Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le grand pacifique Nord- Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: le grand pacifique Nord- Sud   Ven 4 Oct à 10:32

Le 2 octobre 2013
Ottawa (Ontario)

Les dirigeants des 21 économies du bassin du Pacifique membres du Forum de coopération économique Asie‑Pacifique (APEC) se réuniront à Nusa Dua, sur l’île de Bali, en Indonésie, les 7 et 8 octobre 2013. Sous le thème « une Asie‑Pacifique résiliente, moteur de la croissance mondiale », les dirigeants discuteront des trois priorités identifiés par le gouvernement indonésien qui assure la présidence :

atteindre les objectifs de Bogor;
instaurer une croissance durable et équitable;
promouvoir la connectivité.

Atteindre les objectifs de Bogor

Les économies de l’APEC maintiennent le cap dans leurs efforts pour libéraliser et faciliter le commerce et l’investissement dans la région d’ici 2020, comme convenu lors de la Réunion des dirigeants de l’APEC à Bogor, en Indonésie, en 1994, ainsi que dans la Déclaration de Bogor (dont sont issus les « objectifs de Bogor »), et dans la Déclaration de 2010 des dirigeants économiques de l’APEC.

En 2013, les efforts de l’APEC pour réaliser le plein potentiel de la région de l’Asie-Pacifique viseront à favoriser une intégration économique plus poussée dans la région par : le renforcement du système commercial multilatéral; la libéralisation et la facilitation du commerce et de l’investissement, en particulier dans le secteur des services; et le renforcement des capacités dans le cadre du Programme des dirigeants qui vise à assurer la mise en œuvre des engagements pris en 2011 en matière de réformes structurelles.

Dans l’ensemble, le Canada a accompli des progrès considérables en vue d’atteindre les objectifs de Bogor. Par exemple, le Canada a lancé des initiatives pour simplifier et accélérer les procédures douanières et réduire les formalités administratives pour les entreprises et a fait d’importants investissements dans l’aménagement de la Porte et du Corridor de l’Asie‑Pacifique. Le Canada a aussi rempli, bien avant l’échéance de 2015, sa promesse de réduire les droits de douane visant 54 biens environnementaux déterminés d’un commun accord par les dirigeants de l’APEC en 2012. Il a également annoncé des mesures visant à rehausser le seuil d’examen prévu par la Loi sur Investissement Canada à l’égard des investisseurs du secteur privé ayant leur siège social dans un pays membre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Dans le cadre de son programme de stimulation du commerce, le Canada participe à diverses initiatives de libre-échange qui visent à élargir et à approfondir nos relations commerciales avec des marchés en forte croissance de l’Asie-Pacifique. Les négociations du Partenariat transpacifique (PTP) représentent l’initiative ayant la plus large portée, puisqu’elles font intervenir 12 pays qui forment un marché de plus de 792 millions de personnes et dont le PIB combiné atteint 27,5 billions de dollars. De plus, le Canada a obtenu le statut d’observateur auprès de l’Alliance du Pacifique et souhaite adhérer au processus du Sommet de l’Asie de l’Est. Le Canada mène des négociations en vue de conclure un accord de partenariat économique avec le Japon et un accord de libre-échange avec la Corée. Des discussions exploratoires sont aussi en cours avec la Thaïlande au sujet d’un accord de libre-échange, et le Canada est résolu à approfondir ses liens économiques avec la Chine. En outre, le Canada soutient les initiatives d’intégration économique avec l’Association des nations de l’Asie du Sud‑Est (ANASE). Le Canada est résolu à faire en sorte que la 9e Conférence ministérielle de l’OMC, qui se tiendra à Bali en décembre, débouche sur un résultat constructif. Il est essentiel d’arriver à des résultats concrets, y compris à une entente sur la facilitation des échanges, pour préserver et faire avancer les vastes négociations commerciales du Programme de Doha pour le développement.

Instaurer une croissance durable et équitable

Alors que les travaux progressent en application de la Stratégie de croissance convenue par les dirigeants de l’APEC en 2010, les économies de l’APEC continuent de tendre vers une trajectoire de croissance qui soit durable et inclusive.

À cet égard, l’APEC s’est principalement employée en 2013 à élaborer une série de mesures pour faire face à des défis d’ordre économique et financier qui se présentent à l’échelle mondiale. Ces initiatives visent divers objectifs : augmenter la compétitivité internationale des petites et moyennes entreprises par l’innovation, mettre à profit la productivité des femmes à titre de moteur économique, accroître l’accès aux services financiers, renforcer la sécurité alimentaire et améliorer l’accès aux services de santé. Le Canada continue d’apporter son appui à toutes ces mesures.

Le Canada a joué un rôle central pour favoriser une croissance durable à l’échelle mondiale et promouvoir la littératie en matière financière au sein de l’APEC, une cause dont il s’est fait l’un des principaux porte-parole afin d’aider à assurer que les particuliers disposent des outils et des connaissances nécessaires pour prendre des décisions responsables sur le plan financier qui contribuent à leur bien-être personnel, mais aussi à renforcer la solidité et la stabilité du système financier dans son ensemble. Le Canada peut partager ses propres expériences concernant la littératie en matière financière avec les autres économies de l’APEC.

Promouvoir la connectivité

L’engagement pris par les dirigeants de l’APEC en 2009 à Singapour d’accroître la connectivité des chaînes d’approvisionnement souligne sans équivoque l’importance de renforcer la connectivité dans la région, un objectif auquel le Canada continue de souscrire.

En 2013, les efforts de l’APEC dans ce domaine seront axés sur la connectivité des infrastructures, des institutions et des personnes. Les dirigeants de l’APEC attendent certains livrables clés qui feront avancer les travaux à cet égard, y compris : 1) un cadre sur la connectivité, 2) un plan pluriannuel de l’APEC sur l’investissement dans les infrastructures et le développement de ces dernières; 3) un plan de travail sur la facilitation des déplacements dans le cadre des interventions d’urgence; 4) un plan de travail pour la promotion de la coopération transfrontières dans le domaine de l’éducation; et 5) un plan d’action relatif à l’initiative sur la facilitation des déplacements lancée en 2010. Le Canada appuie toutes ces initiatives.

La connectivité entre le Canada et l’APEC sur le plan commercial a aussi été renforcée grâce aux efforts de l’agence de crédit à l’exportation du Canada, Exportation et développement Canada (EDC), et du Service des délégués commerciaux du Canada (SDC). Pendant la période de deux ans de 2011 à 2012, les services de financement d’EDC ont permis à des entreprises canadiennes de réaliser des activités d’exportation et d’investissement dont la valeur dépasse 40 milliards de dollars avec l’Asie. Ce résultat est également le fruit des services de jumelage offerts par le SDC pour renforcer la participation des entreprises canadiennes aux chaînes d’approvisionnement mondiales asiatiques. Les flux d’investissement ont également augmenté dans les deux sens à la faveur des services financiers fournis par EDC pour appuyer les investissements directs canadiens à l’étranger ainsi que les investissements directs admissibles d’entreprises de l’APEC dans des secteurs axés sur l’exportation de l’économie canadienne.

En juillet 2013, le Canada s’est engagé à verser 4,5 millions de dollars sur trois ans à l’appui d’un centre d’excellence en infrastructure de l’ANASE, à Singapour, qui favorisera la mise en place de formes novatrices de partenariats public-privé pour assurer la connectivité entre tous les membres de l’ANASE.

Le Canada a également amélioré la connectivité à la fois pour ses citoyens et les visiteurs au moyen de diverses initiatives touchant les passeports et les visas, dont le lancement d’un passeport électronique d’une durée de validité de dix ans. Ce passeport électronique est conforme aux pratiques recommandées par l’Organisation de l’aviation civile internationale, qui comprend la création d’un visa pour séjours multiples, valide pendant dix ans, pour les visiteurs qui viennent fréquemment au Canada, en plus de l’ouverture de centres de réception des demandes de visas supplémentaires dans le monde entier, afin d’accélérer le traitement des demandes.

En outre, le Canada et les États-Unis travaillent de concert dans le cadre du Plan d’action conjoint du Conseil de coopération en matière de réglementation en vue d’harmoniser leurs normes et d’éliminer les règles qui entravent le commerce transfrontières canado-américain. Cette initiative a pour but d’accroître l’efficacité des chaînes d’approvisionnement et de faciliter les activités commerciales des entreprises canadiennes et américaines de part et d’autre de la frontière.

Au pays, le Canada a fait des investissements dans les initiatives de la Porte et du Corridor de l’Asie-Pacifique afin de renforcer la connectivité entre le Canada et la région de l’Asie‑Pacifique. Depuis 2006, en partenariat avec les quatre provinces de l’Ouest, des municipalités et le secteur privé, le gouvernement du Canada a annoncé des projets d’infrastructure liés à la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique d’une valeur globale de plus de 3,5 milliards de dollars et comprenant des contributions du gouvernement fédéral se chiffrant à plus de 1,4 milliard de dollars. Ces projets comprennent celui annoncé en septembre 2013 et visant à resserrer la frontière, à rehausser la capacité d’inspection des conteneurs maritimes et à améliorer l’efficacité.

Le Canada prend d’autres initiatives qui s’articulent autour du pilier de la connectivité de l’APEC. Dans le Budget de 2013, le gouvernement du Canada a annoncé le nouveau plan Chantiers Canada doté d’une enveloppe de 53 milliards de dollars en fonds nouveaux et existants, qui viendra soutenir les projets d’infrastructures des provinces, des territoires et des municipalités au cours des 10 prochaines années, à compter de 2014-2015. Il s’agit de l’investissement fédéral le plus élevé et d’une durée jamais égalée dans l’histoire canadienne dans les infrastructures publiques. Le développement des infrastructures est crucial pour renforcer la compétitivité des produits canadiens et assurer l’expansion et la croissance des chaînes de valeur mondiales.

La présence au Canada d’une importante diaspora du bassin de l’Asie-Pacifique contribue à consolider les liens interpersonnels avec cette région. En effet, quelque 544 000 Canadiens sont d’origine latino-américaine et 1,5 million, d’origine chinoise, tandis que 1,2 million de Canadiens sont originaires d’autres pays de l’Asie orientale ou du Sud-Est asiatique. Les liens naturels entre les membres de ces diasporas et leurs pays d’origine viennent enrichir le tissu social au Canada et renforcer la connectivité sur les plans du commerce, de l’éducation et du tourisme avec cette région.

Au cours des dernières années, le nombre d’étudiants étrangers au Canada a continué de croître, atteignant 265 400 en 2012. La participation de ces étudiants au Canada vient créer des emplois, stimuler la croissance économique et renforcer les liens interpersonnels avec différents pays.

Par ailleurs, le Canada favorise une plus grande mobilité et la coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur en encourageant les établissements d’enseignement à former des partenariats dans la région en vue d’accroître la mobilité des étudiants, la recherche concertée, les programmes de diplômes conjoints et la reconnaissance des crédits d’études.

Cabinet du Premier ministre - Communications
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: L'océan indien   Lun 7 Oct à 2:27

Déclaration du Premier ministre du Canada

Le 7 octobre 2013
Bali (Indonésie)

Le Premier ministre Stephen Harper a fait aujourd’hui la déclaration suivante :
« Quand le Sri Lanka a été choisi pour accueillir la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth en 2013, le Canada espérait que le gouvernement sri-lankais profiterait de l’occasion pour améliorer la situation des droits de la personne et qu’il prendrait des mesures en vue de la réconciliation et de la reddition de comptes. Malheureusement, ce n’est pas le cas.
« Le Canada est profondément préoccupé par la situation au Sri Lanka. L’inaction devant les graves violations des droits de la personne et des normes humanitaires internationales, pendant et après la guerre civile, est inacceptable.
« Le Canada a remarqué avec inquiétude la destitution du juge en chef sri-lankais au début de l’année et reste troublé par les cas signalés d’intimidation et d’incarcération de dirigeants politiques et de journalistes, de harcèlement des minorités, de disparitions et par des allégations d’exécutions extrajudiciaires.
« Le Canada est d’avis que pour rester pertinent, le Commonwealth doit se faire le défenseur des principes fondamentaux que sont la liberté, la démocratie et le respect de la dignité humaine, qui constituent le fondement même de l’existence du Commonwealth.
« Il est clair que le gouvernement sri-lankais n’a pas respecté les valeurs fondamentales du Commonwealth, que chérissent les Canadiens. À titre de Premier ministre du Canada, je ne participerai donc pas à la RCGC , à Colombo, au Sri Lanka. C’est une décision que je ne prends pas à la légère.
« Le Canada continuera à surveiller ce qui se passe au Sri Lanka et à presser le gouvernement de mettre en œuvre intégralement les recommandations de la Commission des enseignements tirés et de la réconciliation, de promouvoir le respect des droits de la personne et la primauté du droit, ainsi que d’entreprendre une enquête indépendante sur les violations alléguées des droits de milliers de civils à la fin du conflit.
« Le Canada continuera à travailler avec ses partenaires et dans le cadre des Nations Unies pour attirer l’attention sur la situation au Sri Lanka. J’ai aussi demandé au ministre des Affaires étrangères de revoir les contributions financières du Canada aux programmes du Commonwealth et au secrétariat du Commonwealth.
« L’honorable Deepak Obhrai, secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères et des Droits internationaux de la personne, représentera le Canada à la réunion de Colombo. »

_________________
Kounak le chat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: chère Kounak et l'océan indien   Lun 7 Oct à 2:31

Me semble t'il que La république de L'Inde s'est dotée d'un sous-marin nucléaire, n'est t'il pas vrai, alors à qui la faute...?

Yanis la chouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Le Japon   Jeu 17 Oct à 6:09

Le PM annonce la visite officielle du gouverneur général en Chine et en Mongolie

Le 9 octobre 2013
Ottawa (Ontario)

Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé aujourd’hui que Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, se rendra en Chine du 16 au 24 octobre et en Mongolie du 24 au 26 octobre.

Durant sa visite, le gouverneur général rencontrera des chefs d’État, de hauts fonctionnaires et des membres de la société civile dans les deux pays afin de resserrer les relations bilatérales, de mobiliser les nouveaux dirigeants des pays et d’approfondir les liens dans les secteurs du commerce, de l’éducation et de l’innovation. Il sera accompagné d’une délégation d’éminents Canadiens afin de renforcer les priorités du gouvernement du Canada en Asie.

L’Asie est un acteur économique international de premier plan et l’un des marchés prioritaires du Canada.

Le Canada et la Chine entretiennent une vaste relation diversifiée qui se caractérise par de profonds liens historiques, des liens solides entre leurs populations et des liens économiques en croissance rapide. En 2010, les deux pays ont célébré 40 années de relations diplomatiques. La Chine est le deuxième partenaire en importance du Canada en matière de commerce bilatéral.

Le Canada et la Mongolie entretiennent des relations bilatérales solides de longue date. En 2013, les deux pays ont célébré 40 années de relations diplomatiques ainsi que le cinquième anniversaire de l’établissement de l’ambassade du Canada à Oulan-Bator. Bien que la relation entre le Canada et la Mongolie ait été fondée sur le commerce et les investissements dans le secteur minier, elle s’est élargie pour englober une vaste gamme d’activités et d’intérêts communs, comme le maintien de la paix, la sécurité et la bonne gouvernance.
Cabinet du Premier ministre - Communications
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: L'union europénne et CEI ou URSS   Sam 19 Oct à 3:44


Nombre de messages: 137
Localisation: http://yanis.tignard.free.fr
Date d'inscription: 12/11/2005


MessageSujet: union européenne et CEI ou URSS Aujourd'hui à 10:39 Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message
Envoi du site Web du Premier ministre (http://www.pm.gc.ca/)

Partenariats et consultations jusqu’à maintenant

Le 18 octobre 2013
Bruxelles (Belgique)

Les négociations d’un Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne (UE) sont les plus ambitieuses, transparentes et inclusives de toute l’histoire du Canada. Le gouvernement du Canada est déterminé à tenir les Canadiens au courant pendant tout le processus et à consulter dans la plus grande mesure possible les intervenants clés, afin de s’assurer que l’accord créera des emplois pour les travailleurs canadiens dans toutes les régions du Canada, qu’il protégera et qu’il renforcera la sécurité financière des familles de travailleurs canadiennes.

Un partenariat historique avec les provinces et les territoires

Dès le départ, le gouvernement du Canada a cherché à s’assurer que l’entente de principe avec l’UE servirait l’intérêt de toutes les provinces et de tous les territoires, ainsi que les intérêts plus généraux de l’économie canadienne. À cette fin, il a fait participer les provinces et les territoires pendant toutes les négociations – d’ailleurs avant même le début des négociations. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont tous reconnu les avantages qu’un accord procurerait à toutes les régions du Canada, comme l’indiquait un communiqué conjoint émis au mois de février 2012 disant qu’« il n’existe actuellement aucune priorité plus grande pour le Canada que la négociation de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne. »

Consultations auprès des Canadiens

Avant le début des négociations, un avis a paru dans la Gazette du Canada du 20 décembre 2008 pour solliciter la contribution des Canadiens au sujet de la possibilité de négocier un accord commercial avec l’UE. Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (AECDC) a aussi été ouvert à des consultations auprès des Canadiens pendant toute la durée du processus de négociation, par l’intermédiaire de son site web et de la correspondance officielle.

Consultations auprès des municipalités

Dès le début, les municipalités et les dirigeants du secteur municipal, notamment ceux de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), ont été consultés à de nombreuses occasions par Ed Fast, ministre du Commerce international, Gerald Keddy, ancien secrétaire parlementaire et des fonctionnaires d’AECDC, dont le négociateur commercial en chef, Steve Verheul. Ils ont été tenus au courant de l’avancement des négociations et ont eu l’occasion de donner leur point de vue.

Consultations auprès des intervenants clés (industrie, travailleurs et petites entreprises du Canada)

Les fonctionnaires canadiens ont tenu des centaines de rencontres avec des intervenants pour les consulter au sujet de tous les aspects des négociations, qu’il s’agisse de leur orientation générale ou de questions techniques spécifiques. Ed Fast, ministre du Commerce international, Gerald Keddy, ancien secrétaire parlementaire, Steve Verheul, négociateur commercial en chef et d’autres fonctionnaires d’AECDC ont tenu de vastes consultations auprès des travailleurs, des petites entreprises, de la société civile et d’autres intervenants canadiens pour les tenir au courant et pour écouter leurs points de vue.

M. Verheul a aussi tenu régulièrement des téléconférences avec des groupes canadiens de l’industrie et de la société civile, habituellement après ses rencontres avec l’UE. Ces téléconférences ont été une occasion pour le négociateur commercial en chef de leur donner des nouvelles des négociations, de solliciter leur contribution et leurs points de vue à leur sujet.

Consultations auprès des parlementaires

Le ministre Fast et M. Verheul ont donné plusieurs présentations au Parlement dans le cadre de divers comités de la Chambre des communes, notamment devant le Comité permanent du commerce international (à 7 reprises); devant le Comité permanent du patrimoine canadien (à deux reprises); et devant le Comité permanent de l’agriculture et de l’agroalimentaire (une fois). De plus, la réponse du gouvernement au premier rapport du Comité permanent du commerce international sur les négociations en vue d’un AECG entre le Canada et l’Union européenne a été déposée le 20 juin 2012.
Cabinet du Premier ministre - Communications
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: résultat sur Cee et Canada   Mer 30 Oct à 3:12

Le PM dépose le résumé technique de l’Accord commercial Canada-UE

Le 29 octobre 2013
Ottawa (Ontario)


Le Premier ministre Stephen Harper a déposé aujourd’hui à la Chambre des communes le résumé des résultats négociés de l’Accord commercial entre le Canada et l’Europe.

« L’entente de principe conclue avec l’UE marque un important jalon sur la voie du plus important, du plus ambitieux accord commercial de l’histoire canadienne, qui représente des milliers de nouveaux emplois pour les Canadiens et un demi-milliard de nouveaux clients pour les entreprises canadiennes. Notre gouvernement est fier du fait que jamais le Canada n’a mené des négociations commerciales avec autant de transparence et de collaboration puisque les provinces, les territoires et les secteurs commerciaux ont éclairé toutes les étapes des négociations, a déclaré le Premier ministre Harper. Le dépôt du résumé des résultats négociés constitue un autre exemple de l’ouverture qui a caractérisé l’ensemble du processus. »

Ce document de 30 pages, qui constitue le résumé technique des résultats négociés dans le cadre de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’UE, donne un aperçu de l’entente de principe.

Une fois en vigueur, l’accord donnera au Canada un accès privilégié au marché de l’UE, qui compte plus de 500 millions de consommateurs, ainsi qu’à son activité économique de 17 billions de dollars par an. En fait, une étude réalisée conjointement avec l’Union européenne, à partir de laquelle ont été lancées les négociations, concluait qu’un accord permettrait de faire augmenter le revenu du Canada de 12 milliards de dollars par an et le commerce bilatéral, de 20 p. 100. Une telle impulsion équivaut à créer presque 80 000 nouveaux emplois ou à bonifier de 1000 $ le revenu annuel de la famille canadienne moyenne.

Les provinces, les territoires et d’autres intervenants ont joué des rôles importants pour faire de cette entente de principe historique une réalité. Dès le début, les provinces et les territoires y ont activement participé, les municipalités et les intervenants de partout au Canada et de toute un éventail de secteurs ont été régulièrement consultés. La contribution du grand public a aussi été sollicitée, notamment, dès le 20 décembre 2008, dans la Gazette du Canada. Le site Web d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada a aussi servi à consulter ouvertement les Canadiens pendant toute la durée des négociations.

Le résumé technique des résultats négociés dans le cadre de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’UE se trouve à l’adresse plandaction.gc.ca/aecg.


--------------------------------------------------------------------------------
Cabinet du Premier ministre - Communications
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: La Belgique   Jeu 14 Nov à 8:00

Cher ZENIT, je suis mère au foyer et je suis heureuse de vous lire. Je me réjouis de tout cœur de votre activité. Je demande à Dieu de toujours vous encourager à faire du bien dans ce monde. Vous mettez l'amour et l'espoir dans les cœurs de personnes de toute langue ou éducation. Continuez votre apostolat. Dieu vous récompensera et nous vous bénissons pour le bien que vous faites.
Lucienne – Copte d'Egypte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Anniversaire du 11 Janvier ou le chalutier.   Lun 12 Jan à 3:52

Le PM souligne le bicentenaire de la naissance de Sir John Alexander Macdonald

Le 11 janvier 2015
Kingston (Ontario)

Introduction

Le Premier ministre Stephen Harper a aujourd’hui effectué une visite à la Ville de Kingston, en Ontario, pour souligner le 200e anniversaire de la naissance du très honorable Sir John Alexander Macdonald et pour rendre hommage à l’important rôle que ce dernier a joué parmi les pères fondateurs du Canada et comme premier Premier ministre du Canada. Durant la cérémonie, qui s’est tenue dans le Memorial Hall de l’hôtel de ville de Kingston, la Ville a dévoilé un portrait restauré de Sir John A. Macdonald, ainsi qu’un timbre spécial du bicentenaire de Postes Canada et une pièce de monnaie de la Monnaie royale canadienne. Le Premier ministre était accompagné des anciens premiers ministres John Turner et Kim Campbell, de Bryan Paterson, maire de la ville de Kingston, d’Elizabeth Dowdeswell, lieutenante-gouverneure de l’Ontario, de l’honorable Peter Van Loan, leader du gouvernement à la Chambre des communes, de l’honorable Lisa Raitt, ministre des Transports, et de Gord Brown, député de Leeds–Grenville.

Né il y a deux cents ans, soit le 11 janvier 1815, à Glasgow, en Écosse, Sir John A. Macdonald a joué un rôle crucial dans l’édification de l’histoire du Canada. De concert avec Sir George-Étienne Cartier, il a joué un rôle de premier plan dans les négociations ayant mené à la Confédération canadienne et, plus tard, dans l’expansion de notre pays jusqu’à l’océan Pacifique. Ces deux hommes comptent parmi les 36 Pères de la Confédération qui se sont réunis pour échanger leurs visions concernant l’union et, à terme, pour fonder un nouveau pays. Durant les années où Sir John A. Macdonald a été Premier ministre, le Canada a connu une croissance et une prospérité rapides. Le Manitoba, la Colombie‑Britannique et l’Île‑du‑Prince‑Édouard ont fait leur entrée dans la Confédération entre 1870 et 1873, et les derniers rails de la ligne transcontinentale des chemins de fer du Canadien Pacifique ont été posés en 1885. Sir John A. Macdonald a mis sur pied la Police à cheval du Nord‑Ouest, précurseure de la Gendarmerie royale du Canada, et a désigné le premier parc national du Canada à Banff, en Alberta.

Le bicentenaire de la naissance de Sir John A. Macdonald est l’une des importantes étapes ayant contribué à l’édification du pays que souligne le gouvernement du Canada à l’approche du 150e anniversaire du Canada, en 2017. Chacune de ces étapes nous offre l’occasion de célébrer les événements qui ont façonné notre histoire et qui ont fait du Canada ce qu’il est aujourd’hui.

Faits saillants

La Ville de Kingston lance l’année de célébrations entourant le 200e anniversaire de Sir John A. Macdonald le 11 janvier 2015. Durant toute sa vie, Sir John A. Macdonald a entretenu des liens avec la ville comme enfant, étudiant, membre de la milice, avocat, homme d’affaires, conseiller municipal, député et membre de la communauté.
Le portrait a été présenté à John A. Macdonald en 1863, et on y voit le jeune Macdonald plein d’assurance dans une pose classique typique des portraits officiels en pied qui étaient en vogue à l’époque.
À chacune des trois conférences ayant mené à la Confédération canadienne (Charlottetown et Québec en 1864, et Londres en 1866), Sir John A. Macdonald s’est fait l’ardent défenseur d’une fédération des provinces, en plus d’être l’un des principaux architectes de la nouvelle structure constitutionnelle en vertu de laquelle les colonies de l’Amérique du Nord britannique se sont unies pour former un Dominion le 1er juillet 1867.
En reconnaissance du rôle qu’il a joué dans la Confédération, John A. Macdonald a été nommé premier Premier ministre du Canada, poste qu’il a conservé durant presque 19 ans, de 1867 à 1873, puis lors d’un autre mandat de 1878 à 1891.

Citations

« C’est avec plaisir que je suis allé aujourd’hui à Kingston, en Ontario, pour marquer le bicentenaire de la naissance de Sir John A. Macdonald et pour rendre hommage au rôle vital qu’il a joué parmi les pères fondateurs du Canada et comme premier Premier ministre du Canada. Au moment où nous approchons du 150e anniversaire du magnifique pays qu’il a contribué à créer, notre gouvernement est fier de célébrer plusieurs des gestes accomplis par Sir John A. Macdonald en vue de faire de notre pays en endroit formidable. J’encourage les Canadiens et Canadiennes à en apprendre davantage au sujet de ce remarquable Canadien et à réfléchir à toutes les contributions qu’il a apportées pour faire du Canada un pays qui sert aujourd’hui de modèle pour le monde entier. » – Le Premier ministre Stephen Harper

« Sir John A. Macdonald est l’un des personnages politiques et historiques les plus importants du Canada. Ses réalisations sont ancrées dans l’histoire de notre pays. Notre gouvernement est résolu à protéger et à préserver son héritage de patriotisme et son dévouement à l’égard du Canada. » – Le Premier ministre Stephen Harper

Produit connexe

Note d’information

Liens connexes

Canada 150
Ville de Kingston (en anglais seulement)
Communiqué – le gouvernement Harper investit dans le 150e anniversaire de la conférence de Charlottetown
Journée Sir John A. Macdonald : 11 janvier

Cabinet du Premier ministre - Communications
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Une priére du Pacifique   Sam 24 Jan à 9:51

Avant la bataille, les marins récitèrent le rosaire - Une Minute avec Marie
Une Minute avec Marie
À
moi
26 nov. 2014
* 26 novembre – Philippines : Notre-Dame de Los Remedios  * Avant la bataille, les marins récitèrent le rosaire ----- Ensemble, bâtissons les centres internationaux Marie de Nazareth --
Pour voir cet e-mail dans votre navigateur
Une Minute avec Marie
Une initiative de l'Association Marie de Nazareth
9 jours pour apprendre à dire oui avec Marie9 jours pour apprendre à dire oui avec Marie


26 novembre 2014 – Philippines : Notre-Dame de Los Remedios
Avant la bataille, les marins récitèrent le rosaire
Les Philippines ont accueilli les premiers missionnaires en 1565. Les Catholiques représentent aujourd’hui 83% de la population du pays. Pourquoi le Rosaire est-il si important aux Philippines ? D’abord parce que la prière du Rosaire est le lien qui a maintenu l’union et la foi des Chrétiens dans ces îles septentrionales qui n’ont pas vu de missionnaires pendant des années.

Mais aussi pour une raison historique : en 1646, devant Manille, deux petits galions étaient en lutte contre les forces hollandaises calvinistes, fortes de quinze bataillons. Avant la bataille, les marins catholiques (espagnols et philippins) récitèrent le rosaire, en continuant individuellement pendant le combat.

Au plus fort des difficultés, ils firent « le vœux de Naval » s’engageant à célébrer une fête en l’honneur de Notre Dame du Rosaire pour la remercier de la victoire. Ils furent victorieux. Ce vœu ne les engageait que pour une fête, mais tout le pays continua à la célébrer chaque deuxième dimanche d’octobre.

Depuis 1974 se sont constitués des « Rosary blocks », c’est-à-dire des groupes de familles qui prient le rosaire ensemble, dans les maisons.

Avis personnel de TAY: Cette prière est chrétienne mais je pense que tout les marins ont leurs poèmes, leurs chants, leurs croyances et leurs philosophies "monothéiste et polythéiste".
Tout comme L'islam, les chrétiens se sont divisés mais le temps peut se radoucir face aux méfaits de la peste et la médecine prends la raison sur la haine et la rancœur: Message venu de Madagascar, de l'Indonésie et de tous les océans.


Dernière édition par yanis la chouette le Lun 23 Fév à 9:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Des priéres des Océans et de l'Univers.   Sam 24 Jan à 9:54


26 novembre – Philippines : Notre-Dame de Los Remedios
Avant la bataille, les marins récitèrent le rosaire
Les Philippines ont accueilli les premiers missionnaires en 1565. Les Catholiques représentent aujourd’hui 83% de la population du pays. Pourquoi le Rosaire est-il si important aux Philippines ? D’abord parce que la prière du Rosaire est le lien qui a maintenu l’union et la foi des Chrétiens dans ces îles septentrionales qui n’ont pas vu de missionnaires pendant des années.

Mais aussi pour une raison historique : en 1646, devant Manille, deux petits galions étaient en lutte contre les forces hollandaises calvinistes, fortes de quinze bataillons. Avant la bataille, les marins catholiques (espagnols et philippins) récitèrent le rosaire, en continuant individuellement pendant le combat.

Au plus fort des difficultés, ils firent « le vœux de Naval » s’engageant à célébrer une fête en l’honneur de Notre Dame du Rosaire pour la remercier de la victoire. Ils furent victorieux. Ce vœu ne les engageait que pour une fête, mais tout le pays continua à la célébrer chaque deuxième dimanche d’octobre.

Depuis 1974 se sont constitués des « Rosary blocks », c’est-à-dire des groupes de familles qui prient le rosaire ensemble, dans les maisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Lun 23 Fév à 9:30

Envoi du site Web du Premier ministre http://www.pm.gc.ca/

Déclaration du Premier ministre du Canada à l’occasion de l’anniversaire de Guru Nanak Dev Ji

Le 6 novembre 2014
Ottawa (Ontario)

Le Premier ministre Stephen Harper a fait aujourd’hui la déclaration suivante pour souligner l’anniversaire de Guru Nanak Dev Ji :

« Laureen et moi offrons nos meilleures vœux aux sikhs de partout au Canada et dans le monde à l’occasion des célébrations du 545e anniversaire de la naissance du fondateur de leur religion, le Guru Nanak Dev Ji.

« Le sikhisme est devenu l’une des grandes religions du monde et je suis heureux que notre pays soit l’hôte de l’une des populations sikhes les plus nombreuses et dynamiques en dehors de l’Inde.

« Les valeurs du sikhisme, notamment la compassion, la justice et le respect, sont aussi des valeurs canadiennes.

« Au fil des ans, Laureen et moi avons eu le privilège de nous rendre dans beaucoup de merveilleux temples sikhs, en Inde et ici, au Canada, comme le temple Gur Sikh, à Abbotsford, en Colombie-Britannique, lieu historique national qui rappelle à tous les Canadiens que les sikhs font partie intégrante de la société canadienne depuis plus de cent ans.

« En cette occasion, j’aimerais aussi souligner les extraordinaires contributions de la dynamique communauté sikhe du Canada à la richesse et à la diversité du patrimoine de notre pays.

« Au nom de tous les Canadiens, je salue chaleureusement tous ceux qui célèbrent la naissance de Guru Nanak Dev Ji. »
Cabinet du Premier ministre - Communications
________________________________________________________________________________
Collectif toulousain "RESISTANCE A LA DELATION"
(contre le projet de loi de "prévention de la délinquance")
-----------------------------------------------

Communiqué - 21/04/05


NON AU FICHAGE DES SANS-PAPIERS !
NON A L'ATTITUDE PREFECTORALE !
Action d’information ce vendredi 22 avril 05


Suite à la fausse rumeur qui a couru fin mars sur les régularisations à
la Préfecture de Haute-Garonne, celle-ci a « traité » plus de 950
dossiers de demande dans une urgence difficilement compatible avec un
examen sérieux.

Résultat : fichage de tous les sans-papiers venus en toute confiance et
140 expulsions à court ou moyen terme (arrêtés de reconduite à la
frontière, notifications d’avoir à quitter le territoire), en attendant
d’autres.

Voici la réponse de l’administration de la République à la détresse de
ces hommes, ces femmes, ces enfants :
Ils réclamaient la citoyenneté, on les fiche et on les chasse !


Le collectif toulousain “Résistance à la délation” dénonce – avec de
nombreuses organisations – ces pratiques de la Préfecture de Toulouse,
qui pourra dés l’année prochaine expulser jusqu’à 3500 personnes par an
(par l’augmentation envisagée de la capacité du centre de rétention).

Le collectif a donc décidé d’informer les voyageurs de l’aéroport
Toulouse-Blagnac sur les expulsions envisagées.
Rendez-vous demain vendredi 22 avril, à 18h, devant le hall de
l’aéroport (au rez-de-chaussée, entre le parking et le bâtiment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Mer 13 Avr à 10:10

Le Milan de Provence et la Chouette effraie.

-"Elles sont là !"
-"Tout est là... Vous êtes sur ! il n'a pas creuser de souterrain."
Demande la Chouette Effraie.
-"On n'y a pas penser !." Dit le Milan.
-" Rassurez vous, il a fait évacuer son poulailler ainsi que les bouteilles
de sa cave personnel, il n'en avait plus qu'une centaine...
Les voilà inonder..." hurle la chouette.
-"Il a fait verrouiller les réseaux de l'informatique, et il a raison dans cette situation.
mais l'autre qui prétends que nous étions dans l'apartheid : Trop Libéral, certes;
Mais ni esclavagiste et ni raciste: cela implique une remise médiatique..."
Fait remarquer le Milan de Provence.
-"Il l'avait prévu... La guerre de l'information sans Lui ou avec Lui ne se fera sans son
image et son Trois en Un... Il construit ces hommes en chimères afin qu'il puisse
être reconnu au milieu du Désordre: Maligne est "le Vieux Coq" mais attentive est La Chouette."
chante la chouette effraie qui sent la présence du gallinacée sur la toile..." : chante la Chouette
Effraie.
-" Alors, pourquoi luttez contre Lui, Elles et Eux." dit le Milan de Provence.
-"Il ne comprends pas cela...mais..."Dit la chouette effraie et rajoute après une respiration:
"Je ne bats pas contre Lui.. C'est contre ces Chimères, le déshonneur de la France... Je le ressens comme tu dois me haïr. Car, tu es l'un des siens, Tu es seul et il t'as toujours détesté...
Tu as laissé grandir l'Apartheid..."
-" Le Trois en Un contrôle le Tout, certes." dit le Milan de Provence
-" Mais le cercle de Feu, c'est encore plus ! Le cercle de votre alliance démontre que le déséquilibre se nomme le Trois en Un ! "Le Vieux Coq" et son poulailler de toute manière part d'un principe, comme un poux il s'accroche !"

Une éclaircie de la Lune et du soleil ou l'éclipse se fait entendre sur les mirages de La France.

TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Mar 19 Avr à 10:01

L'Armure prends l'accent sur la sensualité,
la virginité n'est pas lié aux regards
TAY

Le mot scaphandre, du grec skaphe (barque) et andros (homme), fut utilisé pour la première fois en 1775 par l'Abbé de la Chapelle dans son ouvrage Traité de la construction théorique et pratique du scaphandre ou du bateau de l'homme. L'invention de l'Abbé de la Chapelle consistait en un costume réalisé en liège et permettant à des soldats de flotter et de traverser les cours d'eau.

De nos jours le mot scaphandre ne se réfère plus du tout à l'invention de l'Abbé de la Chapelle mais il est resté dans l'usage de la langue française pour se référer à un ensemble de combinaisons ou de dispositifs permettant à une personne d'évoluer en sécurité dans un milieu qui lui est hostile. Ainsi le mot scaphandre se réfère actuellement aux équipements suivants :


Scaphandre de plongeur datant de 1858
Le scaphandre à casque (ou scaphandre pieds lourds), dispositif permettant à son utilisateur de respirer et d'évoluer sous l'eau grâce à un tube relié à la surface. Le casque est rigide mais la combinaison est souple, ce qui fait que le plongeur respire en tout moment un air comprimé à un degré proportionnel à la profondeur à laquelle il se trouve.
Le scaphandre rigide (ou scaphandre atmosphérique), type de scaphandre à casque permettant à son utilisateur de respirer et d'évoluer sous l'eau en étant relié ou pas à la surface mais en restant toujours à une pression atmosphérique interne constante. L'air respiré par le plongeur se trouve à tout moment à une pression atmosphérique équivalente à celle du niveau de la mer, car toutes les parties qui composent le scaphandre sont rigides et articulées entre elles et la pression environnante n'affecte pas l'intérieur du scaphandre. Conçu pour les grandes profondeurs.
Le scaphandre autonome, dispositif permettant à son utilisateur de respirer et d'évoluer sous l'eau avec une totale indépendance de la surface mais en subissant la pression de l'eau environnante. Le plongeur respire donc en tout moment un air comprimé à un degré proportionnel à la profondeur à laquelle il se trouve.
Le scaphandre spatial (ou combinaison spatiale), combinaison permettant à un spationaute d'évoluer et de respirer dans le vide de l'espace, avec dépendance ou indépendance de son véhicule spatial mais tout en restant à une pression atmosphérique interne constante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Ven 20 Mai à 8:26

Le Revenant

Comme les anges à l’œil fauve,
Je reviendrai dans ton alcôve
Et vers toi glisserai sans bruit
Avec les ombres de la nuit ;

Et je te donnerai, ma brune,
Des baisers froids comme la lune
Et des caresses de serpent
Autour d’une fosse rampant.

Quand viendra le matin livide,
Tu trouveras ma place vide,
Où jusqu’au soir il fera froid.

Comme d’autres par la tendresse,
Sur ta vie et sur ta jeunesse,
Moi, je veux régner par l’effroi.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
-----------------------------------------------------------------------------------
Parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

Charles Baudelaire
Les Fleurs du Mal
---------------------------------------------------

La paléontologie des atomes peut elles d'étudier dans l'espace !(?). Eh bien oui, par le reflet de la masse, par des variations chimiques et de volumes de l'environnement. Le temps d'une ombre magnétique laisse une empreinte dans la matière et le volume ! Il demeure une empreinte invisible en luminosité mais repérable par une variation chimique ou par une anomalie quelquonque crée par un phénomène antérieure à la composition chimique présente: J'appelle cela une odeur chaotique ou un reflet temporelle.

écrit de
TAY la chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Mar 31 Mai à 8:57

TAY La chouette effraie, Avigdor Le dalmatien et Benjamin L’âne d’Israël
ou Colére sur la Grande Jérusalem.

-" Le scaphandre autonome, qui offre au plongeur une complète liberté de mouvements, a été mis au point grâce à une suite d'inventions réalisées au cours du XIXe siècle et de la première moitié du XXe. Quant aux deux siècles qui ont précédé l'avènement de sa maturité (du XVIIIe siècle jusqu'en 1943) ils ont été essentiellement dominés par les scaphandres à casque, ou « scaphandres pieds lourds », qui reliaient le scaphandrier à la surface par un tube lui fournissant son air. Avant le XVIIIe, siècle l'homme plongeait déjà en apnée, et depuis la nuit des temps, mais il a toujours été limité par la durée et par la profondeur." s'exclame la chouette.

-"La cloche de Edmund Halley..." Réponds le Dalmatien.

-" Respirer l'air d'une réserve qu'il transporte sur lui, toujours à la pression de l'eau environnante, selon la profondeur.
Débiter l'air de sa réserve uniquement à sa demande, sans qu'un débit continu ne gâche son air pendant les expirations.
Évoluer dans le milieu aquatique de la façon la plus libre possible, sans câbles ni tubes le reliant à la surface. en ce qui concerne Israël, je suis le meilleur guide pour Israël et Jérusalem" voilà ce que hurle l’Âne sur la Chouette.

-" 68 on avançait. .....maintenant on recule les gens sur les plages sont devenus prudes même d ils arborent des piercings partout !! Plus de sein nus....la religion...(n importe laquelle....) est revenue." baragouine la Chouette :" Tu perds le contrôle, Ricominciare tutto domani a Parigi. (Alberto Giacometti),adresse toi en mongol tant que tu y es, tu me traite d'imbécile mais en Mongol, tu serai plus crédible !."

Le Dalmatien montre les dents mais il ne peut s'empêcher de dire ces mots vers Benjamin l’Âne:
-" 1943 : la maîtrise de l'autonomie et une pénurie d'essence... Est ce que tu es préparé à une telle éventualité... et les vêtements d'isolation thermique pour nos centrales solaires. Tu ignore les O.N.Usiens et tu crois donner l'illusion de séduire les serpents... Mais parmi ce monde, il en a tout un tas. Tu connais le Jour mais tu entends la Nuit. l'approvisionnement en air à bonne pression ;le rejet du dioxyde de carbone, toxique pour l'homme ;
l'augmentation de la pression de l'eau avec la profondeur qui empêche les mouvements d'inspiration du puit et du souffle (la pression à 10 m de profondeur est le double de la pression atmosphérique) ; la mobilité."

-"C'est l'Histoire de Jérusalem qui est en Jeu. Je ne peux me fier à une chouette de mauvaise augure. Sa République de l'Olivier et son juge peuvent être le prémices d'une dictature... Elle change les lois anciennes qui conduit nos règles... Je crois en ce que je vois..." disait Benjamin l'âne... Lorsque la chouette effraie lui coupa et dis ces propos et la Parole sous le regard effrayé de Avigdor le dalmatien.

-" Cataglyphis bombycinus, celles qui effrayèrent Attilla et Genghis Khan... Tel Ariel le Faucon; tu les oublie... Et en cela, tu t'attire la Colère de l’Éternel. Non, je ne les étudie pas ni ne cherche à les transformer en des esclavagistes... Elles sont une sources d'inspiration dans mes recherches... Je ne suis pas un savant fou, j'admire encore plus leurs disciplines... Une chose que vous ignorez encore ! Je n'oublie pas Jérusalem ! Course contre la montre si les chaleurs venaient à devenir entre les 50 à 70°C ! Depuis des siècles, elles s'y sont préparer et elles ont évoluer ! Bombycinus, fourmi des sables, elles ne sont pas esclavagistes, La République est une philosophie et une morale ! Ces fourmis sont une connaissance des innombrables vie qui peuples, les paysages terrestres et humains de la vie ! Te crois tu être au dessus de ses conquérants qui ont construis des empires éphémères et pourtant qui avait peur de la Cataglyphis bombycinus. Je te croyais plus Intelligent que le Roi de Riyad et de sa cour. Tel ces fourmis, Les Républiques d’Israël et de la Palestine ne reçoivent pas de sermon; elles construisent leurs histoires dans la compréhension du Vent, de l'Univers, de la Vie et de ses étoiles. Je le redis O Eternel, Jerusalem est scaphandre, du grec skaphe (barque) et andros (homme), elle est indivisible".

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Jeu 9 Juin à 8:27

Title Integrated circuits on silicon
Released 08/06/2016 2:41 pm
Copyright ESA-Guus Schoonewille
Description

Multiple integrated circuits at the heart of Europe’s space missions, etched together onto a single piece of silicon.

This 20 cm-diameter wafer contains 35 replicas of five different space chips, each incorporating up to about 10 million transistors or basic circuit switches.

Laid down within a microchip, these designs endow a space mission with the ability to perform various specialised tasks such as data handling, communications processing or attitude control.

To save money on the high cost of fabrication, various chips designed by different companies and destined for multiple ESA projects are crammed onto the same silicon wafers, etched into place at specialised semiconductor manufacturing plants.

Once tested for functionality, the chips on the wafer are chopped up and packaged for use, then mounted on printed circuit boards for connection with other microelectronic components aboard a satellite.

Since 2002, ESA’s Microelectronics section has maintained a catalogue of ‘building blocks’ for chip designs, known as Intellectual Property cores, available to European industry through ESA licence. For more information,

The contents of this page are related to reusable building blocks (also called Intellectual Property Cores, or IP Cores), mostly in VHDL language, for microelectronics use.

These IP Cores were developed in the scope of European Space Agency (ESA) activities, ranging from in-house developments to contractor work and from simple Field Programmable Gate Arrays (FPGA) to complex System-On-a-Chip (SOC) devices.

The IP cores provided by ESA are "soft-cores", i.e. technology independent. They can be synthesized and targeted to any ASIC or FPGA technology.

ESA/ESTEC maintains and distributes under ESA licenses a small catalog of IP Cores which comprise typical digital functions used in space applications (TMTC, EDAC, SpaceWire, CAN, LEON2-FT, OBDH, etc). ESA/ESTEC provides this “IP Cores” service as an attempt to:

counteract obsolescence and discontinuity of existing space standard ASICs, thus helping to guarantee the availability of some key functions in a technology independent format (“soft format”).
reduce costs of large IC developments (e.g. Systems-on-Chip) by re-using already designed and validated IC functions.
promote and consolidate the use of standardized functions, protocols and/or architectures (e.g. SpaceWire, CAN, TMTC, etc).
centralize IP users’ feedback to improve quality of existing IPs and identify future needs.

The ESA IP cores can be licensed for space research and/or commercial use, under specific conditions (depending on the IP ownership) to companies based in ESA member and participant states.

Get details about available IP cores
The list of available IP cores is shown on the left of the page. By selecting each link, you are redirected to the specific page for the selected IP core. From that page you can get an overview of the functions of the IP core, download some documentation and even a precompiled simulation model (if available).
Submit IP request form
If you decide to apply for a license for one or more IP cores, please refer to the "Licensing" pages for more details, and the link to the IP request form. From the "Licensing" pages you can read more about the licensing process, and also get instructions on how to fill out and submit an IP request form.
IP request screening and license preparation by ESTEC/ESA
The submitted IP request is screened by ESTEC/ESA against general and specific IP licensing conditions. If all conditions are met, a license agreement for the provision of the requested IP core(s) is prepared, and sent to the customer for approval and signing. Each license document is tailored for the customer’s specific case.
Delivery of requested IP Core(s) to customer
If the user accepts the terms of the license agreement, a package with the requested IP core(s) is delivered to the user as soon as the license documents are received by the Agency, bearing licensee’s signatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Mar 14 Juin à 9:24

Horizons et écritures ou Néandertalien et Sapiens

Pourquoi le temps et l'espérance...? Oui, l'espace et l'espérance...! Le temps est une notion de vie et je n'ai pas eu besoin de l'apprendre chez les philosophes... Oui, le temps et l'espace sont aussi liées que la vie se rapporte à l'espérance et je n'ai pas besoin de formules scientifiques pour me dire qu'il n'y a rien d'intellectuel dans ce que je dis... Malgré tout, il y a cette formule irréaliste et pourtant vrai: Rien et tout à la fois, le souffle

Le dessin désigne l'espérance et l'art se repose sur la prudence des lieux... On désigne la chasse mais à cette heure aucun dessin archéologique ne représente de meurtres... On prétends que l'histoire est né de l'écriture... Alors depuis quand le meurtre s'est il gangrené à l'histoire, Patriote...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.

Je dédie ce texte à cette Femme de l'Universelle et de la Prière :

Mary Wollstonecraft est parfois considérée comme la première philosophe féministe, bien que ce terme n'existe pas encore à l'époque. En effet, au xxe siècle, l'historiographie féministe en fait une des devancières du mouvement et la Défense des droits de la femme (1792) est présenté parfois comme l'un des premiers écrits féministes, bien que la métaphore de la femme comparée à la noblesse qu'elle utilise dans celui-ci (la femme dorlotée, fragile et exposée au danger par sa paresse intellectuelle et morale) puisse apparaître comme un argument dépassé. Malgré ses apparentes contradictions révélatrices des problèmes auxquels il est difficile de donner une réponse satisfaisante, ce livre est devenu par la suite la pierre angulaire de la pensée féministe . Le livre est un succès et la critique de l'époque est quasi-unanime pour reconnaître son importance.

Comme les auteures précédentes, Mary Wollstonecraft insiste sur la nécessité d'éduquer les jeunes filles. Grâce à l'éducation, elles réaliseront mieux leurs potentiels et seront enfin des êtres humains à part entière. De plus, elle préconise un apprentissage qui permettrait aux femmes de subvenir seules à leurs besoins en exerçant un emploi. Enfin, elle réclame pour les femmes des droits civils et politiques et même des élues les représentant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Lun 27 Juin à 9:54

L'isolement
Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire;
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi resté-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Mer 6 Juil à 3:42

La métaphysique est pour Descartes le fondement de toutes les sciences. Il illustre sa conception du rapport entre les connaissances humaines par cette image :
« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale, j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui, présupposant une entière connaissance des autres sciences, est le dernier degré de la sagesse. Or comme ce n'est pas des racines, ni du tronc des arbres, qu'on cueille les fruits, mais seulement des extrémités de leurs branches, ainsi la principale utilité de la philosophie dépend de celles de ses parties qu'on ne peut apprendre que les dernières. »
http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Le mécanisme des tourbillons
En ce qui concerne le mouvement des planètes, Descartes exclut une action à distance du Soleil, cette idée ne reposant à l'époque sur aucun fondement rationnel. Par ailleurs, comme nous l'avons vu ci-dessus, il s'oppose à l'existence du vide. Il énonce donc que le mouvement des planètes est dû à de grands tourbillons d'éther remplissant l'espace et qui les emportent et les maintiennent sur leurs trajectoires. Cette théorie ne permettait cependant pas de faire des calculs prévisionnels. Elle influença néanmoins les scientifiques français de la fin du xviie au début du xviiie siècle15. Incompatible avec la théorie de la gravitation newtonienne qui se développe dans la deuxième moitié du xviie siècle, elle contribua à ralentir l'introduction de la mécanique newtonienne en France. Les cartésiens voyaient en effet dans l'attraction universelle de Newton une tentative d'introduction de force occulte dans une science qu'ils voulaient purement mécaniste. La publication en 1687 des Philosophiae Naturalis Principia Mathematica de Newton amena certes Huygens, en grande partie cartésien et qui voyait dans les anneaux de Saturne une preuve de l'existence des tourbillons, à changer d'opinion. Il écrivait ainsi en 1690 : Je n'avais point étendu l'action de la pesanteur à des si grandes distances, comme du Soleil aux planètes, ni de la Terre à la Lune, parce que les tourbillons de Monsieur Descartes qui m'avaient autrefois paru fort vraisemblables, et que j'avais encore dans l'esprit, venaient à la traverse. Mais c'est seulement dans les années 1730-1760 que des personnalités comme Maupertuis, Clairaut ou Émilie du Châtelet, contribuèrent à faire définitivement adopter la mécanique newtonienne en France, malgré une ultime tentative de Fontenelle, qui publiait en 1752 une Théorie des tourbillons cartésiens avec des réflexions sur l'attraction.
La physique
La physique de Descartes est exposée dans le Monde (1633). Il ne publia pas cet ouvrage à cause de la condamnation de Galilée. Cette partie de sa pensée sera publiée dans les Principes de la philosophie (1644). Il présente ainsi ses intentions au début du Monde :
« Et mon dessein n'est pas d'expliquer […] les choses qui sont en effet dans le vrai monde ; mais seulement d'en feindre un à plaisir, dans lequel il n'y ait rien que les plus grossiers esprits ne soient capables de concevoir, et qui puisse toutefois être créé tout de même que je l'aurai feint." (Le Monde, AT, XI, 36).
Le Monde a donc un aspect fictif et se présente comme des hypothèses :
« [...] bien que le monde n'ait pas été fait au commencement en cette façon, et qu'il ait été immédiatement créé de Dieu, toutes les choses qu'il contient ne laissent pas d'être maintenant de même nature, que si elles avaient été ainsi produites […] »
La physique cartésienne est fondée sur l'identification de la matière avec la quantité géométrique (materia vel quantitas). Il évacue ainsi du monde physique les formes substantielles et les qualités de la scolastique : la pesanteur et le mouvement sont ramenés à une explication mécaniste. La notion de force, et a fortiori d'action à distance, n'apparaît pas chez Descartes. Sa description du monde est essentiellement cinématique, le mouvement se transmettant de proche en proche par contact. L'Univers, dans lequel le vide n'existe pas, est donc rempli de substance animée et de tourbillons. Toute action occulte étant exclue dans ce mouvement, celui-ci doit être conservé dans sa totalité, par le pouvoir conservateur de Dieu. Si un corps perd du mouvement, il le transmet à un autre. En l'absence d'interaction, un corps poursuivra indéfiniment son mouvement. Il s'agit du principe d'inertie, déjà présent chez Galilée, mais clairement affirmé par Descartes. Au sein de ce système, la théorie des chocs joue un rôle particulier. C'est elle qui est en effet susceptible de permettre des calculs prévisionnels de mouvement. Elle se révélera malheureusement fausse, et la physique cartésienne se heurtera violemment à la physique newtonienne dans la deuxième moitié du xviie et le début du xviiie siècle. Si la première se base sur des principes métaphysiques, mais ne permet pas d'effectuer des calculs prédictifs, la seconde donne un accord remarquable entre calculs et résultats expérimentaux, mais les cartésiens lui reprochent de ne fournir aucune explication sur la nature des forces introduites. Au cours du xviiie siècle, les savants continentaux se rallieront à la physique newtonienne.
Pourtant, dans un monde non établis et en formation, l'aspect de Tourbillon peuvent être imaginer mais par la force de la matiére et de son évolution, elle conduit au mécanisme de Newton: Un Tourbillon autre que celui de Descartes mais en observant les climatismes, la matière engendre des Tourbillons. Exemple, la tache rouge de Jupiter.
http://la-5ieme-republique.actifforum.com/f1-la-cinquieme-republique
et bien sur http://leclandesmouettes.bbflash.net/f1-le-clans-des-mouettes
Notre force est de savoir comprendre le juste et de discerner le criminel sans y voir une source de pardon auprès de n'importe quel divinité... Je ne recherche pas le mérite, je veux juste être tranquille sans plonger mes enfants dans le vice de la médisance... Je cherche la valeur sans y attribué le plaisir du retour... Dans une sorte de quiétude, je sais lorsque je dois défendre ma vie devant l'autoritaire: Cela est mon droit de Vote, de manifester et de Gréve.
Libre d'un regard audacieux, je me résous à l'appel d'une source: La Nature... L'essence et l’Éternel... La Volonté de la Force... Moi devant le secourisme et le secourisme devant Moi: Y'becca... En ce qui me concerne je ne suis ni République, ni Empire et Ni Personne; Je suis Libre comme le vent et indiquant les humeurs de mes contemporains tout en construisant mon âme propre par ma vision de la Vie et de la Nature.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6500
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   Mer 6 Juil à 8:52

Nicole Reine Étable épouse Lepaute née le 5 janvier 1723 et morte le 6 décembre 1788, est une mathématicienne et astronome française. Quand vient le grand défi du calcul du retour de la comète de Halley, Jérôme Lalande propose au mathématicien Alexis Clairaut l’aide de Lepaute pour les monstrueux calculs que nécessite la vérification de la prédiction d'Edmund Halley.

De longs et studieux mois de calculs sont nécessaires aux trois astronomes et mathématiciens : Clairaut établit à cet usage des modèles de calculs que Lepaute et Lalande complètent avec patience et précision. Ce dur labeur sera couronné de succès par l’annonce, en novembre 1758, du retour de la comète pour le 13 avril de l’année suivante. Quelques mois plus tard, justifiant tous leurs calculs et assurant la gloire posthume d’Edmund Halley, la comète tant attendue passe à son périhélie tout juste un mois avant la date annoncée, le 13 mars 1759.

Sur la lancée de ce succès, Clairaut publie alors sa Théorie des comètes (Paris, 1760), mais en oubliant de mentionner le nom de Nicole Reine Lepaute dans la liste des calculateurs, oubli motivé par la jalousie de son amie du moment, Mademoiselle Goulier, qu’il ne souhaitait pas froisser en vantant les mérites d’une autre.

Ce faisant, il met à mal sa longue amitié avec Lalande, qui préférera se ranger aux côtés de l’offensée, à qui il voue une tendre affection. Selon lui, Clairaut supprima toute mention de Lepaute pour « plaire à une femme jalouse du mérite de Madame Lepaute, prétentieuse mais dépourvue de quelque connaissance que ce fût. Elle parvint à faire commettre cette injustice par un homme de science judicieux mais faible, qu’elle avait subjugué ». Les deux hommes ne seront plus jamais aussi proches qu’auparavant, et Clairaut poursuivra seul ses recherches en astronomie.

En 1705, Edmond Halley publia un livre avançant que les comètes qui étaient apparues dans le ciel en 1531, 1607 et 1682 étaient en fait une seule et même comète. Expliquant que la comète voyage sur une orbite elliptique, et prend 76 ans pour faire une révolution complète autour du Soleil, Halley prédit qu'elle reviendrait en 1758.
En 1986, cinq sondes russes, une japonaise, et une sonde européenne ont rendu visite à la comète de Halley ; la sonde Giotto de l'ESA a obtenu des photos, son prochain passage au périhélie devrait avoir lieu le 28 juillet 2061

La période de révolution de la comète varie autour de 76 ans. Avec une périhélie située à 88 millions de kilomètres du Soleil et une aphélie située à 5 240 millions de kilomètres, son orbite est extrêmement allongée. La comète tourne en sens rétrograde (d'est en ouest) et est inclinée de 18° sur le plan de l'écliptique. C'est seulement lorsque la comète se situe à moins de 200 millions de kilomètres que nous pouvons commencer à la voir sur Terre.

Avec toutes ces caractéristiques, les astronomes pensent qu'elle proviendrait du grand réservoir, situé au confins du système solaire appelé Nuage de Oort. Toutefois, les comètes qui proviennent de ce réservoir ont toute une période supérieure à 200 ans. Or la comète de Halley à une période de 76 ans. Cette anomalie pourrait s'expliquer par les perturbations gravitationnelles des géantes qui auraient raccourcies son orbite. L'apparition la plus célèbre de la comète de Halley fut sans nul doute lors de la bataille de Hastings en 1066, qui marqua l'invasion de l'Angleterre par les Normands. Ce célèbre évènement est représenté sur la 32e scène de la célèbre tapisserie de Bayeux. Cet apparition à la veille de la bataille fut interprétée comme un mauvais présage. La défaite anglaise qui s'ensuivit leur donna amplement raison.

En 1757, Lalande, aidé par Nicole-Reine Lepaute, et sur la base des formules conçues par Clairaut, décida de calculer les déviations de la comète dues aux grosses planètes. Il prédit un retard de 518 jours dû à Jupiter et de 100 jours dû à Saturne. Il annonça donc le retour de la comète, non en 1758, mais en 1759 avec un passage au périhélie en avril 1759, avec une incertitude d'un mois. Lorsque la comète réapparut en décembre 1758 avec un passage au périhélie le 13 mars 1759, ce fut un triomphe. Cette prévision permit d'asseoir définitivement la mécanique newtonienne en France, la théorie des tourbillons de Descartes tombant dans l'oubli. L'appellation « comète de Halley » apparaît pour la première fois sous la plume de Dirk Klinkenberg (en) dans une lettre adressée à Nicolas-Louis de Lacaille, mais Newton et Halley n'étaient plus en vie pour assister à leur triomphe.

Avec un albédo de seulement 3%, la comète de Halley est encore plus sombre que le charbon. Grâce à la sonde Giotto, les astronomes se sont vus étonnés par la noirceur de l'astre si brillant lors de son apparition. Cet albédo fait de la comète de Halley un des astres les plus sombres du système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le grand pacifique Nord- Sud   

Revenir en haut Aller en bas
 
le grand pacifique Nord- Sud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Nord - Faust [J]
» Direction pôle Nord (PV Shinzô)
» [Insolite] Cratère nord
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "nord"
» Qui craint le grand méchant loup ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: