Le clans des mouettes

ainsi est la force.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:25

Lettre de Camille Claudel à Paul Claudel


Je réclame la liberté à grands cris.

En 1927, Camille Claudel (8 décembre 1864 – 19 octobre 1943) est internée dans l’asile de Montdevergues depuis 13 ans. Paranoïaque, elle s’imagine victime d’un complot, principalement de la part de son ancien amant, le célèbre sculpteur Auguste Rodin. Dans cette lettre à son frère, l’écrivain Paul Claudel, né ce même jour en 1868, quasiment le seul qui viendra lui rendre visite, elle raconte son quotidien et ses préoccupations dans cet exil psychiatrique.

3 mars 1927

Mon cher Paul,

J’ai eu de tes nouvelles dernièrement indirectement, j’ai appris que tu avais envoyé une certaine somme d’argent à Monsieur le Directeur pour améliorer mon sort dans la mesure du possible. Tu as bien fait d’avoir confiance en mr. le Directeur car c’est un homme qui a une grande réputation d’honnêteté et en même temps il a une grande bienveillance à mon égard. Tu peux être sûr que dans tous les cas il fera tout ce qu’il pourra pour moi et toi-même je suis sûre que ton intention est de me soulager, tu fais de bien gros sacrifices pour moi ce qui est d’autant plus méritoire de ta part que tu as des charges extraordinaires de tous les côtés. Cinq enfants et que de frais, que de voyages, que d’hôtels à payer.

Je me suis demandé souvent comment tu peux en venir à bout. Il faut que tu aies la tête solide pour gouverner les choses avec tant d’intelligence et d’en venir à bout, de triompher de toutes les difficultés ! Ce n’est pas moi qui serais capable d’une chose pareille !
Ton intention est bonne et aussi celle de mons. le Directeur mais dans une maison de fous les choses sont bien difficiles à obtenir, les changements sont bien difficiles à faire ; même si on le veut, il est bien difficile de créer un état de choses supportables. Il y a des règlements établis, il y a une manière de vivre adoptée, pour aller contre les usages, c’est extrêmement difficile ! Il s’agit de tenir en respect toutes sortes de créatures énervées, violentes, criardes, menaçantes, il faut pour cela un ordre très sévère, même dur à l’occasion autrement on n’en viendrait pas à bout. Tout cela crie, chante, gueule à tue-tête du matin au soir et du soir au matin. Ce sont des créatures que leurs parents ne peuvent pas supporter tellement elles sont désagréables et nuisibles. Et comment se fait-il que moi, je sois forcée de les supporter ? Sans compter les ennuis qui résultent d’une telle promiscuité. Ca rit, ça pleurniche, ça raconte des histoires à n’en plus finir avec des détails qui se perdent les uns dans les autres ! que c’est ennuyeux d’être au milieu de tout cela, je donnerai 100 000 si je les avais pour en sortir de suite. Ce n’est pas ma place au milieu de tout cela, il faut me retirer de ce milieu : après 14 ans aujourd’hui d’une vie pareille je réclame la liberté à grands cris. Mon rêve serait de regagner tout de suite Villeneuve et de ne plus en bouger, j’aimerais mieux une grange à Villeneuve qu’une place de 1ère pensionnaire ici. Les premières ne sont pas mieux que les 3èmes c’est exactement la même chose surtout pour moi qui ne vis que de mon régime ; il est donc inutile d’augmenter les frais à ce point. L’argent que tu as envoyé pourrait servir à payer la 3ème classe.
Ce n’est pas sans regret que je te vois dépenser ton argent dans une maison d’aliénés. De l’argent qui pourrait m’être si utile pour faire de belles œuvres et vivre agréablement ! quel malheur ! J’en pleurerais. Arrange-toi avec mr. le Directeur pour me remettre de 3ème classe ou alors retires-moi tout de suite d’ici, ce qui serait beaucoup mieux ; quel bonheur si je pouvais me retrouver à Villeneuve ! Ce joli Villeneuve qui n’a rien de pareil sur la terre !

Il y aujourd’hui 14 ans que j’eus la désagréable surprise de voir entrer dans mon atelier deux sbires armés de toutes pièces, casqués, bottés, menaçants en tous points. Triste surprise pour un artiste : au lieu d’une récompense, voilà ce qui m’est arrivé ! c’est à moi qu’il arrive des choses pareilles car j’ai toujours été en but à la méchanceté. Dieu ! ce que j’ai supporté depuis ce jour-là ! Et pas d’espoir que cela finisse. Chaque fois que j’écris à maman de me reprendre à Villeneuve, elle me répond que sa maison est en train de fondre c’est curieux à tous les points de vue. Cependant j’ai hâte de quitter cet endroit ; Plus ça va, plus c’est dur ! Il arrive tout le temps de nouvelles pensionnaires, on est les unes sur les autres, foussi comme on dit à Villeneuve, c’est à croire que tout le monde devient fou. Je ne sais pas si tu as l’intention de me laisser là mais c’est bien cruel pour moi ! On me dit que tu vas revenir pour le mariage de ta fille le 20 Avril. Il est fort probable que tu n’auras pas le temps de t’occuper de moi ; on s’arrangera pour t’envoyer encore à l’étranger faire des conférences. On saura t’éloigner de Paris et de moi surtout, j’ai bien peu de chance de vous toucher. Le départ d’ici est la seule chose que je souhaite, aucune modification ne peut me rendre heureuse ici ; il n’y a rien de bien de possible. Nous avons eu un hiver terrible : du mistral sans arrêter pendant six mois, l’océan glacial arctique n’est rien à côté de ça !

Dire qu’on est si bien à Paris et qu’il faut y renoncer pour des lubies que vous avez dans la tête.

J’ai entendu dire que Reine avait été très malade et qu’elle avait subi une opération très douloureuse. Espérons qu’elle va mieux à présent. Il parait que Louise aussi a été bien malade, tout cela me fait trembler. Surtout s’il arrive quelque malheur, ne m’abandonne pas ici toute seule et ne fais rien sans me consulter. Etant donné que je connais les mœurs de l’établissement c’est moi qui sait ce qu’il me faut.

Heureusement que j’ai la protection du docteur Charpenel et celle de mons. le Directeur, je te remercie de t’adresser à eux.
Ne prends pas ma lettre en mauvaise part.

Si tu n’as pas l’intention de venir me voir, tu devrais décider maman à faire le voyage, je serais bien heureuse de la voir encore une fois. En prenant le rapide, ce n’est pas si fatigant qu’on le dit, elle pourrait bien faire cela pour moi malgré son grand âge.

Là-dessus je te quitte en t’embrassant ainsi que ta fille Gigette qui je crois est encore avec toi.
Ta femme n’a pas voulu me voir ni les autres. Je n’espère plus les revoir.

Ta sœur Camille.

claudelcouv
( Camille Claudel, Correspondance, Ed. Gallimard, 2008 ) - (Source image : Camille Claudel (Fère-en-Tardenois (Aisne), le 8 décembre 1864 - Villeneuve-lès-Avignon, le 19 octobre 1943) était une sculptrice française. Sur cette photo, elle est âgée de 20 ans. © Wikimedia Commons)

----------------------------------------------

John Nash en 2000.

Données clés Naissance 13 juin 1928
Bluefield, Virginie-Occidentale (États-Unis)
Décès 23 mai 2015 (à 86 ans)
près de Monroe Township, New Jersey (États-Unis)
Nationalité Américain
Champs Économie et mathématiques
Institutions Université de Princeton
RAND Corporation
Diplôme Carnegie Institute of Technology
Massachusetts Institute of Technology
Renommé pour Travaux sur l’équilibre de Nash, la théorie des jeux, la géométrie algébrique, son théorème de plongement et contribution à la résolution du dix-neuvième problème de Hilbert
Distinctions Prix de la Banque de Suède en sciences économiques 1994
Prix Abel 2015

-----------------------------------------------------

Décès en mai 2015

A

Yusuf Dirir Abdi
Pierre Abeberry
Eva Aeppli
Novera Ahmed
Jassem Al-Kharafi
Olympe Amaury
Vicente Aranda
Federico Arcos
Halldór Ásgrímsson

B

William Bast
Bob Belden
Marcus Belgrave
Hassine Belkhouja
Abdelaziz Bennani (militaire)
Hans Bentzien
Beau Biden
Michael Blake
Georges Blin
Rolf Bloch
Jack Body
César Boutteville
Errol Brown
Gust van Brussel
Chris Burden

C

Claudio Caligari
Claude Carliez
Erik Carlsson
Henry Carr
Axel Cassel
Joël Champetier
Jacky Charrier
Anne Chayet
Ionas Chepulis
Chinx
Nils Christie
Ahmed Chtourou
Clod'aria
Óscar Collazos
Anne Courtillé

D

Pierre Daboval
Christian Didier
Gottfried Diener
Gudule (auteur)
Geoff Duke
Gérard du Peloux
Claude Durand
Léopold Durbet
Bernard Dutin

E

Harald Eriksson
Kenan Evren

F

Jacques Fontaine (historien)

G

Caio Mario Garrubba
Peter Gay
Jef Geeraerts
Johnny Gimble
Raymond Gosling
Gerald Götting
Charles Gottlieb
Jef Gravis
Guido Guerrasio
Rutger Gunnarsson
Janine Guyon

H

Vladimír Hagara
Holger Hansen
Julie Harris (costumière)
Doris Hart
Marques Haynes
Ebba Hentze
John Hewie
Leo Honkala

I

Ibrahim Ag Inawalen

J

Hans Jansen
Jacob Jensen
John Dangar Dixon
Louis Johnson
Cecil Jones Attuquayefio
Tom Jones (pilote)
Jean-Pierre Joulin
Françoise-Hélène Jourda

K

Menashe Kadishman
Vladimir Katriuk
B. B. King
Rémy Kolpa Kopoul
Robert Paul Kraft

L

André Lacrampe
Claude G. Lajoie
Alexandre Lamfalussy
Olavi Lanu
Rasmus Larsen
Amar Laskri
Robert Lebel (évêque)
Tanith Lee
Moshe Levinger
Andrew Lewis
Alain Lieury
Fadiey Lovsky
João Lucas

M

Carlos Maggi
François Mahé
Hisham Maizar
Mary Ellen Mark
Odo Marquard
Michael L. Martin
Karin Maruyama
William MacDonald
Anne Meara
Clyde Eugene Merritt
Lennie Merullo
Keith Miller (basket-ball)
Juan Molinar Horcasitas
Michel Mortier
Willy Moy
Edward Moylan
Ilunga Mwepu
Dale D. Myers

N

John Forbes Nash
Radomir Naumov
Carl Nesjar
Christian Nezelof
Roger Nordmann (résistant)

O

Pierre Ostian
Nina Otkalenko

P

Betsy Palmer
Jean Pépin (homme politique)
L. Tom Perry
Bruno Pesaola
Maïa Plissetskaïa
Jean Pliya
Dean Potter

R

Ali Raymi
François Rémy
Ruth Rendell
Femi Robinson
Happy Rockefeller
Rachel Rosenthal
Jindřich Roudný
Ernst Rüesch
Arild Rypdal

S

Jacques Saglier
Gainan Saidschushin
Jean-Luc Sassus
Juan Schwanner
Mohammad-Ali Sepanlou
Anson Shupe
Annarita Sidoti
Luiz Henrique da Silveira
John Slater (homme politique canadien)
Jean-Marie Soubira
Dunstan St. Omer
State of Bengal
John Stephenson (acteur)
Pierre Sterckx

T

Peter Tallberg
Abdelkrim al-Targui
Revaz Tchkheidze
Jean-François Théodore
Arlette Thomas
Dominik Tóth
Mary Ellen Trainor

U

Jean Uebersfeld
Bharat Raj Upreti

V

Isobel Varley
Marisa Volpi

W

Grace Lee Whitney
Elizabeth Wilson
Franz Wright
Jim Wright

Y

Myriam Yardeni

Z

Renzo Zorzi


Dernière édition par yanis la chouette le Ven 7 Oct à 9:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:26



Lettre de Camille Claudel à sa cousine

1

min
claudel


Les larmes de l'exil, les larmes que j'ai versées goutte à goutte depuis que j'ai été arrachée à mon cher atelier.

Si on se souvient de la tumultueuse sculptrice Camille Claudel (1864-1943), c’est pour sa relation passionnelle avec Auguste Rodin, pour son frère — le poète Paul Claudel, pour les conditions désastreuses de son internement psychiatrique, mais surtout pour son œuvre d’une grande puissance expressive. Diagnostiquée d’une démence paranoïde en 1913, elle finira ses jours en asile, contrainte à l’enfermement, isolée de son art et des siens dont cette lettre adressée à sa cousine Marie-Madeleine est un puissant témoignage.

Lettres Lettres de famille

artFemmeFoliesculpture

A-A+

Juillet 1915 ?

Ma chère cousine,

Malgré les différentes aventures qui nous ont séparées je n’oublie pas que c’est jeudi prochain Sainte Marie-Madeleine et je veux vous souhaiter votre fête comme si j’étais encore auprès de vous.

Malheureusement ce n’est pas avec une fleur à la main que je viens vous offrir mes souhaits, c’est avec des larmes dans les yeux. Les larmes de l’exil, les larmes que j’ai versées goutte à goutte depuis que j’ai été arrachée à mon cher atelier. Vous qui connaissez mon attachement à mon art vous devez savoir ce que j’ai dû souffrir d’être tout à coup séparée de mon cher travail vous qui me connaissez si bien malgré mes étourderies et mes inconséquences !!

Ma pauvre cousine !

Le chêne de Villeneuve n’existe plus, je ne suis pas la seule à m’en apercevoir, aussi je ne voudrais pas vous attrister davantage en vous faisant le récit de l’injustice dont j’ai été la victime !

J’ose à peine vous demander de vos nouvelles ! c’est en tremblant que je me demande en moi-même si vous êtes toujours vivante, si vous n’avez pas disparu dans cette horrible guerre qui dévaste notre beau pays. Si vous voulez m’écrire un mot vous me ferez grand plaisir. Par un singulier effet du sort je me trouve actuellement en pension à Montdevergues par Montfavet (Vaucluse), dans un établissement tenu par les religieuses de Saint-Charles.

Vous qui êtes une intrépide voyageuse, si par hasard vous passez un jour par ici, n’oubliez pas votre petite cousine sculpteuse [sic] (celle qui perdait toujours son parapluie).

Je prie le bon Dieu pour vous et pour Mlles vos sœurs.

[…]

Camille Claudel
( Camille Claudel, Correspondance, édition d'Anne Rivière et Bruno Gaudichon, Art et Artistes, Gallimard ) - (Source image : Camille Claudel âgée de 20 ans, Wikipedia Commons)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:29

10 mars 1913. Camille Claudel est jetée à l'asile à la demande de sa mère et de son frère Paul
Victime d'un complot familial, Camille passe les 30 dernières années de sa vie enfermée, sacrifiée par son frère Paul.
Frédéric Lewino et Gwendoline Dos Santos

Conditions générales d’utilisation du site Le Point.fr

ARTICLE 1 : Présentation du site Le Point.fr, mentions légales, champ d’application des présentes conditions générales d’utilisation

1.1 La SOCIETE D’EXPLOITATION DE L’HEBDOMADAIRE LE POINT - SEBDO (ci-après "LE POINT") édite le service d’information continue Le Point.fr accessible notamment dans sa version web à l’adresse www.lepoint.fr, dans sa version web mobile, et sous forme d’applications mobiles et tablettes (iPhone, iPad, Android, Blackberry, Windows Phone, Windows 8 et Amazon). Ce service d’information continue, dans son ensemble et sous ses différentes formes, est désigné ci-après par les termes "le site Le Point.fr" ou "le site".

LE POINT remercie toutes les personnes qui visitent le site Le Point.fr (les Utilisateurs), et contribuent par leurs commentaires, dans le respect des présentes conditions générales d’utilisation et notamment de la charte de modération, à en faire un service d’information continue dynamique et vivant, reflétant une large diversité de points de vue et d’opinions.

1.2 Mentions légales :

Le site Le Point.fr (versions web et web mobile, applications mobiles et tablettes…), est édité par la Société d’exploitation de l’hebdomadaire Le Point – SEBDO, société anonyme au capital de 10 100 160 €, immatriculée au RCS de Paris n° 312 408 784. Siège social : Immeuble Le Barjac - 1 Boulevard Victor - 75015 Paris – tél. : 01 44 10 10 10.

- Directeur de la publication : Etienne Gernelle
- Président-directeur général : Olivier Mégean
- Directeurs généraux : François Claverie
- Directeur de la rédaction : Sébastien Le Fol
- Directeur délégué de la rédaction : Michel Richard
- Directeurs adjoints de la rédaction : Jérôme Béglé, Christophe Ono-dit-Biot, Olivia Recasens
- Conseiller de la direction de la rédaction : Franz-Olivier Giesbert
- Principal actionnaire : ARTEMIS

Hébergeurs :

Hébergeur de la version web, web mobile, iOS, Blackberry, Android, Windows Phone, Windows 8 :

SdV Plurimédia - 15, rue de la nuée bleue - 67000 Strasbourg - Tél : 03 88 75 80 50

1.3 Les présentes conditions générales d’utilisation ne s’appliquent qu’aux contenus édités exclusivement par LE POINT sur le site LePoint.fr. Sont exclus de leur champ d’application, et ne peuvent relever le cas échéant que des conditions générales d’utilisation des partenaires du POINT, les contenus édités par un tiers ou en partenariat avec un tiers, même s’ils apparaissent sous une charte graphique du POINT, s’ils sont accompagnés des marques du POINT, ou s’ils sont hébergés par LE POINT ou un hébergeur technique du POINT (par exemple, sans que cette liste soit limitative : contenus tiers en framing, contenus édités sous marque "blanche" ou "grise", lien hypertexte renvoyant vers le site d’un partenaire…).

1.4 La présence sur le site LePoint.fr de contenus édités par les partenaires du POINT, ou la possibilité d’accéder à de tels contenus à partir du site, ne constitue pas une validation de ces contenus par LE POINT. La responsabilité du POINT ne saurait donc être engagée du fait des informations, des opinions, des recommandations ou des services proposés par les partenaires du POINT, et LE POINT ne pourra connaître des réclamations, plaintes, poursuites, litiges concernant ces contenus.

1.5 Sont également exclus du champ d’application des présentes conditions générales d’utilisation les espaces et annonces publicitaires apparaissant sur le site LePoint.fr.

1.6 Les présentes conditions générales d’utilisation régissent, dans les limites ci-dessus, l’utilisation du site Le Point.fr. Elles ne constituent ni des conditions générales de vente ni des conditions d’abonnement. La vente de produits ou de services sur l’espace boutique du site, ainsi que l’abonnement aux publications du POINT et à leurs versions électroniques, ou la vente au numéro de ces publications, font l’objet de conditions séparées, consultables à partir de ce lien : conditions générales de vente.

ARTICLE 2 : Fonctionnement et utilisation du site Le Point.fr

2.1 LE POINT ne donne aucune garantie relativement au fonctionnement du site Le Point.fr. L’utilisateur reconnaît expressément qu’en aucun cas LE POINT ne pourra être tenu pour responsable des conséquences résultant de la modification, de la discontinuité ou de la suppression du service, pour quelque raison que ce soit et notamment en raison de contraintes ou de limitations d’ordre technique.

2.2 LE POINT est libre de modifier ou de supprimer à tout instant le service proposé.

2.3 L’utilisateur s’engage à n’incorporer ou diffuser sur le site Le Point.fr aucun document, contenu, information, fichier ou toute autre donnée quelle qu’en soit la forme, de nature à restreindre, ralentir, désorganiser, empêcher ou interrompre le bon fonctionnement et l’utilisation normale du site, des équipements informatiques et/ou de télécommunication du POINT, des prestataires et partenaires du POINT, et des autres utilisateurs du site.

En particulier, l’utilisateur s’engage :
• à ne faire usage d’aucun logiciel malveillant (notamment virus, ver, cheval de troie, composeur, logiciel espion…)
• à ne diffuser aucun spam et plus généralement à n’utiliser aucune technique d’envoi massif et/ou automatique de messages
• à n’utiliser aucune technique de crawling ou d’aspiration de pages web, et plus généralement aucune technique permettant de copier ou télécharger de manière massive les contenus du site. L’utilisation d’une telle technique serait considérée comme un acte de contrefaçon violant les droits de propriété intellectuelle du POINT tels que rappelés à l’article 4 des présentes conditions générales d’utilisation.

2.4 Pour accéder à certaines fonctionnalités du site et bénéficier de certains services proposés sur le site, l’utilisateur doit créer un compte personnel (« Mon compte »).

Lors de la création de son compte, l’utilisateur s’engage à fournir des informations exactes, actualisées et complètes.

L’utilisateur doit choisir un mot de passe et fournir une adresse email valide.

L’activation du compte personnel s'effectue en cliquant sur un lien d’activation intégré à un email de confirmation adressé par LE POINT (contact@compte.infos-lepoint.fr).

L'utilisateur pourra ensuite optimiser l'utilisation de son compte en fournissant d'autres informations telles que son sexe, son code postal, son pays, son année de naissance et son numéro d'abonné au Point, le cas échéant. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, il est précisé si les données que l'utilisateur est invité à soumettre sont facultatives ou obligatoires.
Seuls les abonnés à la version papier ou numérique du Point disposant d’un compte LePoint.fr ont la possibilité de poster des commentaires.
Le pseudo renseigné dans « Mes paramètres » est nécessaire pour la soumission des commentaires.

Toute saisie d’informations fausses, inexactes, non actualisées ou incomplètes ou d’un nom d’utilisateur ou pseudo contenant des termes, injurieux, diffamants, violents, obscènes ou plus généralement des termes inappropriés, pourra donner lieu à la suspension ou à la fermeture du compte utilisateur.

Plus généralement, LE POINT se réserve la possibilité de suspendre ou de supprimer le compte d’un utilisateur malveillant ou en cas de violation des présentes conditions générales d’utilisation ou de violation de dispositions légales ou réglementaires.

Seront supprimés, en particulier, les comptes utilisateurs usurpant l'identité d'un tiers ou visant à poster des commentaires sous l'identité d'un tiers. LE POINT se réserve par ailleurs toute action et notamment toute action en garantie dans cette hypothèse. Il est rappelé que l’usurpation en ligne de l’identité d’un tiers, par le biais de toute donnée permettant d’identifier ce dernier (notamment : son nom, son adresse e-mail, sa photographie) est un délit puni par la loi (article 226-4-1 du code pénal).

Une fois son compte personnel activé, l'utilisateur pourra accéder à tout moment aux paramètres de son compte et les mettre à jour. Il a également la possibilité de conserver et consulter l’ensemble de ses contributions ainsi que leur état (commentaires validés).

L’utilisateur est seul responsable de l’usage de son compte, sans pouvoir opposer au Point un quelconque usage frauduleux par un tiers. Ainsi, l’utilisateur veille à la confidentialité de ses identifiants de connexion. Il prend toutes les mesures nécessaires à leur conservation.

L’utilisateur, en s’inscrivant à la newsletter du Point, accepte de recevoir des informations du Point. A tout moment, il pourra accéder à ses abonnements aux informations et newsletters du Point et les modifier.
ARTICLE 3 : Charte et modération

3.1 L’utilisateur abonné est responsable des commentaires qu’il adresse au site Le Point.fr ; il est tenu au respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur, en particulier celles qui répriment les abus de la liberté d’expression.

Il veille à ce que ses commentaires ne comportent pas, notamment :
• de propos à caractère discriminatoire, raciste, xénophobe, antisémite, homophobe, négationniste, pornographique, pédophile, pédopornographique,…
• de propos injurieux, délibérément choquants, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, et plus généralement aux droits de la personnalité de quiconque
• de propos incitant à la violence, au suicide, au terrorisme, à l’utilisation, la fabrication ou la distribution de substances illicites ou réglementées par la loi (drogues, tabac, alcool,…)
• de propos dénigrant, dégradant ou harcelant tout autre utilisateur, LE POINT ou ses journalistes
• de propos portant atteinte à la dignité humaine
• de propos incitant à la commission de crimes ou de délits ou qui en font l’apologie et plus particulièrement les crimes contre l’humanité
• de contenus violant les droits de propriété intellectuelle de tiers (notamment articles, ouvrages), pour lesquels l’utilisateur ne dispose pas des autorisations nécessaires des auteurs et/ou ayants droit
• de contenus faisant la promotion de services à but lucratif
Les messages ne respectant pas ces règles peuvent être supprimés sans préavis. De plus, LE POINT est libre de publier ou non les commentaires de son choix, ce choix étant entièrement discrétionnaire y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant les adresses de contact du site (en indiquant votre pseudo et URL de l’article concerné), mais aucun commentaire faisant allusion au travail de la modération ne sera mis en ligne.
En cas de non-respect régulier de ces règles, LE POINT se réserve le droit de refuser systématiquement les commentaires d’un utilisateur, de suspendre temporairement ou définitivement l’accès au service de commentaire de l’utilisateur.

La modération ne permettant pas de déceler a priori tous les contenus illicites et notamment les contenus portant atteinte aux droits des tiers, l’utilisateur garantit LE POINT contre toute action ou réclamation consécutive à la mise en ligne de son commentaire, si celui-ci s’avère illicite.

Il est également rappelé à l’utilisateur que si son commentaire présente un caractère illicite, les données permettant de l’identifier ou d’identifier son ordinateur pourront être communiquées par les hébergeurs du site LePoint.fr à l’autorité judiciaire, si cette dernière le requiert, conformément à l’article 6-II de la loi du 21 juin 2004.

3.2 Le site Le Point.fr, s’il permet de confronter des opinions sur des débats d’actualité, n’est en aucune façon un site de rencontre. Les utilisateurs abonnés peuvent réagir aux commentaires mis en ligne, mais il leur est demandé d’éviter toute agressivité, invective, interpellation ou sollicitation. Ils ne pourront en aucun cas échanger des coordonnées afin d’entrer en contact avec d’autres utilisateurs du site. Tout échange ou contact direct entre deux utilisateurs sera considéré comme contraire à la présente charte, et sera donc, le cas échéant, de la seule responsabilité de ces derniers. En aucun cas LE POINT ne pourra être poursuivi ni sa responsabilité recherchée du fait d’un échange ou contact direct entre utilisateurs.

3.3 L’utilisation du site LePoint.fr par les personnes mineures se fait sous la responsabilité et la surveillance de leurs parents et responsables légaux.

3.4 LE POINT met à disposition de l’utilisateur un dispositif lui permettant de signaler les abus et les commentaires pouvant être considérés comme non conformes aux présentes conditions générales d’utilisation ou à la loi.

LE POINT sera libre des suites données à cette alerte. Il sera par conséquent libre de retirer un commentaire qu’il estime non conforme aux présentes conditions générales d’utilisation ou à la loi, et ceci sans formalité ni avertissement préalable.

3.5 L’équipe de modération du POINT examine chaque commentaire reçu avant de le mettre en ligne. Il est donc demandé à l’utilisateur de ne pas réitérer inutilement l’envoi d’un commentaire, de ne pas poster le même commentaire sous différents articles ou différents pseudos, et de bannir toute technique de type spam, "junk mail", "troll"…
L’utilisateur veillera à éviter le hors sujet, les rumeurs infondées, les fausses informations, les plaisanteries de mauvais goût et les comparaisons douteuses. Pour être compris de tous, l’utilisateur rédigera des messages lisibles et compréhensibles : pas de langage SMS, de commentaires en majuscules ou en langue étrangère (sauf exception). Un commentaire ne sera jamais modifié en vue de répondre aux exigences de la charte mais directement supprimé. Les commentaires répondant à un commentaire supprimé sont susceptibles d’être également supprimés.
L’utilisateur en adressant son commentaire accepte que celui-ci soit reproduit selon les règles d’indexation et de mise en forme et de mise en valeur qui sont du seul ressort du POINT, en sa qualité d’éditeur du site Le Point.fr.
LE POINT se réserve la possibilité d’interrompre un débat qui deviendrait redondant ou qui serait investi par un flux de militants pour quelque cause que ce soit.

3.6 L’utilisateur abonné reconnaît que son commentaire adressé au POINT est une simple réaction sur un sujet d’information, postée sur un site de presse, et qu’à ce titre il est public, libre de droits, et peut être librement diffusé, réutilisé, commenté. A toute fin utile et dans l’hypothèse où un commentaire serait susceptible de supporter des droits de propriété intellectuelle et notamment un droit d’auteur, l’utilisateur, en postant ce commentaire, accepte de céder gracieusement au POINT l’ensemble de ses droits, comportant le droit de reproduction, de représentation, d’adaptation, de traduction, de diffusion et ce pour toute la durée de la protection légale. Cette autorisation est donnée pour la publication du commentaire sur le site LePoint.fr tel que défini à l’article 1 ci-dessus, quelle que soit la forme de cette publication et les procédés de mise en valeur du commentaire. Toujours dans le cadre de cette autorisation gracieuse, LE POINT pourra sélectionner le commentaire et le publier en tout ou partie dans le magazine LE POINT ou dans toute autre publication éditée par LE POINT, ses filiales ou toute société du même groupe. La présente cession de droits vaut pour tout support et tout mode de consultation (y compris tous supports numériques, applications mobiles…), et sans limitation de territoire.
ARTICLE 4 : Propriété intellectuelle

LE POINT est titulaire exclusif ou ayant droit de tous les droits de propriété intellectuelle sur le site Le Point.fr et les différents contenus édités par LE POINT, notamment : les chartes graphiques, les titres, les formes, les plans du site, les textes, les photographies, les images, les vidéos et tout autre contenu informationnel, ainsi que les logo et marque LE POINT.

LE POINT consent à l’utilisateur une licence conférant un simple droit d’usage privé, non collectif et non exclusif sur les contenus édités par LE POINT.

Ce droit d’usage comprend le droit de reproduction aux seules fins suivantes : stockage aux fins de représentation sur un écran monoposte (sur tout support y compris supports mobile), et reproduction en un exemplaire pour effectuer une copie de sauvegarde ou un tirage papier (fonction « imprimer »).

En dehors des fonctions proposées par LE POINT sur le site Le Point.fr et permettant de partager un contenu sur des réseaux sociaux ou de l’adresser par mail à un proche, toute mise en réseau, toute rediffusion, sous quelque forme que ce soit, même partiellement, sont interdites.

Toute commercialisation, sous quelque forme que ce soit, de tout ou partie du contenu du site, est interdite.

L’utilisateur s’interdit, sauf autorisation expresse et préalable du POINT, de reproduire et d’utiliser les marques et logos apparaissant sur le site Le Point.fr, qui sont déposés.

Tout usage autre que les usages expressément autorisés ou interdits par les stipulations qui précèdent est soumis à autorisation expresse et préalable du POINT.

Pour toute information et demande de reproduction sur support électronique et/ou papier, l’utilisateur pourra adresser sa demande à l’adresse internet suivante : droitsrepro@lepoint.fr

Toute violation de la présente clause s’analysera comme une contrefaçon et pourra entraîner des poursuites civiles et/ou pénales conformément à la loi.

ARTICLE 5 : Données personnelles

5.1 Les données à caractère personnel collectées par LE POINT sont celles que l’utilisateur transmet volontairement au POINT au moment de la création de son compte personnel et de l’envoi d’un commentaire. Elles sont notamment constituées d’un pseudo, qui peut être le nom de l’utilisateur, ainsi que d’une adresse de messagerie électronique valide et d'un mot de passe.
L’utilisateur s’engage à transmettre au POINT des données personnelles sincères. LE POINT met en œuvre toutes mesures appropriées aux fins de restreindre les risques de perte, détérioration ou mauvaise utilisation des données collectées.

Les données personnelles ainsi collectées peuvent être utilisées :
• par l’équipe de modération du POINT, pour la sélection et la gestion des commentaires
• à des fins de prospection : elles pourront être transmises à des partenaires commerciaux du POINT dans le cadre notamment de cession, location ou échange de fichiers clients
• pour sécuriser nos services : certaines données de navigation doivent légalement être conservées pour nous permettre d'assurer la sécurité de nos services de communication électronique et de détecter, d'éviter ou de retrouver des tentatives de piratage.
• pour adapter à un membre les publicités interactives que nous opérons : Nous pouvons être amenés à traiter des données de navigation portant sur la réaction d'un utilisateur à un courrier électronique que nous lui avons envoyé : s’il a reçu ou consulté ce courrier, s’il a réagit au contenu de ce courrier, s’il a visité le service en ligne promu par ce courrier, s’il a souscrit à cette offre, etc.
Conformément à la loi informatique et libertés, l’utilisateur dispose d’un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel le concernant. Il peut également s’opposer, pour des motifs légitimes, au traitement de ces données. Il peut s’opposer sans motif à l’utilisation des données à des fins de prospection notamment commerciale. Ce droit d’accès, de rectification et d’opposition pourra être exercé à tout moment en adressant un message au correspondant Informatique et liberté du POINT, à l’adresse suivante : contactcnil@lepoint.fr.

Le droit de s'opposer sans motif à l'utilisation commerciale des données peut être exercé également en ne cochant pas la case "Je souhaite recevoir les offres des partenaires du Point ", lors de la création du compte utilisateur.

Il pourra demander à tout moment la suppression de son compte personnel et adressant sa demande à support-compte@lepoint.fr dont le service est externalisé chez L2J, au 9 rue du Grimpet, 60730 CAUVIGNY, une filiale de la société Biwing, appartenant au groupe GLI.

5.2 Lorsqu’un utilisateur s’inscrit à la newsletter en renseignant son adresse e-mail via les blocs dédiés en colonne de droite ou en pied des articles du site, il consent de recevoir la newsletter quotidienne du Point (éditions matinale et de la mi-journée) ainsi que les offres du Point par e-mail.
Par ailleurs, lors de la création d’un compte sur LePoint.fr, en cochant les conditions générales d’utilisation, l’utilisateur consent à recevoir les offres du Point par e-mail.

5.3 LE POINT n’est pas responsable du traitement des données personnelles qui pourraient être communiquées par l’utilisateur dans le cadre de services proposés par des partenaires du POINT sur le site Le Point.fr ou de services accessibles à partir du site.

ARTICLE 6 : Les cookies
L’utilisateur du site Le Point.fr dans ses versions web est informé que LE POINT souhaite implanter un "cookie" dans son ordinateur. Un "cookie" est un fichier texte qui enregistre des informations relatives à la navigation sur le site. Il ne peut pas être utilisé pour récupérer des données sur le disque dur de l’utilisateur, installer un virus, lire l’adresse e-mail de l’utilisateur ou encore se procurer des informations personnelles. Il ne permet pas au POINT d’identifier l’utilisateur. En revanche, il enregistre des informations relatives à la navigation, qui pourront être utilisées lors de visites ultérieures.

6.1. Les cookies que nous émettons sur notre site
La seule Les données collectées automatiquement par LE POINT sont :
• l’adresse IP (adresse de l’ordinateur), à l’exclusion de toute autre.
• la date et l'heure de connexion d'un Terminal à un service de communication électronique,
• l'url (l'adresse internet) de la page Internet de provenance (" referer ") du Terminal accédant à un service de communication électronique,
• l'url (l'adresse internet) de la page Internet accédée par le Terminal consultant un service de communication électronique,
• le type de système d'exploitation utilisé par le Terminal (Windows, MacOs, Linux, Unix, BeOS. etc.),
• le type et la version du logiciel de navigation utilisé par un Terminal (Internet Explorer, Safari, Firefox, Chrome, Opera, etc.),
• la langue d'utilisation du logiciel de navigation utilisé par le Terminal,
• l'identifiant et le contenu d'un fichier Cookie stocké par Nos soins dans le Terminal.
• le type de terminal utilisé lors de la navigation (ordinateur, téléphone, tablette,  …)
Les cookies peuvent être utilisés :
• dans le cadre du contrôle et de la certification de la fréquentation du site Le Point.fr (fréquentation contrôlée et certifiée par OJD).
• Faciliter votre navigation sur notre site en adaptant la présentation aux préférences d’affichage de votre terminal.
• pour adapter à un terminal les publicités interactives que nous diffusons : les données de navigation nous permettent d'adapter au terminal d'un membre le contenu ou l'affichage d'une publicité interactive que nous destinons à son terminal, en déterminant :
• la résolution d'affichage du contenu de la publicité interactive (bannière, espace publicitaire, offres interactives, recommandations de produits ou services, e-mail, SMS, MMS) que nous diffusons, selon l'écran du terminal du membre destinataire,
• les contenus que le terminal du membre peut afficher ou lire, selon la carte graphique et les logiciels de visualisation ou de lecture que comporte le terminal.
6.2. Les cookies émis sur notre site par des tiers
L'émission et l'utilisation de cookies sur notre site par des tiers, sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers.
Les contenus publicitaires (graphismes, animations, vidéos, etc) diffusés dans nos espaces publicitaires sont susceptibles de contenir des Cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur, qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.
Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :
• de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques.
• de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.
Quel est l'intérêt de voir s'afficher des publicités adaptées à votre navigation ?
Notre objectif est de vous présenter les publicités les plus pertinentes possibles. A cette fin, la technologie des cookies permet de déterminer en temps réel quelle publicité afficher à un terminal, en fonction de sa navigation récente sur un(e) ou plusieurs sites.

6.3 Vos choix concernant les cookies
L’utilisateur a toutefois la faculté de s’opposer à l’enregistrement de "cookies" en configurant son navigateur à cette fin, par exemple :

Pour Mozilla firefox :

1. Choisissez le menu "outil" puis "options"
2. Cliquez sur l’icône "vie privée"
3. Repérez le menu "cookie" et sélectionnez les options qui vous conviennent

Pour Microsoft Internet Explorer :

1. Choisissez le menu "outil" puis "options Internet"
2. Cliquez sur l’icône "Confidentialité"
3. Sélectionnez le niveau souhaité à l’aide du curseur

Pour Chrome :

1. Allez dans le menu Chrome / Préférences
2. Cliquez sur « Afficher les paramètres avancés »
3. Cliquez sur « Paramètres de contenu… » dans la partie confidentialité
4. Cliquez sur « Cookies et données de site… » dans la nouvelle fenêtre
5. Cliquez sur « Tout supprimer » et validez en cliquant sur « OK »

Pour Safari :
• Allez dans le menu Safari / Préférences
• Cliquez sur « confidentialité »
• Dans « Bloquer les cookies », cochez « Toujours »
L'utilisateur peut également, dès la création de son compte utilisateur, décocher la case "maintenir ma session active".

ARTICLE 7 : Divers

7.1 En se connectant au site Le Point.fr, en créant un compte personnel, et en cochant la case prévue à cette fin, l’utilisateur accepte expressément et sans réserve les présentes conditions générales d’utilisation.

7.2 Tout litige relatif à la validité, à l’interprétation ou à l’exécution des présentes conditions générales d’utilisation sera soumis aux juridictions françaises compétentes.

7.3 LE POINT se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes conditions générales d’utilisation. Les conditions générales d’utilisation sont consultables à tout moment sur le site Le Point.fr et peuvent être imprimées. LE POINT invite à cet effet l’utilisateur à prendre régulièrement connaissance des conditions générales d’utilisation.

7.4 Pour toute requête relative au contenu du site ou à l'application des présentes conditions générales d’utilisation, l'utilisateur peut adresser un mail à : servicejuridique@lepoint.fr.
En continu
16H24
Tueries de Mohamed Merah: la justice valide le renvoi de son frère...
16H20
Colombie: Farc et gouvernement maintiennent le cessez-le-feu et...
16H15
Mortalité routière : la rechute du mois de septembre
16H15
Dopage/Top 14: trois traces de corticoïdes mais pas forcément de...
16H09
Ouragan Matthew : le bilan à Haïti s'alourdit à plus de 400 morts
16H07
Le nombre de morts sur les routes a bondi de 30,4 % en septembre
16H06
Jean-Marcel Darthout, survivant du massacre d'Oradour, inhumé dans...
16H02
Juan Manuel Santos, un président obstinément en quête de paix
16H01
Le nombre de morts sur les routes a bondi de 30,4% en septembre
15H39
Mondial-2018: Andorre contre Ronaldo, les Bleus contre un fantôme...
15H36
Mondial-2018: France-Bulgarie, une victoire sinon rien
15H35
Amiante: 20 ans après, toujours pas de procès, s'indigne l'Andeva
15H33
Théâtre: "La culture sourde est très fragile" pour Emmanuelle Laborit
15H32
Sommet de l'élevage : Marine Le Pen soigne sa campagne
15H27
Cinéma: Florence met à l'honneur le film avec Tom Hanks "Inferno"
15H27
Procès: mis en cause à tort dans Swissleaks, John Malkovich fait...
15H24
Roland-Garros: la FFT va tenter de faire annuler la suspension des...
15H24
Maison des enfants juifs d'Izieu: un lieu "trop politisé" pour un...
15H20
De Meliès à la 3D, la fascinante exposition de la Cinémathèque
15H18
Pas-de-Calais : Hénin-Beaumont vote une motion anti-migrants
15H17
Roland-Garros: la FFT va assigner le TGI en référé-rétractation
Voir toute l'actualité en continu
X
Astuces

Nouveau : naviguez sur LePoint.fr avec les touches de votre clavier !

Appuyez sur Maj + ? pour voir les Raccourcis clavier.
Présidentielle 2017

Après François Hollande, qui sera le huitième président de la Ve République ? Une campagne indécise est lancée. Suivez-la en temps réel sur Le Point.fr.
NEWSLETTER WEEK-END

Chaque fin de semaine, suivez le guide du Point pour inspirer votre week-end.
Dossier - Éducation : une rentrée sous haute tension

Programmes, manuels, disciplines, méthodes d’enseignement : les écoliers et collégiens essuient les plâtres d’une réforme généralisée et vivement critiquée.
Dossier - États-Unis : en route vers la Maison-Blanche

La démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump s’affronteront dans les urnes le 8 novembre pour succéder à Barack Obama. Portraits, reportages, analyse… Tout sur la présidentielle de 2016.
Dossier - Les djihadistes sont-ils fous ?

Dépressifs, schizophrènes ou fanatiques… Le Point.fr a plongé dans la tête des radicalisés. Enquête sur ces marginaux qui cherchent une raison d’exister.
En vente actuellement
Couverture du Point N° 2300 du 06 octobre 2016
Abonnez-vous à partir de 1€
Les 1001 expressions préférées des Français
Arthur Schopenhauer
Voir tous les hors-séries
Newsletter du point

Recevez chaque jour l'essentiel de l'actualité sélectionné par la rédaction : politique, économie, international, culture, société...
Primaire de la droite : les programmes des candidats à la loupe avec l'Ifrap
Dossier Spécial Vins 2016

95 coups de cœur, 13 appellations au top, le point sur les 10 derniers millésimes
Trouver un vin près de chez vous

Découvrez notre moteur de recherche exclusif pour trouver un bon vin au meilleur prix
Justice - Tribunal de l'Internet

L’Internet et les réseaux sociaux ont bouleversé nos vies et posent au droit de nouveaux défis. Un procureur et un avocat en débattent en vidéo.
Dossier - La voiture autonome

Sécurité, responsabilité, loisirs, vie privée, la voiture autonome ne va pas seulement changer l’industrie automobile, mais aussi et surtout la vie des automobilistes.
Marché prédictif
Hypermind

   Qui remportera la primaire de la droite ?
   François Fillon
   12 %
   Alain Juppé
   62 %
   Nathalie Kosciusko-Morizet
   0 %
   Bruno Le Maire
   3 %
   Nicolas Sarkozy
   23 %
   Autre candidat
   0 %
   Personne
   0 %
   Qui sera élu président de la république française en 2017 ?
   Marine Le Pen
   10 %
   Nicolas Sarkozy
   11 %
   François Fillon
   10 %
   Alain Juppé
   44 %
   François Bayrou
   2 %
   Manuel Valls
   0 %
   François Hollande
   7 %
   Martine Aubry
   0 %
   Emmanuel Macron
   12 %
   Arnaud Montebourg
   1 %
   Jean-Luc Mélenchon
   1 %
   Autre
   2 %
   Emmanuel Macron se lancera-t-il* dans la course à l'Élysée 2017 ?
   Oui
   82 %
   Non
   18 %
   Sarkozy et Hollande seront-ils candidats au 1er tour de l'élection présidentielle 2017 ?
   Les deux le seront
   16 %
   Sarkozy seulement
   11 %
   Hollande seulement
   35 %
   Ni l'un ni l'autre
   38 %
   Marine Le Pen sera-t-elle présente au second tour de l'élection présidentielle 2017 ?
   Oui
   77 %
   Non
   23 %
   Qui gagnera la Maison Blanche ?
   Le candidat du parti Démocrate (Clinton)
   64 %
   Le candidat du parti Républicain (Trump)
   35 %
   Un autre candidat
   1 %

Voir toutes les prévisions
Qu'est-ce que le marché prédictif ?
Suivez-nous sur Twitter

   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Brexit : l'Europe hausse le ton et dénonce des "manoeuvres" britanniques https://t.co/fner8H28Ue https://t.co/5QCHTPGOGi
   5 Retweets   1 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   FakeAlert : le virus escroc qui se fait passer pour un... antivirus https://t.co/uGIIotgphv https://t.co/mB2nODmWdQ
   3 Retweets   2 Favoris
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Les Marocains aux urnes pour choisir leurs députés https://t.co/lm2re1pVh6 https://t.co/K6QPGNfngx
   2 Retweets   0 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Sécurité routière : les drones policiers ne font pas tomber les PV du ciel https://t.co/gP3W5eBKtK https://t.co/pGGbc5JoEO
   0 Retweet   3 Favoris
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   RT @LePointInnov: "Les addictions en question", le débat suivant de #Neuroplanète https://t.co/m2PhtuvKc1 cc @A_Jeanblanc #Nice06 https://t…
   3 Retweets   0 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Les Rolling Stones, McCartney, Waters et Dylan à l'affiche d'un festival ! https://t.co/yBwz5RiGaD https://t.co/Yd5k3eCMEH
   3 Retweets   1 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Pour Ingrid Betancourt, les Farc auraient dû partager le Nobel de la paix https://t.co/9GIuCCShWd https://t.co/FCdPM7oxad
   4 Retweets   3 Favoris
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   VIDÉO. Enki Bilal : "Les plus grandes œuvres sont accidentelles" https://t.co/c4PDWgPaKu #Neuroplanète cc… https://t.co/8JrlEKftOq
   5 Retweets   5 Favoris
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Total vend sa filiale Atotech à Carlyle pour 2,86 milliards d'euros https://t.co/qyX2Cz7eHd https://t.co/hdfhMsvtLk
   7 Retweets   3 Favoris
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Primaire de la droite : la chasse au Borloo est ouverte https://t.co/mQ3zUFa9vg https://t.co/LQ3trX6CLA
   4 Retweets   1 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   #Paris 16e : dans le centre d'hébergement pour sans-abri. CC @eschapasse & @PaulineTissot https://t.co/ankHBAx4tJ https://t.co/MgTAhO6t7J
   6 Retweets   1 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Accident de train à New York : la rame a accéléré avant d'entrer en gare https://t.co/gPA0CYZkpu https://t.co/Ten9t9tARf
   12 Retweets   5 Favoris
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Comment zen et hypnose aident à vivre mieux https://t.co/SZ8ZnudJp1 https://t.co/dOE0t5HEDW
   3 Retweets   1 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Football : France-Bulgarie, la cicatrice demeure https://t.co/AZXRukPgNv https://t.co/U4L4mvm2dY
   0 Retweet   2 Favoris
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Syrie : l'ONU examine en urgence la situation à Alep https://t.co/tOzAU42pDL https://t.co/PL9QzycUQI
   4 Retweets   3 Favoris
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   Le président colombien Juan Manuel Santos reçoit le prix Nobel de la paix https://t.co/6WWrCLdwxy https://t.co/ZQCfA1l8Jh
   4 Retweets   4 Favoris
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   RT @LePointInnov: ⚡️ "#Neuroplanète : 1ère matinée de conférences consacrées aux nouvelles aventures du #cerveau" #bestof https://t.co/ATD…
   6 Retweets   0 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   France Télévisions : Xavier Couture nouveau numéro 2 https://t.co/tWHZgpJMEe
   1 Retweet   1 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   RT @LePointInnov: - @guillaumenery nous montre ce qu'il se passe lorsqu'on est dans les grandes profondeurs... Regardez https://t.co/SY0nfL…
   7 Retweets   0 Favori
   LePoint
   Le Point 7 oct. @LePoint

   RT @LePointInnov: Vous rêviez de sortir le X-Wing du marécage comme Luke Skywalker dans #StarWars ? C'est possible ! #Neuroplanète https://…
   3 Retweets   0 Favori

132 194 Tweets   / 585 343 Abonnés
La question
Toutes les questions
La question -

Que pensez-vous des élections primaires qui s’annoncent ? (10463 réponses)
Ce scrutin allonge encore le temps dévolu à la campagne électorale. (1073 réponses)
10.3%
Les primaires de la droite et du centre sont le véritable premier tour de la présidentielle. (2706 réponses)
25.9%
Ces primaires sont une aubaine pour la gauche : les leaders des Républicains vont s’entretuer d’ici à novembre. (1472 réponses)
14.1%
Une élection inutile contraire à l’esprit de nos institutions. (3943 réponses)
37.7%
Elles sont le meilleur moyen pour Sarkozy puis pour Hollande de s’imposer dans leurs camps respectifs. (1269 réponses)
12.1%
Jeux Concours
Tous les jeux

   Quiz spécial USA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:38

Lettre de Camille Claudel à Auguste Rodin

“Je couche toute nue pour me faire croire que vous êtes là.

Si on se souvient de la tumultueuse sculptrice Camille Claudel (1864-1943), pour son œuvre d’une grande puissance expressive, pour les conditions désastreuses de son internement psychiatrique et pour sa relation passionnelle avec Auguste Rodin. Diagnostiquée d’une démence paranoïde en 1913, elle finira ses jours en asile, contrainte à l’enfermement, isolée de son art et des siens. Quelques années avant, pleine d’espoir et d’amour, elle écrit cette lettre tendre à Rodin, qui deviendra avec le temps, l’objet principal de sa paranoïa.

Juillet 1891

Monsieur Rodin,

Comme je n’ai rien à faire je vous écris encore. Vous ne pouvez vous figurer comme il fait bon à l’Islette.

J’ai mangé aujourd’hui dans la salle du milieu (qui sert de serre) où l’on voit le jardin des deux côtés. Mme Courcelles m’a proposé (sans que j’en parle le moins du monde) que si cela vous était agréable vous pourriez y manger de temps en temps et même toujours (je crois qu’elle en a une fameuse envie) et c’est si joli là !…

Je me suis promenée dans le parc, tout est tondu, foin, blé, avoine, on peut faire le tour partout c’est charmant.

Si vous êtes gentil, à tenir votre promesse nous connaîtrons le paradis. Vous aurez la chambre que vous voulez pour travailler. La vieille sera à nos genoux, je crois.

Elle m’a dit que je [mot manquant: pouvais ?] prendre des bains dans la rivière, où sa fille et la bonne en prennent, sans aucun danger.

Avec votre permission, j’en ferai autant car c’est un grand plaisir et cela m’évitera d’aller aux bains chauds à Azay. Que vous seriez gentil de m’acheter un petit costume de bain, bleu foncé avec galons blancs, en deux morceaux, blouse et pantalon (taille moyenne), au Louvre ou au Bon Marché (en serge) ou à Tours.

Je couche toute nue pour me faire croire que vous êtes là mais quand je me réveille ce n’est plus la même chose.

Je vous embrasse

Camille

Surtout ne me trompez plus.

product_9782070143252_195x320
( Camille Claudel, Correspondance, édition d'Anne Rivière et Bruno Gaudichon, Art et Artistes, Gallimard ) - (Source image : Camille Claudel (Fère-en-Tardenois (Aisne), le 8 décembre 1864, avant 1883, www.camilleclaudel.asso.fr, © Wikimedia Commons / Portrait photograph of Auguste Rodin in his sculptor's smock by Charles Hippolyte Aubry, circa 1862, Musée Rodin, © Wikimedia Commons)


Dernière édition par yanis la chouette le Ven 7 Oct à 8:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:40

Pour l'écrivain colombien Eduardo MackEnzie, Santos ne mérite pas son prix Nobel de la paix
"Santos ne mérite pas ça" a réagi vivement Eduardo MackEnzie, écrivain colombien vivant en France, après l'attribution du prix Nobel de la paix au président colombien pour ses efforts de paix avec la guérilla des Farc.

"Il ne fallait pas donner un prix à ce personnage. Je suis étonné, je suis même estomaqué de voir cette décision. Santos ne mérite pas ça" a réagi vivement vendredi 7 octobre sur franceinfo Eduardo MackEnzie, écrivain colombien vivant en France, après l'attribution du prix Nobel de la paix au président colombien Juan Manuel Santos pour ses efforts de paix avec la guérilla des Farc.

"Pour moi ce prix est quelque chose d'étonnant et surprenant. (…) Il a concocté pendant 4 ans des discussions secrètes à La Havane, avec l'aide de Cuba et le Vénézuela, deux dictatures qui luttent contre les droits de l'homme, et avec les Farc dont l'impunité des crimes est garantie" a-t-il regretté.

Eduardo MackEnzie : "Pour moi ce prix est quelque chose d'étonnant et surprenant"

"Juan Manuel Santos ne mérite pas le prix Nobel parce que cet accord de paix va prolonger la violence en Colombie. Actuellement, il n'y a pas la paix en Colombie. Les Farc continuent d'être armées."

Le peuple Colombien a rejeté dimanche dernier par référendum l'accord de paix avec les Farc par 50,21% des voix contre 49,78%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:44

John Forbes Nash, Jr. est un mathématicien et économiste américain né le 13 juin 19281 et mort dans un accident de voiture avec son épouse, une physicienne du MIT, le 23 mai 2015. Il a travaillé sur la théorie des jeux, la géométrie différentielle, et les équations aux dérivées partielles. Il a partagé le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en 1994 avec Reinhard Selten et John Harsanyi pour leurs travaux sur la théorie des jeux et le prix Abel en 2015 avec Louis Nirenberg.

À l'aube d'une carrière mathématique prometteuse, John Nash a commencé à souffrir de schizophrénie. Il a appris à vivre avec cette maladie seulement vingt-cinq ans plus tard. Sa vie, romancée, est racontée dans le film Un homme d'exception (A Beautiful Mind) (2001) réalisé par Ron Howard et le livre Un cerveau d'exception de Sylvia Nasar2.


1 Biographie
1.1 Enfance
1.2 Études
1.3 Découvertes scientifiques et lutte contre la maladie
1.4 Lent retour aux mathématiques et honneurs
2 Travaux
2.1 Théorie des jeux
2.2 Théorème de plongement
2.3 Intuition de la complexité
3 Distinctions
4 Notes et références
5 Voir aussi
5.1 Bibliographie
5.2 Liens externes

Biographie
Enfance

John Nash est né à Bluefield en Virginie-Occidentale, fils de John Nash Sr., ingénieur, et Virginia Martin, enseignante3. Jeune, il passait beaucoup de temps à lire et à faire des expériences dans sa chambre qu'il avait convertie en laboratoire. C'est vers l'âge de 14 ans qu'il montre son intérêt pour les mathématiques4.

De juin 1945 à juin 1948, Nash a étudié au Carnegie Institute of Technology à Pittsburgh, dans l'intention de devenir ingénieur comme son père. Au lieu de cela, il a développé une passion durable pour les mathématiques, et en particulier pour la théorie des nombres, les équations diophantiennes, la mécanique quantique et la théorie de la relativité. Avec le groupe de théorie des jeux de Carnegie, il a commencé à se plonger dans le problème de la négociation, posé par John von Neumann dans son livre de la Théorie des jeux et du comportement économique (The Theory of Games and Economic Behavior, 1944).
Études

Il est ensuite arrivé en 1948 à l'université de Princeton, pour travailler sur sa théorie de l'équilibre. Son mémoire de thèse, soutenu en 1950, sur Les jeux non coopératifs détaillait déjà la définition et les propriétés de ce qui allait par la suite s'appeler l'équilibre de Nash et lui valoir, quarante-quatre années plus tard, le prix de la Banque de Suède en sciences économiques (souvent désigné comme le « prix Nobel d'économie »). Le seul cours officiel d'économie qu'il ait suivi portait sur le commerce international.
Découvertes scientifiques et lutte contre la maladie
Nash en 2006.

Pendant l'été 1950, il a travaillé à la RAND Corporation à Santa Monica en Californie, où il est retourné pour de plus courtes périodes, en 1952 et 1954. De 1950 à 1951, il enseigne l'analyse à Princeton, étudie et parvient à éviter le service militaire. Pendant ce temps, il a démontré le théorème de plongement de Nash ; pour parvenir à ce résultat, particulièrement important en géométrie différentielle sur les variétés riemanniennes, Nash invente une nouvelle technique qui, après avoir été améliorée par J. Moser, sera appelée méthode de théorème de Nash-Moser (en). De 1951 à 1952, il est chargé de travaux dirigés en science au MIT à Cambridge dans le Massachusetts. Il y rencontre Alicia Lardé, qu'il épousera en février 1957 et avec qui il a un fils John Charles, son deuxième enfant. Son fils aîné John David est le fruit d'une liaison antérieure avec Eleanor Stier.

En 1958, les symptômes de sa maladie se font sentir. John Nash est admis au McLean Hospital (en) en avril-mai 1959 où on lui diagnostique une schizophrénie paranoïde. Après des séjours difficiles à Paris et à Genève, Nash entre à Princeton en 1960. Il fait des séjours réguliers à l'hôpital jusqu'en 1970 et occupe un poste de chercheur à la Brandeis University de 1965 à 1967. Il ne publie rien pendant trente ans. Il obtient en 1978 le prix de théorie John von Neumann pour ses découvertes sur les équilibres non coopératifs.
Lent retour aux mathématiques et honneurs

Sa santé mentale ne s'améliorera que très lentement. Son intérêt pour les mathématiques ne lui est revenu que très progressivement, ainsi que sa capacité à raisonner logiquement. Les années 1990 ont permis d'assister à un retour de son génie, desservi par un esprit très affaibli. Il reçoit le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel en 1994, pour ses travaux d'étudiant à Princeton sur la théorie des jeux.

Le 19 mai 2015, il est lauréat, avec Louis Nirenberg, du prix Abel qu'il reçoit, à Oslo, des mains de Harald V.

John Nash meurt en compagnie de son épouse dans un accident de la route, dans le New Jersey, le 23 mai 20155. Ils étaient dans un taxi, sur l'autoroute New Jersey Turnpike.
Travaux

Nash est surtout connu pour les trois contributions suivantes6.
Théorie des jeux

Son travail en théorie des jeux, avec la définition de la notion d'équilibre de Nash. Ses travaux ont été publiés dans trois articles :

« Equilibrium Points in N-person Games », dans Proceedings of the National Academy of Sciences (1950)7 ;
« The Bargaining Problem » dans Econometrica (avril 1950) ;
« Two-person Cooperative Games » dans Econometrica (janvier 1953).

Théorème de plongement
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

En géométrie différentielle, le théorème de plongement de Nash, affirme que toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien.
Intuition de la complexité

Nash a eu l'intuition des notions de complexité en temps et du lien avec la cryptographie8. Il avait envoyé une lettre à la NSA en 1955 à ce sujet9. Ce texte a été rendu public en 201210.
Distinctions

Prix de théorie John von Neumann 1978
Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel 1994
Prix Abel 2015

Notes et références

↑ (en) Ken Binmore, « Commentary: Nash’s work in economics », Games and Economic Behavior (de), vol. 71, no 1,‎ janvier 2011, p. 2-5.
↑ Sylvia Nasar (en), Un cerveau d'exception. De la schizophrénie au Nobel, la vie singulière de John Forbes Nash, Paris, Calmann-Lévy, 2002.
↑ Erica Goode, « John F. Nash Jr., Math Genius Defined by a ‘Beautiful Mind,’ Dies at 86 », New York Times,‎ 24 mai 2015.
↑ (en) John J. O'Connor et Edmund F. Robertson, « John Forbes Nash », dans MacTutor History of Mathematics archive, université de St Andrews (lire en ligne [archive]).
↑ AFP, « Le mathématicien John Nash est décédé dans un accident de voiture » [archive], sur Le Point,‎ 24 mai 2015 (consulté le 24 mai 2015).
↑ Rakesh Vohra, « John F. Nash and his wife Alicia Larde killed in car crash on May 23, 2015 » [archive], sur gametheorysociety.org,‎ 24 mai 2015.
↑ [lire en ligne [archive]].
↑ Noam Nisan, « John Nash’s Letter to the NSA » [archive], sur Turing's Invisible Hand,‎ 17 février 2012.
↑ « Lettres de John Nash à la NSA de 1955 » [archive], sur NSA
↑ « National Cryptologic Museum Opens New Exhibit on Dr. John Nash » [archive], sur NSA,‎ 27 janvier 2012.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

John Forbes Nash, sur Wikimedia Commons

Bibliographie

(en) Harold W. Kuhn et Sylvia Nasar Eds., The Essential John Nash, Princeton University Press, Princeton 2002. Dont voici:
(en) Sylvia Nasar, Introduction
(en) Harold W. Kuhn,Preface
(en) Communiqué de presse — Académie royale des sciences de Suède, Chapter 1
(en) John F. Nash Jr., Chapter 2, Autobiography
Benoît Lengaigne, « Nash : changement de programme ? », Revue d'économie politique, vol. 114,‎ mai 2004, p. 637-662 (lire en ligne)

Liens externes

Interview de John Nash par Piergiorgio Odifreddi, Traduit de l'italien par Hélène Di Martino - IREM de Grenoble.
(en) Autobiographie
(en) Documentaire sur PBS
(en) Page de John Nash à Princeton
Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d'autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque nationale de la Diète • Bibliothèque nationale d'Espagne • WorldCat

[afficher]
v · m
Lauréats du prix Abel
[afficher]
v · m
Lauréats du prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel
[afficher]
v · m
Théorie des jeux

Portail des mathématiques Portail des mathématiques Portail de l’économie Portail de l’économie Portail du prix Nobel Portail du prix Nobel Portail des États-Unis Portail des États-Unis

Catégories :

Auteur de jeux de sociétéMathématicien américain Étudiant de l'université Carnegie-Mellon Étudiant du Massachusetts Institute of Technology Docteur de l'université de Princeton Professeur à l'université de PrincetonProfesseur au Massachusetts Institute of Technology Lauréat du prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel Lauréat du prix AbelMembre de la National Academy of SciencesMembre de l'American Mathematical Society Théorie des jeuxCas de psychiatrie Naissance en juin 1928 Naissance en Virginie-OccidentaleDécès en mai 2015 Décès au New Jersey Mort dans un accident de la routeDécès à 86 ans

|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:49

Vladimír Hagara (né le 7 novembre 1943 à Piešťany à l'époque en Bohême-Moravie et aujourd'hui en Slovaquie, et décédé le 24 mai 2015) est un joueur de football slovaque (international tchécoslovaque) qui évoluait au poste de défenseur.

Sommaire

1 Biographie
1.1 Carrière en club
1.2 Carrière en sélection
2 Palmarès
3 Notes et références

Biographie
Carrière en club
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Vladimír Hagara joue principalement en faveur du Spartak Trnava. Avec cette équipe, il remporte de nombreux titres : cinq championnats de Tchécoslovaquie, deux Coupes de Tchécoslovaquie, et une Coupe Mitropa.

Il dispute un total de 22 matchs en Coupe d'Europe des clubs champions1. Lors de cette compétition, il inscrit deux buts contre le club finlandais du Reipas Lahti en 1968, à l'occasion des huitièmes de finale aller et retour2,3. Il atteint les demi-finales de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1969, en étant battu par l'Ajax Amsterdam.
Carrière en sélection

Avec l'équipe de Tchécoslovaquie, il joue 25 matchs et inscrit 4 buts entre 1968 et 19734.

Il joue son premier match en équipe nationale le 27 avril 1968 contre la Yougoslavie, et son dernier le 17 octobre 1973 contre l'Écosse5.

Il inscrit son premier but en sélection le 25 septembre 1968, contre le Danemark, puis son deuxième but le 14 septembre 1969, contre la Hongrie. Ces deux matchs ont lieu dans le cadre des éliminatoires du mondial 19705.

Il inscrit son troisième but le 30 août 1972 en amical contre les Pays-Bas. Son dernier but est marqué contre le Danemark le 6 juin 1973, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 19745.

Vladimír Hagara figure dans le groupe des sélectionnés lors de la Coupe du monde de 1970. Lors de la phase finale du mondial organisé au Mexique, il joue deux matchs : contre le Brésil et l'Angleterre6.
Palmarès

Drapeau : Tchécoslovaquie Spartak Trnava

Championnat de Tchécoslovaquie (5) :
Champion : 1967-68, 1968-69, 1970-71, 1971-72 et 1972-73.
Vice-champion : 1969-70.

Coupe de Tchécoslovaquie (2) :
Vainqueur : 1966-67 et 1970-71.
Finaliste : 1971-72 et 1973-74.



Coupe Mitropa (1) :
Vainqueur : 1966-67.
Finaliste : 1967-68.

Notes et références

↑ Fiche de Vladimír Hagara [archive] sur footballdatabase.eu
↑ Feuille du match Reipas Lahti - Spartak Trnava [archive] sur footballdatabase.eu
↑ Feuille du match Spartak Trnava - Reipas Lahti [archive] sur footballdatabase.eu
↑ Fiche de Vladimír Hagara [archive] sur national-football-teams.com
↑ a, b et c Fiche de Vladimír Hagara [archive] sur eu-football.info
↑ Fiche de Vladimír Hagara [archive] sur fifa.com


[masquer]
v · m
Drapeau de la Tchécoslovaquie Équipe de Tchécoslovaquie - Premier tour de la Coupe du monde 1970
1 Viktor Gardien de but · 2 Dobiaš · 3 Migas · 4 Hagara · 5 Horváth Capitaine · 6 Kvašňák · 7 B. Veselý · 8 Petráš · 9 Kuna · 10 Adamec · 11 Jokl · 12 Pivarník · 13 Flešár Gardien de but · 14 Hrivnák · 15 Zlocha · 16 Hrdlička · 17 Pollák · 18 F. Veselý · 19 Jurkanin · 20 Albrecht · 21 Čapkovič · 22 Vencel Gardien de but
Sélectionneur : Jozef Marko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:50

Myriam Yardeni (hébreu : מרים ירדני) est une historienne israélienne originaire de Roumanie née le 25 avril 1932 à Timișoara et morte à Haifa le 8 mai 20151,2.

Elle est connue pour ses recherches sur l'histoire de France, surtout sur la pensée politique, sur l'historiographie et l'identité nationale françaises, sur le passé des huguenots et leurs rapports envers les juifs. Professeur émérite de l'université de Haïfa, elle a été lauréate des prix Israël (1999) et EMET (2007).

Sommaire

1 Biographie
2 Livres
3 Références
4 Liens externes

Biographie

Myriam Yardeni est née sous le nom Marika Jakobovits à Timișoara, en Roumanie, dans une famille juive de la classe moyenne. Sa région d'origine, le Banat roumain, se caractérisait par une grande diversité des cultures et ethnies. Parce que, à quelques exceptions, sous l'administration roumaine, les juifs du Banat ne furent pas déportés dans les camps d'extermination nazis, pendant la Shoah, sa famille survécut à la Seconde Guerre mondiale et au régime fasciste.

Après des études secondaires au lycée juif et au lycée classique de sa ville natale, Myriam Yardeni émigra en Israël en 1950. Là-bas elle apprit l'hébreu à l'Oulpan Etsioni à Jérusalem, puis étudia au Séminaire pédagogique fondé par Martin Buber. Elle continua ses études à l'université hébraïque de Jérusalem, obtenant d'abord une licence en histoire générale et culture française, puis une maîtrise en histoire générale. Sa thèse de maître, sous la direction du professeur Yaakov Talmon, était consacrée à Bernard Lazare, écrivain et militant sioniste et anarchiste de la fin du XIXe siècle.

Au début de sa carrière, Myriam Yardeni fut enseignante dans un lycée du soir, enseigna aussi l'hébreu pour des nouveaux immigrants, et travailla à la Société israélienne d'histoire. En 1963 elle rédigea sa thèse de doctorat à la Sorbonne sous la direction de Roland Mousnier. Pendant son séjour à Paris, grâce à une bourse du gouvernement français elle suivit aussi des cours à l'École des hautes études en sciences sociales.

De retour en Israël, à l'appel du maire de Haïfa, Abba Houchi, elle se décida de s'installer dans cette ville. Elle y devint membre du corps enseignant de l'Institut universitaire, devenu ultérieurement l'université de Haïfa. En 1975 elle fut promue professeur. Comme chef de chaire d'histoire générale, Myriam Yardeni fonda à Haïfa un institut de recherche de l'Histoire de France, et en 2000 elle fonda, avec d'autres, la faculté locale d'histoire.

Myriam Yardeni a été membre de l'association du College St. Hilda de l'Université d'Oxford, en Angleterre ; elle fut aussi professeur invité au CNRS, à l'université de Bordeaux, à l'université Bordeaux III Michel de Montaigne, et directeur d'études invité à l'École pratique des hautes études, Ve section, Sciences religieuses, à Paris. En 2001 elle est devenue professeur émérite de l'université de Haïfa.

Myriam Yardeni est morte á Haifa en 2015 et a été inhumée au cimetière du kibboutz Neve Yam.
Livres

La conscience nationale en France pendant les guerres de religion (1559–1598).

Publications de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Paris-Sorbonne, série "Recherches' t. 59, Paris, Louvain: Editions Nauwelaerts, 1971.

Utopie er révolte sous Louis XIV. Paris, Nizet, 1980. (Utopia and Revolt under Louis XIV)

(ed.) Les Juifs dans l'histoire de France. Leiden: Brill, 1980.

Le Refuge Protestant. Paris: PUF, 1985 [Coll. l'Historien, 50).
French Protestantism and Antisemitism: Monograph on the History of Antisemitism(Hébreu) The Hebrew University of Jerusalem and the Zalman Shazar Center (in print), French edition: Albin Michel
Anti Jewish Mentalities in Early Modern Europe, Lanham, New York, London: University Press of America, 1990. (Studies in Judaism)
הוגנוטים ויהודים; ירושלים : מרכז זלמן שזר לתולדות ישראל, תשנ"ח, 1998.(Huguenots and Jews, Zalman Shazar center for Jewish history, Jerusalem, 1998 - Hébreu)
Repenser l’histoire. Aspects de l’historiographie huguenote des guerres de Religion à la Révolution. Paris: Honoré Champion, 2000. (Vie des Huguenots, 11).
Le Refuge huguenot: Assimilation et culture, Paris, Honoré Champion, 2002 (Vie des huguenots, 22).
Enquêtes sur l’identité de la « nation France » de la Renaissance aux Lumières, Seyssel, Champ Vallon. 2005. (Collection Epoques).
Huguenots et Juifs, Paris, Honoré Champion, 2008. (Vie des Huguenots, 41)
* Les monarchomaques de la Saint Barthélémy - [un projét qui n'a été jamais complet]

(ed.) Les Juifs dans l’histoire de France, Leiden: Brill, 1980.
(ed.), Modernité et non conformisme en France à travers les âges, Leiden, Brill, 1983 (H.A. Oberman (ed.), Studies in the History of Christian Thought, vol. XXVIII).
(ed.) Idéologie et propagande, Paris: Picard, 1987.
(ed.) avec Ilana Zinguer, Les deux Réformes chrétiennes: propagation et diffusion, Leiden, Brill, 2004, (Studies in the History of Christian Traditions, vol.114)

Références

↑ (en) Sarah Imhoff, « Obituary: Prof. Miryam Yardeni » [archive], sur networks.h-net.org,‎ 11 mai 2015
↑ Hommage à Myriam Yardeni [archive]

Liens externes

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d'autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • WorldCat
(en) Myriam Yardeni lauréate du Prix Emet
(en) Prof. Myriam Yardeni - Emerita sur history.haifa.ac.il

Portail de l’historiographie Portail de l’historiographie Portail d’Israël Portail d’Israël

Catégories :

Naissance en avril 1932 Naissance à Timișoara Étudiant de l'université hébraïque de Jérusalem Élève de l'École des hautes études en sciences sociales École pratique des hautes étudesProfesseur à l'université de Haïfa Enseignant à l'université de BordeauxEnseignant à l'université Bordeaux III Historien israélien Historien de la France Personnalité féminine israélienne Lauréat du prix IsraëlDécès en mai 2015 Décès à 83 ans

| [+]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:57


La guerre du Mali est un conflit armé qui a lieu au Mali depuis 2012, à la suite d'une insurrection de groupes armés salafistes djihadistes et indépendantistes pro-Azawad.

Le conflit est une des conséquences de la guerre civile libyenne. Après le renversement du régime de Kadhafi, des arsenaux militaires sont pillés par des groupes armés, tandis que des mercenaires touaregs au service de la Jamahiriya arabe libyenne fuient vers le Sahara et rejoignent des mouvements rebelles avec armes et bagages.

Le 17 janvier , les rebelles touaregs du MNLA (indépendantiste) et d'Ansar Dine (salafiste) déclenchent la cinquième rébellion touarègue contre le Mali. Bientôt rejoints par les djihadistes d'AQMI et du MUJAO, ils prennent Aguel'hoc, Ménaka et Tessalit. À la suite de ces défaites, une partie de l'armée malienne tente un coup d'État en mars qui provoque des affrontements entre « bérets verts » et « bérets rouges » et désorganise les opérations au nord. Les rebelles en profitent et s'emparent de Kidal, Tombouctou et Gao. Le 6 avril, le MNLA annonce la fin de son offensive et proclame l'indépendance de l'Azawad. Les combats ont alors fait des centaines de morts et des centaines de milliers de réfugiés.

Cependant les rebelles se déchirent à leur tour. Les divergences entre le MNLA et Ansar Dine brisent leur alliance et en juin, les indépendantistes sont chassés de Gao par le MUJAO et AQMI et doivent abandonner Tombouctou. En novembre, le MNLA tente une contre-attaque, mais il est repoussé près d'Ansongo, puis il perd le contrôle de Ménaka.

Fin 2012, les négociations échouent et en janvier 2013, les djihadistes salafistes lancent une offensive sur Ségou et Mopti au sud du Mali. Cette attaque provoque l'entrée en guerre de la France, avec le lancement de l'opération Serval, et de plusieurs pays africains de la CEDEAO dans le cadre de la MISMA. En quelques jours, les islamistes sont repoussés à Konna et Diabaly, puis Gao et Tombouctou sont reprises. Les forces djihadistes en déroute abandonnent les villes, dont certaines comme Kidal sont reprises par le MNLA, et se retranchent dans l'Adrar Tigharghar, situé dans l'Adrar des Ifoghas. En mars, Tigharghar, la principale base djihadiste au Mali, est conquise au terme d'une offensive franco-tchadienne.

De nombreux combattants islamistes désertent, changent de camp ou fuient à l'étranger, d'autres en revanche poursuivent la guérilla, posent des mines et mènent des attentats. Des affrontements ponctuels opposent également le gouvernement malien aux indépendantistes qui refusent la venue de l'armée malienne dans la région de Kidal. Finalement le 18 juin 2013, après deux semaines de négociations, le gouvernement de transition malien et les rebelles du MNLA, du HCUA et du MAA signent un accord de cessez-le-feu qui permet le retour des autorités maliennes à Kidal et la tenue de l'élection présidentielle le 28 juillet 2013 dans le nord du pays

De son côté l'ONU prend le relais de la MISMA et met en place la MINUSMA, tandis que l'Union européenne engage la mission de formation de l'Union européenne au Mali.

Les affrontements entre l'armée malienne et les rebelles touaregs et arabes reprennent en mai 2014. Les Maliens sont vaincus à Kidal et chassés de la ville par les rebelles qui reprennent le contrôle de la quasi-totalité de la région de Kidal et de la plus grande partie de la région de Gao. Rassemblées au sein d'une alliance appelée la Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 d'Alger, des milices loyalistes passent alors à l'offensive contre les rebelles, désormais regroupés au sein de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA). Après plusieurs mois de combats, un accord de paix, l'Accord d'Alger, est conclu et signé le 15 mai et le 20 juin 2015. Cependant les djihadistes poursuivent leurs attaques.

-------------------------------------------------------------------------------

Ibrahim Ag Inawalen
Ibrahim Ag Inawalen
Surnom Bana
Naissance date inconnue
Abeïbara
Décès 18 mai 2015
Au nord-est de Kidal
Mort au combat
Origine Malien, Touareg ifoghas
Allégeance Drapeau du Mali Mali (?-2006)
ShababFlag.svg Ansar Dine (2012-2015)
Grade Colonel (Mali)
Émir (Ansar Dine)
Conflits Guerre du Mali
Commandement Numéro 2 d'Ansar Dine
Faits d'armes Bataille d'Aguel'hoc
Bataille de l'Ametettaï
modifier Consultez la documentation du modèle

Ibrahim Ag Inawalen, dit « Bana », né à Abeïbara et tué par l'armée française la nuit du 17 au 18 mai 2015 au nord-est de Kidal, est un militaire et un chef djihadiste touareg malien.
Biographie

Ibrahim Ag Inawalen intègre l'armée malienne où il obtient le grade de colonel, il déserte cependant en 20061,2.

Lorsque la guerre du Mali débute en 2012, il rejoint Ansar Dine et devient commandant de la région d'Aguel'hoc3,4. En janvier, il prend part à la prise d'Aguel'hoc et pourrait avoir une responsabilité dans le massacre de la garnison malienne2. Il serait aussi responsable, dans cette ville, de la lapidation le 29 juillet 2012, d'un couple qui avait conçu des enfants hors mariage1.

Considéré comme un élément essentiel pour négocier la libération des otages, il est volontairement préservé par les Français lors de l'Opération Serval5. En 2013, il prend cependant part à la violente bataille de Tigharghâr contre les forces françaises et tchadiennes5. Puis en 2013 et 2014, il sert d'intermédiaire avec le Nigérien Mohamed Akotey pour négocier la libération des quatre otages d'Arlit, puis celle de Serge Lazarevic1,6.

À la suite de la mort d'autres chefs djihadistes, il devient selon l'armée française, le numéro deux d'Ansar Dine vers 2014-20151.

Ibrahim Ag Inawalen est tué par l'armée française la nuit du 17 au 18 mai 2015 dans une opération menée à l'extrême nord du Mali. Cette nuit-là il rencontre Abdelkrim al-Targui, un chef d'une katiba d'AQMI, dans une zone au nord-est de Kidal. Les deux chefs, chacun accompagné d'un garde, sont surpris par les militaires français et les quatre djihadistes sont tous tués dans l'affrontement7,8,9,10,11.
Références

↑ a, b, c et d RFI : Qui sont les deux jihadistes abattus par l’armée française au Mali? [archive]
↑ a et b Libération : Au Mali, la terreur perd des têtes mais pas pied [archive], par Jean-Louis Le Touzet.
↑ Jean-Christophe Notin, La guerre de la France au Mali, Tallandier, 2014, p.591.
↑ Le Républicain : Aguel Hoc (Nord Mali) / Aqmi lapide à mort un couple [archive]
↑ a et b RFI : Otages: quand la France utilisait Bana pour obtenir des libérations [archive]
↑ Serge Daniel, Les mafias du Mali ; Trafics et terrorisme au Sahel, p. 181-182.
↑ RFI : Mali: Abdelkrim al-Targui tué dans une opération française [archive]
↑ RFI : Deux chefs jihadistes tués au Mali: une opération longuement préparée [archive]
↑ Ministère de la Défense : Sahel : deux importants chefs terroristes mis hors de combat [archive]
↑ AFP : Mali: deux importants chefs jihadistes tués par l'armée française [archive]
↑ Reuters : Bourse de Paris : Quatre "terroristes" tués au Mali par l'armée française [archive]

Bibliographie
Serge Daniel, Les mafias du Mali : trafics et terrorisme au Sahel, Paris, Descartes & Cie, 2014, 320 p. (ISBN 978-2-84446271-Cool.

-----------------------------------------

Jacques Fontaine, né le 25 avril 1922 aux Lilas et mort le 31 mai 2015 à Châtenay-Malabry1, est un historien médiéviste et universitaire français, membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (AIBL).

Sommaire

1 Biographie
2 Publications
3 Distinctions
4 Notes et références
5 Liens externes

Biographie
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Il est élu à l'Académie des inscriptions et belles-lettres le 27 mai 1983 au fauteuil de Jean Filliozat.

Il est président de l'AIBL et de l'Institut de France en 1993. En 1968, il préside également la Société des études latines.

Il est membre du comité national du CNRS, du comité de l'association Guillaume-Budé, du comité directeur de la Commission internationale d’histoire ecclésiastique comparée, du conseil scientifique du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale de l'université de Poitiers et des conseils d’administration de l’Institut d’études augustiniennes (qu'il présida) et de l' École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud. Il fait aussi partie de nombreuses académies internationales, à savoir : les Académie royale d'histoire et de beaux-arts et de sciences historiques espagnoles, l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, la British Academy, l'Académie royale d'Irlande et la Medieval Academy of America.

Il est, enfin, docteur honoris causa de l’Université pontificale de Salamanque, de l’Université catholique Jean-Paul II de Lublin et de l’Université catholique du Sacré-Cœur.
Publications
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

1959 : Isidore de Séville et la culture classique dans l’Espagne wisigothique.
1960 : Isidore de Séville, Traité de la nature, suivi de l’Épître en vers du roi Sisebut à Isidore, édition critique, traduction annotée et introduction.
1966 : Tertullien. Sur la couronne, édition critique, introduction et annotations.
1967-1969 : Sulpice Sévère, Vie de Saint-Martin, introduction, texte et traduction, commentaire puis commentaire et index.
1968 :
Aspects et problèmes de la prose d’art au IIIe siècle : la genèse des styles latins chrétiens.
Ammien Marcellin, Histoire.
1970 : La littérature latine chrétienne.
1973-1977 : L’art préroman hispanique
1980 : Études sur la poésie latine tardive d’Ausone à Prudence.
1981 : Naissance de la poésie dans l’Occident chrétien. Esquisse d’une histoire de la poésie latine chrétienne du IIIe au VIe siècle.
1985 : Senlis, berceau de la France, avec Anne Fontaine.
1986 : Culture et spiritualité en Espagne du IVe au VIIe siècle.
1988 : Tradition et actualité chez Isidore de Séville.
1992 :
Saint Augustin. Confessioni, Introduzione generale.
Ambroise, Hymnes, édition critique, traduction et commentaires.
2000 : « Histoire et archéologie de la péninsule Ibérique antique, chronique VI (1993-1997), in Revue des études anciennes.
2001 : Isidore de Séville : genèse et originalité de la culture hispanique au temps des Wisigoths.

Distinctions

Officier de la Légion d’honneur
Commandeur des Palmes académiques
Chevalier des Arts et Lettres

Notes et références

↑ « Avis de décès » [archive], avis-de-deces.net.

Liens externes

« FONTAINE Jacques », fiche sur aibl.fr.

Portail de l’historiographie Portail de l’historiographie Portail de la littérature française Portail de la littérature française

Catégories :

Naissance en avril 1922 Naissance aux Lilas Élève de l'École normale supérieure (rue d'Ulm)Agrégé de lettres Membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettresMembre de la British Academy Docteur honoris causaDécès en mai 2015Décès à 93 ansDécès à Châtenay-Malabry Officier de la Légion d'honneurCommandeur des Palmes académiquesChevalier des Arts et des Lettres

| [+]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:58

Margaretta Large Fitler Murphy Rockefeller, dite Happy Rockefeller, née le 9 juin 1926 et décédée le 19 mai 2015, a été la deuxième dame des États-Unis entre 1974 et 1977, en tant qu'épouse du vice-président des États-Unis Nelson Rockefeller.
Biographie

Elle a épousé le Dr James Slater Murphy, un virologiste associée à l'Institut Rockefeller qui était un ami proche de Nelson Rockefeller, le 11 décembre 1945. Ils ont divorcé le 1er avril 1963. Ils ont eu quatre enfants : James B. Murphy II, Margaretta Harrison Murphy, Carol Slater Murphy, et Malinda Fitler Murphy, qui a épousé Francis Menotti, le fils adoptif du compositeur Gian Carlo Menotti .

À la maison de Laurance S. Rockefeller dans Pocantico Hills, New York , le 4 mai 1963, un mois après son divorce - qui a été accordée pour des raisons appelées, par le New York Times, «une angoisse mentale grave» et «des différences irréconciliables» par l'avocat de son ex-mari - elle épouse le gouverneur Nelson Rockefeller. Celui-ci avait divorcé de sa première femme, Mary Todhunter Clark le 16 mars 1962. Happy et Nelson Rockefeller ont eu deux fils : Nelson Rockefeller, Jr. (né en 1964) et Mark Rockefeller (né en 1967). Elle avait auparavant travaillé en tant que membre du personnel de son bureau jusqu'à sa démission en 1961.
Happy Rockefeller, Betty Ford (en face d'elle), Gerald Ford (à droite) et Nelson Rockefeller (au fond) en 1974.
Décès
Happy Rockefeller est décédée le 19 mai 2015 à 88 ans de causes inconnues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:59

Jean Pépin, né le 23 novembre 1939 et mort le 3 mai 2015 à Viriat (Ain)1, est un homme politique français.

Sommaire

1 Biographie
2 Mandats
2.1 Anciens mandats
3 Notes et références
4 Voir aussi
4.1 Articles connexes
4.2 Liens externes

Biographie

Directeur de collège de profession, il est élu sénateur de l'Ain le 24 septembre 1989, et réélu le 27 septembre 1998 au 1er tour de scrutin, sous l'étiquette UDF2. Il ne se représente pas en 2008.
Mandats
Anciens mandats

Président du conseil général de l'Ain de 1992 à 2004, puis 1er vice-président ;
Maire de Saint-Nizier-le-Bouchoux de 1977 à 2001.
Conseiller général de l'Ain de 1979 à 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 8:59

Pierre Ostian (né le 14 juillet 1944 à Jarrie, et mort le 15 mai 20151 à Grenoble2) est un journaliste et documentariste professionnel français de télévision, directeur du Hérisson Bavard, ancien rédacteur en chef à France 3, et créateur en 1985 du magazine Montagne.

Sommaire

1 Biographie
2 Réalisations
3 Récompenses
4 Citations
5 Liens externes
6 Notes et références

Biographie

Pierre Ostian naît le 14 juillet 1944 à Jarrie, dans l'Isère. En 1964, durant ses études en lettres modernes, il est nommé speaker pour animer une émission de poésie sur la radio Alpes-Grenoble où il interviewe différents artistes. Trois ans plus tard, en intégrant la rédaction du journal radio, il fait ses premiers tournages télévisés pour l'antenne de l'ORTF Rhône-Alpes jusqu'en 1976. Il anime alors de 1969 à 1972 la station Radio-TV de l’ORTF Chambéry et tourne entre 1972 et 1976 de nombreux reportages télévisés, essentiellement en montagne, dans les Alpes du Nord. À la suite de la division de l'ORTF en 1974, Pierre Ostian obtient sa première promotion en 1976 : il est nommé rédacteur en chef adjoint à FR3 Basse-Normandie (Caen). Puis, en 1979, il devient rédacteur en chef à FR3 Auvergne avant d’être nommé quatre ans plus tard coordonnateur des programmes d’information pour France 3 Rhône-Alpes-Auvergne.

En 1985, il crée pour l’antenne nationale de France 3, le magazine décentralisé Montagne, et assume la rédaction en Chef et la présentation de cette émission. Il est alors le producteur délégué de celle-ci sous la direction des programmes télévisés. Son équipe, relativement modeste mais néanmoins efficace filme à travers le monde entier, sur toutes les chaines de montagnes. L'histoire de leurs habitants y est racontée. De poignants témoignages nourrissent le magazine. Mais en 2000, Pierre Ostian quitte France 3 après 620 émissions diffusées.

En 2001, en fondant l’agence de communication Le Hérisson Bavard sur Grenoble, il entre dans l’univers de l’organisation d’animations d'évènements, de relations de presse et d’aides à l'expression. Forums, colloques, débats, conventions et congrès sont des rencontres qu'il anime quotidiennement. Ses principaux clients : des collectivités territoriales (région Auvergne-Rhône-Alpes, départements de Savoie, Isère, Ardèche), des assemblées consulaires (Chambres de Commerce et d’Industrie Rhône-Alpes, Isère, Savoie, Haute-Savoie, Alpes Maritimes, Chambres de Métiers et de l’Artisanat Rhône-Alpes, Chambre d’Agriculure Rhône-Alpes), des syndicats professionnels (BTP Rhône-Alpes, UIMM, AFTES, Maison de la France, Union nationale des associations familiales), des établissements bancaires (Caisses d’Épargne nationales et régionales), Banque populaire des Alpes, Crédit agricole national et régional, Natixis Pramex, Fédération bancaire française), des festivals (Festival international du film de montagne d'Autrans) et des salons professionnels (Salon du bois de Grenoble).

Père de trois enfants, dont un également journaliste à la télévision, Pierre Ostian est un grand amoureux de la nature. Passionné par la randonnée et le vélo, cet homme de terrain a été l'une des toutes premières entreprises françaises à adhérer à l'association 1 % pour la planète, où les entreprises donnent 1 % de leur chiffre d'affaires à la protection de l'environnement. Il a alors mis son attitude en conformité avec ses idées. Depuis deux ans, son choix s’est porté sur l’association Mountain riders qui s'efforce de réaliser des actions de terrain (nettoyage de sites, etc.) en pleine montagne.
Réalisations

Pierre Ostian a réalisé, au cours de sa carrière, plusieurs centaines de reportages et de documentaires, notamment sur les populations de montagne. En 1986, il réalise Patrick Eldinger pour son magazine. Ce court métrage de 13 minutes présentant la vie du grimpeur français met à l'honneur la pratique de l'escalade. S'ensuit Les voies de l'équilibre avec Patrick Berhault en 1992, qui recevra un grand nombre de récompenses pour la meilleure œuvre d'alpinisme en 1993. En 2005, il se plonge durant 18 mois dans l'univers de l'artiste isérois, Arcabas et réalise Arcabas, peintre. Il prépare avec Claude Lorius, glaciologue, un documentaire consacré aux changements climatiques et à leurs effets sur la planète.
Récompenses
Film / Année Prix Festival
Patrick Berhault, les voies de l'équilibre 1993 Meilleure œuvre d'alpinisme Trento (Italie)
Patrick Berhault, les voies de l'équilibre 1993 Meilleure œuvre d'alpinisme Autrans (France)
Patrick Berhault, les voies de l'équilibre 1993 Meilleure œuvre d'alpinisme Antibes (France)
Patrick Berhault, les voies de l'équilibre 1993 Meilleure œuvre d'alpinisme Les Diablerets (Suisse)
Patrick Berhault, les voies de l'équilibre 1993 Meilleure œuvre d'alpinisme Jaca (Espagne)
Patrick Berhault, les voies de l'équilibre 1993 Meilleure œuvre d'alpinisme Katowice (Pologne)
Citations

« Quand on est revenu de tout, c'est vers la montagne que l'on revient »

Liens externes

Quand le petit écran boude la montagne
Militer pour la planète
L'Everest de l'homme - Montagne
Le Hérisson Bavard

Notes et références

↑ Disparition de Pierre Ostian, créateur et rédacteur en chef du magazine "Montagne" sur France 3 [archive], France 3, 15 mai 2015
↑ Acte de naissance n° 18/1944 : mention marginale « décédé le 15 mai 2015 à Grenoble »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 9:00

Nina Grigoryevna Otkalenko (russe : Нина Григорьевна Откаленко), née le 23 mai 1928 à Koursk, et morte le 13 mai 20151, est une athlète russe spécialiste du 800 mètres.

Sommaire

1 Biographie
2 Palmarès
3 Records du monde
4 Liens externes
5 Notes et références

Biographie

Concourant sous les couleurs de l'URSS dans les années 1950, Nina Otkalenko domine la discipline durant près d'une décennie. Elle établit cinq records du monde consécutifs du 800 mètres entre 1951 et 1955. Son dernier record du monde de 2 min 5 s 0, établi le 24 septembre 1955 à Zagreb, ne sera amélioré qu'en 1960 par sa compatriote Lyudmila Shevtsova.

Ne pouvant disputer les Jeux olympiques depuis le retrait du programme de l'épreuve du 800 mètres en 1928, Nina Otkalenko s'illustre néanmoins lors d'une compétition internationale majeure en remportant la médaille d'or des Championnats d'Europe de 1954 de Berne. Elle s'impose en 2 min 8 s 8 devant la Britannique Diane Leather.

Nina Otkalenko est décédé à Moscou après une longue maladie, elle est inhumée au cimetière Chtcherbinskoïe dans l'Oblast de Moscou.
Palmarès
Date Compétition Lieu Place Marque
1954 Championnats d'Europe Berne 1re 2 min 8 s 8
Records du monde

2 min 12 s 0 le 26 août 1951 à Minsk
2 min 8 s 5 le 15 juin 1952 à Kiev
2 min 7 s 3 le 27 août 1953 à Moscou
2 min 6 s 6 le 16 septembre 1954 à Kiev
2 min 5 s 0 le 24 septembre 1955 à Zagreb

Liens externes

Biographie sur sporting-heroes.net

Notes et références

↑ [1] [archive]

[masquer]
Voir ce modèle.
Nina Otkalenko
Précédé par Suivi par
Drapeau : URSS Valentina Pomogayeva
Record du monde du 800 mètres
26 août 1951 - 3 juillet 1960
Drapeau : URSS Lyudmila Shevtsova
[masquer]
v · m
Championnes d’Europe du 800 mètres
1954 : Nina Otkalenko · 1958 : Yelizavyeta Yermolayeva · 1962 : Gerda Kraan · 1966 : Vera Nikolić · 1969 : Lillian Board · 1971 : Vera Nikolić · 1974 : Lilyana Tomova · 1978 : Tatyana Providokhina · 1982 : Olga Mineyeva · 1986 : Nadiya Olizarenko · 1990 : Sigrun Wodars · 1994 : Lyubov Gurina · 1998 : Yelena Afanasyeva · 2002 : Jolanda Čeplak · 2006 : Olga Kotlyarova · 2010 : Mariya Savinova · 2012 : Lynsey Sharp · 2014 : Maryna Arzamasava · 2016 : Nataliya Pryshchepa

Portail de l’athlétisme Portail de l’athlétisme Portail de l’URSS Portail de l’URSS Portail de la Russie Portail de la Russie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 9:00

Chirstian Nezelof, né à Barrou le 19 janvier 1922 et décédé à Paris le 18 mai 20151, est un médecin français, pédiatre et pathologiste. Il fut professeur de médecine à la faculté Necker et chef du service d'anatomie et de cytologie pathologiques de l'Hôpital Necker-Enfants malades de Paris (PU-PH). Il est membre de l'Académie nationale de médecine.
Travaux

Il est l'auteur ou le coauteur de 362 publications internationales2.
Syndrome de Nezelof
Article détaillé : Syndrome de Nezelof.

Il a décrit le syndrome de Nezelof, déficit immunitaire constitutionnel (génétique).
Il s'agit d'une hypoplasie du thymus avec déficit de l'immunité cellulaire et une immunité humorale altérée malgré des taux d'immunoglobulines quantitativement normaux. (CIM-10 D81.4).
Notes et références

↑ « Christian Nezelof, professeur : décès » [archive], sur ww2.inmemoriam.com.pt,‎ 18 mai 2015 (consulté le 27 mai 22015)
↑ Publications scientifiques [archive] indexées dans Pubmed.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 9:01

Roger Nordmann, né le 30 novembre 1920 à Paris (Seine) et mort le 3 mai 2015, est un résistant français1,2,3.
Biographie

Roger Nordmann meurt le 3 mai 2015 à l'âge de 94 ans4,5,6,7. Il est inhumé le 7 mai 2015 au cimetière du Père-Lachaise en présence du secrétaire d'État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, Jean-Marc Todeschini8.
Décorations

Commandeur de la Légion d'honneur.
Grand officier de l'ordre national du Mérite.
Croix de guerre 1939-1945.
Médaille de la Résistance française.
Médaille coloniale avec les agrafes « Libye – Bir Hakeim – Tunisie 43 ».
Médaille du Levant.

Notes et références

↑ http://www.1dfl.fr/1-de-la-dfl/roger-nordmann-ra/ [archive]
↑ http://www.francaislibres.net/liste/fiche.php?index=34151 [archive]
↑ http://divisionfrancaiselibre.eklablog.com/ra-1er-regiment-d-artillerie-f64964/photo-12160232693 [archive]
↑ http://divisionfrancaiselibre.eklablog.com/roger-nordmann-nous-a-quittes-ce-matin-a117523266 [archive]
↑ http://cercle.jean.moulin.over-blog.com/2015/05/l-un-des-derniers-officiers-encore-vivant-de-bir-hakeim-roger-nordmann-est-decede.html [archive]
↑ http://lhistoireenrafale.blogs.lunion.com/2015/05/05/lun-des-derniers-officiers-encore-vivant-de-bir-hakeim-roger-nordmann-est-decede/ [archive]
↑ Mort de Roger Nordmann, vétéran de Bir Hakeim [archive], Le Figaro, 5 mai 2015.
↑ http://www.france-libre.net/deces-de-roger-nordmann-1920-2015/ [archive]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 9:03

7 Οκτωβρίου 2016

Η ιστορική αποστολή της ESA, Rosetta, ολοκληρώθηκε όπως είχε προγραμματιστεί, με την ελεγχόμενη πρόσκρουση στον κομήτη που ερευνούσε για περισσότερο από δύο χρόνια.

Η επιβεβαίωση του τέλους της αποστολής έφτασε στο κέντρο ελέγχου της ESA στο Ντάρμσταντ της Γερμανίας στις 11:19 GMT (13:19 CEST) με την απώλεια του σήματος της Rosetta μετά την πρόσκρουση.

Η Rosetta πραγματοποίησε την τελευταία μανούβρα το βράδυ της 29ης Σεπτεμβρίου στις 20:50 GMT (22:50 CEST), μπαίνοντας σε τροχιά σύγκρουσης με τον κομήτη από ένα υψόμετρο περίπου 19 χιλιομέτρων. Η Rosetta είχε στόχο μια περιοχή στον μικρό λωβό του κομήτη 67P/Churyumov–Gerasimenko, κοντά σε σχισμές ενεργών αερίων στην περιοχή Ma’at.
Η τελευταία εικόνα της Rosetta

Η κάθοδος έδωσε στη Rosetta την ευκαιρία να μελετήσει τα αέρια, την σκόνη και το περιβάλλον πλάσματος κοντά στην επιφάνεια του κομήτη, αλλά και να τραβήξει εικόνες πολύ υψηλής ανάλυσης.

Οι σχισμές στην επιφάνεια του κομήτη παρουσιάζουν ιδιαίτερο ενδιαφέρον, επειδή παίζουν σημαντικό ρόλο στην δραστηριότητα του κομήτη. Παρέχουν επίσης ένα μοναδικό παράθυρο θέας προς τα εσωτερικά τμήματα του κομήτη.

Η πληροφορία που συλλέχθηκε από την κάθοδο στην εντυπωσιακή αυτή περιοχή του κομήτη, εστάλη στη Γη πριν την πρόσκρουση. Πλέον δεν είναι δυνατόν οποιαδήποτε επικοινωνία με το διαστημικό σκάφος της Rosetta.

"Η Rosetta έχει εισέλθει στα βιβλία της ιστορίας ξανά,"αναφέρει ο Johann-Dietrich , Γενικός Διευθυντής της ESA. "Σήμερα γιορτάζουμε την επιτυχία μιας πρωτοποριακής αποστολής, η οποία έχει ξεπεράσει όλα μας τα όνειρα και τις φιλοδοξίες, και η οποία συνεχίζει την κληρονομιά της ESA στις «πρωτιές» στους κομήτες."

"Χάρη σε μια τεράστια και διεθνή προσπάθεια δεκαετιών, έχουμε επιτύχει η αποστολή μας να έχει μεταφέρει ένα παγκόσμιας κλάσης επιστημονικό εργαστήριο σε ένα κομήτη και να μελετήσει την εξέλιξη του στο χρόνο, κάτι που κάμια αποστολή -«κυνηγός» κομητών δεν έχει προσπαθήσει", σημειώνει ο Αλβάρο Χιμένεζ, Διευθυντής Επιστήμης της ESA.

"Η Rosetta ήταν στα σχέδια μας πριν ακόμα η πρώτη αποστολή της ESA βαθιά στο διάστημα,Giotto, τραβήξει την πρώτη εικόνα του πυρήνα ενός κομήτη καθώς πετούσε δίπλα από τον κομήτη Χάλευ το 1986".

"Η αποστολή έχει διαρκέσει ολόκληρες καριέρες, και τα δεδομένα που επιστράφηκαν θα κρατήσουν γενιές επιστημόνων απασχολημένες για τις επόμενες δεκαετίες".
Τα πεδία προσγείωσης στον κομήτη

"Πέρα από ένας επιστημονικός και τεχνολογικός θρίαμβος, το εκπληκτικό ταξίδι της Rosetta και του σκάφους προσγείωσης Philae, αιχμαλώτισαν την φαντασία του κόσμου, εισάγοντας νέο κοινό έξω από την επιστημονική κοινότητα. Είναι θαυμάσιο να τους έχεις όλους μαζί στην πορεία", προσθέτει ο Mark McCaughrean, σύμβουλος επιστημών της ESA.

Από την εκτόξευση της το 2004, η Rosetta είναι τώρα στην έκτη της τροχιά γύρω από τον Ήλιο. Το σχεδόν 8 δισεκατομμυρίων χιλιομέτρων ταξίδι της περιελάμβανε τρεις προσεγγιστικές πτήσεις προς τη Γη, μία προς τον Άρη και δύο συναντήσεις με αστεροειδείς.

Το σκάφος άντεξε 31 μήνες σε αδρανή κατάσταση βαθειά στο διάστημα, στο πιο απομακρυσμένο κομμάτι του ταξιδιού του, πριν ξυπνήσει τον Ιανουάριο του 2014 και τελικά να φτάσει στον κομήτη τον Αύγουστο του 2014.

Αφού έγινε το πρώτο διαστημικό σκάφος με τροχία γύρω από έναν κομήτη, και το πρώτο που χρησιμοποίησε σκάφος προσγείωσης,το Philae, τον Νοέμβριο του 2014, η Rosetta συνέχισε να παρακολουθεί την εξέλιξη του κομήτη κατά τη διάρκεια της εγγύτερης προσέγγισης τους προς τον Ήλιο και ακόμη παραπέρα.

"Επιχειρήσαμε στο τραχύ περιβάλλον του κομήτη για 786 μέρες, κάναμε έναν αριθμό από δραματικές προσεγγιστικές πτήσεις κοντά στην επιφάνεια του, επιβιώσαμε από πολλές απρόσμενες εκρήξεις από τον κομήτη και επανήλθαμε από δύο «ασφαλείς καταστάσεις» του διαστημικού σκάφους", λέει o ο διευθυντής επιχειρήσεων Sylvain Lodiot.

"Οι επιχειρήσεις σε αυτήν την τελική φάση μας έχουν προκαλέσει περισσότερο από ποτέ, αλλά είναι ένα ταιριαστό τέλος για την απίστευτη περιπέτεια της Rosetta, να ακολουθήσει το σκάφος προσγείωσης στην επιφάνεια του κομήτη".

Η απόφαση να τελειώσει η αποστολή στην επιφάνεια του κομήτη, είναι το αποτέλεσμα της κίνησης τόσο της Rosetta όσο και του κομήτη πέρα από την τροχιά του πλανήτη Δία ξανά. Ακόμα πιο μακριά από τον Ήλιο, από όσο έχει ταξιδέψει η Rosetta στο παρελθόν, θα υπήρχε πολύ λίγη ενέργεια για το χειρισμό του σκάφους.


Η τελευταία διαδρομή της Rosetta
Access the video

Οι χειριστές της αποστολής αντιμετώπισαν επίσης μία επικείμενη περίοδο, που θα κρατούσε μήνες, όπου ο Ήλιος είναι κοντά στην γραμμή θέασης ανάμεσα στη Γη και τη Rosetta, το οποίο σήμαινε ότι οι επικοινωνία με το σκάφος θα γινόταν πολύ πιο δύσκολη από πριν.

"Με την απόφαση να φέρουμε τη Rosetta κάτω στην επιφάνεια του κομήτη, ενισχύσαμε το επιστημονικό αποτέλεσμα της αποστολής μέσα από αυτό το τελευταίο μοναδικό εγχείρημα", αναφέρει ο διευθυντής της αποστολής Πάτρικ Μάρτιν.

Πολλές εκπληκτικές ανακαλύψεις έχουν γίνει ήδη κατά τη διάρκεια της αποστολής, όπως το περίεργο σχήμα του κομήτη που έγινε εμφανές όταν η Rosetta προσέγγισε τον κομήτη τον Ιούλιο και Αύγουστο του 2014. Οι επιστήμονες τώρα πιστεύουν ότι οι δύο λοβοί του κομήτη σχηματίστηκαν ανεξάρτητα, και ενώθηκαν σε μία χαμηλής ταχύτητας σύγκρουση τις πρώτες μέρες δημιουργίας του Ηλιακού Συστήματος.

Η μακρόχρονη παρακολούθηση έχει επίσης δείξει πόσο σημαντικό είναι το σχήμα του κομήτη, επηρεάζοντας τις εποχές του, μετακινόντας σκόνη πάνω στην επιφάνεια του και εξηγώντας τις διαφορές στις μετρήσεις πάνω στην πυκνότητα και σύνθεση πάνω στο coma, την ατμόσφαιρα του κομήτη.

Μερικά από τα πιο απρόσμενα και σημαντικά αποτελέσματα συνδέονται με τα αέρια που πηγάζουν από τον πυρήνα του κομήτη, περιλαμβάνοντας την ανακάλυψη μοριακού οξυγόνου και αζώτου, και νερού με διαφορετική «γεύση» από αυτήν των ωκεανών της Γης.
Η πρόσκρουση της Rosetta

Μαζί, αυτά τα αποτελέσματα δείχνουν ότι ο κομήτης γεννήθηκε σε μια πολύ κρύα περιοχή πρωτοπλανητικού νεφελώματος, όταν το Ηλιακό Σύστημα ακόμα σχηματιζόταν περισσότερο από 4.5 δισεκατομμύρια χρόνια πριν.

Ενώ φαίνεται ότι η πρόσκρουση κομητών όπως της Rosetta, ίσως δεν έχει συνεισφέρει τόσο στη δημιουργία του νερού της Γης όσο θεωρούνταν παλαιότερα, μία άλλη πολυαναμενόμενη ερώτηση ήταν αν θα ήταν δυνατόν να είχαν αφήσει υλικά που θεωρούνται σημαντικά για την καταγωγή της ζωής.

Η Rosetta δεν απογοήτευσε, ανιχνεύοντας το αμινοξύ γλυκίνη, που βρίσκεται συνήθως στις πρωτεΐνες, και φώσφορο, ένα συστατικό-κλειδί του DNA και των κυτταρικών μεμβράνων. Πολλά οργανικά συστατικά ανιχνεύτηκαν επισης, τόσο από την Rosetta κατά τη διάρκεια της τροχιάς της, όσο και από το σκάφος Philae στην επιφάνεια του κομήτη.

"Είναι ένα γλυκόπικρο τελείωμα, αλλά στο τέλος η μηχανική του Ηλιακού Συστήματος ήταν απλά εναντίον μας : η μοίρα της Rosetta είχε καθοριστεί πολύ καιρό πριν. Αλλά τα τρομερά επιτεύγματα θα παραμείνουν τώρα για το μέλλον και θα χρησιμοποιηθούν από την επόμενη γενιά νεαρών επιστημόνων και μηχανικών ανά την υφήλιο."

Ενώ η λειτουργική πλευρά της αποστολής τελείωσε στις 29 Σεπτεμβρίου, η επιστημονική ανάλυση θα συνεχιστεί για αρκετά από τα επόμενα χρόνια.

Εκρήξεις του κομήτη

Συνολικά, τα αποτελέσματα που έδωσε η Rosetta μέχρι τώρα, ορίζουν τους κομήτες περισσότερο σαν αρχαία απομεινάρια των πρώτων στιγμών του σχηματισμού του Ηλιακού Συστήματος, παρά θραύσματα μεταγενέστερων συγκρούσεων μεταξύ μεγαλύτερων σωμάτων, δίνοντας μία απαράμιλλη διαίσθηση στο πώς τα κατασκευαστικά κομμάτια των πλανητών μπορεί να έμοιαζαν πριν από περίπου 4.6 δισεκατομμύρια χρόνια.

"Καθώς η Πέτρα της Rosetta, από την οποία πήρε το όνομα της η αποστολή, ήταν ζωτικής σημασίας για την κατανόηση της αρχαίας γλώσσας και ιστορίας, ο τεράστιος όγκος του θησαυρού που έφεραν τα δεδομένα από το σκάφος της Rosetta αλλάζουν το πώς βλέπουμε το σχηματισμό των κομητών και του Ηλιακού Συστήματος,» αναφέρει ο Ματ Τέιλορ, επιστήμονας του πρότζεκτ της Rosetta.

"Αναπόφευκτα, έχουμε ακόμα νέα μυστήρια να λύσουμε. Ο κομήτης δεν έχει αποκαλύψει ακόμα όλα του τα μυστικά, και σίγουρα υπάρχουν ακόμα αρκετές εκπλήξεις , κρυμμένες σε αυτή την απίθανη βιβλιοθήκη πληροφοριών. Για αυτό μην πάτε πουθενά ακόμα – μόλις τώρα ξεκινάμε".

Σημειώσεις για Συντάκτες

Η Rosetta ήταν μια αποστολή της ESA με συνεισφορές από τα κράτη-μέλη της και τη NASA. Το σκάφος προσγείωσης Philae το παρείχε μία κοινοπραξία όπου ηγήθηκαν οι DLR, MPS, CNES και ASI. Η Rosettaήταν η πρώτη αποστολή στην ιστορία που έδωσε ραντεβού με έναν κομήτη και τον συνόδευσε καθώς κινούνταν μαζί σε μία τροχιά γύρω από τον Ήλιο. Ήταν επίσης η πρώτη φορά που χρησιμοποιήθηκε ένα σκάφος προσγείωσης πάνω στην επιφάνεια ενός κομήτη, και η πρώτη αποστολή που τελείωσε με μία ελεγχόμενη πρόσκρουση με τον κομήτη.

Οι κομήτες είναι χρονοκάψουλες που περιέχουν πρωτόγονο υλικό που έχει απομείνει από την εποχή που ο Ήλιος και οι πλανήτες σχηματίστηκαν. Μελετώντας τα αέρια,τη σκόνη, τη δομή του πυρήνα και τα οργανικά υλικά που σχετίζονται με τον κομήτη, διαμέσου απομακρυσμένων αλλά και επιτόπου παρατηρήσεων, η αποστολή της Rosetta είναι ένα κλειδί για να ξεκλειδώσουμε την ιστορία και την εξέλιξη του Ηλιακού μας Συστήματος.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 9:04

Processus de Paix des secouristes de la république de l'Olivier.

Je crois qu'à l'avenir, plus personne ne pourra recréer des bulles d'exclusions...
Pour cela, je ne peux me permettre de mettre à l'écart tout individu(e) et "État".

Je ne suis qu'une femme ou un homme humble qui en vous adressant ces ces vers,
espère qu'il puisse vous conduire vers l'expérience, le travail et la communauté...
La solitude augmente ou diminue le nervosité... Cela s'appelle le malheur...

Alors par décision, on recherche à se tranquilliser et remettre la balance sur le zéro;
alors par construction, on décèle la notion d'une fragile tolérance:
Celle d'insulter !

Par Yahvé, cela est une horreur et une erreur...

La République de l'Olivier dit :
"Oui à la gréve, Non à l'Esclavage..."
la constitution rajoute :
"Oui à la Bibliothèque et Non à la Faim."
et le peuple doit rajouter :
"Oui à l'écoute et Non aux viols physiques et moraux."

Alors le Novice du Secourisme prends en charge sa nouvelle fonction autre qu'un service
militaire mais basé aussi sur la protection du Bien et du Corps.

"Je suis Y'becca"

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 9:05



noreply@whitehouse.gov
jun 29 à 6h35 PM

À

kounaklechat@yahoo.fr

Corps du message
Dear Friend,

Thank you for your message. On behalf of Vice President Biden, we
appreciate hearing from you. The President has promised the
most transparent administration in history, and we are committed
to listening to and responding to you.

In order to better handle the millions of electronic messages
we are receiving and respond more quickly, we have implemented a
new contact form on our website:

http://www.whitehouse.gov/contact-vp/

Please note that this web form has replaced
vicepresident@whitehouse.gov. That email address is no longer
monitored, so we encourage you to resubmit your message
through the link above. Thank you for using the web form and
helping us improve communications with you.

Sincerely,

The Office of The Vice President
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Ven 7 Oct à 9:08

Des iles, des livres et des cultures.

Les langues s’écartelèrent,
le Silence s'introduit:
La chair de Poule pénètre...!

L’Égalité affronte le racisme...
Les enfants des justes sont mis
sous tutelle d'un mauvais œil.

De là haut, on ramène vers le bas
afin de renforcer ses stratégies
au détriment de l'uniforme
et de la République.

Ainsi pas besoin d'y introduire
des raisons ou des valeurs,
c'est juste le ventre d'une femelle requin.

Au sein de cette discorde, tu
dois préserver et sa réintroduire
propre pomme: Elle est Pépins.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
Nombre de messages : 3047
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005


MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.   Mar 24 Mai à 13:56
Les coucous et le Printemps;

Il est midi moins cinq... Un coucou chanta
en ce Dimanche où chacune des minutes qui
s’écoulèrent emprunté les déclinaison du
Verbe.

Je rentrai chez moi... Une envie de Siffler m’envahit
et je me mis à siffloter des gammes dans la Rue.
Il est minuit moins cinq et un coucou, une répétition
de son chant... Je fus surpris et interromps la répétition.

Le Temps... Oui; Le verbe... Et c'est alors que le merle
entonna ce retour du printemps tout comme la lumière
et l'ombre indique l'Heure.

"Car, sachez que les hirondelles, les mouettes et les cigognes
nous préviennent par le soleil et les nuages... Mais sachez que
le souffle de la floraison nous prévient du retour du peuple
de la migration".

Dans les Nuits de Fraicheur, Il est toujours Un souvenir Présent.

Ecrit de
TAY
La chouette Effraie.
http://www.atelier-yannistignard.com En ligne
Nombre de messages : 3047
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005


MessageSujet: Re: Y'becca ou murmure de l'Arbre-Olivier.
Mar 24 Mai à 14:07

Les Flutistes de la Communauté du Roseau.

Amalgame des mots afin d'être proche
de l'être et de son oreille:
l'Intelligence démontre son envie d'étendre,
d'être lasse.

La petite femmes pointe du doigt l’élégance
afin de faire étendre ses connaissances, ses goûts
et ses couleurs. Une Barrière protégè les légumes
tout comme la vertu sème les graines du Partage
dans la déchirure de la discorde: Le ventre.

Un Au-revoir s'adresse à un ami(e) ou un adieu
s'adresse à une espérance... Regard dans cette
image, tu y verra une tendresse... Le bleu oscille
entre le vert: Cela s'appelle le feu et le cercle de
la Danse du Roseau...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Minouska.KounakDenat



Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 06/10/2016

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Jeu 20 Oct à 9:34

Au lieu d'obtenir la sédation par des méthodes agressives ou susceptibles de réaliser des déficits dans le système nerveux, un nouveau courant s'est développé en psychiatrie visant à obtenir l'effet non seulement sédatif mais régulateur par des substances chimiques appropriées.

Ce courant pharmacologique a présenté de nombreux précurseurs. C'est surtout Moreau de Tours qui au milieu du Dix neuvième siècle, après ses études sur le HASCHICH, et ensuite sur une série de substances, notamment le protoxyde d'Azote, les sédatifs divers, l'opium, l'Alcool, ect..., a développé l'idée de modifications psychologiques déterminées par les substances chimiques. Moreau de la Tours a été ainsi après la conception chimiques des PSYCHOSES et ainsi a mentionné en premier avec Mlle Pascal, les dissociations psychiques sur le soi et le paraitre. Mais il a encore utilisé diverses substances chimiques non seulement pour déterminer des "troubles psychologiques expérimentaux" mais pour encore plus pour explorer la psychologie profonde. Ainsi Moreau de Tours a été le précurseur de la narcoanalyse et le promoteur des thérapeutiques chimiques. Ainsi et mais, cette conception chimique pharmacologique a été longue à ce développer. Dans la Ligne de Moreau, Les beaux travaux de Mlle Pascal et de ses élèves sur les substances psychotropes et l'exploration pharmacologique de la psychologie des éléments précoces puis de Claude, Borel et Robin avec l'éthérisation prolongé par Claude et Baruk sur le somnifères...

Et puis dans cette clarté une part d'ombre sur le soi, la conscience de souffrance, la naissance et le développement de la catatonie expérimentale et de la psychiatrie expérimentale chez les animaux par De Jong et H.Baruk, devait apporter dés 1930 une démonstration objectives des causes toxiques des maladies mentales, et des "applications thérapeutiques" antitoxiques (psychoses colibacillaires de H.Baruk, psychoses hyper-folliculiniques, ect,) et a donc ouvert dans ses travaux du 19iéme siècle qui ressemble sur bien des aspects sur des études antiques Égyptiennes et Romaines élaborés sur l'analyse mortuaire et Momification donc moins soumise à la torture de patients vivants tels que des animaux et être humains, élaborés sur l'hygiène de vie du Vivant et qui par la suite d'une mort à définir aurait pu éviter la souffrance engendrer par ce docteur H.Baruk, Ces études primaires permettent l'entrer dans le champs de la Psychopharmacologie.

Comme en tout temps et malgré le fait que nous soyons aux vingt et unième siècles, la découvertes de nouvelles substances "psychotropes" a renouvelé la thérapeutique psychiatrique en particulier dans le domaine des substances dites "neuroleptiques"; sans une réelle surveillance accru de la part de secouristes devant l'investissement des grands laboratoires voir de personnes physiques de l'aspect morale de l’État et de la société.

Se rappeler des sujets comme la découverte de l'évidence des troubles sympathiques en pathologie, rôle souligné par Laignel-Lavastine, par Tinel et Santenoise... Le phénomène de Reilly et les antihistaminiques des synthèses.... Les travaux de Bovet dans les laboratoires de Fourneau à Paris et poursuivi en Italie à l'institut supérieur de la santé à Rome.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie sur les études de
Henry Baruk publié par Presses Universitaires de France

----------------------------------------------

Romain Gary nous a particulièrement émus dans une lettre où il suppliait Christel de l'aimer, même un peu... Au contraire, Musset a prouvé qu'il était possible de rester fier et élégant malgré la douleur en faisant ses adieux à la célèbre George Sand. Apollinaire nous a émoustillé les sens dans une lettre à Lou alliant douleur et jouissance ; tandis que la domination exercée par Wanda sur Leopold von Sacher-Masoch nous captivait. Enfin, les mots de Jean Cocteau pour son amant Jean Marais nous ont apaisé l'âme et l'esprit...

Lettre de Romain Gary à Christel
“ Aime-moi, veux-tu ? Un tout petit peu.

Romain Gary (21 mai 1914 – 2 décembre 1980), aussi connu sous son nom de naissance Roman Kacew ou sous son nom d’emprunt Émile Ajar avec lequel il signe un grand nombre de ses oeuvres, est un auteur et diplomate français très influent du XXe siècle. En juillet 1937, il rencontre Christel Söderlund, journaliste suédoise avec qui il entretient un passion dévorante mais de courte durée. En effet, épouse et mère de famille, elle le quitte et retourne en Suède. Voici ses mots.

6 septembre 1937

Nice 6. IX. 37

Christel, ma lointaine, ton petit cheval est ravissant et il restera toujours sur mon bureau, à côté de ta photo.

Et « Gösta Berling » sera toujours mon livre de chevet. Et tes yeux sont ce qu’il y a de plus bleu sur terre et tes cheveux sont plus blonds que ceux de Gösta.

Je ne peux pas les oublier, petite Christel. Je ne peux rien oublier. Aime-moi, veux-tu ? Un tout petit peu. En tout cas, mens-moi. Dis-moi que tu m’aimes. Même si ce n’est pas vrai.

Il est une heure du matin. Je viens de me baigner. Je suis rentré dans l’eau là où… tu sais où. J’ai nagé loin, très loin. J’ai eu peur. Et je pensais à toi, tout le temps. Puis je suis allé boire une fine dans ce petit bistro… tu sais, là où tu as dit « oui ».

Maintenant je suis fatigué. J’ai le cafard. Ich will so, aber so in deinen Armen jetzt sein, weisst du ! Aber nein, du weisst nicht. Du kannst nicht wissen. Dieser Brief wird ein Liebebrief sein. Du willst das nicht, ich weiss… Du liebst mich nicht, ich weiss. Wie kannst du mich lieben ? Drei Tage… Du kennst doch mich überhaupt nicht !

En ce moment, tiens, j’ai envie de me saouler la gueule ! J’écrirai, cette nuit. Je vais continuer un roman policier que je dois livrer en décembre. J’ai déjà tué trois personnes. Avec l’argent – deux mille francs – j’irai à Stockholm. Si tu permets… Ou plutôt non, je n’irai pas à Stockholm, j’irai à Christel. Si Christel permet… J’habiterai 14 Blasieholmsborg.

Es-tu libre à Noël ? Est-ce que je peux venir le 23 décembre ? Ou plus tôt ? Ou plus tard ? Ou pas du tout ? Écris-moi. Je t’aime, petite-fille, tu sais ?

Romain Kacew

Il fait trop chaud. Je ne peux pas dormir. Je vais prendre un canot à la Grande Bleue et je vais passer la nuit en mer.

--------------------------------------------------------------------

Le Rosaire récité en commun est bien plus terrible au démon

Le Rosaire récité en commun est bien plus terrible au démon, puisqu'on fait, par ce moyen, un corps d'armée pour l'attaquer. Il triomphe quelquefois fort facilement de la prière d'un particulier, mais, si elle est unie à celle des autres, il n'en peut venir à bout que difficilement.

Il est aisé de rompre une houssine toute seule ; mais si vous l'unissez à plusieurs autres et en faites un faisceau, on ne peut plus la rompre. Vis unita fit fortior. Les soldats s'assemblent en corps d'armée pour battre leurs ennemis ; les méchants s'assemblent souvent pour faire leurs débauches et leurs danses ; les démons même s'assemblent pour nous perdre.

Pourquoi donc les chrétiens ne s'assembleraient-ils pas pour avoir la compagnie de Jésus-Christ, pour apaiser la colère de Dieu, pour attirer sa grâce et sa miséricorde, et pour vaincre et terrasser plus puissamment les démons ?
Saint Louis Marie Grignion de Montfort
Dans Le secret admirable du T. S. Rosaire, 46e Rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Sam 19 Nov à 3:29

Quelle est la mission de l'état, de l'individu et de l'utopie ,

Elles et Ils sont les institutions du secourisme et doivent répondre aux demandes de la Citoyenneté. Ce qui peut sembler navrant; c'est la parution de l'affrontement... C'est l'effort des sens face aux déterminismes des courants entourant, intérieur et extérieur... La Femme et l'Homme se plongent dans le tourbillon sans réaliser qu'il peut ou pourrai le contourner... Il peut ainsi réparer plus vite et plus rapidement tout en respectant le savoir faire et la main d’œuvre issu de l'apprentissage et l’autodidacte. Telle, avec ou sans raison, cette femme ou cet Homme pourraient devenir très intéressant: C'est à l'état de dire ces choses là mais l'état est une forme utopie. Même une machine peut dire qu'elle issue d'inventeur plutôt que d'être la propriété d'un brevet. Ce mécanisme s'appliquent aussi aux robots. Car oui, Le caractère humain, l'animal, la machine et le robot ont plus de valeur qu'une valeur d'état établi par un comité restreint. L'aspect de défense commune est un aspect universelle car il implique l'aspect militaire tout comme l'aspect civil. En effet le donjon demeure dans le château fort: L'aspect humaniste doit être conserver dans la République car celle ci sépare et répare les cris et les gifles, Tout age et toutes volontés accentue son message de fraternité, d’égalité et de liberté.

La République s'est une bibliothèque où l'amour figure comme l'autocritique et l'évolution. Chacun ne peut tout accumuler par principe de transition car ce fut le souhait du peuple antique et du mariage. Par ainsi, la portée est de transmettre réellement les travaux pour permettre un réel constat de l'aménagement secouristes, médicales, militaires, d'habitations, d'emploi public en incluant l'aspect du secteur privé dans la légalité des droits de la Femme et de l'Homme, de protection juridique dans les divorces, accidents du travail, de contrainte morale, d'abus physiques, sur les moyens de transports permettant à tous le moyens de se déplacer dans un aspect physique en respectant le prix de vie, que la haute technologie sois abordable envers tous et chacun à un prix modéré pour ainsi permettre une meilleur surveillance sur l'égalité des chances pour l'aspect physiques et morales des individus, associations, organismes, entreprises et structure étatiques. Ces mesures montreront de l'élasticité d'aujourd'hui démontre que la plénitude ne fus pas "ou jamais atteint" d'une manière déterminée ni même indéterminée. Le Luxe fut utilisé comme une arme et fausse sur la modernité
de l’intérêt au détriment sur le concept de caractère propre du projet défini par un architecte, un penseur et d'un ouvrier; Le luxe favorise l'architecte sur l'ouvrier par le concept d'une vision chimérique établi par le concept du droit féodal. Il suffit...

La République et ses Organismes Public tout comme Privé ont des rôles de rigueur, d'alternance et de travail sur le bien commun. Car, La République s'est une bibliothèque où l'amour figure comme l'autocritique et l'évolution. Chacun ne peut tout accumuler par principe de transition car ce fut le souhait du peuple antique et du mariage. Par ainsi, la portée est de transmettre réellement les travaux pour permettre un réel constat de l'aménagement secouristes, médicales, militaires, d'habitations, d'emploi public en incluant l'aspect du secteur privé dans la légalité des droits de la Femme et de l'Homme, de protection juridique dans les divorces, accidents du travail, de contrainte morale, d'abus physiques, sur les moyens de transports permettant à tous le moyens de se déplacer dans un aspect physique en respectant le prix de vie, que la haute technologie sois abordable envers tous et chacun à un prix modéré pour ainsi permettre une meilleur surveillance sur l'égalité des chances pour l'aspect physiques et morales des individus, associations, organismes, entreprises et structure étatiques.

Ainsi, L'individu figurera à sa place au Panthéon à coté d'un vrai principe de la République:
La Paix et les Peuples tout en conservant son propre individu.

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
yanis la chouette



Nombre de messages : 6019
Localisation : http://yanis.tignard.free.fr/
Date d'inscription : 09/11/2005

MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   Jeu 12 Jan à 9:22

Le référendum est une institution et en cela, il n'est jamais dit que le principe du Referendum est une forme d'émancipation envers les autorités publiques... Le Referendum est la manière la plus noble auquel une loi peut être établi: Pourtant, un jour, Louis Napoléon utilisa cette manière du suffrage universel direct qui marqua les esprits... Le Peuple ne peut pourtant nier le rôle évident que représente le referendum dans le principe civique et morale de "l'individue et de l'individu" dans le terme de Démocratie... Ce principe pourtant, peut être juste consultatif mais il permet ainsi à l'individu de se mettre en situation auquel se retrouve exposer les élu"e"s... Certains voient dans le referendum une forme de combat de coq ou de boxe, en tout cas, à l'image d'un vote électif, il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie doit faire face: Il surpasse l'aspect de l'état et sans le remettre en cause, il est capable de pointer certaines choses de la vie quotidienne. Dans certains pays, il y a l'aspect de pétition qui peuvent être soumise au suffrage universel indirect... Le suffrage universel direct auquel appartient le Référendum est un aspect essentiel du caractère humain auquel un peuple veut s'adresse envers ses nouvelles générations... Le fait de débattre est un outil essentiel en terme de communication et pourtant dans certains cas, la question du Référendum relève de l'intérêt de l'état régalien, c'est en cela que certains hésitent sur son aspect même mais il montre l'aspect même de l'interlocuteur qui propose le sujet de la question. Le référendum est une loi d'utopie qui pourtant montre l'aspect réel de l'individu dans la société: En cela, j'accorde une importance réelle dans la constitution de Y'becca et des Républiques d'Israël et de la Palestine ainsi que dans toutes les Nations Morales et Physiques pour une reconnaissance morale et intellectuel dans le référendum: Son vote est lié malheureusement à des disputes entre des élu"e"s du Suffrage universel indirect... Toutefois, tout comme le vote direct du parlement et tout vote indirect du parlement, le référendum ne peut être organiser pour un Conflits d’intérêts et en cela, c'est au pouvoir judiciaire et à ses membres qu'il soit public et privé tout en maintenant et mettant l'aspect du service public militaire et civil dans la lutte contre les Conflits d’intérêts qui pourrait s'ingérer dans la teneur du débat et du vote: L'aspect du Général, de la société et l'individu doit être soulever en soulevant toutes les égalités et inégalités que peuvent engendrer le référendum... Certains peuvent s'amuser à créer de lois et des référendum pour des Conflits d’intérêts, pour créer des désordres et par gloire personnel... Cela n'est pas dans l'intérêt de l'harmonie sereine auquel nous devons être en ces situations profondes de changement de climat: "De jour en jour; le petit Nuage de Magellan et La Galaxie d'Andromède évolue depuis µ Êta Careme" s'écrie Nagaliew la mouette aux yeux verts..."
L'aspect du référendum est un droit de cité et de navire dans les prochains siècles à venir; et le juge suprême de la république de l'olivier s'y engage et dans des situations d'urgence, notre professionnalisme institué par la philosophie et la prudence du référendum nous permettra d'avoir l'anticipation sur le danger qu'il soit matérielle, morale et naturelle, ils peuvent être distinct ou englobé, Le référendum et ses principes il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie, une armée ou un navire doit faire face... Le Laïc et l'Eternel devant la démocratie et la Nature. Conflits d’intérêts... Le clans des mouettes et la cinquième république devant l'adversité des peurs et des intérêts... Nous sommes prêt à faire face à l'avenir... La République de l'Olivier...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-yannistignard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettres de Camille Claudel, Liberté 2015 et Y'becca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» les chemins de la liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clans des mouettes :: Le clans des mouettes-
Sauter vers: