorpions qu'elle protège des hommes qui leur volent l'eau du désert car transformant oasis en raffinerie.
TAY

L’araignée et la tourterelle.
« Tu es plus faible que le faucon. » : Dit l’araignée
« Je suis plus tranchante que la mante religieuse. » Réponds la tourterelle.
TAY


Dernière édition par yanis la chouette le Sam 10 Déc à 3:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Sam 10 Déc à 3:17

Le Renard qui prêche de Florian

Un vieux renard cassé, goutteux, apoplectique,
mais instruit, éloquent, disert,
et sachant très bien sa logique,
se mit à prêcher au désert.
Son style étoit fleuri, sa morale excellente.
Il prouvoit en trois points que la simplicité,
les bonnes mœurs, la probité,
donnent à peu de frais cette félicité
qu’ un monde imposteur nous présente
et nous fait payer cher sans la donner jamais.
Notre prédicateur n’ avoit aucun succès ;
personne ne venoit, hors cinq ou six marmotes,
ou bien quelques biches dévotes
qui vivoient loin du bruit, sans entour, sans faveur,
et ne pouvoient pas mettre en crédit l’ orateur.
Il prit le bon parti de changer de matière,
prêcha contre les ours, les tigres, les lions,
contre leurs appétits gloutons,
leur soif, leur rage sanguinaire.
Tout le monde accourut alors à ses sermons :
cerfs, gazelles, chevreuils, y trouvoient mille
charmes ;
l’ auditoire sortoit toujours baigné de larmes ;
et le nom du renard devint bientôt fameux.
Un loin, roi de la contrée,
bon homme au demeurant, et vieillard fort pieux,
de l’ entendre fut curieux.
Le renard fut charmé de faire son entrée
à la cour : il arrive, il prêche, et, cette fois,
se surpassant lui-même, il tonne, il épouvante
les féroces tyrans des bois,
peint la foible innocence à leur aspect tremblante,
implorant chaque jour la justice trop lente
du maître et du juge des rois.
Les courtisans, surpris de tant de hardiesse,
se regardoient sans dire rien ;
car le roi trouvoit cela bien.
La nouveauté par fois fait aimer la rudesse.
Au sortir du sermon, le monarque enchanté
fit venir le renard : vous avez su me plaire,
lui dit-il, vous m’ avez montré la vérité ;
je vous dois un juste salaire :
que me demandez-vous pour prix de vos leçons ?
Le renard répondit : sire, quelques dindons.
« Le Renard qui prêche »
bg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Sam 10 Déc à 3:20

Jupiter et Minos

Mon fils, disoit un jour Jupiter à Minos,
toi qui juges la race humaine,
explique-moi pourquoi l’ enfer suffit à peine
aux nombreux criminels que t’ envoie Atropos.
Quel est de la vertu le fatal adversaire
qui corrompt à ce point la foible humanité ?
C’ est, je crois, l’ intérêt. -l’ intérêt ? Non, mon père.
-et qu’ est-ce donc ? -l’ oisiveté.

« Jupiter Minos »

Florian Fables de Florian
Le vieux arbre et le jardinier

Un jardinier, dans son jardin,
avoit un vieux arbre stérile ;
c’ étoit un grand poirier qui jadis fut fertile :
mais il avoit vieilli, tel est notre destin.
Le jardinier ingrat veut l’ abattre un matin ;
le voilà qui prend sa cognée.
Au premier coup l’ arbre lui dit :
respecte mon grand âge, et souviens-toi du fruit
que je t’ ai donné chaque année.
La mort va me saisir, je n’ ai plus qu’ un instant,
n’ assassine pas un mourant
qui fut ton bienfaiteur. Je te coupe avec peine,
répond le jardinier ; mais j’ ai besoin de bois.
Alors, gazouillant à la fois,
de rossignols une centaine
s’ écrie : épargne-le, nous n’ avons plus que lui :
lorsque ta femme vient s’ asseoir sous son ombrage,
nous la réjouissons par notre doux ramage ;
elle est seule souvent, nous charmons son ennui.
Le jardinier les chasse et rit de leur requête ;
il frappe un second coup. D’ abeilles un essaim
sort aussitôt du tronc, en lui disant : arrête,
écoute-nous, homme inhumain :
si tu nous laisses cet asyle,
chaque jour nous te donnerons
un miel délicieux dont tu peux à la ville
porter et vendre les rayons :
cela te touche-t-il ? J’ en pleure de tendresse,
répond l’ avare jardinier :
eh ! Que ne dois-je pas à ce pauvre poirier
qui m’ a nourri dans sa jeunesse ?
Ma femme quelquefois vient ouir ces oiseaux ;
c’ en est assez pour moi : qu’ ils chantent en repos.
Et vous, qui daignerez augmenter mon aisance,
je veux pour vous de fleurs semer tout ce canton.
Cela dit, il s’ en va, sûr de sa récompense,
et laisse vivre le vieux tronc.
Comptez sur la reconnoissance
quand l’ intérêt vous en répond.
« Le vieux arbre et le jardinier »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Sam 10 Déc à 3:24

Le dervis, la corneille et le faucon

Un de ces pieux solitaires
qui, détachant leur cœur des choses d’ ici bas,
font vœu de renoncer à des biens qu’ ils n’ ont pas.
Pour vivre du bien de leurs frères,
un dervis en un mot, s’ en alloit mendiant
et priant,
lorsque les cris plaintifs d’ une jeune corneille
par des parents cruels laissée en son berceau,
presque sans plume encor, vinrent à son oreille.
Notre dervis regarde, et voit le pauvre oiseau
alongeant sur son nid sa tête demi-nue :
dans l’ instant, du haut de la nue,
un faucon descend vers ce nid,
et, le bec rempli de pâture,
il apporte sa nourriture
à l’ orpheline qui gémit.
ô du puissant Allah providence adorable !
S’ écria le dervis : plutôt qu’ un innocent
périsse sans secours, tu rends compatissant
des oiseaux le moins pitoyable !
Et moi, fils du très-haut, je chercherois mon pain !
Non, par le prophète j’ en jure :
tranquille désormais, je remets mon destin
à celui qui prend soin de toute la nature.
Cela dit, le dervis, couché tout de son long,
se met à bayer aux corneilles,
de la création admire les merveilles,
de l’ univers l’ ordre profond.
Le soir vint, notre solitaire
eut un peu d’ appétit en faisant sa prière :
ce n’ est rien, disoit-il ; mon souper va venir.
Le souper ne vient point. Allons, il faut dormir ;
ce sera pour demain. Le lendemain l’ aurore
paroît, et point de déjeûner.
Ceci commence à l’ étonner ;
cependant il persiste encore,
et croit à chaque instant voir venir son dîner.
Personne n’ arrivoit ; la journée est finie,
et le dervis à jeun voyoit d’ un oeil d’ envie
ce faucon qui venoit toujours
nourrir sa pupille chérie.
Tout-à-coup il l’ entend lui tenir ce discours :
tant que vous n’ avez pu, ma mie,
pourvoir vous-même à vos besoins,
de vous j’ ai pris de tendres soins ;
à présent que vous voilà grande,
je ne reviendrai plus. Allah nous recommande
les foibles et les malheureux :
mais être foible, ou paresseux,
c’ est une grande différence.
Nous ne recevons l’ existence
qu’ afin de travailler pour nous ou pour autrui.
De ce devoir sacré quiconque se dispense
est puni de la providence
par le besoin ou par l’ ennui.
Le faucon dit et part. Touché de ce langage,
le dervis converti reconnoît son erreur,
et, gagnant le premier village,
se fait valet de laboureur.
« Le dervis, la corneille et le faucon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Sam 10 Déc à 3:24

Les Serins et le Chardonneret

Un amateur d’ oiseaux avoit, en grand secret,
parmi les œufs d’ une serine
glissé l’ œuf d’ un chardonneret.
La mère
Les Serins et le Chardonneret
Les Serins et le Chardonneret

des serins, bien plus tendre que fine,
ne s’ en apperçut point, et couva comme sien
cet œuf qui dans peu vint à bien.
Le petit étranger, sorti de sa coquille,
des deux époux trompés reçoit les tendres soins,
par eux traité ni plus ni moins
que s’ il étoit de la famille.
Couché dans le duvet, il dort le long du jour
à côté des serins dont il se croit le frère,
reçoit la béquée à son tour,
et repose la nuit sous l’ aile de la mère.
Chaque oisillon grandit, et, devenant oiseau,
d’ un brillant plumage s’ habille ;
le chardonneret seul ne devient point jonquille,
et ne s’ en croit pas moins des serins le plus beau.
Ses frères pensent tout de même :
douce erreur qui toujours fait voir l’ objet qu’ on aime
ressemblant à nous trait pour trait !
Jaloux de son bonheur, un vieux chardonneret
vient lui dire : il est temps enfin de vous connoître ;
ceux pour qui vous avez de si doux sentiments
ne sont point du tout vos parents.
C’ est d’ un chardonneret que le sort vous fit naître.
Vous ne fûtes jamais serin : regardez-vous,
vous avez le corps fauve et la tête écarlate,
le bec… oui, dit l’ oiseau, j’ ai ce qu’ il vous plaira,
mais je n’ ai point une âme ingrate,
et mon cœur toujours chérira
ceux qui soignèrent mon enfance.
Si mon plumage au leur ne ressemble pas bien,
j’ en suis fâché, mais leur cœur et le mien
ont une grande ressemblance.
Vous prétendez prouver que je ne leur suis rien,
leurs soins me prouvent le contraire.
Rien n’ est vrai comme ce qu’ on sent.
Pour un oiseau reconnoissant
un bienfaiteur est plus qu’ un père.
« Les Serins et le Chardonneret «
Notes sur la fable :

Ce vieux chardonneret est un méchant qui par jalousie, voudrait troubler le bonheur de la bonne famille qui a accueilli le petit étranger.— Il n’est malheureusement pas rare de voir des hommes jouer dans le monde le rôle de ce méchant oiseau. Le petit chardonneret aura bien raison de l’interrompre et de lui déclarer net qu’il ne sera jamais ingrat. — Cette leçon ne sera pas perdue pour les enfants qui ont du cœur et qui savent pratiquer la plus douce des vertus, la reconnaissance. — Ce n’est pas seulement par les traits du visage qu’on doit les reconnaître, mais encore par les qualités au cœur. — Les maîtres qui élèvent notre enfance ont droit, comme nos parents, à notre affection, à notre reconnaissance — et nous devons chercher à ressembler aux uns et aux autres, par le cœur. Si des hommes envieux voulaient’ nous persuader le contraire, nous nous rappellerions le langage du petit chardonneret, langage auquel nous ne changerions que quelques mots; nous dirions :

Notre cœur toujours chérira
Ceux qui soignèrent notre enfance.

et :

Pour un enfant reconnaissant
Un bienfaiteur est comme un père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Sam 10 Déc à 3:31

De jeunes écoliers avoient pris dans un trou
un hibou,
et l’ avoient élevé dans la cour du collège.
Un vieux chat, un jeune oison,
nourris par le portier, étoient en liaison
avec l’ oiseau ; tous trois avoient le privilège
d’ aller et de venir par toute la maison.
à force d’ être dans la classe,
ils avoient orné leur esprit,
savoient par cœur Denys d’ Halicarnasse
et tout ce qu’ Hérodote et Tite-Live ont dit.
Un soir, en disputant (des docteurs c’ est l’ usage),
ils comparoient entre eux les peuples anciens.
Ma foi, disoit le chat, c’ est aux égyptiens
que je donne le prix : c’ étoit un peuple sage,
un peuple ami des loix, instruit, discret, pieux,
rempli de respect pour ses dieux ;
cela seul, à mon gré, lui donne l’ avantage.
J’ aime mieux les athéniens,
répondoit le hibou : que d’ esprit ! Que de grâce !
Et dans les combats quelle audace !
Que d’ aimables héros parmi leurs citoyens !
A-t-on jamais plus fait avec moins de moyens ?
Des nations c’ est la première.
Parbleu ! Dit l’ oison en colère,
messieurs, je vous trouve plaisants :
et les romains, que vous en semble ?
Est-il un peuple qui rassemble
plus de grandeur, de gloire, et de faits éclatants ?
Dans les arts, comme dans la guerre,
ils ont surpassé vos amis.
Pour moi, ce sont mes favoris ;
tout doit céder le pas aux vainqueurs de la terre.
Chacun des trois pédants s’ obstine en son avis,
quand un rat, qui de loin entendoit la dispute,
rat savant, qui mangeoit des thèmes dans sa hutte,
leur cria : je vois bien d’ où viennent vos débats :
l’ Égypte vénéroit les chats,
Athènes les hibous, et Rome, au capitole,
aux dépens de l’ état nourrissoit des oisons :
ainsi notre intérêt est toujours la boussole
que suivent nos opinions.
« Le Hibou, le Chat, L’Oison et le Rat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Mer 14 Déc à 3:36

La rencontre de Nagaliew la mouette aux yeux verts et de Minouska la chatte venu de Pologne...

Toutes les deux sont des peuples de nomades venu des déserts de glaces et de sables... Mais, leur don de féminité leur permis d'acquérir le don de maternité sous divers aspect, le Naturel, l'adoption et le parrainage. Lorsque Nagaliew découvrit Minouska durant ses longs voyages, c'est durant ses séjours à Bethléem lorsque Ariel le Faucon affronter Y'asser l'iguane...

Nagaliew éssayait de radoucir le coeur du faucon devant les actes de l'iguane... Le fossé était creusé entre les deux entités mais Nagaliew et TAY La chouette effraie parlé d'un ordre de secouriste commun aux deux clans à celui de l'iguane et du faucon fut proposés Y'becca sous forme de lettres que la Poste Française et les pompiers de Toulouse ont réussi à faire parvenir aux habitants de Jérusalem et de Bethléem. Minouska était alors un bébé mais elle était lié à la curiosité de l'innocence. Cela n'avait pu échapper aux regards de Nagaliew qui sous forme de songe la fit apparaitre dans les visions nuageuses de la créativité. La chouette effraie devait gérer une lutte contre l'esclavage, le viol et la torture et par cela le faucon d'Israel et l'Iguane de la Palestine se livraient une dispute aux allures de réglements personnels et idéologiques qui aboutit à la guerre de la Terre Sainte...

Le souvenir de Nagaliew s'estompait car La mairie de Toulouse entreprit un nouveau réseau de Communication sur Ramonville Saint Agne et Toulouse: La suppression des lignes de Bus 56 et 62 depuis le cours dillon; La chouette effraie avait perdu tout état de communication et du croire ainsi lui apparu une forme de exéma qui rongea sa peau et son esprit... Nagaliew lui envoya donc Minouska la Chatte... Minouska réussit à sauver les meubles du naufrage et demanda l'aide autour d'elle. Son Courage et sa Ténacité sont exemplaire par rapport à moi, à Monsieur Pierre Tignard, Madame Denat Yvette et à vous...

Ainsi, j'ose dire en ces mots que je demande un fait, il y a La Syrie et Alep, L'Irak et la barbarie, La Colombie, Le Nigéria et ses femmes, le Yémen du peuple et sa République de Luca et tant autres de fait sur un trafic de l'esclavage, de la torture et du viol... Et comme je l'avais dit Autrefois au Vice-Président Cheney Richard "Dick", ceux qui même de mes propres troupes se retrouveront dans ces faits, seront jugés car nul n'est à l’abri de la justice laïque de Dieu et de la créativité donc du Diable, Ni vous et Ni moi lui avais je dis...!

Par Moment, j'ai failli sombrer dans les crimes du chatiments car on se laisse absorber par une volonté d'agir au plus vite mais, Dans les lueurs de l'age s'affrontent l'emploi du temps et l'espace temps, on s'arrange pour accorder des formes de privilèges à ceux qui possèdent une sorte d'identité scolaire, parentale et autres personnalités. Le mécontentement fait toujours partie de la condition humaine car les vacances peuvent être bouleverser par la maladie. ainsi, bien sur, il y aura un aigri ou une pleureuse ou une aigrie et un pleureur... O Saul, fils de... O Salomon, fils de... Chacun d'entre nous possédions une personnalité propre à la naissance mais l'aspect des choses l'amplifie ou la mets en sommeil dans notre inconscient; ainsi c'est révélé l'aspect des âmes devant les trente cinq heures... Chacun y voit ses solutions mais quand on essaye de les faire correspondre, eh bien, ces tels un conclave d'entreprise se déchirant afin d'attribuer les vacances permissent par les congés payés... Bien sur, les entrepreneurs eux, sont soumis aux hantises des impôts, des hausses de prix et des variations de la consommation et de ses marchés. Oui, malgré, nos réunions qui peut prétendre disposer de son temps en tout sérénité, qui peut le prétendre: eh Personne en réalité, Ni le Physique, Ni le morale et Ni même le Robot qui est soumis au fluctuation des masses comme les plantes sont soumises à la photo-synthèse donc de la Lumière solaire et électrique. Ainsi l'aspect du vilain petit canard est devenu un aspect important dans l'attribution de l'emploi du temps afin de permettre un point de départ mais ce n'est pas l'application universelle heureusement dans le concept de la justice sociale. Certains essayent d'établir des harmonies et des gammes comme dans un classique de musique et si le contexte le permet: on peut se permettre des irrégularité et des fusions de modifications dans les liens et les équipes établis pour le bien être de la personne de l'entreprise et de la communauté qui comprends la clientèle,le clientélisme, la concurrence et le voisinage. Mais là aussi, et malheureusement, ce n'est pas l'application universelle de la justice sociale car il y a existence des prud'hommes car il y des tricheurs ou des malades imaginaires dans la société. Alors; comment discerner le vrai du faux, le vilain petit canard du canard entier... Oui voilà vraiment un défi de la société qui pourrait permettre à ceux qui travaille en des heures souhaités de ne pas être soumis à des corps étrangers dans l'aspect de leurs vies de Familles, de travail, de couple et de santé. alors ci un homme en colère d'être exploiter s'écrie:

"Ezekiel 25:17
La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin, surgir l’œuvre du malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes, car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’éternel quand sur toi, s’abattra la vengeance du Tout-Puissant !"

Alors sans lever le glaive de la sentence, je regarderai l'aspect des foyers et efforcerai de répondre à sa demande de Justice... Luttez contre les Harcèlements morales et Physiques... Celui qui a triché à certainement une famille et peut être que celle ci a été dupé... Le rôle laïc de l'état et de sa justice est d'éviter de voir des gens mourir de faim dans la rue et cela est une valeur. Certains volent des cantines pour leurs familles et doivent être puni de ceux qui volent pour ensuite dire qu'il joue aux robins des bois. Je ne suis pas contre Robin des Bois et c'est en cela que je suis prudent dans mes décisions de Justice. Je n'aime Ni Richard, Ni Louis et Ni Jean et j'attribue importance à la veuve et l'orphelin qu'ils viennent de haute noblesse, fils ou fille naturel"le" de bourgeois et paysans, Filles et Garçons; La République des Laïcs se doit entendre la requête des plaignants et discerner les contextes de discorde entourant le temps et son emploi et demander aux grandes entreprises et à leurs comités; les liens qui unissent les personnes physiques et morales pour voir si l'emploi du temps est réellement démocratique puis vérifier les aspects de retards et les aspects humains qui unissent les salariés Alors sans lever le glaive de la sentence, je regarderai l'aspect des foyers et efforcerai de répondre à sa demande de Justice... Celui qui a triché à certainement une famille et peut être que celle ci a été dupé... Le rôle laïc de l'état et de sa justice est d'éviter de voir des gens mourir de faim dans la rue et cela est une valeur. De plus il est important de voir à quels points, il m'est important de donner un rôle Social, Morale et Implacable en nos juges afin de permettre aux gens les plus isolés de s'adresser à la justice et d'affronter les meutes d'avocats ou de regard de l'opinion sans conduire les gens à des suicides d'isolement et d'injustice... Les gens peuvent porter plainte contre X mais ils ne doivent plus avoir peur de leurs bourreaux et donc les pointer du Doigt tel David le roi ou le peintre devant leur Goliath et leur Napoléon... L’Éternel, La Laïque et le Laïc dans la Justice Morale et Mixte dans les sentiments...

Je reviens à Minouska, Nagaliew, à l'ordre morale des pompiers de Toulouse, aux bénevoles du sociales pour l'égalité des soins entre Humaines et Humains... Le rire de Nagaliew se fait entendre au dessus du proche orient et cette fois, je suis prêt à entendre la jalousie des tyrans sur les fous et les justes comme Diogéne qui demanda à alexandre de s'écarter de son soleil... Tel Alexandre, je préfère en rire car il est équilibre de sa société et lui à apprit à entendre et observer le plaisir d'autrui; Voilà ce que Minouska la chatte de Pologne, Cousine de l'Ukraine, Germaine de l'Allemagne et sœur de La Russie, de la Grande Bretagne, de L'Espagne, de La France, de L'Italie, du Portugal et Citoyenne d'une grande Majorité de Pays m'as appris sauf de celle qui pratique des tortures aux femmes pour les privés du plaisir de Jouir... Et le jour où son cœur quitteras la terre, eh bien, je ferais vivre son esprit tout comme celui de Y'asser et Ariel car j'ai eu l'audace d'être là dans les débuts de la guerre sainte dans les années 2000... Luttez contre les Harcèlements morales et Physiques... Celui qui a triché à certainement une famille et peut être que celle ci a été dupé... Au Nom de la Mère et du Père, il y a des étoiles au delà de l'infini tel est le Message de Magellan l'albatros, père de Nagaliew la mouette aux yeux verts

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
ou
Monsieur Tignard Yanis

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
yanis la chouette



Nombre de messages : 6429
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   Jeu 29 Déc à 4:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charybde et Scylla ou l'injustice du regard des Dieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [An 3492 BY] De Charybde en Scylla [PV Dranor]
» De Charybde en Scylla: Fuire la Guerre et les Fanatiques [Nimmio]
» Elric : Scénario Premier "De Charybde en Scylla" (1)
» Elric - Scénario Premier : "De Charybde en Scylla" (4)
» Elric - Scénario Premier : "De Charybde en Scylla" (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: